Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«C’était l’année de l’amour, c’était l’année de l’Expo», a chanté Beau Dommage à propos de l’année 1967. C’était aussi l’année de la dernière Coupe Stanley des Maple Leafs de Toronto, rappelle Jean-François Couture dans le souvenir qu’il nous a fait parvenir dans le cadre de l’avant-dernière campagne de financement de ce blogue en 2021 :

Pour évoquer ses souvenirs de la Coupe Stanley, comme j’ai invité les lecteurs de ce blogue à le faire cette semaine, Gilles Morissette ne revient pas sur des exploits particuliers mais plutôt sur le contexte dans lequel il a suivi les conquêtes du précieux trophée par le Canadien, en 1965 et 1966. Pourquoi ces deux-là? …

Lire la suite

Alors que Joe Biden complète la deuxième journée de son premier voyage à l’étranger en tant que président, un sondage réalisé par le Pew Research Center indique que son arrivée à la Maison-Blanche a contribué à une forte hausse de popularité des États-Unis dans le monde. Menée dans 12 pays dont le Canada, l’enquête démontre …

Lire la suite

«Encore une faiblesse de la politique étrangère de Biden et des messages contradictoires sur les vaccins. Le Canada continue de demander l’aide des États-Unis pour les vaccins, mais refuse d’autoriser l’entrée sur son territoire d’Américains entièrement vaccinés. C’est tout simplement inacceptable. Un double standard dont les États-Unis et les Américains font les frais. Le président …

Lire la suite

Les États-Unis enverront 1,5 million de doses du vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19 au Canada, selon le journaliste de Reuters Jeff Mason, qui précise que le Mexique en recevra 2,5 millions. Ils sont en possession de dizaines de millions de doses de ce vaccin dont l’utilisation n’a pas encore été approuvée sur leur territoire par …

Lire la suite

Tucker Carlson tentait d’expliquer que Kamala Harris connaissait mal l’histoire américaine parce qu’elle avait passé une bonne partie de sa jeunesse au Canada. C’est alors qu’il a trahi sa propre ignorance ou son humour insoupçonné vendredi soir en prononçant le nom de la capitale canadienne d’une façon qui a surpris ou indigné certains voisins du …

Lire la suite

Il y a deux ans, jour pour jour, Donald Trump suscitait la consternation aux États-Unis en semblant accorder une plus grande crédibilité à la parole de Vladimir Poutine qu’à celle des renseignements américains lors de la fameuse conférence de presse qui avait suivi le sommet entre les deux hommes. Le président américain avait été interrogé …

Lire la suite