Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

J’ai déjà consacré un billet à la primaire démocrate qui aura lieu le 23 juin dans la 16e circonscription de New York entre le présentant sortant Eliot Engel, qui sollicite un 17e mandat, et Jamaal Bowman, un éducateur qui aspire à répéter l’exploit réussi par Alexandria Ocasio-Cortez il y a deux : surprendre un cacique démocrate avec l’aide des forces progressistes locales et nationales.

Bowman, qui incarne à plusieurs égards les revendications du mouvement Black Lives Matter, continue de recueillir les appuis de taille. Ce matin, Elizabeth Warren a ajouté son nom à la liste de ses soutiens prestigieux, qui inclut AOC, Bernie Sanders et plusieurs organisations de gauche, dont MoveOn et Justice Democrats.

«Il est exactement la sorte de personne dont nous avons besoin au Congrès pour lutter en faveur de changements structurels qui comptent», a indiqué la sénatrice démocrate du Massachusetts en saluant les positions de Bowman en matière d’éducation, de logement et de justice raciale.

Et Hillary Clinton dans tout ça? Elle a envoyé lundi soir une déclaration au New York Times annonçant que son premier appui des primaires démocrates en 2020 ira à… Eliot Engel! «J’ai travail avec Eliot Engel en tant que première dame, sénatrice de New York et secrétaire d’État. À chaque étape, sa priorité numéro un est toujours restée la même : servir ses électeurs», a affirmé l’ex-candidate présidentielle, tout en soulignant le rôle d’Engel dans l’adoption de plusieurs mesures progressistes.

Président de l’influente commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, Engel jouit aussi de l’appui de ses collègues les plus puissants, de Nancy Pelosi à Adam Schiff en passant par Hakeem Jefferies, un New-Yorkais de couleur.

La 16e circonscription de New York, qui inclut des quartiers populaires du Bronx et des villes fortunées du comté de Westchester, est moins progressiste que celle où AOC a réussi son exploit en juin 2018. Mais il ne serait pas trop triste de la voir se rebeller à son tour contre l’establishment démocrate et de choisir Jamaal Bowman.

P.S. : Nous poursuivons la deuxième journée de l’avant-dernière campagne de financement de ce blogue en 2020. Un très grand merci à tous ceux et celles qui ont contribué lundi et à ceux et celles qui le feront aujourd’hui!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photos AP)

23 réflexions sur “Primaire démocrate à New York : le choix d’Hillary Clinton

  1. Gilles Morissette dit :

    Avec tout ce qui se passe présentement, on n’avait presqu’oublier le processus des primaires.

    Engel a l’appui des grosses pointures du Parti Démocrate mais Bowman incarne un courant dont on ne peut plus ignorer l’influence.

    On sera en mesure de voir l’ampleur de cette influence le 23 juin prochain.

    On va suivre cette primaire du coin de l’oeil et on sait que M. Hétu va nous tenir informé des développements.

    1. Il va y avoir du suspense le 23 juin mais est-ce du gagnant/gagnant ou du perdant/perdant pour les Démocrates. Je ne sais trop.

  2. Madalton dit :

    Est-ce que AOC pourrait perdre contre 1 des 3 candidats qui se présentent contre elle? Elle ne fait pas toujours l’unanimité au sein du parti.

  3. Toile dit :

    Diable cacique ?
    « Un cacique, mot emprunté au taïno, est le chef d’une tribu des Caraïbes, d’Amérique centrale ou du Nord de l’Amérique du Sud.
    Le territoire contrôlé par un cacique est un caciquat (de l’espagnol « cacicazgo »).
    Par extension, ce mot a été utilisé par les chroniqueurs espagnols du xvie siècle pour traduire le terme nahuatl « tecuhtli » servant à désigner l’aristocratie aztèque et, d’une manière plus générale, pour désigner les souverains absolus des civilisations précolombiennes.

    – bon me voilà avec plus de kultur…
    ——
    On lui souhaite ardamment une arrachée. Du sang neuf vaut mieux qu’un vieux chef de tribu.

    1. Haïku dit :

      @Toile
      RE: « Diable cacique ».

      Votre: « bon me voilà avec plus de kultur. »
      Idem pour moi. 👌

  4. Apocalypse dit :

    HS … cette fois, un vrai de vrai; suivant la décision de HBO Max en relation avec le film ‘Autant en emporte le vent’, cette vidéo de ‘The Critical Drinker’, que j’écoute régulièrement, et qui est parfois, voir souvent brillant. Il a un style particulier et devrait faire réfléchir ceux et celles qui ne sont pas troublé par la décision de HBO Max et qui devrait définitement l’être:

    https://www.youtube.com/watch?v=jXCAAZ8_fCM

    Why The Past Matters

    A écouter jusqu’à la toute, toute fin où Jean-Luc Picard, Star Trek – The Next Generation, va vous faire réfléchir.

    1. Haïku dit :

      @Apocalypse
      Merci du partage.
      Ultra-superbe montage qui souligne les propos !!! 👌👌👌

  5. Si cette circonscription est moins progressiste, vaut peut-être mieux que ce soit Engel qui l’emporte, il aurait plus de chances de remporter l’élection contre le républicain qui se présente???

    Ce n’est bien sûr qu’une hypothèse car je ne sais pas s’il est possible pour cette circonscription de voter républicain et je ne sais pas non plus qui est le candidat républicain…

    1. Richard Hétu dit :

      Les chances d’un républicain sont minces voire nulles, peu importe l’adversaire.

      1. Merci de la précision. Je vais alors reprendre une partie de mon commentaire sur le premier billet concernant cette primaire

        Vivement du sang neuf pour apporter de vrais changements.
        BLM!

  6. Fée pas ça dit :

    C’est fait $$

    1. Richard Hétu dit :

      Merci!

  7. monsieur8 dit :

    Mme Clinton incarne le passé d’un parti qui a énormément besoin de se renouveler.

    Go Bowman !

  8. Danielle Vallee dit :

    Curieusement le ‘Black caucus’ et Jim Clyburn ne supportent pas Bowman.
    Je pense que Clyburn a un poids énorme dans la communauté noire, dans le Sud du moins.
    On verra….

    Pelosi also backs Engel, along with the Congressional Black Caucus PAC, which Bowman called « disappointing but not surprising. » Congressmen Adam Schiff of California, Hakeem Jeffries of New York and Jim Clyburn of South Carolina have also endorsed Engel. One notable omission from his list of endorsers is Senate Minority Leader Chuck Schumer of New York, who was removed from the list online after telling reporters he hadn’t actually endorsed.

  9. gamacheg dit :

    Go Bowman Go!

  10. Danielle Vallée dit :

    H.S. Pour vous faire rigoler un peu:
    Barr et Trump ont lancé une poursuite pour empêcher Bolton de publier son livre.

    Ce qui est comique c’est le commentaire de Trump au sujet de Bolton:

    « Maybe he’s not telling the truth,” added the president. “He’s been known not to tell the truth, a lot.”

    Vraiment?????

    1. simonolivier dit :

      Yo Donald, talk about the pot calling the kettle black!

  11. papitibi dit :

    C’est bon de revoir cet épisode de MA SORCIÈRE BIEN AIMÉE…

    Surtout quand elle se déhanche le nez et se transforme en vilain crapaud!

  12. onbo dit :

    « Est-ce que AOC pourrait perdre contre 1 des 3 candidats qui se présentent contre elle? Elle ne fait pas toujours l’unanimité au sein du parti? », interroge Madalton plus haut.

    Je suis allé voir un peu de quoi il retournait. La candidate qui cherche vraiment à se mesurer à AOC est un visage et une voix connus sur CNBC, une certaine caruso-cabrera. C’est plus une républicaine qu’une démocrate. Sans doute poussée là par Koch et Fox.

    J’ai noté une tactique singulière de campagne chez elle. Elle réfère à Alexandra Occasio-Cortez avec l’expression Mia, qui veut dire ..tu es mienne, tu es mon amie. Sauf que « Mia » peut aussi être condescendant, genre « la petite ».

    Mais MIA, en majuscules, signifie une toute autre chose. une attaque en règle: Missing In Action!

    AOC et Caruso-Cabrera parlent toutes deux l’espagnol et l’anglais. Cabrera défie AOC en joute singulière en espagnol. Elle reproche à AOC d’avoir été absente du Bronx durant la Pandémie et d’avoir préféré Washington. Cabrera dit-elle Mia en espagnol ou MIA en anglais. Je trouve ça pas fin de jouer faux sur cette gamme.

    Cabrera vante la diminution de l’État, et autres choses proches du libertarianisme. Elle est récente au parti démocrate. Elle ne semble pas du tout être une rassembleuse. Son regard est très fermé et le sourire se fait rare sinon inquisiteur et de facade.

    AOC vise à atteindre 60,000 appuis à sa candidature! Son regard droit et franc fait contact. Je ne vois pas ça chez Cabrera qui semble voir des auditeurs là où AOC voit ses concitoyens.
    …………………

    Dans le 17e, je m’interroge encore sur pourquoi madame Clinton sent le besoin d’adresser aux Médias une proposition solennelle d’appui. Peu importe qui! Je ne pense pas que le geste soit à propos. Le mieux serait de sourire à tout le monde et de passer à autre chose.

    Mais comme ce sont des bêtes politiques à vie, j’erre certainement. Je me suis alors dit qu’elle avait une mission à accomplir. La seule que j’ai trouvée plausible et non méchante était qu’elle se devait de participer à une sorte d’appui-bouquet-de-fleurs symbolique à l’endroit de Engel pour bons services rendus avec une petite carte disant: Merci pour toutes vos extraordinaires années de bons services. C’est vrai, c’est Hillary qui le dit! Et en privé, GO, on pousse ensemble le jeune Bowman, mais faut pas le dire!
    …..

    J’ai remarqué que l’État de New-York bleuit maintenant en montant vers le Nord. 2 nouveaux districts sont devenus bleus. Chris Collins a été réélu en dépit de sa condamnation pour son délit d’initié. Un souteneur de Trump de la Première Heure qui risque de tomber au combat si Trump tombe le 3.

    J’ai aussi remarqué le district 21 de Elise Stepanik, la Représentante brillante lors des auditions de la chambre sur l’impeachment de Trump. Son ardeur pourrait-il lui jouer un vilain tour le 3 nov? Elle devrait conserver son district, mais se voit entourée de quelques districts bleus, donc 2022 pourrait être plus difficile.

    https://www.zipdatamaps.com/politics/national/districts/map-of-new-york-congressional-districts

  13. FlorentNaldeau dit :

    Curieuse époque où les réalisations, l’expérience et les réélections successives sont considérés comme des carences et font de vous un « cacique » qui doit être à tout prix être remplacé par un petit nouveau. Un peu comme le nouveau parfum de yogourt à la mode qui déclasse (pour un temps) des saveurs bien établies…

  14. spritzer dit :

    Il faudrait regarder de près le bilan de Engel parce que l’appui qu’il reçoit de Hillary et des autres n’est pas une garantie de probité. Une chose est sûre, Engel est un gardien des intérêts d’Israël tandis que Bowman est beaucoup plus critique et ça fait une grosse différence dans la probité justement d’un élu.

  15. FlorentNaldeau dit :

    spritzer, 07h59

    Être critique de l’état d’Israël n’est pas une garantie de probité.

    L’inverse ne se vérifie pas non plus. Ce serait un peu simpliste comme étalon d’honnêteté.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :