Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

blue-wave-2.jpg

C’est aujourd’hui que prend fin la deuxième campagne de souscription de ce blogue. Que dire sinon un immense merci à ceux et celles qui y ont participé ou qui profiteront des prochaines heures pour le faire! Grâce à cet ultime effort, nous devrions être bien en selle pour affronter les prochains mois qui ne manqueront pas d’être turbulents sur le plan de l’actualité américaine, peu importe les résultats des élections de mi-mandat.

(Photo Shutterstock)

Le blogue de Richard Hétu

Hillary

Ce matin, le site Politico publie un long article intitulé «Comment résolvez-vous un problème comme Hillary?» Hier, le New York Times publiait un long éditorial intitulé «La grande leçon d’Hillary Clinton en matière de distraction». Les deux textes illustrent l’irritation de certains démocrates et commentateurs par rapport à des déclarations récentes de l’ancienne candidate présidentielle qui suscitent la controverse au moment où toute l’attention des forces démocrates et progressistes devrait être monopolisée par les élections de mi-mandat.
Lire la suite

90

16 658 : nombre de familles de migrants qui ont été arrêtées à la frontière des États-Unis avec le Mexique en septembre, le total le plus élevé en un mois au cours de la dernière année et le sujet d’une engueulade assaisonnée de gros mots entre le chef du cabinet de la Maison-Blanche John Kelly et le conseiller pour la sécurité nationale John Bolton hier à l’extérieur du Bureau ovale de la la Maison-Blanche.
Lire la suite

1024x1024

Lors d’un rassemblement à Missoula, dans l’État du Montana, Donald Trump a célébré ce soir le recours à la violence contre un journaliste. Il faisait alors référence à l’agression physique en mai 2017 du journaliste du Guardian Ben Jacobs par le candidat républicain au siège de représentant du Montana, Greg Gianforte. Celui-ci avait jeté au sol le journaliste qui tentait, à la veille d’une élection spéciale, de lui poser une question sur la réforme du système de santé.
Lire la suite

t-bin-Salman-Kushner.png

Jared Kushner se félicitait d’avoir noué avec Mohammed ben Salmane (MBS) une relation privilégiée. À peine plus âgé que le prince héritier d’Arabie saoudite, le conseiller de la Maison-Blanche et gendre du président se voyait refaçonner la carte du Moyen-Orient avec ce soi-disant réformateur qui communiquait avec lui via la messagerie WhatsApp. Et il se moquait bien des membres de la communauté du renseignement qui se méfiaient de son inexpérience et de sa naïveté, deux traits qui l’exposaient à la manipulation saoudienne. Mais que pense-t-il aujourd’hui de l’affaire Khashoggi, du nom du journaliste et dissident saoudien qui a probablement été tué sous les ordres de son bon ami MBS? Lire la suite

Panama Trump Hotel

Lorsque les projets immobiliers arborant les lettres dorées TRUMP ont subi des échecs controversés aux quatre coins du globe ces dernières années, le principal intéressé a toujours diminué son implication, maintenant qu’il s’agissait simplement de contrats de licence pour utiliser son nom. Or, selon une enquête journalistique de longue haleine publiée conjointement par ProPublica et WNYC hier, la réalité est tout autre. Elle lève le voile sur les pratiques trompeuses de Donald Trump et de ses enfants dans une douzaine de projets à l’étranger.
Lire la suite

Dpq4QkcWwAA1prc.jpg

«La mort d’un homme est une tragédie. La mort d’un million d’hommes est une statistique.» Ces paroles attribuées à Staline semblent décrire parfaitement la réaction du monde occidental, et notamment des médias américains, à la suite de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Assassinat auquel semble avoir été mêlé le même régime qui mène dans l’indifférence générale une guerre sale soutenue par les États-Unis au Yémen, où plus de 10 000 personnes sont mortes depuis trois ans et où 13 millions d’habitants risquent de mourir de faim si l’Arabie saoudite ne met pas fin à ses bombardements, selon l’ONU. Pourquoi cet émoi face au traitement infligé à Khashoggi et cette insensibilité face au sort des Yéménites?
Lire la suite

blue-wave-2.jpg

Rapport d’étape : cette deuxième campagne de souscription s’annonce aussi fructueuse que la première, constat qui, je dois l’avouer, me soulage. Cela prouve que les lecteurs de ce blogue comprennent bien qu’il faut remettre des sous dans la cagnotte pour continuer à avoir accès à un site unique où ils peuvent suivre et commenter en temps réel les soubresauts de l’actualité américaine.

Mais ce n’est pas fini! Ceux et celles qui ont les moyens et l’inclination de contribuer à ce blogue pour la première ou deuxième fois ont encore aujourd’hui et demain pour s’exécuter. Et merci infiniment à ceux et celles qui l’ont déjà fait!

(Photo Shutterstock)

[wp_paypal_paymen

2018-10-15t214519z_1956825536_rc1ff9dd9c90_rtrmadp_3_usa-immigration-caravan.jpg

Plus de 2 000 Honduriens, hommes, femmes et enfants, ont quitté leur pays cette semaine pour se rendre aux États-Unis, une perspective qui a incité Donald Trump de publier une série de menaces sur Twitter ce matin. Après avoir évoqué la possibilité de suspendre l’aide américaine au Honduras, au Guatemala et au Salvador, «dont les dirigeants font peu pour stopper ce vaste flot de gens», le président a averti qu’il déploierait des soldats américains et fermerait la frontière sud si le Mexique ne parvenait pas à «arrêter cet assaut».
Lire la suite