Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Comme je l’écrivais dans ce article publié lundi dans La Presse, une victime d’agression sexuelle peut avoir eu un passé trouble ou même avoir présenté des versions contradictoires du crime dont elle a été victime. C’est pour cette raison que je ne me suis pas étendu dans La Presse ou dans ce blogue sur les faits qui pourraient entacher la réputation de Tara Reade mais qui ne sont pas liés directement à ses allégations. Il n’y a pas de victime parfaite, comme on dit, et Tara Reade n’en est pas une.

Cela dit, je me permets de relever un détail qui se trouve dans un article publié sous la signature de la chroniqueuse du New York Times Michelle Goldberg, fière féministe. Avant même d’accuser publiquement Joe Biden de l’avoir agressée sexuellement en 1993, Tara Reade était en contact avec Ryan Grim, journaliste du site The Intercept, dont l’une des missions semble être de démolir l’establishment démocrate.

Le 3 mars, après les résultats étonnants des primaires démocrates du «super mardi» qui relançaient la campagne de Joe Biden, Grim écrivait sur son fil Twitter qu’un duel Biden-Sanders «forcera les électeurs à scruter Biden de nouveau». «Ça s’est très mal passé pour lui la dernière fois», ajoutait-il.

Et Reade, partisane ardente de Bernie Sanders, de réagir sur le même fil : «Oui… Chronométrage… tenez-vous bien… tic-tac.»

La bombe a explosé le 25 mars dernier lorsque Tara Reade a accusé pour la première fois en public Joe Biden de l’avoir poussée contre un mur et pénétrée avec ses doigts dans un couloir du Sénat, alors qu’elle travaillait pour lui.

Comme le souligne Goldberg, Reade peut avoir nourri au fil des ans une telle soif de vengeance contre Biden qu’elle a voulu lui nuire au moment où il semblait avoir battu pour de bon son candidat préféré. En fait, elle a ragé contre l’ancien vice-président dans un tweet publié le lendemain d’une autre série de primaires désastreuses pour Sanders :

Le «tic-tac» du 3 mars de Tara Rende fait dire à Michelle Goldberg que l’ancienne collaboratrice de Joe Biden ne peut être comparée à Christine Blasey Ford, qui a été forcée à formuler en public (et sous serment) ses accusations contre le juge conservateur Brett Kavanaugh.

Cela ne veut pas dire que l’accusation de Tara Reade soit fausse, même si elle a donné de multiples versions de ce qui lui est arrivé en 1993. Mais les tic-tac dont elle a essaimé ses tweets avant de passer à l’action ne peuvent être ignorés quand vient le temps de juger sa démarche et sa crédibilité.

D’autant qu’elle a déjà vanté à plusieurs reprises son ancien patron sur Twitter (sous un autre nom). Un exemple:

Tic-tac?

(Photos AP )

61 réflexions sur “Les «tic-tac» de Tara Reade

  1. Madalton dit :

    Ça sent l’arnaque à plein nez. Elle veut un dédommagement. Qu’elle porte plainte à la police et que justice suive son cours.

    1. lechatderuelle dit :

      Madalton difficile de juger avec si peu et surtout sans voir l’ensemble du portrait.

      arnaque? pas certain…

      elle semble désemparée cependant…. y a-t-il eu « quelque chose »…. selon elle oui. Était-ce aussi « majeur » qu’elle le décrit maintenant? C’est là que tout se joue….

      une chose est sûre, vraie ou pas, plus elle est présente dans les médias et plus elle perdra de la crédibilité…. c’est généralement le lot des femmes victimes d’agressions….

      ça demeure nébuleux….

  2. EP dit :

    Ça enlève de la crédibilité. Dommage, à la fin c’est les victimes de viol qui paient pour une stratégie politique.

  3. Hibou Profane dit :

    C’est louche. Mais c’est suffisant pour les spin doctors du GOP.

  4. Guy Vidal dit :

    Ça sent pas très bon cette histoire ça me parait un vengeance organisée je dirais un frame-up
    Un coup monté de toute pièce
    Je ne crois pas ce genre d’histoire déclarée seulement pour nuir car en cour, ce sera rejeté faute de preuve suffisante il n’y a rien de concluant et avec ce fou de Sander, Grim qui chercher seulement à nuir a Joe Biden , ça m’attriste mais c’est les states

  5. Gilles Morissette dit :

    Le billet de M. Hétu confirme donc ce que plusieurs pensaient à propos de Mme Reade.

    Devant un Tribunal, elle n’aurait AUCUNE crédibilité et se ferait démolir par des avocats de la Défense.

    Comparer, comme certains intervenants sur ce blogue l’ont fait, sa situation avec celle de Mme Blasey-Ford est non seulement malhonnête mais constitue un mensonge éhontée, de la grosse boulechite digne d’un esprit complètement tordu.

    Mme Blasey-Forcd a raconté, sous serment, son histoire devant une Commission du Congrès. Mme Reade a raconté son histoire à un journaliste tendancieux en changeant se version des faits au gré du vent.

    Qui, selon vous, est la plus crédible? Posez la question est y répondre.

    Tara Reade n’est pas « la victime idéale » comme le souligne M. Hétu. Cependant, elle doit avoir un minimum de crédibilité et d’honnêteté afin que l’on croit à son histoire.

    Elle n’a ni l’un ni l’autre et ses motifs semblent guider par une vendetta personelle basé sur des motifs politiques. Ces tweets parlent par eux-mêmes.

    Pour utiliser une expression bien connue: « Sa chaloupe prend l’eau ».

    1. Bedjean dit :

      Excellent résumé de la situation.

  6. Jacques Bellehumeur dit :

    Je suis un survivant d’agression sexuelle. Eh oui ça arrive aussi aux garçons et j’en porte encore les séquelles. Donc pas de sympathie pour les agresseurs. Par contre une fausse accusation est aussi dommageable et condamnable qu’une agression. Dans les deux cas ça brise une vie.

    J’ai beaucoup lu sur cette affaire et j’en suis arrivé à la conclusion que Tara Reade n’a aucune crédibilité. Cet article d’un procureur expérimenté en poursuites d’agressions sexuelles m’a convaincu. En plus dans son analyse des faits il n’a même pas tenu compte qu’elle a supprimé plus de 1000 courriels avant de parler. Au Québec on sait ce que ça veut dire bullshit.

    https://twitter.com/MichaelJStern1/status/1255773793290792960?s=20

    1. Haïku dit :

      Jacques Bellehumeur
      Merci pour le lien. 👌

    2. Gilles Morissette dit :

      @Jacques Belhumeur (05/05/2020 à 15:22)

      Cher monsieur

      Merci pour votre témoignage. Très courageux de votre part.

      Votre commentaire a d’autant plus de poids que yous êtes comme vous le dites « un survivant ».

      Mes respects et bonne continuité.

    3. France Martinez dit :

      Je suis surprise qu’un survivant d’agression sexuel porte si vite de telles conclusions et fasse montre de si peu de compréhension… Moi-même, j’ai beaucoup lu et écouté plusieurs entrevues sur la question et je trouve que cette affaire est très troublante. Peut-être devriez-vous diversifier vos source d’information. Voici des informations qui appuis les dire de Tara Read https://www.democracynow.org/shows/2020/5/11
      https://www.nytimes.com/2020/05/08/us/politics/tara-reade-joe-biden.html

  7. Pierre S. dit :

    ————————–

    Toute cette histoire on va prendre ca avec un grain de sel et un bon verre d eau de javel.

    1. gl000001 dit :

      Bien étendu tout nu dans sa chaise longue par une journée de grand soleil pour faire le plein d’ultra-violet.

      1. constella1 dit :

        gl000001
        👌👌

  8. Rick dit :

    Cette femme s’est clairement discréditée avec ses tic rack tweets.
    Biden devrait l’ignorer complètement.

  9. Tic-Tac-Tic-Tac Mlle Rende. Ça c’est le son du temps qui va vous reléguer dans les oubliettes de la justice. À moins que les Républicains…

    1. Richard Desrochers dit :

      Je n’ai pu m’empêcher de penser à cette chanson de Brel :

      L’horloge du salon
      Qui dit oui qui dit non
      Qui dit « Je t’attends » (Les vieux)

      Selon moi, tu ne paies rien pour attendre, Tara.

  10. marylap dit :

    Peut-être que son histoire est vrai, mais elle se prend vraiment mal pour qu’on la prenne au sérieux. Biden a été vice-président pendant 8 ans, pourquoi est-ce qu’elle n’a pas parlé à ce moment là? Ou quand Biden c’est présenté comme candidat ? Pourquoi avoir attendu que Sanders perde? Ça sent l’opportunisme à plein nez.

  11. Danielle Vallée dit :

    Elle n’était rien il y a quelques semaines. Tout à coup tout le pays sait qui elle est (la fille qui s’est fait foutre dehors de tous les emplois qu’elle a occupés mais ça c’est autre chose).
    Pour une personne déséquilibrée en manque d’attention, c’est idéal. Elle souffre du même problème que les idiots qui vont assassiner 4 ou 5 personnes une bonne journée juste pour passer à l’histoire.
    Je le dis depuis longtemps, elle est malade. Malade mentalement et malade physiquement. Il n’y a qu’à regarder ses dernières photos ou son visage est complètement boursouflé pour comprendre qu’elle a un problème physique sérieux. Je me retiens, là…..

  12. Martin cote dit :

    TaraReade a mis sa crédibilité à presque néant et que son histoire soit vraie ou non…..pratiquement plus personne n’y croit……même les femmmes engagées dans l’organisation Meetoo n’osent pas se prononcer…

  13. Louise dit :

    Je l’ai déjà écrit, ce que je ne digère pas dans cette histoire c’est l’opportunisme de Tara Reade.
    Je comprends que les victime d’agression sexuelle ne sont pas toujours prêtes à porter plainte au moment des faits surtout il y a trente ans où elles n’avaient aucune crédibilité.
    Mais pourquoi n’a-t’elle pas porté plainte il y a cinq ans ou 2 ans ou même l’années dernière ?
    Ce timing est trop louche pour être crédible.

    Une autre chose qui me questionne. Elle dit qu’elle a été agressée dans le couloir du Sénat.
    Il me semble que ce n’est pas tout à fait le lieu pour commettre ce genre d’agression. Un couloir par définition c’est un endroit où beaucoup de monde passe régulièrement, non ???

    1. lechatderuelle dit :

      Louise qui peut savoir quand une victime est « prête » à affronter son bourreau?? Plusieurs y voient du timing… mais est-ce vraiment le cas…??

      Peut-être que d’entendre parler souvent de Biden dans les médias, de le vois aux nouvelles, omniprésent à la télé a réveillé les vieux souvenirs enterrés?
      Peut-être que de le voir si souriant et au-dessus de ses affaires a réveillé des trucs?

      C’est très délicat de donner des intentions dans ce genre de situation….

      elle a peut-être ajouté un sentiment de vengeance à sa cause dans les derniers moments, frustrée de le voir si heureux de sa vie alors qu’elle semble en avoir arraché pas mal plus que lui, dans la sienne…..

      Ce qui est troublant aussi est de voir avec quelle précipitation certains ici sur ce blogue se portent à la défense de Biden parce qu’il est du bon bord… et qu’ils étaient tout aussi rapides pour se ranger derrière les « victimes » de trump….
      ils agissent exactement comme ceux qu’ils dénonçaient voilà 2 ans…. troublant….

      Nous sommes mal placés pour juger et donner des intentions à une personne qui se dit victime….

      les cas de fausses accusations sont très rares en général…. déjà que les vraies accusations se retournent massivement contre le victime d’habitude, peu osent inventer des gestes aussi graves….

      Bref, il n’existe pas un comportement de victime parfaite….

      Pour le moment, il serait préférable de ne pas prendre position …

      Cette accusation est délicate et on sent que plusieurs accepteraient de passer l’éponge même si c’était vrai…. chose que plusieurs n’ont pas toléré qui soit faite pour trump….
      Une situation ne justifie pas l’autre évidemment….

      ça donne une idée de la « délicatesse » de ce dossier….

      ça en dit long aussi aux autres victimes qui regardent tout ça et qui se disent « c’est à ça que je dois m’attendre en me levant à mon tour… »

      Les victimes des curés, de Rozon, de Cosby, de Weinstein ont eu le bénéfice du doute…. celles de trump et du juge, pas entièrement… Biden « profiterait » du côté politique de sa job pour entrer dans la gang de trump et Kanavaugh ?? ..

      Pour ma part, si Biden a agressé cette femme qu’il paie.
      Comment le démontrer demeure l’affaire des policiers….

      et en ce moment, aux USA, ce n’est pas ce qui se passe… on « utilise » cette femme des 2 côtés…. et elle risque d’être encore une victime si les actes ont vraiment été faits en 93..

      En ce moment et ce, depuis le début, cette femme est très mal conseillée dans sa cause…..

      1. Carl Poulin dit :

        Twé l’matou t’écris juste pour te relire.

      2. simonolivier dit :

        @lechat Les mots les plus importants de votre commentaire sont les suivants : Les victimes de …. Car il y a eu plusieurs victimes dans tous les cas. Un prédateur sexuel répète ses gestes. Dans le cas présent il n’y a qu’une seule « victime ». Et madame change constamment sa version. Un vieil ami, ancien enquêteur au SPVM (crimes majeurs/sexuels) m’a déjà dit qu’il était normalement qu’il y a des modifications mineures dans la version des faits racontée par une victime (comme la couleur du chandail de l’agresseur, la date et le lieu exact) mais une chose était toujours constante, c’est le fil de l’évènement (quoi, comment, qui), c’est qui s’est passé. Et ici, le fil de l’évènement change régulièrement. Madame Blasey-Ford a eu quelques variations, mais le fil de l’évènement a toujours été le même.

      3. France Martinez dit :

        Je salue les journaliste qui permettent à Tara Read de s’exprimer . Je croyais qu’après metoo , les choses auraient changé. https://www.democracynow.org/shows/2020/5/11 https://www.nytimes.com/2020/05/08/us/politics/tara-reade-joe-biden.html

    2. Carl Poulin dit :

      @ Louise
      On veut une photo du couloir du sénat ainsi qu’une de la petite culotte qu’elle portait le jour de sa présumé agression ainsi que de ses vêtements. Une description du petit déjeuner qu’elle a pris serait apprécié.
      J’ironise son accusation envers Joe Biden parce que tout le scénario qu’elle a monté ne tient pas la route. Le moment de gloire lorsqu’elle aurait dû intervenir est celui où Obama a nommé Biden comme colistier à la vice-présidence, mais je crois qu’elle l’appuyait à ce moment là.
      Malheureusement M. Biden va devoir faire en sorte de dissiper tout les doutes de cette sordide accusation avant les prochaines élections puisque les Républichiants vont se comporter envers lui comme des piranhas dans un bain avec un morceau de jambon tant que cette histoire ne sera clarifiée.

  14. loup2 dit :

    HS: Samba avec CSN
    Dark Star

    1. Haïku dit :

      @loup2
      Merci. 👌
      De mon humble avis, la prestation de CSN lors du festival de Woodstock était l’une des meilleures parmis tout les groupes.

  15. Pierre Lesage dit :

    Je pense que la stratégie passive de Biden, ne pas en parler et laisser faire pour le moment, est la bonne, tant que la personne en question atténue sa crédibilité, comme le laisse prétendre ce billet.

  16. Complètement HS

    Ça fait peur…

    Asked about whether winding down the task force is a good idea in a pandemic, Trump says, « I think we’re looking at phase 2, and we’re looking at other phases. The country’s starting to open up. The task force has done a phenomenal job. »

    1. Haïku dit :

      marie4poches
      Effectivement, ça fait peur en tab…..!! 😨😨😨

      1. Ce serait d’ici la fin du mois.

    2. C’est maintenant clair, c’est l’économie qui compte, pas les morts.

      Trump: The economy next year will be fantastic, though « nothing can ever happen » that will replace your loved one if you lost somebody, but from « purely an economic standpoint, » it’s going to be one of the best years ever.

      1. Madalton dit :

        Quel imbécile. 2021 va être fantastique pour l’économie car il ne sera plus président.

      2. Richard Desrochers dit :

        Après avoir surfé sur le redressement de l’économie opéré sous Obama, le Nul s’imagine qu’il va repartir de zéro et faire mieux ? Et cela avant même qu’on voie les conséquences de tout ce qu’il a infligé à l’économie avant la pandémie ? On va pouvoir admirer son génie économique, a great success story avant les élections ? Je sais pas si j’ai hâte.

      3. gl000001 dit :

        C’est une stratégie au cas ou il ne serait pas réélu.
        Il dit que ça va bien aller. Ca va assurément mal aller à cause de la crise et il dira « Vous ne m’avez pas élu. Dansez maintenant ! »

      4. À Richard D.

        S’il n’était pas un fou dangereux, j’aimerais bien le voir à l’œuvre.

        Avec la dette qui a explosé et sa volonté d’une autre « tax cut » ce serait tout un spectacle de le voir patauger dans sa swamp.

        Mais heureusement, son règne achève.

    3. Carl Poulin dit :

      @ Marie4poches
      The Task Force!?!?!? Est-ce qu’il parle au singulier ou au pluriel?

      1. Désolée, je ne comprends pas votre question.
        Il n’y a qu’un seul task force…

      2. gl000001 dit :

        Tara Reade fait partie de la Tik Task Force !!

    4. Layla dit :

      @Marie4Poches
      🙉🙈🙊

  17. Dekessey dit :

    Il faut avouer que le « timing » rend tout ça suspect.

    1. lechatderuelle dit :

      le timing est une perception de l’esprit des gens qui n’ont pas tous les élément s du dossier….

      il faut faire attention….

      l’omniprésence de Biden lors de l’investiture, dans les médias, a peut-être réveillé de vieux souvenirs chez cette femme…. ce qui fait que ce qu’on voit comme un timing n’est rien d’autre que l’aboutissement du mal être de cette agression….

      1. Boileau dit :

        Très diplomate que votre partisane rie !!!

  18. jeanlouischarette dit :

    Je crois que monsieur Biden commence à monter un dossier.
    Premier move: Porter plainte laisse des traces. Si on peut prouver que ces documents de plainte n’existent pas et n’ont jamais existé, c’est Biden qui va passer à l’attaque et poursuivre la madame en justice pour diffamation.

    1. Madalton dit :

      Il va faire le mort. D’autres chats à fouetter d’ici novembre.

    2. lechatderuelle dit :

      jeanlouischarette si Biden est blanchi, il ne poursuivra pas la madame,… ça va mourir avec une entente de confidentialité entre eux… Biden n’aurait basolument rien à gagner à poursuivre cette femme….

  19. InfoPhile dit :

    Je flaire de la part de cette femme un désir maladif d’attention et de publicité. Cela dit, nul observateur ne peut affirmer ici une certitude, dans un sens ou dans l’autre.

    Ce qui m’amène à conclure qu’au mieux, il faut s’attendre à une sorte d’impasse où ce sera la parole de l’une versus celle de l’autre. Les pro-Trump qui gobent tout ce qui peut aider la réélection de leur idole, seront probablement plus enclins à la croire. Tandis que les progressistes comme moi auront tendance à fortement douter de ses allégations.

    Considérant une très prévisible impossibilité de trancher, il est à souhaiter que cette très vieille affaire s’éteigne petit-à-petit. M. Biden va continuer à nier de temps à autre, le moins souvent possible, et ses adversaires vont tenter de rallumer la mèche jusqu’à la veille des élections.

    J’espère que les électeurs feront la sourde oreille aux derniers et s’intéresseront d’ici novembre prochain aux enjeux les plus hurlants, les plus stridents.

    Les circonstances sont moins que jamais à réélire un fieffé malhonnête aussi prétentieux qu’incompétent. Les Américains doivent être saisis de cette urgence, de cette priorité.

  20. Gilles Morissette dit :

    HS

    Whiny a été égal à lui-même en Arizona: Un menteur et un crosseur

    1. Il n’a pas porté de masque (contrairement à ce qu’il avait dit)

    2. Il n’a pas respecté la distanciation sociale notamment avec le gouverneur de l’Arizona:

    3. Il a mis en doute les projections sur le nombres de décès:

    4. Il a annoncé que son « task force » sur le coronavirus serait démantelé (le Dr. Birx et le Dr. Fauci continueront à donner des chiffres).

    Rien de nouveau. On repart l’économie coûte que coûte et au diable les mesures de protection !!

  21. Robert Giroux dit :

    THéorie de conspiration du jour :
    Joe et Tara sont de mèche ds cette histoire d’agression sexuelle !
    Biden s’est dit que plusieurs Amerloques ont voté pour le gros babouin orange
    même après que celui-ci se soit vanté d’avoir agressé plusieurs femmes …
    Il croit peut-être que ça lui permettra de voler quelques votes au Graber-in-Chief !

    1. Haïku dit :

      @Robert Giroux
      En effet « Théorie de conspiration du jour…. »
      Excellent ! 🤣👏👏

  22. Carl Poulin dit :

    En musique lorsqu’on veut honorer la carrière d’un artiste on fait souvent un pot-pourri de ss carrière.
    Moi j’ai hâte d’entendre le pot pouri des lamentations d’EL-DESPOTUS lors de la prochaine campagne
    érectorale du gros jambon pré-exisrentiel.

  23. Carl Poulin dit :

    Le score des dénonciations d’agressions sexuelles Biden vs Trump:
    Biden 1 vs Trump 25 ( encore en recomptage ).

    1. Haïku dit :

      Carl Poulin
      Est-ce que l’arbitre est confiné? 😉

  24. Dan Lebrun dit :

    Nancy Riopelle, sors de ce corps

  25. HS

    Une horreur de la part de Chris Christie

    Dana Bash: But will people be able to swallow the notion, if these projections are right, of nearly 3,000 deaths a day?

    Christie: They’re gonna have to.

  26. unsupernews dit :

    Tara Read aka Tara Read Moulton aka Alexandra Tara Mc Cabe aka Alexandra Tara Read avait par le passé accusé d’agressions sexuelles son ex-mari, son ancien employeur Krystal Rojas ainsi que son ancien business partner Frankie Knight.
    Et que dire sur toutes ses malversations financières……

    1. gl000001 dit :

      De mieux en mieux !!

  27. Mariette Beaudoin dit :

    Trump trouve toujours des choses à reprocher à ses adversaires les plus susceptibles d’être ses remplaçants.

    D’abord, il y a eu les courriels d’Hilary.

    Ensuite, l’affaire Hunter Biden qui vraisemblablement n’existe pas, puisque si ça avait été vrai, les républicains auraient tapé sur ce clou beaucoup plus longtemps.

    Maintenant, c’est Tara Reade qui prend le relais.

    Si les électeurs n’embarquent pas dans ce jeu-là, il va trouver autre chose pour le crucifier.

    À un moment donné, ça ressemble drôlement à un modus operandi.

  28. A.Talon dit :

    Tara Reade? Zéro Crédibilité. Quand on est victime d’agression sexuelle, on ne s’amuse pas à faire ensuite du chantage sur les réseaux sociaux. Surtout pas pour des gains politiques.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :