Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le New York Times répond par l’affirmative dans cet édito à la question qui coiffe ce billet. Le journal de référence revient d’abord sur les aspects troublants et suspects de l’accusation d’agression sexuelle formulée par Tara Reade contre Joe Biden. Il affirme ensuite que seule une enquête menée par un groupe apolitique choisi par le Parti démocrate et susceptible d’inspirer la confiance peut permettre aux Américains de se faire une meilleure idée sur les allégations que l’ancien vice-président a niées vigoureusement lors d’une interview télévisée vendredi.

Selon la page éditoriale du Times, le groupe choisi par le Parti démocrate devrait notamment avoir accès aux quelque 2000 boîtes de dossiers légués par Joe Biden à l’Université du Delaware. Ces dossiers couvrent notamment les années passées au Sénat par le candidat virtuel du Parti démocrate à la présidence. Ils sont actuellement sous scellés jusqu’à la fin de la carrière politique de Biden, chose courante concernant ce genre de leg.

Lors de son interview sur MSNBC, Joe Biden a donné diverses raisons pour justifier son refus de desceller ces documents. Il a notamment fait valoir que ceux-ci ne comportaient aucun dossier lié à son ancien personnel. Il a aussi déclaré qu’il ne voulait pas permettre à ses ennemis politiques d’utiliser contre lui des dossiers relatant des échanges confidentiels sur des dirigeants étrangers.

Biden aura du mal à maintenir cette position, d’autant plus que ses adversaires politiques affirment déjà que son refus est une preuve qu’il cache quelque chose.

Le Parti démocrate doit-il accéder à l’appel du Times? Vous pouvez en débattre ici. Certains ne manqueront évidemment pas de rappeler que le Times n’a pas réclamé une enquête semblable sur les accusations d’agression sexuelle contre Donald Trump. Je me contenterai, pour ma part, de rappeler que le New York Times a joué un rôle de premier plan dans la couverture médiatique des «scandales» qui ont mené aux enquêtes sur l’affaire Whitewater (qui s’est muée en affaire Lewinsky) et sur les courriels d’Hillary Clinton.

Avec son édito de ce samedi, le Times vient-il d’écrire le premier chapitre d’un fiasco du même ordre? Après tout, quelles sont vraiment les chances qu’une telle enquête permette vraiment aux Américains de se faire une meilleure idée sur l’accusation de Reade? Et quelles sont vraiment les chances que les conclusions d’un groupe nommé par le Parti démocrate soient considérées comme impartiales?

(Photo Getty Images)

93 réflexions sur “Le Parti démocrate doit-il enquêter sur l’accusation de Tara Reade?

  1. jeani dit :

    Je suis d’accord avec le Times, les cigares et les « pipes » concernant Clinton, les minouchages prouvés de Joe sont foutument pires que toutes les accusations sur trump.

    Tout le monde sait que trump a toujours eu un comportement exemplaire sur le sexe et surtout qu’il a été un exemple de fidélité avec ses Ex.!

    Qu’en pensent Mitch et Susan?

    1. jeani dit :

      Oups, j’ai oublié Brett dans ma liste de noms!

    2. Pierre dit :

      Quel pays… deux poids deux mesures, à être plus blanc que blanc dans un pays souillé par tout ce qu’il touche il faut comprendre que Biden n’est pas l’homme de la situation, les démocrates encore une fois tombe dans le panneau où la trappe républicaine.

  2. Mabuse dit :

    D’accord avec le NYT. Le parti démocrate devrait enquêter sur l’affaire Tara Reade, mais uniquement après les élections, si Biden est élu et si les démocrates sont majoritaires au Sénat, Ils pourront alors appliquer un précédent tout récent.

  3. Achalante dit :

    Je le dis depuis le début : seule une véritable enquête impartiale permettra de mettre les choses au clair une fois pour toute. M. Biden ne peut se permettre d’avoir cette accusation qui lui pend au-dessus de la tête pendant les élections. Pensez justement aux courriels de Mme Cliton; malgré les nombreuses enquêtes, ce type et ses supporteurs ne l’ont jamais lâchée.

    Il ne faut pas se faire d’illusions; dans le climat politique actuel, il y a deux poids, deux mesures. La seule chance que M. Biden a de s’en tirer est d’être blanchi, et de ramener les nombreuses accusations contre ce type à chaque fois que cette histoire-ci sera ramenée sur le tapis.

    1. Micheline L dit :

      Le NYT et les autres médias pourraient-ils enquêter sur les accusations d’agression sexuelle contre Trump? Comment se fait-il qu’il s’en sort tout le temps? On arrête de parler des accusations parce qu’on sait qu’il est coupable? Dossier fermé.

      Et tous les autres scandales le concernant? Un nouveau scandale fait oublier le précédent et la vie continue. Le «bully» est toujours en poste et il sera réélu si les journalistes et les Démocrates ne changent pas de stratégie. Ce serait peut-être une bonne idée de prendre exemple sur Fox News. Pas pour les mensonges mais pour l’ACHARNEMENT.

      1. Achalante dit :

        Oui, ils pourraient, et ils l’ont même déjà fait pour certaines accusations. Mais c’est la police qui devrait le faire. Là, il aurait un peu plus de mal à s’en sortir…

    2. Jacques Bellehumeur dit :

      Il devrait permettre l’accès à ses dossiers mais accepter seulement la divulgation de ceux directement reliés à Tara Reade.

  4. marylap dit :

    Les Démocrates devraient accepter d’enquêter les accusations de Read si les Républicons enquêtent sur celles contre Trump.
    Oui, une femme accuse Biden d’agression sexuelle, oui il faut enquêter. Mais Trump est accusé par une trentaine de femmes d’attouchement et d’agression sexuelle et ça mérite aussi une enquête.

    1. Achalante dit :

      En fait, ça mérite une trentaine d’enquête. Mais la seule façon d’y arriver, c’est de prouver que les Démocrates le font. Éviter l’enquête contre M. Biden, c’est justifier la non-enquête des accusations contre ce type.

    2. Pierre dit :

      @marylap
      Toujours la même rangaine, c’est un jeu auquel les démocrates perdent toujours et c’est évident que Biden à des squelettes dans son placard, c’est pas pour rien qu’il n’a jamais atteint le saint siège… et là avec une démence comme le toupet orange, on sera pas très avancé une fois novembre arrivé… on a besoin d’une grande gueulle à la Cuomo …

  5. MarcoUBCQ dit :

    Les ratspublicians ne se gênent jamais de qualifier autrui d’immoral, mais bon, quand on connait ce qu’est la projection… Cette foutue manie d’exiger la perfection morale aux démocrates pendant qu’eux, les ratspublicains, ont un comportement manifestement corrompu me fait chier au max. Ça me fait penser à ces parents qui exigent de leurs enfants qu’ils portent un casque à vélo, mais qui eux roulent tête nue en plein devant leurs enfants: Tabarn**!

  6. Louise dit :

    Ce qui m’irrite dans cette affaire, c’est toujours le deux poids, deux mesures du parti républicain.

    De prime abord je suis portée à dire oui il faut enquêter sur Joe Biden soit pour le disculper soit pour l’accuser.
    Mais est-ce que tout cela va finir en queue de poisson de sorte qu’on ne saura pas plus la vérité et que les soupçons vont continuer de peser sur lui ?

    Comme on a facilement passé l’éponge sur les agressions commises par Trump, je dirais OK on va faire une enquête sur Biden à la condition qu’on en fasse une aussi sur Trump.
    Ce qui revient à dire q’on ne saura jamais la vérité.

    La quadrature du cercle !

  7. Racza dit :

    Est-il plus facile de mettre la pression médiatique sur les démocrates que sur les républicains ? Qu’est-ce que le Times n’ a pas voulu chercher en ne demandant pas d’enquête sur Trump il y a 4 ans? Tout cela manque de clarté mais faut-il aller sur ce terrain ? Effectivement seule une enquête saura remettre de l’ordre dans ce bourbier mais il me semble que la question est plus obscure. Quoiqu’il en soit l’imuno-potus doit se frotter les mains après avoir insulté de nombreuses fois les médias voilà que ces derniers bosse pour lui 🤪

  8. Les républicains vont sûrement trouver autre chose dans ces 2000 boîtes qui pourraient être encore plus nuisibles pour Biden comme des dossiers relatant des échanges confidentiels sur des dirigeants étrangers et se feraient un devoir de les rendre publiques et en faire des théories du complot ou autres stupidités comme lorsque 45 affirme que s’il n’avait pas été élu, les USA seraient en guerre contre la CDN.
    Vaut mieux enquêter sur le passé de Mme Reade qui à mon avis manque de crédibilité.

  9. jeani dit :

    « Je jure de dire la vérité toute la vérité rien que la vérité », dixit donald.

    Est-ce qu’il y a quelqu’un ici qui pourrait croire le donald devant le tribunal? Pour d’autres, Biden ne ferait pas mieux.

    La politique et la vérité traînées dans la boue dans ce shit hole country.

  10. Guy Vidal dit :

    Pourquoi en faire une 2e elle a déjà été faite sous M Obama qui était je crois beaucoup plus exigeant et rien n’a été trouvé et on va recommencé.
    On a vraiment besoin de déterrer cette merde car pour moi cette personne a été payé par un admirateur de Trump qui lui a je ne sais plus combien de cadavres dans son garage double car il y en a trop et en plus le cabanon déborde

    1. Alexander dit :

      @ Guy Vidal

      Vous avez raison. Ce type d’accusation aurait dû ressortir quand on enquêtait sur le passé de Biden comme candidat VP chez les démocrates.

      Les démocrates ne l’auraient pas choisi comme VP s’il y avait un risque de scandale.

      Pourquoi ça ressort aujourd’hui seulement juste avant les élections?

  11. el_kabong dit :

    « Après tout, quelles sont vraiment les chances que cette enquête permette vraiment aux Américains de se faire une meilleure idée sur l’accusation de Reade? »

    La réponse à cette question est évidemment : AUCUNE…

    Et donc, la réponse à la question du billet est NON…

    De toute façon, qu’est-ce que les fouineux espèrent trouver dans les notes de Biden (qui rappelons-le, ne contiennent aucun dossier d’employés), une note sur un bout de papier disant « J’ai taponné Tara aujourd’hui, c’était vraiment chouette »?…

    Ridicule…

    1. jcvirgil dit :

      @El Kabong

      Vous donnez donc *le bon dieu sans confession * à M.Bidon , je ne suis pas tellement surpris… 😎

      Vous avez fort probablement raison sur un point , le* taponnage* laisse rarement des traces, mais ne serait ce pas justement ce qu’une enquête de ce type parrainéee par le parti Démocate chercherait à faire , blanchir le candidat démocrate avant la campagne présidentielle pour émousser une des épées dont comptait se servir les républicains lors de cet affrontement?

      Une stratégie gagnante à moins que d’autres témoignages ne sortent de l’ombre à la faveur de cette enquête.

      A suivre …

      1. Aube 2005 dit :

        Croyez-vous vraiment qu’une enquête de cette nature peut se faire dans quelques mois, considérant la tempête dans laquelle l’on vit?
        De toute façon, l’enquête prendra du temps et les Ripouxblichiens crieront sur tous les toits et sur FOSSE NUE que les démocrates étirent le temps pour ne pas dévoiler les frasques monumentales, vicieuses et intolérables de Biden vs le bon PAPA A RAISON de Toupet Jaune.
        Pour ma part, il n’y a pas d’enquête qui pourrait favoriser plus Biden. NEXT!

  12. POLITICON dit :

    Jusqu’à preuve du contraire, il y a encore des lois et une justice aux USA. Lorsqu’il y a dépôt d’une plainte, la justice doit faire son chemin, ce n’est pas a une organisation ou un groupe en particulier a faire enquête sur les agissement de quiconque. Tout simplement parce qu’il n’y aura pas de fin et que les procédures pourraient tomber entre les mains de fervents complotistes et partisans de tout acabit. A la même période en 2016, Trump faisait sensiblement face aux mêmes accusations et pourtant ca ne l’a pas inquiété pour accéder a la présidence. Aux USA, on martèle que personne est au-dessus des lois et pourtant, le président est intouchable. Les républicains et l’agence de propagande FoxNews vont beurrer large et toute cette histoire va éclabousser les démocrates en profondeur. Il ne faut pas laisser la justice entre les mains de n’importe quel adversaire politique des démocrates ce qui éliminerait les chances de Biden sans véritable procès en bonne et dû forme.

  13. Apocalypse dit :

    Le parti démocrate enquêter sur Joe Biden? Good one…

    Si on trouve quelque chose, on fait quoi? Et si on ne trouve rien, Donald Trump va avoir un fun fou avec cette histoire jusqu’au mois de novembre en disant que les dés pipés dans cette enquête pour protéger Joe Biden; alors quelque soit l’issu de l’enquête, Donald Trump risque de gagner sur tous les fronts…

    On se demande encore par quel miracle de logique Joe Biden a pensé c’était une bonne idée de se présenter dans cette course vers la Maison-Blanche. Un candidat drabe à souhait et incroyablement ordinaire sur tous les fronts qui au final pourrait bien paver un second mandat pour le président le plus horrible de toute l’histoire américaine.

    Joe Biden et le Parti démocrate: 👎👎😢😢.

    1. AB road dit :

      Pas d’accord.

      Joe Biden a quand même toujours été assez bien perçu par une bonne partie de l’électorat républicain.

      Donc, maintenant, plus que jamais Joe Biden représente une excellente solution de rechange pour beaucoup de Républicains complètement écoeurés de leur actuel Président.

  14. Guy Gibo dit :

    Jamais… Face à un pouvoir qui bafoue l’État de droit, qui ment comme il respire il n’y a pas de demi mesures.

    Affronter un Despote on ne gagnera jamais en respectant les règles habituelles. On doit passer à l’attaque sur tous les fronts et ça presse. Alors le NYT on oublie ça et on relance les débats sur la santé publique, l’éducation, les infrastructures, la tarte fiscale, etc.

    FAce à un Despote on doit jouer bas partout et tout temps. Pas d’autre choix!

  15. xnicden dit :

    Je vais reprendre en gros le commentaire de @joshtpm: Cette idée est tellement absurde, on penserait que personne de l’équipe éditoriale du Times ne sait ce qu’est une collection de documents d’archives non indexés. Et pourquoi peuvent-ils s’imaginer que quelqu’un ferait confiance au DNC pour mener une telle enquête?

    Et de @stefcutter : « Pourquoi un sénateur enverrait-il des dossiers personnels dans un lieu dédié à son héritage ? Cela n’arrive pas. Jamais. Ces dossiers, s’ils existent, ne sont pas au Delaware. N’achetons pas ces conneries de droite, s’il vous plaît. »
    (And, I’ve packed up Senate records. Why would a Senator send personnel records to a place dedicated to his or her legacy? It just doesn’t happen. Ever. Those records, if they exist at all, are not in Delaware. Let’s not buy into this right wing bullshit, please. 2/)

  16. ddescarreaux dit :

    Pourquoi personne ne parle du polygraphe?
    Serait-ce l’éléphant dans le salon?

    1. jcvirgil dit :

      @ des carreaux

      Ben oui, vous avez bien raison pourquoi ? Ça pourrait le disculper sur le champs.

      Mais le revers de cette méthode, elle créerait un précédent qui pourrait être appliquée à tous les politiciens.

      Imaginez tout ce que le public risquerait de découvrir. On en aurait pour des mois juste avec Trump 😎

    2. Achalante dit :

      Parce que le polygraphe mesure le stress de la personne qui est interrogée. Si une personne moyenne est stressée (peur de se faire prendre) quand elle ment, certaines sont stressées juste de se faire interroger. Et d’autre se croient au-dessus de tout et mentent sans que la machine ne perçoive le moindre signe de stress.

      Bref : ce n’est pas un vrai détecteur de mensonge, et les résultats ne veulent rien dire.

    3. spritzer dit :

      Je préfère Le Pornographe au polygraphe.

  17. Gabrielle Larocque dit :

    C’est peut-être une bonne idée de montrer cartes sur table mais voyant le pouvoir de distorsion du parti républicain je ne vois aucune raison de jouer à ce jeu.

  18. Hibou Profane dit :

    Pourquoi faire enquête? Pourquoi ouvrir les boîtes de l’université? Les accusations de cette femme ne tiennent pas la route. Non seulement le Times donne des munitions aux Républicains, mais il exige qu’on leur en donne encore plus! Faite enquête sur les accusations contre Trump et on verra. En passant, on attend toujours ses rapports d’impôts.

  19. Danielle Vallée dit :

    @Hibou Profane: Vous avez bien raison. Les accusations de cette femme ne tiennent pas la route.
    La seule conclusion à laquelle le parti démocrate peut arriver c’est que Tara Reade a menti.
    Et ça le parti républicain ne l’acceptera pas de toute manière.
    Et les adeptes de la secte ‘metoo’ vont être vexées que la femme n’a pas encore été crue, pire qu’elle a été humiliée quand la vérité sortira sur sa personnalité réelle.
    Il n’y a rien à gagner là-dedans pour les démocrates.
    Le New York Times essaie de protéger ses arrières encore une fois, parce c’est le NYT qui s’est lancé à la chasse aux sorcières et qui devrait normalement reconnaître ses torts, ce que le NYT tarde toujours à faire sauf quand ça leur saute au visage.

    ‘Les médias ont un pouvoir énorme, ils peuvent rendre un coupable innocent et un innocent coupable’ Malcolm X

    1. Achalante dit :

      @Danielle Vallée : « La secte metoo »? Vraiment? Vous vous rendez compte que vous venez de vous ridiculiser, et votre opinion en prime?

      Si Tara Read a menti, l’affaire est classée, et les Républicains ne peuvent plus revenir là-dessus sans qu’on leur reproche leurs propres manquements.

      Et croire la femme pour qu’une enquête sérieuse, c’est exactement ce que le mouvement « Me Too » veut. Pas que les femmes (ou autre victimes) soient crues sur parole et l’accusé reconnu coupable sans autre forme de procès. Ils (et surtout elles) veulent qu’une enquête sérieuse soit faites sur les allégations d’agressions sexuelles, plutôt que d’être balayées du revers de la main pour des excuses toutes faites. Pour que quand c’est vrai (l’immense majorité des cas), justice soit faite.

  20. Linda Hart dit :

    Deux poids deux mesures, au New York Times aussi. Le motif de cet acharnement ? Un bakchich trop tentant, les amis de trump ont les moyens d’assurer la pérennité de leurs intérêts et comme on sait : chaque homme a son prix pour lequel il se vend. Je n’ai pas une très haute opinion de l’humain et j’ai rarement tort … raison de plus quand il s’agit de l’être le plus répugnant de la planète, prêt à absolument tout et n’importe quoi pour être réélu et du peuple le plus épais de la planète prêt à croire n’importe quelle salade provenant de la bouche fétide de ce type et⁄ou de ses âmes damnées. Biden n’a aucune chance, ils en viendront à bout bien avant le 8 novembre. Et pour le match de 2024, je prédis que le candidat répu. sera le fils de la moumoute urine, de cette façon si la justice lui met le grappin dessus, fiston pourra lui accorder sa gracieuse grâce. Wanna bet ?

  21. Gilles Morissette dit :

    Ma réponse est OUI, en théorie. Ce serait mieux pour tout le monde si on pouvait tirer au clair, cette sordide histoire.

    Cependant, mon problème est que l’analyse des documents contenues dans les dossiers légués à l’iniversité du Delaware peut être un exercice long et fastidieux et risque de ne pas confirmer ou infirmer l’histoire de Mme Reade.

    L’idée de confier cette enquête à un panel d’erxperts choisi par le Parti Démocrate ne m’apparaît pas non plus génial. Quelles garanties auront-nous que les personnes choisis sauront avoir l’indépendance, la neutralité et l’impartialité nécessaire afin de traiter ce dossier selon les règles de l’art?

    M. Hétu fait une comparaison fort juste avec les courriels de Clinton? On a fait enquête par-dessus enquête, Comey y a laissé sa réputation et sa « job », le FBI a vu sa crédibilité écorché par l’IG, tout ça pour rien. Aucune accusation contre Clinton ou qui que ce soit.

    C’est tironique de voir les « Répugnants » jiouer les vierges offensés » et reprocher à Biden de cacher des choses alors que leur « Boss » s’obstinne à ne pas remettre ses rapports d’impots au Congrès et qui, à 11 reprises, a tenté d’entraver l’enquête de Muëller.

    Qu’attendre d’autres de cette bande de scélérats, de visage à deux faces, d’enfoirés et d’hypocrites.

    La logique du NYT se défend mais elle est à mon avis, discutable. Pourquoi ne pas avoir fait preuve de la même indignation à l’époque où les accusations de harcèlements sexuels contre Tiny Brain sont sortis publiquement?

    Le NYT pourrait-il enquêter sur la crédibilité de Mme Reade . On lit toutes sortes de choses sur les réseaux sociaux concernant cette personne.

    Vraies ou fausses, ça mériterait au moins une vérification.

    On appelle ça, en termes policiers, « une enquête de caractère ». Ça sert à évaluer la crédibilité de la plaigante afin de s’assurer que son histoire a un fond de vérité, du moins suffisant pour qu’on la prenne au sérieux.

    C’est devenu monnaie courante dans ce genre d’affaires afin d’éviter les « fausses accusations »

    Quel jeu joue le NYT? Que cherche-t-il à prouver? Le NYT veut-il à se redonner une forme de « virginiré politique »?

    Voici le lien avec l’article (Merci à M. Hétu). à vous de tirer vos conclusions.

    https://www.nytimes.com/2020/05/01/opinion/biden-tara-reade.html?referringSource=articleShare

    1. Madalton dit :

      On pourrait demander au FBI d’enquêter sur Biden pendant une semaine seulement comme pour Kavanaugh. La conclusion sera la même.

      1. Anne-Marie dit :

        Madalton 13h35 Je trouve que c’est une excellente idée.

  22. Réal Tremblay dit :

    On oublie ça. Il y a toujours des limites à la transparence d’un partie quand l’autre (républicain) n’a aucun respect pour la loi et la constitution sauf quand ça fait leur affaire. Qui dirige le N.Y. Times et quels sont ses liens avec les Républicains.

  23. Mona dit :

    Je ne comprends pas que l’on puisse imaginer une enquête impartiale dans un pays divisé, avec un président qui ne respecte pas l’independance de la justice, qui refuse de rendre compte de ses déclarations fiscales, dont l’avocat est condamné à 3 ans pour subornation de témoins et achat du silence de victimes, qui limoge, insulte, pressione ouvertement jusqu’à soutenir des hordes armées qui investissent un parlement et menace les élus.

    Un président qui utilise la parole publique pour faire sa propagande, s’immiscer dans les institutions et menacer ouvertement tous opposants.

    Comment peut on isoler de son contexte une accusation d’agression sexuelle contre Jo Biden en demandant d’instruire un dossier, comme tout était normal, comme si l’état de droit n’était pas bafoué au fils de déclarations, tweet, décisions, menaces et gouvernance criminelle du président ?

    Et faire comme si les rapports de force étaient équilibrés, offrant à la propagande (quelque soit le verdict) le champ médiatique opportun à une réélection de Trump.

    Trump réélu sans avoir même à fournir la moindre contrepartie ?

    Désespérément.

  24. Danielle Vallée dit :

    @Gille Morissette : ‘Le NYT pourrait-il enquêter sur la crédibilité de Mme Reade ‘
    Mais non Gilles. Justement faire enquête sur elle c’est en faire une victime.
    La seule réponse possible c’est celle de Jos Biden: Elle a le droit de dire ce qu’elle veut. En fait Facebook et Twitter sont remplis de gens qui disent n’importe quoi chaque jour.
    Si Biden l’attaque en diffamation, il va en sortir quoi. Elle est démunie, malhonnête (accusée de vols dans le passé), malade mentalement et physiquement. Il se rabaisserait à ce niveau là? Ça n’a pas de sens.

    1. Gilles Morissette dit :

      @Danielle Vallée (02/05/2020 à 12:17)

      Bonjour Mme Vallée.

      Biden n’a pas besoin de faire quoi que ce soit pour la discréditer. La plaignante est capable de le faire elle-même.

      Que le NYT fasse sa « job ». Une enquête de caractère comme la police en fait dans certains cas d’agressions sexuelles, devrait permettre de dévoiler certaines choses sur Mme Reade et on pourrait y apprendre des histoires peu reluisantes sur son passé.

      Je ne crois pass que cela en ferait nécessairement une victime comme vous dites mais on découvrirait peut-être qui sont ceux qui tirent lers ficelles au-dessus d’elle.

      Dommage qu’on en soit rendu là mais il semble que c’est comme ça que ça fonctionne en politique américaine.

  25. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 12:00

    L’histoire des courriels de Madame Clinton, c’était anecdotique ‘at best’, mais on en a parlé, puis parlé et encore parlé et cela a fini par faire une grosse histoire dans la tête de millions d’américains avec le résultat que l’on connait.

    On n’avait pas grand chose à reprocher à Madame Clinton, alors on a frappé sur l’un des seuls clous que l’on avait et cela a marché; ça risque de se reproduire avec M, Biden à qui on a pas grand chose à reprocher, mais on a trouvé cette histoire et donc, on va essayer de refaire la même recette, en parler, en parler et encore en parler et cela va finir par laisser des traces dans la tête de millions d’américains et Donald Trump pourrait encore s’en sortir…

    Il n’y a pas une journée où on ne pourrait pas trouver un scandale entourant cet homme, mais c’est un nouveau scandale TOUS les jours, alors les gens ont fini par s’habituer et on passe rapidement à autre chose 😢.

    Des dizaines de femmes ont accusés Donald Trump de comportements déplacés et dans leurs cas, on peut mettre un vingt(20) que des accusations sont fondés, mais RIEN; Joe Biden fait face à une seule accusation qui laisse planer des doutes, mais cette seule accusation pourrait le couler…

    Conclusion, l’impensable pourrait à nouveau se produire et Donald Trump rester à la Maison-Blanche en novembre…

  26. xnicden dit :

    « Quel jeu joue le NYT? Que cherche-t-il à prouver? Le NYT veut-il à se redonner une forme de « virginiré politique »? »

    Je retiens la thèse voulant que le NYT est obsédé par l’idée d’afficher une couverture dite équilibrée… »voyez comment on dénonce les deux côtés ». Avec un soupçon de mauvaise fois systématique pour certains démocrates (madame Clinton notamment). Ça ne date pas d’hier.

    1. jcvirgil dit :

      SI le NY Times le propose c’est que ça devrait servir le parti Démocrate en bout de ligne.

      C’est un peu comme si Russia Today exigeait une enquete sur Putin…

  27. Nefer111 dit :

    Qu’ils enquête Biden SEULEMENT si la « whiny little bitch » est mis sous enquête pour la 20ème de femmes qui l’accusent d’agressions sexuelles et après qu’il est également montré ses blanchiments … excusez ses déclarations ďimpots !!!!

  28. Mouski dit :

    Jos Biden a été vice-president pendant huit ans. Où était l’accusatrice durant ce temps? Pourquoi, aujourd’hui le parti démocrate devrait faire une enquête? C’est absurde.

    1. Madalton dit :

      Les avocats qui ont enquêté sur Biden en 2008, avant qu’il soit choisi pour être VPOTUS, n’ont rien trouvé. Aucune rumeur n’a été entendue à ce moment, madame Reade ne s’est pas manifestée.

      https://www.politicususa.com/2020/05/02/team-of-lawyers-that-investigated-biden-for-vp-found-no-evidence-to-support-reade-allegation.html

      1. Haïku dit :

        Madalton
        Merci pour le lien. 👌

      2. Mona dit :

        Merci aussi @Madalton au moins une info qui met en perspective la plainte…au lieu de traiter le problème « hors sol ».

      3. spritzer dit :

        @Madalton

        « The comprehensive vet certainly would have turned up any formal complaints filed against Biden during his 36-year career in the Senate. It did not. The team would have investigated any salacious rumors of the sort that travel far and wide in Washington. There were none. »

        Si Reade a été discrète sur l’incident et ne s’est confié qu’à quelques personnes de son entourage, ceux qui examinaient le passé de Biden en 2008 ne leur ont pas nécessairement parlé à ces gens. Quant à la plainte qu’elle aurait formulée, si elle se trouve dans une des 2000 boites au Delaware, l’examen de 2008 ne l’aurait pas trouvée non plus.

        Elle a dit si je ne me trompe pas que le détail de la pénétration n’était pas mentionné dans la plainte qu’elle a faite. Une simple plainte de conduite inappropriée n’a pas nécessairement levé de drapeau rouge et peut être passée inaperçue. C’est possible qu’elle soit dans cette montagne de documents qui sont dans les 2000 boites.

        Tara Reade ne s’est pas manifestée en 2008 parce qu’elle admirait Biden. Ce bout n’est pas trop difficile à croire.

  29. Ziggy9361 dit :

    Cette demande du Times au parti démocrate est complètement ridicule,si il y a une enquête elle devra faire suite à une demande en bonne et du forme de la supposée victime et adressé au autorité compétente c’est à dire là police qui eux si il y a matière à
    faire une enquête approfondie obtiendrons les autorisations pour faire lever les scellés pour fin d’enquête pas pour fouiner et faire du capitale politique aux républicains.Le seul danger c’est que le gros t Barr nac s’approprie ce mandat dans le but qu’il n’y est pas de faux fuyant ou de dissimulation sauf les siennes.

  30. lechatderuelle dit :

    un salopard de plus ou de moins dans ce pays… who cares?

    on enterre tout ça, et on continue….. des 2 côtés ils pourront en ressortir de pires et des pas nettes…. commises depuis les 100 dernières années…

    aux USA, le fric lave tout… fait que, un chèque par la poste à la madame et on en parle plus…..
    vrai ou pas, c’est pas important…..
    de toute façon, les gens ont déjà fait leur nid… ceux qui le croient coupable ne changeront jamais d’avis et ceux qui l’estiment innocent ne changeront jamais d’avis…
    la vérité?? c’est pas important….

    tout est complot aux USA….

    si on amène une preuve, les 2 côtés hurleront à la manipulation….

    Aux USa il est devenu impossible de désigner la vérité simplement….

    fait que next… on avance….

  31. Jean Saisrien dit :

    Pas le parti Démocrate: Par la police!!!!
    Ça prend une enquête PUBLIQUE!!!!!

    Mais… Trump lui: intouchable because ses partisans s’en foutent… ils se foutent qu’il soit du côté de ces VERY FINE PEOPLE de Vanilla ISIS, du côté de tous ces bandits trouvés coupables de crimes graves qu’il a pardonné…. ils s’en contre cali**ent !
    Grab them by the pussy.. grab them by the Nazi: they just dont givachitte !
    Mais pour les démocrates, faire pate blanche est SI important…

    Damn if you do, damn if you don’t… so.. l’alternative reste: un autre 4 ans avec ce mafieux à la MB…

    KAGA: Keep America Great Again ! 😀

  32. onbo dit :

    La direction du NYT me questionne sur sa neutralité.

    Je reçois régulièrement des offres de réabonnement. Mon hésitation à renouveler tient justement à cette attitude bizarre de mégère au dessus de la mêlée que semble cultiver la direction du Times. Je sais que je manque nombre d’excellents journalistes, mais il me reste le WAPO et le Guardian.

    1. spritzer dit :

      The Guardian, un bon journal mais indubitablement russophobe comme toute la presse britannique.

      1. jcvirgil dit :

        Et la presse américaine, canadienne, française .La presse des pays de l’OTAN quoi. Pour continuer de détourner des centaines de milliards dans un machin guerrier comme cette organisation ,de l’Atlantique nord qui fait la guerre partout dans le monde jusqu’en Afrique il vaut mieux se garder quelques ennemis et des menaces bien au chaud , que de chercher à résoudre les conflits.

        Leurs médias affiliés qui servent de courroie de transmission à toutes leurs initiatives guerrières sont sont bien utiles pour ce faire…

  33. P-o Tremblay dit :

    Biensur qu’ils devraient, mais ça ne donnera rien, s’il est innocenté on criera au complot. Mais je suis du côté de la justice et si c’est vrai madame read à droit à la justice

  34. Layla dit :

    Ces 2000 boîtes….
    Est ce qu’il aurait pu décider de passer tous ces dossiers à la déchiqueteuse?

    Si oui le gars sachant qu’ils contiennent des renseignements « compromettants »aurait fait don de ses dossiers. On s’entend Que ce serait assez imbécile merci.

  35. unsupernews dit :

    Mary Bruce – ABC News le 01/05/2020 :

    Tara Reade tells us that at the time, in 1993, she complained to the Senate personnel office that Biden had « made her feel uncomfortable, » but she says she did not mention an assault and she has no record of the complaint. Biden calling for any records to be released.

  36. Layla dit :

    A quoi joue le NYT?
    On lit sur le billet
    « Il affirme ensuite que seule une enquête menée par un groupe apolitique choisi par le Parti démocrate et susceptible d’inspirer la confiance…. »

    Comment un groupe choisi par les démocrates peut inspirer confiance… je repose ma question …
    A quoi joue le NYT?

  37. Gilles Morissette dit :

    Tweet de M. Hétu

    Tara Reade, l’accusatrice de Biden aurait abrutement annulé l’entrevue qu’elle devait donner ` »Fox News Sunday ».

    On compte sur M. Hétu pour creuser cette nouvelle.

    En tout cas, c’est un revirement intéressant !!

    1. Mona dit :

      Merci @Gilles Morissette

      La plainte douteuse occupe l’espace médiatique et les theories du complot.

      Il faut argumenter très vite la riposte.

  38. Gilles Morissette dit :

    Mme Reade semble de plus en plus confuse.

    Elle nie mainteant avoir déposé une plainte à la police, contrairement à ce qu’elle avait affirmé au départ.

    Donc, elle annule son entrevue à FAUX NEWS le lendemain de celle que JB a donné à MSNBC.

    Hasard? Je ne crois pas. En politique, il n’y a JAMAIS de hasard.

    Que chacun en tire ses conclusions mais ceux qui avaient des doutes sur la crédibilité de Mme Reade voir leurs soupçons confirmés.

    À suivre…

    1. lechatderuelle dit :

      Gilles Morissette les conspirationnistes affirmeront que Biden l’a payée et c’est pour ^ca qu’elle n’ira pas à la télé…

      on n’en sortira jamais car aux USA ils aiment les jugements populaires en pleine rue….. et dans ces cas-là tout le monde perd….. mais tout le monde se pète les bretelles d’avoir gagné…..

    2. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Je suis du même avis.

  39. Gilles Morissette dit :

    HS

    Une centaine de manifestants anti-confinement à Toronto.

    Et oui, la stupidité et l’ignorance ont traversé la frontière et se sont répandus chez nous.

    Au moins, ils ne portent pas de « guns » et le P.M.Ford ne leurs a montré aucune forme de sympathie.

    Comme quoi, le GBS, le jugement et le discernement ont encore leur place au Canada.

    Tellement content de vivre ici

    1. MarcoUBCQ dit :

      Je crois qu’étant donné le fait que les États-Unis sont le seul pays riche qui ne s’est jamais affranchi du fanatisme religieux, le GBS n’a jamais fait partie intégrante de la politique.

  40. Danielle Vallée dit :

    Pire que ça elle dit maintenant qu’elle n’a pas fait de plainte de nature sexuelle en 1993

    Reade described the report after the AP discovered additional transcripts and notes from its interviews with Reade last year in which she says she “chickened out” after going to the Senate personnel office. The AP interviewed Reade in 2019 after she accused Biden of uncomfortable and inappropriate touching. She did not raise allegations of sexual assault against Biden until this year, around the time he became the presumptive Democratic presidential nominee.

    Elle a fait parler d’elle pendant des mois et c’est tout ce qu’elle cherchait.
    Elle me fait penser à quelqu’un d’autre…

  41. FlorentNaldeau dit :

    Le parti pourrait très bien tenter de réunir un comité de gens au-dessus de tout soupçon qui pourrait faire cette recherche, en mettant de côté tout document de nature confidentielle sur ses activités à titre de VP, notamment ses analyses et conseils pour BO, ainsi que leurs discussions sur des questions de politique nationale et de relations internationales. En fait ce pourrait être un processus en deux temps: d’une part un ou deux archivistes professionnels qui feraient le tri pour éliminer les documents confidentiels, et ensuite des journalistes ou politicologues qui analyseraient le contenu du reste.

    Mais quel serait le résutlat de tout cet exercice? Quel que que soit le verdict des évaluateurs, il serait fort étonant que le commentariat médiatique et les électeurs ordinaires changent l’opinion qu’ils se font aujourd’hui des deux candidats. JB pourrait toujours déclarer une victoire morale en soulignant qu’il se serait prêté à un exercice de vérification auquel DT et ses alliés se sont toujours dérobés.

    À quoi bon finalement tous ces efforts dépensées pour ne rien changer au paysage politique? DT a établi un précédent, que Kavanaugh a confirmé: il est possible de survivre à ces petites tempêtes politiques fondées sur des allégations du genre, même quand elles sont bien plus sérieuses que ce qui est évoqué dans le cas de JB. Il me semble qu’il pourrait parfaitement se contenter de sa déclaration d’hier, en adoptant la stratégie qui a tant réussi aux Républicains qui se sont retrouvés dans la même situation.

    @ddescarreaux,11h37 et @jcvirgil, 12h39
    Personne ne parle du polygraphe parce que c’est un instrument qui n’a aucune valeur. Contrairement à l’image primaire que véhicule la culture populaire, aucune étude scientifique n’a établi son exactitude; c’est tout l’inverse et il semble en fait qu’il dépend de l’intuition et des préjugés de l’opérateur plutôt que de données ou résultats mesurables et vérifiables. Pas étonnant que les tribunaux ne l’admettent pas en preuve. C’est plus un outil de relations publiques utilisés par certains avocats pour disculper leur client dans l’opinion publique ou une technique d’intimidation dont se servent des agences de police ou du renseignement de sécurité pour bluffer leurs suspects ou leurs employés potentiels. Seuls les naïfs se laissent convaincre par les résultats d’un interrogatoire au polygraphe.

  42. Anne-Marie dit :

    Ça fait tellement longtemps que trump cherche du « dirt » sur Joe Biden. Il en a même fait un quid pro quo avec le président ukrainien. Je ne suis pas surprise que l’histoire de madame Reade arrive maintenant ou trou de cul 45 a le plus besoin d’une diversion de sa gestion désastreuse de la pandémie et qu’il veut remettre l’attention sur les élections à venir. La proposition du NYT est tellement ridicule! Qui croirait aux conclusions d’un partie apolitique choisit par les Démocrates? Du gros n’importe quoi! Si ce journal veut vraiment être sans parti pris qu’il enquête lui-même sur les deux candidats.

  43. Lecteur_curieux dit :

    Cela prendrait plus un genre de Columbo ou Monk si cela existe dans la réalité.

    Sinon les documents compromettants ? Ils ont pu être éliminés dès le départ.

    La victime alléguée pourrait tout de même mentir tout en ayant ses raisons.

    Je pense aussi à My Cousin Vinny.

    Mais quand dans la Vie on peut savoir exactement ce qui est arrivé comme à la télévision ou au cinéma?

    Ensuite l’électorat se faire une idée? Je reviens avec l’exemple du produit défectueux mis sur le marché. Le consommateur n’a pas l’information suffisante ni les connaissances pour juger par lui-même. Alors qu’on le retire du marché.

    Trump OUT ! Et Biden aussi… On recommence…

  44. Mona dit :

    Donald Trump sait ne pas insulter ses adversaires…quand son intérêt est d’associer frauduleusement ses problèmes aux leurs !

    © AP
    « Donald Trump, lui-même accusé dans le passé d’agressions sexuelles et de harcèlement, est venu vendredi au secours de son adversaire démocrate Joe Biden en lui conseillant de « se battre » contre l’accusation d’agression sexuelle à son encontre, qui perturbe sa campagne présidentielle.

    « Je dirais juste à Joe Biden: lève-toi et bats-toi », a déclaré le milliardaire républicain dans une interview diffusée par un podcast conservateur vendredi. « Si ce n’est pas vrai, il faut nier », a-t-il ajouté avant de préciser: « J’ai été une victime de ces fausses accusations absurdes ».

    Joe Biden dément les accusations d’agression sexuelle d’une ancienne collaboratrice

    Il s’agissait des premiers commentaires de M. Trump – qui a généralement l’habitude d’insulter et provoquer son adversaire – sur cette affaire. »

    1. spritzer dit :

      C’est quand même brillant de la part de Trump, il se dédouane des accusations passées et il associe Biden à son cas.

      1. Haïku dit :

        Exactement !

      2. xnicden dit :

        D’autant plus que Trump n’a jamais été blanchi

  45. Superlulu dit :

    Combien l’Orange Julep a t-il de poursuites contre lui, concernant des inconduites sexuelles?
    Laissez Biden gagner la Maison Blanche et ensuite, on lui fera sa fête, comme à l’autre abruti.
    À ce moment, une bonne vice-présidente. S’il s’avère qu’il avait les mains trop longues.
    L’accusation semble cousue de fil blanc. Presque un Russia gate, ou un Benhgazi dans la politique Américane.

  46. Curieux pareil qu’on ne laisserait rien passer pour Biden et qu’on passerait l’éponge sur tout ce que dit et fait Trump.

    Pour être démocrate il faudrait être parfait et pour être républicain, tout est permis?

    J’essaye de comprendre la position des journaux et je m’y perd.

    Est-ce qu’on recherche vraiment la vérité ou juste à vendre de la copie?

    Comme si, en définitive c’était blanc bonnet ou bonnet blanc.

  47. Januo dit :

    Quelle perte de temps et d’énergie… Pourquoi ceci n’est-il pas sorti quand Biden était VP? Il a dit ce qu’il avait à dire et on passe à autre chose. À force de tout passer à l’eau de javel, il n’y a plus de tissu….

  48. karma278 dit :

    Les démocrates doivent-ils enquêter?

    Non, non et renon.

    D’une part, ce n’est pas leur rôle.
    D’autre part, toute enquête à l’initiative du DNC souffrira irrémédiablement d’un déficit de crédibilité.

    MYOB.

  49. Je pense que la madame est mêlée un peu…

    Aaron Rupar‏Compte certifié @atrupar

    Tara Reade says AP report that she didn’t file a sexual harassment complaint against Biden is false. But the story directly quotes her saying she “didn’t use” the term “sexual harassment” in report she filed. So she’s saying her own statements are false?

    https://twitter.com/atrupar/status/1256681173578850306

  50. lechatderuelle dit :

    pendant ce temps…. 24 000 cas de contamination et 1 400 nouveaux morts…..

    la priorité des USa e4st où ????

    ah oui déconfiner…. ben oui toé….. l’économie….

    faut revenir à la normale… ce genre d’engourdissement qui rendait tout le monde « absent »…. trop de sujets d’actualité en m^me temps… ouf… ça donne mal à la tête….

    Vivement l’État Islamique, l’Iran, …. une tuerie domestique ici et là….

    Les USA « méritent » de redevenir à la normale….. 68 000 morts en 2 mois… c’est amplifié par les médias « méchants/ »…..68 b000 nobody….

    USA…. USA….

  51. Pierre Kiroule dit :

    Le NYT serait-il en train de nous refaire le coup de la campagne de 2016 ?

    On se souviendra qu’à l’époque, sous prétexte d’impartialité, tous les médias sauf Fuck News mettaient sur le même pied les faussetés vomies par le Gros Taré sur Hillary Clinton et les vérités pas très propres (et innombrables) sur le futur fake président du shithole USA.

    Ils sont vraiment cons, ces Amaricains ! À croire qu’ils veulent 4 ans de plus du chaos et des crapuleries à peine voilées de cette administration de fripouilles, simplement pour vendre de la copie…

  52. FlorentNaldeau dit :

    @alexander393574425, 15h32 « Curieux pareil qu’on ne laisserait rien passer pour Biden et qu’on passerait l’éponge sur tout ce que dit et fait Trump. »

    Effectivement. Si les Démocrates tiennent à laver plus blanc que blanc, ils ne feront que s’enferrer dans une démarche coûteuse en temps, en ressources, en argent et en capital politique.

    En plus ça ne leur procurera aucun avantage net puisque comme je le disais plus haut, la plupart des gens ne changeront pas leur opinion.

    Qu’ils adoptent donc la tactique qui a réussi à DT: nier, dire que c’est du passé et qu’il a tout dit ce qui méritait d’être dit, puis passer à autre chose. Le « stonewalling » ça fonctionne souvent, d’autant plus que les électeurs (et même plusieurs médias) ont la même durée d’attention qu’un maringouin.

  53. lechatderuelle dit :

    https://www.lapresse.ca/actualites/sciences/202005/02/01-5271838-remonter-l-arbre-genealogique-du-coronavirus-pour-dater-son-apparition.php

    intéressant comme approche…..

    ce virus était potentiellement présent, ici et là…. frappant peu mais se frayant un chemin lentement…. un peu partout sur la planète…..

    l’effet de masse a été le signal pour plusieurs pays qui avaient , fort probablement, ce virus, déjà installé chez-eux….
    la contamination, lente, a pris du poil de la bête, entretenue par le mouvement des foules….le brassage des gens, pour créer une situation « parfaite » pour que le virus s’explose sans limite, les conditions réunies pour sa montée en puissance…..

    Ramener du virsu, semaine après semaine, ici et là su r la planète, mettait la table à cette pandémie….

    ce qui démolit la prétention de trump, l’accusateur en chef pour tout et rien, qui vise un coupable….

    le virus n’a pas attendu la Chine… il a été un couvaison , un peu partout, dans le monde, recherchant les conditions maximales pour prendre le contrôle, soit une diffusion massive et inconsciente de son véhicule de prédilection…. les humains….

    Une fois identifié et les « programmes mis en place, il était déjà trop tard….. le virus était déjà dans la cabane…. et plus on s’activait entre nous, sans vouloir croire que ça y’était, et plus on le rendait invincible…..

    On le combat depuis 2 mois….et il se fout de notre gueule solide…..

    il a pris son temps…. il a été fort probablement dans notre environnement depuis plus longtemps qu’on ne le croit…..
    il ne lui manquait que le pourcentage nécessaire pour se lancer…..

    Déconfiner trop tôt, ou tout croche est exactement ce qu’il a besoin pour demeurer avec nous…. il peut même devenir latent, tranquille, en attente si les conditions ne sont plus parfaites pour lui, mais ça ne le tuera point….
    il est patient… il a survécu parmi nous, peut-être une couple de mois, avant que tout parte en fou….. il refera le même scénario…. la phase 1 a très bien marché pour lui….
    Il doit jubiler de voir les USA, le Brésil, la Russie y aller sans but, sans cohésion…. sans volonté plus grande que la sienne… un virus … largement dominant sur les USA…..

    déboulonnant tous leurs stéréotypes les concernant….. un à un….
    impatients, paranos, indisciplinés, peu instruits, plaignards, les USA feront le saut …..

    Hollywood leur ment depuis 50 ans……

    1. spritzer dit :

      « Le 31 décembre, Pékin a informé l’Organisation mondiale de la Santé d’un foyer de pneumonies d’origine inconnue à Wuhan, premier épicentre de l’épidémie.

      Pour les premiers cas, les autorités sanitaires de Wuhan parlent du 8 décembre. Une étude publiée dans The Lancet évoque l’identification d’un premier patient le 1er décembre.

      Les diverses études phylodynamiques, qui analysent les variations génétiques du virus, ne contredisent pas ces dates.

      « Les données vont dans le sens d’une origine probable de l’épidémie en novembre ou en décembre 2019 », indique le Dr Volz. »

      Ce qui est curieux c’est que les États-Unis étaient au courant dès la deuxième semaine de novembre qu’un nouveau virus était apparu en Chine et ils en ont alerté les Israéliens.
      https://www.timesofisrael.com/us-alerted-israel-nato-to-disease-outbreak-in-china-in-november-report/?fbclid=IwAR1q1rm42Lr9BpcMYLBOZvCNgu8I12v5NbnlJmG9mDDhJDBMeUO_Fw0jTuI

      1. jcvirgil dit :

        @spritzer

        Mais ils ont pris peu de mesures pour protéger leur propre population.

        C’est curieux en effet, mais pas tant que ça. C’est une preuve de plus que * les escocs respectables* qui dirigent ce pays n’en ont rien a cirer du sort de leur population.
        Ils n’en ont que pour les intérêts de ceux qui ont l’argent pour se les payer.

        Il serait temps que les Américains qu’on endort avec les fables à dormir debout d’Hollywood et qu’on nourrit des cochonneries de leur industrie agro-alimentaire , se réveillent.

      2. spritzer dit :

        @jcvirgill

        C’était possible qu’ils sachent dès la mi-novembre qu’une éclosion virale avait lieu quand les Chinois ont identifié un premier cas seulement au début décembre? Dès la mi-novembre ils en savaient assez pour avertir les Israéliens d’un risque de pandémie. C’est louche! 😉
        https://abcnews.go.com/Politics/intelligence-report-warned-coronavirus-crisis-early-november-sources/story?id=70031273&fbclid=IwAR0vQIpnxT9oUW3gTd3OQnC3MVevCc6IGosHrhz807Q-F7w2Xae4aCs350o

  54. Gilles Morissette dit :

    Je viens de prendre connassance des derniers tweets de M. Hétu concernant Tara Reade.

    L’expression « confuse » que j’avais utilisé dans un commentaire précédent ( 13:57) pour décrire cette personne ne m’apparaît pas assez forte.

    Comment les médias américains qui se disent « sérieux », comme le NYT, peuvent-ils accorder de la crédibilité à une dame qui se contredit à chaque fpis qu’elle ouvre la bouche?

    Cette histoire a de plus en plus des allures de canular. Que Biden ait eu des comportements déplacés et discutables auprès de cette dame ainsi que d’autres femmes est un fait.

    Ne l’a-t-il pas lui-même admis? Il s’en est même excusé. Tout le contraire de Tiny Brain !!

    Cependant, de là à parler « d’agression sexuelle » (ce qui est un crime très grave), il y a tout une marge que je ne suis pas prêt, pour l’instant, à franchir, eu égard aux éléments d’informations qu’on possède jusqu’à présent.

    Comment des journalistes peuvent-ils perdre leur temps avec une telle histoire?

    Qu’ils fassent leurs recherches mais qu’ils arrêtent de lui donner autant d’importance.

    Sont-ils conscient au moins qu’il se passe actuellement des choses pas mal plus graves dans leur pays.

    Ce dernier traverse une de ses pires crise de santé publique de son histoire, le nombre de cas et de décès s’accumulent, la gestion de crise du président est lamentable et il défend des voyous armés qui ont envahi la Législature du Michigan.

    Il est vrai qu’une bonne histoire de sexe un peu scabreuse impliquant un potentiel candidat à la présidence est plus « vendeur » que de parler du COVID-19 et des ratés de leur système de santé.

    WTF. Peuvent-ils mettre leurs foutus priorités à la bonne place?

  55. Yolande C. dit :

    Si le DNC décide de nommer un comité indépendant pour faire la lumière sur cette affaire, j’ai trois nom à lui suggérer : Debbie Wasserman Schultz, Donna Brazile et Rod Blagojevich.

    1. jcvirgil dit :

      Et pourquoi pas tant qu’a y être Bill Clinton , qui a quand même un peu d’expérience dans le domaine 😎

    2. onbo dit :

      quel adorable sarcasme! J’en retrouve ma bonne humeur! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :