Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Priorities USA, un super PAC démocrate, met en garde ses donateurs et les médias : la carte électorale ci-dessus ne doit pas être confondue avec une prédiction de ce qui se passera le jour de l’élection présidentielle en novembre 2020. Il s’agit tout simplement d’une projection fondée sur l’analyse des sondages disponibles aujourd’hui dans les …

Lire la suite

«Le bébé est né. La mère rencontre le docteur. Ils prennent soin du bébé. Ils enveloppent le bébé délicatement. Et puis le docteur et la mère décident s’ils exécuteront ou non le bébé.» Donald Trump a décrit ainsi un scénario inventé de toute pièce lors d’un rassemblement tenu hier soir au Wisconsin. Ce n’était pas …

Lire la suite

N’eût été le «gerrymandering» – le découpage partisan des cartes électorales -, les démocrates auraient pu réaliser un gain net de 50 sièges et plus lors des élections de mi-mandat (ils devraient finir avec au moins 36 sièges et peut-être même 40). Le cas de l’Ohio – un des trois États les plus extrêmes en …

Lire la suite

Hillary Clinton s’était résignée à perdre l’Ohio, État baromètre de la politique américaine. Mais ses stratèges étaient persuadés qu’elle allait triompher dans deux autres États clés du Midwest, en l’occurrence le Wisconsin et le Michigan. On sait ce qui s’est passé le 8 novembre 2016. Mais que se passera-t-il aujourd’hui dans ces trois États qui …

Lire la suite

Deux sondages publiés aujourd’hui (ici et ici) donnent aux démocrates une avance de 12 points de pourcentage sur les républicains à 104 jours des élections de mi-mandat, qui renouvelleront notamment les 435 sièges de la Chambre des représentants et un tiers des 100 sièges du Sénat. Les spécialistes fixent à 7 points de pourcentage l’avance …

Lire la suite

0,056% : poids relatif des suffrages (77 000) qui ont séparé Hillary Clinton et Donald Trump dans trois États cruciaux (Pennsylvanie, Michigan et Wisconsin) sur les 137 millions déposés le 8 novembre 2016, date d’une élection présidentielle qui aura donné au vainqueur la chance de cimenter le conservatisme de la Cour suprême des États-Unis pour …

Lire la suite

Moins d’un mois après son élection à la présidence, Donald Trump a accueilli à la Maison-Blanche les patrons et les dirigeants syndicaux du constructeur de motos Harley-Davidson, leur promettant des gains en matière de commerce international, de santé et de fiscalité. Le président a rempli au moins une promesse à l’entreprise du Wisconsin et à …

Lire la suite