Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Le président porte la responsabilité de l’attaque [du 6 janvier] contre le Congrès par la foule des émeutiers.» En prononçant ces mots le 13 janvier dernier, Kevin McCarthy, chef des républicains à la Chambre des représentants, en a étonné plusieurs, même s’il a fini par voter contre la mise en accusation de Donald Trump en dénonçant …

Lire la suite

Je l’avoue : le titre de ce billet est racoleur. Mais le «filibuster» est l’un des sujets de l’heure à Washington, et pour cause. Si cette règle parlementaire archaïque survit, elle risque de torpiller les projets les plus ambitieux de Joe Biden et de donner raison aux populistes sur l’impuissance et l’incompétence des politiciens traditionnels.

Je consacrais dimanche un billet à la possibilité que les démocrates de la Chambre des représentants reportent la présentation au Sénat de l’article d’«impeachment» visant Donald Trump, histoire de ne pas faire de l’ombre aux 100 premiers jours de Joe Biden à la présidence. Ce scénario semble avoir été écarté. Et l’appui du chef de …

Lire la suite

Mitch McConnell semble en avoir assez de Donald Trump. Selon le New YorkTimes, le chef de la majorité au Sénat a dit à son entourage qu’il croyait que Donald Trump avait commis un délit justifiant son «impeachment» et qu’il était satisfait de la démarche de la Chambre des représentants visant à le mettre en accusation …

Lire la suite

En annonçant son intention de s’objecter à la certification de grands électeurs le 6 janvier, le sénateur républicain du Missouri Josh Hawley tentait de se démarquer des prétendants à la succession éventuelle de Donald Trump comme porte-étendard du Grand Old Party. Or, au moins un de ses rivaux a l’intention de lui faire concurrence sur …

Lire la suite

«Permettez-moi de préciser à l’intention du chef de la majorité que des 10 des 25 comtés les plus pauvres aux États-Unis d’Amérique se trouvent au Kentucky. Alors peut-être que mon collègue, le chef de la majorité, voudra prendre le téléphone et commencer à parler aux familles de travailleurs du Kentucky pour savoir ce qu’elles pensent …

Lire la suite

La balle était dans le camp du Sénat. La veille, la Chambre des représentants avait approuvé à forte majorité la proposition de Donald Trump d’augmenter le montant des chèques envoyés aux Américains dans le cadre du plan de soutien à l’économie de 600$ à 2000$. Le chef de la minorité au Sénat Chuck Schumer a …

Lire la suite

À partir du 31 décembre, quelque 23 millions d’Américains perdront leurs allocations chômage si Donald Trump ne promulgue pas le plan de soutien à l’économie de 900 milliards de dollars. Selon une étude, près de 5 millions tomberont dès lors sous le seuil officiel de la pauvreté. Réjouissant à la veille de Noël, n’est-ce pas? …

Lire la suite

Je vous ai épargné les détails des âpres négociations sur un plan pour aider la population et les entreprises américaines à composer avec l’impact de la crise du coronavirus. Or, après plusieurs mois de pourparlers entre démocrates et républicains, la Chambre des représentants et le Sénat doivent tenir un vote ce lundi des votes sur …

Lire la suite

«Le Collège électoral a parlé. Je veux donc aujourd’hui féliciter le président désigné Joe Biden. Le président désigné n’est pas étranger au Sénat. Il s’est consacré au service public pendant de nombreuses années. Je veux aussi féliciter la vice-présidente désignée, notre collègue de Californie, la sénatrice Harris.»

908 milliards : montant en dollars américains d’un nouveau plan d’aide à l’économie négocié par un groupe bipartite de sénateurs, dont le démocrate Joe Manchin et la républicaine Susan Collins, qui utiliserait notamment une somme de 455 milliards de dollars que le Congrès avait mise à la disposition de la Fed et qui n’a pas …

Lire la suite

«C’était comme si ma seule présence à la Maison-Blanche avait déclenché une panique profonde, le sentiment que l’ordre naturel avait été perturbé. C’est exactement ce que Donald Trump a compris lorsqu’il a commencé à colporter des allégations selon lesquelles je n’étais pas né aux États-Unis et que j’étais donc un président illégitime. Pour les millions …

Lire la suite