Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Joe Biden fait partie des démocrates qui s’impatientent de la lenteur avec laquelle le procureur général des États-Unis Merrick Garland traite certains dossiers liés à l’attaque du 6 janvier 2021 contre le Capitole, selon le New York Times. « L’année dernière encore, M. Biden a confié à son cercle restreint qu’il pensait que l’ancien président Donald J. Trump était une menace pour la démocratie et qu’il devait être poursuivi en justice, selon deux personnes au courant de ses commentaires », a écrit le quotidien.

Le Times croit savoir que le président américain n’a jamais communiqué son impatience directement au procureur général. Mais il a confié à ses proches qu’il aimerait que Garland « agisse moins comme un juge pondéré et plus comme un procureur prêt à prendre des mesures décisives concernant les événements du 6 janvier ».

Le ministère de la Justice a déjà répondu à des critiques de cette nature en notant que son enquête sur le 6-Janvier avait mené à plus de 735 arrestations et à des inculpations pour complot séditieux. Vendredi, Merrick Garland a déclaré que les membres de son équipe ne ressentaient que la pression de « faire ce qui est juste », c’est-dire suivre « les faits et la loi ».

L’article du Times ne manquera pas de susciter la controverse. Un porte-parole de la Maison-Blanche s’est d’ailleurs empressé de dire que le président Biden considérait que Garland avait « restauré de manière décisive l’indépendance » du ministère de la Justice et qu’il était « immensément fier » de son travail. L’indépendance du ministère de la Justice a été mise en doute durant la présidence de Donald Trump, qui incitait publiquement Jeff Sessions ou William Barr de mener des enquêtes ou d’inculper ses adversaires.

Le ministère de la Justice n’a pas fait de commentaires.

Au début de la semaine, un juge fédéral de Californie a estimé que Donald Trump avait probablement violé la loi le 6 janvier 2021 en tentant de faire obstruction au Congrès lors de la certification des résultats de l’élection présidentielle de 2020.

(Photo Getty Images)

122 réflexions sur “Trump devrait être inculpé, aurait dit Biden à son entourage

  1. richard311253 dit :

    Si tu ne veux pas que tes ennemis connaissent tes plans, n’en parle pas à tes amis.

    Proverbe possiblement chinois.

    Tout ce sait ou finit par se savoir, sauf les mauvais coups du perdant

    1. Fabrication de FAUX est bien plus condamnable, donc c’est BIDEN et sa gang les coupables hi hi hi

  2. jeani dit :

    Une autre « gaffe » de Joe?

    Comment peut-il s’attaquer à un « innocent », le greatest président ever…

    Honte à toi, Joe!

    1. Igreck dit :

      🤪

    2. Patrick dit :

      Il faut vraiment être un ignorant et une ignoble personne pour encore penser que Trump est le « greatest president ever ». Incroyable…

  3. POLITICON dit :

    Au rythme ou vont les choses, tout ce que Donald recevra c’est un blâme et une lettre du congrès pour lui dire qu’il n’a pas été gentil et que des gens ont pleuré à cause des gaz lacrymogènes. On ajoutera que plus jamais il ne pourra faire obstruction au congrès le 6 janvier car la certification des résultats de l’élection se feront le 5 ou le 7 janvier. On lui demandera de s’excuser auprès de la population du pays mais Poutine dira non, fais pas ca.

  4. Apocalypse dit :

    Merrick Garland, désolé, mais prendre des petits poissons, ce n’est pas impressionnant!

    On attend toujours des mesures musclées contre ceux qui n’ont pas voulu se présenter devant la commission du 6 janvier des démocrates. 🤔

    Pour ce qui est de Donald Trump – un ANCIEN président – personne ne rêve, même si on avait des preuves accablantes, on ne ferait rien contre lui. 🤮

    M. Garland, jusqu’ici, personne n’est impressionné par votre performance et comme les démocrates risquent de tout perdre en novembre prochain, tout va s’arrêter à ce moment! 😢

    1. jeani dit :

      « Commission du 6 janvier des Démocrates »

      Eh ben, je ne savais pas que Cheney et Kinzinger étaient Démocrates.

  5. Sans doute 735 arrestations, mais personne là-dedans ne fait partie de l’administration de traîtres, les plus importants. Si jamais ça arrive, on pourrait se rendre à 800.

  6. Mona dit :

    Quand à T**** lui il finira par obtenir son procureur spécial pour enquêter contre Hunter Biden.

    A mon avis, si la justice hésite à inculper T****, il contre-attaquera et …. gagnera…🙄

  7. Dekessey dit :

    Le Times croit savoir… que Biden aurait dit… selon une source anonyme je présume?
    🙄

    1. Guy LB dit :

      @ Dekessey : 👍 Exactement !
      Un certain journalisme américain, bien pensant et vertueux comme des bonnes sœurs, se complaît à enfler des détails insignifiants, à chipoter sur des commérages de bureau, pour se donner de l’importance et faire croire qu’il se soucie du bien-être public. Alors qu’en réalité, le résultat de ce mémérage de caniveau joue parfaitement le jeu des manipulateurs et ordures à la Trump.

      Comme le faisait remarquer Apocalypse ci-dessus, le même travers gangrène aussi le travail du DOJ. Pourchasser les petits poissons en laissant filer les gros requins n’impressionne personne et ne sert en rien la justice. Ça ne fait rire que Trump, ses complices et ses admirateurs.

      Il est horripilant qu’une autre remarque anodine — pourtant fondée sur le gros bon sens — puisse encore une fois empoisonner le climat politique pour Biden et finir par profiter aux plus hypocrites des républicains.

    2. Mona dit :

      @Dejessey @Guy LB
      Je seconde
      Serieux des sources inexistant … effet produit maximum.

  8. Stéphane dit :

    Joe Biden parle beaucoup, comme pour la guerre en Ukraine, mais rien ne se fait.

    1. gl000001 dit :

      Il agit selon ce que la Constitution lui permet de faire. Et c’est bien comme ça !!

      1. Stéphane dit :

        @ gl000001

        Bien d’accord avec vous. Je trouve simplement qu’il est étonnant d’entendre tout ce beau monde en parler, jusque dans les plus hautes sphères, et qu’il ne se passe rien.

        Vous avez bien fait de me reprendre, mon texte portait à confusion!

  9. ralbol dit :

    Aux US of A, la Justice n’est pas aveugle…

    …elle est achetée !

    Pendant les 4 ans de la folie Trump, 234 juges ont été nommés à divers paliers de gouvernement.

    Ça fait BEAUCOUP de retours d’ascenseurs dûs aux républicains…

  10. Alexander dit :

    « … Mais il a confié à ses proches qu’il aimerait que Garland « agisse moins comme un juge pondéré et plus comme un procureur…  »

    Je ne suis pas juriste, mais c’est une question pour moi: Garland est-il plus un juge qu’un procureur dans l’âme?

    Le procureur propose, le juge dispose.

    Comme procureur général plutôt que juge à la SCOTUS, Garland est-il dans la bonne chaise?

    Si Garland n’a pas l’Instinct de tueur du procureur, des ripous comme Trump vont s’en sortir plus facilement car ils sont habitués aux poursuites et s’en tirent trop souvent sans trop de dégâts.

  11. encore une « fuite » dans les médias… encore une source anonyme…

    aux USA faut toujours voir derrière les politiciens… qui finance les élections de ce brave Garland…. comme tout est relié aux dollars… un généreux donateur ne veut pas bouleverser le pays et le séparer encore plus….

    Épargner les « grands » politiciens par magnanimité comprenant que ceux-ci ont compris la leçon et de ne referont plus est un geste de gentleman envers un gentleman…

    normal de frapper le peuple, les manants, la racaille….qui manquent trop souvent de classe… mais entre millionnaires, il existe un décorum….

    il ne se passera rien dans cette enquête…. une autre….
    ça ajoutera au scepticisme et à la perte de confiance des gens envers la politique en général et aux politiciens en particulier….

    il s’écrira 4 ou 5 livres à ce sujet…. les journaux feront 4 ou 5 Unes selon une source…. tout le monde en profitera et ce sera remplacer par autre chose….

    Les citoyens confondront tous les dossiers pêle-mêle avec le même doute… les fameux courriels d’Hillary, le portable de Hunter Biden, le 6 janvier, le quiproquo de trump, les impôts de trump, les 7 heures de coups de téléphone absents, le virus chinois, le Rapport Mueller, le vaccin, la pizzeria, les partys de coke, les orgies, l’assassinat de JFK …

    comme les USA ne règlent jamais rien, ça va continuer à pourrir l’atmosphère et de temps en temps, quelqu’un brandira un épouvantail ici…. un procureur en manque de publicité ressortira des « preuves » dans un des dossiers en coulant des infos dans un journal…. comme ça se fait depuis 50 ans….

    mais voilà un autre dossier qui tente de mourir tranquillement en espérant que personne ne le remarque trop…..

    le manque de courage des politiciens américains n’est pas unique, mais c’est celui qui se voit le plus…

  12. jeanfrancoiscouture dit :

    Pardonnez-moi si je laisse de côté le perdant de 2020 mais je pense que l’opinion qui suit est pas mal plus pertinente que les folies de Donald Trump et la lenteur apparente de la Justice à s’occuper de lui.
    Parue ce jour dans une publication spéciale dont The Economist a le secret, voici une opinion de quelqu’un qui s’y connait en «bullies» et en bandits de grand chemin.
    Je n’ai pas tout copié/collé, cela aurait été exagérément long mais j’ai mis les parties faisant état de la mollesse occidentale et de ses conséquences éventuelles. Tous ceux qui, comme Emmanuel Macron, s’imaginent que la diplomatie traditionnelle, avec ses discussions, ses jeux de «give and take», et autres échanges courtois et civilisés peuvent être utiles face à un «bandit» devraient écouter quelqu’un comme Khodorkovsky. Regardez bien ce qu’il écrit à la toute fin de son billet sur la menace nucléaire de Putin. C’est ce que je dis depuis qu’il a lancé son «bluff» sur la prétendue mise en alerte de ses forces dites de «dissuasion» auxquelles j’aurais riposté avec un DEFCON2.

    MIKHAIL KHODORKOVSKY ON HOW TO DEAL WITH THE “BANDIT” IN THE KREMLIN.

    «A former oil mogul and political prisoner warns the West it must face down Vladimir Putin now or prepare for something worse

    (………………………..)
    I have plenty of experience of dealing with bandits. After spending ten years in Russian prisons, I can say that the most dangerous thing is to show them any weakness or uncertainty. Any step towards their demands, without a clear demonstration of strength, will be perceived as weakness. Following their logic, if Western countries say they will not give up Ukraine and yet they do exactly that, it means that they are weak. And that makes it likely that Mr Putin will look towards other neighbours, such as Estonia, Latvia, Lithuania and Poland, who were also previously part of the Russian Empire.
    (………………………………..)
    If he is allowed to take over Ukraine, the economy will continue to collapse, as a result of corruption and sanctions. A flood of coffins will return home to Russia, for the guerrilla war cannot be stopped. The mood of the population will continue to deteriorate. And in 2024, there will be elections.
    What is likely to be Mr Putin’s solution? It will be another “special operation”. Moldova is too small, so it is likely to be in the Baltic states or Poland. Unless Mr Putin is stopped in the air over Ukraine, NATO will have to fight him on the ground.
    As for nuclear weapons, the Russian president has a manic psychosis. He is obsessed with being a historical figure like Stalin. He has placed a huge statue of Prince Vladimir, the creator of Russia, at his Kremlin gate. But he is not suicidal or he would not be sitting at the other end of a 20-foot table from his cronies. He will only use nuclear weapons if he believes there will be no response. But every day NATO rejects the no-fly zone over Ukraine, his self-confidence grows.»

    1. sousmarin dit :

      100% d’accord, si tu laisses faire le petit caïd du coin, il se prend pour un tsar…la politique des occidentaux est stupide, plus on tolère ses crimes, plus il y en aura de nouveaux…

      PS : ne pas oublier que le P putride n’était du temps de l’URSS qu’un obscur gratte-papier ou remplisseur de fiches. La médiocrité de la campagne d’Ukraine s’explique donc en partie par son absence de formation militaire digne de ce nom. Comme le petit s, il se prend pour un dieu alors qu’il n’est qu’un étron placé là par un hasard sadique ou vengeur et la résignation du peuple russe…avec lui aussi, l’Occident s’est comporté stupidement et l’Europe de l’est l’a payé pendant plus de 40 ans.

    2. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture — 15:45
      Je suis plutôt d’accord avec vous………..
      bref, sur toute la ligne. 👌

    3. Mona dit :

      @jeanfrancoiscouture 👌
      Je seconde mes prédécesseurs.
      Et ce descriptif éclaire aussi la difficulté des democrates face à T****

  13. mazou884 dit :

    Je commence de plus en plus à me poser des questions sur le New York Times. On continue de créer la division, et moi qui croyais naïvement que les choses allaient s’améliorer avec l’élection de Joe Biden. Cela doit donc être payant, comme toute l’attention que les média, de gauche comme de droite, ont donné à TFG (je ne veux même pas écrire son nom).

  14. Gilles Morissette dit :

    Que penser de cette fuite?

    Pas grand chose si ce n’est que le NYT fait encore honneur à sa réputation de »désinformateur » et de « Lanceur de potins ».

    « Le NYT a appris par le neveu du cousin du troisième voisin d’une source anonyme que Biden aurait dit que… »

    Vous voyez le genre !! Et ça se prétend un média sérieux.

    BOULECHITE !!

    Encore une fois, on essaie de « trouver des poux » à l’administration Biden, sous prétexte que ce dernier a émis une opinion personnelle, une opinion que partage beaucoup d’Américains.

    Du vrai potinage digne du « National Enquirer ».

    Que le NYT laisse Garland faire son boulot et qu’il cesse de jouer  » au gérant d’estrade »

    1. Guy Pelletier dit :

      Tout à fait, Biden aurait dit à un proche et non pas à Garland lui-même ………bla-bla-bla………………

      C’est rien comparé à l’autre qui demande non pas à un proche mais publiquement au despote à l’assassin russe de lui donner un coup de main pour nuire à Biden!!!!!

      Et ça va faire un chiard!!!!!!

  15. Gilles Morissette dit :

    Rions un peu en ce samedi ensoleillé mais froid du début avril.

    Voici comment Lincoln Project voit la course au leadership du Parti « Répugnant », le tout présenté à la façon du « March Madness », la grande compétition nationale de basketball collégial américain.

    1. Haïku dit :

      LOL !!! 😂
      Bravo Lincoln Project. 👌

    2. Layla dit :

      @Gilles Morissette
      👏👏👏 a Lincoln Project

  16. Boozadvisor dit :

    On va tu lui en vouloir d’avoir dit encore une fois tout haut ce que la majorité du monde sensé pense?

  17. Anonyme dit :

    L’ordure ne sera jamais inculpé. Ils ont essayé deux fois sans résultats. Ils ont trop peur d’une guerre civile si la pourriture devait être reconnue coupable. En 2024, les sous-éduqués , les sous-informés et les sous-instruits de ce cancer de pays reporteront cette merde toxique au pouvoir. On adore tout ce qui est vulgaire et ce qui brille de stupidité mensongère dans cette nation nauséabonde. La 3ième guerre mondiale est commencée depuis 2016 alors que Putin assassin dictateur a fait élire le sac de merde à la tête des usa. 3M de yéménites sont en train de crever, 40M d’Ukrainiens sont pris en otage, 5M de palestiniens vivent l’horreur au quotidien, 4M de Ouighours sont torturés. La Syrie La Lybie, L’Irak vivent dans le sang et la violence day in day out. Les femmes afghanes sont encore traitées comme des chiennes. Le tiers des nations africaines crèvent de faim. La Chine parfaite communiste-capitaliste-fasciste assoie son pouvoir mondial. Préservez vos privilèges et vos acquis de nord américains, un jour nous paieront cher notre lâcheté égoïste d’hypocrites. Allez une petite commande en ligne de chez Amazon d’un produit fabriqué par des esclaves pour se faire plaisir. Ça va bien aller.

  18. Layla dit :

    Pour moi la justice se rapproche peut-être trop lentement mais sûrement.

    Soyons patient.

    Ce qui est encourageant😜c’est que selon son médecin dans mes mots, DT est bâti pour être centenaire.

    The question is…Est-ce que je vais vivre assez vieille pour voir ça?

    Peut-être que oui peut-être que non, mais c’est une bonne motivation en titi.😉

    1. Mona dit :

      @Layla 👏👏👏 je suis.
      On ne lâchera rien 😉 rien que pour le plaisir !

  19. treblig dit :

    Poursuivre 735 émeutiers était relativement facile une fois les personnes identifiées et la décision prise d’entamer les poursuites. Suffisait ensuite d’ajuster la peine selon les actions de participants sur la dizaine d’heures de vidéo disponibles. Le shaman cornu a été puni plus lourdement qu’un simple « touriste » innocent qui s’est retrouvé dans une situation criminelle contre son gré ( sarcasme au cas où).

    Mais les hautes autorités politiques, c’est plus délicat semble-t-il.

  20. sousmarin dit :

    L’ignorant trumpette ne devrait pas être inculpé, il devrait être en prison !
    Le trumpette a fomenté un coup d’état, il l’avoue et il continue de se balader tranquille en invectivant à loisir, geignant, mentant, trichant et disant à qui veut l’entendre comment il violera la loi de nouveau lorsqu’il redeviendra président.
    Voilà où nous emmène la médiocrité de nos politiciens, dans les bras de petits merdeux qui croient qu’être fort c’est crier fort, que la loi est faite pour les faibles et qu’ils ont tous les droits.

    Le p putride, trumpette ou le z, comme zéro, ils sont tous pareils.
    Une fois qu’ils ont le pouvoir, ils utilisent tous les moyens pour le garder car ils ne peuvent évidemment pas compter sur leur compétence pour ça ; en général il suffit d’une baffe pour les calmer net, encore faut-il la leur donner (la baffe pour trumpette, c’est quelques années de prison avant de mourir, pour le médiocre p putride, c’est la mise à la porte de l’Ukraine, pour l’insignifiant zéro, il suffirait de ne plus avoir un micron président prêt à ouvrir un boulevard à ce type de personnage afin d’être élu ; après le micro président, le macro déluge !).

  21. Cotenord07 dit :

    Le président Biden a évidemment droit à son opinion personnelle à ce sujet, mais il est dans l’intérêt public qu’il demeure discret et ne donne pas l’impression qu’il cherche à influencer la décision du procureur général.

    Quant à lui, le procureur général doit être exclusivement influencé par des facteurs d’ordre juridique et demeurer totalement indépendant de considérations politiques partisanes.

    Un des pires scénarios qui pourraient se produire, en ce qui concerne cette affaire, serait que Donald Trump soit accusé et acquitté à l’issue du procès, à cause de l’impossibilité de présenter une preuve hors de tout doute raisonnable, ou encore que le verdict soit annulé en appel à cause d’un vice de procédure.

    La justice n’a aucun intérêt à donner à Donald Trump l’occasion de se présenter comme un martyr persécuté par le système de justice des États-Unis.

    1. Layla dit :

      @Cotenord07 17:14
      Vous écrivez…
      « Un des pires scénarios qui pourraient se produire, en ce qui concerne cette affaire, serait que Donald Trump soit accusé et acquitté à l’issue du procès, à cause de l’impossibilité de présenter une preuve hors de tout doute raisonnable, ou encore que le verdict soit annulé en appel à cause d’un vice de procédure.
      La justice n’a aucun intérêt à donner à Donald Trump l’occasion de se présenter comme un martyr persécuté par le système de justice des États-Unis »

      Le Congrès a fait sa Job à deux reprises avec l’impeachment sachant très bien que ça ne passerait pas Au Senat.

      Le DOJ fera aussi sa job au moment opportun.

      Pour ce qui est de DT à l’heure actuelle il est l’ex président le plus martyrisé et persécuté ever, pire encore comme aucun autre président ever, c’est l’histoire de sa vie d’être martyrisé et persécuté, alors une fois de plus ou moins ça ne fera pas grand différence.

  22. Quinlope dit :

    On l’a dit plusieurs fois. Garland a besoin d’un témoignage incriminant pour démontrer la mens réa ou intention coupable de la chose 45.

    1. Mais, pour obtenir un témoignage incriminant, il faut que ceux qui sont visés par un subpoena témoignent et, jusqu’ici, Garland n’a pas beaucoup agi pour les faire asseoir devant le comité. Ce n’est pas la meilleure manière d’obtenir des témoignages incriminants. Qu’est-ce que ça prend pour démontrer que le témoignage de Meadows est pertinent ? On ne parle même pas de l’accuser de quelque chose !
      (Sauf de ne pas respecter l’imposition de comparaître, du moins pour l’instant).

      1. marie4poches4 dit :

        Étant donné que le comité n’a aucun pouvoir d’accuser, sachant que Meadows fera tout pour retarder sa comparution, ce qui pourrait prendre des mois, jusqu’à quel point le témoignage de Meadows est essentiel pour le comité? Est-ce au comité de trouver toutes les preuves? Si le comité a déjà assez de preuves pour référer au DOJ, le DOJ ne pourra-t-il pas lui-même convoquer Meadows et là il ne pourra pas se désister?

  23. Cotenord07

    En fait, Biden n’a rien dit… une source que ça l’air que…. y parait…

    Rien de bien solide…

    Bref, un papier pour faire du millage avec rien…. ce qui permettra de répliquer à des répliques et ainsi « inventer » un dossier qui n’en est pas un…
    Mais surtout un truc pour dénigrer le Président…. la raison importe peu car c’est l’accumulation qui finit par créer un buzz… et une fois la perception installée…. difficile de renverser la vapeur….

    on doute sérieusement que Biden a laissé savoir son impatience devant des gens ….
    il est en politique depuis 1000 ans… il doit discuter des dossiers qu’avec 4 ou 5 personnes…. alors la « source » du journal…. bof….

    1. Guy LB dit :

      @ lechatderuelle : 👌 en effet,
      que du mémérage de caniveau ! Et analyser sur un ton grave et studieux pareil pipi de chat est tout au plus risible. Qu’en disait donc Molière il y a quelque temps ? Ah oui, les Précieuses Ridicules, si je me souviens bien…

  24. si le quid pro quo n’a pu être prouvé malgré un appel téléphonique…. si la destitution n’a pas être démontrée malgré des gestes, des omissions et des parjures, si malgré les coups de téléphones pour truquer les élections en 2020, il n’y a eu aucune tentative de condamnation…on ne voit pas pourquoi ce serait différent avec le 6 janvier….

    aux USA, semble-t-il que si la justice n’a pas une lettre où il est écrit A B et C clairement ou une conversation qui identifie tout le monde en décrivant exactement les faits et gestes…. ben tout le monde est innocent….

    la justice américaine fait des ronds de jambes incroyables pour s’éviter de condamner un Président, peu importe ce qu’il a pu faire….

  25. ralbol dit :

    Pourquoi appelle-t-on encore les gens chargés d’appliquer la loi, des JUGES ?

    Me semble, je dis bien ME SEMBLE, que ça fait looongtemps que toute forme de « jugement » a été évacuée du processus.

    Le juge ne juge rien au sens d’exercer son jugement. Il ou elle ne fait que choisir entre des procédures bien établies, s’assure du respect et de la conformité desdites procédures et rend un « jugement » bien encadré et paramétré.

    C’est d’ailleurs quand un juge s’éloigne des paramètres et ne respecte pas les procédures qu’il ou elle se fait taper sur les doigts et qu’il y a risque d’avortement de procès.

    Au final, accepter ou non une assignation, entendre ou non des témoins, accepter ou non les questions et preuves présentées, ce n’est pas faire preuve de « jugement », c’est plutôt un travail de bureaucrate procédurier.

    Enfin… c’est ce qu’il me semble…

    Notez que j’applique ici ma petite gêne issue d’une opinion formée sur des « impressions » et non pas fondée sur une connaissance approfondie du milieu juridique.

    On pourra peut-être m’éclairer, ça m’intéresse.

    1. Guy LB dit :

      @ ralbol : 👌 Excellent recadrage
      de la fonction de juge, particulièrement aux USA où la « procédurite », ce virus qui calcifie tout ce qu’il touche, infecte tout le système judiciaire. Vraiment très bon commentaire.

  26. gl000001 dit :

    C’est la même justice étasunienne qui a fait gagner des millions à un idiot qui s’est brulé avec un café chaud chez McDo !!
    Oui, oui ! Petit moment de « Outrage addiction » pour moi mais sinon je vais bien 😉

    1. Mona dit :

      @gl000001
      Longue vie @gl00001 comme dit @Layla qui initie le club des futurs centenaires pour suivre Trump jusqu’au bout 😂

  27. chrstianb dit :

    HS à propos de l’Ukraine.
    C’est une vidéo de Dmytro Antonov, un des pilote du fameux Antonov-225.
    Suite au départ des Russes, il constate les dégâts à l’aéroport de Gostomel, le chef lieu de la compagnie Antonov.
    Ça s’intitule:
    «Le « monde russe » est passé par là».
    Il ne reste pas grand chose…
    En langue ukrainienne et russe, activer le sous-titre.

    1. ralbol dit :

      Finalement, l’envie Russe est pas mal pire que le virus…

      Vladimir nous prouve ici qu’il est un vrai Mongol.

      1. InfoPhile dit :

        « Vladimir nous prouve ici qu’il est un vrai Mongol. »

        Remarquez qu’il nous l’avait déjà prouvé avec Alep et Grozny.

    2. Samati dit :

      Détruire pour le plaisir de détruire, de faire du mal.

  28. Apocalypse dit :

    @Richard Desrocher – 18:37

    ‘Mais, pour obtenir un témoignage incriminant, il faut que ceux qui sont visés par un subpoena témoignent et, jusqu’ici, Garland n’a pas beaucoup agi pour les faire asseoir devant le comité.’

    Exactement! Ceux qui ne sont pas présentés devant le comité sont des gros poissons et on peut raisonnablement penser que si tu refuses de parler, c’est que tu as quelque chose à dire et en plus, incriminant.

    On aurait dû mettre toute la gomme aussitôt que certains ont dit non pour les forcer à répondre aux questions du comité, mais ça traine, traine et traine encore. M. Garland ne veut tout simplement pas trouver quelque chose d’incriminant contre Donald Trump; sans doute la peur que les républicains reprenant le pouvoir pourraient partir sur le chemin de la vengeance – ce qu’ils sont parfaitement capables de faire – pour accuser et faire mal paraître des démocrates.

    Jusqu’à présent, Merrick Garland n’impressionne pas! 🤦‍♂️

    Dans le cas présent, je ne ferai pas de reproche à Joe Biden pour ses propos au sujet de Merrick Garland.

  29. Layla dit :

    Me semble de voir L’AG Merrick Garland en lisant l’article du politicususa.

    Dans mes mots…lu sur politicususa hier ou peut-être vendredi, selon des républicains ❓concernant les appels du 6 janvier 2021, qui ne se trouvent pas dans les archives, il semble circuler qu’ils ont trouvé l’explication la plus plausible, mon avis c’est une explication des plus risible, voire honteuse.

    Du genre…Qu’Il ne faut pas s’en scandaliser, ben non, il n’y a pas de quoi se scandaliser qu’il y a un trou de 7 heures…puisque ce président a toujours enfreint la loi, le Comité du 1/6 ne doit pas conclure qu’il a fait des choses illégales et qu’il a voulu cacher les preuves de sa culpabilité, non, non, c’est le propre de notre grand président de faire des choses illégales, rien de nouveau sous le soleil. Comme de contourner la loi pour que ses appels ne soient pas répertoriés. C’est dans son ADN.
    Ce n’est pas pire que ses no 2 en papier dans les toilettes, ni de déchirer des documents en mille morceaux.

    Si on me disait que pendant le 1/6 il était tellement stressé qu’il ne voulait pas que l’on sache qu’il appelait une diseuse de bonne aventure, et/ ou une « maitresse » qui fait du télé travail🤦‍♀️😜 je comprendrais qu’il ne veuille pas que ce soit enregistré. Hihihi.

    BON OK 👌 ils vont faire quoi en 2024 avec un président déviant, puisque c’est dans son ADN…go go go, no problemo.

    Gang de cons.

    Il n’y a pas à dire un vent de fraîcheur du côté des républicains…pas pour demain.

  30. richard311253 dit :

    Il y a quelques chose qui m’agace et que j’aimerais partager avec vous.

    Le perdant rote et ça fait une nouvelle, un birdie au golf et il fait un front,

    Ça fais tu assez « Écho Vedette » à votre goût

    Aujourd’hui le président des USA qui, entouré d’intime, fait la nouvelle pour avoir livré le fond de sa pensée, entouré d’intimes, je le rappelle.

    Pauvre homme!

    Quand la presse se met sur ton dos, tu es mal barré. Un genre de remake Gérald Ford.

    1. gl000001 dit :

      « Good guys finish last » !!

      1. Tom de Boston dit :

        That is just as true in sports and with women as it is in politics!

    2. ralbol dit :

      Biden parle de taxer d’avantage les riches…

      Yé foutu !

  31. Tom de Boston dit :

    Alors, quoi d’autre de neuf? Quiconque suit la politique américaine et son système juste sait que certaines personnes sont tout simplement trop grosses pour faire l’objet de poursuites. Donald Trump ne fait pas exception.

    1. Helene dit :

      Alors, ça donne quoi de claironner que personne n’est au dessus de la loi!

  32. Apocalypse dit :

    @Layla – 20:03

    Lorsque j’ai entendu dire qu’il fallait une intention criminelle, je la ris encore! 🤣

    Calvaire, ça va vous prendre quoi pour conclure qu’il y avait une intention criminelle? Les preuves sont de la grosseur de la Lune et ce n’est toujours pas assez.

    Je pense que plusieurs ont perdu le sens de ce que veut dire: ‘hors de tout doute raisonnable’.

    1. Layla dit :

      @Apocalypse 20:35

      « Calvaire, ça va vous prendre quoi pour conclure qu’il y avait une intention criminelle? »

      Vous avez compris quoi au juste? Je ne suis pas certaine de vous suivre.

      Avez vous compris que selon moi DT n’avait pas d’intention criminelle? Si oui « Calvaire » ça va vous prendre quoi pour bien me lire.

      En passant, on ne me parle pas en me disant Calvaire…

      1. gl000001 dit :

        Vous avez raison. Certaines personnes ont eu une peine de prison parce qu’elles ont voté.
        https://www.theguardian.com/us-news/2020/mar/20/crystal-mason-texas-upholds-sentence-voter-suppression
        Et l’autre imbécile essaie de voler l’élection. C’est clairement un crime !!!
        Le calvaire des USA, ce sont les républicains !!

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @Layla: «En passant, on ne me parle pas en me disant Calvaire…»
        Vous avez bien raison. Perso, comme Les Cyniques, je préfère un whisky «savoureux en Calvert». 🥃
        http://www.insearchofelegance.net/blog/2016/10/28/review-seagrams-vo-canadian-whisky-9kdfp

      3. jeanfrancoiscouture dit :

        Plus de précisions sur le Calvaire/Calvert. Le «Calvert» est vers 1:48-1:52

  33. ralbol dit :

    @ InfoPhile

    « Remarquez qu’il nous l’avait déjà prouvé avec Alep et Grozny. »

    C’est la longue marche qui l’amènera à être nommé Vladimir Khan pour finalement et enfin, après une autre longue série de destructions, à devenir Vladimir Khagan, empereur ou chef suprême Mongol.

    Une fois ce statut atteint, il va enfin pouvoir pèser sur le gros piton rouge !

  34. zcommezebulon dit :

    En ce qui me concerne, le ministre de la Justice, Merrick Garland, garde toute ma confiance, tout comme au passage le vieux Joe, qui je le rappelle est malin comme un renard.

    Que Joe, fassent des confessions en OFF où ON ne change rien à ses objectifs finaux connus par nous tous. Ne pas prendre en considération de telles sorties aux hasards de certains calendriers, c’est encore croire aux bisounours.

    Dans le droit, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation au risque de se planter de façon royale et ainsi offrir une victoire éclatante à l’accusé !

    Un tel scénario ce sera la fin définitive du peu de crédibilité qu’il reste dans le système judiciaire & politique US. Le 45e sera clairement la victime du système de l’État profond. S’ajoute à ceci que des citoyens courageux l’auront acquitté comme le sénat au passage. Trois fois, c’est de l’acharnement !

    De facto dans un tel cas, il sera candidat en 2024 de manière certaine et il gagnera haut la main les élections. Les Américains ont toujours aimé défendre les victimes du système totalitaire de la justice, particulièrement en cas d’acquittement par un jury populaire après deux autres accusations, elle aussi clôturée par 2 acquittements.

    Il y a quelques semaines, sur ce même blog, plusieurs d’entre vous ont appelé Garland à y aller de manière plus franco et de déposer des accusations contre le 45e !

    Je vais vous rappeler deux épisodes de ces deux dernières semaines pour illustrer ma réflexion.

    1. Le temps passe vite. La semaine dernière qui d’entre nous soupçonnait l’existence d’échanges téléphoniques à l’aide de « Shadows Phone  » entre Trump et d’autres interlocuteurs pris dans l’actuel filet du comité du 6 janvier ? Personne ! Tiens un élément de plus pour Garland 😉

    2. Qui se souvient il y a quelques semaines, alors que l’on découvre avec effarement que John Eastman aurait rédigé pour Donald Trump une note prétendant que son vice-président Mike Pence avait le pouvoir de rejeter les résultats de l’élection dans certains États, privant Joe Biden de sa victoire ?
    Trump savait que ces allégations étaient sans fondement et donc que le plan tout entier était illégal, c’est ce qui ressort de la décision du juge californien dans sa décision de cette semaine. Tiens un argument de plus pour Garland 😉

    Ce que je souhaite exprimer, c’est que plus le temps passe, plus les digues cèdent, plus les gens impliqués deviennent bavards, plus les preuves parlent ! Qui aurait imaginé, il y a quelques jours, les échanges effarants de Virginia Thomas, la femme du juge Thomas qui comme par hasard est tombé malade au moment de telles révélations dans la presse 😉

    C’est de preuves solides que Garland a besoin, pas de ouï-dire, pas des potins de la presse. Il doit gagner, c’est la seule solution !

    Soit sa victoire devant un jury sera éclatante, soit sa défaite sera la fin de la démocratie US telle que nous la connaissons s’il dépose des accusations sans un dossier BÉTON !

    ABE …

    1. Layla dit :

      @Zcommezebulon

      Bien d’accord qu’il faut être patient.

      Et je continue d’ appuyer L’AG Merrick Garland.

      Est ce que humainement dans ma maison avec mon moi-même il m’arrive de désespérer en pensant à cet AG, bien sûr. Oui, parce que j’aimerais que ce soit derrière nous.

      J’avais une telle confiance en l’enquête Mueller, mais je sais qu’il a rendu la bonne décision, on se souvient oh combien c’était incroyable de voir à quel point il y avait peu ou pas de choses qui sortaient, et selon moi c’est la même chose ici.

      Pour ce qui est des deux impeachments les chances étaient minces voire presque nulles de rallier quelques républicains qui feraient la différence, mais il fallait essayer dans ces deux cas ce n’est pas le ministère de la justice qui en a pris un coup, mais les républicains. Ils ont leur propre lecture des écrits mais la mauvaise foi est trop souvent au centre de leurs choix.

      On a qu’à penser au refus de mise en candidature pour un juge dans une année électorale, mais eux, ils ont nommé un juge non pas dans une année électorale mais pendant que les bureaux de votes étaient ouverts.

      Comme je le dis souvent ça me va que ça tombe autour de lui et pas lui. Son tour viendra.

      Le fils de DT, Éric, est ce qu’il aurait fallu ne pas l’interroger parce qu’on savait qu’il plaiderait le 5th, pensez y plus ou moins 500 fois qu’il a pris le 5th.

      Est ce que l’on doit ne rien faire, parce que l’on sait qu’il a une légion de juge avec lui, parce qu’il use d’intimidation, parce qu’il a toujours abuser du système judiciaire. Je ne le crois pas.

      S’il s’en sort cette fois-ci oui la justice va en prendre un bon coup, mais c’est aussi vrai si elle recule comme à NY, la justice va aussi en prendre un coup.

      1. zcommezebulon dit :

        Layla,

        Ça ne va pas être facile de vous faire une courte réponse. L’avantage ce blog, c’est justement celui-ci 😉

        Je me suis tapé à l’époque les 448 pages dont je rappelle que certains passages étaient censurés.

        1. pas de preuves de collusion.
        Mueller : Rien ne prouve qu’il s’agissait « d’une conspiration ».
        Ce que j’en pense : Les Russes et l’équipe Trump ont été très malins. Résultat, Mueller sur ce coup, n’a pas pu faire d’autres conclusions en droit que celles qui s’imposent dans un tel cas de figure.

        2. Je suis foutu.
        Mueller : Donald Trump « s’est écroulé dans son fauteuil », précise le rapport du procureur Mueller.
        Ce que j’en pense : Ensuite, il a été acquitté par le Sénat, ce qui prouve bien qu’il n’était pas foutu malgré l’affirmation péremptoire du rapport Mueller.

        3. Trump a tenté de limoger le procureur spécial.
        Presses : « J’aurais pu virer tout le monde, même Mueller », s’est défendu le président dans la soirée. « J’avais le pouvoir de mettre fin à cette chasse aux sorcières »
        Ce que j’en pense : Il ne l’a pas viré et le résultat est connu !

        4. Le limogeage de Comey.
        Presses : James Comey a été évincé pour avoir « refusé de déclarer publiquement que le président n’était pas visé personnellement par une enquête ».
        Ce que j’en pense : Trump a gagné contre Comey, c’est la réalité !

        5. La porte-parole de la Maison-Blanche a menti.
        Presses : La porte-parole de la Maison-Blanche a défendu la décision de Trump de limoger Comey en déclarant qu’il avait perdu la confiance du personnel de base du FBI. Mais sous serment face à l’équipe de Mueller, Sarah Sanders a finalement reconnu qu’elle n’avait entendu ces propos d’aucun agent.
        Ce que j’en pense : Aucune conséquence juridique pour l’attaché de presse et pour le 45e.

        6. Trump était au courant pour les contacts russes de Flynn.
        Mueller : Michael Flynn, qui a dû démissionner en février 2017, avait eu des contacts répréhensibles avec l’ambassadeur russe, Sergey Kislyak, avant son investiture. Ces éléments se sont toutefois avérés insuffisants pour conclure qu’il y eût eu là une véritable volonté de commettre un délit d’obstruction à la justice.
        Ce que j’en pense : La ligne rouge est toujours très mince en droit, cet exemple le démontre très bien !

        7. « Russie, si vous écoutez! ».
        Mueller : Il ne fait aucun doute que « l’État russe s’est immiscé dans l’élection présidentielle de 2016 d’une façon systématique ».
        Ce que j’en pense : Parfait, mais il n’a pas osé plus loin dans son rapport et a renoncé à porter des accusations fermes et claires qui aurait permis une condamnation !

        Donc j’en reviens à Merrick Garland …

        Le même résultat est-il souhaité par Joe, par la classe politique démocrate et par un certain nombre d’électeurs attachés à la démocratie ?
        Ce que j’en pense : NON !

        Ainsi Garland doit encore bosser son dossier. Soit, il a des preuves, BÉTON, soit il devra à contre-cœur se taire à jamais afin de ne pas vivre la même humiliation que Mueller.

        Ainsi va le système politique et judiciaire américain a mon grand regret !

      2. Layla dit :

        @Zcommezebulon
        Je viens de terminer le visionnement d’un film pour moi extraordinaire. Je ne pourrais pas me concentrer pour bien apprécier votre réponse.
        Demain je vais prendre le temps de la lire . Je n’ai pas lu le rapport parce qu’ils sont toujours en PDF et je ne peux pas faire la traduction, et mon anglais ne me permet pas d’approfondir un tel document.

        J’ai fait court en parlant de Mueller, mais il reste que c’est un homme que j’admire. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas un mais… mais je me suis fait une idée de ses conclusions, je vous reviendrai là dessus.

      3. Layla dit :

        @Zcommezebulon
        Lors de sa campagne électorale à un moment donné Joe Biden a été assez clair, il n’était pas pour poursuivre un ancien président.
        Qu’en est il aujourd’hui? A suivre…

  35. gl000001 dit :

    « Les digues cèdent » …

    1. loup2 dit :

      Excellent.
      Les vidéos de *playing for change* sont toujours bien réalisé.

      1. loup2 dit :

        Ajout: Il semble être en bonne forme Jones.

    2. zcommezebulon dit :

      gl000001,
      Joli choix pour illustrer mon propos !
      Des musiciens du monde entier uni dans une cause 👍👍👍

      1. gl000001 dit :

        Merci. J’hésitais entre cette version et celle de Dread Zeppelin et la version originale.
        *https://www.youtube.com/watch?v=lBoXCqpZb0U
        *https://www.youtube.com/watch?v=swhEa8vuP6U

      2. dynopax dit :

        Et un peu de « girl power » pour ce grand classique:

        https://www.youtube.com/watch?v=xH-_9cwdLug

        La fille à la batterie « varge » comme Bonzo!

  36. ralbol dit :

    Pendant ce temps, les fidèles du culte du Dohnald continuent de lui verser des millions, 102 millions$ semble-t-il, pour l’aider dans sa croisade de « loser » de l’élection.

    À mesure que la soupe chauffe, et que la justice se rapproche, ça va être intéressant de voir QUAND le Dohnald va se pousser avec la caisse…

  37. Apocalypse dit :

    @Layla – 20:56

    Le « vous » n’était pas vous, mais « ceux » qui demandent une preuve en béton que Donald Trump avait une intention criminelle. En ce qui me concerne, il n’y a aucune espèce de doute.

    1. Toile dit :

      @Apocalyspe
      « En ce qui me concerne, il n’y a aucune espèce de doute »

      Dans mon esprit non plus, pas de doute. C’est notre esprit populaire qui le conclut pas un tribunal. Rien d’autre. Mais voilà que nous ne sommes pas procureur et c’est à lui seul que revient le fardeau de la preuve, le hors de tout doute raisonnable. Et oui, « calvaire », ca prend aussi une démonstration d’intention criminelle ( mens rea) doublé des actes ( actus reus). Pas dur à comprendre.

      1. Toile dit :

        Toujours en lien.
        Ce procedé par lequel on soutient la culpabilité ( et une sentence) d’une personne hors des institutions démocratiques s’appelle de la vindicte, une justice populaire
        https://survivre.org/quest-ce-que-la-justice-populaire-dapres-estelle-djomba-fabo/

      2. Toile dit :

        Mon post est en réaction surtout à
        « Lorsque j’ai entendu dire qu’il fallait une intention criminelle, je la ris encore! 🤣« 

  38. Apocalypse dit :

    @zcommezebulon – 20:58

    ‘En ce qui me concerne, le ministre de la Justice, Merrick Garland, garde toute ma confiance…’

    Moi aussi, j’ai confiance en Merrick Garland, j’ai toutefois un (petit) doute qu’il soit extrêmement motivé pour trainer Donald Trump devant la justice! 🤔

    1. J’ai pensé à tort que ma réflexion serait claire au sujet de ce problème de réussir à trainer devant la justice le 45e.
      Ce n’est pas un problème de motivation, loin de là, c’est un problème de preuves SOLIDES, inattaquables 🙁
      C’est presque demander l’impossible devant un jury populaire US ou un électeur sur quatre pense que Trump s’est fait voler son trône.

  39. jeanfrancoiscouture dit :

    Bonne nuit et bon dimanche.

    1. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture
      Superbe brochette cinématographique ! 👍

  40. Haïku dit :

    HS,
    Réflexion sociologique en forme de pause musicale en deux temps:
    Gentle Giant:
    -1: « Mister Class and Quality »;
    https://youtu.be/CkUSAttA8DE
    -2: « Three Friends »;
    https://youtu.be/7W7Jgl3hn-I

    (PS: À mon humble avis, il faut écouter l’album de Gentle Giant « Three  Friends » au complet.
    Les paroles sont très philosophiques.
    Et la musique est carrément magnifique. 🎵 )

  41. H5 dit :

    HS,
    Réflexion sociologique en forme de pause musicale en deux temps:
    Gentle Giant:
    -1: « Mister Class and Quality »;
    https://youtu.be/CkUSAttA8DE
    -2: « Three Friends »;
    https://youtu.be/7W7Jgl3hn-I

    (PS: À mon humble avis, il faut écouter l’album de Gentle Giant « Three  Friends » au complet.
    Les paroles sont très philosophiques.
    Et la musique est carrément magnifique. 🎵 )

  42. sousmarin dit :

    Petit hors sujet pour dire que les russes ont massacré les populations civiles, exécutant sommairement des personnes avec les mains attachées dans le dos, dans toute la région de Kyiv libérée, à Boutcha par exemple…
    Terminée la discussion maintenant, il convient de dégager le minable p putride d’Ukraine à coup de pied au cul.

  43. Toile dit :

    HS
    Je sens qu’Odessa va devenir sous peu à la Une.

    Petite histoire d’Odessa, Ukraine

    fondée en 1794 ex nihilo comme ville nouvelle par l’impératrice russe Catherine II et Armand-Emmanuel du Plessis de Richelieu.h

    Odessa est officiellement fondée en 1794 comme forteresse russe sur les territoires annexés à l’Empire ottoman après le traité d’Iași en 1792. La ville fut nommée d’après le nom d’Ulysse, en grec Odysseos, féminisé selon le vœu de Catherine II en « Odessa »[8]. En effet les villes de Nouvelle Russie à cette époque portaient fréquemment des noms grecs selon la volonté de l’impératrice.

    Avec un peu plus d’un million d’habitants, Odessa est la 3e plus grande ville d’Ukraine et l’une des plus riches du pays. Au xixe siècle, c’était la 4e ville de l’Empire russe, après Moscou, Saint-Pétersbourg et Varsovie.

    A 40 kilomètres de la frontière avec la Moldavie (si les infos sont bonnes ! )

    De 1819 à 1859, Odessa était un port franc. Sous la période soviétique, c’était une base navale et, depuis le 1er janvier 2000, le port d’Odessa est déclaré port franc et zone franche pour vingt-cinq ans.
    Odessa possède un important centre portuaire commercial qui fournit en marchandises et matières premières une bonne partie du pays. En fait, Odessa comprend deux ports : Odessa et Youjne (ce qui signifie « au Sud »), un important terminal pétrolier dans la banlieue. Tchornomorsk, autre port important, se trouve dans la même oblast, au sud-ouest d’Odessa. Ensemble, ils forment un nœud de communication ferroviaire important. Les industries pétrolières et chimiques d’Odessa sont reliées par des oléoducs stratégiques à la Russie et à l’Union européenne.
    La ville est un des pôles économiques les plus importants d’Ukraine, doté d’industries agroalimentaire (l’un des principaux points de transit des exportations de céréales (orge, maïs) issues de ses très fertiles « terres noires »), textile et manufacturière (spécialisé dans le pétrole et les métaux ferreux). Deux autres ports importants – Youjni (chimie) et Illytchyivsk (métaux et trafic de conteneurs)- sont aussi situés dans la région d’Odessa. Sa prise en serait une de choix pour les Russes, qui y gagneraient un intérêt économique et géostratégique. Odessa, Crimée, Marioupol, tout le littoral. Contrôle total de la mer Noire et d’Azov.

    Le poète russe Alexandre Pouchkine y fut envoyé en exil ( 1823). La famille de Léon Tolstoï y possédait un hôtel particulier.

    La plupart des maisons urbaines du xixe siècle sont construites en pierre calcaire extraite des carrières des environs. Des carrières abandonnées furent utilisées et agrandies par les contrebandiers, ce qui créa un labyrinthe de tunnels sous Odessa, appelés « catacombes ». Aujourd’hui, elles attirent les touristes, mais ces visites peuvent être dangereuses, car il n’existe pas de carte exacte de ce réseau.
    Au cours du xixe siècle, une grande migration venant de Pologne en a fait la ville la plus juive des grandes villes de l’Empire russe.

    Dans la foulée de la révolution de Février en 1917, se constitue le 15 mars 1917 une Rada (un conseil) autonome, présidée par l’historien Mykhaïlo Hrouchevsky. La Rada centrale manifeste son opposition au coup d’État bolchévik en octobre en proclamant le 19 novembre la République populaire ukrainienne, non séparée de la République russe. Les bolcheviks refusent de reconnaître la Rada centrale et fondent une série de républiques : la République populaire ukrainienne des soviets (dans l’est), la république soviétique de Donetsk-Krivoï-Rog, la république socialiste soviétique de Tauride, devenue ensuite la république socialiste soviétique de Crimée et, à Odessa, la république soviétique d’Odessa. Néanmoins, en 1917, le parti bolchevik reste assez peu implanté en Ukraine, exception faite des régions industrielles de l’Est et du Sud. La république soviétique d’Odessa y déchaîne la terreur rouge : quatre cents officiers sont exécutés à bord du croiseur Almaz[10], transformés en bloc de glace sur le pont à force de jets d’eau, ou jetés vivants dans la chaudière ; en ville, quatre cents familles accusées d’être « bourgeoises » sont massacrées par une foule en colère rassemblée par les nouvelles autorités[11]. Ensuite, la république soviétique d’Odessa prend le contrôle du Yedisan et attaque la Bessarabie, contrôlée par la République démocratique moldave qui appelle à l’aide les troupes franco-roumaines[12].
    Mais, ne parvenant pas à maintenir son contrôle au-delà des environs immédiats de la ville, la république soviétique d’Odessa est contrainte de composer avec la Rada centrale, alors même que celle-ci poursuit parallèlement avec la Russie bolchévique des négociations préliminaires au traité de Brest-Litovsk[13]. Ce traité, signé entre les Empires centraux et la Russie bolchévique livre à l’Empire allemand les pays baltes, la Biélorussie et la République populaire ukrainienne que Lénine ne parvenait pas à contrôler. De ce fait, le gouvernement, l’état-major et une partie des troupes de la république soviétique d’Odessa quittent la ville, livrée aux Allemands, à bord de l’Almaz et par train sur Nikolaïev et Sébastopol, et de là, à Ieïsk, sur la rive orientale de la mer d’Azov, non loin de Rostov-sur-le-Don[14]. Pour finir, les républiques bolcheviques d’Ukraine, dont la république soviétique d’Odessa, s’unirent les 17-19 mars 1918 pour former la République soviétique ukrainienne avec, initialement, Kharkov pour capitale.

    En 1919, la ville est occupée par les forces navales françaises de l’amiral Amet venues y soutenir les armées blanches, mais les marins communistes se mutinent et l’intervention est un échec. La guerre civile y reprend de plus belle entre, chacun pour soi, les Ukrainiens nationalistes, les Russes « blancs » tsaristes, les Ukrainiens anarchistes, et l’« Armée rouge » bolchévique qui, en 1920, prend définitivement le contrôle d’Odessa, désormais intégrée à la république socialiste soviétique d’Ukraine, membre en 1922 de l’URSS[15].

    Statue du duc de Richelieu
    « escalier Richelieu » et aujourd’hui connu sous le nom d’escalier du Potemkine
    Le Cuirassé Potemkine, film réalisé à Odessa par Eisenstein en 1925, comporte la fameuse scène où des centaines de personnes sont tuées sur le monumental escalier de pierre, appelé à l’époque « escalier Richelieu » et aujourd’hui connu sous le nom d’escalier du Potemkine. En haut des marches qui descendent vers le port se dresse la statue du duc de Richelieu. Le massacre réel se déroula dans les rues proches, non sur les marches elles-mêmes, mais le film a transformé cet escalier en attraction touristique.

    —-

    Holodomor et Odessa

    la population d’Odessa souffrit des famines soviétiques : famine de 1921-1922 et surtout Holodomor . Autre vague de famine : Après la guerre, la ville en partie ruinée et dépeuplée, souffre à nouveau d’une famine, celle de 1946-1947, et la terreur rouge stalinienne n’y cesse qu’à partir de 1956, après la déstalinisation.

    2 eme guerre mondiale- les juifs

    Au cours de la Seconde Guerre mondiale, de 1941 à 1944, Odessa fut occupée par les forces armées roumaines alors alliées de l’Allemagne nazie et souffrit d’importants dommages. Avant guerre, la plus importante communauté juive d’Union soviétique, soit 133 000 personnes d’après le recensement de 1926, y vivait[18]. Après l’attaque des forces de l’Axe contre l’URSS le 22 juin 1941, environ 45 % de cette communauté put s’enfuir vers l’intérieur de l’Union soviétique, mais quatre mois plus tard, plus de 75 000 Juifs se trouvaient encore en ville lorsqu’elle fut occupée. Le 22 octobre 1941, six jours après l’entrée des troupes roumaines dans la ville, un attentat tua le général Ioan Glogojeanu (en), commandant d’Odessa, ainsi qu’une grande partie de son état-major, faisant une quarantaine de morts[19]. Le soir même, le gouvernement roumain accusa l’ensemble des Juifs odessites d’en être les instigateurs et ordonna des « représailles implacables ». Vingt minutes plus tard, le nouveau commandant d’Odessa, le général Trestioreanu, annonça qu’il allait pendre les Juifs et les communistes sur les places publiques. Pendant la nuit, cinq mille personnes furent exécutées. Le 23 octobre, dix-neuf mille Juifs furent exécutés et leurs cadavres arrosés d’essence et brûlés[20].
    Le maréchal Antonescu, dictateur et Premier ministre roumain de 1941-1944[a], donna l’ordre de tuer deux cents communistes pour chaque officier victime de la bombe et cent pour chaque soldat. À ce titre, tous les communistes et un membre de chaque famille juive durent être emprisonnés comme otages. Antonescu ordonna à nouveau des représailles : il demanda que les otages encore en vie « connaissent les mêmes souffrances que les officiers morts dans l’explosion ». Le 24 octobre au soir, les Juifs emprisonnés furent transportés en dehors de la ville et fusillés devant des fossés anti-chars par groupe de quarante ou cinquante. L’opération se révélant trop lente, les cinq mille Juifs restants furent enfermés dans trois entrepôts et mitraillés. Puis les entrepôts furent incendiés le 25 octobre, jour de l’enterrement des militaires victimes de l’attentat du 22 octobre. La plupart des hommes juifs d’Odessa furent ainsi massacrés[21].
    Le 1er novembre, la ville ne comptait plus que 33 885 Juifs, essentiellement des femmes et des enfants qui vivaient terrorisés dans le ghetto de Moldavanka (en). Les Juifs d’Odessa et de sa région furent ensuite déportés vers la Podolie sous occupation roumaine, dans les anciens kolkhozes de Bogdanovka, Domanevka (en) et Ahmetetchka. Ils furent logés dans des conditions déplorables, entassés dans des ruines, des étables ou des porcheries. Ils souffrirent de nombreuses maladies dont la dysenterie et le typhus, et la Croix-Rouge roumaine (en) de Viorica Agarici, ainsi que l’association Aliya d’Eugen Meissner et Samuel Leibovici basée à Bucarest, ne furent autorisées à leur venir en aide qu’au compte-gouttes et contre d’importantes taxes ou pots-de-vin. Un grand nombre fut massacré à partir du mois de décembre[22]. Ceux qui n’avaient pas encore été déportés le furent par train à partir de janvier 1942. Le 10 avril 1942, il ne restait plus à Odessa que 703 Juifs[23].
    Selon les rapports officiels, les militaires roumains, aidés par les autorités collaborationnistes locales, avaient abattu entre le 18 octobre 1941 et le 17 mars 1942, jusqu’à vingt-cinq mille Juifs et en avaient déporté plus de trente-cinq mille, dont une bonne part trouvèrent ensuite la mort.

    2014 incendie criminel à Odessa, Maison des syndicats.Trente-deux personnes sont mortes dans l’incendie : vingt-trois à la suite d’une intoxication au monoxyde de carbone et huit après avoir sauté par les fenêtres pour échapper aux flammes. D’autres sites de la ville sont l’objet de combats. Au total, 48 personnes en 1 jour. Principalement des pro russes.

    À la suite du mouvement Euromaïdan, qui a conduit à la chute du président Viktor Ianoukovytch le 22 février, des protestations et des troubles éclatent dans les régions russophones de l’Est et du Sud du pays, fief électoral et de l’ancien pouvoir. Odessa était restée plutôt calme, avec des manifestations sporadiques de pro-Maidan, anti-Maidan et de groupes pro-russes.

    Dans un rapport publié en 2019, la Mission de surveillance des droits de l’homme de l’ONU reproche aux autorités ukrainiennes de ne pas avoir fait le nécessaire pour mener une enquête impartiale et identifier les responsables de l’incendie. Par ailleurs, la mission regrette que certains suspects, parmi lesquels des responsables chargés du maintien de l’ordre, aient pu fuir en Russie et avoir ensuite reçu la nationalité russe[45].
    Source: Wiki

    Communauté juive

    https://www.lapresse.ca/international/chroniques/2022-03-20/la-presse-en-ukraine/tomber-en-guerre.php

    À Odessa, ce passé est douloureux.
    Il y a un siècle, la ville comptait la plus grande population juive du monde, après New York et Varsovie. D’un tyran à l’autre, la communauté a été décimée : pogroms sous les tsars, purges sous Staline, extermination de masse sous les nazis.
    Et maintenant, la guerre de Poutine. L’exode, à nouveau.
    Le rabbin était prêt. « Nous évacuons des gens en Moldavie tous les jours. » La plupart des Juifs d’Odessa ont plié bagage. Il en reste quelques milliers, dont 50 survivants de l’Holocauste, regroupés dans une maison de retraite. « Le plus jeune a 91 ans. Un voyage en ambulance les tuerait. »

    Le surnom « little Odessa » à New York. Origine
    Au cours des années 1970 puis 1990, la majorité des Juifs odessites, revenus des autres régions d’URSS où ils avaient pu échapper à la Shoah, émigrèrent vers Israël, vers les États-Unis et vers l’Europe de l’Ouest. L’émigration vers Moscou et Léningrad fut aussi très importante, formant de vraies communautés. Regroupés à New York, d’autres Juifs odessites ont valu à leur quartier américain le surnom de « Little Odessa ». Après leur départ, la population recensée de la ville se déclara aux deux tiers ukrainienne, et russe pour un tiers.

    1. Cotenord07 dit :

      @ Toile :

      En lien avec la courte portion de votre commentaire qui porte sur Armand-Emmanuel du Plessis de Richelieu, descendant du célèbre cardinal, qui se vit attribuer le titre de gouverneur de la ville d’Odessa, cet aristocrate français fut le plus célèbre des plus de 15000 émigrés français qui trouvèrent refuge en Russie après la Révolution française.

      « Pourquoi parlait-on français en Russie? »
      CULTURE
      19 SEPT 2018
      OLEG EGOROV
      Russia Beyond the Headlines (RBTH)

      https://fr.rbth.com/art/culture/2017/05/26/pourquoi-parlait-on-francais-en-russie_770977

      1. Toile dit :

        Merci de la précision mais c’était d’ores et déjà sous entendu avec
        « fondée en 1794 ex nihilo comme ville nouvelle par l’impératrice russe Catherine II et Armand-Emmanuel du Plessis de Richelieu« . On imagine mal qu’il fut anti Catherine II.

      2. Toile dit :

        « En lien avec la courte portion de votre commentaire qui porte sur Armand-Emmanuel du Plessis de Richelieu« 

        Sur cette partie et sur l’ensemble du texte: aucun commentaire. Que des propos cités avec référence. A apprécier selon.

    2. Cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Complément de lecture à propos de l’invasion de la partie sud de l’URSS (essentiellement l’Ukraine et la Crimée) par les forces armées roumaines alliées aux Allemands, pendant la Grande Guerre patriotique (Deuxième Guerre mondiale pour les pays occidentaux).

      « Pourquoi les Roumains ont combattu l’URSS pendant la Seconde Guerre mondiale »
      HISTOIRE
      12 AOÛT 2020
      BORIS EGOROV
      Russia Beyond the Headlines (RBTH)

      https://fr.rbth.com/histoire/85198-roumains-urss-combats-wwii

    3. Cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Complément d’info sur ce qui est arrivé à la Crimée pendant la Grande Guerre patriotique .

      « La bataille de Crimée dans la Seconde Guerre mondiale »
      09 MAI 2014
      ALEXANDRE KOROLKOV
      Russia Beyond the Headlines (RBTH)

      https://fr.rbth.com/ps/2014/05/07/la_bataille_de_crimee_dans_la_seconde_guerre_mondiale_29015

      1. Toile dit :

        Puisque vous m’interpeller directement, je vous remercie de votre générosité à m’alimenter en lectures diverses. Comme vous le constater surement, moi ben capable tout seul. Je le fais à mon rythme, en soupesant les sources, pas besoin d’un directeur de conscience ni d’un directeur libraire.

      2. Cotenord07 dit :

        @ Toile :

        Merci pour la rétroaction.

        Si ces articles ne vous intéressent pas, peut-être alors vont-ils intéresser ont-ils d’autres internautes.

        Bon dimanche.

      3. titejasette dit :

        @Toile

        Il y a des personnes sur ce blogue qui beurrent épais et qui croient à tord que les gens sont impressionnés par leur connaissance. Il ne faut pas s’en faire et il faut les ignorer.

        Je vous lis et j’apprécie vos commentaires. Les autres, il faut en prendre et en laisser. Quand c’est devenu unanimes (plusieurs d’entre nous le disent ouvertement). Alors là, inutile de s’obstiner avec => perte de temps et d’énergie.

        Je commente moins souvent, je lis moins ce blogue et je m’en porte beaucoup mieux.

        La vie est belle, et ce, malgré la guerre

      4. titejasette dit :

        @Toile

        Les gens qui commentent sur ce blogue sont des gens à la retraite (ou près de la retraite, donc avec une certaine expérience de la vie). Ils ont selon moi, un bagage de vie professionnelle enrichie par toutes sortes de professions. (On le constate en lisant leurs commentaires, leur façon de s’exprimer, d’argumenter, de donner leur opinion).

        Il y en a qui sont aussi des camionneurs en herbe. « Si ces articles ne vous intéressent pas, peut-être alors vont-ils intéresser ont-ils d’autres internautes. »

        Côtenord met dans le même panier tous les commentateurs de ce blogue. Il n’arrive pas à voir la différence entre divers commentateurs de ce blogue.

        C’est la générosité sans limite qui l’habite !

        Ceci est mon dernier commentaire de la semaine

    4. jeanfrancoiscouture dit :

      @Toile,03/04/2022 à 08:24

      Merci pour ce beau résumé de l’histoire d’Odessa. Un peu comme tant de jeunes qui pensent que Félix Leclerc et Jean Lesage sont deux autoroutes, je croyais qu’Odessa n’était qu’un film.
      Blague à part, je savais bien qu’Odessa est une ville et un port sur la Mer Noire mais j’admets volontiers n’avoir pas poussé bien loin mes recherches. Vous avez bien éclairé, voire allumé ma lanterne. Merci encore. 💡

      1. Toile dit :

        De nada. Ca me semble important de situer l’histoire de cette ville qui craint avec justesse d’être une prochaine victime sur la liste de Vlad. On situe mieux le pourquoi de la volonté inébranlable des ukrainiens de cette ville et son enjeu géopolitique: couper l’acces à la mer d’où aussi Kherson. Marioupol résiste aussi avec tellement de force

  44. titejasette dit :

    Les USA ont depuis toujours fait élire les républicains et les démocrates par alternance. Les élus perdant lors d’une élection reprennent le pouvoir aux prochaines élections et ainsi de suite. C’est un pays où les coups d’état ne passent pas aussi facilement comme dans certains pays en voie de développement. C’est aussi un pays où un prézi élu pour la vie est tout simplement inconcevable. Donald a eu un rêve et à l’aide de ses collaborateurs, ils ont tenté le coup, sans succès.

    Que Merrick Garland réussisse ou non à les inculper, c’est une affaire. Mais c’est une autre affaire que de faire rentrer les républicains dans les rangs des élus qui possèdent encore un quelconque sens du respect de la démocratie et du respect envers le peuple américain. Il ne faut pas franchir le ligne rouge et ils le savent.

    Il n’y aura pas un autre 6 janvier. Si c’est ça le but du mandat confié à Garland. Je crois que Donald ne se représentera pas. Il faudrait qu’un autre candidat utilise une autre méthode pour le prochain coup d’état. Existe-t-il une AUTRE méthode, à part de la violence ? Pour le moment, je n’en vois pas un autre CON qui pourrait prendre la place de Donald (je peux me trumper).

    Les évidences (les aveus) sur le coup d’état sortent à tous les jours, soit en cours d’enquête… Les derniers coups d’éclat de Garland seront attendus en 2023, 2024, soit à l’approche des élections. Même s’il n’y a pas de résultats concrets, c’est déjà pas mal, NON ?

    1. richard311253 dit :

      Appel à tous allez lire cet article

      https://www.msn.com/fr-CA/news/world/guerre-en-ukraine-le-pape-franois-envisage-une-visite–kyiv-et-condamne-la-russie/ar-AAVMVhM?ocid=sapphireappshare

      La pape François, un personnage important itou, condamne tipout et sa guerre.

      Y a quoi dans les journaux USA sur l’ignominie papale? Parce que si Biden a fait une erreur pourquoi pas le pape!

      Deux poids, deux mesures!?!?

      Avant de m’écrire que le pape n’est pas américain, que cela n’a rien à voir avec la déclaration de salon de Biden, pensez à l’influence planétaire du pape, ça relativise.

      Que dire du lobby des évêques catholiques USA, ils en pensent quoi de la déclaration du pape?

      Alors, de l’acharnement de la presse sur Biden?

      L’article de la presse canadienne date de 18h.

      1. Toile dit :

        A ce compte, ajoutons
        Carla Del Ponte, « Poutine est un criminel de guerre »

        « L’ancienne procureure internationale Carla Del Ponte a appelé la Cour pénale internationale (CPI) à émettre rapidement un mandat d’arrêt à l’encontre du président russe, Vladimir Poutine, pour ses opérations armées en Ukraine. « Poutine est un criminel de guerre », affirme la juriste, qui s’est rendue célèbre dans le cadre des enquêtes internationales sur le génocide au Rwanda et la guerre en ex-Yougoslavie, dans un entretien publié samedi par le quotidien suisse Le Temps.
        L’émission d’un mandat d’arrêt international est nécessaire pour faire porter à Vladimir Poutine et à d’autres dirigeants russes la responsabilité des crimes commis en Ukraine depuis son invasion par l’armée russe le 24 février, souligne la magistrate suisse, aujourd’hui âgée de 75 ans. En cinq semaines, des milliers d’Ukrainiens ont été tués, plus de 4,1 millions d’entre eux ont fui leur pays et des quartiers entiers de certaines villes ont été détruits par les bombardements.
        Pour Carla Del Ponte, l’émission d’un mandat d’arrêt est le signal qu’un « travail d’investigation a été mené ». « C’est le seul instrument qui existe permettant d’arrêter l’auteur d’un crime de guerre et de le porter devant » la justice internationale, affirme-t-elle au Temps. « L’émission d’un tel mandat ne signifie pas que Poutine sera arrêté ; s’il reste en Russie, ce ne sera jamais le cas. Mais il lui sera impossible de quitter son pays et ce serait déjà un signal important qu’il a de nombreux Etats contre lui », explique-t-elle.
        Le parquet de la Cour pénale internationale, sise à La Haye, a ouvert le 3 mars une enquête préliminaire sur de possibles crimes de guerre en Ukraine, après avoir reçu le soutien de plus de quarante Etats membres de la Cour. « Des preuves incriminant de hauts responsables politiques et militaires doivent également être trouvées. La difficulté est précisément d’arriver tout en haut de la chaîne de commandement pour identifier qui a planifié, ordonné et fait exécuter ces crimes de guerre », assure la juriste internationale.

        L’Ukraine n’est pas signataire du traité du statut de Rome qui a institué la CPI en 1998, mais a reconnu en 2014 l’autorité de celle-ci pour les crimes commis sur son territoire. La Russie a retiré en 2016 sa signature de ce traité. »

        Cf le monde
        ——
        Propos d’un ex procureur du CPI, enquête ouverte confirmée. Résultat: autre histoire

      2. richard311253 dit :

        Toile, merci pour l’info.

        Parallèlement à ces positions anti Biden, il y a aussi des positions anti occident luent ici et ailleurs.

        Et si on commençait à croire que la stratégie occidentale contre la guerre de tipout était une bonne stratégie?

        Y aurait il une augmentation ou diminution des morts si la stratégie du « rentre dedans » tant souhaitée par des spécialistes était appliquée?

        Pour l’instant, l’odieux de cette guerre revient à tipout.

        Qui peut, veut, reprendre le titre?

        Biden???? Vraiment!!!!

      3. Bob Inette dit :

        La visite du pape …Ca va lui faire une belle jambe à l’Ukraine !

        Comme l’avait si bien dit staline en 1935 : LE PAPE ! COMBIEN DE DIVISIONS ?

        Staline aurait répondu ces mots à Pierre Laval, alors premier ministre français
        en visite à Moscou, qui lui demandait de faire un geste favorable envers le Vatican.

      4. richard311253

        Bof le pape….

        personnage important? discutable….
        il se donne une présence morale mais ce chef mafieux n’a pas d’impact dans aucun dossier politique…. plus maintenant…

        le pape est un personnage folklorique…. et même si le pape hurlait des insultes envers poutine ça n’aurait absolument aucun effet sur les ententes entre pays alors que des prises de position des chefs d’état engagent leur pays….

        aux USA, certains médias font de l’acharnement…. ce qui est hallucinant est que les citoyens ne semblent pas le voir et encouragent cet acharnement bête et improductif par paresse intellectuelle…..

        qui tirent l’autre?? les citoyens par leur apathie ou les médias de droite par intérêt…..

        le pape?? son entreprise devrait être bannie du Canada pour génocide et abus de pouvoir….

        Ça prendra quoi pour expulser les Cathos et leur gang de profiteurs du pays??
        il serait plus que temps de leur enlever leurs privilèges… taxes et impôts minimalement…. plus une redevance sur leur parc immobilier pour « réparer » leurs dégâts moraux depuis des siècles…. mais c’est un autre dossier….

      5. richard311253 dit :

        Lechat 10h56

        Le pape est ce qu’il est, une autorité morale.

        Je partage tout de même une partie de votre message ceci dit,

        Je rappelle que l’essentiel démon commentaire va dans le sens « Biden a t’il le droit à ses opinions? À t’il le droit de les exprimer sans se faire tirer à boulet rouge par la presse en général »

  45. richard311253 dit :

    Layla, 20h03

    Vous écriviez

    « Il n’y a pas à dire un vent de fraîcheur du côté des républicains…pas pour demain »

    Tellement!

    J’ai aussi un souhait à formuler

    Que ce vent de fraîcheur se transporte chez les démocrates. Que ces derniers dénichent le leader charismatique positif pour 2024.

    Pas pour demain…….?!?!?!?!

    Certes, mais la solution à la situation antidémocratique USA passe par là!

    1. Mona dit :

      @richard311253
      Je seconde.

      Et comme cette difficulté des democrates américains nous révèle la difficulté à faire vivre ensemble des êtres humains, dans un débat d’idées, en tenant compte à la fois des spécificités et de l’intérêt commun, dans la prise en compte des multiples complexités.
      Face aux autocrates qui à la fois manœuvrent des émotions et des oppositions, et en tirent la quintessence de leur pouvoir de représentation, nous les démocrates sommes affaiblis par notre propre raison d’exister ensemble.
      Et oui, un leader charismatique aurait une efficacité pour s’opposer à ces rétrogrades qui menacent nos libertés fondamentales.

  46. Toile dit :

    @cotenordest

    « Si ces articles ne vous intéressent pas ». J’ai pas écris ça. J’ai écris «à mon rythme »
    Va pour les autres.

    1. Cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Merci pour l’éclaircissement.

      Bonne journée.

    2. Toile dit :

      « Si ces articles ne vous intéressent pas ». En sus, ça laisse en sous entendu que ça ne m’intéresse pas, une opinion toute personnelle.

  47. xnicden dit :

    Tout ce qui touche l’entourage direct de Trump prend une éternité avec Garland.

    Voici sa réponse à un journaliste qui lui demande pourquoi son département n’a rien fait encore depuis que la commission du Congrès lui a référé il y a quatre mois le dossier de Meadows pour son refus de collaborer. Un «pas de commentaire» assumé, alors que les commentateurs sont quasi unanimes à l’effet que juridiquement il n’y a aucun obstacle à une mise en accusation.

    https://twitter.com/Acyn/status/1509953728832438278?s=20&t=rYvGPLd64IcALedF1sJlcw

    Certains experts suggèrent qu’il n’y a pas d’accusation encore parce que Meadows fait l’objet d’une enquête plus large. C’est à espérer mais plus le temps passe, plus l’inaction est difficile à justifier.

    1. Mona dit :

      @xnicden 👏
      Oui tout a fait d’accord, décidément les démocrates n’ont pas l’intelligence des enchaînements nécessaires et leurs hésitations leur font prendre des risques et perdre souvent l’opportunité de gagner.
      Des chevaux de course entravés !

  48. Toile dit :

    @tijasette

    « Alors là, inutile de s’obstiner avec => perte de temps et d’énergie ».
    Vrai pour l’essence du message. Mais des fois,souvent, faire semblant, ignorer ça renforce. Mais ne vous inquiétez pas pour ma santé mentale: Les pieds bien solides dans où on se met les pieds.

    Merci de me dire votre appréciation, l’inverse étant aussi vrai.

  49. Apocalypse dit :

    @xnicden – 10:32

    Merci pour les infos!

    Une enquête plus large qui prend souvent beaucoup de temps à aboutir et le temps commence à manquer aux démocrates pour arriver quelque part avec leur commission. Ils pourraient bien perdre les deux chambres en novembre et s’en serait fait de cette commission. 😢

    D’autres ont aussi dit non à la commission, on ne fait toujours rien dans leur cas, d’autres enquêtes, je suppose. 🤔

  50. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Les institutions démocratiques menacées 🇨🇦
    Plusieurs des groupes associés à la désinformation distillée depuis les États-Unis trouvent un écho – et parfois même un point d’ancrage – au Canada. »

    https://www.lapresse.ca/actualites/national/2022-04-03/les-institutions-democratiques-menacees.php

  51. Jean Saisrien dit :

    Oui il le devrait mais ne le sera pas… ou s’il l’est, quelqu’un*, quelque part, à un moment donné, va lâcher le nonosse et Trump s’en tirera…

    *ce kkun aura une TRÈS bonne raison.

  52. richard311253

    Il demeure un doute sérieux sur ce « supposé » commentaire de Biden…..

    Avoir une opinion en privé est toujours permis, il me semble….

    Y a-t-il eu , vraiment, coulage de cette impatience?? Si oui pourquoi? Car, on présume que ce commentaire a été fait entre Démocrates….

    Est-ce que Biden a le droit d’avoir des opinions ? Évidemment….
    la question est plutôt, a-t-on le droit de rendre publique une partie de conversation privée dans l’unique but de nuire politiquement…??

    Il est donc, fort probable, que ce coulage soit une « impression » afin de créer une nouvelle….

    Si cette « fuite » provient de l’entourage de Biden, il a tout intérêt à faire du ménage autour de lui….

    1. richard311253 dit :

      Lechat, 12h26

      Je retiens ceci

      « Il est donc, fort probable, que ce coulage soit une « impression » afin de créer une nouvelle »

      Yep!

      Si c’est le cas il y a quelque chose de malsain au pays de Biden.

      Le NYT compéitionnerait il Fox sur le terrain de l’entertainment?

  53. MarcoUBCQ dit :

    Que ce soit vrai ou faux, cette révélation publique ne changera rien pour les Trumpistes, qui pensent déjà que Biden veut la peau de leur idole, alors à quoi bon cette tempête dans un verre d’eau? L’humanité, apeurée suite au minus virus, et ébranlée par ce qui se qui se passe en Ukraine, est bien mûre pour se faire lessivée encore une fois par les vendeurs de cauchemars.

    Ceux qui étaient déjà au courant de la venu prochaine et certaine d’une pandémie grave, et qui savaient aussi que les manoeuvres poutiniennes mèneraient sans doute au cauchemar ukrainien actuel, n’ont pas vu leur sentiment de vulnérabilité augmenter substantiellement. Les magouilles de Vlad The Bad consistent à faire peur pour mieux régner, et comme au 11/09 nous tombons dans le panneau en diffusant 24H/24 des images et sons de cette horreur, au plus grand profit de Vlad le pourri, qui peut maintenant récolter les fruits de ses manipulations puérile mais efficaces. Malgré les nouvelles diffusées 24h/24, les citoyens ne savent rien d’autres que des opinions furtives pré-digérées, sans avoir une bonne vision de ce qui se passe réellement dans le monde.

    L’anxiété des gens est manipulée de façon transparente par les politiciens corrompu, et la population les laisse faire beaucoup trop facilement. Donald Trump, faible d’esprit et ignorant, s’est joué de tous par son audace, typique des êtres étroits d’esprit et qui se croient tout puissant. Ça marche parce qu’une partie importante de la population ne voit pas que l’empereur se promène en bobette sur la place publique. La côte de popularité de Poutine à la sauce rouge de sang atteint des sommets historiques, comme celle de Bush durant la guerre en Irak, car pour certains citoyens ça leur fait croire qu’ils sont forts et puissants (et donc qu’ils souffrent en temps normal de sentiments d’impuissance et d’infériorité).

    Quand une personne ne sait plus ce qui est vrai car on lui a enlevé la possibilité de voir clairement la réalité, ça donne des gens qui fusillent une tornade avec leur mitraillette: Ça fait du bruit, ça soulage, et ça ne sert à rien. Ces mêmes personnes croient que Donald est fort et admiré car ils ne voient pas que ce n’est qu’une image vide de sens. Il faudra peut-être qu’il soit ré-élu pour qu’une partie du peuple se réveille.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :