Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Trump inauguration

Les soucis juridiques de Donald Trump continuent de s’accumuler. Alors que son avocat personnel, Michael Cohen, s’apprête à prendre le chemin de la prison et que l’étau du procureur spécial Robert Mueller se resserre, le Wall Street Journal vient de révéler que les dépenses liées à l’investiture du président sont désormais sous la loupe de procureurs fédéraux. Des donateurs ont-ils contribué au fonds destiné à payer les festivités en échange d’une oreille attentive à la Maison-Blanche? C’est la question sur laquelle les autorités fédérales ont récemment commencé à se pencher.
Lire la suite

1000x-1.jpg

Je venais de terminer le petit texte que je publie à la fin de ce billet lorsque j’ai jeté un coup d’oeil à Twitter pour m’assurer que rien de trop grave n’était arrivé au cours des 15 dernières minutes. Et voilà que j’apprends que Chris Christie a annoncé qu’il avait informé Donald Trump que le moment n’était «pas propice pour moi ou ma famille d’assumer» la succession de John Kelly en tant que directeur de cabinet de la Maison-Blanche. «En conséquence, j’ai demandé à ne pas être considéré pour ce poste», a-t-il dit dans un communiqué. Certains malins pourraient traduire cette déclaration ainsi : «Pensez-vous que je suis assez fou pour accepter le poste de chef d’orchestre du Titanic?» La décision de l’ancien gouverneur du New Jersey devrait réjouir Jared Kushner pour les raisons expliquées dans le billet original qui suit :
Lire la suite

4TLKWYX7HAI6RA6AWBQTTZKA4U.jpg

Il était environ 22 h, le 6 décembre, lorsqu’une migrante guatémaltèque de 7 ans et son père, membres d’un groupe de 163 personnes, ont été arrêtés par des agents du service des douanes et de la protection des frontières (CBP) après avoir traversé la frontière américaine illégalement au Nouveau-Mexique. Placée en détention, la fillette a commencé à avoir des convulsions plus de huit heures plus tard, à 6 h 25. Sa température s’élevait à 40,9°. Selon une déclaration du CBP, elle n’avait apparemment pas mangé ou bu de l’eau pendant plusieurs jours. Transportée en hélicoptère vers un hôpital d’El Paso, la fillette est morte moins de 24 heures plus tard de déshydratation et d’un état de choc.
Lire la suite

e34e5bb2b6b39d653cd9f357638edbbd.jpg

Le Sénat a voté à l’unanimité cet après-midi en faveur d’une résolution identifiant le prince héritier d’Arabie saoudite comme étant responsable de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. La chambre haute avait auparavant adopté, par 56 voix contre 41, un texte mettant fin à l’aide militaire américaine à la guerre menée par l’Arabie saoudite au Yémen. Même si ces votes sont symboliques, ils représentent un rejet retentissant de la position défendue par Donald Trump et son administration dans ce dossier.
Lire la suite

12baylor-jumbo.jpg

Il s’est écoulé moins de deux semaines entre le jour de février 2016 où une étudiante de l’Université Baylor, au Texas, affirme avoir été violée par un autre étudiant et celui où elle a rapporté le crime allégué à la police de Waco. L’étudiante raconte avoir été invitée à une soirée organisée par une des fraternités de l’université. Après avoir bu un peu de punch, elle dit s’être mal sentie et avoir été escortée par le président de la fraternité, Jacob Anderson, vers un endroit à l’écart pour prendre de l’air. Elle affirme qu’Anderson l’a violée à plusieurs reprises avant de l’abandonner inconsciente «le visage reposant dans son propre vomi».

Lire la suite

Même le New York Post, journal préféré de Donald Trump, n’a pas fait de quartier au président ce matin en soulignant que Michael Cohen avait écopé d’une peine de prison de trois ans pour avoir camouflé les «sales coups» de son ancien client et patron. Le chef de la Maison-Blanche ne devait évidemment pas s’attendre à être ménagé par l’autre tabloïd de New York, le Daily News, qui ne manque jamais une occasion de l’éreinter.
Lire la suite

maxresdefault

«Je dirais les opportunistes qui utilisent mon nom ou le nom de ma famille pour se faire valoir, des humoristes aux journalistes en passant par les artistes et les écrivains. […] Cela ne fait pas mal. Le problème est qu’ils écrivent l’histoire et qu’ils le font mal. Ils aiment focaliser sur les potins et j’aimerais mettre l’accent sur ce qui est important, sur ce que nous faisons, pas seulement sur les foutaises.»
Lire la suite

pelosinancy_02282018getty.jpg

Nancy Pelosi devrait reprendre le marteau de la Chambre des représentants le 3 janvier prochain, date du début de la prochaine session du Congrès des États-Unis. La représentante de Californie semble en effet s’être assurée d’obtenir la majorité des voix requises pour redevenir présidente de la Chambre, une fonction qu’elle a occupée de 2007 à 2011. Mais elle a dû faire une concession aux rebelles de son parti qui menaçaient de ne pas voter pour elle, ce qui aurait plongé les démocrates dans une situation gênante après leur reconquête de la majorité grâce à un gain de 40 sièges à la Chambre lors des élections de mi-mandat. Lire la suite

Brett Kavanaugh AP

Dans une décision qui en a surpris plusieurs, lundi, la Cour suprême des États-Unis a refusé d’entendre deux causes visant à empêcher le financement public des cliniques Planned Parenthood, qui offrent une série de services de santé aux femmes, dont l’avortement. Le juge nouvellement confirmé, Brett Kavanaugh, s’est rallié à ses collègues libéraux dans cette affaire, suscitant une certaine crainte chez les militants pro-vie, qui voyaient en lui un allié indéfectible en faveur de leur cause.
Lire la suite