Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Alors que Donald Trump continue à se vanter de l’efficacité de ses efforts diplomatiques pour éliminer les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, le pays de Kim Jong-un est en train de construire 16 bases secrètes qui lui permettraient de lancer des missiles, selon de nouvelles photos satellite commerciales dont fait état …

Lire la suite

Extraits d’une dépêche de l’Associtated Press publiée le 19 septembre 2005 : «La Corée du Nord a promis lundi d’abandonner l’ensemble de ses programmes nucléaires et de rejoindre le traité de non prolifération dès que possible. […] Pyongyang ‟promet d’abandonner tous ses programmes d’armes nucléaires et ses programmes nucléaires actuels et de revenir au sein du Traité …

Lire la suite

Le site Axios révèle aujourd’hui que certains responsables de l’administration Trump sont tellement optimistes quant à la marche de la Corée du Nord vers la dénucléarisation qu’ils espèrent organiser une deuxième rencontre entre le président américain et Kim Jong-un en septembre à New York à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations unies. Le dirigeant coréen …

Lire la suite

«Il y a de preuves qui indiquent sans équivoque qu’ils essayent de duper les États-Unis», a confié à NBC News l’une de cinq sources issues du renseignement américain qui se disent persuadés que la Corée du Nord a intensifié au cours des derniers mois sa production d’uranium enrichi dans de nombreux sites secrets, et que …

Lire la suite

Kim Yong Chol, ancien chef des services secrets nord-coréens, est attendu cet après-midi à New York, où il participera à des discussions pour préparer un éventuel sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump. La présence aux États-Unis de ce haut responsable nord-coréen illustre la détermination du régime de Pyongyang à sauver ce sommet qui a …

Lire la suite

Tiré d’une dépêche de l’AFP : Le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ont créé samedi la surprise en se rencontrant dans la zone démilitarisée entre leurs deux pays, au lendemain de l’annonce par le président américain Donald Trump que son sommet avec M. Kim pourrait finalement avoir lieu. Cette rencontre …

Lire la suite

Dénonçant «la grande colère et l’hostilité ouverte» de la Corée du Nord, Donald Trump a annoncé ce matin dans une lettre adressée à Kim Jong-un sa décision de ne pas participer au sommet prévu le 12 juin à Singapour avec le dictateur nord-coréen. L’annulation du sommet fait suite à un retour de la rhétorique traditionnelle …

Lire la suite

Comment expliquer la nouvelle incertitude qui plane sur la tenue du sommet Trump-Kim prévu le 12 juin à Singapour? Donald Trump, qui n’a pas toujours tort, dit avoir détecté un changement dans le ton adopté par Kim Jong-un après sa deuxième rencontre avec le président Xi Jinping. «Il y a eu une approche différente de …

Lire la suite

«Si les États-Unis nous mettent au pied du mur et exigent unilatéralement que nous renoncions à l’arme nucléaire, nous n’aurions plus d’intérêt pour des discussions et nous devrions reconsidérer la question de savoir s’il faut accepter le sommet à venir entre la Corée du Nord et les États-Unis.»

Extrait d’une dépêche d’AFP : «La Corée du Nord a menacé mercredi d’annuler le sommet prévu le 12 juin entre son dirigeant Kim Jong-un et le président américain Donald Trump en raison de manoeuvres militaires au Sud, a rapporté l’agence sud-coréenne Yonhap. Pyongyang a également annulé une rencontre de haut niveau avec la Corée du …

Lire la suite