Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le mois dernier, l’administration Trump a invoqué une disposition d’urgence pour contourner le Congrès et vendre des armes à l’Arabie saoudite. Ces ventes, faut-il le rappeler, avaient été bloquées par les deux chambres du Congrès qui s’opposent à l’utilisation de bombes américaines dans la campagne militaire menée par l’Arabie saoudite au Yémen. Or, selon le …

Lire la suite

Pour la deuxième fois de sa présidence, Donald Trump a utilisé son droit de veto pour bloquer une mesure adoptée par les deux chambres du Congrès avec l’appui d’élus démocrates et républicains. Il s’agissait d’une résolution qui exhortait le président à arrêter tout soutien américain à la coalition saoudienne dans la guerre au Yémen qui …

Lire la suite

Ce n’est pas un sketch de Saturday Night Live. Dans un monologue dénonçant les propos jugés antisémites d’Ilhan Omar à propos d’Israël, l’animatrice de Fox News Jeanine Pirro a réussi hier soir l’exploit de sombrer dans l’islamophobie la plus primaire en laissant entendre que le hijab de la représentante démocrate du Minnesota était peut-être «la …

Lire la suite

Décidément, le nom de Thomas Barrack revient souvent dans l’actualité américaine ces jours-ci. La semaine dernière, le confident de longue date de Donald Trump a dû s’excuser après avoir tenté de minimiser l’importance de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi par des agents de l’Arabie saoudite. Quelques jours auparavant, le bureau du procureur fédéral de New …

Lire la suite

«Le meurtre du chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi est atroce et inexcusable. Je m’excuse de ne pas l’avoir clairement indiqué dans mes commentaires plus tôt cette semaine. Je crois sincèrement que ces gestes mauvais commis par quelques personnes ne doivent pas être interprétés comme une erreur de l’ensemble d’un royaume souverain.»

Confident et allié de longue date de Donald Trump, Tom Barrack occupe une place importante quoique discrète dans l’orbite du président. Après avoir appuyé financièrement la campagne présidentielle du promoteur immobilier, le fondateur du fonds d’investissement Colony Capital lui a recommandé l’embauche de Paul Manafort comme président de son équipe électorale et dirigé le comité …

Lire la suite

«Le Canada est peut-être un des pays les plus ennuyeux du monde, aussi susceptible de provoquer des bâillements que des chaussures confortables – réveillez-vous, lecteurs, je sais que vous somnolez! – mais il est aussi en train de devenir un leader moral du monde libre.» Nicholas Kristof, chroniqueur du New York Times, rend cet hommage …

Lire la suite

Les monarchies du Golf mènent-elles une guerre de désinformation contre Ilhan Omar et Rashida Tlaib, deux femmes qui sont passées à l’histoire, en novembre, en devenant les premières élues musulmanes au Congrès? C’est la démonstration que tente de faire un article publié cette semaine sur le site du magazine Foreign Policy. Au cours des derniers …

Lire la suite

Au moins 85 000 enfants de moins de cinq ans sont morts de faim au Yémen depuis le début de la guerre en avril 2015, a révélé mercredi l’organisme Save The Children. Dans la foulée de la publication d’un rapport crève-cœur par le groupe, le secrétaire à la Défense des États-Unis, Jim Mattis, a confirmé …

Lire la suite

Le Washington Post publie ce soir sur son site internet la dernière chronique écrite par Jamal Khashoggi avant son assassinat dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul dans les conditions macabres que l’on sait. «La liberté d’expression est ce que le monde arabe a le plus besoin», proclame le titre qui coiffe ce texte dont …

Lire la suite

Le gouvernement turc a informé des responsables américains qu’il était en possession d’enregistrements audio et vidéo prouvant que le journaliste Jamal Khasogghi a été interrogé, torturé et tué mardi dernier dans le consulat d’Arabie saoudite d’Istanbul, selon le Washington Post. «Vous pouvez entendre sa voix et les voix des hommes parlant l’arabe», a déclaré une …

Lire la suite

Le prince héritier d’Arabie saoudite avait donné le feu vert à une opération destinée à rapatrier et détenir dans son pays natal le journaliste Jamal Kashogghi, selon des messages interceptés par les services de renseignement américains et fuités au Washington Post. Kashogghi, qui critiquait le régime saoudien dans des chroniques publiées par le Post, n’a …

Lire la suite