Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Caitlyn Jenner, candidate au poste de gouverneur de Californie, a diffusé ce mardi la première pub de sa campagne. D’une durée de trois minutes, la pub a été présentée en primeur lors de l’émission d’ABC Good Morning America. «Le rêve américain a grandi ici, mais les politiciens de carrière et leurs politiques ont détruit ce rêve», dit star de la téléréalité âgée de 71 ans au cours de l’annonce. «Je suis arrivée ici avec un rêve il y a 48 ans, celui de devenir le plus grand athlète du monde», ajoute la républicaine transgenre pendant que défilent à l’écran des images de sa carrière sportive. «Aujourd’hui, je me lance dans une course d’un genre différent, sans doute la plus importante que j’aie jamais entreprise : sauver la Californie.»

Lire la suite

J’ai consacré la semaine dernière un billet à Brandon Mitchell, l’unique personne ayant témoigné publiquement de son expérience au sein du jury qui a condamné Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd le 20 avril dernier. Ce coach de basketball âgé de 31 ans suscite de nouveau l’intérêt des médias après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une photo le montrant vêtu d’un t-shirt orné du visage de Martin Luther King et portant les mots «Get your knee off our necks» et le sigle du mouvement Black Lives Matter (BLM) lors d’une manifestation en août dernier.

Lire la suite

Quatre prélats de l’Église catholique américaine font pression ces jours-ci auprès de la Conférence des évêques des États-Unis pour qu’elle rédige un document interdisant à Joe Biden de communier, et ce, en raison de sa position en faveur du droit des femmes à l’avortement. Il s’agit de l’archevêque de San Francisco Salvatore Cordileone, de l’évêque de Phoenix Thomas Olmstead, de l’archevêque de Kansas City Joseph Neumann et de l’archevêque de Denver Samuel Aquila, dont les photos coiffent dans le même ordre ce billet.

Lire la suite

«Je suivais la tradition familiale, mon père est un démocrate pur et dur, mon père était vraiment pour les syndicats, et je pensais que les démocrates défendaient les syndicats. Mais ensuite, j’ai commencé à faire des recherches par moi-même et j’ai découvert que les démocrates soutenaient la sorcellerie et le trafic d’enfants et des choses comme ça, des choses qui sont censurées parce qu’on les qualifie de théorie du complot.»

Lire la suite

Si vous suivez la politique américaine de façon très assidue, vous savez que la grogne persiste au sein du groupe républicain à la Chambre des représentants contre Liz Cheney, qui en est la numéro trois. Les thuriféraires de Donald Trump grenouillent pour lui faire perdre son poste au sein de la hiérarchie républicaine en plus de s’activer pour assurer sa défaite au Wyoming à l’occasion des élections de mi-mandat de 2022. Et, s’il faut se fier à Politico, le numéro un des républicains à la Chambre, Kevin McCarthy, n’a plus l’intention de la défendre. Or, la fille de Dick persiste et signe.

Lire la suite

Avant que les vaccins contre la COVID-19 ne soient disponibles aux États-Unis, les experts estimaient que l’immunité collective pourrait être atteinte dans ce pays après la vaccination de 60% à 70% de la population. Après l’apparition du variant B.1.1.7, qui est désormais dominant et 60% plus transmissible que le virus original, cette estimation est passée à 80%. Et avec elle est morte l’idée que les États-Unis pourront atteindre l’immunité collective.

Lire la suite

«N’êtes-vous pas gênés? Je suis un homme qui dit ce qu’il pense, et vous savez que je n’étais pas un fan des problèmes de caractère de notre dernier président. Vous pouvez huer autant que vous le voulez. J’ai été un républicain toute ma vie. Mon père était le gouverneur du Michigan et j’étais le candidat républicain à la présidence en 2012.»

Lire la suite

J’ai déjà consacré un billet à l’«audit» douteux mené par une société de Floride appelé Cyber Ninjas des votes des électeurs du comté de Maricopa, le plus populeux et divers d’Arizona, lors de l’élection présidentielle du 3 novembre dernier. Les critiques de ce recomptage réclamé par le Sénat d’Arizona, où les républicains sont majoritaires, contestent non seulement son utilité mais également son intégrité et sa transparence. Ils ne seront certes pas rassurés d’apprendre qu’une des personnes chargées du recomptage est un ancien élu républicain de la Chambre des représentants d’Arizona, Anthony Kern.

Lire la suite

«Il y a cent ans, on enseignait aux enfants dans les salles de classe que la couleur de leur peau était leur caractéristique la plus importante – et que s’ils avaient une certaine apparence, ils étaient inférieurs. Aujourd’hui, on enseigne à nouveau aux enfants que la couleur de leur peau les définit – et que s’ils ont une certaine apparence, ils sont des oppresseurs. Des universités aux entreprises, en passant par notre culture, les gens font de l’argent et gagnent du pouvoir en prétendant que nous n’avons fait aucun progrès. En redoublant les divisions que nous avons travaillé si dur pour guérir. Vous savez que tout cela est faux. Entendez-moi bien : l’Amérique n’est pas un pays raciste.»

Lire la suite

N’eût été l’incertitude d’une seule de ses membres, le jury au procès de Derek Chauvin aurait pu prononcer un verdict de culpabilité dans les premières minutes des délibérations qui ont suivi les plaidoiries finales. C’est ce qui se dégage de l’interview accordée au New York Times par l’un des jurés, Brandon Mitchell, coach de basketball dans une école secondaire de Minneapolis.

Lire la suite

Grosse soirée d’information jeudi concernant les alliés glauques de Donald Trump. Commençons par l’histoire invraisemblable publiée par le Daily Beast. Selon ce site habituellement fiable, Joel Greenberg, associé de Matt Gaetz, a adressé à Roger Stone au moins trois lettres de confession où il raconte que lui et le représentant républicain de Floride ont payé pour avoir des relations sexuelles avec une adolescente de 17 ans. Stone, confident de longue date du 45e président, lui avait demandé de passer aux aveux par écrit s’il voulait obtenir une grâce présidentielle qu’il lui avait fait miroiter en échange de plusieurs centaines de milliers de dollars. Et l’autre l’a fait trois fois plutôt qu’une. Ça ne s’invente pas.

Lire la suite

Après l’élection de Donald Trump en 2016, le livre Hillbilly Elegy est devenu une référence et un repère pour certains démocrates qui cherchaient à comprendre pourquoi les Blancs de la classe ouvrière avaient voté massivement pour le promoteur immobilier de New York. L’auteur, J. D. Vance, y raconte l’histoire de sa famille dysfonctionnelle et violente, qui est celle de plusieurs familles pauvres des Appalaches aux prises avec des problèmes économiques et sociaux exacerbés par la dépendance à l’alcool et aux drogues. Une histoire qu’il est parvenu à surmonter en quittant sa ville d’origine pour aller notamment étudier à l’Université d’État d’Ohio et à Yale.

Lire la suite