Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Il tombe sous le sens que les années à la Maison-Blanche de Donald Trump aient eu un effet négatif sur la santé mentale de millions d’Américains qui acceptaient mal d’être dirigés par un homme qu’ils jugeaient racistes, corrompus ou incompétents. Mais jusqu’à quel point étaient-ils affectés? Un politologue de l’Université du Nebraska, qui s’est penché sur cette question, tente d’y répondre dans une étude publiée la semaine dernière et intitulée Politics is making us sick: The negative impact of political engagement on public health during the Trump administration.

Lire la suite

Semaine d’enfer pour Donald Trump sur le front judiciaire. La Cour suprême a refusé de lui donner raison dans son combat contre la commission du Congrès sur le 6-Janvier. La procureure de l’État de New York l’a accusé de pratiques frauduleuses dans une lettre visant à convaincre un juge de forcer l’ancien président et deux de ses enfants à témoigner sous serment dans le cadre de son enquête civile contre la Trump Organization. Et voici que la procureure du comté de Fulton, en Géorgie, demande à un juge local de mettre sur pied un grand jury spécial pour l’aider dans une enquête criminelle qui vise le propriétaire de Mar-a-Lago.

Lire la suite

« Dans plusieurs années, les historiens considéreront les deux dernières décennies comme un tournant dans la lutte pour l’accès à l’avortement. Si j’ai un regret de mon passage à la tête de Planned Parenthood, c’est d’avoir cru que la fourniture de soins de santé vitaux, avec l’opinion publique de notre côté, serait suffisante pour surmonter l’assaut politique. J’ai sous-estimé l’insensibilité du Parti républicain et sa volonté de sacrifier les droits des femmes par opportunisme politique. »

Lire la suite

Ivanka Trump savait probablement que Mike Pence violerait la Constitution ou entrerait autrement dans l’illégalité en bloquant la certification des résultats de l’élection présidentielle de 2020, comme le lui demandait Donald Trump. C’est ce qu’on peut lire entre les lignes de la lettre que lui a adressée jeudi le président de la commission du Congrès chargée d’enquêter sur l’attaque du Capitole.

Lire la suite

« La perspective d’une [élection] illégitime est directement proportionnelle à notre capacité à faire passer ces réformes. » Joe Biden s’est exprimé ainsi mercredi en répondant à une question sur la légitimité des prochaines élections en cas d’échec de sa réforme électorale. Il ne s’était pas montré plus confiant concernant la légitimité éventuelle des prochaines élections de mi-mandat dans une autre réponse à une question sur le même sujet. D’où les critiques qui ont suivi, certains républicains allant jusqu’à comparer ses déclarations à celles de Donald Trump avant les élections de 2016 ou 2020.

Lire la suite

L’ancien sénateur républicain de Géorgie David Purdue, qui brigue aujourd’hui le poste de gouverneur de cet État, veut aussi sa police électorale, à laquelle il confierait la responsabilité « de faire respecter les lois électorales, d’enquêter sur les délits et les fraudes électorales et d’arrêter les auteurs de ces délits », selon un communiqué de sa campagne.

Lire la suite

Joe Biden a dû donner des sueurs froides aux dirigeants ukrainiens lorsqu’il a laissé entendre en conférence de presse qu’une « incursion mineure » de leur pays par la Russie susciterait une réaction moindre de la part de l’OTAN qu’une invasion complète. Cette déclaration a suscité l’indignation de la droite américaine , qui y a vu quasiment un feu vert à Vladimir Poutine.

Lire la suite

Ron DeSantis veut créer une agence policière qui aurait pour mission d’« enquêter, détecter, appréhender et arrêter toute personne pour une violation présumée » des lois électorales. Les agents de cette police seraient postés dans des bureaux de scrutin un peu partout en Floride et agiraient sur la base d’informations fournies par « des fonctionnaires ou toute autre personne », selon le Washington Post.

Lire la suite

Durant la troisième année de sa présidence, Jimmy Carter a vu sa cote de popularité passer sous le seuil des 30% avant de remonter de façon spectaculaire au-dessus de la barre des 50% à la fin de 1979 et au début de 1980, dans la foulée de la prise d’otages américains en Iran et de l’invasion de l’Afghanistan par l’Union soviétique, selon Gallup. C’était une autre démonstration du réflexe bien connu de rassemblement autour du drapeau.

Lire la suite

La procureure générale de New York a affirmé tard mardi soir posséder des « preuves importantes » démontrant que la Trump Organization a eu recours à des pratiques « frauduleuses ou trompeuses » pour obtenir des prêts bancaires ou des avantages fiscaux. Letitia James a formulé cette accusation dans le cadre d’une motion demandant une ordonnance du tribunal pour obliger Donald Trump, son fils Don Jr et sa fille Ivanka à se présenter pour un témoignage sous serment, comme l’exigent les citations à comparaître qui ont été délivrées aux Trump par son bureau.

Lire la suite

La commission du Congrès chargée d’enquêter sur le 6-Janvier a serré la vis encore davantage en envoyant à Rudolph Giuliani et à trois de ses acolytes, dont Sydney Powell, des assignations à témoigner. « Les quatre personnes que nous avons assignées à comparaître aujourd’hui ont avancé des théories non étayées sur la fraude électorale, ont poussé à des efforts pour renverser les résultats de l’élection, ou étaient en contact direct avec l’ancien président au sujet de tentatives pour arrêter le comptage des votes électoraux », a déclaré le président de la commission, le représentant démocrate du Mississippi Benny Thompson, dans un communiqué.

Lire la suite

« Nous sommes maintenant à un stade où la Russie pourrait à tout moment vouloir une attaque en Ukraine et ce que le secrétaire Blinken va faire, c’est souligner très clairement qu’il y a une voie diplomatique à suivre. » La porte-parole de la Maison-Blanche Jen Psaki a décrit en ces termes l’analyse américaine de la situation explosive à la frontière de l’Ukraine, où environ 100 000 soldats russes sont massés dans l’attente d’une invasion éventuelle ordonnée par Vladimir Poutine.

Lire la suite

« Alors que le projet de loi sur le droit de vote arrive enfin au Sénat, il n’y a qu’un seul vote qui comptera vraiment. Est-ce que 50 démocrates voteront pour passer outre le filibuster, protéger la démocratie américaine et adopter le projet de loi, ou est-ce que [Joe] Manchin et [Kyrsten] Sinema voteront avec les républicains et laisseront mourir le projet de loi ? »

Lire la suite