Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Joe Biden a dévoilé aujourd’hui sa première grande proposition électorale. Il entend transformer le système d’éducation américain en triplant les fonds fédéraux destinés aux écoles desservant les enfants issus de familles à faible revenu et en offrant la maternelle pour tous les enfants de 3 et 4 ans. Sa proposition arrive au moment où s’ouvrent …

Lire la suite

Voilà qui devrait réjouir François Legault à quelques jours de sa visite à Washington, où le premier ministre québécois se promet de plaider contre les tarifs douaniers sur l’aluminium et l’acier canadiens : le secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, a informé le Sénat aujourd’hui que le Donald Trump avait demandé à ses négociateurs commerciaux …

Lire la suite

Le premier ministre québécois François Legault doit se rendre à Washington plus tard ce mois-ci pour dénoncer l’imposition de tarifs américains sur l’aluminium et l’acier québécois. L’expérience vécue hier par des sénateurs républicains à la Maison-Blanche pourrait le convaincre de la futilité de cette mission, s’il faut en croire ce compte-rendu de Bloomberg.

«Le maire de New York, Bill de Blasio, avait une bonne nouvelle pour Hydro-Québec, lundi. La Ville est prête à relancer des discussions qui pourraient mener à un contrat d’approvisionnement ferme de plus de cinq térawattheures (Twh)», écrit mon collègue de La Presse Jean-François Codère en décrivant une des mesures annoncées par l’élu new-yorkais dans …

Lire la suite

«Quand vous dites que c’est une autre chose que la ségrégation […], c’est parce que vous regardez ça par le prisme du temps où tout le monde est maintenant d’accord qu’il fallait désobéir. Mais en réalité la désobéissance, ou du moins la non-application de la loi, était un des moyens qui ont mené aux changements. …

Lire la suite

«Chaque jeune personne qui aspire à être une juge, une enseignante ou une policière et qui porte un foulard pensera qu’elle n’a pas d’avenir dans cette province et cela éloignera les musulmans du Québec. Cela créera deux classes de citoyens et ne correspond pas au Québec et au Canada que mes parents ont choisi pour …

Lire la suite

«Le Parti démocrate est certes un «vieux parti». […] Pourtant, les députés démocrates de gauche ne démissionnent pas pour devenir indépendants. Au contraire, les indépendants entrent dans le Parti démocrate. Bernie Sanders, un indépendant qui a passé sa vie à critiquer les présidents démocrates, a choisi, lui, de transformer le Parti démocrate de l’intérieur. Et …

Lire la suite

J’avais laissé en plan hier un billet comparant le traitement médiatique réservé à deux nouvelles élues de la gauche nord-américaine, Alexandra Ocasio-Cortez aux États-Unis (photo) et Catherine Dorion au Québec. L’idée de ce rapprochement m’était venue la veille alors que je me trouvais au beau milieu d’un bouchon devant le Brooklyn-Battery Tunnel, qui relie Manhattan …

Lire la suite

Live Nation, l’organisateur des concerts de Beyoncé, Taylor Swift et Bruno Mars, entre autres superstars, a ajouté un duo bien connu à la liste de ses clients prestigieux : Bill et Hillary Clinton. La multinationale américaine a annoncé hier une série de 13 «soirées» au cours desquelles l’ancien président et l’ancienne secrétaire d’État partageront «des …

Lire la suite

Sauf erreur, la victoire de François Legault et de son parti lors de l’élection provinciale du Québec n’a pas provoqué aux États-Unis des réactions saugrenues, déphasées, voire calomnieuses, comme en France, où le premier ministre désigné a été qualifié de «xénophobe» et de «mec d’extrême droite» sur la chaîne RTL. Et malgré son recours intempestif …

Lire la suite

J’écoutais l’autre jour à la radio new-yorkaise une entrevue accordée par Salman Rushdie à l’occasion de la sortie de l’édition de poche de son plus récent roman, The Golden House. À la 15e minute de cet entretien, un auditeur demande au romancier comment il aborde les personnages qui ne sont pas de son sexe ou …

Lire la suite

Je ne crois pas me tromper si je dis qu’aucun premier ministre du Québec n’a jamais pris à partie un président américain avec autant de virulence que l’a fait aujourd’hui Philippe Couillard en parlant de Donald Trump lors d’un discours devant la Chambre de commerce de Lévis. Je cite un extrait de ce discours :