Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Bien avant de mettre son poids dans la balance de la justice pour aider Michael Flynn et Roger Stone, deux alliés de Donald Trump, William Barr a remis en cause le bienfondé de la poursuite contre Michael Cohen, l’ancien avocat personnel du président. C’est du moins ce que raconte le New York Times dans un article qui s’ajoute au dossier noir du procureur général des États-Unis.

Cohen avait déjà plaidé coupable lorsque William Barr est entré en fonction, en février 2019. Le fixer de Donald Trump avait reconnu avoir menti au Congrès, fraudé le fisc et acheté le silence de deux anciennes maîtresses présumées de son client pendant la campagne présidentielle de 2016, en violation des lois sur le financement électoral.

Or, selon le Times, le procureur général a passé plusieurs semaines au printemps 2019 à questionner les procureurs fédéraux de Manhattan sur leur décision d’inculper Cohen pour violation des lois sur le financement électoral. À un moment donné, il a même demandé au bureau du conseiller juridique du département de la Justice de préparer une note présentant les arguments contre la condamnation de Cohen sous ce chef d’accusation.

Le Times précise que les procureurs de New York ont défendu farouchement leur mise en accusation de Cohen et que Barr, au bout du compte, ne leur a pas demandé d’abandonner les poursuites contre l’ancien avocat personnel du président.

Il s’agit d’un des premiers exemples de la politisation du département de la Justice sous William Barr, politisation qui semble s’être poursuivie la semaine dernière quand le procureur général a annoncé la démission du procureur fédéral de Manhattan Geoffrey Berman et son remplacement par Jay Clayton, le «gendarme de la Bourse», qui est également un partenaire de golf du président.

Donald Trump a fini par virer Berman quand celui-ci a annoncé qu’il n’avait pas démissionné et qu’il entendait continuer à superviser les enquêtes de son bureau, qui touchent notamment Rudolph Giuliani, avocat personnel de Donald Trump, et son lobbyisme auprès de l’Ukraine.

Jeudi soir, un autre ancien procureur fédéral de Manhattan qui a été viré par le président, a eu cette réaction après avoir lu l’article du Times :

Mais la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a écarté jeudi l’idée d’une procédure de destitution contre le procureur général, affirmant que l’élection de novembre sera «la solution à plusieurs problèmes».

(Photo Getty Images)

38 réflexions sur “Quand Bill Barr remettait en cause la condamnation de Michael Cohen

  1. titejasette dit :

    J’aime la déclaration de Mme Pelosi «la solution à plusieurs problèmes».

    Le mot « plusieurs » sonne bien à mon oreille. On s’entend que « plusieurs » veut dire au moins DEUX ? Si c’est plus que deux, alors le pluriel l’emporte (Mon prof de Français)

    1. Benton Fraser dit :

      Trump et ses larbins vont passer à la vitesse grand « V »….

      On n’a encore rien vue, le saccage ne fait que commencer!

      Les démocrates vont hérités d’un pays en lambeaux… que le GOP va s’empresser de leur mettre sur le dos!!!

      1. lechatderuelle dit :

        Benton Fraser bonne analyse…. le ménage est amorcé…. il va en manquer des documents et des notes entre 2016 et 2020 dans les archives de la Maison Blanche….
        Il y aura un fabuleux ménage des boites courriels personnelles de plusieurs « personnalités »….
        il y aura des poubelles de recyclage de papiers devant la Maison-Blanche chaque semaine….
        il va en avoir des filières et des tablettes vides….

        Mais la NSA et le FBI ont peut-être déjà anticipé tout ça et des « chevaux de Troie » sont peut-être déjà en train de récupérer plein de trucs dans les ordis perso ici et là…. Eux qui espionnent tous les Américains depuis plus d’une décennie….
        Ces départements ont été salement bousculés par le président en place en début de mandat…. ce sont de petites bêtes rancunières…..

        me demandent même comment ça se fait on n’a pas vu un coulage des rapports d’impôts de trump depuis le temps que tout le monde parle de ça… peut-être n’y en a-t-il pas justement….
        tout se coule anonymement dans ce pays….

        mais bon…. on sent l’urgence dans le cas de Barr de nettoyer ses propres écuries….

  2. Toile dit :

    Ceci explique bien le choix de la crapule in chief et sur le pourquoi le département de la Justice a perdu toute crédibilité se plaçant comme défenseur personnel su fou in chief. En sus quand tu mets en lettres majuscules le mot WIN dans un tweet annonçant un jugement qui t’es favorable, bien tu affiches ouvertement une totale absence de neutralité, neutralité dont est en droit d’attendre d’un état de droit.

    En tout respect de l´opinion contraire, il m’apparaît pernicieux de reporter au bon jugement des electeurs que ceux ci sanctionnent la conduite de Barr.

  3. Dekessey dit :

    L’art de passer de puissance mondiale à république de bananes.
    🙄

  4. jeanlouischarette dit :

    Comment va-t-on commencer à réparer en janvier ?

  5. Martin cote dit :

    Pourquoi Barr met-il sa réputation en jeu pour défendre le gros Miron……anguille sous roches..,,

    1. titejasette dit :

      « Pourquoi Barr met-il sa réputation en jeu pour défendre le gros Miron » – Martin cote

      S’il ne voulait pas accepter de participer aux magouilles demandées par son Boss, il risque de se faire montrer la porte. Cependant, comme depuis les années fin 1970, il a occupé des postes de prestige dans la fonction publique, de sorte qu’il aurait pu partir avec une bonne pension de retraite, et ce, la tête haute.

      https://en.wikipedia.org/wiki/William_Barr

      1. Rick42 dit :

        …et comme Barr a 70 ans, il est déjà à l’âge de la retraite.

      2. Gina dit :

        @titejasette
        Le pouvoir et l’argent .

      3. titejasette dit :

        @ Gina « Le pouvoir et l’argent . »

        Il les avait le pouvoir dans les postes occupés précédemment (de l’argent aussi car c’était des postes de responsabilités)

        Sous l’Administration Trump, c’est 4 ou 8 ans. Ça vaut-tu la peine ? Comme Martin cote l’a mentionné dans son post. C’est bizarrre !

  6. Gascar dit :

    Les States sont présentement dirigé par les 30% d’imbéciles qui compose ce pays bonne chance à la brochette de Ripoublicains lorsque le gros cave aura déserté le rafiot qu’est maintenant devenu le plus gros shit hole country de la planète

    1. franlabrecque dit :

      Gascar, pays dirigé par 30% d’imbéciles, faudrait en rajouter davantage….

  7. Louise dit :

    Barr a été engagé pour servir de caution judiciaire au président le plus corrompu de l’histoire du pays et jusqu’à date il a très bien rempli son contrat.
    Si on n’était pas à quatre mois des élections il y aurait lieu d’engager des procédures d’impeachment contre lui mais voyant ce qui est arrivé dans le cas de Trump, je crois que cela serait une perte de temps, d’argent et d’énergies.
    Dans les circonstances vaut mieux choisir ses combats.
    Nancy Pelosi a raison « ….. l’élection de novembre sera «la solution à plusieurs problèmes».

    1. Rachel Taillon dit :

      @Louise
      Elle aurait dû prendre la même décision en ce qui concerne ´l’impeachment’ du Président sachant très bien que ce n’était pas bi-partisan et que ça ne passerait pas au Sénat. Perte de temps et d’argent , comme vous dites. Si elle croyait que ´l’impeachment ´le suivrait jusqu’à l’élection , elle s’ est aussi trompé.

      1. jeani dit :

        @Paquerette

        La rentative d’impeachement du corrompu aura permis aux Etats-Uniens de voir quels Républicains servaient réellement leur pays plutôt que le minus.

        Lors des élections de novembre, certaines de ces « lavettes » pourraient prendre une débarque. C’est à souhaiter pour notre voisin qui a déjà été un pays ami!

      2. lechatderuelle dit :

        Rachel Taillon Chaque morceau pris un à un ne parvienne pas à déstabiliser l’image de trmp…. mais tous ensemble, ces morceaux prennent de la crédibilité…..

        Il n’y a eu aucun « gaspillage » quand on tente de faire valoir le droit sur la partisanerie…..

        la destitution n’était pas une finalité…. tous on le savait….

        c’était une autre pierre qui alourdissait la campagne de ce président de pacotille…..

        Et on le voit de plus en plus, trump peine à prendre son élan… trop de pierres lui font faire du rase-motte et il se salit de plus en plus…

        Et Barr en tentant de nettoyer les écuries fait ressortir des odeurs d’anciens dossiers…. Flynn, Stone, Cohen… tout revient dans un tourbillon… s’emmêlant… bientôt Epstein ?….. les rapports d’impôts….

        Perte de temps ??? Ils font quoi les républicains depuis février ? Rien… ce pays navigue sans boussole…..

        Quand le Lincoln project torpille son propre camp en ne le reconnaissant pas comme un bateau « ami »…. quand des mouvements de républicains contre trump naissent ici et là… quand des « personnalités » républicaines disent publiquement qu’ils ne voteront pas trump…. on ne peut que se dire que Pelosi savait ce qu’elle faisait…..

        elle ne faisait qu’ajouter des pierres dans les poches de trump qui les amasse comme des preuves de victoires…. elle a vite cerné le narcissique devant elle et patiente, elle a utilisé le temps pour elle…..

        la non gestion du virus, la dégringolade de l’économie, les protestations publiques, les jugements défavorables, les dossiers chauds des 3 dernières années qui remontent… le tourbillon est incessant….

        Pelosi a joué ses cartes magnifiquement à ce poker malgré la réputation de tricheur de son adversaire…. elle l’a bluffé comme un débutant en le distrayant avec ceci, avec cela… toujours dans les règles de l’art, toujours avec des arguments et des faits….

        sa demande de destitution a mis à jour la bête partisanerie du Sénat… ce qui « pourrait » rapporter gros si cette chambre basculait du côté démocrate….
        Pelosi a joué le long terme alors que trump joue le très court terme…..

        la politique est un marathon….

      3. ghislain1957 dit :

        @ Pâquerette

        Parlant de perte de temps, votre commentaire en est un. Merci de nous en donner un exemple.

      4. Bartien dit :

        Simon le surdoué a parlé

  8. Pelosi pense juste et une autre procédure serait une diversion parfaite pour d’autres problèmes concernant la Maison Blanche.
    Est-ce que Barr affecte le vote des Républicains?
    Une bonne question pour un futur sondage et si oui, une bonne raison de demander sa démission.
    Là je rêve en couleur.

  9. Carl Poulin dit :

    Le DOJ est devenu un égout à ciel ouvert. Lorsqu’on ajoute les nominations politiques et partisanes de plus de 200 juges à saveur républicaine bien endurcie on peut prévoir que la SCOTUS va être passablement occupée au cours des prochaines années si les DEMS prennent le contrôle du sénat lors des prochaines élections. Le nouveau responsable du DOJ devra avoir l’oeil ouvert sur tout les jugements de ces juges d’extrême droite.

    1. Haïku dit :

      Exact ! 👌

  10. Loufaf dit :

    Barr est une crapule sans morale et sans éthique. Sa mission: congédier les honnêtes procureurs qui osent enquêter sur son boss ou caviarder des rapports défavorables au despote, comme le rapport de Mueller.
    Espérons que Pelosi a raison, les élections de novembre seront la solutions aux problèmes.

  11. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu
    @richardhetu
    Ce que je lis dans le regard de @seanhannity, «ami» de POTUS, après cette déclaration : This guy is f***ing crazy.

    lol … Ce avec quoi nous sommes tout à fait d’accord 🤣.

  12. ghislain1957 dit :

    « Mais la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a écarté jeudi l’idée d’une procédure de destitution contre le procureur général, affirmant que l’élection de novembre sera «la solution à plusieurs problèmes».

    En autant que les zaméricains sortent voter et qu’ils expriment clairement qu’ils ne veulent plus de cette administration de merde.

  13. titejasette dit :

    HS

    Trump a essayé de prendre des raccourcis avec le virus. Il a p-e perdu la bataille.

    Il faut d’abord faire diminuer le nombre de cas et de décès et l’économie rebondira.

    « Les données de Homebase, une entreprise de planification qui travaille avec de nombreuses petites et moyennes entreprises du secteur des services, montrent que l’emploi a pu diminuer au cours de la semaine dernière dans certaines régions.

    Les données de Homebase ne constituent pas un échantillon représentatif de l’économie américaine, mais elles reflètent le ralentissement de la reprise : les données initiales hebdomadaires sur les demandes de chômage ont légèrement ralenti au cours des trois dernières semaines, mais elles sont toujours à des niveaux historiquement élevés.

    Dave Gilbertson, le vice-président de la stratégie et des opérations de Kronos, a déclaré que les données de son entreprise ont également montré que la croissance de l’emploi diminuait. »

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    La Bourse a connu des mauvaises journées depuis une semaine. Des mauvaises langues à Wall Street attibue cette contre-performance de la Bourse à la montée de Biden dans les sondages. D’autres le voient comme un mauvais signe que l’économie et le marché de l’emploi qui vivotent et qui vont connaitre de pires performances avec la 2è vague de pandémie. Les prochaines semaines seront cruciales (Dr. Fauci)

  14. Apocalypse dit :

    William Barr, ‘let me guess’, on ne devrait pas toucher quiconque qui est dans l’orbite de Donald Trump parce que cela fait paraître ce dernier?

    Oh qu’on aimerait voir un jour William Barr subir les conséquences de ses actes au DOJ.

  15. Carl Poulin dit :

    Trump était pas supposé de tenir un rally à Tampa Bay hier?

    1. Madalton dit :

      C’est ce soir.

  16. lechatderuelle dit :

    trump s’attaque maintenant à l’Obamacare….. quel timing…..

  17. Richard Desrochers dit :

    @M. Hétu
    Au 5e paragraphe, ne faudrait-il pas lire Geoffrey Berman au lieu de Geoffrey Barr ?

  18. monsieur8 dit :

    Je crois qu’il y a une coquille dans le billet: c’est Geoffrey Berman qui s’est fait virer, pas Geoffrey Barr.

    Un Barr, c’est assez!

    1. Haïku dit :

      En effet, beau cadeau d’anniversaire. 😨

  19. lechatderuelle dit :

    Le jeu de Pelosi depuis qu’elle a publiquement déchiré le discours d’état de trump, la demande de destitution, les projets de loi présentés, tous refoulés par le Sénat, ses déclarations bien senties mais toujours exposées clairement et appuyées sur des faits nous donne, avec le recul, le tissage de la toile…

    c’était risqué mais très astucieux….

    Calmement, elle a tissé le filet autour de trump sans qu’il ne voit rien…. elle lui a laissé l’illusion de la victoire… et maintenant que juillet 2020 approche, trump s’est avancé dans le filet et ne peut plus reculer…. la cage à homard …

    trump a sorti, déjà, une autre carte électorale, trop vite, mais il n’a plus le choix… l’Obamacare…. il sait que le jugement sera rendu après novembre, mais il comptait bien exciter les foules avec ce projet de santé socialiste….

    Pelosi a simplement dénoncé le moment inopportun de cette démarche…. maintenant, elle le laisse avancer encore un peu plus loin dans la toile qui le pousse au fond de sa cage à homards…..
    Elle attend la suite… trump fera tout le travail…..

    trump a brandit les taxes de représailles comme l’Europe, son possible retrait des discussions avec la Chine, il a vanté son mur et maintenant il attaque l’Obamacare…. et on n’est pas arrivé en juillet….

    plein de dossiers chauds sont sur les ronds du poêle…. les rapports d’impôt… Cohen, Stone et Flynn… le virus … et Pelosi attend… les Démocrates attendent… de temps en temps, ils secouent un fil de la toile et trump réagit….s’avance encore ….

    Pelosi fait de la politique…. trump fait du spectacle….

  20. Cubbies dit :

    Pelosi joue aux échecs. Le Bully joue au paquet voleur.

  21. Rachel Taillon dit :

    @Bartien
    À part obséder sur Simon( Who the hell is he , by the way) vous n’apportez pas grand chose d’intelligent sur ce blogue.

    1. Marguerite dit :

      Vous non plus avec cette attaque personnelle!! On ne vous retient pas madame la Déesse de l’Eloquence!!! Partez vite pour l’Académie Française! !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :