Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Des alliés évangéliques de Donald Trump ont réagi avec effroi en apprenant que l’ex-président avait employé une expression vulgaire (« Fuck him ») pour exprimer sa colère à l’égard de l’ancien premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou, auquel il reproche encore d’avoir rapidement reconnu l’élection de Joe Biden en novembre 2020. C’est du moins ce qu’affirme le Washington Post dans un article faisant suite à la publication récente des confessions de Trump à un journaliste du site Axios.

Le Post fait état d’une lettre adressée à Trump par Mark Evans, un des premiers évangéliques à lui avoir apporté son soutien. Dans cette missive qu’il a partagée avec le quotidien de Washington, Evans exhorte Trump à « comprendre que Benjamin Netanyahu a un soutien beaucoup plus grand que vous parmi les évangéliques américains ».

« S’il vous plaît, je vous en supplie, ne nous mettez pas dans la position de choisir entre vous et la terre de la Bible », ajoute-t-il dans sa lettre. « Il n’y a aucune possibilité que vous puissiez gagner à nouveau si les évangéliques croyant à la Bible vous voient comme le président qui a dit “F–k Nétanyahou”, qui considère [Mahmoud] Abbas comme une figure paternelle et qui blâme l’État d’Israël, et non les Palestiniens, pour ne pas avoir fait la paix. »

Il faut comprendre que Trump ne s’est pas contenté d’envoyer paître Nétanyahou de façon grossière lors d’entrevues avec le journaliste du site Axios. Il a également tenu des propos flatteurs à l’endroit du président de l’Autorité palestinienne. « J’ai pensé qu’il voulait en venir à un accord plus que Nétanyahou », a-t-il déclaré.

Le Post décrit ainsi Mark Evans : « Evans est l’un des partisans les plus visibles et les plus controversés de Trump en Israël, où il se rend fréquemment. Il a fondé le musée Friends of Zion dans le centre de Jérusalem, qui a été orné d’un “God Bless Trump” de 40 pieds après l’annonce du déménagement de l’ambassade. C’était l’une des nombreuses fois où Evans a payé pour faire accrocher des affiches dans la ville, toutes célébrant le soutien de Trump aux politiques favorisées par Nétanyahou et ses alliés de droite. »

Mais ce Mark Evans peut-il vraiment dire que Nétanyahou est plus populaire auprès des évangéliques américains que l’homme qui a nommé à la Cour suprême des États-Unis trois juges sur le point de renverser ou de réduire à presque rien l’arrêt « Roe v. Wade » sur l’avortement ?

(Photo AP)






33 réflexions sur “Nétanyahou, plus populaire que Trump chez les évangéliques américains ?

  1. Marylap dit :

    Les États-Unis sont en voie de devenir une théocratie. Le concept de séparation de l’Église et de l’état leur est complètement étranger.
    Surtout que l’appui des Évangéliques à Israël est d’une hypocrisie sans nom. Selon eux, une fois les Juifs revenu sur la terre d’Israël, la fin du monde va arriver et les Chrétiens iront au paradis. Mais pas les Juifs bien entendu.

    1. Léo Mico dit :

      J’ai vraiment du mal à comprendre que des gens souhaitent la fin du monde.

      1. chrstianb dit :

        L’État Islamique a ça également dans son bagage idéologique.
        https://www.slate.fr/story/151451/apocalypse-daech-pas-annulee-juste-retardee-fin-du-monde
        C’est fou comment les extrémistes se rejoignent…

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @Léo Mico: «La fin du monde»??
        Pas besoin de la souhaiter. Elle est déjà prévue. D’accord c’est encore loin mais c’est ça quand même. En attendant, toute cette bande de joyeux lurons peut continuer à dire n’importe quoi. Ils sont pour le moins «distrayants» pourvu qu’ils ne deviennent pas trop emmerdants mais ça, c’est encore plus difficile à prévoir. 🙂 🙂

        https://www.notre-planete.info/terre/fin_du_monde/mort_soleil.php

      3. Igreck dit :

        Léo Mico
        On leur promet une Terre Nouvelle, débarrassée de tous les mécréants (il y en a aussi dans la Chrétienté c’était les païens, ce sont maintenant les non-croyants). C’est aussi pour cette raison qu’ils sont climatosceptiques (en fait ils se foutent de protéger l’environnement car leur nouvelle terre sera un endroit où couleront le lait et le miel… leurs cochonneries disparues… par miracle❗️) Quelle joyeuse bande d’abrutis😡

    2. Jay Led dit :

      Les américains élèvent leurs enfants dans l’hypocrisie la plus totale de la religion et de la NRA
      Une bible à gauche et un Colt 45 bien fumant à droite

    3. Mario Dupuis dit :

      Vous ecrivez <> Je m’excuse de vous contredire mais il s’agit plurot d’une TRUMPOCRATIE.

      1. Mario Dupuis dit :

        Desole, je mesuis enfarge avec mon clavier; c’est en reponse a Marylap que je reagissais.

  2. l’obscurantisme dopé par du fric ne fait que des dérives….. Évangélique ou Taliban, même combat stérile ….

    2 visions arriérées, hypocrites, opportunistes et sans fondement sinon une légende métaphorique….

    Voilà 2 sources du problème humain…..

    non mais « choisir entre Trump et la Terre de la Bible »… hilarant……

    ce groupe fanatique devrait être sur la même liste que plusieurs groupes terroristes…..

  3. Achalante dit :

    Si c’est ça qui va couler ce type, tant mieux, mais Nétanyahou n’est vraiment pas une figure admirable. On ne peut guère s’attendre à mieux de la part des Évangéliques extrémistes, évidemment.

  4. Loufaf dit :

    Bibi et le gros fêlé , aussi menteur et corrompu l’ un comme l’ autre et c’est ça que les évangélistes admirent? une belle bande d’ hypocrites !
    Brandir la bible et l’ interpréter à leur guise voilà leur facon d’ influencer les décisions politiques.
    Qu’ ils s’ occupent de leur affaire de religion et laissent le monde politique à leurs magouilles, pas besoin d’ eux…

  5. Haïku dit :

    Cher Mark Evans,

    « On est stupéfait de la quantité de critique que peut contenir un imbécile. »
    (V. Hugo)

  6. Layla dit :

    Encore une fois une photo « très » présidentielle de DT…il a beau faire le clown les regards sur la photo sont tournés vers Benjamin Nétanyahou.

    « …expression vulgaire (« Fuck him ») pour exprimer sa colère à l’égard de l’ancien premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou, auquel il reproche encore d’avoir rapidement reconnu l’élection de Joe Biden en novembre 2020. »

    Mais il ne manqua pas de dire qu’il aime bien Benjamin Nétanyahou, typique de DT. Dans la même phrase il te méprise et ajoute qu’il vous aime bien.

    Ce n’était pas la 1 ère fois que B.N., giflait DT en se voulant diplomate, en politicien.

    On se rappelle la réponse de Bn quand DT lui a demandé si « Sleepy Joe » aurait pu conclure un tel accord. Et vlan en voulant humilier Joe Biden il s’est humilié lui-même, mais au lieu de faire son mea culpa il en a rajouté avec son F***

    « M. le Président, une chose que je peux vous dire, c’est que nous apprécions l’aide à la paix de quiconque en Amérique », a répondu Netanyahu avec prudence. Trump se hérissa. » Axios

    1. Haïku dit :

      @Layla
      Bon rappel !! 👌👌

  7. Pour éviter d’être vulgaire, Trump aurait dû se contenter de dire « Let’s go Bibi ».

    1. Haïku dit :

      Richard Desrochers
      Vous touchez juste ! 😉👍

    2. brady4u dit :

      Excellent !

  8. Louise dit :

    La position de Trump envers Nétanyahou et sa façon vulgaire de l’envoyer paître tout en tenant des propos flatteurs envers l’Autorité Palestinienne pourrait lui coûter des votes si jamais il se représente.

    Mais surtout il prouve encore une fois son mépris pour ceux qui le contredisent ou qui l’ignorent.
    On peut donc en déduire que lorsqu’il flatte quelqu’un c’est toujours pour le garder dans sa petite poche.

    Tout est calcul chez cet être ignoble, il possède l’art de manipuler les esprit. Ce qui explique son influence néfaste sur ses collaborateurs et ses supporteurs.

  9. ProMap dit :

    Le réseau d’évangélistes aux USA, une sorte de Fox News spirituel ayant de multiples antennes un peu partout dans le pays. Eux aussi font du « divertissement » de masse. Et comme Fox News, ce divertissement n’a pour objectif que de conserver leur pouvoir sur un troupeau captif.

    À Rome, on disait « Du pain et des jeux ». Aux USA, comme à l’habitude chez ces capitalistes purs et durs, on réécrit l’histoire : Fidèles, donnez-moi mon pain et je vous dispenserai des shows en retour.

    1. gl000001 dit :

      Fox Pews ?
      Pew : banc d’église !!

  10. Igreck dit :

    HS

    Manque pas d’air les « Xi-ants » (lire Chiants)😡
    Celui qu’il le dit, celui qui l’est❗️

    https://www.journaldemontreal.com/2021/12/10/pekin-qualifie-la-democratie-americaine-d–arme-de-destruction-massive

    1. Haïku dit :

      @Igreck
      Merci pour le lien. 👌
      Effectivement, c’est très ironique cette histoire !

  11. Igreck dit :

    « Nétanyahou n’est pas plus populaire que bibi ❗️ » – Trompe, le gars qui est cul-par-dessus-tête

  12. ghislain1957 dit :

    « Il n’y a aucune possibilité que vous puissiez gagner à nouveau si les évangéliques croyant à la Bible vous voient comme le président qui a dit “F–k Nétanyahou… »

    Pourriez-vous répéter s.v.p, monsieur the former guy? Merci.

    1. Haïku dit :

      @ghislain1957
      Vous proposez une excellente stratégie ! 😉👍

  13. gl000001 dit :

    « entre vous et la terre de la Bible  »
    Il est en train de dire qu’il est pire qu’un « dirt bag » ?

  14. constella1 dit :

    Et peut-être
    D’autres signes de perte de vitesse et baisse de popularité pour la chose?
    Ses lamentations finissent par en user quelques uns

    https://www.rawstory.com/trump-weakness/

  15. constella1 dit :

    Ce qui me frappe particulièrement ds cette photo c’est ce visage au sourire insignifiant de ce clown qui a été élu président
    Non mais regardez lui l’allure !!
    Vous trouvez qu’il a l’air d’un chef d’état ?
    On croirait rêver tellement ça semble invraisemblable

    1. Haïku dit :

      constella1
      Excellente observation ! 👌

    2. Igreck dit :

      Un clown peut être très intelligent (Sol, Oncle Georges -pas W.-, Slava, etc.) un bouffon… jamais 🤡

      1. constella1 dit :

        Igrek
        Hihi
        En effet une belle distinction à faire surtout dans les cas que vs citez
        Si l’on songe au génie de Sol aucune comparaison possible avec la ‘’Chose’’😉
        Voyez ce qu’il écrit sur les gars comme lui
        Être patron ne me déplairait pas…
        Il est bien le patron
        D’abord il n’a pas besoin d’aller à l’école
        Il a sa classe digérante…
        Oui passque le patron il mange il mange très énormément tous les jours dans une assiette fiscale
        Sol

      2. Igreck dit :

        Il nous manque❗️☹️

  16. le_furote dit :

    –  »Oh non, fallait pas attaquer Bibi. » dixit la bande de morons.

    Pour paraphraser la grande merde jaune qu’ils adorent et qu’ils perçoivent  »doré » comme le veau de leur monde de fantaisie:  »Fuck them all. »

    Vas-y, Donald, dans le tas, fesse!

    Ciao

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :