Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le responsable des enquêtes sur les fraudes électorales au sein du département de la Justice a démissionné à la suite d’une annonce de son patron, William Barr, qui semble enfreindre les règles de son propre ministère. Barr avait autorisé les procureurs fédéraux d’ouvrir des enquêtes sur des allégations de fraude électorale avant que les résultats de l’élection présidentielle ne soient certifiés. Selon les règles du département de la Justice, les procureurs fédéraux doivent attendre que ces résultats soient certifiés avant de lancer des enquêtes de ce genre.

Peu après l’annonce de Barr, Richard Pilger, le responsable en question, a envoyé un courriel à ses collègues annonçant sa démission, selon le New York Times. La directive du procureur général des États-Unis aux procureurs fédéraux contenait ce passage : «Étant donné que le vote dans nos élections actuelles est maintenant terminé, je vous autorise à enquêter sur les allégations substantielles d’irrégularités dans le vote et le décompte des votes avant la certification des élections dans vos juridictions.»

La directive précise que les enquêtes ne doivent pas porter sur des «allégations spécieuses, spéculatives, fantaisistes ou farfelues» ou sur des allégations qui ne changeraient rien à l’issue de l’élection dans un État donné. On peut la lire et conclure qu’elle ne veut pas dire grand-chose dans les faits.

Quoi qu’il en soit, le département de la Justice a affirmé que la directive avait été envoyée sans que la Maison-Blanche n’en fasse la demande. Cette directive mentionne cependant des allégations sans preuve portées par les républicains sur le vote de personnes inéligibles au Nevada et sur des bulletins de vote dont la date d’envoi a été changée en Pennsylvanie.

De confier au Times un professeur de droit de l’Université au Texas : «Il serait déjà assez problématique que M. Barr revienne sur des directives de longue date du ministère de la Justice en raison de plaintes importantes et fondées pour inconduite – de telles plaintes pourraient vraisemblablement être traitées au niveau local et de l’État. Mais le faire alors qu’il n’y a pas de telles preuves – et que la stratégie claire du président est de délégitimer les résultats d’une élection en bonne et due forme – est l’un des actes les plus problématiques de la part d’un procureur général dont j’ai été témoin dans ma vie.»

(Photo AP)

76 réflexions sur “Justice : démission du responsable des enquêtes sur les fraudes électorales

  1. NStrider dit :

    Le sénateur Mitt Romney (R-UT) et l’ancien président George W. Bush ont été deux des rares dirigeants républicains à féliciter Biden et Harris. Les autres gardent le silence, reconnaissant peut-être ce que le 45 a affirmé, (je ne me souviens pas quand) et que le sénateur Lindsey Graham a répété à haute voix sur Fox News récemment: « Si les républicains ne contestent pas et ne changent pas le système électoral américain, il n’y aura plus jamais un autre président républicain élu ».
    Graham a raison de dire que, dans leur incarnation moderne, les républicains, et leur plateforme actuelle, auront certainement du mal à survivre à moins de changer le système encore plus qu’ils ne l’ont déjà fait.
    Ils sont minoritaires dans le pays, comme en fait foi le vote populaire en 2016 et en 2020. De plus, il est fort probable que l’administration démocrate adoptera une nouvelle loi sur le droit de vote pour remplacer celle que la Cour suprême a charcutée en 2013. L’augmentation du nombre d’électeurs rendra difficile pour l’actuel Parti républicain de reprendre le contrôle du pays.
    On pourra peut-être en constater l’impact lors de la seconde ronde des élections sénatoriales en Georgie puisqu’un nombre important de jeunes atteindront d’ici cette date l’âge légal de voter.
    L’évolution de la démographie est le pire ennemi des républicains autant en ce qui a trait à la diversité des origines, qu’à l’âge des électeurs, aux croyances religieuses, ou au niveau d’éducation.
    Pour les républicains 2020 et le cri de ralliement de « Make ‘murica Great Again » sera l’équivalent du « Remember El Alamo » du 19 siècle, un cri de ralliement pour une cause désepérée.
    Et ce que Barr fait actuellement est facilement assimilable au geste désespéré d’un partisan désespéré.

    1. Madalton dit :

      C’est Trump qui a averti les républicains qu’ils ne gagneraient plus jamais d’élections avec le vote par la poste à grande échelle.

      https://www.google.com/amp/s/amp.theguardian.com/us-news/2020/mar/30/trump-republican-party-voting-reform-coronavirus

      1. NStrider dit :

        Bingo, c’est en plein ça que j’avais vu. En fait ça va bien au delà du vote postal. Ça touche tous les moyens de réduire l’accès au vote dont, entre autres le vote postal. Ça remonte au 30 mars ce n’est donc pas d’hier qu’il prépare sa réthorique actuelle.
        Merci beaucoup pour l’info.

    2. simonolivier dit :

      @nstrider Vous pouvez ajoutez les gouverneurs Phil Scott du Vermont et Larry Hogan du Maryland à votre liste.

      1. NStrider dit :

        Oui, tranquillement les autres « courageux » devraient graduellement se joindre, au fur et à mesure qu’ils ou elles réalisent que les carottes sont cuites pour le 45.

  2. chrstianb dit :

    Les Russes, les Chinois et les Nord-Coréens doivent être morts de rire devant tant de niaiseries…

    1. P Lacerte dit :

      Pas seulement eux… Les USA sont la RISÉE mondiale du monde moderne/développé….

      1. chrstianb dit :

        Non, je no crois pas que les pays occidentaux la trouvent drôle.

    2. treblig dit :

      En plus de son secrétaire à La défense, deux hauts scientifiques ont aussi été tassés. Puis un démission. Osera t’il s’attaquer à Fauci ou à Birxx ? La vengeance tout simplement.

      Trump n’a même pas besoin d’appeler Barr pour l’élection. Celui-ci , de son propre chef, à sorti un mémo prenant ainsi les devants pour combler les désirs de son patron. Tant pis pour la légalité, il ne lui reste que 71 jours avant la nomination du prochain Attorney general.

    3. Madalton dit :

      Voir le reportage de Radio-Canada sur la couverture de Moscou sur les élections américaines. Ils se moquent que les américains dénigrent les élections russes. Ils disent que des milliers de morts ont voté pour Biden.

  3. xnicden dit :

    «Étant donné que le vote dans nos élections actuelles est maintenant terminé, je vous autorise à enquêter sur les allégations substantielles d’irrégularités… »

    Barr « autorise à enquêter »… ça ne tentait pas à Pilger de répondre « merci de l’autorisation mais on va attendre que les résultats soient certifiés. » Au pire il se serait fait montrer la porte.

  4. Daniel A. dit :

    @ chrstianb

    À peu près tout le monde sur la planète, sauf les dictateurs (et encore, je ne suis pas certain) se payent la tête de ce sinistre clown.

    1. chrstianb dit :

      Ce n’est pas de trump que les Chinois, les Russes et les Nord-Coréens rigolent mais du chaos.

      1. igreck dit :

        Chaos et Trompe sont les deux faces de la même pièce… de veau-de-vile !?!

  5. danielledcc dit :

    « Selon les règles du département de la Justice, les procureurs fédéraux doivent attendre que ces résultats soient certifiés
    avant de lancer des enquêtes de ce genre. »

    Qui certifie les résultats?

    C’est comme l’oeuf et la poule. Non?

    1. CBT dit :

      Ils contestent le fait que les médias ont annoncé Biden comme président désigné avant la déclaration officielle du collège électoral et des états, mais paradoxalement, lorsqu’il s’agit de réclamer des enquêtes, ils considèrent que le vote est terminé et ils contestent le résultat comme étant frauduleux.

      1. danielledcc dit :

        C’est un peu ça.
        Barr sème la confusion en utilisant la stratégie de l’oeuf et la poule: pour lui, ni la poule, ni l’oeuf ne sont des prémisses vraies.C’est l’image du serpent qui se mord qui me vient à l’esprit.

        Bref, c’est une stratégie de diversion pour gagner du temps et semer la confusion dans la tête de l’électorat.
        Du vrai Trump créant le chaos.

    2. NStrider dit :

      Non, ce n’est pas l’œuf ou la poule.
      La certification des résultats est habituellement la responsabilité du « secretary of state » de chacun des états. Mais jusqu’à ce jour sauf exception ( 2000- Floride) lorsque les médias annoncent le gagnant, le perdant concédait et félicitait. Comme c’est un malotru qui est en poste, pas certain que c’est ainsi que ça se passera.

      1. danielledcc dit :

        Alors comment peuvent-ils contesté des résultats non confirmés?

        C’est de la vraie stratégie Trump.
        Le secrétaire d’état est mis sur la défensive et son verdict est mis en doute.
        Barr force indirectement le secrétaire d’état à conduire quelques enquêtes avant de confirmer l’issue du vote.

      2. NStrider dit :

        Décision mise en doute, c’est l’objectif poursuivi par le 45. Mais il n’y a pas d’enquête puisque l’objectif même de la certification est de confirmer la régularité et l’équité du processus.
        Et la ou à mon avis vous avez le plus raison c’est que c’est effectivement de la logique tordue là où le 45 et son équipe sont les champions toutes catégories.

      3. George dit :

        Ah bon c’est les médias aui décident du gagnant dans une démocratie maintenant?

    3. danielledcc dit :

      Ajout: je crois que c’est aussi une manœuvre pour intimider les grands électeurs.

  6. Madalton dit :

    Le vote des élections actuelles ne sont pas terminées. Il y a l’État de Washington qui peut recevoir les votes par la poste jusqu’au 23 novembre.

    La Caroline du Nord a cessé de compter pour attendre les votes par la poste le 12 novembre avant de compter les votes provisoires.

  7. Gina dit :

    Cela ressemble beaucoup à ce que l’on fait dans des pays où la dictature règne . Je pense que la révocation d’Esper sera une suite logique à ce que les républicains veulent faire . Dans le sens que si les partisans de Biden manifestent dans les rues , ils vont évoquer la loi martiale et arrêter des gens sans mandat et même violer les domiciles des opposants . Ce ne sont plus des adversaires mais bien des opposants . Sachant qu’ Esper n’obéira pas pour l’instauration d’une loi martiale , le duce s’est débarrassé .

    1. Pierre Lesage dit :

      Peut-être que le logiciel Kurt Gödel avait raison:

      Tiré de Wikipedia

      « […] la fin de l’année 1947, il doit subir un examen en vue de sa naturalisation, avec pour témoins ses amis Oskar Morgenstern et Albert Einstein. Pour une personne possédant ses références, il s’agit d’une formalité, mais Gödel se prépare avec une extrême minutie, et alors qu’il étudie la constitution américaine, il pense y découvrir une faille logique qui permettrait de transformer en toute légalité le régime politique du pays en régime dictatorial. »

      À moins que ce soit son théorème de l’incomplétude puisse être appliqué aux résultats électoraux.

      Il reste que ce que réussis l’ex, c’est de mettre le doute dans l’esprit des gens…

  8. marylap dit :

    C’est bien de savoir qu’il y a encore des gens avec une colonne vertébrale. J’espère que Barr va subir les conséquences de ses actions. Si les Démocrates reprennent le contrôle du Sénat, il va être dans le trouble.

    1. xnicden dit :

      Certains suggèrent que Barr se magasine un pardon présidentiel pour services rendus.

      1. Benton Fraser dit :

        Lorsqu’on en est rendu à ce que le procureur général aspire à un pardon présidentiel, c’est le boutte d’la marde!

    2. Duduche dit :

      @marylap: le problème est que, quand ceux qui ont une colonne vertébrale démissionnent, ils laissent le champ libre à la corruption. Même si cette démission attire l’attention sur des comportement problématiques, ça risque d’être momentané car le bouffi-45 attise le chaos. Et si Barr nomme un larbin docile au service des fraudes électorales, cette « fine » équipe pourrait ajouter une couche de confusion propice à aggraver la situation.

  9. gl000001 dit :

    « est l’un des actes les plus problématiques de la part d’un procureur général dont j’ai été témoin dans ma vie. »
    Pire que le procureur corrompu d’Ukraine dont on a souvent entendu parler 😉

  10. Haïku dit :

    HS.
    C’est vendredi en l’an 2036….
    —————-‐–
    Donald a 90 ans.
    Il a joué au golf à tous les jours depuis sa retraite il y a 16 ans.

    Un jour, il rentre chez lui complètement découragé :
    – C’est fini, dit-il à sa femme.
    J’abandonne le golf.
    Ma vue est devenue trop mauvaise… après que j’ai frappé la balle, je ne peux pas voir où elle va.

    Pour le rassurer sa femme lui dit :
    – Pourquoi n’amènes-tu pas ton ami Lindsay Graham avec toi au golf, et essaie une dernière fois.
    – Lindsay a 99 ans ! répond Donald. Il ne peut pas m’aider.
    (NDLR: en l’an 2036, Lindsay aurait 81 ans, donc un autre fake news).
    – Il a peut-être 99 ans, dit sa femme, mais il a une vision parfaite !

    Alors, le lendemain, Donald se rend au terrain de golf avec Lindsay.
    Il place sa balle sur le tee, s’élance, frappe, puis cherche la balle au loin.
    Il se tourne vers Lindsay:
    – As-tu vu où est allée ma balle ?
    – Bien sûr que je l’ai vue. Ma vision est parfaite.
    – Excellent ! Où est-elle ?
    – M’en rappelle plus……

    1. Madalton dit :

      🤣🤣🤣

    2. Layla dit :

      Génial l’adaptation du beau frère Marcel pour Lindsey, super👏👏👏

    3. kelvinator dit :

      J’aime bien vos blagues. Une modeste contribution :

      Why Trump can’t go to the White House anymore?
      Because it is For Biden!

    4. Racza dit :

      😂😂😂

    5. simonolivier dit :

      Et quel est le nom de sa femme? Certainement pas Melania qui se la coule douce avec les millions qu’elle a arraché à Donald en promettant de garder le silence sur toutes les crosses de ce dernier.

  11. POLITICON dit :

    PATHÉTIQUE

    Pathétique de voir un parti dont le chef n’a fait que pourfendre les fake news pendant 4 ans; nous sortir de telles sornettes pour miner le processus démocratique dans son propre pays. Créer des fake news et gaver la population la moins instruite pour ensuite leur soutirer de l’argent pour qu’ils paient des avocats afin de prouver rien pantoute. Trump n’est rien d’autre qu’un vendeur de guenilles, un malfrat et un manipulateur. Je n’arriverai jamais à comprendre comment des gens peuvent être fiers de s’associer avec un tel individu qui ment comme un arracheur de dents. Il a baissé les taxes des plus riches, qu’à t-il fait d’autre de constructif pendant sa présidence?

    1. kintouai dit :

      « qu’à t-il fait d’autre de constructif pendant sa présidence? »

      Pour paraphraser Stephen Colbert :« He built the wall (around the WH) and locked himself up. Promises made, promises kept. »

    2. Benton Fraser dit :

      Vous savez, sur le net, l’on peut choisir l’information qui fait notre affaire, disons l’information du site A… et qu’elle soit confirmée et référencé par un autre site, le site B… qui prends référence sur le site A!!!

      Le plus beau, c’est que les moteurs de recherche aide a trouver l’information selon nos goûts, par besoin d’avoir un sens critique, l’intelligence artificiel des outils web le fait a notre place!

      Ce qui explique en autre que depuis 20 ans, le nombre de personnes qui croient que la terre est plate a été multiplié par 25!

  12. Loufaf dit :

    Ce n’ était qu’ une question de temps, avant que le consigliere Barr, un être sans scrupule et foncièrement amoral, se mêle du résultat de l’ élection et dans un contexte qu’ il contrevient à ses propres lois. Qu’ est qu’ il essaie de faire? Renverser le résultat de l’ élection et couronner son boss?
    Un autre qui devrait être accusé d’ abus de pouvoir! Heureusement, son temps achève…

  13. treblig dit :

    Pour reprendre les propos de Georges Sterling, responsable du vote en Géorgie ( je paraphrase) : on va trouver quelques cas de personnes votant en double ou qui n’ont pas la qualification pour voter. C’est sûr. Mais jamais 10 533 votes pour changer le cours de l’élection avec moins de 1% des votes à dépouiller.

    10 533 votes pour Biden sur Trump.

    1. treblig dit :

      La majorité de Biden sur Trump vient de passer à 12 538 voies en Géorgie.

    2. Dekessey dit :

      Des preuves ça se fabrique non?

  14. stellaire11 dit :

    De l’esbroufe pour apaiser le mauvais perdant en chef, et alimenter sa base… Mais en faisant cela il met en doute non seulement l’intégrité de l’élection présidentielle mais aussi celles des autres élections pour les deux chambres, ce qui ne doit pas faire l’affaire des élus républicains.

    Bref, le chialeux en chef fait ce qu’il a toujours fait de mieux, soit de foutre le bordel, sans se préoccuper des conséquences et son âme damnée va continuer à l’appuyer, quitte à saccager sa réputation pour l’éternité. Est-ce que le jeu en vaudra la chandelle ?

  15. karma278 dit :

    Mémo à Joe Biden:

    Richard Pilger a des couilles (avoir démissionné d’un tel poste…) et de l’étique (la raison pour laquelle il a démissionné…).

    Je le prendrais dans mon équipe sur-le-champ, dans un poste de direction.

    1. simonolivier dit :

      De plus, Pilger sait que Barr vit sur du temps emprunté au DOJ. Alors, il ne mettra pas sa carrière en jeu pour une crosse. Et Pilger est avec le DOJ depuis longtemps. Des rumeurs parlent de Sally Yates comme AG. Alors, les crosseurs risquent de se faire montrer la porte en janvier.

  16. Madalton dit :

    Un autre qui a la COVID, David Bossie, celui qui est responsable des contestations judiciaires.

    https://www.politicususa.com/2020/11/09/the-man-leading-trumps-election-lawsuits-catches-covid-after-latest-wh-superspreader-event.html

    1. xnicden dit :

      Hahaha!

    2. Gina dit :

      @Madalton
      La covid est injuste . Elle tue pas mal de gens innocents. , mais parmi les magouilleurs tout le monde s’en sauve .

      1. Benton Fraser dit :

        Au moins, cela démontre simplement qu’il y a plus de gens innocents que de magouilleurs….

    3. Racza dit :

      Il a de l’humour ce virus

      1. Dekessey dit :

        LOL en effet!

    4. ghislain1957 dit :

      @ Madalton

      #KARMA pour un autre lèche cul de tRump! Ils méritent de tous l’attraper.

  17. jaylowblow dit :

    Je ne comprend pas ce genre de démissions. Peut-être que quelqu’un peut m’expliquer? Il me semble que si tu sais que ton boss est une crapule qui tente de faire quelque chose d’extrêmement grave tu dois moralement rester en poste et faire ta job honnêtement et surtout t’assurer que tes subordonnés fassent de même. Démissionner, c’est comme donner carte blanche à ton ordure de patron pour qu’il engage quelqu’un d’autre qui lui va faire le sale boulot sans rechigner (technique Trump).

    J’espère tellement que tout ça ne sera que coups d’épées dans l’eau et que dès le 21 janvier au matin la première chose que fera Biden sera de virer le gros salopard de Bill Barr.

    1. Achalante dit :

      Au gouvernement, tu ne peux pas parler contre ton « patron » en public. En démissionnant, il peut maintenant aller aux médias et en parler. Vous vous souviendrez peut-être de Munir Sheikh, ex-Statistcien en Chef du Canada, qui a démissionné après que Stephen Harper ait (faussement) affirmé que celui-ci lui avait dit que l’abandon du formulaire long du Recensement pour le remplacer par l’Enquête nationale auprès des ménages ne serait pas dommageable pour la qualité des données. Cela lui permettait de dire que Harper avait menti.

      Soit tu dis « non » et tu te fais mettre à la porte (et perds ta pension), soit tu démissionne (et garde ta pension, le cas échéant). Le calcul est assez simple.

      1. simonolivier dit :

        Achalante Il a démissionné de son poste mais demeure au DOJ comme procureur aux affaires criminelles. On ne devraient pas avoir de ses nouvelles donc.

    2. Layla dit :

      @Jaylowblow
      Je comprends votre point de vue, on veut qu’il reste en poste, pour que Barr ne mette pas une carpette à sa place.
      Sauf que s’il ne conforme pas, il sera virer, congédier. Qui a envie de vivre un congédiement.

      Je pense que cet homme a fait sa job le plus honnêtement possible,il a été au bout de sa route, et là il était à une croisée de chemin qui mène à un cul de sac, ou vendre son âme. il y a laissé peut-être plusieurs nuits blanches, mais la goutte vient de faire déborder le vase,

      il n’y a pas longtemps une femme qui a travaillé de mémoire pour Mike Pence c’est peut-être Pompeo, son responsable lui a reproché de ne pas s’être plaint, quand on sait qu’elle aurait été congédié, qu’elle n’aurait pas été entendu, à l’enquête sur L’Ukraine combien a perdu leur job par conviction, congédié ou retrogradé.

  18. igreck dit :

    Pour Trump « il est plus facile de dire que l’élection était truquée que d’admettre que sa politique a détourné les gens en nombre suffisant pour perdre ».
    Pour John Gartner, psychologue à Baltimore, le président sortant est un « narcissique néfaste » et pourrait mener une politique de « terre brûlée » pendant la période de transition qui s’ouvre jusqu’à l’investiture de Joe Biden en janvier.
    Il a certes « perdu son pouvoir sur le peuple », mais « il conserve des partisans fanatiques qui sont dangereux », met en garde le spécialiste.👹
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-11-09/trump-refuse-de-perdre-un-trait-de-personnalite-et-un-pari.php#

    1. Achalante dit :

      Caricature de Morten Morland: https://twitter.com/mortenmorland/status/1325700768108859394 Regarder biens les détails, c’est excellent!

      1. igreck dit :

        Tout à fait « ÇA » !

  19. jeanfrancoiscouture dit :

    «Le département de la Justice a affirmé que la directive avait été envoyée sans que la Maison-Blanche n’en fasse la demande.»

    Pas besoin de recevoir une demande. Barr a été nommé à ce poste parce qu’il sait anticiper toute demande qui pourrait venir de cette Maison de moins en moins blanche.

    1. Capitaine B dit :

      C’est parce que la demande venait du terrain de golf où Trump a passé la fin de semaine. 😉

  20. Stellaire11 dit :

    Il y a toujours un vidéo pour démontrer l’hypocrisie des républicains https://twitter.com/thedailyshow/status/1325951831667699712?s=21

    1. karma278 dit :

      J’aime bien, mais ça démontre surtout l’hypodricie/biais des commentateurs
      de Fox entertainment FauxNews network.

  21. Pierre s. dit :

    ———————–

    les républicains attaquent les institutions démocratiques ….<
    avec zéro preuves, zéro faits, juste des mensonges et des insinuations.
    crimes contre la nation, et terrorisme domestique ….

  22. Effectivement le vote est terminé mais pas le décompte. Espérons que les états vont refuser une telle ingérence en plein processus. Juste le fait de dire que ça ne vient pas de Trump nous dit que ça vient de Trump, le non désigné Président.
    Le ministère de la justice devrait enquêter sur leur boss qui contrevient au règlement de son propre département.
    En somme, on a un aveux sur qui essaie de voler l’élection. Trump et Barr viennent de se couler. Ça va faire du bruit cette affaire. Merci les deux nonos.

  23. Carl Poulin dit :

    Trump et Barr: « Les tas c’est nous!!! »
    Et ils puent en sacramant!!!!!

  24. Carl Poulin dit :

    « Le président Trump est 100% dans son droit pour examiner les irrégularités qui s’accumulent dans ses bobettes!!! »

  25. ghislain1957 dit :

    RÉPUBLIQUE. DE. BANANES.

  26. Bob Inette dit :

    Ici, on se dit qu’il y a des millions de morts cérébraux qui ont voté pour le Dohtard !

  27. Pierre s. dit :

    ——————————

    c est fou, les républicains sèment le doute avec zéro preuve.

    les démocrates sont incapable d’obtenir quoi que ce soit avec des preuves accablantes.

    L’empeachement de trump en est un pur exemple.

  28. Pierre s. dit :

    ——————-

    mettons qu’hier, apres 4-5 jours de morts cérébrales, Donald s’est activé.

  29. AB road dit :

    Voilà un article inquiétant de la Presse qui porte à réflexion :

    « Trump plus dangereux que jamais » : https://lp.ca/pPPUSh

    1. Benton Fraser dit :

      Par encourageant, il est un genre de Jim Jones!

  30. Barr-La-Carpette est égal à lui-même. Fourbe, menteur, manipulateur, retord, etc.

    Comment peut-on demander de vérifier la validité des résultats du vote dans un État où on a pas encore terminé le décompte? Tous les États sans exception, continuent à le faire jusqu’à ce que le dernier vote soit compté.

    Barr est une « guenille » qui ferait n’importe quoi pour plaire à son Mafieux de Boss quitte à enfreindre les règles de son propre ministère.

    Ce pays a de plus en plus des airs de République de Bananes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :