Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Y a-t-il eu des élus républicains qui ont condamné les manifestants armés qui ont contesté les mesures de confinement dans plusieurs États américains en avril dernier, et particulièrement ceux qui ont envahi le Capitole du Michigan? S’il y en a eu, je vous saurai gré de me le dire. En attendant, je vous invite à jeter un coup d’oeil à l’extrait de l’interview accordée à Fox News par la sénatrice républicaine de Géorgie Kelly Loeffler.

«C’est totalement inacceptable», a-t-elle dit en réponse à une question sur des manifestants qui se sont présentés avec des armes devant le Wendy’s où Rayshard Brooks a été tué de deux balles dans le dos par un policier d’Atlanta qui a été inculpé récemment. «Premièrement, nous ne pouvons pas permettre la voyoucratie. Nous sommes un pays de l’État de droit», a-t-elle ajouté pendant que défilaient à l’écran des images de Noirs armés.

Je me demande bien ce qui a pu se passer pour que la sénatrice Loeffler se mette à critiquer l’exercice du Deuxième amendement par des citoyens américains. Je vous saurai gré encore une fois de m’éclairer sur cette question.

(Photos AP)

90 réflexions sur “Quand des Noirs armés manifestent

  1. Haïku dit :

    Defund Fox Noise. 😨

  2. René dit :

    Hypocrisie. Double standard. Racisme.

    1. Laurent Pierre dit :

      Pourtant la voyoucratie ext bien implantée à la Maison suprémacistement Blanche depuis 31/2 ans et au Sénat depuis plus longtemps.

  3. monsieur8 dit :

    On avait vu les cons blancs, voilà les cons noirs.

    La connerie n’a pas de couleur.

    1. A.Talon dit :

      Bien vrai. Ils s’abreuvent tous à la même culture populaire, n’est-il pas vrai?

      1. Romani dit :

        Vous avez sans doute raison. Toutefois, même si je peux m’expliquer leur réaction, il importe de revenir à MLKing et à ce que répètent Noam Chomsky et Chris Hedges et combien d’autres… soit qu’on obtient rien par la force parce que c’est donner l’excuse parfaite au dictateur de répondre en vous tapant dessus encore plus fort (menacer d’envoyer l’armée p. ex.). La protestation pacifique est beaucoup plus efficace pour faire avancer une cause car elle ne donne pas prise à la violence policière commandée par le dictateur. Et s’il y a violence quand même contre la protestation pacifique, ça prouve le point deux fois plus et fait avancer la cause encore plus. Et ça peut faire tomber le dictateur.

    2. Richard Hétu dit :

      Faudrait voir. Ces Noirs voulaient peut-être illustrer l’hypocrisie de certains Blancs concernant le 2e amendement. Si c’était le cas, mission accomplie.

      1. monsieur8 dit :

        Vous leur prêtez des intentions louables… c’est bien possible.

        Je me suis arrêté à que je vois sur les 2 photos du billet: je trouve ça pathétique.

        Jouer au plus con ne fait pas de gagnant.

      2. chicpourtout dit :

        Sur cet aspect @monsieur8 vous avez raison.
        Nous avons tous une obligation de civilité (au Québec en tout cas…)
        Ces démonstrations d’armes en public ne font que créé de la tension. Il ne faudrait pas que cela se détériore, l’atmosphère est déjà tendue. trompette serait capable d’appeller l’armée et ce serait laid comme resultats. De tout coeur, je ne souhaite pas cela chez nos voisins…

      3. A la guerre comme à la guerre même si ça augmente le risque de situations explosives.
        À ce que sache, personne de ce parti ne parle quand tous ces trumpiens se pointent aux manifestations pacifiques et hôtels de villes bien armés.
        Le droit aux armes vaut pour tous même si à la base de cet argument vient d’une époque révolue mais bizarrement redevient pertinente en ce moment.
        À quand la guerre des bons (sud) et des méchants (nord)? Et vice et versa, tout dépend de votre conscience sociale.

      4. chicpourtout dit :

        @Réal Tremblay
        Eh bien… j’ai un point de vu bien différent du votre.
        Historiquement, aux E.U. les Nordistes et les Sudistes se sont fait la guerre. Ceux qu’on nommait les terribles Yankees, ne ménageaient leur efforts…
        Je ne souhaite pas aux américains une telle déchirure historique armée, non. N’étiez-vous pas au courant de cette malheureuse période guerrière?? Si oui, ce serait bien triste car ce serait la démonstration probante que bien de choses auraient été apprises de celle-ci….

      5. Gaëtan Dupont dit :

        Peut-être, faudrait fouiller.
        Je ne crains pas que l’on devienne une de ces terres où il y a des milices, mais à prime abord, c’est épeurant de penser que certains groupes peuvent y croire et s’essayer.

      6. Toruk dit :

        En effet, l’image est très forte! Mission accomplie.

        Mais il faut aller au bout du raisonnement.

        Je pense que le mouvement BLM (Black Lives Matter) est suffisamment outillé pour porter plainte contre la sénatrice républicaine de Géorgie Kelly Loeffler prise en flagrant délit de racisme et de violation du 2ème amendement devant des milliers de téléspectateurs.

      7. Gilbert Duquette dit :

        @ Monsieur 8

        Où étaient les critiques de la sénatrice Loeffler quand un duo père fils a tué cet afro-Américain qui faisait son jogging en Georgie.

        Où étaient les critiques de la sénatrice Loeffler quand des activistes de Georgie ont été manifester en armes à Richmond

      8. kelvinator dit :

        Monsieur8
        Effectivement, comme vous j’applique le même jugement, peu importe la couleur de la peau. La manifestation pacifique est la seule et unique voie, montrer son arme ne fait qu’exacerber inutilement les tensions.

      9. Benton Fraser dit :

        Dans leur petit cerveau, le 2ième amendement a été écrit par des blancs pour des blancs….

    3. MarcoUBCQ dit :

      Si j’étais noir et vivait aux États-Unis, je serais tenté de m’armer aussi. Car dans leur cas ils ont raison d’avoir peur pour leur vie, contrairement aux blancs, qui ne sont jamais réellement en danger.

      1. jaylowblow dit :

        Ironiquement, dans la tête de certains blancs (aka républicains), ce sont eux qui sont en danger justement à cause des méchants noirs. C’est pour ça qu’il faut défendre le 2e amendement et que celui-ci ne devrait s’appliquer qu’au bons blancs chrétiens.

      2. Nefer111 dit :

        Tu m’étonnes !!!!

  4. A.Talon dit :

    «Premièrement, nous ne pouvons pas permettre la voyoucratie. Nous sommes un pays de l’État de droit» (G.K.Loeffler, simili-sénatrice répulibane)

    Sauf que cet «État de droit» ne semble plus très très droit par les temps qui courent. Je dirais même qu’il est devenu semblable à la Tour de Pise et qu’il penche toujours du même côté.

    1. simonolivier dit :

      C’est pas elle qui fait l’objet d’une enquête pour délit d’initié? Donc, on peut dire qu’elle est une experte de la criminalité.

  5. stemplar dit :

    Politique du « un poids, deux mesures ». En même temps, les afro-américains ne gagneront rien en brandissant les armes. Étant donné la systémique raciale, cela risque de s’envenimer davantage.

  6. Layla dit :

    Pas compliqué des armes entre les mains de bonnes personnes ce n’est pas menaçant, mais entre les mains de personnes mauvaises c’est très menaçant, ce qui est bon pour pitou est bon pour minou, mais seulement quand pitou et minou sont blancs, mais il y a des exceptions, le 2 ième ne s’applique pas si tu n’aime pas DT. Au Capitol du Michigan les gens armés aimaient DT. Pas plus compliqué que ça.

    1. Haïku dit :

      Bien vu ! 👌

  7. Mabuse dit :

    « Je me demande bien ce qui a pu se passer pour que la sénatrice Loeffler se mette à critiquer l’exercice du Deuxième amendement par des citoyens américains. »

    Ceux-là sont noirs, voyez-vous? Qu’est-ce qui pourrait arriver s’ils rencontraient des groupes de blancs exerçant le même droit? Avec du bon monde des deux côtés, l’État de droit est sauf, comme au Far West!

  8. Daniel A. dit :

    Au train où vont les choses, on va peut-être voir des policiers noirs tuer des blancs.

    1. A.Talon dit :

      On n’arrête pas le progrès!

  9. A.Talon dit :

    Pour les Trumpeux et autres Répulibans, le droit de porter des armes d’assaut sur les lieux publics est un peu comme le droit de parole et la liberté de presse: ce qui devrait être permit en toute circonstance pour eux-même devrait aussi être largement interdit à tous les autres. Surtout s’ils ne sont pas de la même couleur. Vive l’égalité des droits et la démocratie à Trumpland!

  10. Des élus républicains veulent bien voir ce qu’ils veulent voir et entendre ce qu’ils veulent entendre pour ensuite en faire de la propagande.

  11. gigido66 dit :

    Blancs armés…2e amendement oblige ! C’est parfait ce sont de good guys…just a little bit « fru »
    Noirs armés…Attention, danger, ce sont de violents enragés…
    Le monde en noir et blanc entrevu par un bout de la lorgnette embué des Républicains!

    1. jaylowblow dit :

      « just a little bit « fru » »

      Hahaha! Vous m’avez tué avec celle là!

  12. A.Talon dit :

    «Je vous serai gré encore une fois de m’éclairer sur cette question.»

    Haha! Petit coquin, va!

  13. Jean11820 dit :

    H.S. En parlant d’état de droit, je viens de voir que les poursuites contre M. Flynn viennent d’être abandonnées! Il ne reste que le pardon à R. Stone et la place est nette. La collusion (à mon avis évidente) avec la Russie, l’obstruction systématique à la justice au vue de tous, la situation des USA est … je ne trouve plus les mots.

    À venir suppression des votes en novembre et quatre années supplémentaires de cette administration et sénat corrompus. C’est abominable, quel monde laissons-nous à nos enfants et petits-enfants!

  14. Léo Mico dit :

    Finalement, les républicains ne sont pas opposés aux démocrates, mais à la démocratie !

    1. Mona dit :

      Excellent @Leo Mico
      👍👍

      1. Haïku dit :

        Je seconde ! 👌

      2. Guy Pelletier dit :

        Démocrates……………démocratie c’est bon pour les gauchisssssss, socialisssssss, communisssss. LIBÂRTÉ crient les apôtres………

  15. HS

    Pour en rajouter sur le cas Flynn/DOJ

    Joshua A. Geltzer (@jgeltzer) a tweeté : Astonishing:

    The DC Circuit panel that just ruled for Flynn is saying that DOJ has zero obligation even to explain to a judge why it’s going easy on a Trump crony–literally 2 hours before a career DOJ lawyer will testify to Congress about DOJ going easy on another Trump crony!

    https://twitter.com/jgeltzer/status/1275797555390091267?s=20

  16. Louise dit :

    Qu’on soit noir ou blanc, participer à des manifestations en portant et en exhibant des armes à feu devrait être interdit. Cela ne devrait pas être permis dans une société évoluée. Point final.

    Mais on est aux États-Unis où les blancs peuvent faire à peu près tout ce qu’ils veulent alors que les noirs sont réprimés souvent sans raison valable.
    C’est ce deux poids deux mesures qui est inacceptable et qui constitue la base de l’injustice qui se perpétue depuis des générations et qui suscite la colère.
    Je souhaite vivement que le mouvement actuel apporte des changements majeurs dans les lois.
    Quant aux mentalités des suprémacistes blancs, j’ai bien bien peur que ce soit plus long.

  17. Jacques dit :

    Double standard?

    Les bons blancs des années Viet Nam ne semblaient pas trop offusqués de voir des Noirs armés,

    Que se passe-t’il donc?

  18. Racza dit :

    Les blancs depuis des siècles n’ont eut cesse « d’éduquer » les noirs afin de justifier l’esclavage, la colonisation…voilà ils ont bien appris la leçon…(ironie bien entendu)

    1. Gina dit :

      Bien dit Racza .😀😀😀😀😀

  19. constella1 dit :

    ATslon

    Surtout s’ils ne sont pas de la même couleur je dirais surtout s’il n’ont pas la BONNE couleur de peau
    Toutefois ce n’est pas dans ma mentalité de cautionner le port d’armes pour manifester je ne suis donc pas en accord avec leur démarche
    Cependant ce qu’ils permettent de faire aux manifestants blancs doit être permis aux manifestants noirs

  20. Léo Mico dit :

    Ajoutons que pas plus tard que hier, cette sénatrice a déposé un projet de loi, the Gun Owner Privacy Act, pour protéger la vie privée des propriétaires d’armes à feu :
    https://twitter.com/SenatorLoeffler/status/1275562563800125442

    1. Léo Mico dit :

      Voici ce que pense la sénatrice républicaine de Géorgie Kelly Loeffler du 2e amendement :
      « The Second Amendment is our Founding Fathers’ reaffirmation of our natural God-given right to defend life, liberty and property »

      The god-given right…

      1. Haïku dit :

        « god-given right »

        Yeah right. 😨

      2. jaylowblow dit :

        Natural god given right?!?!? Le culot de ces gens dépasse l’entendement. Justifier leur abyssale connerie en invocant leur ami imaginaire… on se croirait au moyen-âge. Retournons à l’esclavage un coup partie car posséder un noir qu’on peut fouetter à volonté est un droit naturel donné par Dieu.

  21. MarcoUBCQ dit :

    Mais d’où vient donc cette xénophobie rampante dans ce pays? Qui dit xénophobe dit personne isolée dans un village qui n’a de contact qu’avec ses semblables, entendu que « semblable » veut dire « y’a la même allure ». Ça décrit dans les faits tout un pan de la population qui ne voyage pas, ne se mêle pas aux « étranges » et reste dans sa culture rigide et fermée sur le monde. Donald, pour ces gens, c’est le désir de l’immobilisme, de la fermeture et du refus du nouveau siècle. Nous sommes en 2020 et les Éats-Unis ne sont plus ce qu’ils étaient, et vont de plus continuer à se distancer de ce qu’ils étaient. Il est trop tard pour ces gens: Leur désir d’immobilisme me fait penser à l’autarcie, qui a justement mené à la perte de cette région du monde.

    1. A.Talon dit :

      «les Éats-Unis ne sont plus ce qu’ils étaient, et vont de plus continuer à se distancer de ce qu’ils étaient.»

      Leur propre version de la «distanciation sociale», quoi!…

      «Il est trop tard pour ces gens: Leur désir d’immobilisme me fait penser à l’autarcie»

      Petit slogan politique pour cette clientèle particulière: «Mettons un frein à l’immobilisme!»

  22. gl000001 dit :

    Il faudrait que leurs armes soient blanches. Le blanc étant le symbole de la paix 😂😃😅😁😀😉😊

    1. Haïku dit :

      Touché ! 👌👌

  23. Sébastien Bergeron dit :

    Je me trompe peut-être mais il me semble que le peu de lois encadrant les armes à feu chez nos voisins du sud ont toujours été promulguées après que des noirs eurent recours au 2e amendement pour pouvoir excercer leur droit au 1er amendement non?

    Une nouvelles série de lois à prévoir?

  24. Jacques Rivard dit :

    Idées emprisonnées
    par W. P. Brown,
    membre de la Chambre des Communes
    Un membre du parlement britannique souligne le danger qu’il y a à devenir esclave d’une institution ou d’une organisation.
    On peut classer les hommes et les femmes selon plusieurs systèmes : les classes dirigeantes, moyenne ou ouvrière, les riches, les bourgeois et les pauvres, les croyants, les sceptiques et les athées, les conservateurs, les libéraux ou les socialistes, les catholiques et les protestants, les maîtres et les employés, et ainsi de suite, indéfiniment. Mais je crois que la seule classification qui importe vraiment est celle qui divise les hommes entre les serviteurs de l’esprit et les esclaves des organisations. Cette classification, qui empiète sur toutes les autres, est en réalité fondamentale. L’idée, l’inspiration, a son origine dans le monde intérieur, le monde de l’esprit. Mais, tout comme l’esprit humain doit s’incarner dans un corps, l’idée doit s’incarner dans une organisation. Que celle-ci soit politique, religieuse ou sociale n’a aucune espèce d’importance pour mon argumentation. Le point important est que, l’idée ayant pris corps dans une organisation, cette dernière se met petit à petit à assassiner l’idée qui lui a donné naissance.
    On peut voir ce processus à l’œuvre dans quantité de domaines. Illustrons cela par un ou deux exemples. Dans le domaine de la religion, un prophète, un inspiré, aura une vision de la vérité, vision qu’il exprimera du mieux qu’il pourra, par des mots. Il ne dira pas tout ce qu’il a vu, car chaque expression de la vérité en fixe même temps les limites. Mais il exprimera la signification de sa vision. Ce qu’il dira ne sera que partiellement compris par ceux qui l’écouteront, et lorsque ces derniers répéteront ce qu’ils penseront avoir compris de l’idée du prophète, il y aura déjà une grande différence avec sa vision originale. C’est sur ce que les disciples comprendront du message du prophète qu’une organisation, une église, sera bâtie. Le message à moitié compris deviendra un credo, et avant longtemps le principal souci de l’église sera de subsister en tant qu’organisation. Pour ce faire, toute déviation par rapport au credo donnera lieu à polémique et, si nécessaire, sera supprimée comme hérétique. En quelques dizaines ou en quelques centaines d’années ce qui avait été conçu pour véhiculer une nouvelle et brillante vérité sera devenu une prison pour les âmes. C’est ainsi que les hommes se tuent les uns les autres par amour pour Dieu et que l’on obtient l’opposé de ce qui était initialement prévu.
    Dans le domaine de la politique, le rêve de l’ordre social, fondé sur la justice, est un système dans lequel l’homme n’exploitera pas son prochain, dans lequel chacun apportera sa contribution selon ses capacités et dans lequel chacun recevra selon ses besoins. C’est sur cette conception que l’on pourra bâtir un parti politique, lequel livrera bataille au fil des ans à l’ordre de choses existant. Tout comme dans le cas de l’église, il ne se passera pas longtemps avant que la principale préoccupation du parti ne soit sa propre survie. Là encore, toute déviation par rapport au credo politique sera réprimée. La “ ligne du parti ” devra être maintenue et les dissidents éliminés. Au fil du temps, le parti arrivera au pouvoir. Mais, à ce moment-là, il ne sera plus dirigé par des idéalistes rêveurs, mais par des gens inflexibles qui se mettront alors à utiliser leur autorité nouvellement acquise pour établir un despotisme plus dur encore que celui de ceux qui auront été chassés du pouvoir et à tomber dans exactement les mêmes travers que ceux qu’ils dénonçaient chez leurs anciens adversaires. Il n’en résultera ni liberté ni justice sociale, mais un contrôle totalitaire plus étroit dont le but sera de maintenir au pouvoir une nouvelle classe privilégiée, laquelle sera, du fait de l’expérience de ses membres, plus impitoyable que l’ancienne.
    On peut trouver des exemples de ce genre dans tous les domaines de la vie.

    1. ddescarreaux dit :

      Bref, les institutions sont sujets à l’entropie, elles vieillissent.

    2. NStrider dit :

      Pas exactement un regard jovialiste sur l’avenir mais combien pragmatique. Et une raison de plus pour, selon moi, limiter les mandats des élus et des mandarins ( sous-ministres, sous-ministres associés et adjoint, président de régie, etc.) de la fonction publique à un maximum de 10 ans. Si tu n’as pas réussi à faire ce que tu crois pertinent en 10 ans, laisse la place à un autre. De plus cela éviterait la sclérose de partis et des institutions et réduirait l’inféodation à une idéologie.

      1. Surlaclôture dit :

        N’est-ce pas René Lévesque qui disait qu’un parti politique devrait se saborder après 25 ans d’existence? Je ne retrouve pas de source pour valider mon affirmation, mais ça rejoint votre propos…

  25. lechatderuelle dit :

    la réaction vengeresse de trump qui viserait l’Europe avec de nouvelles taxes et son incapacité à gérer le virus fait planter la bourse en ce moment….

    Et les américains estiment que trump est le meilleur pour relancer l’économie ????
    Suivent-ils l’actualité???

  26. A.Talon dit :

    «Ça se passe dans une méga-église d’Arizona, État où les cas de contamination au coronavirus sont en hausse. Personne ne porte de masque. Personne ne respecte les règles de distanciation physique. Tout le monde s’esclaffe quand POTUS fait une blague raciste sur le «Kung-Flu».» (tweet de R.Hétu)

    Tout à fait déplorable. Aucun soucis du bien commun, aucun respect de la santé et de la sécurité d’autrui. Et ça trouve moyen de se moquer des plus vulnérables de la société à part de ça. Aucun humanisme. Et ça se croit être des élus de Dieu. De vrais Pharisiens.

    Ils méritent tous de rejoindre leur Créateur au plus tôt… puisque c’est ce qu’ils souhaitent plus que tout. Ou Belzébuth en enfer, s’ils ont misé sur le mauvais cheval.

  27. NStrider dit :

    Lors de mon dernier séjour aux États-Unis (Columbus day 2016, je garde mes $$$ de ce côté de la frontière depuis novembre 2016) je suggérais à un ami de Virginie de promouvoir l’achat et le port d’armes par les afro-américains, les latino-américains et les gens originaires du Moyen-Orient. Ils devraient investir la NRA et en prendre le contrôle. Je suis certain qu’on verrait rapidement émerger une nouvelle vision du 2ieme amendement.

  28. Madalton dit :

    Pourquoi les noirs ne pourraient pas avoir de milices eux aussi?

    C’est drôle, ça ne fonctionne pas comme ça pour la sénatrice. Ça ressemble au Pro-vie qui sont devenus pro-choix lors du confinement en utilisant les slogans des Pro-choix.. C’est leur corps et ils peuvent décider s’ils peuvent sortir et travailler.

  29. onbo dit :

    Juste faire sortir de son trou la pro-tempore sénatrice protégée du Gouverneur Kelly Loeffler est déjà un coup fumant, surtout sur les cendres du fameux resto-rapide.

    La fille du CEO de Nyse s’était vantée ….. »de ne pouvoir être accusée de délit d’initiée compte tenu de sa connaissance pratique approfondie des méandres des règles et interdits de la bourse » (en mes mots).

    Cela ne l’a pas dissuadée de profiter d’informations privilégiés du Sénat pour vendre des actions sur la hausse et réinvestir dans des entreprises médiatiques profitant du confinement…

    Son investissement heureux constituait un bel exemple tout comme un aveu de son immense savoir….

    Elle fait face en Primaire au tonitruant ténor « I will tell you something » Doug Collins, le protégé de Donald Trump.

    Un sac de pop corn aec ça? you bet!

    1. simonolivier dit :

      Encore une fois…pas la fille la conjointe.

  30. ddescarreaux dit :

    La question que je me pose est: est-ce qu’elle s’en rend compte?

  31. Michel Marceau dit :

    Ils utilisent la stratégie des Black Panthers. En théorie c est utile pour démontrer l’existence du racisme systémique. Mais ça me semble tellement évident c’est comme perdre son temps à démontrer que l’eau est humide. Selon Angela Davis de mémoire on ne détruit pas une maison avec les armes du propriétaire. Mais pour le simple plaisir de démontrer l hypocresie des blancs racistes ça me semble être une demarche intéressante quoique très risqué.

  32. treblig dit :

    La hantise des petits blancs du Sud de l’époque : une révolte armée des esclaves. Hantise qui s’est perpétuée dans le sud ségrégationniste.

    Parce que si posséder une arme est un droit absolu des blancs par le biais du 2e amendement, ce droit ne s’ étend pas au noir.

    Parce qui si le chasseur blanc devient à son tour une proie pour le noir, alors ce n’ est plus du jeu.

    1. NStrider dit :

      C’est d’ailleurs de là qu’origine les premiers corps de police, mis sur pied pour faire la « chasse » aux esclaves marrons. Et que perdure l’esprit prévalant qui en découle.

  33. Maïs1988 dit :

    « Diviser pour régner »

    Jules César l’avait bien compris avec la maxime latine « divide et impera ».

    Les Britanniques l’ont bien compris avec les Accords de Sykes-Picot et le partage de l’Empire Ottoman. Tracer des frontières artificielles pour diviser une même ethnie entre différents pays et regrouper à l’intérieur d’une même frontière des ethnies ennemies. Troubles continus assurés.

    Re-belotte, toujours avec les Britanniques, qui d’autres, lors de la partition de l’Inde : les musulmans contre les Hindous, le Pakistan contre l’Inde, etc.

    Même chose en Afrique, frontières dessinées par l’Europe, avec bien sûr, parmi tant d’autres,Tutsis contre Hutus.

    Les exemples sont légions.

    On assiste essentiellement à la même dynamique sociologique mortifère aux USA : « Diviser pour régner » : créer des conflits entre les groupes, les monter les uns contre les autres, exploiter ces groupes, créer une multitude de sous-groupes, chacun avec son propre agenda : couleur de la peau, ethnie, passé, groupe social, âge, religion, orientation sexuelle, pro-vie/pro-choix, etc. Tout y passe. Une tour de Babel.

    Pendant que les gens s’entre-déchirent, pendant que les politiciens, l’ensemble des médias, le tout Hollywood, déchirent leurs chemises, ajoutent de l’huile sur le feu, soufflent sur les braises de la division, de l’intolérance, plutôt que de temporiser, expliquer, ceux véritablement à la tête de l’Empire américain : Wall Street (aussi The City), la Fed, le complexe militaro-industriel, les patrons des grosses corporations, continuent de se servir allègrement comme dans un bar ouvert. Les riches continuent de s’enrichir, les pauvres continuent de s’appauvrir, et la classe moyenne se transforme graduellement en peau de chagrin. Elle est appelée à disparaître.

    Gare à ceux qui osent s’opposer, lever le voile. JFK, Malcolm X, MLK, RFK sont là pour en témoigner… Ou, plus près de nous, à un autre niveau, parlez-en à Julian Assange, Edward Snowden, Chelsea Manning…

    Pendant ce temps, Henry Kissinger reçoit le prix Nobel de la paix, John McCain a droit à des funérailles digne d’un chef d’État, Bill Clinton et Barack Obama passent pour deux très grands présidents, etc.

    C’est facile d’indigner les gens, de les manipuler. Ça serait quand même intéressant de savoir qui finance $$$ réellement les leaders dans l’ombre de BLM ou les multiples groupes Antifa. Je ne compte pas sur les médias pour cela. Il y a longtemps que le journalisme d’enquête est mort.

    Quelque part, ce n’est pas sans me rappeler les écologistes qui, en toute bonne foi, s’enchaînaient aux grilles des centrales nucléaires sans savoir qu’ils étaient manipulés par les directeurs de certaines organisations écologiques qui recevaient de généreux pots-de-vins des pétrolières.

    L’Empire Américain c’est aussi l’Empire du Chaos, non seulement à l’extérieur de ses frontières (Corée du Nord, Vietnam, Moyen-Orient, Amérique du Sud), ce que l’on savait déjà, mais aussi à l’intérieur même de ses propres frontières. Ils en n’ont rien à cirer de leur population.

    Si Machiavel était toujours vivant, il s’en frotterait les mains.

    Attendez, ça s’en vient à la vitesse grand V au Canada également.

    1. Samati dit :

      @ mais 1988

      « ….des centrales nucléaires sans savoir qu’ils étaient manipulés par les directeurs de certaines organisations écologiques qui recevaient de généreux pots-de-vins des pétrolières. »

      Pour votre gouverne, les centrales nucléaires servent à produire de l’électricité. Le nucléaire est en compétition avec le charbon, secteur qui a perdu des plumes suite à la production de gaz naturel. Les pétrolières, comme vous les nommez, n’ont rien à foutre de la production d’électricité, le pétrole est utilisé, entre autres, dans le transport (maritime, aérien et de surface) et dans la fabrication de plastique.

  34. Gina dit :

    Bizarre les républicains ne se sont pas plaints quand les blancs manifestent avec leurs armes à feu . Le deuxième amendement n’est pas applicable pour tous à ce qu’il paraît . Bien sûr ,cet deuxième amendement c’était pour donner aux blancs. le droit de tuer les noirs en toute impunité . C’était subtile , ceux qui ont écrit ces amendements avaient oublié d’écrire que seuls les blancs avaient le droit de s’armer . Alors les afro-americains , cet amendement c’est aussi votre droit . Sinon , cet amendement est discriminatoire . Même amendement pour tous . Pas un minou et un autre pour pitou .

    1. Madalton dit :

      C’est comme pour la constitution qui débute par We the People… mais ça voulait dire Nous les propriétaires terriens blancs (les blancs pauvres , les femmes et les noirs, on s’en cri$$e).

  35. François dit :

    Pour les américains la meilleure solution serait peut-être de scinder le pays en deux,la base du Donald et les tripeux de mitraillette et les électeurs républicains au sud,Les démocrates au nord,bref en faire 2 pays avec leur propre constitution…

    1. NStrider dit :

      Et on fait quoi avec les gens de la république de Jefferson (utopie blanche de l’Oregon et de Washington), des suprémacistes blancs de l’Idaho, du Montana,des Dakota, du Minnesota. Je ne crois pas que l’idéologie raciste soit maintenant délimitée au sud de la Mason-Dixon.

  36. NStrider dit :

    C’est d’ailleurs de là qu’origine les premiers corps de police, mis sur pied pour faire la « chasse » aux esclaves marrons. Et que perdure l’esprit prévalant qui en découle.

    1. NStrider dit :

      Oups, mauvais endroit

  37. Apocalypse dit :

    ‘Nous sommes un pays de l’État de droit»…’

    Kelly Loeffler a réussi à dire cela sans rire?

    Au Canada, c’est probablement le cas, aux Etats-Unis, oh qu’on n’est pas certain 😢.

    L’état de droit, il faut que ça marche pour TOUS les citoyens également, sinon, ce n’est qu’un beau rêve, rien de plus.

  38. Apocalypse dit :

    @Maïs1988 – 12:18

    👍👍

    ‘C’est facile d’indigner les gens, de les manipuler.’

    Je dirais même que c’est très facile.

    La plupart des gens sont ignorants de tout et sont incapables de faire des liens, des analyses le moindrement complexes, alors ils sont diablement faciles à manipuler.

    Nous sommes à l’ère de la facilité, de l’instantanéité et cela a un prix 😢.

    Même en 2020, le ‘no pain, no gain’ est toujours d’actualité si on veut accomplir quelque chose de significatif.

  39. ghislain1957 dit :

    Voyez ce vidéo qui démontre très bien le « deux poids, deux mesures » des zamércains par rapport aux armes qui semblent réservées au bon blanc de service.

    Open Carry Experiment Exposes Racist Cops [VIDEO]

    1. Haïku dit :

      Merci pour la vidéo.
      CQFD !

  40. constella1 dit :

    HS
    Quelle mauvaise nouvelle
    Flynn poursuites abandonnées
    La cour d’appel de Washigton ordonne au juge Sullivan de renoncer
    Constitution oblige semble-t-il
    Quel beau pays
    https://lp.ca/hjamPl

  41. Guy Pelletier dit :

    C’était pourtant prévisible qu’à partir du moment ou les Républicains ont fait sortir leurs milices armées pour imposer partout un déconfinnement rapide imposer par la force et intimidation sur des dirigeants des États leur volonté, la situation déborderait que d’autres prendraient eux aussi les armes pour en faire autant. Une situation intenable causé par Trump et la gang de Mitch McConnell. La situation aux USA devient de plus en plus explosive le pire c’est qu’ici personne n’en est le moindrement surpris tellement tout cela était fort prévisible et comme il n’y a pas de président capable d’unifier le peuple la situation va dégénérer assez rapidement.

  42. el_kabong dit :

    Démontrer que les blancs dretteux (et par conséquent leur porte-voix Faux Noise) sont hypocrites n’était certainement pas le plus gros défi…
    Comme démontrer que si je tombe a l’eau, je vais être mouillé…

  43. kelvinator dit :

    En parlant de double standard, j’ignore comment réagirais les manifestants si on déboulonner les statues de Martin Luther King et Malcolm X?

    1. papitibi dit :

      Seriont bien contents, les KKKlansmen et autres suprémacists.

      Pourquoi c’est faire, aussi, qu’ils ont érigé des statues à des morpions? Depuis qu’ils ont leurs statues, on n’arrête pu de se gratter le poill du K…

      1. kelvinator dit :

        MLK eu des comportement bien plus répréhensible, spécialement à l’ère du #meetoo. Je ne crois pas qu’on doivent annuler l’apport historique d’une personne pour quelques fautes personnelles jugé a posteriori.

        MLK a quand même encouragé un viol…

  44. papitibi dit :

    La Mariouche elle était belle
    Jack Monoloy était fringant
    « Jack, Jack, Jack, Jack » disaient les canards
    Les perdrix et les sarcelles
    « Monoloy » disait le vent
    La Mariouche est pour un Blanc

    Le Deuxième Amendement itou, faut croire que c’est l’apanage des BLANCS!

    Quand Vigneault a fait un Jean Giono de lui-même et mis des mots dans le bec des canards, des perdrix et des sarcelles, l’occupant de la Maison Blanche portait les initiales JFK et sa Mariouche à lui, elle était belle. Et oui, Jack – comme on le surnommait – était fringuant. Du moins, avec la belle Marilyn…

    1. Haïku dit :

      Savoureux !! 🤣👌👌

  45. Comme par hasard, c’est un juge nommé par Trump qui ordonne d’absoudre Flynn.
    C’est à pleurer.

  46. Vincent Boies dit :

    Le 2ième amendement!

  47. fylouz29 dit :

    Ben, euh… obamagate ?

  48. samilu14 dit :

    Comprenez-moi bien, je suis contre les armes…Mais, ce qui est bon pour pitou est bon pour minou…Cela démontre la mauvaise foi et le racisme de la majorité des Répulibans. Le bon petit blanc peut manifester avec une arme, mais pas le petit noir qui doit être servile…Ben ya une fin à tout. J’espère que ce qui se passe réveillera les électeurs démocrates et les électeurs indépendants qui en ont assez du Ripoux en Chef à la Maison Brune. La farce a assez duré.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :