Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Après avoir plaidé coupable à huit chefs d’accusation déposés par le Bureau du procureur fédéral de Manhattan et impliqué Donald Trump dans un crime, Michael Cohen a accordé plusieurs interviews aux enquêteurs du procureur spécial Robert Mueller, selon ABC News. L’ancien avocat personnel du président a ainsi collaboré à l’enquête russe sans être sûr de …

Lire la suite

Si l’on en juge par le vocabulaire de mafieux utilisé parfois par Donald Trump, voilà en effet ce qu’est peut-être devenu Paul Manafort à ses yeux : un «rat». L’ancien président de la campagne présidentielle du futur président des États-Unis avait laissé savoir qu’il ne collaborerait jamais à l’enquête russe menée par Robert Mueller. C’est …

Lire la suite

Si tout se déroule comme prévu, le deuxième procès de Paul Manafort découlant de l’enquête russe menée par Robert Mueller s’ouvrira lundi dans le district de Columbia par la sélection des jurés. Or, selon cet article du Washington Post, l’ancien président de la campagne présidentielle de Donald Trump a entamé des négociations avec le procureur …

Lire la suite

Donald Trump ne répondra à aucune question des enquêteurs fédéraux qui cherchent à déterminer s’il a tenté de bloquer l’enquête sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle de 2016, selon Rudolph Giuliani. Le refus du président ne se limite pas à une interview en personne mais s’étend également à des questions auxquelles il serait invité à …

Lire la suite

«La vérité n’est pas la vérité.» Pendant que j’étais en vacances, Rudolph Giuliani a sorti cette perle pour justifier son refus de reconnaître certains faits concernant l’affaire russe. L’important, a répété cette semaine l’avocat de Donald Trump lors d’une entrevue accordée au New York Times, c’est de gagner la bataille de l’opinion publique en brouillant …

Lire la suite

«L’hiver vient. À supposer que les démocrates remportent la Chambre [des représentants], ce que nous voyons tous comme une très forte possibilité, la Maison-Blanche sera en état de siège. Mais il ne s’y passe rien en ce moment. Personne ne se prépare à la guerre.»

L’ancien chef de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, a été trouvé coupable de huit chefs d’accusation de fraude fiscale et bancaire en fin d’après-midi aujourd’hui. Une grande victoire pour l’équipe du procureur spécial Robert Mueller, qui risque d’influencer la suite de l’enquête sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle.

Les avocats de Paul Manafort, ex-président de la campagne présidentielle de Donald Trump, ne présenteront pas défense et n’appelleront pas de témoins dans le procès que subit leur client pour fraude fiscale et fraude bancaire devant un tribunal fédéral de Virginie. Ils espèrent que les membres du jury feront fi des documents et témoignages les …

Lire la suite

Les avocats de Donald Trump ont envoyé hier à Robert Mueller une lettre dans laquelle ils proposent d’écarter certains sujets d’une éventuelle interview de leur client avec le procureur spécial chargé de l’enquête russe. Ils ne veulent pas que le président ait notamment à répondre à des questions destinées à déterminer s’il a commis une …

Lire la suite