Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les républicains ont affublé Joe Biden de plusieurs surnoms, dont «Creepy Joe», «Sleepy Joe» et «Beijing Joe». Deux des trois font partie de l’arsenal de Donald Trump, l’autre étant peut-être trop fort en café pour le président. Et le dernier s’inscrit dans la stratégie visant à utiliser la Chine – un pays fort impopulaire aux …

Lire la suite

«Une cérémonie à la Maison-Blanche ne peut cacher la dure réalité derrière la ‟phase1” de l’accord commercial avec la Chine : l’accord ne s’attaque en rien aux subventions de la Chine à ses manufacturiers. Tous ces ‟hommes et femmes oubliés” dans les usines américaines ont été, une fois de plus, oubliés.»

En novembre 2017, Jeff Sessions a cédé aux pressions de Donald Trump et d’une certaine droite encline à croire aux théories du complot. Il a chargé le procureur fédéral de l’Utah John Huber d’examiner un cas possible de corruption impliquant Hillary Clinton et la Fondation Clinton. Il s’agissait de déterminer si l’ancienne secrétaire d’État américaine …

Lire la suite

C’est une semaine importante au Congrès. Et deux décisions importantes y ont été prises ce mardi. Particulièrement pour Trump. La commission des Voies et des Moyens de la Chambre des représentants, responsable des question fiscales, a approuvé mardi la dernière mouture de l’accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM).

« C’est une très bonne résolution pour les producteurs d’aluminium. Il y a eu de très importants gains et on est très content de pouvoir continuer d’appuyer les producteurs d’aluminium. Ce sont des gains. Nous avons des protections pour les producteurs d’aluminium et ce sont des très bonnes nouvelles. »

Après plusieurs mois de renégociations, les démocrates du Congrès et le président américain ont finalement annoncé une entente sur l’accord qui remplacera l’ALENA, suggérant que les démocrates ont obtenu des concessions même si plusieurs y voient une victoire pour Donald Trump. L’annonce a été faite par Nancy Pelosi, mardi matin. Le nouvel accord serait signé …

Lire la suite

Donald Trump veut gagner son pari dans les négociations commerciales avec la Chine. Et pour ce faire, il est prêt à mettre le soutien américain aux manifestants dans la balance. Sur les ondes de Fox News, Donald Trump a annoncé vendredi matin que s’il n’y a pas eu de bain de sang à Hong Kong, …

Lire la suite

«Ekos et la Presse Canadienne ont réalisé un sondage l’an dernier qui est arrivé à la même conclusion : le populisme couve. À l’intérieur et à l’extérieur du pays, de nombreux partisans de la mondialisation se rassurent mutuellement en répétant que le Canada est immunisé, que le Canada est différent. Pourtant, une partie de l’électorat …

Lire la suite

«Même si les négociations semblent avoir produit une compréhension fondamentale des questions clés et des avantages d’une relation amicale, le champagne devrait probablement rester sur la glace, au moins jusqu’à ce que les deux présidents apposent leurs signatures. Car si l’on se fie au passé, il est toujours possible que [l’administration américaine] décide d’annuler l’entente …

Lire la suite

«L’accord que je viens de conclure avec la Chine est, de loin, le meilleur et le plus gros accord jamais conclu pour nos formidables agriculteurs patriotes dans l’histoire de notre pays. De fait, on pourrait même se demander si on peut produire ou pas autant de marchandises? Nos agriculteurs trouveront la solution. Merci La Chine! D’autres …

Lire la suite

Tirez d’un article de la Presse Canadienne sur une nouvelle pub des libéraux de Justin Trudeau mettant en scène un certain Donald Trump : Ce sont les libéraux qui évoquent le président américain dans une nouvelle publicité en anglais qui vise à renforcer les liens entre leur parti, les syndicats et les ouvriers. La publicité …

Lire la suite

Le secrétaire du Commerce Wilbur Ross se trouvait en Grèce, où il assistait à des rencontres officielles, lorsqu’il a appelé le directeur intérimaire de l’Administration nationale océanique et atmosphérique (NOAA), vendredi matin. Selon trois sources anonymes citées par le New York Times, il a demandé à son interlocuteur, Neil Jacobs, de modifier la déclaration de …

Lire la suite

Mike Pence n’aurait pu choisir pire moment pour visiter Londres que ce jeudi. Le premier ministre britannique Boris Johnson fait face à une rébellion parlementaire sur le Brexit qui pourrait se terminer en élections anticipées. Entre deux apparitions au parlement, le résidant du 10 Downing Street a tout de même serré la pince au vice-président …

Lire la suite