Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«La Cour suprême nous a vraiment laissés tomber. Aucune Sagesse, Aucun Courage!»

— Donald Trump, président des États-Unis, réagissant sur Twitter à 23 h 50 vendredi au refus de la Cour suprême des États-Unis d’examiner la requête du procureur général du Texas visant à renverser les résultats de l’élection présidentielle de 2020 dans quatre États clés. Il s’agissait du premier d’une série de gazouillis où il a exprimé sa frustration et promis de continuer à se battre.

(Photo AFP/Getty Images)

143 réflexions sur “La citation du jour

  1. Duduche dit :

    Il est vraiment doué pour enligner des sottises propres à faire enrager ceux qui accordent de l’importance à la vérité et au sens des mots. Vivement qu’il soit éjecté, le troll-45.

    1. Jeanpierre dit :

      Tout à fait d’accord qu’il soit mis en prison pour de multiples meurtres

  2. Youno dit :

    Waaaaaaaaaaa, Waaaaaaaaaaaa, Waaaaaaaaaa,

    Whiny trumpy

    (Zingbot voice). llllllllllllloooooooooossssssssseeeeeeerrrrrrrrr

  3. Boileau dit :

    La même logique qu’un t****eux en Georgie qui, interviewé, vociférait : « Je connais personne qui connait quequun qui a voté pour Biden! Vous voyez ben que çà se peut pas que l’Élu aie pas tété télu!! »

    1. Achalante dit :

      Peut-être que ceux qui ont voté pour M. Biden n’ont pas osé le lui dire, ou à ses amis, de peur de se faire tabasser… Ou alors, personne n’a demandé en dehors de leur petit groupe. Mais ça, je doute qu’il le comprenne.

    2. Benton Fraser dit :

      Il simplement oublié de dire qu’il a posé la question a toute sa gang du Klan….

    3. Pierre Lesage dit :

      @Boileau, peut-être le fameux Ours….

      1. Boileau dit :

        @ Pierre

        Mal léché ou trop léché ??

      2. igreck dit :

        L’Ours trop léché !? 🤣 Je la retiens celle-là !

  4. Léo Mico dit :

    On sait que Trump n’est pas à une contradiction près, mais c’est amusant de voir que selon lui il faut du « courage » pour déterminer qui a gagné une élection.

    1. Réal Tremblay dit :

      Le vrai courage est d’aller au delà de soi, oublié sa petite personne et d’admettre qu’une majorité (démocratie) à choisi un autre candidat pour les diriger.

  5. Superlulu dit :

    De longs tweets articulés comme ceux ci, ne sont pas écrits par Trump.
     »Purpotedly » ne fait définitivement pas parti de son vocabulaire.

    1. Achalante dit :

      Hum. Alors qui? Qui a accès à son téléphone à une telle heure, et peut écrire ce genre de chose? Pas Ivanka, qui ne savait pas ce que le mot « complicit » veut dire. Melania était probablement couchée. Jared, peut-être?

    2. lanaudoise dit :

      Très juste. Et ce n’est pas écrit en lettres majuscules.

  6. FBeauchamp dit :

    La politique du ressentiment et de la victimisation pour toujours et à jamais!

  7. Stellaire11 dit :

    Pauvre Victime en chef. Comme dirait Calimero : « c’est trop injuste ».

    Et non ce n’est pas toi qui a eu le plus de vote pour un président dans l’histoire, mais Biden avec 7 millions de voix de plus que toi. Assume…

    Quand aux juges de la Cour Suprême, tu ne peux pas les congédier, même si tu penses qu’il t’en doive une.

    Tu est rendu à la case : Va aller en prison

    Karma!

    1. Daniel Poulin dit :

      « …more votes than any sitting president » plus de votes que tout président en exercice; là-dessus il a raison.

      1. Tiger Mulligan dit :

        @Daniel
        mais c’est surtout le président en exercice qui a eu le plus de vote contre lui de l’histoire, by far !!!!

    2. Réal Tremblay dit :

      Le Camiléro est allé boudé quelque part à la Maison Blanche suite à la décision et a informé les participants au party des fêtes de vendredi qu’il ne se présenterait pas. Rien à ajouter.

    3. igreck dit :

      Calimero… Calimoron !!! 🤪

  8. gigido66 dit :

    Quelle immense déception! Il pensait bien, pourtant, avoir placé ses pions au bon endroit.

    1. Benton Fraser dit :

      C’est heureux qu’il soit paresseux. Ce n’est pas qu’en jouant au golf qu’on implante une dictature durable!

      1. igreck dit :

        Je le pète et répète : La Nature veille à ce que les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel ! … fort heureusement en effet !

  9. Guy Gibo dit :

    Bofffff…. Ce que je peux avoir hâte de passer à autre chose et que M. Hétu puisse à nouveau nous parler des Mets, des Yankees et des Rangers de New-York…. L’actualité est au Covid avec plus de 3000 décès par jour et tout ce que ce con pense nous dire est qu’il veut être Président… Oui président du comité des prisonniers d’une prison d’État. Ça lui irait bien.

    1. Daniel dit :

      Les prisonniers n’en voudraient pas!

    2. Dekessey dit :

      Moi je ne serai pas gentil, je le verrais plus comme la bitch du comité.

    3. Dekessey dit :

      Moi je serai moins gentil. Je le verrais plutôt comme b*tch du comité.

    4. igreck dit :

      Humm ! Je pense que nous aurons encore de nombreux mois à échanger sur les attaques vicieuses du Cinglé ! Il va se faire un plaisir pervers de saper l’autorité du nouveau président fort de ses millions d’électrumps déjantés ! Le furoncle arraché ne signifie pas que le pus est complètement nettoyé. 🤢🤮

  10. stemplar dit :

    Si ceci n’est pas d’encourager la sédition…

  11. Alexander dit :

    Je retiendrai de Trump une chose:

    Il n’a aucun respect.

    Ni pour les individus, ni pour ses citoyens, ni pour son pays, ni pour les institutions qu’il était sensé défendre et qu’il bafoue encore une fois.

    Il se regarde dans le miroir et se complaît dans une forme aiguë de narcissisme.

    Il est profondément malade.

    Pathétique qu’on le laisse s’autodétruire de la sorte.

    Et ses enfants ne font rien pour le sortir de ce merdier dans lequel il s’enfonce.

    S’ils le laissent s’écraser, ils sont aussi coupables que lui.

    1. Marc dit :

      Perso, je retiens surtout, à voir le nombre de ses fidèles partisans, qu’il y a un nombre incroyable de coquerelles humaines dans ce bas-monde!

  12. Le Champ dit :

    Et maintenant souhaitons que les médias décrochent de leurs dépendances à Trump et regarde vers l’avant…on peut rêver un peu les fêtes à s’en viennent !!!!

  13. ghislain1957 dit :

    Bon qu’est-ce qu’on fait maintenant mon gros clown? On envoie les Proud Boys se faire quelques juges de la Cour Suprême?

    J’ai l’impression que le 20 janvier les services secrets vont devoir le mettre dehors de la maison blanche.

  14. Layla dit :

    Il serait temps qu’il fasse un homme de lui, lui demander d’être un président ce serait trop mais au moins un homme, j’allais dire un homme digne de sa fonction.🙈😒

    1. igreck dit :

      Indigne il est ! – le Jedi verdâtre

  15. Yvan T dit :

    Comme vaccin, les américains disposaient de la constitution, pour se débarrasser des dérives de Trump. Ils ont lamentablement échoué. Ils sont encore pris avec pour pas mal plus longtemps qu’ils peuvent le penser. Ça sera pareil avec la COVID, même avec un vaccin, il seront pogné avec cette maladie pour au moins………..cinq ans.

  16. Marielle.langlois@gmail.com dit :

    Quand Trump écrit : Aucune sagesse, aucun courage. Est-ce qu’il parle de lui ou de la cour suprême? Il faut beaucoup de sagesse pour partir quand c’est le temps et beaucoup de courage pour accepter une défaite. Autre chose qui lui fait cruellement défaut : le jugement. C’était comme ça il y a 4 ans, c’est encore ça aujourd’hui.

  17. stemplar dit :

    74M < 81

  18. Daniel dit :

    Law and Order qu’il clamait….donc Trump devrait accepter le message de la Cour Suprême…oups j’oublie que c’est Trump qui se contredit toujours…hâte au 20 janvier!

    1. Francois dit :

      Comment ça se fait que s,te gars-là ne soit pas encore enfermé à tripe tour…Seigneur prends pitié de nous!

  19. Loufaf dit :

    Le plan du parrain n’ a pas fonctionné.Lui qui pensait qu’ après avoir  » pacqueter » la CS , SES juges lui seraient fidèles à la vie à la mort!
    Il s’ est bien fait avoir!
    Contrairement à ce qu’ il écrit, les juges ont fait preuve de courage en ne se laissant pas intimider et en priorisant leur travail de légistes.
    Bravo pour cette décision!

    1. Alexander dit :

      @Loufaf

      Vous avez bien raison. Et c’est rassurant que la CS mette ses culottes.

      Un important rempart contre la dictature.

    2. Dekessey dit :

      👍🏻

  20. Dan Lebrun dit :

    Ça doit rager solide, ce matin, au Royaume du DiaperFullistan

  21. Layla dit :

    Et que nous dit la « spécialiste du droit constitutionnel?

    « Kayleigh on Supreme Court: Yeah there’s no way to say it other than they dodged. They dodged. They hid behind procedure and they refused to use their authority to enforce the constitution. »

    1. ghislain1957 dit :

      @ Layla

      « They dodged. »

      Elle sait de quoi elle parle, elle travail pour le « dodger in chief ».

      Kayleigh au lieu de dire des stupidités devrait mettre son C.V. à jour sur LinkedIn, même si moi en tant qu’employeur, je ne l’engagerait pas.

  22. Roger Allard dit :

    À quand la prochaine initiative publicitaire du Dull Duce pour remplir son escarcelle de beaux dollars ?

    Parce que dans le moment, ça marche en tabarnak.

  23. mhbdotblog dit :

    DT l’autocrate, passe donc à autre chose mais DT n’a « aucune sagesse, aucun courage »

  24. garoloup dit :

    Comment Trump a-t-il pu penser que les juges suprêmes feraient passer sa petite personne avant la Constitution??!! Là réside sa folie des grandeurs…

  25. danielm dit :

    Il semble bien que la « marque » Trump n’est pas prêt de disparaitre. Son empreinte sur le parti républicain apparait maintenant indélébile. Sénateurs et représentants républicains sont totalement assujettis à la politique de Donald Trump et sa servile équipe. Son financement semble aussi assuré malgré les nuages à l’horizon. Sa relève familiale est garanti au féminin comme au masculin s’il y a lieu. Et son prochain adversaire anticipé sera vraisemblablement Kamala Harris ou un Joe Biden fatigué.

    Pour se maintenir dans le pinacle de la fronde médiatique quotidienne, Donald Trump devra cependant se surveiller lui-même car un extrémisme trop débordant et enthousiasme et sécessionniste risque d’en effrayer plus d’un. Son language injurieux et son absence d’esprit critique continuera de le servir et il pourra également transformer à qui mieux mieux la véracité des faits et se contredire sans vergogne.

    Non on en a pas fini avec ce malaise profond de la civilisation états-uniennes pour paraphraser Freud en ce samedi matin de petite victoire pour la démocratie mais de grandes appréhensions pour son futur.

    Finalement la stratégie de l’organisation Trump est plus « géniale » qu’on pourrait le croire à priori. En refusant systématiquement de reconnaitre sa défaite électorale et en se re-proclamant « le » candidat à la Maison Blanche, Donald Trump se repositionne dès à présent pour l’élection présidentiel de 2024. De plus il demeure « monsieur le président » selon la tradition quand on s’adresse à un ancien président. En fait il semble jouer ses cartes de façon très efficace.

    Hier on évoquait l’absence d’un Steve Bannon comme mentor idéologique à Donald Trump mais aujourd’hui on se rend compte qu’il constituait un boulet plutôt aux objectifs affairistes de Trump et restreignait sa capacité de contradiction si caractéristique de son administration. Même et surtout au niveau des idées, Donald Trump ne veut devoir rien a personne.

    1. jcvirgil dit :

      @danielm

      Donald Trump ne fera pas une autre campagne présidentielle en 2024 . Il aurait alors 78 ans , si Dieu lui prête vie…. Même si Nancy Pelosi trône sur le Congrès américain à l’age canonique de 80 ans, ça me semble un peu vieux…

      Surtout qu’à moins d’ententes secrètes pour abandonner les poursuites judiciaires avec comme condition qu’il ferme sa grande gueule, il devrait être assez occupé sur ce plan durant les prochaines années…

      1. danielm dit :

        C’est la « grâce » que je nous souhaite! 😉

      2. Benton Fraser dit :

        D’autant plus qu’il n’a plus l’Air Force One pour faire campagne au frais de la princesse sur les tarmacs pour les 4 prochaines années et il n’a pas encore payé les frais de ses dépenses de campagne d’avant 2017!

    2. Stellaire11 dit :

      Bien d’accord en général avec votre analyse, la bête va continuer à jouer la belle-mère.

      Par contre, deux gros nuages à l’horizon: les poursuites judiciaires et sa santé mentale déclinante.

      Aussi pour sa relève, ce ne sera pas évident pour un Junior qui est une pâle copie de Papa et Ivanka, une belle poupée vide.

      Pour ce qui est de ses idées, il n’y a qu’un seul programme: Suivez-moi!

      1. danielm dit :

        Bien d’accord avec vous, « Suivez moi! » (Follow Me!) est son credo ultime.

      2. Madalton dit :

        Ça serait Lara Trump l’élue.

      3. AB road dit :

        Vous oubliez le très « flegmatique et perspicace” Éric dans tout ça…

    3. Dekessey dit :

      Bon texte Daniel, mais moi aussi je ne pense pas qu’il se présentera en 2024.
      Ce n’est qu’un coup de gueule motivé par la frustration et le désir d’être constamment sous les projecteurs.
      Il trouvera bien une raison pour justifier son retrait de la course a la dernière minute après avoir siphonné le maximum de cash de ses pathétiques disciples, à moins qu’un procureur arrive dans le décor pour changer la dynamique… 😊

    4. Alexander dit :

      @ Danielm

      À court terme, vous avez probablement raison. Mais Trump est un psychopathe et son état de santé n’ira pas en s’améliorant. En 2024, il sera encore plus usé par sa déchéance.

      Le risque, c’est qu’un Don Jr poursuive sur sa lancée et avec la même hargne, mais avec la jeunesse pour lui.

      Trump, c’est aussi le symptôme d’une partie de la population qui a peur du changement. C’est un peuple qui craint de perdre ses acquis.

      En se fermant à l’immigration, aux barrières commerciales, au mur, aux avancées sociales et le reste, c’est le signe d’une peur savamment alimentée par une caste qui essaye désespérément de se maintenir au pouvoir et d’exploiter le système actuel.

      Avoir peur c’est une chose.

      Mais le vrai courage c’est de surmonter sa peur. (Goscinny, dans Astérix et les normands)

      1. danielm dit :

        Oui « la peur donne des ailes! »

      2. AB road dit :

        Vous venez de me donner le goût de relire les Astérix de ma jeunesse.
        Ça détendrait de la morosité actuelle dans laquelle nous sommes plongés depuis des mois…

        Merci pour le clin d’œil.

    5. Guy Pelletier dit :

      @danielm

      Que les médias cessent de lui servir de caisse de résonance en cessant de lui donner autant de visibilité en l’ignorant totalement à partir du 20 janvier. Que Tweeter et Facebook ferme son compte et Trump perdra très rapidement son influence que lui donne justement toute cette visibilité. Il sait se servir d’eux et en profite allégrement.

  26. noirod dit :

    Je ne croyais pas vraiment que ni la cour supreme ni le batracien n’ étaient dupes et croyaient que le recours a la voie légale allaient donner des résultats satisfaisants…Il reste encore plusieurs options au gros cave et ce sont celles qu’il envisage depuis longtemps. Son licheux de luc Flynn en a laissé filter une soit celle de la loi martiale. Ou encore titiller au max ses rednecks et les faire passer a l’ action par le biais d’ un mensonge comme seul lui peut vomir . Il pourrait aussi tenter de s’ attirer les faveurs populaires en déclanchant d’une guerre sur un territoire étranger. Aucune option n est a considérer impossible avec le führer. Aucune.

    1. Dekessey dit :

      Vous avez malheureusement raison, toutes ces options sont à envisager. 😒

  27. Ziggy9361 dit :

    En regardant la photo du billet j’ai décidé que le surnom de GRISOU THE LOOSER lui irait bien,il a perdu de sa superbe mais conserve son sourire narquois 😏 grâce à sa dose salvatrice de coke,c’est sûrement pas Mélanome qui l’a soulagé en lui faisant une ponction
    (Lombaire).

  28. POLITICON dit :

    Il est difficile de ne pas voir Trump comme un bouffon ou un personnage de téléréalité. Cependant, ses tentatives de renverser le résultat des élections doivent être prises au sérieux, condamnées, enquêtées et traduites en cour. Imaginez seulement si ce scénario avait lieu à plus petite échelle. Prenons Montréal par exemple. Denis Coderre, certain de l’emporter ne reconnait pas Plante comme mairesse car il y a eu fraude selon lui. Pas de preuves, il demande à la population de payer une fondation pour qu’il engage des avocats pour prouver que les élections sont arrangés en faveur de Plante. Loin de reconnaître la gagnante, il continue un mois plus tard à clamer sa victoire, empochant des millions en dons, demandant à tout ceux qui oeuvrent pour le parti d’engager des actions au plus haut tribunal. Enfin, tout ca parce que ses morons ont voté en personne et que les démocrates ont voté en plus grand nombre par la poste. Tout à fait légal.

    Ce que Donald fait est antidémocratique, antisystème, anti institution et le FBI devrait l’empoigner dans la Maison Blanche, le menotter et le sortir des lieux maintenant que la scotus a mis un point final à sa cabale mensongère.

    1. danielm dit :

      D’accord avec vous pour votre mise en garde concernant le sérieux des buts poursuivis par Donald Trump et ses associés. Son coté spectacle est cependant sa marque de commerce et est bien établi. Il faut ajouter que les appuis officiels et officieux ne sont pas non plus anodins et qu’il faut en voir le grand « sérieux » également.

      Donald Trump gouverne grâce à la confrontation qui désarme et morcelle ses adversaires. Les démocrates l’avait enfin compris pour l’élection de 2020. Mais cela sera-t-il tenir pour les prochains quatre ans du mandat Biden-Harris? Rien n’est moins certain et Trump va certainement miser là-dessus pour son retour triomphal….

    2. lechatderuelle dit :

      POLITICON je me demande si ce genre de dérive survivrait longtemps au Canada? Même dans un autre pays démocratique?….

      Ce genre de déni est très, très rare dans une démocratie…..

      D’autant plus que la contestation a été maladroite du début à la fin… pour que le parti républicain endosse cette démarche loufoque, il fallait une solide raison…
      Or, à part testé les limites du système, tous dans ce parti devaient se douter de la finalité….
      à moins que le parti ait encouragé la dérive de trump pour lui faire perdre toute crédibilité et éliminer un possible retour de ce type dans leur parti… le laissant se détruire lui-même…

      une suite du projet Lincoln mais en utilisant trump contre lui-même….

      c’est tellement gros et malhabile qu’on peine à saisir le sérieux de trump….
      d’autant plus que sa famille est soudainement très discrète…

      c’est de plus en plus gênant de voir la déchéance en direct….

      1. Dekessey dit :

        “ c’est de plus en plus gênant de voir la déchéance en direct….”
        Gênant pour certain, jouissif pour d’autres. C’est de la politique spectacle, ce le sera jusqu’à la fin.

  29. Mystik dit :

    Il ne concèdera jamais. Peut-être le 20 janvier à 11h55. Mais il ne donnera jamais ce plaisir aux démocrates. Ça les fait rager et il le sait.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Mystik

      « Ça les fait rager et il le sait. »

      J’ai la nette impression que ce lui qui rage le plus est votre gros clown orange, suivi en deuxième position de vous même. Les démocrates en ont vu d’autres crottés comme tRump et ont de la classe, contrairement à votre idole déchue.

    2. VTS155 dit :

      @Mystik
      « Cela fait rager les démocrates et il le sait ».
      Eh bien, c’est un peu trop simpliste, soyez assuré qu’il ne le fait pas pour cette raison. D’ailleurs les démocrates ne ragent pas, ils sont mal à l’aise devant le monde entier. Tout comme la majorité du peuple américain.

      Moi je pense qu’il fait une paranoïa – il est profondément offusqué qu’il a perdu, nonobstant le manque de preuves. N’avait-il pas annoncé bien avant les élections que s’il perd ce sera certainement dû à une fraude massive? Voilà, il vit actuellement ce scénario.

      Sa nièce a bien décrit son état d’esprit et ce qu’il fera. Elle le connaît bien.

      Mais il y a une autre raison, à mon avis, qui l’empêche d’abandonner.
      Trump s’est découvert des talents d’orateur, de bas niveau, je conviens, mais qui soulève les foules. Comme un prédicateur, il se délecte à tenir la foule en haleine, de la exciter, de la dominer.

      C’est devenu comme une drogue dure pour lui ce contact direct avec la foule. Comment voulons-nous qu’il abandonne? Pour le faire cela lui prendra une sérieuse cure de désintoxication. Mais qui va la lui prodiguer et comment?

      Pour cette raison l’avenir de Trump est tout à fait incertain. Ce qui est certain est qu’il essaiera encore et encore de tout détruire, incluant le GOP.

    3. Youno dit :

      C’est plutôt une incapacité de reconnaître qu’il a perdu

    4. Benton Fraser dit :

      C’est plutôt décourageant que rageant de voir un adulte faire continuellement la dance du bacon en public….

    5. Alexander dit :

      @Mystik

      Faire rager les démocrates?

      Les démocrates ont parfaitement compris que Trump ne peut pathologiquement pas concéder la victoire dans son narcissisme aigu.

      Et les républicains font mine de supporter Trump car ils veulent montrer un front uni pour conserver le Sénat en janvier.

      Une façon de sauver les meubles et se préparer pour les Mid-terms dans deux ans.

      Biden va en avoir plein les bottes à réparer les pots cassés, avec en prime la pandémie et le redressement de l’économie qui va avec.

      Les républicains sont proches du pouvoir et ils le savent.

      Ils supportent encore Trump en se bouchant le nez.

  30. Layla dit :

    J’aimerais que Mike Bloomberg gratte le fond de ses tiroirs et mette en gros format la photo et le nom et l’état de ceux qui ont voulu renverser l’élection.

  31. Toile dit :

    Je suis le spécialiste du boudin blanc.
    Dixit la bête

  32. FlorentNaldeau dit :

    Et moi qui croyait naïvement hier soir que la SCOTUS avait justement répondu à l’appel lanncé par DT sur Twitter jeudi (« If the Supreme Court shows great Wisdom and Courage, the American People will win perhaps the most important case in history, and our Electoral Process will be respected again! ») et avait protégé l’intégrité du processus électoral en se conformant à la Constitution et au lois en faisant preuve de sagesse (et même de courage).

    À lire les réactions de DT et de sa « constitutionnaliste en chef » McEnany, dois-je conclure que j’ai eu tout faux? 😉

    @danielm, 08h36
    Vous avez raison. Tant que DT pourra continuer d’exploiter cette situation pour amasser de l’argent et maintenir son emprise sur le parti Républicain, il ne lâchera pas le morceau. Surtout si ça lui permet de préparer le retour d’un Trump à la MB en 2024 (pas lui, mais un spécimen de sa progéniture).

    Sur Twitter, certains de ses partisans disent qu’il faut continuer de contribuer financièrement afin de pouvoir « faire appel » du jugement de la SCOTUS. Croient-ils qu’existe un Grand Tribunal Intersidéral où cela pourrait se faire? De toute évidence ils ont étudié le droit constitutionnel à la Rudy University.

    J’espère que la sécurité autour des juges de la Cour sera renforcée. À voir le comportement de certains enragés ces derniers jours, ils peuvent s’attendre à être confrontés publiquement et à ce qu’on tente de les intimider en allant manifester devant leur résidence; ce qui peut facilement dégénérer vers la violence à entendre les vitupérations furieuses de certains jusqu’au-boutistes.

  33. gl000001 dit :

    Après l’AG Barr qui a dit n’avoir vu aucune fraude, il serait temps que la SCOTUS se prononce sur les élections et su les tentatives de fraude électorale du clan t*****. Il faudrait que le message soit clair.

    1. gl000001 dit :

      Ca montrerait du courage et de la sagesse justement !!

      1. danielm dit :

        @gl000001 Je crois bien que l’ironie de vos propos ne nous échappe pas en ce lendemain de veille!

  34. Francois dit :

    Comment ça se fait que s,gars là ne soit pas encore enfermé à tripe tour.. Seigneur prends pitié de nous,très pauvres mortels..

  35. Ziggy9361 dit :

    @Politicon8hrs44…si mon souvenir est bon j’ai lu que T****voulait nommé un attorney spécial pour enquêter sur l’élection,quand ce sera fait Biden devra y faire suite,si j’étais ce dernier je laisserais flotté la balloune qu’il nommerait Hillary Clinton pour la superviser
    et peut-être la nommer secrétaire du DOJ.

  36. richard311253 dit :

    Si 45 me choque encore régulièrement, il ne me surprend plus.

    Cet homme a appris que perdre est une illusion, que perdre c’est un pas vers la victoire. Il suffit d’y croire et de ne jamais lâcher, jamais.

    45 est un vendeur. 45 n’est pas un politicien.

    Je viens de faire le tour du bonhomme en quelques mots.

    Suite à la proposition de lecture d’un des membres de ce blog, j’ai retenu ce passage écrit par Paul Krugman le 2 août 2017.

    « Le problème, est qu’une fois que l’on accepte le principe que mentir n’est pas un souci si cela vous aide à gagner une élection, il devient de plus en plus difficile de limiter l’étendue de ces mensonges, ou même de se souvenir de ce que c’est que de rechercher la vérité. »

    Je me pose deux questions, la réponse à la première semble évidente, « peut-on diriger convenablement un pays avec comme base le mensonge ? »

    La seconde question est l’évidente suite de la première mais je suis moins certain de la réponse,  » peut-on diriger convenablement un pays sans mentir ? »

    J’ai appris, toujours de Krugman, que le parti républicain a entamé cette culture du mensonge dans les années 70/80. Alors on peut penser que 45, par son travers génétique au mensonge, montre en même temps le sommet et les limites de la culture du mensonge.

    Alors si pour qu’une défaite se transforme en victoire, il suffit d’y croire suffisamment, le chemin pour y arriver n’est pas joli et ne va certainement pas dans le sens de la majorité.

    1. danielm dit :

      @richard311253
      Votre intervention nous éclaire beaucoup sur ce « mécanisme » du mensonge obsessionnel qui travestit une réalité qu’on refuse tout simplement. Je pense aussi que cette « maladie » (refus de réalité et de pragmatisme) peut avoir une incidence collective prononcée particulièrement en cette époque d’incertitudes surtout quant à son sort personnel.

      Donald Trump comme vendeur (excellente définition de votre part) agit sur la psychologie non seulement de ses supporteurs mais aussi de ses adversaires qui lui servent sans le savoir de caisse de résonance discordante (mea culpa même pour moi!).

      1. richard311253 dit :

        @Danielm vous écrivez,

        « Donald Trump comme vendeur (excellente définition de votre part) agit sur la psychologie non seulement de ses supporteurs mais aussi de ses adversaires qui lui servent sans le savoir de caisse de résonance discordante (mea culpa même pour moi!). »

        Mea culpa pour moi aussi. Ce blog, qui regroupe des francophones intéressés aux USA, nous rappelle à tous les jours que 45 est dans notre tête et pas que !

        L’ensemble des médias couvrent 45, aime , aime pas. C’est épouvantable ce que je vais écrire. Je reprendrai votre terme, cette caisse de résonnance discordante est stable, ce qui frôle le génie.

        Peut être trouverez-vous que j’exagère, alors reposons la question sous un autre angle, peu importe qui nous sommes, l’organisme de presse etc, peut-on ne pas parler de 45 ne serait-ce qu’une journée ?

        AB Road a écrit que 45 a une intelligence vicieuse, voilà une sacrée belle démonstration.

      2. danielm dit :

        Entièrement en accord avec vous sur ce point essentiel! Pouvons-nous nous souhaiter des samedis matins plus relaxants pour le temps des fêtes (à la maison et au chaud)?

      3. Alexander dit :

        @ richard311253

        Du génie, peut-être.

        Mais c’est surtout que les EU ont élu un psychopathe à la tête de leur pays avec les pouvoirs disproportionnés d’un président. De l’homme le plus puissant du monde. Rien que ça.

        Si Trump n’avait pas la mégavisibilité octroyée par le poste qu’il occupe, il ne serait qu’un mégalomane parmi tant d’autres sur la planète et on l’oublierait comme une bête de cirque qu’il était.

        Unfit for presidency?

        Le pouvoir est un privilège, en abuser et il te sera enlevé.

    2. gl000001 dit :

      Si 45 est est le sommet du mensonge, ça ne peut que redescendre. Peut-être que le parti républicain va se réformer ? (oui, je suis naïf des fois)

  37. Gina. dit :

    Dur dur d’être bébé .

    1. danielm dit :

      Mais Bébé qui a bien observé et manipulé ses parents!

  38. Il me semble que suite à cette dernière décision de la Cour Suprême, les recours juridiques sont épuisés. Tel que stipulé dans la Constitution, les contestations sont permises au candidat qui peut prouver qu’il y a eu irrégularités en sa défaveur.
    Maintenant que tout est prouvé que ce n’est que du baratin, me semble que les prochaines oppositions ou contestations tiendraient de la haute trahison, tel que mentionner dans l’article 14 section 3.
    Il est évident que Biden marche sur des œufs. Si il invoque cette article, il risque un soulèvement des têtes brûlées. Si il ne l’invoque pas, il leur donnes la permission de continuer.

    1. CBT dit :

      « Il est évident que Biden marche sur des œufs »

      C’est absurde que Biden soit dans cette position tandis que Trump se place effrontément dans la position d’un éléphant dans un magasin de porcelaine. L’un a gagné les élections démocratiquement reconnues, mais il doit ménager le perdant même si celui-ci veut lui arracher la victoire en saccageant les règles électorales.

      Si Trump était dans la position inverse, il ne ménagerait pas ses propos dénigrants et les insultes envers Biden et les démocrates pour les rabaisser, ses adeptes seraient toujours en délire provocateur dans les rues. Trump et ses alliés sont des êtres abjects, ils encouragent la division et veulent dominer totalement la population qu’importe les moyens malhonnêtes et disgracieux pour y arriver.

  39. Pierre s. dit :

    ———————–

    si l andouille a un problème avec la décision de la SCOTUS imaginez comment il va réagir
    après le 20 janvier quand il ne sera plus à l’abris de la justice et qu’il devra répondre de ses
    nombreux crimes.

    Au contraire la SCOTUS a fait preuve de courage en mettant fin aux délires hallucinés
    d’un président mentalement dérangé qui détruit tout c qu’il touche.

    Le gros fait encore de la projection celui qui manque cruellement de sagesse et de courage c’est lui
    et sa tentative débile de coup d’état est à l’image de sa présidence, un échec cuisant.

    1. renalavo dit :

      En vous lisant, il m’est venu le constat que Trump projette continuellement tous, mais absolument tous ses travers sur les autres, automatiquement et instinctivement. Et ce, depuis toujours. C’est la première fois que ça me frappe à ce point.

  40. kyrahplatane dit :

    trump vient de twiter WE HAVE JUST BEGUN TO FIGHT!!!

    Jusqu’où ce fou va-t-il aller.

    1. Il veut peut-être aller plaider à l’ONU ? Il pourrait y faire rire encore une fois.

  41. danielm dit :

    Donald Trump n’est pas vraiment un homme de convictions sinon seulement celle de sa grandeur personnelle qui supplante tout le reste. Cette grandeur, il l’a fait miroiter à tous ceux et celles qui veulent bien s’y regarder et cela avec un succès indéniable jusqu’ici. Trump est tout à la fois et rien en particulier et c’est pourquoi, il est un peu, beaucoup inaccessible malgré les incessantes attaques dont il est l’objet. Comme au judo, il se sert de la force de l’adversaire pour le déséquilibrer et le faire chuter. Et il a de la pratique dans ce domaine.

    Il ne faut pas sous-estimer Donald Trump car contrairement à ce que plusieurs peuvent croire, lui il ne le fait pas d’où sa hargne incessante, son mépris, sa colère envers ses opposants. Il reconnait la menace que ces derniers représentent et s’entend bien pour les neutraliser coute que coute.

    Je ne croyais pas à son retour potentiel mais aujourd’hui, je commence à craindre le pire!

  42. Bojarski dit :

    ———–

    Chaque fois que ce Minus Habens ouvre le bec, la même blague me revient.

    C’est l’histoire d’un idiot qui a pris l’autoroute à contresens.
    À la radio, il entend « Attention! attention! un conducteur roule dans le mauvais sens sur l’autoroute! »
    Et le gars hurle « Ils sont fous à la radio! Y en a pas qu’un, y’en a plusieurs! »

    Belles fêtes à toutes et à tous ceux qui roulent dans le bon sens 😘

    1. Haïku dit :

      😉😉 !!

  43. danielm dit :

    Il y a aussi quelque chose de très différent avec Donald Trump alors qu’autrefois la politique était vue comme « l’art du compromis », avec Trump c’est maintenant l’art du refus, du rejet et du déni! (Reste peut-être sur une échelle différente l’art la compromission quoiqu’au niveau personnel seulement)

    1. Vrai, c’est devenu l’art du refus, du déni et du rejet. Et c’est en même temps l’art du con compromis.

      Il pratique l’acharnement thérapeutique (ou judiciaire), alors qu’il a besoin de l’aide médicale à concéder.

      1. danielm dit :

        Ah! je m’incline toujours devant un maitre de la formulation, Bravo!

  44. leonard1625 dit :

    Je peste souvent contre le JdeM, mais on y retrouve deux excellentes chroniques ce matin. La première, signée Loïc Tassé, concerne directement ce billet. L’autre est de Joseph Facal, qui pourtant m’enrage souvent, faut une analogie entre les courses à pied de demi-fond (j’ajouterai aussi de fond) et la lutte au covid.

    Tassé écrit que la démocratie américaine est en danger. Ce qu’on doit admettre Je comparerais le choc présent à un séisme 5 ou 6 à l’échelle de Richter. Les Américains ne peuvent continuer comme si rien ne s’était passé. Trump, dotée d’une intelligence plutôt limitée, a réussi en seulement quatre ans à ébranler la maison. Qu’en serait-il si deux présidents aussi fourbes, mais plus rusés occupaient la MB pendant au moins trois termes? Ils auraient le temps d’installer des pions partout, y compris à la tête des forces armées. La perspective d’une dictature américaine est terrifiante pour toute la planète, mais encore bien plus pour les voisins nordiques.

    Les propos de Facal sont très sensés et il est aussi un grand amateur de course à pied. Je le suis aussi, C’est ce que j’aime le plus en athlétisme. Je suis hypnotisé pas ces gracieux coureurs, hommes ou femmes.

    1. Stellaire11 dit :

      Les failles de cette constitution ont été révélées au grand jour, avec ses inadéquations aux temps modernes et ses manques de garde-fous contre les séditieux.

      Pour les américains qui vantent leur sacro-sainte constitution, ils devraient se réveiller et demander à la rénover.

      Pour les républicains, qui soit-disant vénèrent la constitution, 144 d’entre eux viennent de démontrer devant la Cour Suprême leur mépris des règles constitutionnelles. Quand l’ironie ne tue pas…

  45. Pandora dit :

    Quand est ce qu’il se tait ? Pourquoi personne ne peut le faire taire une bonne fois pour toutes ? Il a le mérite d’être l’une des personnalités les plus agaçantes au monde 😡 Si ce n’est LA personnalité la plus agaçante au monde. En cela c’est un winner 🙄

    1. Dan Lebrun dit :

      C’est le président le plus ridiculisé de toute l’histoire des ÉU

      1. Benton Fraser dit :

        Ça aide quand tu es le plus ridicule aussi!

        Donald aura démontré à la face du monde au moins une vérité, vraiment le ridicule ne le tue pas! (Quoiqu’elle tue les autres…)

  46. Robert Giroux dit :

    Lu quelque part :
    Joe Biden a gagné cette élection tellement souvent qu’il est rendu le 67ième POTUS !

  47. chrstianb dit :

    Hors sujet
    Pour vous faire une idée comment ça va mal aux États-Unis pour la COVID, consulter le site de Radio-Canada intitulé «Où en est la pandémie de COVID-19?».
    Vous pouvez faire vos propres graphiques pour analyser l’évolution de la pandémie. Une configuration que j’aime particulièrement est celle avec les filtres suivants (Choisissez vos filtres) :

    Entités géographiques: Provinces canadiennes, États américains
    Variable: Morts
    Format: Par 100 000 habitants
    Temporalité: Depuis le début
    Ordre: Décroissant
    Échelles identiques: De valeurs
    Nombre: Tous

    En septembre, avant la deuxième vague de la pandémie, le Québec était en 15e position pour le taux de décès par 100k. Maintenant, le Québec est 22e. On dirait que les états américains font une marche forcée vers la mort…

    https://ici.radio-canada.ca/info/2020/09/covid-19-pandemie-cas-deces-propagation-vague-maladie-coronavirus/

    1. treblig dit :

      HS

      Certaines informations laissent entendre que Bill Barr serait congédié aujourd’hui. Apparemment, Trump ne lui pardonne pas de n’avoir pas poursuivi Hunter Biden avant les élections de , dernier.

  48. POLITICON dit :

    LA NOUVELLE STRATÉGIE DE TRUMP

    Maintenant qu’il a épuisé tous ses recours devant les tribunaux. Trump veut maintenant se maintenir à la tête du parti républicain jusqu’aux nouvelles élections. Les raisons sont simples, il a récolté des centaines de millions qui pourront servir à sa défense devant les tribunaux lorsqu’il ne sera plus POTUS avec l’immunité qui en découle. Il pourra aussi utiliser la raison que les fondements de ses poursuites sont politiques et que le parti devra le défendre. Il n’aura donc pas à payer un seul sou venant de sa poche et continuera à clamer que les élections étaient truquées, maintenant ses MAGA en haleine pendant les prochains 4 ans.

    De cette façon, Trump servira de paravent afin de protéger la Trump Organization et sa famille des poursuites de l’État de New-York et les centaines de millions serviront à ralentir le processus judiciaire jusqu’aux nouvelles élections. Il n’a plus le choix maintenant, il doit rallier les républicains de tout acabit et les convaincre de sauver la Nation qui est en perdition entre les mains de Biden. Les USA s’enlignent pour arborer un aigle à 2 têtes pendant cette nouvelle présidence. La démocratie ne sera plus pareille chez nos voisins du Sud. Incapables qu’ils sont, de mettre la protection des institutions et le sauvetage de la république en avant plan.

    1. richard311253 dit :

      @POLITICON,

      Vous écrivez,

      « La démocratie ne sera plus pareille chez nos voisins du Sud. » Bien d’accord et j’ajouterais il était temps !

      « Incapables qu’ils sont, de mettre la protection des institutions et le sauvetage de la république en avant plan. »

      Vraiment ! Je ne suis pas d’accord avec cette affirmation et voici pourquoi. Si les américains ont commis une gaffe en donnant la gestion du pays à 45 il y a 4 ans, ne peut-on pas affirmer que l’ensemble des institutions démocratiques a résisté aux charges répétées de la formidable bêtises dont 45 a le secret ? Je pense vite de même à l’Obamacare.

      Combien de pays auraient passer au travers de cette bêtise ?

      En fait, l’orientation de réflexion que j’aimerais prendre avec vous repose sur cette question, est-ce que ce passage de 45 à la présidence américaine peut déboucher sur autre chose que du négatif ?

      1. POLITICON dit :

        Ca demande réflexion évidemment. Souvenons-nous de l’incapacité de la république de condamner l’intervention des russes dans la campagne de 2016. Le directeur de la Justice en a décidé autrement même si des gens ont été condamnés et incarcérés. Les institutions ont permis à Trump de gracier ses amis et ce dernier de ne pas obtempéré aux demandes de Mueller.

        Le processus de destitution concernant l’Ukraine est un autre exemple d’une institution (Sénat) majoritaire qui décide de l’immunité de POTUS malgré tous les témoins et les preuves à l’appui. Trump a caché les enregistrements, a magouiller avec des avocats et s’est servi de McConnell pour tuer le tout dans l’oeuf.

        A mon avis, les institutions sont dans une impasse lorsqu’il existe un bipartisme qui monopolise le discours politique. Si on assistait à l’émergence d’un autre parti, ce serait peut-être différent dans l’avenir. Si vous pensez que Trump a sauver les institutions et la république pendant son passage, je ne crois pas. Il s’est servi de sa position pour ébranler un système et rien dans la constitution n’a pu l’en empêcher. C’est là le problème. Il faut réviser le tout.

      2. richard311253 dit :

        @POLITICON vous écrivez,

         » A mon avis, les institutions sont dans une impasse lorsqu’il existe un bipartisme qui monopolise le discours politique. Si on assistait à l’émergence d’un autre parti, ce serait peut-être différent dans l’avenir. Si vous pensez que Trump a sauver les institutions et la république pendant son passage, je ne crois pas. Il s’est servi de sa position pour ébranler un système et rien dans la constitution n’a pu l’en empêcher. C’est là le problème. Il faut réviser le tout. »

        D’accord avec vous, 45 n’a rien sauvé et il a ébranlé le temple en diable.

        L’idée de créer un troisième parti et une excellente idée qu’il faut réfléchir et exploiter. Vous savez ma question de fond était « est-ce que ce passage de 45 à la présidence américaine peut déboucher sur autre chose que du négatif ? »

        Avec votre finale, « il faut réviser le tout » si les USA arrive à ce constat, je trouve ça franchement positif.

        Ce que je vais écrire maintenant m’appartient et est le reflet de ma réflexion sur les USA. 45 est la pointe de l’iceberg sombre américain. Depuis les 50 dernières années que les USA s’empêtrent dans leur contradictions. N’oublions pas la puissance des USA, la puissance économique, politique, diplomatique, militaire et des meilleures et ce n’est pas justifiable, dans l’esprit d’une telle puissance de se faire dire qu’ils glissent doucement vers la bêtise.

        45 est un électro choc. Convenons du périlleux de l’aventure car comme vous le dites, il a brassé la cabane et pas à peu près mais ……………..

        Mais un électro choc a pour but de réveiller, est-ce que cela sera le cas aux USA ? Je l’espère !

    2. Dekessey dit :

      Il peut se passer beaucoup de choses en quatre ans.
      En réponse à cette stratégie, moi je verrais de véritables républicains se regrouper et former un nouveau parti.
      Les Trumpistes occuperaient le flanc droit et les démocrates le champ gauche.

  49. el_kabong dit :

    Sur le fil twitter de notre hôte : le chef des proud boys aurait été invité à la mb…
    Si c’est vrai, ce type est vraiment rendu fou…

  50. Benton Fraser dit :

    Si cela peut te consoler mon Donald, la Cour Suprême n’a pas laissé tomber la Constitution…

  51. Tom de Boston dit :

    Je n’ai qu’un mot pour ce que fait Trump: « sédition ».

  52. Encorutilfaluquejelesus dit :

    « et promis de continuer à se battre.»
     
    Va-y mon Trump! Jusqu’à ce que mort s’ensuive!!! 😉

  53. igreck dit :

    « Il était une fois une démocratie qui s’appelait les États-Unis. Cette démocratie avait été fondée sur des idéaux de justice, d’égalité et de droits. Cette démocratie fonctionna si bien, devint si prospère qu’elle fit l’envie de tous les autres peuples de la Terre. » À LIRE 🧐👎

    https://www.journaldemontreal.com/2020/12/12/il-etait-une-fois-une-democratie

    1. leonard1625 dit :

      Votre homonyme du Jdem a publié une très drole caricature, ce matin.

  54. Achalante dit :

    Je ne sais pas si ceci va faire peur à certains Républicains, mais il y en a au moins un qui en a assez de ces tentatives d’annuler l’élection.

    https://www.rawstory.com/2020/12/democrat-wants-to-use-civil-war-law-about-traitors-to-ban-126-republicans-from-being-seated-in-congress/

    1. boublidou dit :

      J’espère que la.chambre des représentants va tenir compte de cette lettre et du 14eme amendement.

  55. senorflash dit :

    Le plus hallucinant c’Est de voir les commentaires sur sa page twitter de ses followers qui ne comprennent pas que la cours suprême vient de protéger la démocratie de leur pays et qu’ils mettent des images de liberté… Ils sont fous.

  56. Madalton dit :

    Il menace de congédier Barr aujourd’hui et de tout déclassifier. Il est peut-être temps que la CIA nous en débarrasse.

    https://www.politicususa.com/2020/12/12/trump-has-full-blown-meltdown-and-hints-that-hell-fire-bill-barr-and-declassify-everything.html

  57. MarcoUBCQ dit :

    Donald est une image, et quand cette dernière est menacée il répond par d’autres images, qu’il ne comprend pas comme un chien ne comprend pas les quilles qu’il fait tomber. Sa bonne vieille stratégie qui consiste à faire peur et produire le maximum de chaos est encore une fois utilisée pour l’aider à remettre son image au point haut, ou « gold », dans son cas. L’or est la couleur de Donald car pour quiconque aime les apparences, que l’argent achète facilement, elle symbolise le succès. En ce moment la valeur de l’or donaldien est menacée, alors Donald menace à son tour les valeurs d’autrui: Dignité, intégrité, décence, paix, équité, etc. Le GOP est encore plus responsable de cette comedia del arte grotesque que Donald, car sans l’appuis de ces traitres à la nation Donald n’aurait jamais eu vraiment de pouvoir. Ce pays est malade de valeurs, malade de sa vision de la vie qui est faite de « fakeries ». États-Unis = Fake?

    1. igreck dit :

      Je poursuivrais en disant que ce pays est malade de ses Élus répugnants qui se servent de l’État pour assouvir leur besoin de pouvoir tout en volant leurs concitoyens au passage. Vrai que le GOP (maintenant le Trumpublican Party) est entièrement responsable de ce désastre aidé en cela par des média$ CON-plai$ant$ !

  58. Louise dit :

    J’ai lu ce matin que la Maison Blanche va être nettoyée et désinfectée de fond en comble avant l’arrivée de Biden. Ce nettoyage est juste la première étape du grand nettoyage que les démocrates devront faire pour assurer le bon fonctionnement du gouvernement afin de redonner confiance aux américains.

    Sur une note humoristique…………… https://www.youtube.com/watch?v=-h2g3Ic_ba8

    1. danielm dit :

      Oui le symbole de la grande désinfection de la Maison Blanche est très fort.

    2. igreck dit :

      Après 4 ans de désinformation, besoin sûrement de quelques jours de désinfection… et pas seulement des lieux physiques souillés mais surtout de l’Atmosphère viciée !

  59. Pierre s. dit :

    ———————–

    295 700 ….

    et le gros fou parle de quoi ?

    WE HAVE JUST BEGUN TO FIGHT.

    de la part d’un pleutre fini qui s’est toujours caché devant l’adversité.
    Absence totale de courage de leadership et de sens moral.

  60. Pierre s. dit :

    ———————-

    la nouvelle du week end est simple …

    La SCOTUS viens de mettre un terme à la tentative de vol de l’élection par Trump.
    ca doit être dit ainsi.

  61. Ce que Bunker Boy n’a pas compris (le comprendra-t-il un jour?) c’est que la SCOTUS a fait passer la démocratie, les institutions de l’État et la Constitution avant les intérêts personnels d’un président.

    Elle a refusé d’embarquer dans sa puérile tentative de Coup d’État et a sauvé possiblement le pays de la dictature et de l’insurrection.

    « DiaperDon » a subi une défaite humiliante tant devant l’électorat que les Tribunaux.

    81 millions d’électeurs, le plus fort total jamais enregistré par un vainqueur (Biden), l’ont rejeté, lui et toute son administration de fripouilles.

    Il quittera la présidence dans la honte, le déshonneur et le mépris généralisé. Il n’aura même pas été capable de faire preuve de dignité dans la défaite. Il sera étiqueté à jamais comme un « sore loser » et un « One Term President ».

    Il a beau essayer de s’apitoyer sur son sort et de jouer à la victime mais son petit jeu n’impressionne plus personne sauf les adorateurs de sa secte de lobotomisés.

    Plus que 41 jours avant le « grand nettoyage ». Cette fois-ci, le slogan « Drain the swamp » prendra tout son sens.

    1. igreck dit :

      👍 « (La SCOTUS) a refusé d’embarquer dans sa puérile tentative de Coup d’État et a sauvé possiblement le pays de la dictature et de l’insurrection.« 
      Oui pour cette fois car l’autocrate que le GOP avait choisi comme con-didat était aussi nul en tout ! Si les élus ne voient pas rapidement à réparer ce que, dans leur système politique, a failli leur coûter leur démocratie, et bien le prochain populiste sera peut-être quelqu’un de plus sournois et surtout plus intelligent et qui saura s’entourer de gens compétents. Ceci était un sérieux avertissement ! Wake up ⏰

  62. M.Rustik dit :

    La cours suprême est là pour juger et se prononcer idéalement le plus objectivement possible. Elle n’est pas là pour supporter, pour « ne pas laisser tomber ». C’est lorsque la cours n’agit pas impartialement qu’elle manque à son devoir. Si tu ne comprends pas cela trump et bien il y a un grand, immense, colossal, pan de ton jugement qui manque… mais ça je le savais déjà.

  63. Gilles Gougeon dit :

    Pour comprendre le comportement et le parcours de Trump, il suffit de regarder le comportement et le parcours de Berlusconi en Italie. Et pour comprendre le comportement de ceux qui le suivent et l’admirent, observez les Italiens qui continuent de soutenir Berlusconi.

  64. FlorentNaldeau dit :

    @Louise, 11h30

    L’étape de désinfection découlant de la pandémie s’ajoute à l’opération habituelle qui consiste à sortir les possessions du Président sortant pour faire entrer celles du nouveau titulaire, ce qui doit se faire en 5 heures disait-on ce matin sur CNN. Pour 16 chambres à coucher et divers autres pièces si j’ai bien compris! La désinfection allongera peut-être un peu le travail. Heureusement que le logement est en grande partie pré-meublé. Sauf pour les cuvettes plaquées or et autres manifestations de bon goût que DT avait amenées avec lui.

    Il paraît que Melania avait déjà commencé à prévoir le déménagement ainsi qu’à trier les objets, vêtements, etc. à mettre dans les boîtes. Peut-être que DT va mettre le holà sur l’opération afin que tout ne soit pas prêt le 20 janvier et que JB doive donc attendre encore un peu avant que l’immeuble soit vidé. Ce serait tout à fait dans la nature de DT que de se livrer à cette ultime mesquinerie.

    En plus, ce ne sont même pas des déménageurs professionnels qui peuvent être embauchés, pour des raisons de vérifications de sécurité; c’est le personnel affecté à la section résidence de l’immeuble (valets, femmes de chambre, chauffeurs, etc.) qui doit faire le travail. J’espère qu’ils ont bon régime d’assurance-invalidité en cas de tour de reins.

  65. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

    Ben coudonc, je vais laisser faire le p’tit blanc tranquille encore une fois et ça va être encore un soir de bulles!
    Et malgré que je sache parfaitement ouvrir les mousseux pratiquement sans faire de bruit, je prends vraiment plaisir à les popper haut et fort ces temps-ci. Rendue au 20 janvier, je pense que je vais carrément la shaker, en mettre partout, et la terminer au goulot.🍾

    (Boozadisor vous le rappelle, fellow Québécois.e.s, mettez la main sur le Vouvray mousseux de Sébastien Brunet à 24.05$, il y en a plein dans le réseau actuellement! 100% chenin blanc, bulle super fine, étonnamment délicat c’est du vin divin!)

  66. Jean dit :

    Comme il analyse tout du point de vue de sa propre minable petite personne, il clame qu’aucun autre président sortant n’a obtenu plus de votes que lui. Il oublie que son adversaire a obtenu 8 millions de votes de plus que lui (sans compter que la croissance démographique fait qu’il y a plus de monde en droit de voter d’une élection à une autre).

    Mais il n’a pas dit son dernier mot. Attachez vos tuques on a encore rien vu. J’espère juste qu’on ne le verra ni l’entendra plus à compter de la fin janvier.

  67. papitibi dit :

    Baôn…. je reproduis ici le comm. laissé sous le billet précédent.

    C’est les POTUS qui choisissent les membres de la SCOTUS.
    Et à qui les membres de la SCOTUS doivent-ils leur allégeance? À Dieu? à l’ÉTAT? À la Constitution?

    Ouin. Mais sûrement pas à un POTUS assez fêlé pour être ce qu’il est, pour dire ce qu’il dit et pour se comporter comme le pire CROOK you’ve Ever Seen!

    Alors voici mon commentaire précédent:

    – – – –

    Je peux comprendre qu’un loustic, eut-il complété des études post-doctorales en biochimie moléculaire ou en physique quantique, puisse émettre l’opinion qu’une Cour Suprême noyautée par des ultra-vonservateurs et des suppôts du Satan Jaune.

    Ça n’explique pas que le bouffon Giuliani – non seulement est-il avocat mais il est Docteur en Droit! – puisse avoir exprimé autant de sottises sur la validité du recours intenté par le Texas avec l’appui de bon nombre d’élus Texans qui sont eux-même juristes de formation.

    Well, je sais, moi pas être Juris Doctor, comme Giuliani. Moi détenir un diplôme de moins…. Comme Giuliani, moi avoir pratiqué le droit mais kossa vaut, ça, l’expérience acquise dans l’arrière-arrière-arrière-arrière pays perdu dans le frette qu’on appelle l’Abitibi? Ça se compare pas à l’expérience d’un illustre plaideur qui voyait de sa fenêtre les buildings les plus prestigieux de Manhattan?

    Hé bin, voilà plusieurs dodos, cet illustre inconnu des lointaines contrées du Nord, il l’avait écrit kek part sur ce blogue, bien avant que Our Wonderful Supreme Court, dont the Best Potus ever a paqueté les banquettes se pète les bretelles: WE HAVE A VERY STRONG CASE !!! !!! !!!

    Patate!
    Le very strong case a fini en queue de pouésson!

    Je l’avions dit: POTUS peut nommer 9 Ultra-Conservatifs (pro-life, pro gun, pro-white supremacists, pro whatever…), ces juges là vont interdire l’avortement ou restreindre les droits des LGBTQ, ils ne vont JAMAIS bafouer la Constitution.

    Gorsuch, pour un, est opposé à une interprétation libérale de la Constitution; le 2e Amendement autorisait les armes du temps – un coup à la minute. Que les armes d’aujourd’hui autorisent un valeureux Blanc à abattre 75 Noirs en 30 secondes, bof| La Lwâ, c’est la Lwâ. Immuable.

    Les Pères de la Nation ont fait de celle-ci un ramassis d’entités tellement indépendantes les unes des autres que chacune peut organiser les élections à la présidence et au Congrès à sa guise, dans les limites de son territoire.

    En quoi Gorsuch (pour ne nommer que celui-là) aurait-il pu déroger à cette vision?

    1. Haïku dit :

      Fort bien énoncé ! 👌👍👏

    2. Nycole L. dit :

      👌👍👏 bravo, comme vous dites Papitibi, la Constitution est encore plus importante à protéger que cet idiot qu’on avait choisi comme président ces 4 dernières années.
      Nycole L

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :