Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Décembre 2018 : Matthew Whitaker, procureur général des États-Unis par intérim, fait savoir à son numéro deux, Rod Rosenstein, qu’il ne veut plus entendre parler du dossier de la banque turque Halkbank, soupçonnée par le bureau du procureur fédéral du district sud de New York (SDNY) d’avoir violé les sanctions américaines contre l’Iran. Il réclame aussi que cessent les enquêtes du SDNY sur les membres de la famille et du parti du président turc Recep Tayyip Erdogan qui seraient impliqués dans cette affaire portant sur le transfert de milliards de dollars en or et en argent liquide à l’Iran. Les responsables du SDNY font la sourde oreille, sachant que Whitaker sera remplacé sous peu.

Juin 2019 : William Barr, nouveau procureur général des États-Unis, presse le grand patron du SDNY, Geoffrey Berman, d’accepter un règlement avec Halkbank par lequel la banque éviterait d’être inculpée en versant une amende et en admettant certaines fautes. En retour, le SDNY mettrait fin à ses enquêtes sur les membres de la famille et du parti d’Erdogan soupçonnés d’avoir participé à une affaire qui a compromis les efforts de l’administration Trump pour isoler l’Iran. Berman est scandalisé. Si la banque peut négocier un tel règlement pour son compte, le SDNY renoncerait à son devoir en fermant les yeux sur une violation des sanctions américaines commise par des individus, quels qu’ils soient.

Dans une enquête publiée jeudi sur son site internet et ce vendredi à la une de son édition papier, le New York Times laisse entendre que Whitaker et Barr ont voulu mettre un frein au travail du SDNY dans ce dossier délicat à la demande de Donald Trump, qui a fait l’objet d’un lobbying intense de la part de son homologue turc. Lobbying qui a notamment troublé l’ancien conseiller de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale John Bolton, auquel le président a lui-même demandé d’intervenir pour faire pression auprès de Whitaker. Bolton a refusé de participer à une telle ingérence politique dans le travail de la Justice américaine.

L’ancien conseiller présidentiel croit que Trump a voulu aider des dirigeants étrangers, dont Erdogan, dans l’espoir d’obtenir un jour quelque chose en retour. Le président a déclaré des revenus d’au moins 2,6 millions de dollars découlant de ses opérations turques de 2015 à 2018.

Le 15 octobre 2019, le département de la Justice a finalement donné au SDNY le feu vert pour inculper Halkbank pour fraude, blanchiment d’argent, et entraves aux sanctions américaines contre l’Iran. Six jours plus tôt, Donald Trump avait menacé de détruire l’économie de la Turquie si Ankara agissait «hors des limites», après le retrait des forces américaines présentes dans le nord-est de la Syrie.

Une porte-parole de William Barr a mentionné ce feu vert du 15 octobre pour attester de l’indépendance du procureur général dans le dossier de la banque turque. Reste que ce même dossier a contribué à l’éviction de Berman de son poste en juin dernier, de l’aveu même des responsables du département de la Justice.

À noter que le SDNY n’a encore inculpé aucun membre de la famille ou du parti d’Erdogan.

(Photo Getty Images)

71 réflexions sur “Trump, Erdogan et la corruption de la justice américaine

  1. stellaire11 dit :

    On n’a pas fini de déterrer toutes les affaires croustillantes sur la corruption de la famille Trump, que ce soit avant ou pendant sa présidence. Cela va continuer à alimenter les médias et les maison d’édition pour de nombreuses années à venir, sans compter tous les films. Que son nom devienne signe d’infamie!

    Sauf que s’il est réélu, le travail de la justice et des médias va être pas mal plus difficile! Plus que 5 jours à attendre! Courage.

  2. Ziggy9361 dit :

    C’est tu assez écoeurant ,il vienne de faire la preuve du deux poids deux mesures selon ce qui fait l’affaire du gros moron, suite à cet preuve de corruption de la justice des USA le Canada doit se faire un devoir de libérer Meng Wang zou qui est probablement victime des criminels à la tête du pouvoir des étatsunis et qui le pervertisse selon leur intérêt et de leur besoin

    1. Roger Allard dit :

      Au Canada, la justice et la politique sont plus indépendantes l’une de l’autre. Rien n’est parfait. Mais Trudeau ne peut interférer pour libérer Meng Whandzou au risque d’une ingérence dans le domaine de la Justice.

      1. ghislain1957 dit :

        @ Roger Allard

        Le ministre de la justice a le pouvoir d’abandonner les poursuites contre Meng Wanzhou:

        Abandonner le dossier de Meng Wanzhou pour des motifs politiques: du jamais vu?

        « …l’article 23 (3) de la Loi sur l’extradition donne au ministre fédéral de la Justice le pouvoir de suspendre à tout moment les procédures d’extradition sans avoir à motiver sa décision. »

        https://lactualite.com/actualites/abandonner-le-dossier-de-meng-wanzhou-pour-des-motifs-politiques-du-jamais-vu/

      2. Maïs1988 dit :

        2019 Justin Trudeau vs Jody Wilson-Raybould (affaire SNC-Lavalin)

    2. lechatderuelle dit :

      Ziggy9361 vous avez raison…. mais cette attitude était aussi la même sous Obama, Bush, Clinton et autre….

      chaque Président y va selon les besoins du moment…. trump a poussé plus loin en emmêlant ses propres intérêts, mais les USA ont toujours manigancé de cette façon….

      Ce n’est pas mieux ou pire sous trump, c’est que ça parait plus…..

      1. karma278 dit :

        « Ce n’est pas mieux ou pire sous trump, c’est que ça parait plus….. »

        CE N’EST PAS MIEUX OU PIRE SOUS TINY »

        SÉRIEUX????

      2. Guy Pelletier dit :

        @lechatderuelle

        Reste a voir si ces ex présidents des USA que vous nommez avaient des intérêts d’affaires personnels a défendre dans un pays comme celui de la Turquie ou si leurs décisions prisent TOUTES leurs décisions qu’ils ont prise l’étaient pour défendre et protéger les intérêts supérieurs des États-Unis et non leurs intérêts personnels. Tout dans cette histoire sent à plein nez le conflit d’intérêts flagrant par le président des USA actuel lui-même et ses marionnettes pour protéger ses nombreux intérêts d’affaire$$$$ qu’il a en Turquie…..

        De toute évidence cette affaire devra être ouverte par le comité de sécurité du Congrès une fois le futur gouvernement Biden au pouvoir……..

      3. Maïs1988 dit :

        @ lechatderuelle

        « Ce n’est pas mieux ou pire sous trump, c’est que ça parait plus….. »
        Tout à fait vrai.

        … Ou alors la couverture des media est à géométrie variable, c’est selon:

        Trump – Erdogan, certes

        mais aussi

        B Clinton, H Clinton, Fondation Clinton – Russie (Uranium One)

        J Biden, H Biden – Ukraine (Burisma)

        J Biden, H Biden – Chine (Jonathan Li, BHR Partners)

      4. lanaudoise dit :

        Ah oui? Que les années Obama ont été plates. Huit ans sans scandale: SCANDALEUX.

      5. el_kabong dit :

        @mais1988

        À propos de vos 3 sujets imaginaires…
        https://pbs.twimg.com/media/EldcsNwXIAEQ2cy?format=jpg&name=medium

  3. lechatderuelle dit :

    Les USA devraient se mêler de leurs affaires…

    Qui leur a donné ce mandat de « shériff » de la planète???

    Ils accusent et inculpent plusieurs pays, entreprises et dirigeants selon « leur » vision des choses…
    Et quand Pékin les imite, ça crie au scandale….

    ce genre de litige ne peut pas être dans les mains d’un pays qui a un regard biaisé…
    L’ONU, si cette organisation avait de réels pouvoirs devrait être le chien de garde et aucun pays ne devrait s’exclure ou ignorer les décisions….

    évidemment, la lenteur diplomatique rend ce processus utopique….

    mais voir les USA accuser les autres pays de les imiter est un peu fort….

    Que la Turquie fasse affaires avec l’Iran ne devrait pas regarder les USA….et vice-versa….

  4. xnicden dit :

    Pour ajouter à la ligne de temps…

    Je ne peux pas lire l’article du NYT et je ne sais pas s’il en fait mention, mais il appert qu’à l’été 2016, Erdogan avait demandé le renvoi du procureur dans le dossier Halkbank au VP Joe Biden, à lors d’un voyage de ce dernier en Turquie.

    M. Biden avait dû lui expliquer que c’était impossible et que si le président le faisait, il s’exposerait à la procédure de destitution.

    https://www.msnbc.com/rachel-maddow-show/painful-simplicity-trump-s-new-turkey-scandal-n1245455

    1. Richard Hétu dit :

      C’est bien dans l’article. Et Biden avait présenté ses explications à la presse alors qu’Erdogan était à ses côtés.

  5. treblig dit :

    Dans sa conception du rôle de président, Trump se prends pour un monarque absolu qui a le droit d’intervenir dans les enquêtes du FBI et de la SDNY à son gré. Pour lui, l’Attorney General est son employé et non le ministre de la justice qui doit être impartial et au-dessus de la petite politique partisane.

    Cette conception erronée de son rôle de président est la source de problèmes majeurs de fonctionnement depuis le début de son mandat. Trump se prends pour un roi élu. Ce que les pères fondateurs voulaient éviter coûte que cher en ayant en tête le très absolutiste Roi Georges III de l’Angleterre qui règnait sans partage à cette époque.

  6. ghislain1957 dit :

    « L’ancien conseiller présidentiel croit que Trump a voulu aider des dirigeants étrangers, dont Erdogan, dans l’espoir d’obtenir un jour quelque chose en retour »

    Après la Russie, l’Ukraine et la Chine, voilà que c’est au tour de la Turquie envers laquelle tRump s’est abaissé afin d’avoir des faveurs.

    No Quid Pro Quo, disaient-ils?

    1. lechatderuelle dit :

      ghislain1957 n’oubliez pas l’Arabie Saoudite….

  7. constella1 dit :

    Et toujours au moins 40% de la population voteront quand-même pour Trump le 3 novembre
    C’est ça la terrible nouvelle à la veille des élections

  8. jcvirgil dit :

    La grosse arnaque dans cette affaire ce sont les sanctions de l’état voyou américain contre l’Iran après que l’administration de l’escroc en chef ait déchiré sans raison une entente internationale sur le nucléaire iranien , qui était le fruit de négociations internationales qui se sont poursuivies durant plusieurs années.

    1. karma278 dit :

      Oh! mais il y avait une raison, une très bonne raison:

      cette entente approuvée par l’international était une entente signée par Barack HUSSEIN Obama.

      Si ÇA, c’est pas une bonne raison pour annuler une entente, j’en perd mon latin…

      1. jcvirgil dit :

        Ca et les lamentations de son chum Netanvoyou et d’un puissant lobby qui s’achète tous les politiciens americains qui sont à vendre.

  9. Daniel A. dit :

    Si je comprends bien (sinon corrigez-moi quelqu’un), Trump protège Erdogan de la corruption qu’il commet en Iran, ennemi juré des États-Unis. Et Trump le fait parce qu’il fait de l’argent en Turquie. C’est-tu ça? J’ai bien hâte de lire, dans quelques années, ce que diront les historiens de l’administration Trump. Et j’ai aussi bien hâte de lire l’autobiographie que Trump écrira sur sa présidence.

    1. Roger Allard dit :

      Et j’ai aussi bien hâte de lire l’autobiographie que Trump écrira sur sa présidence.

      Une feuille 8.5 X 11 pliée en deux fera l’affaire.

      1. Daniel A. dit :

        @Roger Allard

        Vous êtes bien généreux. J’irais plutôt pour un post-it 🤪

      2. Carl Poulin dit :

        @ Roger Allard
        Ça s’intitulera:
        My presidency was a verry verry verry BIG HOAX!

  10. gigido66 dit :

    HS. Lu dans La Presse+
    (Washington) La société de biotechnologie américaine Regeneron a annoncé vendredi la suspension de l’essai clinique de son cocktail d’anticorps de synthèse contre la COVID-19 sur des malades hospitalisés requérant de l’oxygène à haut débit mais non intubés.

    🤨Ils ont probablement découvert que l’injection de ce médicament à certains sujets causait des dysfonctinnements au niveau du cerveau…🧐🤨

    1. gl000001 dit :

      Donc trump est ok. Il n’a qu’un cervelet (cerveau-laid).

      1. Haïku dit :

        😉😉 !!

  11. jcvirgil dit :

    Le Canada fidèle à sa reputation de caniche des américains s’est stupidement mis le doigt emtre l’arbre et l’écorce en arrêtant Mme Meng la PDG de Hwawei sous prétexte de non respect de ces sanctions injustes en partant car elles contrevenaient à une entente signée.

    1. karma278 dit :

      « Le Canada fidèle à sa reputation de caniche des américains »

      Vous tenez ça de où au juste?

      1. jcvirgil dit :

        @karma 278

        C’est bien connu sur la scène internationale.C’est d’ailleurs pour ça que les pays ont voté pour d’autres pays pour le siège que désirait le gouvernement Trudeau su Conseil de sécurité de L’ONU .

        Le Canada vote toujours avec les Américains sauf en de rares exceptions, ils se sont dit donner le siège au Canada c’est comme donner un vote de plus aux Américains.

    2. el_kabong dit :

      @jcvirgil

      Donc, si je comprends bien votre point, vous êtes contre l’indépendance de la justice face au gouvernement : le caniche canadien devrait montrer son indépendance face à son maître américain en court-circuitant le processus judiciaire et forcer la libération de mme Meng (qui n’est pas pdg, en passant, mais directrice des finances)…

      1. jcvirgil dit :

        @EL Kabong

        Vous me faites bien rire .Vous croyez vraiment que la décision d’arrêter Mme Meng ne vient pas du gouvernement et qu’un juge a pris lui-même la décision de le faire?

        Qu’elle naïveté 😎 Cette décision a été directement dictée par Washington .(Qu’elle soit directrice ou PDG ne change rien à l’affaire)

      2. el_kabong dit :

        @jcvirgil

        La différence est que ma « naïveté » est basée sur des faits, alors que vos délires complotistes viennent de votre imagination…

        Évidemment que cette « décision a été directement dictée par Washington » : la justice américaine a demandé à la justice canadienne d’arrêter Mme Meng (ce que n’importe quel pays allié ayant un traité d’extradition avec les usa aurait fait) et le bienfondé de la demande de la justice américaine doit être examiné et décidé par les tribunaux canadiens (c’est ce qui est en cours actuellement). Bienvenu dans la réalité…

      3. el_kabong dit :

        @jcvirgil

        P.S. C’est ça qu’on appelle « l’indépendance de la justice »…

      4. jcvirgil dit :

        @el Kabong 13h41

        Non ..Le gouvernement canadien n’était bien évidemment pas obligés de la faire. Ils ont pris la décision de mettre à mal leurs relations avec la Chine pour plaire à leur maître américain

        Ils auraient pu attendre et procéder autrement que par une arrestation. C’était leur prérogative comme État. .

        D’ailleurs c’est ce qui se fait habituellement.

        Informe toi donc au lieu d’y aller toujours avec tes insultes de gamin frustré en prenant ce que tu affirmes pour des faits et pour des complotistes ceux qui n’endossent pas ta vision bornée des événements.

  12. Bunker Boy et son administration de « gangsters » qui essaient de protéger des fraudeurs, des individus sans scrupules qui contournent les lois et s’en mettent plein les poches.

    En est-on surpris?

    Non. Tout est possible dans cette République de Bananes dans ce qui fut autrefois, une grande nation, symbole de la démocratie et de la Justice.

    Bienvenue à Santa Banabna ou si vous préférez dans le « Shit Hole Country ».

  13. Madalton dit :

    Qu’a fait Erdogan récemment à Trump pour que ce dernier et/ou le DOJ change d’idée? À moins que ça soit à Putin qu’Erdogan s’en en pris. On sait que la guerre entre l’Arménie et l’AzerbaÏdjan opposent ces 2 dirigeants.

    1. jcvirgil dit :

      Le sultan Erdogan jour présentement sur tous les tableaux.

      Dernièrement il a même traité le président français Emmanuel Macron de dérangé mentalement apres qu’il s’en soit pris aux terroristes de l’islamisme radical , ces grands amis d’Erdogan qui se sert des milices salafistes pour déstabiliser des pays comme, la Libye, la Syrie ,dernièrement l’Azerbaïdjan pour ses.visées pétrolières et géo politiques.

      Il se croit brillant mais il se fait de puissants ennemis qui sont à la veille de le remettre à sa place de puissance mineure du Moyen-Orient.

  14. AB road dit :

    À ne pas manquer si vous voulez « rire jaune »…

    https://youtu.be/a_XXo0Y_t0o

    1. gl000001 dit :

      C’est mieux juste avant de diner. Après diner … passons !!
      😉

  15. chicpourtout dit :

    H.S. Pause santé : pour mettre de la beauté aussi dans nos esprits 😉
    Pour rêver un peu en attendant de pouvoir y aller…
    C’est le temps des olives et des raisins en Italie en ce moment.
    Quelle merveille! Bonne découverte.
    Voici pour en savoir plus voici: https://youtu.be/nQkwpHdCGas

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien .
      E salute per te !

      1. chicpourtout dit :

        Grazie! 🔆

  16. Pierre s. dit :

    ——————————

    avec les présents sondages

    y doit y avoir beaucoup de papier qui passe à la déchiqueteuse et beaucoup de disques durs
    et de clefs USA qui se sont broyer à la masion blanche.

    Une présidence corrompu à l’os … la pire de l’histoire des USA.

  17. Ziggy9361 dit :

    @Le chatderuelle 11hrs09….Tant qu’à moi les étatsunis au premier chef mais aussi tous les cinq pays qui se sont accordés un droit de véto pour signifier leur supposé supériorité devrait en étre déchu et retomber sur le plancher des vaches au même niveau que les autres membres c’est çà la démocratie d’une façon ou d’une autre les USA se retire des organisme onusien selon leur intérêt donc en partant il ne mérite pas une position dominante,leur supériorité militaire n’atteindra qu’un seul but dû à ses coût exponentiel qui les empêche de donner des services de base à tous leurs citoyens et en fait un « Shithole country « de la pire espèce tout en étant riche.

    1. lechatderuelle dit :

      Ziggy9361 bien d’accord….pas étonnant que l’ONU ne fonctionne pas… chaque fois que cette organisation pouvait changer quelque chose, un veto stoppait tout…

  18. treblig dit :

    HS ( mais de peu)

    Le vote par anticipation est de 87 millions de voteurs ce vendredi matin, soit beaucoup plus que les 57 millions de vote par anticipation en 2016. Pour prendre un exemple simple, sur 17 millions de voteurs inscrit au Texas, déjà 9 millions ont déjà votés (soit 53%) ce qui surpasse le nombre total de votes de cet état en 2016.

    Et il reste 4 jours pour le vote par anticipation.

    Inutile de vous dire que l’on s’attend à un record de participation en 2020. Ce qui va déplaire au président actuel qui mise sur la suppression de votes pour gagner cette élection

  19. Pendant ce temps, le COVID-19 continuent à faire des ravages.

    https://www.cnn.com/2020/10/30/health/us-coronavirus-friday/index.html

    Les marchés boursiers en subissent les contrecoups.

    Le DJ a perdu 360 points, le Nasdaq -307 points et le S&P -56 points.

    Ça ne semble guère déranger le président de pacotilles qui continuet de faire des rallyes de masse au mépris des consignes de santé publique et du GBS (en a-t-il seulement déjà eu?)

    1. el_kabong dit :

      On comprend pourquoi le minable orangé est silencieux sur la bourse dernièrement : le DJ a perdu près de 2,000 points depuis une semaine (-7%)…

      Ce serait d’ailleurs une question intéressante à poser au minable orangé : comme il assure qu’il y aura une vague rouge à l’élection, est-ce pour ça que les marchés sont autant en baisse?…

  20. Pierre s. dit :

    ——————————–

    pendant que la covid et la haine ravagent le pays …. la famille Trump
    entend passer le soir de l’élection dans le bunker de la Maison Blanche.

    Quel bande de PARASITES, quel bande de CHIEUX, quel bande de DÉBILES ….

    les probabilité qu’ils soit considérés comme des intrus à minuit ce jour la est très élevé.
    Je ne pensait jamais voir de mon vivant une tel imposture en direct aux USA.

    1. gl000001 dit :

      Ils vont s’y enfermer. Ils vont tenir le siège pour continuer à régner après le 20 janvier.
      En autant qu’il n’y a pas une autre personne avec eux qui a les codes nucléaires.
      Moi, je ferais venir quelques camions de béton et tu remplis ça au ras bord !!

      1. Madalton dit :

        En autant que quelqu’un jette la clé.😂

  21. jeani dit :

    HS

    Regeneron suspend ses essais cliniques aux USA.

    Ils n’ont pas donné de raisons à cette suspension.

    J’ose avancer qu’ils ont constaté des effets secondaires importants sur le « sujet » bien connu qui a été traité. Probablement et, c’est un peu ce que l’on constate, que ça rend un fou braque encore plus fou.

  22. Loufaf dit :

    Un niveau de corruption jamais égalé dans l’ histoire des states!
    En 2016, le bon peuple a voté pour le despote qui représente la nouveauté , un  » non establishment » , alors, on va l’ essayer.
    En 2020 après l’ avoir vu détruire pratiquement la démocratie au pays et vu tous ses abus de pouvoir, allant jusqu’ à inféoder le DOJ et le sénat ( je
    me laisse un petit doute en ce qui concerne la CS) , les sondages nous indiquent des résultats serrés dans des états clé. Ça dépasse mon entendement et ça fait peur!

  23. Apocalypse dit :

    @constella1 – 11:12

    ‘Et toujours au moins 40% de la population voteront quand-même pour Trump le 3 novembre…’

    Et vous ne les ferez pas changer d’idée… Je vous passe le lien sur la dernière chronique de Rima Elkouri paru sur Cyberpresse. Du bon monde lorsque tu ne parles pas de politique, mais dans ce sujet, à ne rien comprendre.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-10-30/vers-la-presidentielle/ma-cousine-pro-trump.php

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien.
      En effet, très pertinent cet article.

    2. constella1 dit :

      Apocalypse

      En effet je suis de votre avis preuves quotidiennes et articles à l’appui
      C’est bien ça le pire comme je disais
      Merci

  24. Apocalypse dit :

    @Loufaf – 12:26

    ‘Un niveau de corruption jamais égalé dans l’ histoire des states!’

    Aux Etats-Unis, on peut ‘légalement’ acheter des politicien(ne)s, alors ce niveau de corruption a toujours été présent; c’est effectivement sans doute (bien) pire sous Donald Trump. Ce pays est totalement obsédé par le Dieu $, alors il faut-il se surprendre? 😢

    1. gl000001 dit :

      On a un président acheté qui achète des sénateurs, des représentants et des juges !!
      Une pyramide de Ponzi ou une pyramide de Poutine ?

  25. Apocalypse dit :

    @Ziggy9361 – 11:53

    La supériorité des Etats-Unis ne passe pas par la supériorité de ses arguments, de montrer le bon exemple, ce qui est la vraie supériorité, mais par sa supériorité économique et militaire; vous faites ce qu’on veut où on ne joue plus.

    Il n’y a pas que Donald Trump qui n’a jamais quitté le stade de l’enfance, c’est le cas de tout ce pays. On est obsédé par son image dans le miroir 🤦‍♂️.

    Il y aurait plein de bonnes choses à prendre de d’autres pays, mais on est convaincu de posséder la vérité et donc, on n’avance pas et devinez quoi, c’est un pays en déclin et sa doute inexorablement.

  26. ghislain1957 dit :

    Hors sujet, mais toujours dans le domaine de la corruption:

    CREW files complaint against Mark Meadows over campaign spending

    « Former Congressman and current White House Chief of Staff Mark Meadows appears to have violated the law by charging his campaign and PAC thousands of dollars in personal expenses, according to an FEC complaint filed today by CREW. The spending includes a jewelry store and numerous restaurants and clubs, including the Trump Hotel in DC and its restaurants. »

    https://www.citizensforethics.org/legal-action/legal-complaints/crew-files-complaint-against-mark-meadows-over-campaign-spending/

    1. Madalton dit :

      Fake News. C’est impossible. Only the best.

    2. gl000001 dit :

      La complainte du fraudeur en trumpislaka !!

  27. ghislain1957 dit :

    Et toujours dans le domaine de la corruption, tentative de détournement de fonds fédéraux pour la campagne de tRump:

    The Lead CNN
    @TheLeadCNN

    Democratic Rep. Raja Krishnamoorthi says documents reveal that the Trump administration attempted to use $250 million of taxpayer money, meant for Covid-19 education purposes, as a « slush fund » to help President Trump’s reelection campaign by trying to rebrand the pandemic.

    https://twitter.com/TheLeadCNN/status/1321934127508148227

  28. constella1 dit :

    HS mais faut le lire
    La première dame qui va à la défense du fou en chef en AFFIRMANT ds une vidéo qu’il n’y a pas plus pro guay que son mari!!!!
    Qui a dit qu’elle n’aime pas sa position confortable de première nunuche oups scusez dame à la WH
    Elle y a pris goût je pense
    Absolument hallucinant!!!

    https://www.rawstory.com/2020/10/melania-teams-up-with-log-cabin-republicans-to-spread-huge-whopper-that-donald-trump-is-pro-lgbtq/

  29. jeanfrancoiscouture dit :

    La SRC a diffusé un documentaire intitulé «Trump et le FBI». On y a présenté des agents du FBI a New-York à la retraite. Ce qui ressort globalement de ce reportage d’une heure c’est que Donald Trump fraye avec les mafias depuis le tout début de sa carrière dans l’immobilier sans savoir jamais été inquiété par ce bureau new-yorkais du FBI, le même qui s’est pourtant acharné sur Bill et Hillary Clinton.
    De deux choses l’une: Ou bien le FBI a, pour une raison ou une autre, laissé un mafieux mener ses petits et gros trafics ou bien Donald Trump a été le plus gros agent double que le FBI ait jamais recruté.
    L’aspect des relations de Donald Trump avec l’argent russe a aussi été évoqué. Le documentaire affirme que c’est cet argent qui l’a sorti du pétrin après ses aventures dans les casinos d’Atlantic City.
    Bref, la Maison Blanche serait effectivement habitée par un personnage encore plus inquiétant que tout ce qu’on a pu croire jusqu’à présent.

    1. Haïku dit :

      Merci pour l’info !!

  30. igreck dit :

    HS mais si peu malheureusement ! ☹️
    À six jours de la présidentielle, Donald 🤡 conserve des chances de gagner, malgré tout. Ce qui est déconcertant. S’il traîne en effet dans les sondages, comment se peut-il, se demandent forcément des dizaines de millions d’Américains et une bonne partie de l’opinion internationale, que cet homme soit même encore dans la course, compte tenu de ce que fut son mandat ? 😤

    https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/588665/presidentielle-americaine-au-centre-toutes

    1. Haïku dit :

      Merci de l’envoi.
      Guy Taillefer est très souvent sur le piton.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :