Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Je reviens sur un billet que m’avait inspiré une histoire étonnante publiée dans le New York Times dimanche dernier. Selon le journal de référence, les hauts responsables du Pentagone ont offert à Donald Trump un éventail de répliques possibles aux actions provocatrices de l’Iran et de ses alliés en Irak, allant de la réplique la …

Lire la suite

Les républicains semblent avoir adopté une ligne de communication commune pour dénoncer la réaction critique des démocrates à l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani et à ses conséquences. Le représentant républicain de Georgie Doug Collins a donné un exemple de cette approche mercredi lors d’une interview accordée à Lou Dobbs. «Ils sont en amour avec …

Lire la suite

Quel est le sujet le plus important de la journée de mercredi selon le New York Post? Pas la déclaration de Donald Trump au lendemain de la riposte iranienne à l’assassinat du général Qassem Souleimani. Ni l’écrasement du Boeing 737-800 d’Ukraine International Airlines près de Téhéran qui a coûté la vie à 176 personnes, y compris …

Lire la suite

«L’Iran a pris et conclu des mesures proportionnées en matière d’autodéfense en vertu de l’article 51 de la Charte des Nations Unies en visant la base à partir de laquelle de lâches attaques armées ont été lancées contre nos concitoyens et hauts responsables», a tweeté le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammed Javad Zarif mercredi. …

Lire la suite

Extrait d’un article de l’AFP sur la première réplique de l’Iran en représailles à l’assassinat du général Qassem Soleimani : «Plus d’une douzaine de missiles» ont été tirés par l’Iran contre les bases d’Aïn al-Assad (photo) et d’Erbil en Irak, utilisées par l’armée américaine, a indiqué mardi soir le Pentagone dans un communiqué. Le ministère …

Lire la suite

À moins d’un mois du premier rendez-vous électoral de la course à l’investiture démocrate, toute occasion est bonne pour se démarquer. La crise provoquée par l’assassinat d’un officier iranien permet donc aux candidats de débattre de relations internationales. Pour le moment, aucune surprise. Les deux premiers candidats dans les sondages les plus récents, Joe Biden …

Lire la suite

Le commandant des forces américaines en Irak a remis une lettre au numéro deux de l’armée irakienne annonçant un plan de retrait des soldats américains d’Irak au lendemain du vote du parlement irakien réclamant l’expulsion des militaires américains en représailles à l’assassinat à Bagdad du général iranien Qassem Soleimani. Ah oui? Ah non!

Nancy Pelosi a annoncé dimanche soir dans une lettre aux élus démocrates de la Chambre des représentants que celle-ci tiendra un vote plus tard cette semaine sur une résolution destinée à limiter les pouvoirs de Donald Trump de lancer une guerre contre l’Iran. La résolution, semblable à un texte proposé au Sénat par le démocrate …

Lire la suite

L’Iran annonce qu’il ne se sent plus tenu par aucune limite sur le nombre de ses centrifugeuses, volet clé de l’accord de Genève sur son programme nucléaire. Le parlement irakien réclame l’expulsion des soldats américains du pays. Et la coalition menée par les États-Unis contre le groupe État islamique suspend sa campagne afin de permettre …

Lire la suite

Pour offrir une réponse militaire à une situation donnée, le Pentagone a pris l’habitude depuis le 11-Septembre de présenter aux présidents plusieurs choix, allant du plus extrême au plus prudent. Le choix le plus extrême se trouve souvent dans la liste pour pousser les commandants en chef vers un choix plus prudent. Or, dans le …

Lire la suite

La justification de l’attaque qui a tué le général iranien Qassem Soleimani a évolué de façon subtile au cours des dernières heures. Jeudi soir, le Pentagone a indiqué que le chef des Gardiens de la Révolution «préparait activement des plans pour attaquer des diplomates et des militaires américains en Irak et à travers la région». …

Lire la suite

«Le général Qassem Soleimani a tué ou grièvement blessé des milliers d’Américains sur une longue période et prévoyait d’en tuer beaucoup d’autres […] Il était directement ou indirectement responsable de la mort de millions de personnes. Si l’Iran ne sera jamais capable de l’admettre clairement, Soleimani était à la fois détesté et craint dans son …

Lire la suite