Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le Washington Post pose la question dans la foulée de la publication de relevés d’appels téléphoniques effectués et reçus par Rudolph Giuliani dans le rapport de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants sur l’enquête en destitution visant Donald Trump. Selon ces relevés, l’ancien maire de New York a utilisé un téléphone portable …

Lire la suite

«Je n’ai vu aucune preuve venant de notre communauté du renseignement ou aujourd’hui des représentants du département d’État qui indiquerait que l’Ukraine a interféré dans nos élections. Nous avons de nombreuses preuves que la Russie a interféré dans nos élections.» Par ces mots, le sénateur républicain de l’Utah Mitt Romney s’est inscrit en faux ce …

Lire la suite

Un rapport très attendu de l’inspecteur général du ministre de la Justice devrait conclure que l’enquête lancée par le FBI sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle de 2016 ne faisait pas partie d’un complot ourdi par les dirigeants de cette agence fédérale pour nuire à Donald Trump, selon le New York Times et le Washington …

Lire la suite

«J’ai un service à vous demander car notre pays a traversé beaucoup de choses, et l’Ukraine en sait quelque chose. J’aimerais que vous trouviez ce qu’il s’est passé autour de l’Ukraine, ils parlent de Crowdstrike… On dit que le serveur est en Ukraine.» Ces propos obscurs sont tirés de l’appel téléphonique du 25 juillet dernier …

Lire la suite

Autre volte-face de Donald Trump. Pour la deuxième fois en dix mois, le président serait sur le point de revenir sur sa décision de retirer presque toutes les troupes américains de la Syrie. Selon le New York Times, il songe à donner le feu vert à un plan du Pentagone prévoyant le déploiement de 200 …

Lire la suite

La représentante d’Hawaï Tulsi Gabbard, candidate démocrate à la présidence, a de nombreux fans sur les réseaux sociaux qui sont associés à la droite nationaliste ou à la propagande russe. Pour autant, elle rejette tout lien avec des forces nationalistes ou étrangères, et ce, malgré son apologie du régime de Bachar al-Assad et ses visites …

Lire la suite

Donald Trump a publié cette photo sur son compte Twitter hier soir pour prouver que c’était Nancy Pelosi qui avait pété les plombs et non lui lors d’une rencontre à la Maison-Blanche sur la Syrie à laquelle des dirigeants du Congrès avaient été convoqués. Pelosi avait déclaré à la presse le contraire quelques heures plus …

Lire la suite

La photo qui coiffe ce billet montre des véhicules militaires sur lesquels flottent les drapeaux de la Russie et de la Syrie. Ces véhicules se trouvent dans la région de Manbij, ville du nord-est de la Syrie récemment contrôlée par les Kurdes, et près de laquelle les forces américaines avaient implanté des bases militaires.

«J’ai un instinct, et mon instinct me dit plus parfois que le cerveau de quelqu’un d’autre ne le pourra jamais.» Fin novembre 2018, Donald Trump résume ainsi son point de vue concernant les décisions de la Réserve fédérale lors d’une interview accordée au Washington Post. Or, s’il faut se fier à cette analyse du New …

Lire la suite

Rien n’interdit au procureur général des États-Unis de solliciter l’aide d’un ou de plusieurs pays étrangers dans le cadre d’une enquête légitime. Mais les démarches personnelles de Williams Barr auprès des gouvernements britannique et italien tombent dans une catégorie à part. Car elles ont pour objectif de discréditer deux des agences de renseignement les plus …

Lire la suite

Russia Today en a parlé en 2017, tout comme Sputnick News. Selon ces sources fiables, le rôle de la Russie dans le piratage des ordinateurs du Parti démocrate en 2016 n’a jamais été prouvé hors de tout doute pour la simple raison qu’il s’agit en réalité d’une histoire concoctée par la firme américaine de cybersécurité …

Lire la suite

Le départ abrupt de John Bolton, conseiller de la Maison-Blanche à la sécurité nationale, a marqué l’actualité washingtonnienne de la semaine. Les raisons de se réjouir de ce départ son multiples : il est considéré comme un va-t-en-guerre (un chickenhawk, pour les plus critiques), un pourfendeur des institutions internationales et un unilatéraliste luttant contre les traités …

Lire la suite

Une véritable enquête «démontrerait que Donald Trump n’a pas vraiment gagné l’élection présidentielle de 2016», a déclaré Jimmy Carter ce matin. «Il a accédé à la présidence grâce à l’interférence de la Russie», a ajouté l’ancien président des États-Unis lors d’une conférence animée par l’historien Jon Meacham. Est-ce à dire qu’il considère «illégitime» le 45e …

Lire la suite