Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Le capitaine d’un navire ne peut pas rester assis là et regarder le navire brûler jusqu’à la ligne de flottaison et ne rien faire pour l’arrêter. Et c’est exactement ce qu’il a fait. » Ex-commandante au sein de la US Navy, la représentante démocrate de Virginie Elaine Luria a évoqué son expérience militaire lors d’une interview au New York Times en dénonçant le manquement au devoir dont a fait preuve Donald Trump pendant les 187 longues minutes où il n’a rien fait pour arrêter l’attaque de ses partisans contre le Capitole le 6 janvier 2021, sujet de la dernière d’une série d’auditions tenues en juin et juillet par la commission du 6-Janvier.

Comme la première de cette série, l’audition aura lieu à heure de grande écoute, ce jeudi soir. Les médias en parlent comme la « finale » d’une série de télévision qui n’a pas été avare de rebondissements et de moments forts. Dans ce contexte, cette « finale » s’annonce prometteuse, même s’il n’est pas certain que l’ancien président puisse être accusé d’une infraction pénale en raison de son inaction. Mais sa responsabilité ne semble pas faire de doute. Au cours de ces 187 minutes, sa fille Ivanka, le chef de cabinet de la Maison-Blanche Mark Meadows et la porte-parole de la Maison-Blanche Kayleigh McEnany l’ont exhorté à intervenir pour mettre fin à l’émeute. Il est resté sourd à leurs appels pendant que ses partisans menaçaient la sécurité des élus du Congrès, certains allant même jusqu’à scander « Pendez Mike Pence ! ».

« Nous avons des témoignages de personnes qui l’ont observé », a déclaré Elaine Luria. « Il n’y avait pas d’inquiétude, de colère, de détresse. Il n’était pas bouleversé par cela. »

Deux de ces personnes témoigneront en personne. Il s’agit de Matthew Pottinger, ancien conseiller adjoint de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale, et Susan Matthews, ancienne adjointe à la porte-parole de la Maison-Blanche. Les deux ont démissionné de leur poste le 6 janvier 2021. Les deux ont cité la même raison pour leur départ : le tweet envoyé par Donald Trump à 14 h 24 et dans lequel il accusait Mike Pence d’avoir manqué de courage en ne bloquant pas la certification des résultats de l’élection présidentielle.

La commission du 6-janvier entend démontrer que Donald Trump avait le pouvoir d’arrêter l’émeute à tout moment et qu’il n’a encouragé ses partisans à rentrer chez eux qu’après 16 h, alors que des renforts policiers avaient commencé à renverser la tendance contre les émeutiers, montrant clairement que le siège échouerait.

Selon le Washington Post, la Commission montrera également des extraits non diffusés d’une vidéo filmée le 7 janvier 2021 dans laquelle Donald Trump éprouve du mal à condamner les violences de la veille.

Selon plusieurs juristes, les premières auditions de la Commission ont servi à démontrer que Donald Trump pourrait être inculpé de plusieurs infractions pénales, dont complot visant à entraver une procédure officielle, complot pour frauder le gouvernement des États-Unis et complot séditieux.

P.S. : La commission du 6-Janvier entend remettre un rapport préliminaire en septembre. D’ici là, son enquête se poursuivra et d’autres auditions publiques au retour de la pause estivale d’août ne sont pas exclues.

(Photo Reuters)





47 réflexions sur “Une « finale » prometteuse pour les auditions de la commission du 6-Janvier

  1. Layla dit :

    A 16:05 Joe Biden a fait une intervention l’exhortant à faire une déclaration publique pour arrêter dans mes mots non pas une manifestation mais une insurrection sans doute que ses proches en entendant le mot insurrection ont mis davantage de pression sur lui.

    Vers 14:40 un agent de sécurité tirait sur une femme et il n’est pas intervenu. Il voyait tout ça, il voyait comme nous des gens escalader dangereusement au risque de leurs vies des murs et il n’a rien fait.

    Ses grands patriotes qu’il a dit qu’il aimait, sa super base s’est déchaînée pour lui, et pourtant…il a donné l’absolution à un S.Bannon qui a volé, abusé et fraudé sa base. Et ils ont continué à le suivre.

    Ce fait doit être dit et redit.

    1. belwet dit :

      Joe Biden? Mauvais président je crois, vous vouliez dire 45…

      1. gl000001 dit :

        Non. Joe a demandé à Donald d’intervenir.

      2. Layla dit :

        Belwet

        À partir de 16 h 6, lors d’une déclaration solennelle depuis Wilmington, dans le Delaware, le président élu Joe Biden qualifie les événements d’insurrection et de sédition[65] et il déclare « notre démocratie est attaquée » (en anglais : « Our democracy is under assault ») et demande au président en fonction Donald Trump d’exercer son rôle de protecteur de la Constitution des États-Unis. Le président élu demande également au président en fonction de faire une déclaration télévisée appelant à la fin des violences[66],[67].

        À 16 h 22, le président Trump publie un message vidéo…

  2. Maximilien dit :

    Ils devraient être tous silencieux pendant 187 minutes pour bien démontrer comment T*** a faillit à sa tâche.

    1. Laurent Pierre dit :

      The Choozen One 45 a observé 187 minutes de silence pour se recueillir, non pas une simple petite minute comme à l’habitude. Quel Sein Tom. Il devrait être divinisé, comme le faisait les romains à la belle époque avec leurs empereurs, surtout les plus capotés, les plus fous. Il y a chez cette créature, le Choozen One calibre 45, comme un condensé de Tibère, Caligula, Commode, Élagabale….

      1. Haïku dit :

        @Laurent Pierre
        LOL ! 👍

  3. Pierre Belley dit :

    Il est le mal incarné. Comme les autres qui mène le trouble partout sur la planète. Planète qui se meurt et qui est entrain de brûler l’Europe. Le reste va suivre ce n’est qu’une question de temps. On manque de sages et de vrais humains. La folie s’est encore emparée de l’humanité. On est cuit!

  4. Layla dit :

    «  Le capitaine d’un navire ne peut pas rester assis là et regarder le navire brûler jusqu’à la ligne de flottaison et ne rien faire pour l’arrêter… »
    Très belle image de ce que c’était.

    1. Toile dit :

      Idem pour moi d’autant que la présidence cumule les fonctions de commandant in chief. Une capitaine de navire qui ne porte pas assistance à ses passagers, il sait ce qu’il l’attend s’il survit. Et à titre posthume, il porte l’odieux et la honte, des sentiments inconnus par la bête. Il agit comme Edward John Smith, capitaine du Titanic…. sauf que lui a pris le canot et à écouter la fanfare jusqu’à quelle cesse.

      Outre la finale des auditions, la question qui tue reste Garland….. A suivre.

    2. gl000001 dit :

      En voila une image :
      *https://www.picuki.com/media/1973234346950532408

      1. Haïku dit :

        Très à propos ! 😉

    3. Duduche dit :

      @Layla: le problème est que l’incompétent qui avait été élu au poste de commandes n’a aucun sens des responsabilités, ni aucune dignité personnelle. Il va donc nier tout problème et des opportunistes cyniques (aka, élus républicains: McConnell, etc.) ou disjonctés (aka, MAGAnés: Boebert, MTG, etc.) vont l’appuyer, ce qui fera qu’un grand nombre de couillons-de-base va tomber dans le panneau.

      Et puis, si tout va vraiment mal, s’il s’est peint dans un coin:
      « même s’il n’est pas certain que l’ancien président puisse être accusé d’une infraction pénale en raison de son inaction »

      Il pourra toujours plaider l’irresponsabilité pour cause d’aliénation mentale, personne ne pourra vraiment le contredire.

  5. Richard Dufour dit :

    « pourrait être inculpé de plusieurs infractions »

    POURRAIT!?!?!?

    Comment ça pourrait, simonac.

    Ce n’est pas certain????

    Avec tout ce que l’on sait????

    Dites moi que je rêve!!!

    1. Toile dit :

      Je crois que M.Hétu utilise le conditionnel car tout comme nous il ignore la décision de Garland. Rigueur journalistique et rigueur linguistique obligent. Vous n’aimeriez pas lire que des accusations seront portées alors que ne serait pas le cas. Mais on bien d’accord sur le fond: non seulement des accusations doivent être portées mais en sus, je le déclare coupable des 3 accusations possibles.

  6. La preuve de son état d’esprit : il n’a pas cassé de vaisselle durant ces 187 minutes,

    Il faut comparer avec la vaisselle cassée depuis le début des auditions du comité.

  7. Le Champ dit :

    Les USA sont malheureusement rendu a un point de non-retour. Les repus ont reussit a convaincre une plus grande majorite de gens que l’on veut bien croire que tout changement de societe incluant une economie plus verte est une attaque en regle contre leur facons de vivre et leurs libartes. Ajouter a cela un petit coup de pouce de leur ami Jesus Christ pour motiver leurs fou de dieu et le tour est jouer.

    Le meme scenario nous guette au federal car comme aux USA la faiblesse des parties du centre-gauche ( Biden=Trudeau) ouvre la porte aux populistes qui ont pris pour cible les gens qui se sentent mepriser et leurs ont donner de l’importance et les ont convaincus qu’ils avaient raison de ne plus croire aux institutions. Ajouter a ca les extremistes de l’autre cote qui cancele tous ce qui a une opinion differente de la leur….

    Un beau bordel nous attends dans les deux prochaines annees 🙁

    1. Labinne2 dit :

      Je veux surtout pas vous insulter mais je doute fort que Biden soit de centre gauche et le comparer à Trudeau est un peu fort.

      Biden est certainement plus à gauche que les républicains mais de la à le mettre du côté gauche du centre c’est un peu trop.

      C’est mon opinion du moins.

      1. gl000001 dit :

        Tout est relatif. Aux USA, le centre est tiré ver s la droite. En France, il est tiré ver la gauche. En Corée du Nord, le centre c’est Ti-Kim !! 😉

      2. Haïku dit :

        @gl000001
        Droit au but ! 😂

  8. Louise dit :

    Trump a un problème majeur. En tant que Président il avait juré de protéger et de défendre la Constitution.
    Aujourd’hui le comité 1/6 va mettre la lumière, non sur ce qu’il a fait mais sur ce qu’il n’a pas fait pour protéger la Constitution et par conséquent la démocratie.

    Il n’a pas appelé la foule à se calmer au contraire, il les a encouragés « battez-vous comme des diables »
    Il ne leur a pas dit de quitter le Capitole.
    Il n’a pas essayé de protéger son vice-président. « S’ils veulent le pendre, probablement qu’il le mérite »
    Il n’a pas appelé son secrétaire à la défense.
    Il n’a pas parlé à son procureur général.
    Il n’a pas parlé au département de la Sécurité intérieure.
    Il n’a pas commandé à la garde nationale d’intervenir.

    On sait par contre qu’il voulait aller au Capitole pour prendre la tête des émeutiers  » Je suis le putain de président, emmenez-moi au Capitole maintenant. »

    Je me demande ce que ça prend comme preuves supplémentaires pour le faire condamner.

    Pour ne pas perdre tout espoir, je continue de croire Merrick Garland qui a répété hier que « personne n’est au dessus de la loi »
    C’est à suivre………..

    1. Gilles Morissette dit :

      @Louise (21/07/2022 à 08:14)

      Je souhaite de tout coeur que vous ayez raison.

      Quant à moi, j’ai des doutes mais je veux bien donner la chance au coureur.

      Il faut garder espoir et continuer à croire en la Justice.!!

    2. Tiger Mulligan dit :

      Vous avez entièrement raison sauf que….
      même si il est accusé de quoi que ce soit (et c’est un gros si !) il sera acquitté pour sur. Impossible de former un jury qui va faire unanimité autour de toute accusation contre la chose, il y a aura inévitablement au moins un MAGA dans la gang, et surement plus. Et de plus comme les délibérations ne sont pas secrètes dans la supposée démocratie américaine, imaginez toute la notoriété et donc l’argent qu’un jury l’ayant fait acquitter pourra en retirer.
      Parlant d’argent, si j’étais le clown orangé je voudrais qu’on m’accuse. Garanti de s’en sorti blanchi grâce au jury et au passage de ramasser des centaines millions en dons pour assurer sa défense. Il n’en remettra que 2 ou 3 à ses avocats empochant le reste comme il sait si bien le faire. Et à partir de ce moment il devient vraiment un intouchable. C’est un win win win pour lui, et ça ça serait vraiment nouveau pour un loser de sa trempe !!!

  9. Loufaf dit :

    Avec toutes les vidéos et tous les témoignages, il ne fait aucun doute que le gros taré faisait partie intégrante du complot.
    La balle est dans le camp de Garland, mais saura t’ il l’ attraper à temps?

    Oui c’ est une première d’ accuser un ancien président d’ insurrection, mais ne pas le faire est encore pire c’ est comme lui donner l’ absolution pour ses crimes et le placer au – dessus des lois.

    Ce qui est rageant c’ est qu’ un AG républicain n’ aurait aucun scrupule à condamner un président démocrate!
    Et pendant ce temps Garland tergiverse….

  10. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Comment expliquer que les républicains puissent l’emporter (aux mid-terms 2022 ou en 2024) malgré une dérive autoritaire alors que ceux qui ont développé le filet social semblent voués aux gémonies❓
    « Je proposerais modestement d’emprunter cette avenue: revenir sur le plancher des vaches. C’est moins glorieux, parfois plus salissant, mais plus concret. Non seulement le parti doit-il modérer les transports de sa frange progressiste plus doctrinaire, mais il doit parler plus des réalités quotidiennes. »⁉️
    https://www.journaldequebec.com/2022/07/20/les-democrates-trop-elitistes

  11. Louise dit :

    Loulaf

    Voici une référence une référence d’un article éclairant du Los Angeles Times que j’ai mentionné hier.

    https://www.latimes.com/opinion/story/2022-07-20/jan-6-committee-justice-department-donald-trump-prosecution

    1. Loufaf dit :

      Merci Louise pour la référence à l’ article. D’ après ce que j’ ai lu, ce n’ est pas gagné d’ avance….

  12. dcardin1 dit :

    La comparaison avec un capitaine de navire m’a fait penser à ce très triste événement:

    « Le naufrage du paquebot de croisière le Costa Concordia, ayant causé la mort de 32 personnes, survient le 13 janvier 2012 près de l’île du Giglio (Italie). Francesco Schettino, commandant du navire lors de la catastrophe maritime est condamné à 16 ans de prison après avoir abandonné son équipage. »

    Dans certaines circonstances, ne pas poser les gestes qui s’imposent (ou autrement dit ne rien faire) est un crime.

    Bien sûr, cette catastrophe maritime a fait beaucoup plus de pertes humaines. Par contre, ne pas porter d’accusations contre Trump pourrait entraîner de terribles conséquences futures aux États-Unis.

    1. Toile dit :

      Oui, c’est de la négligence criminelle. C’est l’omission volontaire qui est en cause dans les 2 cas.

  13. jeani dit :

    Je vais faire une deuxième tentative pour vous donner un titre qui démontre, si c’est vraiment nécessaire, que la chose était vraiment unfit for the job.

    Unfit, the psychology of donald trump, durée de 80 minutes.

    Constat final, encore une fois si vous aviez des doutes, il n’y a qu’une chose dans le cerveau de ce tricheur er c’est, MOI, MOI, MOI!

  14. Gilles Morissette dit :

    187

    Voilà un chiffre que l’on risque d’entendre souvent au cours des prochaines semaines.

    LA CHOSE savait et voyait ce qui se passait et il n’a RIEN FAIT pendant 187 minutes.

    À ce stade-ci, on peut parler de « complicité dans une tentative d’insurrection » ou de « non-assistance à une personne (Mike Pence) en danger de mort ».

    Il était le Commandant-En-Chef, le Grand Patron, celui qui devait prendre les décisions pour mettre fin à ce carnage et, je le répète, IL N’A RIEN FAIT pendant 187 MINUTES.

    On voit mal comment, après tous ces témoignages, le DOJ pourrait ne pas porter des accusations contre L’ENFOIRÉ.

    Ce SALE TRAÎTRE et ses complices doivent répondre de leurs actes devant la Justice.

    Il faut juste espérer que l’AG Garland ait assez de « couilles » pour faire ce qu’il faut.

    Saura-t-il agir comme il se doit ?

    J’espère que OUI mais j’ai toujours des doutes.

    1. jeani dit :

      @Gilles Morissette

      Parlant de chiffres, si 9/11 a un sens très négatif pour la « démocratie états-unienne », que dire maintenant du 1/06?

  15. les gens voteront républicains malgré tout…

    les événements du 6 janvier semblent être dans un autre monde parallèle pour les gens…
    ils regardent ça comme si ça ne les concerne pas…

    trump n’a rien dit ni rien fait?
    Bof, les gens diront que ce n’était pas à lui de calmer la foule… que cette foule ne voulait pas renverser le gouvernement… chacun aura sa théorie pour justifier, atténuer, limiter ce moment…

    le déni est la nouvelle mode… les gens oublient ce qui les dérange et ne retiennent que ce qui fait leur affaire, même si ça se contredit …

    l’effet de cette commission ?? Comme la commission Charbonneau ou Gomery, très, très limité….

  16. Gilles Morissette dit :

    HS

    Vous l’attendiez avec impatience?

    Voici donc le tout dernier épisode de la série « This Week in The Republican Party ».

    Force est de constater que le processus de dégradation de la santé mentale de certains membres de cette formation politique se poursuit à Vitesse Grand V.

    ONLY THE BEST !!

    1. gl000001 dit :

      « le processus de dégradation de la santé mentale  »
      Avant trump, il ne fallait pas montrer cette dégradation. Depuis, c’est une badge d’honneur. « Regardez comment je suis idiot » 😉

      1. Haïku dit :

        @gl000001
        Fort bien résumé !

  17. REMI GUITARD dit :

    President Can Do No Wrong!

    Non seulement il a tout fait pour empêcher l’acceptation des grands électeurs, il a forgé une insurrection qui a fait des victimes, quitté la WH avec des boites de documents confidentiels, refusé les résultats de l’élection etc. A quelques minutes de l’assaut, Donald s’est entretenu urbi et orbi devant une foule venue pour renverser le gouvernement dûment élu. Il annoncera sous peu sa candidature aux primaires et le comité du 6 tournera en un cirque de règlements de compte politique et partisan. Garland a dit hier que personne n’est au dessus des lois. Pas vrai! Trump est au dessus des lois sinon on lui aurait passé les menottes depuis longtemps.

  18. marcandreki dit :

    Il ne faut pas oublier que durant que la Catastrump se tournait les pouces ( derilection of duty) , des dizaines de personnes étaient blessées et 5 d’entre elles sont mortes, dont Ashley Babbit. Il n’en faut pas beaucoup plus dans un système juridique normal pour être accusé d’homicide involontaire.

  19. _renaud dit :

    Trump qui serait intervenu pour arrêter l’émeute? Est-ce que Ben Laden est intervenu pour empêcher les pilotes de foncer dans les tours?

    1. Haïku dit :

      Ouch !

  20. Gilles Morissette dit :

    HS

    Voici un sondage qui démontre que la confiance envers le système électoral américain continue de s’éroder tant chez les Démocrates que les Républicains, et ce, même si les raisons diffèrent.

    Faut-il s’en surprendre? Pas vraiment.

    Pas très rassurant pour l’avenir de la démocratie dans ce pays.

    https://www.cnn.com/2022/07/21/politics/cnn-poll-elections/index.html

  21. NStrider dit :

    Mon fantasme du jour:
    Que Bannon soit reconnu coupable d’entrave aux prérogatives d’enquête du Congrès avant le début de l’audition de la commission de ce soir.
    Si oui, je serre la bière et je sors le Prosecco ( je garde le champagne pour la déclaration du DOJ d’intenter des poursuites contre le 45)

    1. gl000001 dit :

      Dans une coupe à dessert, versez du Prosecco sur un gelato/sorbet pas trop sucré. Super bon dessert rafraichissant quand il fait chaud comme ces temps-ci.

  22. marie4poches4 dit :

    HS

    Biden a la covid…

  23. Gilles Morissette dit :

    HS

    Un sondage plutôt inquiétant pour le président Biden.

    https://www.cnn.com/2022/07/18/politics/cnn-poll-joe-biden-economy-us/index.html

    Conclusion.

    Les Amerloques, comme à leur habitude, préfèrent contempler leur petit nombril au lieu d’acorder de l’importance à des sujets comme l’avenir de la démocratie dans leur pays, l’environnement, la justice sociale, les armes à feu. etc…

    Pourtant, ces sujuets ont autant sinon plus d’importance dans leur vie quotidienne que peuvent l’avoir, l’inflation, le prix du gallon d’essence, le coût de la vie, etc.

    Malheureusement, ils ne veulent pas ou ne peuvent pas le voir car ils ont une vision à très court terme de la réalité.

    Ils devraient pourtant sacvoir que tout est interrelié de nos jours.

    L’environnement en est un bel exemple.

    La présente vague de chaleur qui frappe l’Europe et une bonne partie de lAmérique a des efffets sur l’économie mondiale, tout comme d’ailleurs la guerre en Ukraine.

    Les Amerloques ne sont pas les seuls à faire ces raccourcis..

    On assiste à ce phénomène dans d’autres pays, même chez nous.

    C’est pour cela que les démagogues et les populistes ont la cote présentement.

    Ils disent aux électeurs ce qu’ils veulent entendre même si cela ne correspond pas à la réalité.

    Triste constat.

    Bienvenue dans la réalité.

  24. ralbol dit :

    « Mais sa responsabilité ne semble pas faire de doute. »

    Après tout ça, tous ces subpoenas, tous ces témoignanes, tout ce cirque, on en est toujours au « ne semble ».

    Sa responsabilité « ne semble » pas faire de doute.

    Vraiment hâte de voir ce que ça va prendre pour que sa responsabilité ne fasse « aucun doute »…

  25. Layla dit :

    Une occasion ratée de se taire.
    « Melania Trump Claims That She Didn’t Know The Capitol Was Under Attack On 1/6. » politicususa

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :