Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le résultat était attendu. Les démocrates du Sénat ont refusé mercredi de permettre l’ouverture des débats en séance plénière sur un projet de réforme de la police pilotée par le sénateur républicain de Caroline du Sud Tim Scott, l’un des deux élus noirs de son parti sur les 535 du Congrès américain. Ils réclamaient que ces débats se déroulent en commission, histoire d’avoir une meilleure chance d’amender un projet de réforme qu’il juge insuffisant ou carrément mauvais. Le New York Times emploie le mot «limité» pour le qualifier.

Après le vote bloquant sa réforme proposée dans la foulée du meurtre de George Floyd, Tim Scott a prononcé un discours où il a dénoncé avec émotion les démocrates, les accusant de préférer le statu quo à un progrès qui pourrait selon lui sauver des vies et, accessoirement, rehausser l’image du Parti républicain auprès des Noirs. «Le problème n’est pas ce qui est offert mais qui l’offre. Aujourd’hui, nous avions l’occasion de dire [aux Noirs] : vous comptez. Mais nous avons dit non», a-t-il dit.

Je vous encourage à écouter son intervention au complet :

Dans sa réforme, Tim Scott propose divers incitatifs pour encourager les services de police à changer leurs méthodes. Ceux-ci seraient notamment pénalisés pour leur refus d’utiliser des caméras corporelles. Selon le sénateur républicain, la réforme interdirait «de fait» les prises d’étranglement comme celle qui a contribué à la mort de George Floyd à Minneapolis et à celle d’Eric Garner à New York. Mais elle se limiterait à supprimer les subventions fédérales aux services policiers qui continueraient à les autoriser. Elle ne s’attaquerait pas, d’autre part, à la large immunité dont jouissent les policiers.

Pour la sénatrice démocrate de Californie Kamala Harris, la décision de son camp de bloquer cette réforme s’explique par un refus d’accepter «des miette sur la table quand il y a un appétit en Amérique pour de vraies solutions à un problème très réel».

Les démocrates de la Chambre des représentants tiendront ce jeudi un vote sur un projet de réforme beaucoup plus ambitieux que celui de Tim Scott. Mais ses chances d’être débattues par la suite au Sénat sont minces voire nulles.

C’est donc dire que le Congrès n’adoptera probablement aucune réforme de la police d’ici les électeurs de novembre. Dans un sens, Tim Scott a raison: assurés de l’appui massif des Noirs, les démocrates préfèrent attendre des résultats électoraux qui pourraient changer la donne politique à Washington. Mais je me pose quand même des questions à propos de son discours.

Tout porte à croire que le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, savait que son collègue de Caroline du Sud échouerait dans son effort pour faire adopter son projet de réforme. Le fait qu’il ait refusé que le texte soit débattu en commission en est la preuve. Peut-on alors croire en la sincérité du discours de Tim Scott? Je ne trouve pas la question facile…

(Photo Capture d’écran)

70 réflexions sur “Discours émotionnel pour un projet de réforme de la police bloquée

  1. Léo Mico dit :

    Le but du discours de Tim Scott est simple : faire croire que les démocrates s’oppose à une réforme de la police.
    Je vous parie que ce sera le prochain tweet de Trump.

    1. marylap dit :

      C’est effectivement la stratégie. Proposer un projet de loi avec un minimum de réformes en sachant pertinemment qu’il ne passera pas afin de blâmer l’opposition. C’est vraiment pas la première fois que Moscow Mitch emploie cette tactique. Malheureusement pour lui, elle ne fonctionne qu’avec la base de Trumpeux. Base qui semble diminuer de jour en jour.

      1. Haïku dit :

        @Léo Mico
        @marylap
        En plein dans le mille ! 👏👏

  2. ghislain1957 dit :

    « Tim Scott a prononcé un discours où il a dénoncé avec émotion les démocrates, les accusant de préférer le statu quo à un progrès qui pourrait selon lui sauver des vies… »

    Vaut mieux un statu quo qu’un quid pro quo! Honnêtement, les propositions républicaines ne tiennent tout simplement pas la route, il s’agit sans doute d’une commande du Clown In Chief pour ne pas trop brasser la cage des policiers ripoux.

    « Peut-on alors croire en la sincérité du discours de Tim Scott? »

    Sincérité et ripoux-blicain sont deux mots ne vont définitivement pas ensemble.

    1. Pierre s. dit :

      —————–

      parlant de sauver des vies … son débile de président républicain devrait commencer a s’y mettre si il ne veut
      pas être accusé de négligence criminelle pour la mort de millier d’américains.

  3. Martin cote dit :

    Son projet de loi ne réglait rien…les prises d’étranglement continueraient à être utilisées même si les subventions risquaient d’être coupés aus services de police qui continueraient à l’utiliser et en plus les policiers garderaient leur large immunité……Il est vrai que Scott est un afro-américain..mais il est avant tout un républicain…parti de Donald Trump…..

  4. Loufaf dit :

    @ Léo Mico 16.11. C’ est ce que je crois également. De toute façon, si les Démocrates propose un projet de loi plus ambitieux, il sera automatiquement rejeté par Moscow Mitch et consorts, sans prendre le temps de vraiment l’ étudier.

  5. Danielle Vallée dit :

    Non mais où est-ce qu’il était pendant les dix dernières années, celles pendant lesquelles McConnell s’est assuré de tout bloquer sauf la nomination de juges véreux ou incompétents?
    Vraiment je ne sais pas ce qu’il fait dans ce parti. Et je pense qu’il ne le sait pas non plus.

  6. onbo dit :

    Ce « narrative » était écrit dans quelques textes du WAPO et est survenu comme prévu. Kamala Harris l’a résumé: Pourquoi manger des miettes à genoux sous la table et avoir l’air « d’une vra folle »!

  7. SergeMTL dit :

    J’ai écouté attentivement ce discours. Quelques commentaires s’imposent :
    1. Est-ce qu’on peut accepter qu’il qualifie lui-même que son projet ne rencontrent que 70 % de ce que la «rue» demande….À première vue, c’est beaucoup moins que cela.
    2. Affirmer que la «rue» obtiendra 0 % à cause des démocrates si son projet ne passe pas, c’est confirmer d’avance que Mitch et lui-même vont s’opposer au projet qui pourrait être présenté par la chambre des représentants.
    3. L’émotion ne change rien au fond du problème, Il n’y a pas de coopération bipartite dans ce congrès.

  8. treblig dit :

    C’est le débat de toujours entre révolution et évolution. Le tout ou rien.

    Les américains ( et les français) ont préféré la révolution comme moyen de transformer leur système politique.

    L’Angleterre ( et avec elle le Canada, l’Australie, la Nouvelle -Zélande) ont plutôt été évolutifs en modifiant, par petites retouches successives, leur système politique.

    Et pour la révolution tranquille du Québec ? Ce n’était ni une révolution ni, encore moins,, une période tranquille

  9. spritzer dit :

    « Les démocrates de la Chambre des représentants tiendront ce jeudi un vote sur un projet de réforme beaucoup plus ambitieux que celui de Tim Scott. Mais ses chances d’être débattues par la suite au Sénat sont minces voire nulles. »

    Est-ce qu’on connait les grandes lignes de ce projet de réforme ?

  10. Il semble conscient de n’offrir que des miettes et que les démocrates veulent plus. Alors s’il voulait que sa réforme soit acceptée, il n’avait qu’à mettre plus de viande autour de l’os.

    Pas sûre que les républicains auraient pu la rejeter….

  11. Gina dit :

    Tim Scott cherchait par se faire un nom pour les prochaines élections .

    1. onbo dit :

      Le siège de sénateur de Rick Scott n’est pas en élections en novembre. D’accord qu’il cherche à se faire un nom tout en tentant de faire bouger les tables, mais il ne prend aucun risque en faisant cette sortie qui selon moi ne vole pas haut, ni au plan oratoire encore moins au plan du contenu. J’ai presque envie de lui dire « Thank your sir! Mais j’ai plusieurs réserves, parce que trop c’est trop. Tension-danger…

      1- Essayer d’interdire les prise d’étouffement et d’encourager les policiers à allumer leur caméra corporelle, à défaut de quoi on va couper dans le financement des services policiers délinquants??!!! Tu parles d’une grosse menace! Tu parles d’une approche juridique! Amener l’obéissance par des avantages financiers??? Fred Trump a fait ça toute sa vie avec qui vous savez! Argument flasque et décevant venant d’un sénateur. …qui doit bien savoir que c’est risible, parce que c’est un discours pour faire la promotion de la privatisation des services de polices. Le sait même-t-il? Et le sénateur Tim Scott est un noir américain de surcroit. Je trouve cela imbuvable qu’il accepte de jouer le narrative de McConnell.

      2- Évoquer « le stéréotype du policier républicain qui tabasse des Noirs »? On sait tous évidemment que ça n’existe pas ce schéma de comportement récurrent, ce stéréotype! Aucun noir n’a été arrêté ou tiré ou étouffé. Où essaie-t-il de nous amener avec cet aveu?

      3- « The democrats have a monopoly on the Black Vote »…. et c’est un Noir républicain qui publicise cela?!

      4- Et on sait tous, dit-il, « In monopolies », avec le temps… « you start devaluate the customers.

      4a- Les citoyens ne sont pas des clients, my friend, dirait John McCain! Et les partis politiques ne sont pas des entreprises à but lucratifs… à moins que les mots « pork »et ear mark soient encore au menu républicain.

      4b- D’autre part on sait que les monopoles sont la passion et le vice majeurs des républicains conservateurs ou ultra conservateurs en affaires du genre Donald J. Trump, du genre Citizens united, du genre Fonds électoraux nébuleux, du genre Super Pack alimentés par des milliardaires sur la coche.

      4c- On sait aussi qu’il y a nombre de financiers, de comptables, de banquiers et même de cambistes avoués dans le Parti Républicain. On dirait presque un aveu non sollicité de la part de Rick Scott, un freudian slip! Où voulait-il nous rappeler qu’il y avait essentiellement des banquiers et des comptables du Sénat Républicain dans la délégation des 7 désignés par McConnell en Russie en 2017 et qu’aucun évidemment n’étaient en élection, ni en 2018, ni en 2020. Et non, la cambiste épouse du patron de Nyse n’était pas du voyage; elle vient juste d’être désignée par le gouverneur de Georgie, un comptable d’expérience si on se fie à sa gestion des listes électorales.

      5- Scott dit: « Polls reflects that … a 15 percent deficit on our side! « Quel aveu ‘maltapropo’.!

      6- Il enchaîne: « Je le sais ce qu’ils vont faire:… attendre en janvier avec l’espoir de prendre le pouvoir et légiférer sans même consulter du tout les Républicains ».

      6a-Rick Scott nous annonce avec émotions que les Démocrates vont vraisemblablement prendre la Présidence et les deux chambres. Quelqu’un croit cela ici, cet aveu larmoyant de défaite anticipée?

      6b- Serait-ce cela la ruse de McConnell? Jouer à la chatte malade en faisant croire qu’ils sont perdus? Faire prendre en pitié le petit canard Donald à la patte cassée qui whine tant qu’il peut en disant que personne ne l’aime et se servir en le manipulant d’un Noir pour atteindre ses objectifs de campagne pour le Sénat?

      6c- Et Scott termine ce que j’appelle un charabia indescriptible en disant: On fait tellement pitié, pauvres nous autres. Déquecé que vous voulez qu’on fasse avec nos enfants qui se font tuer, à cause que et que les Démocrates refusent les belles cartes que Mitch a choisies pour eux, quand on se bat « without the objectivity of the Medias. » Ben oui monsieur chose mcConnell. Fox Nious est tellement pas gentil depuis 20 ans envers les Républicains!

      En résumé, Rick Scott imite exactement le whining de Trump. Jamais il n’aurait accepté cette mission de déshonneur s’il était candidat en novembre. Même Mitch McConnell peut whiner avec!

      1. constella1 dit :

        Merci pour cette belle analyse

      2. Rachel Taillon dit :

        @Onbo
        Pouvez-vous me dire ce qu’ont fait Barack Obama et les démocrates pour les noirs pendant qu’ils étaient au pouvoir de 2008-2016 ?

  12. ghislain1957 dit :

    Hors sujet: Tweet storm à suivre dans 3… 2… 1!

    Un juge refuse de bloquer un livre sur les secrets de la famille Trump

    Un juge a refusé jeudi de bloquer la publication d’un livre écrit par une nièce de Donald Trump et qui braque, selon son éditeur, « une lumière crue sur la sombre histoire » de la famille du président américain.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-06-25/un-juge-refuse-de-bloquer-un-livre-sur-les-secrets-de-la-famille-trump

    1. lechatderuelle dit :

      ghislain1957 encore des potins…. misère…. mais bon… d’habitude c’est trump quis e fait du fric sur le dos des autre…. alors que les rôles soient inversés depuis 3 ans….

      mais ça demeure de plates potinages sans intérêt….

      1. Samati dit :

        @ lechatderuelle

        Votre réaction est un peu bizarre. Tous les livres écrits jusqu’ici sur Trump nous ont appris comment cet individu n’avait pas l’étoffe d’être nommé président. Cette information est précieuse, souvent basée sur des faits, et nous permet de tirer des conclusions plus valables sur l’individu.

        Il était important de savoir :
        – qu’il a hérité d’une somme de $430 millions plutôt que le million dont il se vantait
        – qu’il est incapable de lire les briefings qu’on lui soumet
        – qu’il prend des décisions douteuses basées sur ses opinions plutôt que sur des faits
        – qu’il se comporte de façon inacceptable avec sa fille (baiser sur la bouche)
        – qu’il s’est senti coincé par l’affaire russe (I am Fucked)
        – qu’il est près à contourner la loi pour passer ses décisions absurdes
        – qu’il a peu de connaissance des dossiers internationaux
        – que c’est un vieil homme qui se met du makeup et teint ses cheveux
        – qu’il est probablement compromis, lui et sa famille, par des oligarques russes
        – que l’on doit lui cacher des choses afin d’éviter des crises et de prendre des mauvaises décisions
        – …………..
        – …………..
        – …………..

        Rajouter les points que vous voulez.

        Tous ces livres sont importants et ont été écrits par des gens qui l’ont côtoyé de près.

      2. Bartien dit :

        Euhhhh d’après toi qui est-ce qui fait le plus d’argent depuis 3 1/2, les gens qui écrivent ces livres ou le pseudo potus qui renonce à son salaire? 🤔🤔

    2. Benton Fraser dit :

      La famille Trump contre le 1er amendement… rien de nouveau!

      Pour Trump, la Constitution américaine ne se résume qu’au deuxième amendement……

      1. Daniel Legault dit :

        Pour minus trump, la Constitution Américaine ne doit être interprétée que pour l’avantager. Le 1er Amendement est bon quand on veut le censurer, il est mauvais quand cela protège la liberté de ceux qui le critique, etc.

  13. Stemplar dit :

    Il était où ce sénateur lorsque les démocrates avaient besoin d’appui?

    1. Gina dit :

      @Stemplar
      Il était là Tm scott à regarder le spectacle du gros lard orangé . Je suis sûre que dans son comté il doit être en baisse dans les sondages . Il veut se racheter les faveurs des électeurs de son comté en faisant croire que les démocrates rejettent les réformes de la police . Une réforme qui ne propose que des miettes comme dit Mme Harris . Pendant plus de 31/2 ans , il était au Sénat mais n’a jamais défendu ses congénères et maintenant propose une réforme bidon de la police . Votre réforme peut attendre et on verra l’année après les élections .

      1. stemplar dit :

        On se rejoint.

      2. constella1 dit :

        Gina
        👏👏👏👏

  14. lechatderuelle dit :

    son commentaire était à la limite de la bêtise… ce n’est pas ce qui est offert mais qui l’offre…
    misère…
    et quoi encore?

    dommage qu’il accepte ce rôle de caniche de service du parti…

    1. Richard Desrochers dit :

      « ce n’est pas ce qui est offert mais qui l’offre »
      Non, c’est ce qui n’est pas offert. Ce que la population demande.

      1. Haïku dit :

        Très bonne reformulation !

  15. Pierre Kiroule dit :

    On utilisait jadis, avant que les aveugles ne deviennent des «non voyants» — et autres inepties inspirées par l’hypocrisie anglo-saxonne, qui refuse de nommer les choses mais qui ne se gêne pas pour les pratiquer –, l’expression « nègre de service.» pour désigner ce genre de personnes, prêtes à vendre leur âme pour une reconnaissance factice qui, au fond, n’est que mépris.

    Faut-il être à ce point cupide (ou en mal de renom) pour s’abaisser ainsi à jouer le jeu de gens qui vous utilisent et vous jettent après usage ?

    1. Richard Desrochers dit :

      Il devient du même coup « nègre de sévice ».

      1. gl000001 dit :

        Pègre de service !

  16. Richard Desrochers dit :

    Les Républicains proposent des Tylénols pour soigner un cancer, ou si vous préférez, de l’hydroxychloroquine contre la COVID-19.

    Mais, pensez-vous ! Retirer l’immunité ou exiger la reddItion de comptes à des policiers qui tirent sur des Afro-américains, prévenir au lieu de soigner avec des thoughts and prayers, que deviendraient les USA ? Far West qu’on s’en va ?

    1. onbo dit :

      Bravo! 2 en 2! 🙂 🙂

  17. jeanfrancoiscouture dit :

    Ah les méchants Démocrates! Comment se fait-il qu’ils refusent, comme le dit si bien le sénateur Scott, de ne se contenter que de 70% de la tarte? Et encore, si c’était vraiment 70% mais on est loin d’en être certains.
    Ce dont on est certains par contre que que la bande à McConnell bloquera tout projet qui irait au-delà de leur vision minimaliste défendue par le sénateur Scott.
    À certains égards, ce dernier me rappelle une ancienne attitude de certains francophones hors-Québec qui savaient se contenter de peu et qui accusaient même, à l’occasion, les Québécois de trop brasser la cage ce qui risquait de provoquer un «ressac» (backlash) qui leur nuirait dans leur propre cause. Et tout comme le Sénateur Scott, ils étaient capables de faire des discours émotifs et culpabilisants qui laissent perplexe.

  18. chicpourtout dit :

    Oui, petite pause musicale rafraichissante…. et fort belle si vous le permettez, c’est bientôt l’heure d’être à table.
    Un peu de Ludovico Einaudi, un excellent pianiste contemporain italien (vous l’aurez devinez… 😉
    Lien :https://youtu.be/q5PjWMqaujc

    1. Haïku dit :

      « Oui […] rafraichissante ».

      C’est le cas de le dire ! 👌

      1. chicpourtout dit :

        Quel talent… je suis loin d’être experte en musique mais j’apprécie vivement ce qu’il fait.

  19. Micheline L dit :

    J’ai deux questions.
    Que fait Tim Scott chez les Républicains?
    Va-t-il voter en faveur du projet des Démocrates?

    1. Danielle Vallee dit :

      Il ne votera jamais pour quoi que ce soit proposé par les démocrates mais dans son cas il dira que ce n’est pas de l’obstruction.
      Il est arrivé en politique avec la vague du « tea party », petit gouvernement, petits impôts, la liberté et le 2e amendement.

  20. Samati dit :

    La publicité du Lincoln Project de plus en plus pro-Biden

    1. Haïku dit :

      D’accord avec vous.
      C’est incroyable ! (Haïku).

      « Fake news ! » (Trump).

    2. Pierre Kiroule dit :

      Ça, c’est «émotionnel» !!!

    3. constella1 dit :

      Je leur dit 👏👏👏👏

  21. Politique 101:

    Tu soumets un programme TRÈS minimum pour qu’il soit rejeté.
    Ceux qui ont rejeté subissent l’odieux en temps d’urgence et propose un autre plan.
    Ceux qui ont proposé en premier acceptent le plan sous conditions.
    Ceux qui ont rejeté en premier acceptent leur plan modifié étant donné l’urgence.

    Morale: Ceux qui ont proposé en premier se foutent pas mal de la population.
    Ceux qui ont rejeter en premier ont refuse par souci de la population.

    Quand tu es au pouvoir et que les citoyens ne sont pas une priorité, c’est le temps de s’en débarrasser.

  22. titejasette dit :

    HS

    Que pense Wall Street des résultats des récents sondages ?

    « Les dirigeants financiers se préparent maintenant à ce que Joe Biden gagne potentiellement la présidence, alors que Donald Trump glisse dans les sondages nationaux et dans les États fédérés.
    Plusieurs financiers, analystes, lobbyistes, avocats et conseillers politiques de Wall Street, actuels et anciens, ont parlé à CNBC de la façon dont le secteur se prépare à une éventuelle victoire de Joe Biden.

    Les changements de ton et d’attentes – et, dans certains cas, la préparation d’une présidence Biden – représentent un revirement pour de nombreux dirigeants qui ont applaudi en privé les baisses d’impôts de M. Trump. »

    Les commentaires entre { } sont les miens

    { Depuis 2 ou 3 ans, les riches qui ont bénéficié du programme de baisses d’impôt de Trump ont la frousse de se retrouver le 3 Novembre avec Biden comme président car un des candidats (c’était soit Sanders ou Waren, je ne m’en souviens pas) avait déjà promis de mettre la hache dans ce programme.

    Maintenant, ils ont une autre préoccupation.}

    « ils espèrent que M. Biden n’augmentera pas l’impôt sur les sociétés tant que l’économie ne se sera pas stabilisée dans le sillage de Covid-19.

    Jonathan Hartley, ancien associé de Goldman Sachs et consultant pour la Banque mondiale, a affirmé que l’augmentation des impôts est une préoccupation prédominante à Wall Street.

    « Les impôts en général sont définitivement au sommet de l’ordre du jour, étant donné les améliorations des sondages de Biden », a déclaré M. Hartley….

    ..’ malgré un ralentissement historiquement catastrophique de l’économie dû au coronavirus, Trump maintient son avance sur Biden dans les sondages sur l’économie. Un récent sondage du Wall Street Journal/NBC News a montré que 54 % des électeurs indépendants ont déclaré faire confiance à M. Trump pour gérer l’économie, mais une majorité de 45 à 35 % des indépendants interrogés ont déclaré qu’ils prévoyaient toujours de voter pour Biden de toute façon. Le sondage de juin de CNBC montre que M. Trump est toujours préféré à M. Biden pour la gestion de l’économie….

    Ceux qui défendent Biden croient que « La lutte contre le coronavirus est l’équivalent de la façon dont un gouvernement part en guerre. Taxer les riches est donc une décision nécessaire, selon M. Wolf.

    « Chacun doit faire sa part. Nos professionnels de la santé, les travailleurs de première ligne, les premiers intervenants et les propriétaires d’entreprises qui ont été contraints de fermer leurs magasins l’ont certainement fait »

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

    https://www.cnbc.com/2020/06/25/wall-street-executives-brace-for-biden-win-as-trump-fades-in-polls.html

  23. Haïku dit :

    RE: « Discours émotionnel »(billet).

    Ou plutôt:
    Discours promotionnel ?

  24. HS

    Du nouveau sur Barr

    Elie Honig (@eliehonig) a tweeté :

    Absolutely outrageous: Barr tried to get SDNY to un-do the part of the Michael Cohen conviction that implicated the President, per NYT.

    But the SDNY resisted. Which helps explain last weekend’s attempted takeover.
    https://twitter.com/eliehonig/status/1276290267549663233?s=20

  25. ducalme dit :

    Le mieux est l’ennemi du bien.

    Ce projet de loi était un bon premier pas, mais

    Mais nous sommes en campagne électorale et c’est un match du Super Bowl.

    Chaque verge va exiger des sueurs, des crampes et des blessures à chaque camp.

    Quant à la sincérité en politique, je n’y crois guère; je préfère prendre des billets de loterie.

  26. constella1 dit :

    En ce moment une émission passe sur les policiers américains fait par une équipe française
    C’est au poste investigation

    1. Haïku dit :

      Merci pour l’info !

      1. Danielle Vallée dit :

        @titejasette:
        tout le monde est conscient que même si Trump était réélu les impôts vont devoir augmenter. Le pays est sur le bord du précipice.

        Jerome Powell ne s’est pas gêné aujourd’hui pour demander aux banques de ne pas déclarer de dividendes et de ne pas dépenser d’argent pour racheter leurs actions.
        Mais qu’elles doivent conserver leur capital

        Quand la banque centrale s’inquiète de la solidité des banques, c’est le temps de regarder la vérité en face
        Ce que les Américains ne font jamais s’ils n’y sont pas forcés.

        Les marchés financiers se rallient a Biden parce que les marchés détestent l’incertitude. Ils ont besoin de clarté

  27. Quand le processus compte plus que le but pour lequel il était destiné, est-ce que c’est le système ou ceux qui servent qui est ou sont dysfonctionnel(s).

    Les deux. Système défectueux pour avoir permis à ceux de se servir de lui par dites ceux dans un but pas très catholique.

  28. ghislain1957 dit :

    Hors sujet:

    Voila que le Great Leader attise encore la violence à l’égard des noirs:

    Trump accuse un cadre de Black Lives Matter d’appeler à l’insurrection

    « Donald Trump a accusé jeudi l’un des meneurs du mouvement Black Lives Matter d’avoir appelé à l’insurrection lors d’un entretien à la chaîne d’information Fox News. »

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-06-25/trump-accuse-un-cadre-de-black-lives-matter-d-appeler-a-l-insurrection

    1. Richard Desrochers dit :

      …dit celui qui appelle les autres à l’insurrection depuis un mois et qui détruit le système — la partie qui devrait en être conservée — depuis plus de trois ans.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Donald délire de plus en plus. On s’entend qu’il délire depuis toujours, comme ceux qui l’aiment. Le délire est d’ailleurs ce qui unit ces gens. Le rêve amaricain n’a jamais été plus, finalement, qu’un délire. Pendant un temps ça inspirait et édifiait, peut-être, une partie du peuple, mais Donald c’est la fin du rêve et le début du cauchemar.

  29. HS

    Si des élections avaient lieu aujourd’hui,
    Démocrates 443
    Républicains 94

    The Lincoln Project (@ProjectLincoln) a tweeté : If the current polls were election night.

    Trump shouldn’t just lose, let’s work to ensure it’s a complete rebuke.

    #TrumpIsLosing https://t.co/lKYeeaecr7

  30. Haïku dit :

    HS:
    Blague de vendredi en avance:

    -On fêtait le départ en retraite du Père Gauthier par un souper d’adieu offert à la paroisse.

    Un homme politique, membre du comité d’organisation, était invité et devait faire un bref discours.
    Comme il tardait à arriver, le prêtre décida de prononcer quelques paroles pour passer le temps :

    – « La première impression que j’ai eu de notre paroisse, je l’ai eue avec la première confession que j’ai eu à écouter.
    J’ai alors pensé que l’évêque m’avait envoyé dans un lieu terrible lorsque que cette première personne à confesser m’avoua avoir volé un téléviseur, volé de l’argent à son père, volé aussi l’entreprise pour laquelle elle travaillait, sans parler de ses relations sexuelles avec l’épouse de son patron.
    Parfois également il s’adonnait au trafic de stupéfiants. »

    J’étais atterré, mais avec le temps, je rencontrais d’autres gens et je m’aperçus que tout le monde n’était pas comme ça.
    J’ai alors vu une paroisse remplie de gens responsables et ayant la foi.
    Et c’est pourquoi j’ai vécu les 25 années les plus merveilleuses de mon sacerdoce.

    A cet instant arrive l’élu qui prend la parole en s’excusant de son retard :

    – « Jamais je n’oublierai le premier jour de l’arrivée du Père dans notre paroisse.
    En fait, figurez-vous, que j’ai eu l’honneur d’être le premier à me confesser à lui !… »

    1. constella1 dit :

      Haïku
      Hahahaha
      Ajout amical

      Figurez vous également comme dirait mon idole le merveilleux Donal T que c’est moi le plusss fabuleux tdc de notre merveilleuse paroisse

  31. Nefer111 dit :

    El-Hadj Malik El-Shabbaz avait une très bonne expression pour ce genre de mec !
    Ceux qu’ils l’ont vu ou lu saurons …

  32. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    La dernière pub du Lincoln Project: une comparaison entre les divers POTUS des 40 dernières années pour démontrer ce qu’est le véritable leadership. Une qualité qui échappe totalement à l’imposteur orangé. Une parmi bien d’autres.

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien.
      Brandir une bible devant une Église est une mauvaise excuse pour les crimes contre l’humanité que le brandisseur s’exclue.

  33. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Tiens, voilà une nouvelle intéressante concernant la recherche sur le coronavirus!…

    «Des chercheurs auraient trouvé le «talon d’Achille» du coronavirus»
    https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-06-25/des-chercheurs-auraient-trouve-le-talon-d-achille-du-coronavirus

    1. InfoPhile dit :

      Naturellement, vous vous sentez interpellé par la fesse gauche 🙂

  34. Madalton dit :

    De plus en plus, les politiciens osent défier Trump. Commence à être temps.

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1715266/new-york-blasio-black-lives-matter-lettres-trump-tower

  35. InfoPhile dit :

    En exagérant – bien sûr ! -, c’est comme si les démocrates s’étaient opposés à une gratuité des tests de dépistage de la COVID-19 au motif qu’il faut une réforme de la santé en profondeur.

    Chose certaine, leur refus n’amoindrira pas les risques que d’autres Afro-Américains en subissent les conséquences à divers degrés, au moins jusqu’aux prochaines élections.

    Faudrait leur rappeler que la lumière d’une chandelle est préférable à la nuit totale.

  36. jeanlouischarette dit :

    Je sais que ce propos est haineux.
    Mais faut dire les choses comme elles sont.

    Un Nègre de service.

  37. titejasette dit :

    Madalton 00;31 « De plus en plus, les politiciens osent défier Trump. Commence à être temps. »

    « black-lives-matter-lettres écrites sur la rue en GROSSES LETTRES devant la Trump tower »

    Je comprends que le Monsieur n’est pas content. Il est libre de:

    – Déménager ou de faire déménager la Trump Tower (à Moscou ou PYONGYANG, là où son amoureux l’attend toujours);

    – Aller sur la 5è Avenue et tirer sur un Noir. « I could stand in the middle of 5th Ave. and shoot somebody and I wouldn’t lose any voters. »

    Shoot somebody ? Try it, you will be mine, my dead body !

  38. P-o Tremblay dit :

    JE crois que oui, il est sincère, parce qu’il se dit : Je peux juste faire ça… vous pourrez pas faire mieux vous auriez du accepter..
    Mais c’est une stratégie qui en est une de personne sans envergure et sans ambition d’Amélioration

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :