Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Au moment d’écrire ces lignes, Jamaal Bowman (photo), un éducateur noir dont j’ai déjà parlé ici et ici, mène par 25 points de pourcentage sur Eliot Engel, l’influent représentant de la 16e circonscription de New York, au lendemain d’une primaire démocrate qui a suscité un intérêt national. Il n’en fallait pas plus pour que Bowman célèbre mardi soir un succès inattendu qui se compare à celui d’Alexandria Ocasio-Cortez il y a deux ans. Or, sa victoire, si elle est se concrétise, ne sera pas confirmée avant une semaine. Sa primaire, comme plusieurs autres tenues dans les États de New York et du Kentucky mardi soir, donne peut-être un avant-goût de la soirée électorale du 3 novembre prochain.

Le Washington Post a consacré mardi un article sur le sujet : à moins d’un raz-de-marée électoral, le résultat de l’élection présidentielle pourrait ne pas être connu le jour même du vote. Pourquoi? Parce que l’annonce du gagnant dans certains États clés pourrait devoir attendre le dépouillement de tous les votes par anticipation acheminés par courrier. Or, en raison de la pandémie de coronavirus, ceux-ci risquent d’être nombreux et de nécessiter un dépouillement de plusieurs jours.

Chose certaine, c’est le scénario que vivent aujourd’hui plusieurs candidats et électeurs de New York et du Kentucky. Dans l’État du charbon et du bourbon, par exemple, rien n’est encore joué entre les deux candidats démocrates qui aspirent à affronter le sénateur républicain Mitch McConnell en novembre. Au moment d’écrire ces lignes, Amy McGrath, ex-pilote d’avion de combat, devance Charles Booker, représentant à la Chambre des représentants du Kentucky, par 9 points de pourcentage. Comme Bowman, Booker est un candidat afro-américain qui jouit de l’appui de Bernie Sanders et des progressistes démocrates.

Reste à voir si l’avance de McGrath sera confirmée ou effacée par les votes par anticipation à dépouiller.

Deux autres candidats de couleur pourraient être déclarés vainqueurs la semaine prochaine dans des primaires démocrates à New York : Richie Torres dans la 15e circonscription et Mondaire Jones dans la 17e circonscription. Ils pourraient devenirs les premiers Noirs ouvertement gais à se faire élire au Congrès américain. Torres, il faut le noter, faisait notamment face à Ruben Diaz, un homophobe notoire.

(Photo Reuters)

37 réflexions sur “Primaires : un avant-goût de novembre?

  1. Luc Simard dit :

    YOUPPI – Il ya de l’espoir en ce bas monde.

    1. Avec ces candidats de couleur et d’orientations sexuelles diverses, le Parti Démocrates représenteraient assurément mieux l’ensemble de ce pays qui régresse en terme représentativité et de choix de vie.

      Espérons que les Républicains échoueront à entraver l’accès au vote des citoyens qui ne sont pas de leur bord.

      1. simonolivier dit :

        M. Tremblay, les 15ieme et 17ieme district de NY sont probablement 2 des 3 états les plus bleus aux USA. Serrano a remporté le 15ieme par 92 points et Lowey le 17 par 76 points. There is so much you can do with vote suppression.

  2. NStrider dit :

    Et en plus , AOC a largement et activement soutenu Bowman qui est aussi de l’aile progressiste des démocrates alors que l’establishment endossait on rival. L’influence d’AOC, avec ce gain de Bowman, au sein du parti et plus particulièrement auprès des électeurs, en sort grandi. Mme Pelosi et les autres vont devoir composer avec cette nouvelle stature (et non pas statue😁).

    1. lechatderuelle dit :

      NStrider espérons un changement de garde chez les Démocrates, à tous les échelons….

      il est plus que temps que ce parti arrive en 2020-21…..

      Il faut être de son temps….

      Il serait bon, un jour, que les représentants et les sénateurs aient aussi des limites de temps… genre 15 ans…. peut-être 20… mais un moment donné ils deviennent des « meubles » et plus rien n’évolue….

      1. MarcoUBCQ dit :

        Excellente suggestion. Mais bon, des crapules comme O’Connell s’organiseraient pour tirer les ficelles d’un autre candidat…

  3. Achalante dit :

    Ça pourrait prendre des jours à dépouiller? Tant mieux, on va pouvoir se coucher sans rien manquer! 😉

  4. Gina dit :

    Je dis comme vous Mr Simard YOUPPI . J’espère que Richie Torres va gagner face à Ruben Diaz l’homophobe notoire .

  5. titejasette dit :

    Selon un rapport de la Economist Intelligence Unit (EIU)

    « Au début de cette année, les économistes ont déclaré que M. Trump semblait prêt à remporter un nouveau mandat présidentiel grâce à une économie florissante, un faible taux de chômage et le désordre au sein du Parti démocrate. Cependant, ils ont déclaré que « tout cela a changé » au milieu de la crise du coronavirus, de la récession qui en a résulté et de la plus grave vague de troubles civils depuis un demi-siècle.

    La réponse de Trump aux deux crises a encore plus exposé son style de division, qui est impopulaire parmi les électeurs indépendants qui seront critiques pour décider du résultat de l’élection », note le rapport.

    Pendant ce temps, les électeurs démocrates se sont ralliés à leur candidat, Joe Biden ».

    Bien que Trump ait encore bénéficié d’une base solide, qui selon les analystes représente 40 à 44 % de la population, l’EIU a déclaré que le président devrait attirer des électeurs en dehors de cette base afin de vaincre Biden en novembre.

    La campagne Trump a perdu la plupart de ses avantages précédents au cours des derniers mois », ont déclaré les analystes. « En conséquence, nous ne nous attendons pas à ce qu’il soit en mesure de générer suffisamment de soutien de la part des électeurs de swing pour suivre le même chemin étroit vers la victoire en 2020 ».

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    1. Madalton dit :

      C’est ça son problème, d’attirer des électeurs en dehors de sa base. On a vu qu’il n’était pas un leader pendant les crises. Il est cuit.

      1. titejasette dit :

        @Madalton Comment il va faire pour attirer les électeurs en dehors de sa Base ?

        Le ti pit devra faire plus de pitreries: Faire du Kung Flu Fingfting ? Boire un verre d’eau en se servant de ses deux pieds ? Imiter les spasmes d’un handicapé atteint de Parkinson ? Descendre les rampes sur ses fesses ? etc…

        Dans le fonds, la planète devrait remercier le Bon Dieu de lui avoir envoyé le virus. Grace à la bibitte meurtrière, on a démasqué le simili. Merci mon Dieu !

      2. MarcoUBCQ dit :

        C’est comme les fabricants de moto qui ont essayer de courtiser des fans d’Harley: Mission impossible. Ironie du sort, Harley-Davidson perd des plumes depuis 2008, au point où on peut se demander si la compagnie va survivre. Les boomers quittent la moto, l’âge y faisant, et les nouveaux motocyclistes ne sont nullement attirés par le style et les charactéristiques figés des Harleys.

      3. MarcoUBCQ dit :

        Suite à mon commentaire, je dois dire que le parallèle entre les fans de Harley-Davidson et ceux de Donald est intéressant. Les 2 groupes représentent un passé glorieux, et les 2 aussi se définissent pour la plupart comme ayant une attitude rigide envers l’objet de leur « admiration », faute de meilleur mot. Je me rappelle très bien avoir dit à un vendeur de motos qu’Harley-Davidson perdrait sa popularité un jour ou l’autre, ce que quiconque connait le moindrement l’histoire des manufacturiers sait être une fatalité. Mais le bon monsieur était convaincu que cette compagnie serait éternellement au sommet. Harley est un icône US connu mondialement, et ce qui le caractérise aussi c’est qu’en dehors des États-Unis et du Canada c’est un joueur très mineur. La fin approche pour Harley et ce que représente Donald.

    2. lechatderuelle dit :

      titejasette assez fabuleux que ce qui aidaient trump à se diriger vers un 2 eme mandat était 3 choses indépendantes de lu, de ses décisions…

      L’Économie allait bien depuis 10 ans…. le chômage, logiquement, était bas… et le parti démocrates qui s’enfargeait tout seul dan sles fleurs du tapis n’était pas de son ressort…

      Profitant des indicateurs positifs, trump a brassé inutilement plein de traités et de relations diplomatiques…..

      il a fallu un virus pour tout faire basculer et pour que le Peuple américain constate que le Président est nu….

      aucun leadership… diviseur plutôt que rassembleur…. menteur… incapable de tenir un discours cohérent… les gens meurent… l’économie est laissée à elle-même aux USA…. tout va en tous sens… et plus ça pousse et plus trump se braque plutôt que d’écouter…..

      Maintenant, grâce au virus, trump devra défendre son bilan….
      et il est très mince….

      ça en aura pris des chocs aux Américains pour réaliser qui les représentait dans le monde…. et que les actions posées par trump n’aident en rien la classe ouvrière….

  6. Alexander dit :

    Peu importe le parti, un changement de garde amènera des idées neuves.

    La société américaine est condamnée à évoluer. Malgré elle, malgré les réactionnaires, malgré l’establishment et ses acquis.

    On voit où ça les mène, le statu quo: en pleine pandémie, au lieu de se rassembler et s’unir, ils sortent dans la rue et les émeutes se multiplient.

    Malaise de société vous dites?

  7. Danielle Vallée dit :

    H.S vidéo percutente :
    « #TrumpkillsUs reached the 4th most trending hashtag on Twitter — thanks to this chilling video. In just 50 seconds, Meidas Touch argues that Trump is a murderer.

    Frontpagelive.com

  8. A.Talon dit :

    «Or, en raison de la pandémie de coronavirus, ceux-ci risquent d’être nombreux et de nécessiter un dépouillement de plusieurs jours.»

    Dommage. Voilà qui donnera beaucoup de grain à moudre à tous les trumpeux adeptes des plus récentes théories de la conspiration de leur gourou orangé. Peut-être est-il encore temps d’embaucher tout le personnel nécessaire d’ici le 3 novembre pour éviter une telle issue?

  9. Vincent Boies dit :

    Diaz est un démocrate Trumpiste si je me souviens bien.

  10. Pierre s. dit :

    ————————————–

    ATTENTION ……

    Pas le temps de s’entre déchirer pour les démocrates.
    Soyez solidaire et disciplinés.

  11. A.Talon dit :

    «Une cour d’appel fédérale donne le feu vert à l’abandon des accusations par la Justice américaine contre Michael Flynn, ex-conseiller de la MB pour la sécurité nationale, qui avait plaidé coupable à deux reprises d’avoir fait de fausses déclarations à des enquêteurs du FBI.» (tweet de R.Hétu)

    Voilà le déplorable résultat de la nomination [à tous les niveaux] de juges répulibans ripoux aux plus hautes fonctions du pouvoir judiciaire. Il n’y a plus d’état de droit possible, plus de justice. Ce système de petits juges collabos ressemble désormais étrangement à celui instauré dans l’Allemagne des années 30-40… dont les principaux acteurs ont fini par être eux-mêmes jugés aux lendemains de la guerre.

    1. Madalton dit :

      Une autre cour d’appel (full appeals court) peut réviser la décision.

      1. xnicden dit :

        Plus précisément, n’importe quel des 11 juges qui siègent à cette même Cour d’appel peut demander un vote pour que la décision soit réentendue par l’ensemble des juges de cette Cour.

        Il faut une majorité – donc 6 votes – pour prendre une affaire « en banc ». (Via @steve_vladeck).

  12. A.Talon dit :

    HORS SUJET, quoique…

    La plus récente publicité du Lincoln Project. Dévastatrice. LyingDrumpf vient d’être surpris en flagrant délit de vérité. Et ce qu’il dit n’est pas beau à entendre: il se fiche éperdument de la santé et de sécurité de ses propres sujets… euh, de ses concitoyens.

    1. Carl Poulin dit :

      @ A. Talon
      It’s America or Trump, c’est vraiment l’objet principal de la prochaine élection américaine.

  13. titejasette dit :

    HS

    Trump a compris que les manifestations mêmes pacifiques portent ombrage à son Administration. Il continue de répandre sur Tweeter des menaces jugées très violentes sur les manifestants lesquels ont établi une zone « d’occupation » tout près de la MB, laquelle zone est appelée …. »Autonomous Zone ».

    Va-t-il envoyer l’Armée pour faire « libérer » cette zone ?

    « There will never be an ‘Autonomous Zone’ in Washington, D.C., as long as I’m your President. If they try they will be met with serious force! » the president said in his tweet, which Twitter said violated its policy against abusive behaviour.

    Twitter lance un nouvel avertissement à Trump après qu’il ait menacé de recourir à la « force » contre les manifestants

    J’ai hâte de voir la suite de cette affaire.

    S’il envoie encore l’Armée aux trousses des manifestants, il est cuit ! (il le sait-tu ?)

    Je sors mon Popcorn ?

  14. Igreck dit :

    HS
    Le Péril jaune… et les sanctions du « maudit connard à l’orange » !
    https://www.lapresse.ca/actualites/2020-06-23/affaire-meng-wanzhou-ottawa-peut-stopper-la-procedure-estime-louise-arbour

    1. titejasette dit :

      @Igreck

      Dans cette affaire de la dirigeante du géant chinois Huawei, Mme Meng Wanzhou, Trudeau a les mains liées.

      Oui ! Il aurait pu stopper la procédure d’extradition. Dans ce cas, ce qu’il (Trudeau) craint ce sont les représailles économiques que les Amaricains pourraient faire subir à notre économie. Nos 2 économies sont intereliées et ce n’est pas le temps de subir de nouveaux tarifs, en plus de souffrir de la pandémie.

      Même si c’est Biden qui devient le 46, je ne vois pas la lumière au bout du tunnel pour ces 2 victimes emprisonnées en Chine.

      Enfin, je dis ça sans connaitre la position de Biden.

      1. simonolivier dit :

        @titejasette Biden va annuler les sanctions contre l’Iran et rétablir l’accord sur le nucléaire. Les accusations contre Mme Wanzhou vont être abandonnées. Et on la mets dans le premier vol pour Beijing. Problème réglé.

      2. Haïku dit :

        @simonolivier
        Je suis du même avis.

      3. titejasette dit :

        Simonolivier

        Je souhaite qu’il en soit ainsi. Si Biden va annuler les sanctions contre l’Iran, le problème est réglé pourt pour Mme Wanzhou.

        Les Américains avec Biden vont-ils changer après le passage de Trump ? Il était question que le géant chinois Huawei aurait pratiqué de l’espionnage industriel et que leur business est rendu assez gros, tellemnt gros qu’ils sont devenus une menace aux compétiteurs américains. Je vous dis ça sous toute réserve (car c’est sous l’administration Trump que ces accusations sont sorties).

        Je préfère ne pas élaborer sur ce sujet pcq mes connaissances sont plutot limitées dans ce dossier. Ce qui ne vous empêche pas de me revenir avec votre opinion.

      4. Igreck dit :

        Les Zétats (de Trompe) reprochent à Mme M’engager d’avoir passé outre à des sanctions UNILATÉRALES décrétées par cette Administration sans-dessein contre l’Iran. Le Canada n’a jamais été partie prenante de cette position idéologique et par conséquent ne devrait pas s’écraser devant Le FouFurieux qui leur tient lieu de président actuel. Une autre administration ne poursuivrait sûrement pas les positions absurdes de ce dernier.

  15. Guy Pelletier dit :

    @titejasette

    Sur cette question je suis d’accord avec lui, les USA ne peuvent laisser s’établir des zones de *non* droits que les policiers ne peuvent contrôler au risque de voir les trafiquants et criminels de toute sorte s’y installer et imposer leur lois. Comme cela a été trop longtemps le cas dans certains quartiers de New-York, Chicago aux main de gangs de rues criminalisés …………..comme ça se passe dans trop de banlieues françaises où les policiers ne peuvent intervenir la situation hors de contrôle. Comme ça se passe ici dans certaines réserves autochtones qui ont mis dehors les forces policières étatiques et ou s’y brasse tous les trafics possibles d’armes, drogue, cigarette, alcool……le crime organisé y coulant de beaux jour en toute quiétude.

    1. titejasette dit :

      @Guy Pelletier « ….les trafics possibles d’armes, drogue, cigarette, alcool……le crime organisé..de gangs de rues criminalisés…. »

      Vous avez oublié les orgies sexuelles ?

      C’est une occupation pacifique. Tout le monde a le droit de fumer, de prendre un coup, de porter une arme. De là à faire venir l’Armée et faire des menaces comme telles sur Tweeter ? C’est à peu près le même scénario que devant l’église.

      OK d’abord, à la demande du Gros Lard, on envoie l’Armée. Go les Boys. Go ! On ajoute quelques lignes de plus sur son CV, je n’ai rien contre ça.

      J’ai hate de voir comment ça va se passer

  16. ducalme dit :

    Dans le dossier de Meng Wanzhou, l’affaire ne serait pas rendue là si quelqu’un au fait de la situation au bureau du PM lui avait fait discrètement savoir de pas prendre ce vol pour Vancouver.

    Elle aurait pu transiter par les Antilles et rentrer chez elle sans être inquiétée.

    Peut-être saurons-nous un jour comment la décision de l’intercepter a été prise, mais il est hautement improbable, vu la nature politique du dossier, que le bureau du Conseil privé, le PM et la ministre de la justice, sans oublier le Commissaire de la GRC n’aient pas été impliqués.

    Qu’espéraient donc tous ces gens ? Des gains pour le NAFTA II ?

    Louise Arbour a très bien expliqué la situation.

    1. titejasette dit :

      « Elle aurait pu transiter par les Antilles et rentrer chez elle sans être inquiétée. » – ducalme

      Son insouciance, son absence de méfiance des autorités douanières me donnent des raisons de croire qu’elle est p-e innocente. (bien que je sois pas sure de ce que j’avance)

      « si quelqu’un au fait de la situation au bureau du PM lui avait fait discrètement savoir de pas prendre ce vol pour Vancouver ». Facile à dire après les faits. Personne ne savait que les Amaricains la surveillaient et ils attendaient le moment propice pour la pogner.

  17. POLITICON dit :

    DÉPOUILLÉES COMMENT ET PAR QUI?

  18. POLITICON dit :

    DÉPOUILLÉS COMMENT ET PAR QUI?

    Connaissant l’aversion que Trump éprouve envers le vote anticipé et transitant par la poste, je me méfierais des Républicains qui rôdent autour des bulletins de vote. Qui touchera à la comptabilisation, à la manutention, à la sécurité et la protection du choix du Citoyen? Trump ne mène pas dans les sondages, mais ses manipulations criminelles me font croire qu’il devra encore utiliser son entourage et l’argent de sa campagne tenter de corrompre les votes provenant des régions qui lui sont impossibles à gagner. Trump s’arrangera pour miner, discréditer, contester les résultats de la présidentielle s’il perd…bien entendu! Le pays est aussi champion du ‘jerrymandering’, manipulation des frontières d’une région électorale qu’il utilise déjà pour favoriser sa réélection. Son cerbère serviteur W. Barr à la tête de la justice aura un grand rôle à jouer et se servira de tous les leviers disponibles pour appuyer Trump en toute circonstance. Ne pas sous-estimer le rôle que pourra jouer le personnage à la tête de la Justice pendant cette élection. Trump n’est pas seulement un narcissique, c’est un tricheur et un menteur invétéré,’many are saying, probabaly the best ever’. Tump n’est pas battu et c’est un président qui a réussi à survivre à chaque tempête jusqu’à maintenant. Frappera-t-il son Waterloo en novembre? Rien n’est moins sûr.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :