Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Il y a des limites à la complicité entre William Barr et Donald Trump, semble-t–il. Le président a demandé à son procureur général de tenir une conférence de presse pour assurer le public américain que son appel téléphonique du 25 juillet dernier avec son homologue ukrainien n’avait enfreint aucune loi. Barr a refusé, selon une …

Lire la suite

Human scum. C’est l’horrible expression que Donald Trump a utilisée mercredi pour dénigrer les «Never Trumpers», ces républicains qui s’opposent à lui depuis le début. Il a inclus dans ce groupe Bill Taylor, le diplomate de carrière recruté par Mike Pompeo pour remplacer l’ambassadrice des États-Unis en Ukraine Marie Yovanovicth, qui a offert mardi un …

Lire la suite

Le ministère de la Justice a ouvert une enquête criminelle sur sa propre enquête concernant l’ingérence russe, révèle New York Times. William Barr avait déjà confié à un procureur fédéral du Connecticut, John Durham, la mission de mener une enquête administrative sur les origines de l’enquête du FBI sur l’affaire russe. Cette enquête pourrait désormais …

Lire la suite

Jusqu’où William Barr est-il prêt à aller pour discréditer l’enquête de Robert Mueller sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle de 2016? Au moins jusqu’en Italie, a-t-on appris récemment. Fin septembre, le procureur général des États-Unis s’est lui-même rendu à Rome pour enquêter sur une théorie du complot propagée par Donald Trump et certains de ses …

Lire la suite

William Barr a déjà démontré qu’il ne se souciait pas d’assurer l’indépendance du ministère de la Justice dont il est le responsable vis-à-vis de la Maison-Blanche. Dans plusieurs dossiers, il a joué le rôle d’avocat personnel du président plutôt que celui des États-Unis. Récemment, il a même accompagné en Italie un procureur qu’il avait chargé …

Lire la suite

Rien n’interdit au procureur général des États-Unis de solliciter l’aide d’un ou de plusieurs pays étrangers dans le cadre d’une enquête légitime. Mais les démarches personnelles de Williams Barr auprès des gouvernements britannique et italien tombent dans une catégorie à part. Car elles ont pour objectif de discréditer deux des agences de renseignement les plus …

Lire la suite

La publication de la retranscription de l’appel téléphonique du 25 juillet dernier entre Donald Trump et son homologue ukrainien place William Barr dans une situation pour le moins délicate. Si l’on se fie au document fourni par la Maison-Blanche, le président américain a impliqué le procureur général des États-Unis dans sa campagne destinée à convaincre …

Lire la suite

Au printemps dernier, l’équipage d’un avion de l’armée de l’air servant au transport de matériel militaire a passé une nuit au luxueux complexe hôtelier de Donald Trump à Turnberry, en Écosse, après avoir ravitaillé l’appareil à l’aéroport commercial de Glasgow, à l’aller et au retour d’un déplacement au Koweït. Depuis avril, une commission de la …

Lire la suite

En principe, William Barr doit faire preuve d’indépendance à l’égard du patron, histoire de rassurer la population que la justice américaine n’est pas politisée. En pratique, le procureur général des États-Unis a donné l’impression de ne pas se soucier de ce devoir, jouant notamment le rôle d’avocat de Donald Trump dans l’affaire russe. Or, il …

Lire la suite

L’un des deux agents correctionnels chargés de surveiller Jeffrey Epstein était un substitut, rapporte le New York Times, tout en ajoutant que le pédophile accusé de trafic sexuel a été laissé sans surveillance pendant des heures avant de se suicider. Selon le quotidien, le recours à des substituts – des enseignants, infirmiers, secrétaires ou autres …

Lire la suite

«Le ministère de la Justice a manqué à son devoir et les co-conspirateurs de Jeffrey Epstein pensent aujourd’hui qu’ils s’en sont tirés avec un ultime traitement de faveur. Chaque personne au sein du ministère de la Justice – des hauts responsables jusqu’au gardien de nuit – savait que cet homme était considéré à risque de …

Lire la suite

Après des années de recul dans les États américains, la peine de mort effectue un retour au niveau fédéral. L’administration Trump a en effet annoncé ce matin qu’elle mettra fin à un moratoire en vigueur depuis 2003, année de la dernière exécution par le gouvernement américain. Le procureur général William Barr a indiqué que cinq …

Lire la suite

L’État de droit a triomphé. Donald Trump avait menacé d’ignorer un ordre de la Cour suprême pour ajouter une question sur la citoyenneté dans le recensement de 2020, une manoeuvre qui aurait réduit le nombre de participants issus de l’immigration légale et illégale selon les propres experts du gouvernement américain. Or, le président a lancé …

Lire la suite