Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Comme plusieurs États américains, la Pennsylvanie recourra au vote par correspondance pour l’élection présidentielle de novembre à une échelle sans précédent. Or, ses responsables électoraux ont fixé un échéancier qui empêchera le Service postal américain de livrer à temps tous les bulletins de vote, a averti le conseiller juridique et vice-président de l’agence fédérale dans une lettre datée du 29 juillet dont fait état ici le Philadelphia Enquirer.

Lire la suite

«Monsieur le président, après trois années et demie, regrettez-vous tous les mensonges que vous avez racontés au peuple américain?» La question de S.V. Dáte, correspondant à la Maison-Blanche du site d’information HuffPost, est intervenue après plus d’une demi-heure d’une conférence de presse où Donald Trump avait notamment dénigré Joe Biden, assuré que la pandémie de coronavirus était sous contrôle et mis en doute la sécurité du vote par correspondance.

Lire la suite

Donald Trump s’est félicité du rôle d’intermédiaire joué par son administration dans l’accord intervenu entre Israël et les Émirats arabes unis sur la normalisation de leurs relations diplomatiques. Entouré de plusieurs conseillers, dont son gendre Jared Kushner, le président a précisé qu’une cérémonie de signature aurait lieu dans les prochaines semaines à la Maison-Blanche. Deux de ses prédécesseurs, Jimmy Carter et Bill Clinton, avaient présidé à des cérémonies semblables mettant en scène les dirigeants d’Égypte et de Jordanie et ceux d’Israël.

Lire la suite

«[Les démocrates] veulent 25 millards de dollars pour le Service postal. Ils ont besoin de cet argent pour faire fonctionner le Service postal afin qu’il puisse accepter tous ces millions et millions de bulletins de vote. […] Mais s’ils n’obtiennent pas ces choses, cela signifie que vous ne pouvez pas avoir un vote par correspondance universel, car ils ne sont pas équipés pour ça.»

Lire la suite

Ça n’a pas tardé. Au lendemain de la nomination historique de Kamala Harris en tant que colistière de Joe Biden, un spécialiste conservateur de la Constitution affirme dans une tribune publiée sur le site du magazine Newsweek que la sénatrice de Californie n’est peut-être pas éligible à la vice-présidence. Le texte de John Eastman, professeur de droit à l’Université Chapman, marque peut-être le retour des birthers.

Lire la suite

«La ‟femme au foyer de la banlieue” va voter pour moi. Elles veulent de la sécurité et sont ravies que j’aie mis fin à un programme où des logements pour les personnes à faible revenu risquaient d’envahir leur quartier. Biden le relancerait, dans une forme plus importante, avec Corey (sic) Booker aux commandes!» En publiant ce tweet mercredi matin, Donald Trump reprenait son principal argument pour séduire les femmes de la banlieue, qui ont abandonné le Parti républicain en masse depuis les élections de mi-mandat de 2018. C’est un argument dont le racisme est plus évident que jamais.

Lire la suite

«L’Amérique est en manque criant de leadership. Et pourtant, nous avons un président qui se soucie davantage de lui-même que de ses électeurs, un président qui rend chaque défi auquel nous sommes confrontés plus difficile à résoudre. Mais voici la bonne nouvelle. Nous n’avons pas à accepter le gouvernement défaillant de Donald Trump et Mike Pence. Dans seulement 83 jours, nous avons la chance de choisir un avenir meilleur pour notre pays.»

Lire la suite

J’ai publié plus tôt cette semaine un billet sur le rôle de stratèges et avocats républicains dans l’effort de Kanye West pour amasser des signatures lui permettant de voir son nom apparaître sur les bulletins de vote de plusieurs États en vue de l’élection présidentielle. Le New York Times rapporte ce mercredi que le rappeur a également rencontré Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, le week-end dernier au Colorado.

Lire la suite

En septembre dernier, le représentant démocrate du Massachusetts Joe Kennedy semblait quasiment assuré de devenir le quatrième membre de sa famille à siéger au Sénat. Avant même d’annoncer officiellement son intention de déloger le sénateur démocrate sortant de son État, Ed Markey, le petit-fils de Robert Kennedy, alors âgé de 38 ans, détenait une avance de 14 points de pourcentage selon un sondage face au politicien septuagénaire, élu au Sénat en 2012 après avoir représenté une circonscription du Massachusetts à la Chambre des représentants pendant près de 40 ans.

Lire la suite

Dans le deuxième épisode d’une série de balados intitulée That’s the Ticket, Dan Pfeiffer, ancien directeur des communications de la première campagne présidentielle de Barack Obama, rappelle la première réaction officielle de son camp à la sélection de Sarah Palin comme colistière de John McCain en 2008 : «Nous avions rapidement produit une déclaration qui critiquait McCain d’avoir choisi l’ancienne mairesse d’une ville de 9 000 habitants sans aucune expérience en politique étrangère à un battement de coeur de la présidence.»

Lire la suite

Joe Biden a choisi Kamala Harris comme colisitère pour l’élection présidentielle de 2020. La sénatrice de Californie devient la troisième femme à briguer la vice-présidente des États-Unis après la démocrate Geraldine Ferraro en 1984 et la républicaine Sarah Palin en 2008. Elle sera également la première femme de couleur à faire partie d’un ticket présidentiel.

Lire la suite

«Je sais qu’il est très efficace, qu’il permet de développer une forte immunité et, je le répète, il a passé tous les tests nécessaires.» Voilà une déclaration que Donald Trump aurait aimé être le premier à faire. Le président américain s’est cependant fait damer le pion par Vladimir Poutine. Le président russe a en effet affirmé mardi que son pays avait développé le premier vaccin contre le coronavirus, baptisé «Spoutnik V» et administré à l’une de ses filles.

Lire la suite

«L’Amérique a besoin du collège universitaire! C’est important pour les étudiants-athlètes, pour les écoles et notre nation. Ces grands athlètes ont travaillé toute leur vie pour avoir l’occasion de compétionner sur le terrain et ils méritent la chance de retourner au jeu de façon sécuritaire!»

Lire la suite

«Joe Biden a-t-il déjà été qualifié de ‟trop ambitieux” parce qu’il s’est présenté trois fois à la présidence? Le président Obama aurait-il dû éviter de le nommer vice-président parce qu’il devait se préoccuper du fait que celui-ci nourrissait lui-même des AMBITIONS présidentielles? Pourquoi la sénatrice Kamala Harris doit-elle faire preuve de remords pour avoir remis en question la position antérieure de M. Biden sur [l’intégration raciale] lors d’un débat de la primaire démocratique?»

Lire la suite