Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald Trump ne fermerait pas nécessairement la porte au nez à des ressortissants étrangers qui lui offriraient des informations sur le candidat démocrate à l’élection présidentielle de 2020, pas plus qu’il n’appellerait le FBI. «Ce n’est pas de l’interférent. Ils ont de l’information. Je la prendrais», a-t-il déclaré au journaliste d’ABC News George Stephanopoulos, qui …

Lire la suite