Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Roger Stone a publié puis supprimé sur son compte Instagram une photo de la juge fédérale qui préside son procès accompagnée d’une ligne de mire. L’image coiffe un texte où le confident de longue date de Donald Trump ébauche une théorie de conspiration impliquant l’«État profond», Robert Mueller, Barack Obama et Hillary Clinton.

Décidément, il n’est plus possible de suivre l’affaire russe sans connaître le Le Parrain 2 sur le bout de ses doigts. Dans l’acte d’accusation visant Roger Stone et rendu public hier, le bureau du procureur spécial Robert Mueller a cité un courriel attribué au conseiller informel de Donald Trump dans lequel celui-ci exhorte un de …

Lire la suite

Roger Stone, mentor politique de Donald Trump, a été arrêté ce matin en Floride après avoir été inculpé par un grand jury de sept chefs d’accusations présentés par le bureau du procureur spécial chargé de l’enquête russe, qui l’accuse de subornation de témoin, d’entrave à la justice et de fausse déclaration.

Le juriste conservateur George Conway, mari de Kellyanne Conway, estime que Donald Trump s’est rendu coupable de subornation de témoin ce matin en vantant sur Twitter son confident de longue date, Roger Stone (photo), qui a réitéré hier son refus de coopérer avec Robert Mueller, le procureur spécial chargé de l’enquête russe. «C’est bon de …

Lire la suite

«Pas de collusion!» Le refrain de Donald Trump est bien connu. Mais il ne veut pas dire grand-chose, le mot «collusion» n’apparaissant pas parmi les infractions du code pénal des États-Unis. Ce qui intéresse Robert Mueller et ses enquêteurs, en fait, c’est de déterminer si le président ou des membres de son entourage ont participé …

Lire la suite

Lundi, en accusant Paul Manafort d’avoir violé sa promesse de collaborer de façon complète et véridique avec la Justice américaine, Robert Mueller a promis de remettre sous peu à la cour un document exposant «la nature des crimes et des mensonges» de l’ancien président de la campagne présidentielle de Donald Trump. Il s’agira vraisemblablement d’un …

Lire la suite

Le procureur spécial chargé de l’enquête russe a inculpé 12 officiers des services de renseignement russes pour une campagne de piratage durant la campagne présidentielle de 2016 ciblant notamment le Parti démocrate et l’équipe de Hillary Clinton ainsi que pour la dissémination des courriels volés via DCLeaks et Guccifer 2.0. Le ministre de la Justice …

Lire la suite