Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«La France réaffirme son soutien sans faille à la Cour pénale internationale et à ses personnels, ainsi qu’à l’indépendance de la justice. Elle appelle les États-Unis à retirer les mesures annoncées.»

Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères français, réagissant ce jeudi à la décision des États-Unis, annoncée mercredi par le secrétaire d’État Mike Pompeo, d’imposer des sanctions contre la procureure générale de la CPI Fatou Bensouda, pour l’enquête qu’elle a ouverte sur des crimes de guerre présumés de l’armée américaine en Afghanistan, ainsi que contre un autre responsable de la CPI, Phakiso Mochochoko.

(Photos AFP/EPA)

40 réflexions sur “La citation (française) du jour

  1. Marilyne dit :

    Etats-Unis, maintenant synonyme de régime coercitif…..

  2. Jean Saisrien dit :

    Tous les pays du monde sont soumis à ces règles…
    ….sauf les ÉU et l’autre pays qu’on ne peut nommer.

    1. Haïku dit :

       » et l’autre pays qu’on ne peut nommer. »

      J’ai tout compris. 😎

  3. Duduche dit :

    Il est encore un peu tôt pour attendre une réaction sensée des USA. Dans le meilleurs des cas, c’est seulement fin janvier qu’il y aura un interlocuteur avec une cervelle fonctionnelle à la présidence.

    Pour l’instant, pot-potus est en train de regarder la vidéo de Pelosi en boucle et de faire sous lui. Faut des priorités dans la vie.

  4. Encorutilfaluquejelesus dit :

    Ça commence à bien faire, les gros sabots !!!

  5. marylap dit :

    Donc les États-Unis peuvent ignorer la convention de Genève , mais les pays qu’ils attaquent. Bel exemple de deux poids deux mesures.

  6. monteregien dit :

    Il y a eu un épisode intéressant de la série « The West Wing » qui touchait à ce sujet. Le président Bartlett refusait que les É.-U. reconnaissent la Cour pénale internationale, en disant que si jamais un Américain était arrêté, une partie importante de la population américaine voudrait que le pays envahisse les Pays-Bas pour le libérer. Il ne voulait pas se retrouver dans cette situation-là.

    Voir « American Service-Members’ Protection Act » dans Wikipedia.

  7. Jacques Bellehumeur dit :

    Les USA ne sont plus une puissance « internationalle » car ils sont maintenant isolés des autres pays à tous les niveaux.

    1. gl000001 dit :

      Une force internationulle !!!

      1. Mrmiketi dit :

        Ils sont devenus une farce internationale!!,🤔

      2. onbo dit :

        🙂 Ouah! 🙂

  8. Pierre Lesage dit :

    le principe de 2 systèmes de justice, aux grands plaisir de Barr.

  9. titejasette dit :

    « Pour avoir voulu ouvrir une enquête sur des crimes que des soldats américains auraient commis en Afghanistan, la procureure de la Cour pénale internationale, s’est attirée les foudres des États-Unis.
    En conférence de presse ce mercredi, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo a annoncé des sanctions contre la Gambienne qui sera interdite de séjour aux États-Unis.

    Ses avoirs seront aussi gelés. « Tout individu ou entité qui continuera à assiter matériellement la procureure s’expose également à des sanctions », a averti le secrétaire d’État.

    Au mois de juin dernier, rappelle l’Agence France Presse, le président Donald Trump avait publié un décret autorisant des sanctions contre les fonctionnaires, employés et agents, ainsi que les membres de leur famille immédiate à la CPI. »

    The World News

  10. Layla dit :

    J’ai trouvé cet article en français de Damien Glez de jeune Afrique .com , il dessine un portrait bien connu de ce cher TinySissy, et on apprend qu’il a révoqué son visa en avril 2019. Il traite DT d’opportuniste, ben voyons est ce possible pas mon tiny.

    Ce qui me fait dire que oui le monde regarde.

    https://www.jeuneafrique.com/759171/politique/cpi-les-etats-unis-revoquent-le-visa-de-fatou-bensouda/

    Suite à la révocation de son visa dans un autre article, on peut lire

    « Nous pouvons confirmer que les autorités américaines ont révoqué le visa d’entrée aux États-Unis de la procureure », a assuré le bureau de Fatou Bensouda, dans un communiqué publié vendredi 5 avril 2019. Cette dernière continuera néanmoins à « accomplir ses devoirs sans peur ni favoritisme », assure le communiqué, soulignant que la procureure avait un « mandat indépendant et impartial »

  11. spritzer dit :

    Aucune administration américaine ne va accepter que son armée ait des comptes à rendre à la CPI. Et gare à ceux qui vont rendre publique les crimes de guerre de cette armée, comme Julian Assange l’a fait. Malheureusement on ne voit pas d’indignation sur le sort d’Assange de la part des gouvernements ou des médias.

    1. Benton Fraser dit :

      Ah! Je ne savais pas qu’Assange était un représentant qu’une institution internationale!

      Martineau, sortez de ce corps!

      1. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        « Ah! Je ne savais pas qu’Assange était un représentant qu’une institution internationale! »

        Et de ce fait, vous trouvez acceptable que le gouvernement américain et ses alliés traquent et persécutent Assange depuis 10 ans avec aucune fin en vue à ce traitement, pour la seule raison qu’il a publié les documents du DNC et de Podesta en 2016.

      2. Benton Fraser dit :

        @spritzer

        Le gouvernement américain est pro-actif!

        Il traque Assange depuis 10 ans pour la seule raison de voilà 4 ans!!!

      3. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        Bien sûr que non, mais je constate qu’ici Assange n’est pas populaire à cause d’il y a 4 ans. Il n’a pourtant fait que publier ce qu’on lui a remis, des documents qui montraient les magouilles du DNC pour empêcher Sanders de remporter la nomination.

      4. Benton Fraser dit :

        Assange s’est surtout fait roulé dans farine par ambition personnel et par démagogie.

        C’est comme si Assange accepterait de publier des photos venant d’un mafieux où l’on voit un procureur anti-mafia avec sa maîtresse.

        Au final, est-ce que la justice a bien été faite?

      5. spritzer dit :

        @Benton Fraser

        Vous savez que Assange a plusieurs fois dit que les courriels ne venaient pas d’un État ou d’un acteur d’État. Pourquoi mentirait-il ? Il a peur que Poutine l’empoisonne à distance.?

  12. Réal Tremblay dit :

    La CPI en a vu d’autres
    Patience, patience et attendons novembre, doivent-ils se dire. Le pitbull grossier et pas éduqué de la Maison Blanche en a probablement plus pour longtemps au sens propre comme au figuré. Interprétez le sens propre comme vous voulez. Là je viens de faire du Trump-langage.

  13. Aube 2005 dit :

    Israël en territoire de l’Amérique du Nord.
    PLUS JAMAIS, QU’ILS DISAIENT LES AMERLOQUES ET LES JUIFS?.
    On voit qu’ils se prennent pour les nombrils du monde; les uns en corrompant les autres.
    Quelle hypocrisie de démocraties.
    Les amerloques sont en train de détourner presque toutes les démocraties vers la Chine.
    États-Uniens, sortez dans la rue et vite car Toupet Jaune vous mène à la déchéance.

  14. Loufaf dit :

    Imposer des sanctions contre la procureure de la CPI. ,qui fait son travail en passant. En imposer à la France tant qu’ à faire et à tous les pays qui l’ appuient!
    Tout ce que la pseudo administration du gros despote est capable de faire, c’ est d’ imposer des sanctions à tout venant, sauf aux dictateurs  » amis ».
    Il y aurait eu des crimes de guerre contre des américains, le despote et son valet auraient été les premiers a crier au scandale et vouloir punir les coupables.
    Eh! que le monde international doit avoir hâte de voir disparaître cette bande de voyous.

  15. jcvirgil dit :

    Le shithole country par excellence , les Etats-Unis ont le droit suprême aux crimes de guerres aux sanctions économiques et à toutes les merdes qui sortent de l’esprit détraqué de leurs dirigeants .

    Leur règne achève cependant et quand ils vont s’écrouler ça va faire tout un tsunami…

  16. Apocalypse dit :

    @jcvirgil – 17:34

    Les Etats-Unis, un pays dont l’arrogance est insupportable au point qu’il faut se retenir pour ne pas leur souhaiter du mal.

    1. Toile dit :

      Un pas si simple à franchir… mes pensées y sont presque rendues.

  17. lechatderuelle dit :

    Rien de bien nouveau sous le soleil…. les USA n’ont jamais voulu reconnaitre cette institution…. No GW Bush no Obama n’ont eu le moindre geste vers cette institution… alors trump….

    Les USA se prennent un peu trop au sérieux … ils se voient véritablement comme le shériff de la planète… ils imposent des sanctions et des mandats d’arrêt contre des ressortissants étrangers qui ne respectent pas leurs lois internationales…. ils imposent des embargos…. ils assassinent par drone dans les pays voisins…. Bref, ce sont des salopards….

    Il faudra bien, un jour, que la planète, les remette à leur place…. et on peut parier que ce jour là, la planète s’en portera mieux….

    Depuis al Seconde Guerre Mondiale,la très grande majorité des conflits qui ont causé du ravage ont le sceau USA…..

  18. titejasette dit :

    HS – Vous vous rappelez de la Procureure l’AG Letitia James qui tente de faire témoigner le fils Éric dans les affaires « douteuses » de la Trump Organization mais celui par deux fois ne s’est pas présenté à la Cour ? Eh bien, c’est relancée l’affaire.

    « Un juge de New York a ordonné aux avocats de la société du président Donald Trump et de son fils, Eric, de se présenter au tribunal dans le courant du mois de septembre pour expliquer pourquoi ils ne devraient pas faire l’objet d’assignations délivrées par le bureau du procureur général de l’État dans le cadre d’une enquête civile en cours.

    AG Letitia James enquête pour savoir si l’organisation Trump a incorrectement évalué plusieurs biens immobiliers dans les états financiers annuels qui ont été utilisés pour obtenir des prêts, ainsi que pour obtenir des avantages économiques et fiscaux liés à ces biens.

    L’enquête intervient alors que le Trump républicain est confronté à une rude lutte pour sa réélection contre le candidat démocrate Joe Biden et que le Trump cherche à bloquer une assignation du grand jury à ses comptables pour ses déclarations de revenus et autres documents financiers du bureau du procureur du district de Manhattan.

    Contrairement à l’enquête civile de James, le bureau du procureur de Manhattan Cyrus Vance Jr. mène une enquête criminelle.

    Fin août, James a intenté une action en justice visant à contraindre l’organisation Trump, Eric Trump et plusieurs entités et avocats de Trump à se conformer aux citations à comparaître qu’elle a émises dans le cadre de son enquête.

    On Wednesday, Judge Arthur Engoron of state Supreme Court in Manhattan, issued an order to show cause to the Trump Organization, Eric Trump and the other subpoena targets, telling them to appear in court Sept. 23 to explain why they should not be compelled to comply with James’s subpoenas.

    Engoron a également ordonné qu’ils déposent tout document juridique s’opposant aux citations à comparaître d’ici le 16 septembre à la Cour suprême, le tribunal de première instance de l’État. »

    1. Benton Fraser dit :

      Letitia James sera la suivante a se voir imposer des sanctions par Pompeo!!!

  19. Les USA viennent encore une fois de démontrer à la face du monde qu’ils n’ont plus AUCUNE morale et qu’ils n’hésitent même plus à cautionner la torture et le meurtre de civils au mépris du Droit International.

    Jamais l’expression « Shit Hole Country » ne s’est jamais autant appliqué à ce pays.

    Pompeo est une ordure de la pire espèce et il est bien le digne représentant de cette administration de gangsters.

  20. NStrider dit :

    Ça, y est, les voisins du sud vont recommencer à manger des « Freedom fries » au lieu de « French fries » comme lorsque les français ont avec raison refusé de les suivre en Irak.

  21. InfoPhile dit :

    @spritzer à 21:19

    « des documents qui montraient les magouilles du DNC pour empêcher Sanders de remporter la nomination. »

    Personne n’est tombé en bas de sa chaise en constatant que la militante omni-présente Clinton avait la sympathie du DNC. De là à qualifier de magouilles des gestes plutôt véniels…

    Si pour vous le fait de refiler une question d’actualité figure parmi les magouilles, attachez votre tuque à propos des privatisations des richesses nationales russes.

    Bernie, qui est plutôt du genre franc et direct, a dit et répété qu’il avait été traité somme toute « fair and sqare ». So…

    1. spritzer dit :

      @InfoPhile

      Non en effet, personne n’est tombé en bas de sa chaise. C’est vrai qu’on a vu pire ailleurs, mais Debbie Wasserman Schultz avait dû démissionner, et l’histoire parallèle dit que la source des courriels du DNC les avait volés parce qu’elle était ulcérée du traitement réservé à Sanders. So… 😉

      1. spritzer dit :

        Au moins vous ne pensez pas que Assange doit finir ses jours au pain sec et à l’eau. Là-dessus on s’entend.

      2. InfoPhile dit :

        Je déteste Assange pour ne s’en être pris qu’à Mme Clinton. Comme si les républicains, comme si Trump ne valaient pas une volée de bois vert en priorité !

      3. spritzer dit :

        @InfoPhile

        Il publie ce qu’il reçoit, il ne faut pas l’oublier. Ils ont eu des documents sur Trump qu’ils s’apprêtaient à publier.

        I was also a witness when WikiLeaks received four documents about Trump’s business at a certain point during the campaign and media partners were asked to help verify the documents to determine if they should be published. The WikiLeaks team had already prepared a placeholder graphic for a possible release on Trump: a caricature of Trump and his characteristic hairstyle. Unfortunately, we found that the documents had already been made public.
        https://countercurrents.org/2018/07/inside-wikileaks-working-with-the-publisher-that-changed-the-world/

      4. el_kabong dit :

        @spritzer
        « … et l’histoire parallèle dit que bla-bla-bla… »

        Histoire parallèle comme dans monde parallèle imaginaire… histoire parallèle aussi infondée et sans preuve que les sempiternelles « magouilles » imaginaires qui reviennent sans cesse comme l’urticaire…

        Quand vous en aurez une, de preuve, revenez-moi (ça fait 4 ans que j’attends)…

      5. spritzer dit :

        @el kabong

        Je vous réfère à mes bons amis du groupement VIPS.

        https://consortiumnews.com/2017/07/24/intel-vets-challenge-russia-hack-evidence/

        *https://sputniknews.com/interviews/202008121080143672-we-have-absolute-proof-dnc-leaks-were-not-hacked-nsa-whistleblower-says/

        Il y a aussi les déclarations d’Assange et le témoignage sous serment du président de CrowdStrike.

  22. ducalme dit :

    @spitzer

    Mon Dieu que vous ressassez de désagréables épisodes.

    Ceux de la mainmise, voire la privatisation du parti démocrate (et du DNC) par les Clinton, avec comme marionnettes Debbie Wasserman Schultz et Donna Brazile qui avait refilé les questions les débats à Hillary Clinton de triste mémoire.

    Biden qui a sans doute ses défauts, n’est pas un candidat repoussoir et l’Amérique en a bien besoin.

    Lisez les insignifiances que titre FoxNews sur sa visite au Wisconsin :

    https://www.foxnews.com/politics/biden-awkward-theyll-shoot-me-quip-kenosha

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :