Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Un peu après 20 h 30, hier soir, le New York Times a publié sur son site un article coiffé d’un titre quasiment inimaginable : «Le FBI a ouvert une enquête pour déterminer si Trump travaillait secrètement pour la Russie». Malgré tout ce que l’on sait de l’affaire russe, l’idée que le président des États-Unis …

Lire la suite

Le 19 décembre dernier, Donald Trump a annoncé le retrait des soldats américains de Syrie dans les 30 jours, prenant de court non seulement les alliés des États-Unis dans la région mais également certains de ses conseillers, qui tentaient de le convaincre de ne pas abandonner le pays à la Russie et à l’Iran. Or, …

Lire la suite

À défaut d’obtenir gain de cause dans son bras de fer avec le Congrès concernant le financement de son mur le long de la frontière sud, Donald Trump a voulu concrétiser une autre de ses promesses électorales aujourd’hui en annonçant le retrait rapide des quelque 2 000 soldats américains déployés en Syrie. Ce faisant, il …

Lire la suite

Dans le but d’influencer les élections présidentielles de 2016, les trolls russes ont misé sur les divisions qui existent au sein de la société américaine en visant principalement deux groupes: les conservateurs et les Afro-Américains. C’est ce qui ressort de l’examen de millions de publications diffusées sur les réseaux sociaux par deux ensembles de chercheurs …

Lire la suite

«Un des problèmes auquel de nombreuses personnes comme moi faisons face est que nous avons des niveaux d’intelligence très élevés mais nous ne sommes pas nécessairement de ces croyants.» Ma traduction n’est sans doute pas la plus précise, car la syntaxe de Donald Trump laisse à désirer ces jours-ci. Mais le président des États-Unis a …

Lire la suite

Quel patriote! À quelques heures de son premier sommet avec Vladimir Poutine, Donald Trump a imputé aux États-Unis la responsabilité de leurs mauvaises relations avec la Russie. Pas un mot sur l’annexion illégale de la Crimée par ce pays, ni sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine de 2016, ni sur tous les dossiers concernant …

Lire la suite

J’ai souligné à la fin du billet précédent une des coïncidences qui ressortent de l’accusation présentée aujourd’hui par le procureur spécial chargé de l’enquête russe. En voici une autre : autour du 27 juillet 2016, selon le document, les services de renseignement russes ont lancé une première attaque pour pirater les courriels d’Hillary Clinton.

Tweet de la journaliste du New Yorker Susan Glasser, spécialiste des affaires internationales : «Viens de parler au téléphone avec un ancien responsable américain présent au QG de l’OTAN pour les feux d’artifices d’aujourd’hui. Climat: sombre. Consensus: ‟Trump s’est donné pour mission de faire éclater le sommet”.» Le gazouillis a été publié peu après que …

Lire la suite