Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«C’est pourri jusqu’à la moelle.»

Ben Sasse, sénateur républicain du Nebraska, réagissant aux grâces accordées par Donald Trump à des alliés, dont Roger Stone et Paul Manafort, inculpés et condamnés dans le cadre de l’enquête russe menée par le procureur spécial Robert Mueller, de même que Charles Kushner, père de Jared Kushner.

«Les grâces de ce président sont ce que vous vous attendriez à obtenir si vous accordiez le pouvoir de grâce à un chef de la mafia.»

Andrew Weissman, ancien membre de l’équipe de procureurs de l’équipe de Robert Mueller, dénonçant la clémence accordée à Roger Stone et Paul Manafort, qui ont menti pour protéger le président dans le cadre de l’enquête russe (Manafort a également été condamné pour divers fraudes; Stone est aujourd’hui blanchi après avoir vu sa peine de prison commuée en juillet dernier).

P.S. : Charles Kushner, promoteur immobilier du New Jersey et donateur démocrate, a été inculpé en 2005 par un certain Chris Christie, alors procureur fédéral de cet État, pour contributions illégales à des campagnes électorales, fraude fiscale et subornation de témoin. Kushner avait notamment embauché une prostituée pour séduire son beau-frère, filmé les ébats de la paire et envoyé ensuite la vidéo à sa soeur pour inciter son beauf à ne pas témoigner devant un grand jury. Il a été condamné à purger deux ans de prison et à verser près de 600 000 dollars d’amendes. Il n’est certes pas un de ces criminels de guerre que Trump a graciés, mais c’est un beau salaud, on s’entend.

(Photo Reuters et Getty Images)

92 réflexions sur “Les citations du jour

  1. Salvador E. Rodriguez dit :

    Les citations du jours et le lourd silence de combien d’autres.

  2. Roger Allard dit :

    Quand l’indignation n’a plus de mots pour l’exprimer.

    J’en suis là et las

      1. Haïku dit :

        😉😉 !!

    1. Nefer111 dit :

      @RogerAllard
      Ça fait plus de 2 ans que j’en suis déjà là … 😤

  3. gigido66 dit :

    Mon cerveau s’emballe et je voudrais le taire pour ne pas penser à tous ceux qui ont appuyé le trump cette année et qui font face à la justice …au Michigan, par exemple…et d’autres ailleurs qui le supportent armes à la main…😳
    Combien de jours encore?

  4. Il va peut-être gracier tous les sénateurs républicains pour l’avoir défendu durant l’impeachment ? Ah zut. ce n’était pas un crime.

  5. Marieestelle dit :

    Comment se sentent les petits délinquants enfermés pour des peccadilles et qui voient ces escrocs être pardonnés par cette ordure

    1. Réal Tremblay dit :

      J’ai pas fait le compte mais je remarque qu’un bon nombre de coupables ont obtenu une grâce pour des crimes que le Président a probablement déjà commis.
      Probable que T**** ne voit pas de délits mais juste de l’astuce et que qu’Il n’a rien de mal à être créatif, surtout si ça lui rend service. Des services qu’il a récompensés en échange de bons procédés. Rien de mal, que des «smart guys» qui font du troc.

    2. Mariette Beaudoin dit :

      En effet. Et que dire des enfants innocents séparés de leurs parents et mis dans des cages pour rien ?

      Ça prend une belle bande de dégénérés républicains pour infliger un tel sort à des bambins !!!! J’aurais tellement honte si j’étais à leur place !

  6. NStrider dit :

    Politiques : Poly ( plusieurs) + Tiques ( bestioles suceuses de sang)

    1. Dekessey dit :

      😂👍

  7. FBeauchamp dit :

    DJT : « Capo di tutti capi »

    Le pathocrate rembourse ses dettes, mais abuse de ses pouvoirs.

    Si le narssique pathocrate est trop extravagant avec ses pardons, il pourrait être exposé d’avantage en ce qui a trait à sa propre responsabilité criminelle.
    Trump a déjà déclaré à des responsables de la MB; » Si c’est interdit par la loi, je vais vous pardonner ».
    La délivrance d’un pardon pourrait en soi être un crime, si ce pardon est donné de façon corrompue en relation avec un pot-de-vin ou dans le but de faire obstacle à la justice.
    Il ne faut pas oublier qu’une personne qui accepte le pardon perd ses droits de recours au cinquième amendement relativement au refus de répondre à toute question en ce qui a trait à l’étendue du sujet lié au pardon.
    Le congrès ou des enquêteurs fédéraux pourraient obliger les récents personnages ayant fait l’objet d’un pardon à témoigner sur tout sujet ayant été abordé dans le cadre de l’enquête Mueller…incluant le rôle de ti-pou Trump!
    Si le témoin refuse de répondre : il est sujet à Outrage au congrès.
    Si le témoin ment : il est sujet à Parjure devant le congrès.

    Source : Frank O. Bowman III, professeur de droit, Université du Missouri.

    p.s. Ce n’est pas fini tant que ,,,,c’est pas fini (Y.Berra)

    Le rêve est toujours permis.

    1. marie4poches4 dit :

      Qui dit vrai?
      Deux commentaires disant qu’ils peuvent invoquer le 5e amendement

      Selon Elie Honig, ex procureur général :

      This theory “Now that Manafort etc. have been pardoned, they don’t have a 5th Amendment right and can be forced to testify in the grand jury” is wrong.

      If they have a grain of potential state-level exposure – Manafort plainly does, eg – they can still take the 5th on that basis.

      Selon Asha Rangappa , avocate et ex agente du FBI

      FYI: The 5th Amendment protects you against self-incrimination. Even if you are pardoned, if your answer regarding conduct covered by the pardon could expose you to state criminal liability, that’s *still* covered by the 5th Amendment and you can’t be compelled to answer.

      1. FBeauchamp dit :

        @marie4poches4
        A la lecture des deux commentaires que vous apportez je crois que la nuance du maintien de la protection du 5ième amendement est relatif à l’exposition à un crime d’un état et non d’un crime sous juridiction fédéral,

      2. marie4poches4 dit :

        @FBeauchamp

        Vous avez sûrement raison. J’ai ici l’opinion de Ted Lieu

        Paul Manafort, after his pardon, can no longer assert his Fifth Amendment rights in connection to questions about Russia and what
        @realDonaldTrump
        knew. Investigators next year should question Manafort. Congress should as well.

      3. Mona dit :

        Merci @FBeauchamp
        Merci@marie4poches4 pour vos recherches et votre débat en droit.

        Enfin des arguments qui délégitimisent ce qui se présente comme un exercice normal du pouvoir octroyé par la Constitution.

        J’espère que les démocrates auront l’intelligence d’user systématiquement des moyens judiciaires pour inverser les abuts de droit de T****.

        Là il y a un enjeu vital pour redonner confiance en l’état de droit et agir sur les mentalités, et tenter d’éradiquer les branches pourries qui s’allient pour garder et reprendre le pouvoir par la force face à un imaginaire collectif affaibli, appauvri, tétanisé.

        Il y a une responsabilité active qui s’impose aujourd’hui aux étatsuniens (@jean appréciera) pour rétablir des échelles de valeur et un sens, une cohérence à la démocratie.

  8. gigido66 dit :

    L’Histoire retiendra cette épisode peu reluisante d’un grand empire qui a implosé, s’anéantissant de lui-même parce que le silence, la peur, la désinformation et un fou mafieux imbu de lui-même a mené le pays pendant 1461 jours.

    1. gigido66 dit :

      …cet épisode peu reluisant…

  9. Madalton dit :

    Où était Sasse lors du vote sur la destitution de Trump en janvier? Il s’est réveillé sur le tard ou il croyait comme Collins que Trump avait eu sa leçon.

  10. Duduche dit :

    Ça ne marche qu’en français, mais Sasse aurait pu dire « ces pourris jusqu’à la moelle » et il aurait pu inclure le corrupteur en chef qu’il a soutenu comme un bon toutou lors de l’épisode de la destitution. S’il s’attendait à autre chose du bouffi-45, c’est qu’il a la même « innocence » que Collins.

    Et ce n’est probablement pas fini car, quand on remet les clés de l’asile à un aliéné, il ne faut s’étonner de voir les locaux se vider et les rues se remplir.

  11. Mystik dit :

    Il faut donner crédit à Ben Sasse, il travaille vraiment fort pour obtenir des belles citations sur lui dans le WAPO.

    1. gl000001 dit :

      « il travaille vraiment fort » Contrairement à t**** qui improvise tout ce qu’il fait. Et ça donne 20000+ mensonges et exagérations tous et toutes vérifié(e)s maintes et maintes fois !

    2. Pierre s. dit :

      ————————-

      Cette faveur a Stone et Manafort … c’est simplement de la corruption de témoins. Et ca c’est un crime grave.
      Celui qui ne voit pas cela est soit stupide ou aveugle. Et ce que Trump fait depuis le 3 novembre est de nature
      criminelle a plusieurs égards.

      1. Mystik dit :

        @Pierre S. « Alors trouvez moi une raison logique pour gracier ces trois pourritures qui ont mentis au FBI au procureur Mueller et qui ont été incité PUBLIQUEMENT par Trump a garder le silence total. »

        Pour la simple raison qu’aucun des ces individus aurait passé la moindre seconde devant un juge si Hillary avait gagnée l’élection de 2016. C’était de la persécution politique de A-Z.

        Dois-je vous rappeller que Mueller avait déterminée que la collusion russe était un mythe? Ce qui veut dire que tout ce qui ressort de cette enquête est pourri.

      2. leonard1625 dit :

        @Mystic Etes-vous aussi malhonnête que vos propos laissent paraître?

      3. igreck dit :

        Ce n’est un Myst-ère pour personne ici !

      4. Samati dit :

        @ Mystik

        Vous devriez relire le rapport Mueller, écouter sa conférence de presse et sa comparution à la Chambre. Il a dit clairement que la Russie était intervenue dans l’élection de 2016 et qu’il n’avait pas pu prouver la collusion en raison de l’obstruction de Trump.

    3. ghislain1957 dit :

      @ Mystik

      Encore et toujours dans les commentaires sans queue ni tête, vraiment ridicule de votre part, Quand vous trouverez quelque chose d’intelligent à dire et de pertinent au sujet, vous nous reviendrez. En attendant, on ne s’ennuiera pas de vous.

  12. Haïku dit :

    «C’est pourri jusqu’à la moelle.»
    —-‐——–
    Ouch !
    Malheureusement, je n’aurais su mieux dire !

  13. Pierre s. dit :

    ——————————-

    Cette série de pardon c’est litéralement pour acheter le silence de ces bandits …
    De l’entrave à la justice et corruption du processus judiciaire ….
    Si ces crapules n’avaient pas eu la promesse d’un pardon, apres le 20 janvier ils
    auraient eu ce qu’il faut pour envoyer Trump le reste de ses jours en prison…..

    Donc a partir du 20 janvier 12h01 …. aucun répit pour trump. Aucun pardon.

    1. Mystik dit :

      @Pierre S. Acheter le silence pour quoi? Pour avoir cachée une conspiration avec la Russie qui n’existe pas?

      1. gl000001 dit :

        En tout cas. Vous êtes loyal vous. Loyauté aveugle 😉
        https://tinyurl.com/y9ey5da4

      2. Pierre s. dit :

        ————————–

        Alors trouvez moi une raison logique pour gracier ces trois pourritures qui ont mentis au FBI
        au procureur Mueller et qui ont été incité PUBLIQUEMENT par Trump a garder le silence total.

        Ca fait beaucoup d’effort, d’acte illégaux et tentatives de corruption pour cacher quelque
        chose qui n’existe pas non ???

      3. FBeauchamp dit :

        @Mystic
        Il semble que vous ayez gober l’interprétation de William Barr.

      4. igreck dit :

        @Miss Tique
        Ce que vous pouvez être lassant 😫 et exaspérant ! 😤 Une vraie teigne ! 🪳

      5. ghislain1957 dit :

        @ Mystik

        Si vous cherchez un nouveau job, envoyez votre C.V. à tRump. On sait jamais, il aura peut-être besoin de nouveaux « brown noses ».

      6. @Mystic (23/12/2020 à 22:19)

        Encore en train de défendre des fripouilles, des gangsters, des crapules.

        Ça devient une habitude chez-vous.

        On se demande bien pourquoi.

        La conspiration avec la Russie existe. Même Barr et Pompeo sont convaincus que ce pays est derrière les dernières cyberattaques.

        Il n’y a que les aveugles, les gens de mauvaise foi ou ceux qui n’ont pas la conscience tranquille qui continuent à nier ce fait.

        Dans quelle catégorie vous situez-vous ?

    2. FBeauchamp dit :

      @ Pierre s.
      Vous avez raison, ces pardons complètent l’obstruction à la justice.

  14. Encorutilfaluquejelesus dit :

    C’est Noël Trump, t’aurais pu manger du papier, pour « grachier » tout enveloppé!!!😉

  15. NStrider dit :

    Il semble que chez nos voisins du sud, c’est plus simple d’obtenir un pardon que d’obtenir un chèque pour faire face à la COVID

  16. Alexander dit :

    Un criminel qui donne l’absolution à des criminels de sa propre bande.

    Abus de pouvoir et conflits d’intérêts au cube.

    Trump se moque de son pays et bafoue sa Constitution.

    Et on le laisse faire.

    Les épouvantails républicains qui l’ont protégé maintes fois passeront à l’Histoire, mais pas en raison de leur courage, s’entend.

    Et ça comprend les Sasse, Collins et autres Romney qui l’auront appuyé trop de fois.

    Une bande de couillons qui auront trahi leur serment d’office envers leur pays.

  17. gigido66 dit :

    Il existe très rarement un crime parfait.. Il y aura certainement une faille quelque part qui fera en sorte que la justice les rattrapera un jour pour un autre motif. En tous cas, je le souhaite.

    1. kintouai dit :

      «Il y aura certainement une faille quelque part…»

      Trouvez son comptable, comme pour Capone…

      Avec la musique géniale de Morricone pour accompagner tout ça :

      1. Haïku dit :

        @kintouai.
        Vous dites « …..Avec la musique géniale de Morricone pour accompagner tout ça. « .
        —–
        Bien d’accord avec vous !!

  18. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

    Est-ce que ce sont les citations ou les grâces du jour? Doit-on s’attendre à d’autres d’ici la fin se son mandat? Pourquoi pas Tiger King un coup parti.

  19. Haïku dit :

    Pour faire dans l’absurde:
    Monty Python/ »Society For Putting Things On Top of Other Things »:

    *https://youtu.be/LFrdqQZ8FFc

  20. Gilles Gougeon dit :

    Imaginez ce que ça aurait pu être si, en plus d’être pourri et odieux, il avait de plus été compétent!

  21. Daniel dit :

    Je pense aux procureurs qui ont traduit ces criminels devant la justice. Leur travail a été anéanti par le roi Trump!
    Ils doivent être démotivés!
    Beau cadeau de Noël! 😡😡😡

    1. constella1 dit :

      Trump a dû lire cette phrase et d’y est tenu

      A quoi ça sert, le pouvoir, si c’est pour ne pas en abuser ?
      Coluche

      1. constella1 dit :

        S’y est tenu

  22. Pierre s. dit :

    ——————————

    Trump se comporte en criminel depuis toujours et c’est encore pire depuis le 3 novembre 2020.
    Il en est même dans son délire de protéger des criminels a vouloir gracier des gens avant même
    qu’il soit accusés et pire il songe ce débile a se gracier lui même …

    c’est dire combien il est non seulement terrorisé mais également mentalement dérangé ….

    1. igreck dit :

      Et dans un même temps, il envoie à la mort des détenu.e.s en attente … que le pays se civilise en abolissant la peine de mort ! Shit hole country avec à sa tête un sale merdeux soutenu par des bandits et des manipulateurs de conscience. 🤢

  23. Apocalypse dit :

    Une vidéo de CNN avec Chris Cuomo qui se vide le coeur sur cette série de pardons de Donald Trump et aussi sur le tourpillage de l’entente pour aider les américains; le Monsieur est maintenant en Floride pour jouer au golf … sickening. Le titre de la vidéo dit tout:

    *https://www.youtube.com/watch?v=DJOB2DiNNsY&ab_channel=CNN

    ‘The worst president ever. Period’: Cuomo unloads on Trump

    Après ce spectacle d’horreur, imaginer qu’il lui reste encore presqu’un mois et on peut craindre qu’il fasse encore pire.

    Lorsqu’on est rendu à espérer/souhaiter du mal à quelqu’un, ça veut dire que ce quelqu’un fait partie des pires spécimens de l’humanité 😝.

    1. igreck dit :

      Et dire qu’ils ont assassiné JFK, MLK, RFK !?!

  24. Mario Guérin dit :

    Il n’ a pas eu le temps de gracier Epstein, ce dernier s’étant suicidé. 🙄

    1. igreck dit :

      Un petit effort… grâce posthume pour sauver la réputation de ce pédophile. Il lui manquerait cet ingrédient dans la brochette de pourris qu’il a autour de son coup (de cochon) !

  25. Layla dit :

    Charles Kursner…un beau salaud, comme vous dites.

    Charles Kushner …qui reçoit une grâce du président…aucun honneur…plus personne ne parlait de lui et voilà que tous ces sales coups se retrouvent sur la place publique avec cette grâce.

    Il mériterait que tous les journaux reprennent son histoire en première page et en gros titre.

    Entre choisir une grâce et me faire oublier mon choix ne serait pas difficile.

    1. Haïku dit :

      @Layla
      Bient dit !
      Ajout amical:

      -« La liberté d’être soi-même, à laquelle chacun devrait tenter d’accéder, c’est aussi, pour certains,
      la libaarrté d’être un con ou un salaud. »(Guy Bedos/ ou papitibi ?😉).

  26. Loufaf dit :

    Quoi s’ attendre d’ un fou venant du show business , catapulté en politique et jouant le rôle d’ un parrain de la mafia! Il joue son rôle de parrain de la mafia et récompense ses fidèles soldats!

  27. FlorentNaldeau dit :

    @Daniel, 22h36 « Je pense aux procureurs qui ont traduit ces criminels devant la justice. Leur travail a été anéanti par le roi Trump! »

    Dans le cas de Kushner le procureur qui a mené le dossier et a obtenu la condamnation n’est nul autre que Chris Christie, devenu par la suite gouverneur Républicain du NJ. Un beau pied-de-nez que son (ex-)ami vient de lui faire. Remarquez qu’après le sale coup de poignard dans le dos que DT a fait à Munchin hier en refusant le projet qu’il avait négocié avec le Congrès, le Président est peut-être parti sur une lancée et infligera d’autres injures et humiliations à ses proches collaborateurs ainsi qu’à ses alliés.

    On raconte que la raison pour laquelle CC n’a pas été nommé au Cabinet de DT c’est que Jared s’y est opposé car il n’a pas encore digéré l’affront judiciaire fait à son pôpa. Et cela même si celui-ci était sans aucun doute possible coupable des comportements de belle crapule qui lui étaient reprochés.

  28. leonard1625 dit :

    Les pardons présidentiels doivent être interdits. Les démocrates auraient beau jeu de mettre cet enjeu sur la table.

    Je doute très fort que les motivations à leurs introductions dans la constitution soient encore valables en 2020.

  29. FlorentNaldeau dit :

    Daniel, 22h36 « Je pense aux procureurs qui ont traduit ces criminels devant la justice. Leur travail a été anéanti par le roi Trump! »

    Dans le cas de Kushner, le procureur au dossier et qui a obtenu sa condamnation était nul autre que Chris Christie, devenu par la suite gouverneur Républicain du NJ. Beau pied-de-nez que vient de lui faire son (ex?) ami. Il faut dire qu’après le sale coup de poignard dans le dos dont DT a frappé Munchin en refusant hier le projet que celui-ci avait négocié avec le Congrès, DT est peut-être sur une lancée.

    Est-ce que d’autres parmi ses proches collaborateurs ou alliés peuvent s’attendre à ce que leur soit infligées semblables trahisons et humiliations?

    Des gens bien informés racontent que si CC n’a pas été nommé au Cabinet de DT, c’est parce que Jared s’y est opposé. Il n’a en effet pas encore digéré l’affront judiciaire dont a souffert son cher pôpa. Et cela même si celui-ci était sans aucun doute coupable des comportements de crapule qui lui étaient reprochés.

  30. FBeauchamp dit :

    Les pères fondateurs de la constitution ne pouvaient pas imaginer que les américains puissent élire un homme si corrompu!

    1. Haïku dit :

      FBeauchamp
      Sh*t de merde.
      Malheuresement, vous avez tout compris.
      (C’est un compliment).

      1. Haïku dit :

        Il faut lire « MalheureUsement, vous a avez tout compris ».
        Maudit correcteur ironique. 😉

  31. jeanfrancoiscouture dit :

    Si Donald Trump poursuit son travail de démolition, après son départ, la Maison Blanche risque de ressembler à «ÇA». Un symbole de décrépitude, du prêt à jeter après usage, un cas de décontamination.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      P.S. Pour une raison que j’ignore, l’accès direct est remplacé par la mention «Rendez-vous sur YouTube pour regarder cette vidéo». Il suffit donc de cliquer sur la mention après avoir ouvert. Désolé pour le désagrément.

      1. Haïku dit :

        -« Si Donald Trump poursuit son travail de démolition, après son départ, la Maison Blanche risque de ressembler à «ÇA».
        ——
        De mon avis, je trouve que
        « ÇA » sera la triste réalité.
        Mais je demeure une touche optimiste quand même.

      2. Mona dit :

        @Haïku pour votre dose d’optimisme du jour 😊
        Amicalement

        http://blogs.lesechos.fr/echos-d-hier/17-octobre-1931-al-capone-victime-a7086.html

      3. Haïku dit :

        @Mona
        « Ce ne sont pas les agents fédéraux menés par Eliott Ness qui sont parvenus à faire condamner Al Capone mais bien les agents spéciaux du fisc. »
        ——–
        Merci pour le baume ! ❤👌

      4. jeanfrancoiscouture dit :

        @Mona; Eh oui. C’est le «Fisc» qui a fait tomber Capone de son piédestal. Ça prenait une bureaucratie tatillonne et persistante pour coincer ce criminel. Mais avec le temps, on dirait qu’elle a perdu de son mordant, surtout avec les très gros contrevenants. Et on dirait que de ce côté-ci de la frontière, ça s’est relâché un peu aussi. On se demande bien pourquoi. 🙂

        Dans cet ordre d’idées: Que sont donc devenus les fameux «Panama Papers»???

  32. Jean dit :

    « …dénonçant la clémence accordée à Roger Stone et Paul Manafort, qui ont menti pour protéger le président… ». On aurait put lire:
    « …dénonçant la démence accordée à Roger Le Drogué et Paul Manièrefort, qui ont tout démenti pour se protéger du président… ».

  33. Guy Gibo dit :

    Il ne manque plus que Al Capone dans cette liste qui ne cesse de s’allonger. Ça viendra probablement à titre posthume d’ici quelques heures. C’est absolument délirant.

  34. Tom de Boston dit :

    «C’est pourri jusqu’à la moelle.»

    Malheureusement, cela devient de plus en plus vrai aux États-Unis.

  35. ghislain1957 dit :

    Drain the swamp qu’il disait. Comme la loi s’en chargeait, tRump a décidé de donner des pardons. 27 jours and counting…

  36. loup2 dit :

    Prenez une pause.
    Bonne journée !
    https://youtu.be/cJnsjjXQogw?t=1849

    1. Haïku dit :

      loup2
      Merci pour la pause ! 🎵👌

  37. Mona dit :

    Je me réfère au très intéressant débat juridique entre @FBeauchamp et @Marie4poches4 de 21.40 et 22.04.

    Si des Procureurs peuvent se saisir de l’usage abusif du droit de grâce et démontrer que c’est l’intérêt privé qui justifie l’acte, on aura fait un bond vers le début de rétablissement d’un état de droit.
    Je crois que beaucoup attendent que certaines valeurs fondamentales soient rétablies et en particulier que soit substituée cette permissivité exacerbée qu’octroye le pouvoir, par le devoir qu’impose la charge.
    Trump, les trumpiens, les suppôts du trumpisme et « the horrible family élargie » se sont appropriés un imaginaire et un passé, l’Histoire de l’Amérique. Ils ont segmenté, isolé, privatisé des images fondatrices pour se les rappropier en donnant le change, en jouant sur l’émotion de ceux qui attendent un storytelling à la « cowboy et à la guimauve ».
    Il faut déboulonner les idoles et se reapproprier l’Histoire.

  38. Mona dit :

    Ca bouge contre le gang et au bon niveau !
    La dernière phrase vaut son pesant de cacahuète 😉…Sydney Powell ne parlerait que pour elle-même !!!
    La ca va être dure à défendre !

    Giuliani a sommé de conserver tous les dossiers alors que les avocats de Dominion avertissent that action en justice est «  imminente  »

    Par Kaitlan Collins, CNN
    mercredi 23 décembre 2020

    « Un cabinet d’avocats en diffamation représentant Dominion Voting Systems a envoyé des lettres à l’avocat de la Maison Blanche Pat Cipollone et à l’avocat personnel du président Donald Trump, Rudy Giuliani, leur demandant de conserver tous les documents liés à l’entreprise au centre des théories du complot de Trump et d’avertir Giuliani l’action est «imminente».
    Par l’intermédiaire de deux avocats en diffamation bien connus, Dominion Voting Systems a envoyé mardi des lettres à Cipollone et Giuliani, exigeant que Giuliani cesse de faire des «réclamations diffamatoires contre Dominion» et s’assure qu’il n’y ait « Aucune confusion quant à votre obligation de préserver et de conserver tous les documents relatifs à Dominion et à votre campagne de dénigrement contre l’entreprise. « Les avocats ont déclaré à Cipollone que leur demande de préservation était vaste et comprenait des conversations que les responsables de la Maison Blanche ont eues avec des avocats comme Giuliani ou Sidney Powell concernant Dominion.
    Depuis qu’il a perdu les élections, Trump, ses avocats et ses partisans ont sans fondement allégué que les machines fabriquées par le fabricant de machines à voter ont été manipulées pour changer les votes de Trump en président élu Joe Biden ou supprimer des votes pour Trump. Le PDG de Dominion a défendu le travail de l’entreprise à plusieurs reprises et semble maintenant prêt à intenter une action en justice contre les membres du cercle restreint du président.

    Il n’y a aucune preuve que l’élection de 2020 ait été volée à Trump, et son administration et les responsables électoraux l’ont qualifiée d’élection «la plus sûre» de l’histoire des États-Unis. Biden a remporté le vote populaire par plus de 7 millions de voix et la carte électorale 306 à 232.
    Dominion est représenté par Tom Clare et Megan Meier de Clare Locke LLP, un cabinet d’avocats spécialisé dans les affaires de diffamation. Dans la lettre à Giuliani, qui a été montrée à CNN, les avocats avertissent Giuliani que « un litige concernant ces questions est imminent ».
    « Avec cette lettre, vous êtes informé de vos obligations continues de préserver les documents liés aux allégations de diffamation de Dominion sur la base d’allégations selon lesquelles la société a agi de manière inappropriée lors de l’élection présidentielle de novembre 2020 et truqué d’une manière ou d’une autre l’élection en faveur du président élu Joe Biden », lit la lettre à Giuliani.
    L’avocat personnel de Trump doit adhérer à la demande de préservation ainsi qu’à ses «directeurs, agents, employés, partenaires, associés, parajuristes et sous-traitants sous votre supervision». Cela inclut également les contacts qu’ils ont eu avec les membres du personnel de la campagne Trump, Powell, Jenna Ellis et Lin Wood.
    La lettre à Cipollone dit de même que toutes les communications entre Trump et tout employé de la Maison Blanche avec Powell, Giuliani, Ellis ou Wood doivent également être conservées.
    Giuliani et le bureau du conseil de la Maison Blanche n’ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

    Un dirigeant d’une société de machines à voter poursuit ses alliés de Trump pour diffamation

    Mercredi, un dirigeant du Dominion a poursuivi séparément la campagne Trump et des personnalités des médias conservateurs alléguant la diffamation.
    La semaine dernière, CNN a rapporté que l’équipe juridique de la campagne de Trump avait envoyé une note à des dizaines de membres du personnel leur demandant de conserver tous les documents liés à Dominion Voting Systems et Powell en prévision d’un litige potentiel de la société contre l’avocat pro-Trump. Dominion Voting Systems a également envoyé une lettre à Powell pour lui demander de retirer ses «accusations sauvages, sciemment sans fondement et fausses» au sujet de l’entreprise.

    Parmi les affirmations de Powell figuraient des allégations selon lesquelles des machines du Dominion auraient été fabriquées au Venezuela pour aider le président du pays, Hugo Chavez, à remporter les élections. Chavez est décédé en 2013.

    Bien que certains de ses alliés aient essayé de se distancier d’elle, Trump a invité Powell à la Maison Blanche à plusieurs reprises et a discuté de la nommer comme avocate spéciale pour enquêter sur ses allégations de fraude électorale, ce que son procureur général a déclaré avoir examiné et non. trouver des preuves généralisées de fraude qui modifieraient le résultat des élections. Mais ces derniers jours, alors qu’il devenait plus clair qu’une action en justice était probable, Giuliani a tenté une fois de plus de se distancier de Powell et de son client.

    « Elle n’est pas une conseillère spéciale pour le président, elle ne parle pas pour le président, ni pour l’administration. Elle parle pour elle-même », a récemment déclaré Giuliani à Newsmax.

  39. treblig dit :

    Charles Kushner ( le père de Jared), Roger Stone et Paul Manafort pardonnés.

    Le reste de la famille va l’être sous peu

    Si Al Capone était encore vivant, il aurait été pardonné lui-aussi. .

  40. titejasette dit :

    @Mona – Merci

    Pour compléter votre post, voici l’entrevue du Président de la compagnie Dominion donnant en détails à la journaliste du CNN, le calvaire subi par lui et sa famille depuis que Trump et Cie les accuse d’avoir contribué à la manipulation et au vol des bulletins de vote: menace de mort, de décapitation, etc…Il a déménagé et habite maintenant dans un endroit tenu secret.

    https://theglobalherald.com/news/dominion-executive-forced-into-hiding-sues-trump-campaign-for-slander/

    1. Haïku dit :

      @Mona et
      @titejasette
      Merci pour l’info. 👌
      Ça promet; du moins je l’espère.

    2. Mona dit :

      Merci @titejasette c’est éclairant sur les méthodes du gang organisé. Et c’est pour cela que je n’adhère pas à la réduction de nature pathologique que certains font de Trump.

      En Europe une période fatidique nous a rendu prudents avant de traiter un politique de fou.
      En 1933 beaucoup pensaient qu »Hitler n’était qu’un illuminé. .. et quand Hitler a écrit Mein kampf Kamp en prison, il pensait lui-même être allé trop loin…
      On connait la suite. Et par les voies démocratiques !

      Ce matin (- 7 h 😊 pour vous ) j’écoutais France Culture : l’émission Le cours de l’histoire. Son titre  » Mussolini peut-il être un personnage de roman » ne traduit pas toute la richesse de l’entretien avec l’auteur italien Antonio Scurati.
      Entre analyse historique et roman son approche transcende les genres pour en fonder un nouveau en équilibre, vivant, fondé historiquement et donnant à voir les mouvements et les analogies avec le présent.
      Son approche du populisme est éclairant.
      Et les bases de la méthode du gang trumpien mise à nue.

      (Du coup j’ai commandé son bouquin « M, l’enfant du siècle » 😉)

      https://www.franceculture.fr/emissions/le-cours-de-lhistoire/raconter-lhistoire-autrement-44-mussolini-peut-il-etre-un-personnage-de-roman

  41. danielm dit :

    Donald Trump ou le mot de trop. Ou si vous préférez: quand une grande gueule (impénitente) ne sait plus quand s’arrêter et se taire. Alors il faut lui souhaiter, à lui et son entourage, de vivre ne fut-ce qu’un peu tout l’odieux qu’ils ont fait subir souvent à des personnes sincères, généreuses et emphatiques. (Ne craignez rien, nous les gracierons si, par hasard, ils se trouvent dans le corridor…)

  42. titejasette dit :

    Je crois que la cie Dominion a été incorporée à Denver, en Colorado.

    Pour empêcher à Trump de se faire grâcier, il faudrait que les poursuites soient déposées à la Cour en Colorado ?

  43. « C’est pourri jusqu’à la moelle ».

    Voilà qui résume bien les quatre années d’une présidence dont le leader est uje crapule une fripouille, un gangster.

    Cet enfoiré a dirigé le pays comme un « Boss de la Mafia », entouré par une bande de « capos » prêt à toutes les bassesses et magouilles afin de lui plaire.

    Les deux dernières journées (et le Festival des Pardons n’est pas terminé) resteront gravés à jamais comme des jours de honte, d’infâmie, de disgrâce, des jours où le pays est descendu très bas dans l’échelle des valeurs humaines.

    « DiaperDon » a souillé pour longtemps, l’image d’intégrité, de probité et d’impartialité de la Justice en plus de fouler aux pieds les grands principes de la Constitution américaine.

    Plus que 27 jours avant la fin d’un cauchemar qui va laisser des traces pour longtemps. !!

  44. Cubbies dit :

    Le Bully tente d’entraîner le GOP, les institutions de l’état et la réputation de son pays dans sa propre chute. C’est digne d’un malfaiteur hors de contrôle.

    Il est tellement salaud qu’il lève les feutres en laissant tout en décrépitude derrière lui. Va-t-il revenir de Mar-A-Lago? Après moi le déluge.

    Message de Céline Dion au GOP: Take a Kayak!

    1. Benton Fraser dit :

      L’art of deal de Trump se résume a une phrase: La prise d’otage!

      Il pratique la terre brulée. Donnez-moi ce que je veux, sinon je mets le feu!

    2. Mariette Beaudoin dit :

      Et son voyage à Mar-a-Lago pour Noël a encore coûté quelques millions en sécurité aux contribuables américains. Il veut en profiter jusqu’au bout.

  45. M.Rustik dit :

    J’adore la citation de Ben Sasse. Gracier Manafort et Stone… trump voulait être premier dans quelque chose. Mais si quelques fois les graces présidentielles sont plus graisseuses que grâcieuses, sur ses graces il arrive bon premier en tant que magouilleur sans scrupule.

  46. Seb A dit :

    Le commentateur juridique suivant est normalement calme et posé. Cette fois, il sonne l’alarme avec un cri du cœur qui résonne : https://www.youtube.com/watch?v=QMiOMNIRs3k

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :