Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états


Consternation générale chez les défenseurs du droit de vote à la suite du refus de la Cour suprême, par cinq voix contre trois, de valider la décision d’un tribunal du Wisconsin autorisant l’État à accepter les bulletins de vote par correspondance reçus jusqu’à six jours après l’élection présidentielle, à condition qu’ils aient été envoyés avant le 3 novembre. Consternation amplifiée par le raisonnement utilisé par le juge conservateur Brett Kavanaugh pour appuyer la décision de la majorité, raisonnement qui est semblable à celui de Donald Trump sur le même sujet.

Rappelons que le parlement à majorité républicaine du Wisconsin a adopté une loi excluant du dépouillement tout bulletin de vote par correspondance reçu après 20h le 3 novembre. Un tribunal avait ordonné un assouplissement à cette loi pour tenir compte des problèmes causés par l’épidémie de coronavirus et les lenteurs de la poste américaine. D’autres États dominés par des républicains ont également refusé de changer des règles semblables à celles du Wisconsin.

«Ces États veulent éviter le chaos et les soupçons d’irrégularités qui peuvent s’ensuivre si des milliers de bulletins de vote par correspondance arrivent après le jour du scrutin et inversent potentiellement les résultats d’une élection», a écrit le juge Kavanaugh dans son opinion. «Et ces États veulent également pouvoir annoncer définitivement les résultats de l’élection le soir même de l’élection, ou le plus tôt possible après celle-ci.»

Le juge Kavanaugh et les quatre autres juges conservateurs de la Cour suprême semblent donc prêts à ignorer les votes des électeurs dont les bulletins arriveraient en retard pour des raisons dont ils ne sont pas nécessairement les responsables. Et Kavanaugh le fait en agitant le spectre du chaos et de la fraude, arguments préférés de Donald Trump.

La juge Elena Kagan a exprimé sa dissidence : «Le juge Kavanaugh affirme que des ‟soupçons d’irrégularités” se manifesteront si ‟des bulletins de vote par correspondance arrivent après le jour du scrutin et peuvent faire basculer les résultats d’une élection”», a écrit la juge Kagan, rejointe par les juges Stephen Breyer et Sonia Sotomayor. «Mais il n’y a pas de résultats à ‟inverser” tant que tous les votes valables n’ont pas été comptés. Et rien ne pourrait être plus ‟suspect” ou ‟inapproprié” que de refuser de compter les votes une fois que l’horloge a sonné 12 heures le soir de l’élection. Suggérer le contraire, surtout en ces temps de tension, c’est desservir le processus électoral.»

Cette dispute est peut-être un prélude au choc qui attend la Cour suprême si Donald Trump lui demande d’intervenir après le scrutin.

(Photo Getty Images)



115 réflexions sur “Quand le juge Kavanaugh raisonne comme Trump sur le vote par correspondance

  1. chicpourtout dit :

    Ça c’est de la grosse m….e

    1. chicpourtout dit :

      (Désolée…. fallait que je le dise.)
      Après, ils nous diront qu’ils sont intègres…

  2. jeani dit :

    J’aime bien résonne. Je n’aurais pas compris « raisonne » dans le cas de trump et celui qui like la beer!

    1. Madalton dit :

      Vous m’avez devancé.

  3. gigido66 dit :

    Bon chien, chien…!

    1. gigido66 dit :

      Branle-t-il la queue aussi?

    2. Danielle Vallée dit :

      Exactement ma pensée, avec la main sur l’épaule du buveur de bières.
      Bon chien, chien.

  4. richard311253 dit :

    Que dit la loi américaine au sujet du vote par correspondance?

    1. Richard Hétu dit :

      Il n’y a pas de «loi américaine». Il y a des lois, qui changent d’un État à l’autre.

      1. ghislain1957 dit :

        @ Richard Hétu

        Et c’est là justement le problème, chaque État en fait à sa tête.

      2. Danielle D. dit :

        Exact.
        Il reste à souhaiter que les grands électeurs respecteront le vote populaire en décembre.

      3. richard311253 dit :

        Pas simple, alors OK, que disent les lois des États concernés au sujet du vote par correspondance?

      4. chicpourtout dit :

        C’est ça le problème. C’est là que ça se complique…
        J’ai lu que d’un État à l’autre, c’est pire que d’une province à l’autre…

  5. Dekessey dit :

    Au pied! Donne la patte! Coucher!

    Bon chien!

  6. Bunker a placé tous ses pions à la SCOTUS afin de s’assurer qu’elle pencherait du « bon bord » advenant une contestation judiciaire des résultats par les « Répugnants ».

    « Fucking » Shit hole Country. « Crisse » de République de banannes.

    Et ça prétend donner des leçons de démocratie à toute la planète.

    La SCOTUS va devenir le bras judiciaire de Bunker Boy.

    Il n’y a pas à dire, ce salopard va vraiment foutre le chaos et la « merde » advenant une défaite électorale Mardi prochain.

    Ceux qui croyait que la transition se ferait en douceur viennent de comprendre que ce ne sera pas le cas.

    Le « Florida Recount » (2000) ne sera que de « la petite bière » en comparaison de ce qui attend le pays le 4 novembre prochain.

    1. Achalante dit :

      Il ne reste plus qu’à s’assurer que l’élection ne sera pas contestable…

  7. Apocalypse dit :

    ‘Et rien ne pourrait être plus ‟suspect” ou ‟inapproprié” que de refuser de compter les votes une fois que l’horloge a sonné 12 heures le soir de l’élection.’

    Bien parlé Elena Kagan! 👍👍

  8. MarcB dit :

    C’est quand même abhérant la gymnastique intellectuelle à laquelle se livrent ces juges voulant intepréter la constitution *exactement* comme les pères fondateurs l’ont écrit. Quand la constitution a été écrite, une des raisons pour laquelle la passation de pouvoir est en Janvier est qu’il était impossible d’avoir les résultats d’élection la journée même! Pas de téléphone ou télégraphe, seulement des gens à cheval ou en bateau pour faire connaitre les résultats.

    Kavanaugh vient de donner un argument massue aux démocrates pour augmenter le sénat.

    1. vercheres dit :

      @MarcB Et le nombre de juge à la SCOTUS

      1. MarcB dit :

        exact augmenter la taille de SCOTUS!
        erreur de ma part, quoique si Washington DC et Porto Ric mériteraient chacun 2 sénateurs.

    2. stellaire11 dit :

      En plus, d’après d’éminents juristes, son jugement est mal écrit, truffé d’inexactitudes et indigne d’un juge de la Cour Suprême! Pas fort pour un juge dont la crédibilité était déjà mise à mal avant sa nomination.

      1. P Lacerte dit :

        Comprenable… he « like BEER!!! »

  9. Jocnob dit :

    La démocratie américaine. Quelle démocratie?

  10. Sti d’pays de merde.

    Y’a pas de constitution dans ce foutu pays?
    Y’a juste des politiciens et des juristes qui décident et font ce qu’ils veulent en autant qu’ils sont majoritaires?

    Chu pas mal certain que c’était pas l’idée des Pères Fondateurs.

  11. Guy Pelletier dit :

    On le dit depuis un moment déjà, pour éviter de donner emprise aux Républicains, éviter que Trump prétende qu’il y ait eu de la fraude électorale il faut à tout prix éviter le vote postal et se déplacer pour voter en votant par anticipation ou le 3 novembre et voter en masse pour s’assurer d’une victoire franche et INCONTESTABLE!!!!!!!

  12. vercheres dit :

    Ils voudraient miner l’indépendance judiciaire qu’ils ne s’y prendraient pas mieux!

    1. Ziggy9361 dit :

      Le petit chien chien à Trumpy, Brettus quand on lui ordonne de faire le tapis ,d’obéir et de se rappeler qu’il a violé une femme et qu’il est tout de même juge à la cour suprême des étatsunis is par la graisse de son maître le roi Trumpadour 1er,doit faire profil bas si il veut sa ration de bière.

      1. Haïku dit :

        😉😉 !!

      2. stellaire11 dit :

        N’oublions pas que les dettes importantes de Kavanaugh ont été mystérieusement effacées juste avant sa nomination. Ce qui fait qu’il doit livrer la marchandise auprès de ses puissants commanditaires.

        Depuis l’horrible jugement de Citizens United par la Cour Suprême, c’est horrible l’argent qui est investi dans ces élections. Ce n’est certainement pas le peuple américains qui est gagnant dans de combat de gros sous.

      3. stellaire11 dit :

        Correction : Ce n’est certainement pas le peuple américain qui est gagnant dans ce combat de gros sous

  13. ghislain1957 dit :

    « Rappelons que le parlement à majorité républicaine du Wisconsin a adopté une loi excluant du dépouillement tout bulletin de vote par correspondance reçu après 20h le 3 novembre. »

    Coronavirus a bien placé ses lèche-cul, pardon ses pions. DeJoy aux Postal Service pour ralentir le courrier volontairement et ses « soit-disant » juges à la cour anciennement suprême pour appuyer le Dictateur en Chef.

  14. Loufaf dit :

    Comment les républicains et le chien de poche de dt( Cavanaugh) peuvent t ‘ ils être certains que les bulletins de vote par la poste sont tous démocrates? Ils se tirent peut- être dans le pied?
    En tout cas, ce pays donne tout un exemple de démocratie, quand ton vote est rejeté pour une question d’ heure, en pleine pandémie, une circonstance exceptionnelle!

  15. Lecteur_curieux dit :

    Le cachet de la poste devrait plus être la preuve.

    Bien sûr si la Poste fait une erreur et que cela se perd pendant des mois là ce serait trop tard…

    Ils n’avaient qu’à prévoir la fin du vote par correspondance à une date donnée alors ainsi tous les votes seraient reçus sauf exceptions.

    1. Danielle D. dit :

      Je pense la même chose: il faut déterminer une date limite.
      Mais le 3 novembre à 20:00, ça me parait trop tôt dans les circonstances.

      1. Madalton dit :

        Aujourd’hui, c’est la dernière journée pour voter par la poste pour garantir que le bulletin de vote sera comptabilisé au Wisconsin.

      2. Ils savent depuis des semaines qu’ils doivent voter, et ils savent que le faire par la poste pose problème, Alors pourquoi attendre si longtemps avant de voter ?

  16. Rhumweed dit :

    Tous ces toutous serviles qui lui zignent la jambe vont finir par lui procurer un autre mandat, j’en ai bien peur.

    1. Rick dit :

      Attendez-vous plutôt à une déferlante bleue qui va nettoyer la place!

      1. Rhumweed dit :

        Comprenez-moi bien, je le souhaite ardemment!

  17. AB road dit :

    Advenant une « victoire louche » de 45 mardi prochain, pourrait-on assister à un effet « Biélorussie » au sein de la population américaine ?

    À suivre avec grand intérêt…

    1. MarcB dit :

      Si Trump remporte le collège électorale grâce à des magouilles ou non, mais que Biden remporte le vote populaire par 5 ou 6 millions de voix (selon les dernières tendances), ce ne sera pas beau pour quelques mois dans les grandes villes. Comme elles sont majoritairement démocrates (Washington DC 87% Biden), et que c’est beaucoup plus facile de mobiliser des gens dans des milieux urbains (10 minutes de métro versus 2 heures de pickup), alors on pourraient facilement assister aux genre de soulèvement.
      La grosse question est que fera l’armée? Fera-t-elle comme l’armée rouge lors de la chute de l’URSS, ou comme à Tiananmen Square?

      1. chicpourtout dit :

        Mon hypothèse… je serais pas surprise que l’armée va laisser le peuple faire (un temps à tout le moins).
        trompette a afficher tellement de mépris, de médisance contre les généraux, les soldats, etc. que je ne serai pas étonnée de cette possibilité. Il a tout fait pour créer le chaos et attiser la braise. C’est une hypothèse bien sûr…
        A suivre….
        Souhaitons à nos voisins autre chose que de l’agitation.

      2. spritzer dit :

        @MarcB

        « Si Trump remporte le collège électorale grâce à des magouilles ou non, mais que Biden remporte le vote populaire par 5 ou 6 millions de voix (selon les dernières tendances), ce ne sera pas beau pour quelques mois dans les grandes villes. »

        S’il n’y a pas de magouilles les démocrates seraient bienvenus de ne pas envenimer la situation, de calmer le jeu, et à cette condition tout devrait bien se passer. Une avance de 5 ou 6 millions de voix est énorme, mais si Trump gagne selon les « bonnes vieilles » règles les démocrates n’auront rien à dire. La pilule serait dure à avaler mais une guerre civile serait pire.

      3. igreck dit :

        En 2016, c’était le choc ! Les États-uniens de même que les Amers étaient tous surpris de l’élection de cet énergumène DéJanTé ! Quatre années n’ont pas été de trop pour encaisser le coup, eux qui se pensent telllllleeeemeeeent fins, telllleeeemment intelligents, telllllemmment TOUTTE ! Le « Wake up call » a été pénible mais ils semblent avoir (enfin) compris leur erreur tellement l’inCONpédence de la Bêt(is)e semble sans limite. Cette fois, les Zurbains devraient sortir en masse pour protester si la manipulation du manipulateur-en-chef s’avère !

      4. Achalante dit :

        L’armée ne fera rien; elle ne peut intervenir sur le territoire des États-Unis. C’est pour la Garde Nationale qu’il faut se poser la question! 😉

      5. MarcB dit :

        @spritzer Sans magouille (quoique la passe-passe de Kavanaugh pourrait déjà être considérer comme une magouille), les dirigeants démocrates s’inclineront, mais les segments de la population qui se sentent méprisés par l’administration Trump ne seront probablement aussi dociles. Essayez de faire comprendre à une population en colère les « vertus » du collège électoral si leur candidat a recolté 7%+ de plus de voix, mais perd à cause du collège électoral. Cela s’approche du dictature judiciaire quand une minorité d’électeur s’appuie sur la législation pour imposer ses valeurs et priorités.

      6. MarcB dit :

        @achalante Techniquement, le président peut déployer l’armée sur le territoire américain… Malheureusement…

        https://en.wikipedia.org/wiki/Insurrection_Act_of_1807
        « The Insurrection Act of 1807 is a United States federal law that empowers the President of the United States to deploy U.S. military and federalized National Guard troops within the United States in particular circumstances, such as to suppress civil disorder, insurrection and rebellion. »

      7. spritzer dit :

        @MarcB

        Il y aurait une grande déception et de la colère, mais des émeutes ? J’en doute. On a pas vu à date de manifestations contre Trump, le mouvement BLM ne manifeste pas spécifiquement contre Trump. Je ne vois pas qui descendrait dans la rue pour faire du grabuge ou encore des rassemblements de 100 000 personnes qui demandent que Trump se retire.

        S’il y a des pépins dans le processus qui amènent des contestations, ce sera différent, et c’est ce qui risque de se produire, mais une victoire de Trump gagnée dans les règles, je ne vois pas de problème.

  18. Dit en passant dit :

    Il est quand même ahurissant qu’un juge de la Cour Suprême ne prennes pas le temps de vérifier la logique de son jugement. Aucun vote ne serait accepté APRÈS le 3 novembre à 20h00. Donc, impossible d’inverser une tendance. « My beer is getting warm, I have no time for thinking »

    1. stellaire11 dit :

      Il est supposé avoir une équipe d’aide juridique. Il ne sera pas cité dans les annales du SCOTUS. Plutôt l’inverse,

  19. Daniel A. dit :

    Je poprobablement une question imbécile (et je m’en excuse à l’avance), mais si les élections sont le 3 novembre, pourquoi compter les votes qui arrivent après? Ne me tirez pas de tomates, des réponses intelligentes vont me suffire.

    1. Daniel A. dit :

      Je pose probablement… (désolé de la faute de frappe)

    2. Danielle D. dit :

      Selon la Constitution, les grands électeurs votent le lundi suivant le deuxième mercredi de décembre.
      Un délai était donc prévu entre la fermeture du vote et le décompte des votes.
      La cour suprême n’a pas saisi la nuance… ou n’a pas voulu la saisir car un délai favorisait les démocrates.

      1. Daniel A. dit :

        @Danielle D

        Merci. Je comprends mieux maintenant. Du moins, je le pense. Tellement compliqué les élections américaines.

      2. igreck dit :

        Si je comprends bien, le Collège électoral était prévu pour tenir compte de l’époque de la signature de la Constitution et les Repus la traînent à leur avantage ! Le vote des Grands électeurs quelques jours après l’élection tenaient aussi compte de l’époque mais cette fois, on n’en tient pas compte parce que cela pourraient avantager les Dems ! Foutu pays foutu !!!

    3. Je me pose la même question. Au Canad accepte-t-on des votes après la date d’élection ? (ça c’est une question que je pose)

  20. Y.M dit :

    Il faut espérer que les électeurs savent à minima qu’il y a un vote le 3 novembre et/ou savent qu’ils peuvent voter bien avant cette date, i.e. via la poste. Le reste n’est que basse politique américaine, dans les deux camps, que nous connaissons depuis la longue histoire politique des USA. Il faudra bien dire un jour que les USA ne sont pas un très bon exemple pour la démocratie au sens propre du terme qu’elle soit dirigée par un républicain ou un démocrate. Croire le contraire serait plaisanter. Merci.

  21. Cubbies dit :

    Parfait exemple de soumission complaisante. Belle photo en effet. J’ai mal au coeur.

    Je ne pensais jamais voir ça mais le Bully a acheté la Cour Suprême.

    VOTE NOW! VOTE HIM OUT.

  22. lechatderuelle dit :

    il n’y a pas « apparence  » de collusion ici … il y a collusion!

    les juges couchent dans le même lit que le politique….
    Bravo USA…. quel bel exemple de démocratie…..

    la planète est ébaubie….

    Quelle précipitation de reculons a laquelle nous assistons!!

    C’est à se demander à quoi ça sert de voter aux USA ???

    les comtés sont redivisés, les noms sur les listes électorales disparaissent subitement, les bureaux de vote changent d’adresse sans pré-avis, des boites postales fictives sont installées ici et là dans certains comtés, les juges imposent des règles absurdes, le président sortant ne cesse de parler de fraude, les votes de certains états, grâce au Grands électeurs, sont plus significatifs que les autres….n’importe qui peut investir les millions qu’il veut dans l’élection sans que personne ne puisse rien faire…. le fric « achète » l’élection et la justice le confirme…..

    Bref, les USA sont un exemple à ne pas suivre pour tenir des élections….

    1. jcvirgil dit :

      Faudra t- Il envoyer des observateurs internationaux pour surveiller leurs élections et qui pourra faire comme le gouvernementvamericain et en décréter l’annulation comme ils se sont permis de le faire pour les dernières elections au Venezuela et en Bolivie.

      Pourtant dans ces pays contrairement aux Etats-Unis le candidat qui détient la majorité des voix est élu président…

      1. Danielle D. dit :

        Il y a des observateurs internationaux lors des élections américaines.
        Le Canada délègue habituellement quelques observateurs.
        Il n’en enverra pas cette année.

      2. gl000001 dit :

        Il y a en aura une quarantaine au lieu du 300 habituel. Il y avait un article dans LaPresse là-dessus il y a une semaine ou deux.

  23. Pierre S. dit :

    ———————————-

    un tel commentaire devrait accentuer les partisans démocrate à voter par anticipation
    ou au pire voter massivement le jour du vote.

  24. Guy Gibo dit :

    S »il y a une file de 2 km en attente de pouvoir voter en fin de soirée le 2 novembre est-ce que ces huluberlus vont fermer les portes? Fort probable que oui… Je n’ai jamais rien vu de tel dans ma vie… de 4h à 11h d’atttente pour aller voter. Incroyable.

  25. Layla dit :

    On juge sur des soupçons à la cour maintenant. Preuves irréfutables?

    Les seuls soupçons viennent de DT et sa gang.

    Des soupçons se manifesteront… verbe au futur.

    Se manifesteront par qui?

    Que fait-il des « soupçons » que DT a saboté le service postal en vue de se faire réélire, sans conséquences?

    Accepter les bulletins de vote déposé avant le 4 novembre c’est légitime ça ne devait pas alimenter des soupçons.
    mais voilà par prévention, les gens on choisit de voter très tôt et c’est tant mieux.

    Qu’arriver a-t-il si une personne a voté par correspondance 15 jours avant le 3 novembre et constate que son vote n’a pas été enregistré. Des soupçons il y en aura au pluriel avec cette élection.

    Mes soupçons sont envers celui qui crie fraude parce qu’en 4 ans on a bien constaté qu’à chaque fois qu’il accusait quelqu’un c’était de la projection, alors oui j’ai de grands soupçons, mais on n’y peut rien.

    1. Haïku dit :

      Excellente réflexion ! 👌👌

  26. marcandreki dit :

    Kavanaugh a tout intérêt à lécher les bottes de Trump et à favoriser sa réélection, car advenant que les Démocrates remportent la chambre, le sénat et la WH, ces derniers pourraient très bien rouvrir l’enquête bâclée du FBI sous l’ordre de Trump et ses sibres, sur les agissements de cet épais qui ne sait pas boire. Un juge de la SCOTUS ça s’impeache.

    Après, les Démocrates pourraient aussi s’en prendre au juge Clarence Thomas et rouvrir le dossier d’Anita Hill. (Il parait qu’il a aussi fraudé et s’est parjuré cour pour une affaire de déclaration frauduleuse à l’impôt) Ce qui permettrait de laver l’honneur de cette femme et par le fait même celle de Biden qui était resté assis sur ses mains à l’époque.

    Plus besoin alors de paqueter la cour suprème, ACB n’aurait plus de poids politique. Mais au moins on aurait fait le ménage dans l’écurie.

    1. igreck dit :

      Grand ménage des écuries… ça presse !

    2. Madalton dit :

      Il y a eu une tentative de destitution d’un juge de la SCOTUS au 19e siècle et le sénat a voté contre. Pas la veille qu’on va voir ça. De plus, les républicains pourraient se venger dans l’avenir, quand ils auraient le contrôle des 2 chambres, et destituer des juges nommés par les démocrates.

  27. Pierre S. dit :

    —————————–

    Il faut se souvenir que B Kavanaugh, présumé agresseur sexuel, doit entièrement
    sa nomination très controversé à la SCOtus aux crapules républicaines du Sénat ainsi
    qu’ Donald Trump qui possiblement le seul président assez stupide pour nommer un bonrien
    comme Kavanaugh à la SCOTUS.

  28. jcvirgil dit :

    Les Etats-Unis et leur SCOTUS sont digne d’une justice de république de bananes où les juges nommés par le pouvoir politique ne sont là que pour enteriner les ordres des maîtres les ayant mis en place.

    Un vrai *shit hole country a l’image de leur bouffon de président.

  29. Pierre Kiroule dit :

    Et on n’a encore rien vu !!!

    Il semble qu’en cas de contestation du vote dans les États-clés — dont certains ont un Congrès républicain –, ce Congrès pourrait choisir les grands électeurs au mépris des résultats du vote populaire.

    Supposons qu’au Wisconsin, Biden l’emporte par une faible marge et que son élection est contestée. Le Congrès républicain pourrait apparemment décider de choisir des grands électeurs affidés du GOP.

    Tout un déni de démocratie !

    Shithole country ! Ce pays de m… mérite bien ce qualificatif !

    1. Danielle D. dit :

      Dans 99% des cas, les grands électeurs ont voté selon le vote populaire.
      Voir cet article très intéressant:
      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1717604/cour-supreme-etats-unis-vote-populaire-obligation-grands-electeurs-deloyaux

  30. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu
    @richardhetu
    Si vous voulez vous convaincre que l’assermentation de la juge Barrett à la MB n’était qu’esbroufe politique, voici la cérémonie qui compte devant le président de la Cour suprême John Roberts :

    Je me demande pourquoi elle a accepté cette parodie à la Maison-Blanche. Elle aurait pu montrer un tantinet d’indépendance en disant non et se concentrer sur celle qui compte, soit devant John Roberts.

    Encore une fois, cela ajoute aux inquiétudes sur cette femme.

  31. Apocalypse dit :

    @marcandreki – 13:33

    Dégommer un ou une juge de la Cour Suprême, y a-t-il un précédent?

    Disons que je ne vais pas retenir mon souffle.

    1. marcandreki dit :

      Oui, en 1804… on retrouve le cas dans cet article. Je ne suis pas aussi calé en histoire américaine que ce journaliste

      https://www.rawstory.com/2020/10/heres-the-case-for-impeaching-clarence-thomas-the-most-corrupt-supreme-court-justice/

      En revanche, 15 juges fédéraux ont été démis de leur fonction. Ils ont beau être nommés àv vie cela ne leur permet pas d’enfreindre la loi.

      Although federal judges are appointed for life, their terms are subject to “good behavior.” Like all civil officers of the United States, they can be removed, under Article II, Section 4 of the Constitution, “on Impeachment for, and Conviction of, Treason, Bribery, or other high Crimes and Misdemeanors.”

  32. Pierre S. dit :

    ————————

    226 000 victimes du covid-19 aux USA … en date d’aujourd hui.

    1. Danielle D. dit :

      16 600 dans un état critique et près de 9 000 000 infectés.
      Où est le vaccin promis pour le 13 octobre par Trump?

      1. Madalton dit :

        13 octobre 2021…

  33. kyrahplatane dit :

    Drain the trump!!

    1. Haïku dit :

      « Drain the trump »
      And train the kavanaugh.

  34. Miche dit :

    Ne serais ce pas merveilleux si malgré cela Biden soit majoritaire. Le gros orange ne pourrais pas contester

  35. Léo Mico dit :

    C’était prévisible, et simple à mettre en œuvre de leur côté :
    1. Ralentir les envois postaux
    2. Demander à ce que les bulletins qui arrivent en retard ne soient pas comptés
    3. Faire valider cette demander absurde par la Cour Suprême

    1. gigido66 dit :

      Un plan diabolique bien huilé…pincez-moi quelqu’un, ça ne peut pas venir de la tête de la Chose…qui est le cerveau en arrière?

      1. igreck dit :

        Une flottille d’épaves guidée par un rafio déglingué, 🎼 gai l’on l’a le merdier.🎶

  36. Robert Seymour dit :

    Voila pourquoi les democrates n’auront pas d’autre choix que remmettre de l’ordre dans cette cour supreme en rajoutant 4 nouveaux juges. Si j’etais Biden un de ces 4 sera le Juge Merick Garland auquel Mitch et le GOP ont refuse le droit d’etre soumis au vote au senat.

  37. Daniel A. dit :

    @ Miche

    Trump va contester même si Biden l’emporte haut-la-main.

  38. christian reny dit :

    on coupe le temps supplémentaire au Poste et ensuite on ne commptabilise pas les votes par la poste reçus après le 3 novembre et on appele ça de la démocratie ?

    1. igreck dit :

      😡🤢🤮

  39. el_kabong dit :

    Je suis le premier à critiquer cette scotus paquetée d’idéologues de droite (avec certaines compétences juridiques), mais dans le cas qui nous occupe, d’un point de vue strictement légal, elle ne pouvait arriver à une autre conclusion : c’est ce que dit la loi du Wisconsin (ne dit-on pas souvent que ce n’est pas aux tribunaux de changer les lois?).

    Par contre, l’argument de Caverneux est complètement stupide. Que ça vienne d’un juge de la cs, plutôt que d’un commentateur de Faux Noise comme je l’aurais pensé si on ne me l’avais dit, montre bien la « qualité » des nominations du minable orangé.

    À titre indicatif, au Canada, nous avons exactement la même règle pour le vote par la poste. Quant à moi, qu’on accorde un délai quelconque après le jour du vote est tout aussi arbitraire. Ce que la règle implique est que c’est la responsabilité de l’électeur de s’assurer de poster son bulletin dans un délai suffisant pour qu’il soit arrivé à la date indiquée dans la règle…

    1. gigido66 dit :

      À la condition qu’on n’ait pas trafiqué le déroulement habituel de la poste…ce qui, en ce qui nous concerne ici, n’est pas le cas.

      1. gigido66 dit :

        …fonctionnement…pas déroulement

  40. Pierre S. dit :

    ——————–

    si Biden ramasse 350 grand électeurs (ou plus)
    Trump va possiblement s’humilier encore plus a contester comme un braillard.

  41. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu
    @richardhetu
    I’m Justice Barrett and I approve this message?

    En effet, je suppose qu’il vaut mieux en rire et donc, 🤣🤣🤣.

    1. gigido66 dit :

      I’m justice Barret and I approve this « mensonge » oups! Message

      1. Haïku dit :

        😉 !!

  42. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu
    @richardhetu
    L’Organisation Trump a facturé au gouvernement américain 3$ pour chaque verre d’eau versé lors d’une rencontre bilatérale entre le PM japonais et le président américain à Mar-a-Lago,

    Voir cet homme en prison serait sans aucun doute un des plus beaux – peut-être le plus beau – moments de la vie de bien des gens et je fais partie du nombre.

    Tout ce que fait cet homme est détestable.

    1. jcvirgil dit :

      Incroyable radin .Pire que lui c’est son chum Netanvoyou qui apporte son linge sale pour le faire laver sur le bras quand il rencontre les autorités américaines à la Maison blanche…

      1. spritzer dit :

        @jcvirgil

        Je suis en territoire conquis, veuillez laver mon linge sale.

  43. Louise dit :

    La photo est éloquente. Elle suggère la complète soumission du juge Kavanaugh envers le tout-puissant Trump.
    J’y vois un p’tit gars devant son père. Exactement comme lorsqu’il avait fait sa présentation avant sa nomination. Il pleurait parce qu’il disait avoir été maltraité. Bou..ou les autres m’ont traité de méchant. !
    Pauv tit gars, va voir ta mère, elle va te consoler. Ça fait dur en titi !

  44. treblig dit :

    HS

    66 millions de votes par anticipation déjà soit presque la moitié du vote de 2016. Un record absolu à une semaine de la journée des élections du 3 novembre.

    À titre de comparaison, Hillary à obtenu 66 millions de votes (Trump 63 millions) en 2016.

  45. On dit qu’une image vaut mille mots.

    Regardez la photo.

    On dirait un maître en train de caresser son pitou.

    « Au pied mon chien-chien. Si tu fais ce que je te dis de faire, tu auras un beau nonos ».

    Et « I Like Beer  » Kavanaugh frétille de joie !!

    Pendant ce temps, Twitter prend ses responsabilités (!) et fait un signalement concernant un autre tweet mensonger et trompeur de Bunker Boy

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/twitter-signale-de-nouveau-un-tweet-trompeur-de-donald-trump-sur-le-vote/ar-BB1arJ6y?li=AAayzNa

    Comme le disait le regretté « Piton » Ruel: « Y en aura pas de facile »

    1. Madalton dit :

      Ils devraient fermer son compte au lieu de mettre un avertissement continuellement.

  46. Tweet de M. Hétu

    « I’m Justice Barrett et I approve this message ».

    La SCOTUS est dorénavant assujetti à la volonté de Bunker Boy comme à Santa Banana.

    Le principe sacré de la séparation des pouvoirs entre l’Exécutif et le Judiciaire vient d’être envoyé aux « chiottes ».

    Bienvenue en enfer !!

  47. ProMap dit :

    M. Justice Casanovaugh, « ou le plus tôt possible après celle-ci », c’est combien de jours selon la Constitution?

    1. el_kabong dit :

      @promap

      Il n’y a effectivement aucune provision à cet effet dans la constitution; c’est pour cela que cet argument est totalement ridicule, sans fondement légal et donc indigne d’un juge de la cs…

  48. Layla dit :

    Je ne pense pas que DT se gêne pour rappeler à B. Kavanaugh combien ils ont dépensé de millions en publicité entre autres pour qu’il obtienne son poste de juge.

    1. ProMap dit :

      Surtout que si trump gagne, s’il s’est senti capable de mettre le juge de son choix à la SCOTUS, il se sentira capable de le démettre. Brett, en bon pitou, doit le « sentir » aussi.

  49. leonard1625 dit :

    Même si les votes entrés en retard ne compteront pas pour déterminer le gagnant, seront-ils comptabilisés tout de même?

    1. Danielle D. dit :

      S’ils ne comptent pas, pourquoi voudrait-on les comptabiliser?
      Pour démontrer que la décision de la cour suprême était biaisée?

  50. igreck dit :

    HS mais si peu malheureusement !!!
    🤪 La « base » indéfectible (de 🤡). Quelque 35 % de l’électorat… ne sont pas seulement peu éduqués, mais également peu intelligents. Un groupe de recherche de l’Université de Tel-Aviv a établi que « les résultats de l’élection de 2016 avaient moins à voir avec l’affiliation à un parti, le revenu ou l’éducation, et plus avec les capacités cognitives de base.

    https://www.journaldemontreal.com/2020/10/21/presidentielles-et-quotient-intellectuel

  51. Madalton dit :

    HS, Trump retire presque toutes ses publicités en Floride pour les diriger vers 4 États du Midwest.

  52. Gilbert Duquette dit :

    SI l’On suit la logique de Kavanaugh, pas question de laisser voter quelqu’un au portes de l’isoloir une seconde après la fermeture des bureau de scrutin. Ce même si la personne attend depuis 2-3 heures dans le bureau de scrutin ou en file à l’extérieur.

    1. Danielle D. dit :

      Ça ressemble à ça.

      Très mauvaise décision de la cour suprême.

  53. xnicden dit :

    @ stellaire11 17:59

    « En plus, d’après d’éminents juristes, son jugement est mal écrit, truffé d’inexactitudes … »

    Vous ne sauriez si bien dire…À commencer par le fait qu’un juriste à qui il attribue une opinion a dit le contraire de ce qu’il écrit. Pour d’autres erreurs et wtf de Kavanaugh, voir:

    **https://slate.com/news-and-politics/2020/10/brett-kavanaugh-voter-suppression-wisconsin-mistakes.html

    Ou cette enfilade de tweets parlant notamment des notions de date de soumission et de date de réception des votes.
    **https://twitter.com/Tierney_Megan/status/1321120270329982976?s=19

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :