Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

64 : nombre de secondes qui se sont écoulées pendant un point de presse impromptu tenu mardi par Donald Trump pour se féliciter du fait que l’indice Dow Jones avait dépassé à la mi-séance la barre symbolique des 30 000 points – un «chiffre sacré», a dit le président – pour la premières fois.

Le NASDAQ est devenu jeudi le premier des trois indices majeurs de Wall Street à retourner en territoire positif après la débandade boursière provoquée par la pandémie de coronavirus. L’indice composé des valeurs du secteur technologique était entré en territoire négatif le 25 février dernier avant de tomber dans un bear market le 12 mars.

J’aimerais revoir tous ceux et celles qui m’ont parlé de la hausse vertigineuse des marchés boursiers pour justifier leur appui à un président dont ils dénonçaient volontiers, par ailleurs, le manque d’honnêteté ou même les carences intellectuelles. «Il est bon pour l’économie et mon porte-feuille», disaient-ils. Les marchés boursiers ne représentent pas l’économie, mais leur …

Lire la suite

La nouvelle est passée inaperçue hier dans l’émoi causé par l’interception de colis piégés adressés à des figures anti-Trump : après une autre journée de dégringolade à Wall Street, le Dow Jones et le S&P 500 sont repassés sous leur niveau de début d’année. Le Nasdaq pour sa part perdu 4,4%, à 7108,40 points, sa …

Lire la suite