Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Il y a quatre ans jour pour jour, Barack Obama recevait Donald Trump dans le Bureau ovale et mettait l’appareil gouvernemental au service de son successeur désigné afin de faciliter la transition du pouvoir. Quel contraste avec ce qui se passe aujourd’hui, alors que Donald Trump met l’appareil gouvernemental à son service afin de nuire à la transition du pouvoir.

En ce 10 novembre 2020, Joe Biden et son équipe de transition devraient avoir déjà obtenu le feu vert de l’Administration des services généraux pour obtenir les fonds et les moyens pour accélérer la formation et la vérification des antécédents des personnes qui seront appelées à occuper divers postes au sein du gouvernement américain. Or, la dirigeante de cette agence, Emily Murphy, qui a été nommée par Donald Trump, refuse de lancer officiellement ce processus qui signifierait une reconnaissance implicite de l’élection de l’ancien vice-président.

Le Bureau du directeur du Renseignement national a confirmé de son côté que Joe Biden n’avait pas encore commencé à recevoir le breffage quotidien des services de renseignement qui devrait lui être offert en tant que président désigné. Ce bureau, on le sait, est dirigé par l’ancien représentant républicain du Texas, John Ratcliffe, un allié indéfectible de Donald Trump.

Vous pouvez également lire dans le billet précédent que Donald Trump compte aussi sur le département de la Justice pour valider, d’une certaine façon, ses allégations infondées de fraude électorale. Il en va de même pour le chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell, qui s’est félicité des résultats obtenus par les candidats républicains au Sénat tout en refusant de reconnaître les résultats inscrits sur les mêmes bulletins de vote pour l’élection présidentielle.

Il s’écoulera 71 jours avant l’investiture de Joe Biden. En coulisses, des républicains expliquent que leur objectif consiste en ce moment de ménager l’égo de Donald Trump avant que la réalité ne finisse par le rattraper. Je cite un commentaire recueilli par le Washington Post auprès d’un haut responsable républicain anonyme : «Quel est l’inconvénient de lui faire plaisir pendant ce petit moment? Personne ne pense sérieusement que les résultats vont changer. Il est allé jouer au golf ce week-end. Ce n’est pas comme s’il complotait pour empêcher Joe Biden de prendre le pouvoir le 20 janvier. Il tweete à propos de poursuites judiciaires, ces poursuites vont échouer, puis il tweetera encore sur la façon dont l’élection a été volée, et ensuite il partira.»

(Photo Reuters)





107 réflexions sur “Autre temps, autres moeurs

  1. Putain a gagné.
    Il n’y a plus d’États Unis
    PS: Je n’ai pas mis de trait d’Union par exprès

  2. Marlo dit :

    Je viens d’écouter le discours de concession de Jonh McCain en 2008. Quelle élégance des propos! Quel sens de la vision à long terme! En un mot, quel amour de sa patrie! Mais la grâce du verbe et du geste ne sera pas au rendez-vous cette fois-ci. Que la petitesse, la mesquinerie et l’égocentrisme dans toute leur splendeur!

  3. Alain dit :

    « Quel est l’inconvénient de lui faire plaisir pendant ce petit moment?  »

    Tu retardes le groupe.

    1. Benton Fraser dit :

      Sacré républicains… miner la démocratie et diviser le pays encore plus pour lui faire plaisir un petit moment!

      1. igreck dit :

        💩👎😡❗️

    2. Pierre Rochon dit :

      Quel est l’inconvénient de lui faire plaisir pendant ce petit moment? Pendant ce petit moment des milliers d américains vont décéder de la COVID . C est désespérant et triste a mourir

      1. igreck dit :

        👎🤡

    3. Duduche dit :

      @Alain: c’est pire que ça car c’est faire perdurer un comportement anti-démocratique, voire anti-USA. C’est laisser une chance au bouffi-45 de semer toujours plus le doute dans l’esprit de ses partisans, d’alimenter la confusion, de faire croire qu’il y a vraiment eu vote. C’est laisser le temps à Barr d’essayer de corrompre la justice. Etc.

      C’est du calibre de l’aveuglement de Collins avec son « [le bouffi] aura retenu la leçon ». La seule leçon que le bouffi retient est qu’on le laisse faire, qu’on lui passe tous ses caprices autoritaires. Il ne s’arrêtera pas de lui-même, il faut donc l’arrêter et ce n’est pas en minimisant son comportement nocif qu’on le fait.

      1. igreck dit :

        👍😡

    4. chicpourtout dit :

      C’est bien pire que cela… @Alain
      On voit aussi l’impact d’être «équipé» d’un trouble de la personnalité aussi sévère…

      1. chicpourtout dit :

        P.S. Comme complément, je viens tout juste de tomber la dessus…
        Cette psychiatre nous dit que trompette «serait plus dangeureux que jamais»….
        A lire
        https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-11-10/trump-plus-dangereux-que-jamais.php

      2. igreck dit :

        Les Amers ont choisi un outsider… BRAVO ! 👏 Plus OUT que ça on presse le bouton rouge !

    5. Réal Tremblay dit :

      @Alain

      Sombre idiot qui vit dans sa tour d’ivoire républicaine Plus le groupe retarde moins vite est la coordination de plusieurs services aux citoyens. -CITOYENS- un mot accessoire et insignifiant depuis longtemps pour ce parti.

  4. Sjonka dit :

    On remarquera sur la photo que le moron ne daigne même pas regarder M.Obama dans les yeux.

    1. jeani dit :

      Il est beaucoup trop impressionné par la « grandeur » du personnage.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Sjonka

      Serrer la main d’un noir en le regardant dans les yeux, c’est trop en demander à un raciste de son espèce.

      1. galgator dit :

        Toutes vos réponses sont bonnes @jeani , @sjonka, @ghislain1957 .
        Une image vaut mille mots.

    3. chicpourtout dit :

      Il donnait déjà le ton de son règne…
      L’abruti et le cros…en chef, n’était même pas capable de regarder son prédécesseur dans les yeux…

  5. marylap dit :

    Je vois que les élus du GOP mettent toujours leur parti avant le pays. Je ne pense pas qu’ils font cela pour calmer Trump. Ils le font tout simplement pour mettre des bâtons dans les roues à Biden. Moscow Mitch est tout aussi revanchard que Trump. Faites qu’ils perdent le contrôle du Sénat.

    1. Jean11820 dit :

      J’ai déjà écris dans un autre commentaire de M. Hétu. Toute cette intention de travail bipartisan est une lubie de M. Biden, c’est naïf et faible. Ça n’arrivera pas jamais avec les républicains. Par ailleurs, toutes ces actions «retardataires» ne sont que dans un seul but de garder la flamme auprès de la base sur la légende urbaine que l’élection a été volée par les démocrates en vue de l’élection «run off» des deux sénateurs de Géorgie. Ce n’est pas dans le but de ménager l’égo du camarade prézident.

      1. igreck dit :

        Des grandes avancées sociales et scientifiques ont pu être réalisées grâce à des visionnaires, ou des rêveurs selon certains ! Mais ceux-ci doivent savoir s’entourer d’artisans talentueux qui sauront mettre en actions les idées novatrices, des vrais leaders… tout le CON-traire du Loser-en-chef !

  6. Math dit :

    Mauvais perdant qu’on dit?

    1. Layla dit :

      @Marh 7:22
      « Mauvais perdant »
      Pour ma part il est juste Mauvais et à mes yeux c’est pire que mauvais perdant.

    2. stellaire11 dit :

      Mauvais perdant pas de classe ! Il va démontrer jusqu’au bout que son propre intérêt a toujours préséance sur l’intérêt de ses citoyens et qu’il ne sait pas perdre avec élégance.

  7. Daniel A. dit :

    Moi, je donne raison à Trump. Tous les votes dans tous les états devraient être recomptés. Ca me ferait plaisir que Trump perde une deuxième fois 🤪

  8. Carl Poulin dit :

    Bein là il est entrain d’essayer de casser la baraque. Les congédiements qu’il a fait l’ont été dans un but bien précis et la virulente sortie de Barr contre les résultats des élections n’a qu’un objectif : faire sortir les partisans de Biden dans la rue afin de justifier l’envoi de l’armée pour les mater.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Carl Poulin

      Et Voilà! D’ailleurs voici ce qu’a dit Esper:

      Esper said in interview that if his replacement is “a real yes man” then “God help us »

      https://thehill.com/policy/defense/525158-esper-if-my-replacement-is-a-real-yes-man-then-god-help-us

    2. igreck dit :

      70 000 000 l’on voulu… ils vont l’avoir dans le c** ! (S’cuser, incapable de la retenue celle-là!)

  9. Mabuse dit :

    « .. puis il tweetera encore sur la façon dont l’élection a été volée, et ensuite il partira. »

    Pis après, nous autres on pourra bloquer Bidon partout et tout le temps pour qu’il fasse un gros bide et on reprendra la majorité à la Chambre dans 2 ans. Le pays, on s’en sacre bien! Il faut flatter notre fureur pour pas qu’il fasse de son pire.

    C’est vrai que ça peut toujours être pire avec Trump, mais on a peine à imaginer pire racaille que ceux qui l’entourent et le soutiennent. En outre, les 71 M+ qui les ont élus et réélus ne sont pas loin derrière!

  10. Alexander dit :

    Un pathétique loser. Malade.

    Avant de gagner, il faut avoir appris à perdre et apprendre de ses erreurs.

    Trump n’a juste rien compris à ce qui lui arrive.

    Son égo surdimensionné l’empêche de réfléchir. Il aurait besoin d’une profonde thérapie qu’il refusera toute sa vie, car le problème ne peut être lui, c’est les autres.

    Inapte à la fonction? Absolument.

    On en est réduit à gérer son égo plutôt que le pays.

    L’Histoire nous le rappellera.

    1. igreck dit :

      « On en est réduit à gérer son égo plutôt que le pays. »
      Ça se peut-tu !? Shit half hole Country !

  11. kyrahplatane dit :

    Il est temps pour tout le monde d’arrêter d’appeler les républicains le Parti républicain. Ils sont le Parti fasciste.

    1. igreck dit :

      Le Parti trumpublicain !

  12. el_kabong dit :

    On lit la dernière phrase et on se demande s’il est bien question d’un potus; on croirait qu’on parle d’un enfant de 5 ans à qui on retarde d’annoncer que son jouet préféré est passé sous la tondeuse…

    1. Richard Desrochers dit :

      « son jouet préféré est passé sous la tondeuse… »

      Son jouet préféré c’est « gasons ! »

    2. Madalton dit :

      C’est plate que ce ne soit pas lui qui ait passé sous la tondeuse.

  13. Nefer111 dit :

    … 《et ensuite il partira.»》
    J’vais le croire quand je vais l’voir !!!!
    Et de toute façon ça n’empêche pas ses buts de sournois ; nuire au maximum, cacher ses crimes et tenter de délégitimer cette élection qui – ELLE – est probablement la seule chose « parfaite » de tout son pitoyable mandat qui se termine enfin …

  14. kyrahplatane dit :

    Trump est un psychopathe sadique. Il n’a pas l’intention de renoncer au
    pouvoir et aimera en blesser autant qu’il le faudra pour réussir.

    Les républicains qui le soutiennent seront qualifiés de traîtres une fois l’effusion de sang terminée.

  15. ghislain1957 dit :

    « Il y a quatre ans jour pour jour… »

    …les zétats-zunis n’étaient pas pris avec un narcissique malfaisant qui se croit victime d’un complot mondial, du deep state et des votes de 75 millions d’américains pour lui montrer la porte. L’Élégance et la dignité on pris le bord après l’élection de ce narcissique. Quoi dire de plus.

  16. Senorflash dit :

    Les républicains : quel est le mal?
    Réponse: Ça nuit à la démocratie

    Imaginez si c’était Barack Obama qui faisait cela à trump

  17. lanaudoise dit :

    Pendant que les gens meurent de la Covid, il y en a qui trouvent approprié de ménager l’ego de qui on sait. Pas d’inconvénient? Vraiment?

    1. igreck dit :

      😡

  18. Benton Fraser dit :

    Obama: « Vote! »

    Réponse de Trump; « Cancel vote! » (démocrate)

  19. March dit :

    Quand tu gères le pays en fonction de l’ego d’un président. C’Est que la personne n’était pas apte à la présidence.

    1. igreck dit :

      Ou bien tu te retrouve dans une dictature !

  20. Toile dit :

    C’est de la plus basse politicallerie. Faire un doux plaisir .. weurk. Donnez lui donc un bol de toilette en or, ca va faire pareil. Inutile de préciser que c’est un sacré pied de nez à la plus stricte étiquette de politesse et que c’est assez immoral. La bête s’entête dans le déni, on s’y attendait, mais que les ripoux l’entretiennent dans cette illusion tient du quasi criminel. Tout pour emmerder la machine. Et dire que le clapet de la bête continuera à hurler son etat de victime tant qu’il respirera.

  21. Michigan dit :

    Qu’il nous manque Obama 🙁

  22. Niouininon dit :

    Il faut lire l’article de La Presse d’aujourd’hui concernant l’état mental du 45e. Très inquiétant…

  23. Niouininon dit :

    « Trump plus dangereux que jamais » La Presse du 10-11-2020

  24. Pierre s. dit :

    ———————–

    négligence criminelle de garder un homme psychologiquement dérangé en poste
    pour  »ménager son égo » … hey il est pas concierge dans un bar, il est POTUS avec les pouvoirs
    qui viennent avec …..

    le GOP mine ainsi la démocratie et bafoue la constitution américaine et tout les principes de droits
    qui devrait assurer une passation des pouvoirs harmonieuse

  25. gl000001 dit :

    « Autre temps, autre morse ». Oui, un morse. Même comportement en tout cas. Il fainéante beaucoup. Se bat avec les autres. Ecrase les petits en retournant.

  26. lechatderuelle dit :

    au final du côté républicain, tout le monde utilise tout le monde…..
    trump utilise tous les rouages républicains et même gouvernementaux pour tenter d’avoir raison….
    alors que les républicains se servent de trump pour nuire aux démocrates….

    étonnamment les citoyens américains si attachés à leur Constitution la laisse se faire trainer dans la boue par la bête partisanerie des républicains…

    plus ça avance et plus ça devient ridicule mais les fans républicains voient et entendent le contraire de la logique et ‘y accroche comme étant la réalité….

    ce qui laisse sans mot est la facilité avec laquelle une population peut se faire manipuler …
    Suffit de dire qu’il y a eu fraude et ils embarquent et répètent la bêtise, l’entendent de la bouche des autres, confirmant ce qu’ils ont lu ou entendu ailleurs et la théorie prend forme….
    à l’ère des communication, les populations sont toujours aussi dépourvues face aux rumeurs…

    1. igreck dit :

      Le bi-partisme poussé jusqu’à l’absurde !

  27. spritzer dit :

    Ils doivent aussi avoir derrière la tête la possibilité que Trump revienne en 2024. Avec lui on sait jamais.

    1. Aube 2005 dit :

      Le dilèmme des ripoux c’est que s’ils lachent Toupet Jaune, ce tdc formera un nouveau parti pour se représenter en 2024.
      Alors, le GOP deviendra une peau de chagrin et disparaîtra de la carte.
      C’est ma façon de voir la suite dans ce pays hypocritement démocrate.

      1. spritzer dit :

        @Aube 2005

        Sans la pandémie les démocrates n’avaient rien pour l’arrêter et les résultats de l’élection montrent qu’il a fait des gains chez les minorités. Il représente quelque chose que le parti ne peut pas balayer du revers de la main.

      2. igreck dit :

        Comme cela est arrivé à Taft lorsque son ex-boss Teddy Roosevelt s’est présenté contre lui et que les Démocrates ont remporté la victoire avec Woodrow Wilson !

  28. Louise dit :

    Tout ce que Trump fait actuellement, on l’avait prédit sur ce blogue.

    Il s’est proclamé gagnant le soir des élections et il voulait arrêter le comptage des votes. Pourquoi continuer puisqu’il était déjà gagnant ?
    Le lendemain il a crié à la fraude en disant qu’on lui avait volé l’élection.
    Puis il a entrepris des recours judicaires pour reprendre le décompte des votes et trouver des preuves de fraude
    Il continue sa croisade en refusant de reconnaître publiquement le résultat de l’élection.
    Il refuse à l’équipe de Joe Biden les fonds nécessaires pour organiser la transition.
    Et le comble de la grossièreté, il refuse de féliciter son successeur et de le recevoir à la Maison Blanche parce que ce serait reconnaître sa défaite.

    Le plus répugnant dans toute cette histoire invraisemblable, ce sont les élus républicains qui continuent de l’appuyer au détriment de la démocratie. Ce sont des lâches et des traîtres à la nation.

    1. Michèle dit :

      @Louise: bien d’accord avec vous.
      Aussi, plus tiny va étirer cette contestation, plus ça va le faire mal paraître (est-ce possible???). Le parti républicain risque fort bien d’en payer la note.

  29. Dekessey dit :

    J’ai trouvé ce commentaire sur une hypothèse de la stratégie de l’équipe de Trump. Ils miseraient sur la nomination des grands électeurs. Très inquiétant:

    They want to stop certification so the GOP legislatures can seat electors. States have until 12/8 to certify votes and seat electors. Electors meet on 12/14. If state fails to certify results and seat electors, legislature in that state seats electors. PA and MI have GOP legislatures, which would seat electors for Trump.

  30. ghislain1957 dit :

    Hors sujet, en relation avec le congédiement de Esper. Les premières images de son remplaçant, Chris Miller.

    Rex Chapman
    @RexChapman

    Here’s the first video of new US Acting Defense Secretary Chris Miller.

    It shows him tripping as he walks up the steps to the Pentagon — and then removing his mask as he strides indoors…

    https://twitter.com/RexChapman/status/1325913527626960897

  31. lechatderuelle dit :

    les républicains jouent à c’est qui le plus cave alors que 125 000 citoyens, hier ont été contaminés par le virus…. 244 500 morts… mais c’est pas grave, le vaccin s’en vient…..

    10 millions de gens ont eu ce virus…. il y a eu des milliards de dollars en perte de productivité, en absentéisme, en faillites… pas grave la bourse va bien….

    malgré tout, ce qui surprend demeure le faible taux de présence des 71 millions de personnes ayant voté républicain a protesté…..
    y’a une distorsion forte entre la mobilisation des électeurs qui estiment que le vote a été volé et les mesquineries administratives de ce gouvernement illégitime qui hurle à la fraude….

    ça dénote encore une fois qu’une petite minorité tient en otage tout un pays….

    pendant ce temps trump joue au golf….

    il manque une 3 eme force intellectuelle aux USA avec de la crédibilité pour contrebalancer les dérives partisanes….

    Encore une fois les USA ratent leur chance de démontrer que la démocratie c’est un truc sérieux qui mérite tout le respect possible des gens …

    et si l’égo dérangé de trump étire la sauce sur 3 ou 4 semaines, il se passera quoi ?
    Depuis quand un égo freine tout un pays?

    Ah les USA…. toujours là pour décevoir depuis trop longtemps….

  32. PROBERT dit :

    Il faut lire l’article de la Presse  » Trump plus dangereux que jamais ». Un extrait résume bien la situation: …la menace ultime à sa survie psychique est maintenant réalisée. Le problème n’est pas tant de perdre la fonction de la présidence — Trump se fout bien de la fonction de la présidence —, mais de perdre l’adulation, l’approbation, le pouvoir que la présidence lui apportait..Il est dans le combat de sa vie. C’est une question de survie psychique, et quand un esprit troublé en arrive là, il est susceptible de répondre avec de la rage, de la vengeance.

    1. Madalton dit :

      Il faudrait que 4 sénateurs républicains se joignent aux démocrates pour voter sa destitution.

      1. igreck dit :

        Est-ce trop demandé… je crois que oui malheureusement !!!

  33. Jacques Bellehumeur dit :

    Je crois qu’il y a un proverbe chinois qui dit que ce sont les chiens les plus petits qui jappent le plus fort

  34. Lily D. dit :

    À mon humble avis, il faut rêver en couleur pour penser que ce président va reconnaître sa défaite et quitter sans heurt. Les narcissiques n’acceptent jamais d’avoir tort. Trump prépare son excuse de fraude électorale depuis des mois au cas où il devrait protéger son ego. Il a même nommé un nouveau patron des postes dans l’espoir de faire retarder le courrier au maximum. Il a encouragé sa base à voter sur place, sachant que les démocrates le feraient surtout par la poste et que leurs résultats tarderaient à arriver. Bien sûr, le premier jour, beaucoup de gens ont pensé que Trump, qui avait de l’avance en apparence, resterait en poste. On est dans la manipulation de foule et le déni complet de sa part.

    Depuis quelques jour, j’entends des Québécois crier au scandale en prétendant que l’élection a été volée. Le mal que ce président a fait à son pays sur le plan humain est incommensurable. Qu’il soit question des victimes inutiles de la Covid, de la caution donnée aux extrémistes de droite et aux complotistes, du racisme exacerbé, du traitement réservé aux alliés… il a semé la mort et la zizanie. Il s’en fout : il n’a pas la moindre idée de ce qu’est l’empathie. Il ne peut pas comprendre et ne comprendra jamais. Ce n’est pas une question de mauvaise volonté. Il est ainsi fait. C’est viscéral. C’est sa façon d’appréhender le monde. Pour lui, les autres n’existent pas. Il y a lui et le reste de l’univers qui doit graviter autour de lui, à sa manière. Comme les seules émotions agréables que les gens comme lui sont capables d’éprouver sont liées au pouvoir, il ne peut qu’en être grisé après avoir occupé la plus haute des fonctions. Il n’est pas là pour son pays ni pour les citoyens qui le composent. Il est là pour lui et ça ne changera jamais.. Cet homme est un handicapé du cœur. Il a développé des manières de faire pour compenser ses manques. Il est un habile manipulateur, un expert pour jeter de la poudre aux yeux. Ceux qui le croient on besoin de le croire pour une raison ou pour une autre et il sait comment profiter de leurs points faibles. On peut espérer que quelqu’un va lui négocier une sortie digne, par exemple l’abandon des poursuites contre lui ou autre faveur, et qu’il va accepter de partir, mais il n’admettra jamais qu’il a perdu. Bref, cet homme n’aurait jamais dû être président.

    1. igreck dit :

      👍☹️Vous expliquez on ne peut mieux devant quel « Bête » les États-uniens… et le Monde sont confronté !

  35. Pierre Rochon dit :

    Quel est l’inconvénient de lui faire plaisir pendant ce petit moment? Pendant ce petit moment des milliers d américains continuent de souffrir et de décèder de la Covid. Ce qui se passe en se moment est triste et désespérant a mourir! Le train américain est en train de ralentir a pas de tortue tandis que celui de la Chine file a toute allure

  36. A.Talon dit :

    «Quel contraste avec ce qui se passe aujourd’hui, alors que Donald Trump met l’appareil gouvernemental à son service afin de nuire à la transition du pouvoir.»

    Rien de surprenant dans le comportement minable du gros narcissique orangé. Depuis le 20 janvier 2017, cet usurpateur ne cesse de mettre l’appareil gouvernemental à son service pour ses propres fins. Rien à foutre du bien commun ni de la santé démocratique de son pays. Tout à fin l’inverse de la célèbre citation de JFK lors de son discours inaugural du 20 janvier 1961: «Ask not what your country can do for you — ask what you can do for your country.»

    https://www.ushistory.org/documents/ask-not.htm

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      «…ask what you can do for your country»?? No way!!

      I rather ask myself: «HOW I CAN MAKE MY COUNTRY EXCLUSIVELY DEVOTED TO ME» (Donald J. Trump)

  37. jeanfrancoiscouture dit :

    «Emily Murphy, qui a été nommée par Donald Trump»
    «dirigé par l’ancien représentant républicain du Texas, John Ratcliffe»
    «Donald Trump compte aussi sur le département de la Justice»
    «le chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell»
    Et combien d’autres poste stratégiques sont ainsi occupés par des sbires?

    En fait, le squatteur de la Maison Blanche a semé des mines flottantes et piégé des ouvertures partout dans le système politico-juridico-administratif des États-Unis. Où que vous alliez, quelle que soit la porte que vous tentiez d’ouvrir, il y a toujours quelque chose qui vous saute au visage. Et c’est sans compter le bordel social qu’il s’apprête à créer en allant se balader ici et là pour stimuler encore davantage les «agitables du bocal» qui n’attendent qu’une suggestion pour se transformer en justiciers d’une «Nuit de cristal» et venger l’honneur de leur héros qui se serait fait voler une élection.

    Et à première vue, on dirait qu’il n’y a pas de loi qui permette de simplement l’enlever du chemin. Quelle misère!!!

    1. igreck dit :

      Le seul frein possible : 4 sénateurs (vraiment républicains dans le sens noble du terme) qui voteraient avec la minorité démocrate pour le destituer ! Pourra-t-on en trouver ? Hummm pas sûr pas sûr !!! ☹️

  38. Ces foutus « Répugants » ne songent qu’à ménager l’égo de Bunker Boy et lui faire plaisir alors que le comportement erratique de celui-ci met en péril la sécurité nationale et le fonctionnment de l’État.

    Ramassis de molassons, de guenilles, de minables, de « pas-de-colonne vertébrale ».

    Pendant ce temps, la pandémie continue de faire des ravages. Le compteur continue à rouler et on ne voit pas encore le jour où ça s’arrêtera.

    Cependant, les « Répugnants » se « crissent » de cette réalité ainsi que des intérêtes supérieurs de la nation. Seul compte leur intérêt personel

    La photo ornant ce post est très révélatrice. La personne à droite fait passer l’intérêt de la nation avant ses propres intérêts. Celle de gauche fait tout le contraire.

    Lequel des deux est le plus présidentiel? je vous laisse deviner ma réponse.

    Un indice. Ce n’est pas celle de gauche !!

  39. JP Thomin dit :

    D’ici quelques jours Trump va affirmer qu’il commence son second mandat puisqu’il a gagné les élections. Les républicains, l’équivalent politique du Front national en France, ne vont rien dire. La moindre décision d’un juge trumpiste quelconque semblant valider que le vote est effectivement truqué va enclencher le coup d’état. Qu’est-ce que les Démocrates (et les médias) s’imaginent qu’il peut arriver avec un jeu de dominos?

  40. A.Talon dit :

    «En ce 10 novembre 2020, Joe Biden et son équipe de transition devraient avoir déjà obtenu le feu vert de l’Administration des services généraux pour obtenir les fonds et les moyens pour accélérer la formation et la vérification des antécédents des personnes qui seront appelées à occuper divers postes au sein du gouvernement américain.»

    Mais comment le président élu Biden pourrait-il avoir ces fonds alors que le Drumpf lui-même n’a jamais vu la nécessité de vérifier les antécédents judiciaires des personnages louches qu’il a embauché en quantité pléthorique tout au long de son mandat? Le même soi-disant POTUS qui n’a jamais vu non plus la nécessité de pourvoir tous les postes nécessaires au bon fonctionnement de l’État? Qu’on songe à tous ces criminels qui sont maintenant derrière les barreaux et à tous ces postes du Département d’État n’ayant jamais été comblés en quatre années…

  41. A.Talon dit :

    L’Administration des services généraux, le Bureau du directeur du Renseignement national, le département de la Justice. Tous s’y mettent pour nuire au maximum à la transition pacifique à la tête du pouvoir. Tous s’y mettent pour nuire au maximum à un retour à la normale, à la démocratie dans ce pays. En quatre longues années, le trumpisme a eu le temps de faire des métastases partout dans l’appareil d’état du gouvernement fédéral américain. Un grand nettoyage du printemps s’impose donc plus que jamais.

    1. igreck dit :

      Une chimio au Laysol et ça presse !

  42. A.Talon dit :

    «Quel est l’inconvénient de lui faire plaisir pendant ce petit moment? Blablabla…» (un trumpeux du cercle restreint)

    Primo, ce gros parasite orangé s’est fait plaisir tout au long de sa misérable existence. Il n’a fait que ça, d’ailleurs. Sans jamais penser faire quelque chose d’utile ni rendre à la société ce qu’elle lui a donnée. Il serait peut être temps que ce gros immature quitte sa phase anale.

    Secundo, chaque journée perdue d’ici le 20 janvier prochain ne fera que rendre encore plus difficile la transition et le début du mandat présidentiel de Joe Biden. Peut-être est-ce cela que cherche à faire la mafia trumpeuse…

  43. jcvirgil dit :

    C’est vrai qu »Obama a donné de bonne grâce les clés de la Maison-Blanche à Trump , mais par derrière avec son ange de la mort Brennan et les services secrets britanniques , les mêmes en passant qui ont parti la théorie du complot des armes de destruction massives irakiennes pour promouvoir l’invasion de l’irak en 2003, ils concoctaient le Russiagate avec le faux rapport Steele pour l’évincer de la Maison-Blanche et l’empêcher de gouverner.

    Faut croire que les républicains s’en souviennent…

    1. lechatderuelle dit :

      jcvirgil Faire une relecture des faits est tellement simple pour faire « fitter » tout ça dans sa perception des choses…..

      trump n’était pas préparé pour gouverner…. lui et son équipe ont mal géré leur situation et ils ont été coincé par les règles et les protocoles, ce qui les a désagréablement irrité….
      le reste fut des tentatives de couvrir les gaffes par d’autres gaffes…..

      Nul besoin de complot pour faire mal paraitre trump… il y parvient très bien lui-même sans aide….

      1. jcvirgil dit :

        Bien d’accord monsieur le chat sur l’incompétence de Trump , mais ça n’excuse pas tout , à moins d’être d’accord avec le proverbe :*La fin justifie les moyens *

  44. renalavo dit :

    J’ai horreur de dire cela, mais il est minuit moins une pour les États-Unis d’Amérique.

  45. el_kabong dit :

    @jcvirgil

    Ben oui, chose… « ils concoctaient le Russiagate » déjà à l’été 2016, quand le minable orangé n’était même pas élu et que personne ne croyait à son élection, pour être certain de l’empêcher de gouverner…

    1. jcvirgil dit :

      Le FAIT est que le dossier Steele provenait d’une source douteuse soit un espion russe et que le FBI a su très tôt qu’il était peu crédible, ce qui ne les a pas empêchés de s’en servir pour obtenir du tribunal FISA des permissions spéciales pour espionner l’équipe de campagne de Trump. Ce qui leur a d,ailleurs été reproché par l’inspecteur général Horowitz .

      Maintenant crois ce que tu veux , je vais croire ce que je veux et l’exprimer. C’est ça un blogue non ? Si tout le monde est du même avis ça devient vite ennuyeux !

      1. el_kabong dit :

        @jcvirgil
        « Maintenant crois ce que tu veux , je vais croire ce que je veux et l’exprimer. »

        Ici se résume toute votre « oeuvre » : vos complots sont basés sur des croyances qui n’ont rien à voir avec la réalité et les faits…

        Ce n’est pas p.q. vous ne « croirez » pas à la gravité que vous allez vous envoler…

      2. spritzer dit :

        @jcvirgil

        La source du dossier Steele n’était pas un espion russe.

        The Primary Subsource was in reality Steele’s sole source, a long-time Russian-speaking contractor for the former British spy’s company, Orbis Business Intelligence. In turn, the Primary Subsource had a group of friends in Russia. All of their names remain redacted. From the FBI interviews it becomes clear that the Primary Subsource and his friends peddled warmed-over rumors and laughable gossip that Steele dressed up as formal intelligence memos.
        https://www.realclearinvestigations.com/articles/2020/07/20/the_primary_subsources_guide_to_russiagate_as_told_to_the_fbi_124516.html

        Et fin septembre a été publié une lettre de John Ratcliff qui contenait une information déclassifiée disant que les services secrets américains avaient reçu une information à l’effet qu’une analyse des services secrets russes concluait que Hiilary avait approuvé en juillet 2016 un plan pour lier Trump à des actions supposément malveillantes de la Russie durant la campagne.
        *https://apnews.com/article/fact-checking-afs:Content:9458967050

      3. jcvirgil dit :

        @el Kabong

        Continuez à vous nourrir du pablum pré digéré que vous servent les grands médias américains et à prendre pour des faits leurs* théories du complot*, de style armes de destruction massives, russiagate, les russes paient les Talibans pour tuer des soldats américains et les Iraniens Mme sacoche.

        Si ça peut bous faire plaisir j’ai rien contre même si contrairement à ce que vous semblez croire ,ca ne vous rend pas plus intelligent 😎.

  46. Layla dit :

    Cette photo me rappelle son plaisir au début d’écraser la main des alliés.

    Et il continue 4 ans plus tard avec ses comportements de pré-ados en mal d’attention.

    Et que dire de son administration qui n’a pas des comportements responsables, en faisant fi de leurs responsabilités.

    Difficile d’envoyer derrière les barreaux un être inapte à assister à son procès.

    Et ce qu’on comprend c’est que s’il n’a pas pu être un bon président c’est que les démocrates n’ont jamais reconnu sa présidence.

    Dès le début des républicains espéraient qu’il deviendrait présidentiable, mais il a choisi de provoquer une crise après l’autre. Allant jusqu’à avouer qu’il aimait le chaos.

    C’est peut-être sexiste ce que je vais dire, mais il manque des femmes au sein de ce parti avec une colonne. Ces dernières auraient dû pouvoir sur lui. L’autorité maternelle a du pouvoir sur ce gamin.

  47. Jean11820 dit :

    Qu’est ce qui se passe je ne reçois plus la mise à jour lors d’un nouveau «sujet» mais lorsque j’active le suivi (dans WordPress) je reçoit un courriel de chaque commentaire, ce qui rempli ma boîte courriel de centaines de courriels. C’est la merde!!! À l’aide, ça fonctionnait très bein avant.

    1. constella1 dit :

      Jean11820
      On est tous passé par ce genre d’épisodes
      Pas de réponses précises à donner
      Pour l’inondation de courriels allez ds vos réglages et enlevez ‘’recevoir les commentaires ‘’car c’est ainsi que j’ai réglé le problème

  48. Loufaf dit :

    Le gros psychopathe narcissique néfaste compte sur les tribunaux et les grands électeurs pour changer le résultat de l’ élection.
    S ‘ il n’ obtient rien, il pratiquera la politique de la terre brûlée, en ne collaborant pas avec l’ équipe Biden et en laissant un désordre incommensurable partout.
    Et pouquoi pas, crinquer sa gang de cinglés et partir une belle violence dans les rues.
    Dans ces circonstances c’ est à se demander si les bonzes du parti républicain qui continent à l’ appuyer n’ espèrent pas un revirement miracle de la situation pour le déclarer gagnant, mais je ne crois pas au miracle.

    1. igreck dit :

      Je suis d’accord avec vous. Les premiers responsables de ce gâchis sont les épaves qui traînent leur sale peau au Sénat et qui s’abreuvent du sang de leurs concitoyens. Quand l’effroyable cohortes de ces pitoyables vampires va-t-elle être mise hors d’état de nuire ?

  49. Guy Gibo dit :

    @jcvirgil
    Lâchez-nous un peu avec le complot russe… Le monde a évolué depuis et on a tous une idée sur ce dossier comme vous. Mais inutile de le répéter à tous les jours. Ça ne sert à rien… De toute façon le jour où le rapport sera publié sans caviardage on aura une meilleure idée sur l’ensemble et vous le savez très bien. Peu nous importe tout ça!

    1. jcvirgil dit :

      @ Guy Gibo

      Je m’en fout pas mal moi aussi, mais en rapport avec le sujet mis en ligne, ça explique probablement un peu beaucoup l’attitude des républicains qui refusent de reconnaître leur défaite dans le style : Vous nous avez fait ch*er c’est maintenant à notre tour.

  50. 430a dit :

    Le cauchemar n’est pas terminé. Hélas, mille fois hélas!

  51. Lecteur_curieux dit :

    Je ne crois pas que ce soit la façon de traiter avec une personne narcissique.

    Oui il faut ménager son égo mais pas mentir et être hypocrite à ce point.

  52. treblig dit :

    Si je veux ménager l’égo de Trump? Pas pantoute. La preuve noire sur blanc

    Biden > 76,3 millions
    Trump > 71,4 millions

    Biden > 306 electoral votes
    Trump > 232 electoral vote

    Alors tôt ou tard, il devra se rendre à l’évidence. Presque 5 millions de votes en plus pour Biden. Alors son égo, je m’en contrecrisse comme de l’an 40.

  53. Cubbies dit :

    Les Républicains se fichent de préserver l’intégrité de l’élection. Ils ont 2 postes au Sénat en Georgie à aller chercher pour garder la majorité du Sénat. Ils vont tout faire pour les préserver. Trump utilise les résultats de l’élection pour faire une danse du bacon? Ça détourne l’attention.

    Pendant ce temps, un vrai Président désigné veut se préparer à gérer le pays sans direction depuis le départ d’Obama. On l’empêche d’avancer. Gangs de tarés.

    Dédié au Bully boudeur de 3 ans d’âge mental.

  54. danielm dit :

    En agissant comme ils le font présentement, Donald Trump et ses républicains continuent de garder le « contrôle » de l’agenda politique des États-Unis. Pour sa part, Donald Trump a bénéficié d’un congé weekend golf pendant que son organisation a préparé la riposte.
    La stratégie républicaine est la politique de la terre brulée faisant sorte d’accentuer la pression sur Joe Biden et les démocrates et s’assurer la majorité sénatoriale ce qui, dans les faits, garantit un blocage quasi-total sur toute nouvelle initiative démocrate. Par la suite, provoquer le désordre social et entrainer la désaffection du militantisme populaire et par extension démocrate.
    Le plan républicain prévoit un retour au pouvoir dès 2024 avec Donald Trump si possible mais pas nécessairement.
    Tout cela est très perturbant mais malheureusement réel et contredit toute tentative de réconciliation entre les clientèles électorales tout en renforçant l’antagonisme bipartisme qui sert très bien la mainmise républicaine sur l’échiquier politique américain.

  55. renalavo dit :

    Rectification.

    J’aurais dû écrire: il est minuit moins une pour les démocrates: ils devront faire preuve d’acrobaties dignes du Cirque du Soleil pour arriver à réaliser une partie seulement de leur programme, car leurs adversaires sont extrêmement coriaces et déterminés. Rien n’est sûr pour eux.

    1. constella1 dit :

      A 24/60 hier une experte franco-américaine en politique américaine expliquait que les fonds nécessaires pour faire entre autre le travail de vérification de tous les candidats pourraient provenir de fonds privés en faisant une levée de fonds car c’est légal de le faire
      Biden pourrait peut-être l’envisager?

  56. jaylowblow dit :

    « Quel est l’inconvénient de lui faire plaisir pendant ce petit moment? »

    Ces gens sont vraiment incroyables!!! L’inconvénient c’est l’avenir incertain de notre civilisation espèce de crétin. Trump est en train de mettre en place une politique de la terre brulée et qui sait jusqu’où il peut aller. Une guerre mondiale? Atomiser une autre puissance nucléaire? Il a encore tous les pouvoirs et s’il décide d’entrainer le monde avec lui dans sa chute il n’y plus rien qui puissent l’en empêcher car vous, les républicains, n’y voyez aucun inconvénient.

    On se rend compte maintenant que le pire danger pour la planète ce n’est pas Trump mais le parti républicain et est devenu aussi déconnecter de la réalité et avide de pouvoir et d’argent que lui.

  57. Madalton dit :

    Le problème avec Trump, c’est qu’il ne faut pas qu’il perde la face. Ça va être dur de la façon dont il s’est comporté. C’est à son entourage de le convaincre de sortir par la porte d’en avant pour son bien et pour préserver sa marque de commerce. Gros mandat en vue.

  58. constella1 dit :

    On se rend compte maintenant que le pire danger pour la planète ce n’est pas Trump mais le parti républicain
    Je dirais l’amalgame des deux sans aucun doute
    Mais le parti républicain s’est davantage perverti sous le règne de la bête et le peu de retenue et d’éthique qu’il avait a fondu comme neige au soleil

  59. Pierre S. dit :

    ———————–

    Ceux qui croient que Donald trump en 2024 (78 ans) sera aussi en forme
    que Joe Biden en 2020 (77) rêvent leu vie pas à peu prêt.

    Déjà en proie a de graves problèmes de santé mentale, Donald va assurément
    em perdre beaucoup dans la prochaine année alors en 2024 ??? Oubliez ca.

  60. constella1 dit :

    Pierre s
    Je pense comme vous
    Le temps fera son œuvre et l’espère de tout mon être
    Surtout si les poursuites judiciaires entamées se poursuivent
    Je vais dire une chose terrible mais j’espère que ça l’achèvera et mettra ainsi ce monde à jamais à l’abri de la bête

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :