Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Des avocats de Californie tenteront de faire annuler les condamnations pénales obtenues contre leurs clients et reposant en partie sur les témoignages de Tara Reade, cette femme qui accuse Joe Biden de l’avoir agressée sexuellement en 1993. Appelée à témoigner en tant qu’experte en matière de violence conjugale dans plusieurs procès, Reade a peut-être menti …

Lire la suite

Comme je l’écrivais dans ce article publié lundi dans La Presse, une victime d’agression sexuelle peut avoir eu un passé trouble ou même avoir présenté des versions contradictoires du crime dont elle a été victime. C’est pour cette raison que je ne me suis pas étendu dans La Presse ou dans ce blogue sur les …

Lire la suite

Le New York Times répond par l’affirmative dans cet édito à la question qui coiffe ce billet. Le journal de référence revient d’abord sur les aspects troublants et suspects de l’accusation d’agression sexuelle formulée par Tara Reade contre Joe Biden. Il affirme ensuite que seule une enquête menée par un groupe apolitique choisi par le …

Lire la suite

En 1995 ou en 1996, Tara Reade a confié à une voisine que Joe Biden l’avait agressée sexuellement en 1993 alors qu’elle faisait partie du personnel de celui qui était alors sénateur du Delaware. C’est du moins ce qu’a affirmé la voisine, Lynda LaCasse, aujourd’hui âgée de 60 ans, lors d’une interview avec un journaliste …

Lire la suite

Le site de gauche The Intercept occupe une place particulière dans l’univers médiatique américain. On peut compter sur certains de ses journalistes, dont Glenn Greenwald et Jeremy Scahill, pour dénoncer les tares du gouvernement américain. Mais leur cible préférée n’est pas Donald Trump et son administration. C’est le Parti démocrate et, jusqu’à nouvel ordre, son …

Lire la suite

J’ai déjà évoqué cette affaire dans un billet publié le 28 mars dernier : lors d’une interview accordée à l’animatrice d’une émission balado et diffusée le 25 mars, Tara Reade a accusé Joe Biden de l’avoir embrassée et pénétrée avec ses doigts sans son consentement dans un couloir du Sénat en 1993, alors qu’elle faisait partie du …

Lire la suite

En avril dernier, huit femmes ont accusé Joe Biden de gestes déplacés. Ces allégations ont forcé l’ancien vice-président à reconnaître que les «normes sociales» avaient changé et qu’il avait entendu «ce que les femmes disent». Mais elles ne l’ont évidemment pas empêché de devenir le candidat virtuel du Parti démocrate à l’élection présidentielle de 2020. …

Lire la suite