Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Peu après 19 h, les représentants démocrates qui agiront en tant que procureurs à l’occasion du deuxième procès en destitution de Donald Trump ont présenté formellement au Sénat l’article d’impeachment adopté le 13 janvier dernier par la Chambre et accusant l’ancien président d’«incitation à l’insurrection» lors de l’assaut du Capitole des États-Unis le 6 janvier.

Le Sénat des États-Unis est régi par une multitude de règles que seuls les vétérans connaissent dans leur entièreté. À une certaine époque, le sénateur nonagénaire de Virginie-Occidentale Robert Byrd était celui à qui ses collègues s’adressaient pour éclaircir telle ou telle situation obscure. Tout ça pour dire que votre humble serviteur vient de découvrir …

Lire la suite

«Dominion n’a pas été fondé au Venezuela pour truquer les élections d’Hugo Chávez. [La société] a été fondée en 2002 dans le sous-sol de John Poulos à Toronto pour aider les personnes aveugles à voter sur des bulletins de vote en papier.» On peut lire ce passage dans la poursuite en diffamation intentée par Dominion …

Lire la suite

«L’alliance des gauchistes et des capitalistes woke espère réguler les pensées les plus intimes de chaque Américain, de l’âge scolaire à la retraite. Et ils ont formé les agents de l’application de l’orthodoxie woke à surveiller les dissidences ou les mauvais comportements», écrit le sénateur républicain du Missouri Josh Hawley dans une tribune dénonçant la …

Lire la suite

Ne se contentant pas de prier le secrétaire d’État de Géorgie de lui trouver «11 780» pour battre Joe Biden dans cet État, Donald Trump a demandé au procureur général des États-Unis par intérim d’envoyer une lettre aux parlementaires de Géorgie pour les forcer à renverser les résultats de l’élection présidentielle dans leur État. Il …

Lire la suite

Contrairement à Barack Obama ou Bill Clinton, Joe Biden n’a nommé aucun républicain au sein de son cabinet. À peine entré à la Maison-Blanche, il a renversé par décrets présidentiels plusieurs politiques adoptées par Donald Trump et endossées par les républicains, notamment sur l’immigration et l’environnement. Et il ne s’est pas opposé au procès en …

Lire la suite

«Le président porte la responsabilité de l’attaque [du 6 janvier] contre le Congrès par la foule des émeutiers.» En prononçant ces mots le 13 janvier dernier, Kevin McCarthy, chef des républicains à la Chambre des représentants, en a étonné plusieurs, même s’il a fini par voter contre la mise en accusation de Donald Trump en dénonçant …

Lire la suite

40 millions : nombre de téléspectateurs américains qui ont suivi à la télévision la cérémonie d’investiture de Joe Biden à titre de 46e président des États-Unis, soit un peu plus que les 38,4 millions qui avaient regardé celle du roi autoproclamé des cotes d’écoute, Donald Trump, quatre ans plus tôt, selon les données de Nielsen.

Je l’avoue : le titre de ce billet est racoleur. Mais le «filibuster» est l’un des sujets de l’heure à Washington, et pour cause. Si cette règle parlementaire archaïque survit, elle risque de torpiller les projets les plus ambitieux de Joe Biden et de donner raison aux populistes sur l’impuissance et l’incompétence des politiciens traditionnels.

J’ai déjà consacré un billet aux décrets présidentiels que Joe Biden avait l’intention de signer lors de sa première journée à la Maison-Blanche. Il en a promulgué un total de 17, incluant un décret rendant obligatoire le port du masque dans les bâtiments fédéraux, et pour les agents fédéraux, et un autre pour annuler l’autorisation …

Lire la suite

«Nous allons écrire une histoire américaine d’espoir et non de peur, d’unité et non de division, de lumière et non de ténèbres, une histoire de décence et de dignité, d’amour et de guérison, de grandeur et de bonté. Que ce soit l’histoire qui nous guide, l’histoire qui nous inspire et l’histoire qui raconte les âges …

Lire la suite

En tentant de renverser le verdict de l’électorat américain, en refusant d’assister à l’investiture de son successeur, en graciant des crapules et des criminels de guerre, Donald Trump s’est disgracié en tant que président, peu importe ce qu’on peut penser de son bilan au cours des quatre dernières années. Ce président disgracié a quitté la …

Lire la suite

Il n’y a pas longtemps, Stephen Bannon a appelé à la décapitation du Dr Anthony Fauci et du directeur du FBI afin que leurs têtes embrochées «au bout de piques» soient placées «de chaque côté de la Maison-Blanche en signe d’avertissement aux bureaucrates fédéraux». Cette déclaration a fait perdre à l’ancien directeur de campagne et …

Lire la suite