Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La pandémie de coronavirus a mis à nu les failles du système de santé des États-Unis, qui n’assure pas à tous les citoyens américains une couverture médicale. Il s’agit d’un problème auquel Barack Obama a tenté de pallier, tant bien que mal, en promulguant sa réforme de la santé, qui a fourni une assurance maladie à des millions d’Américains qui n’en avaient pas auparavant. Il s’agit aussi d’une réforme à laquelle Donald Trump a continué jeudi de s’attaquer. Au moment même où les cas de contamination à la COVID-19 atteignent de nouveaux sommets dans son pays.

L’administration Trump a effet demandé à la Cour suprême d’invalider l’Obamacare, une démarche qui pourrait priver 23 millions d’Américains de leur couverture médicale. Vous pouvez lire cet article pour prendre connaissance de ses arguments, publiés peu avant minuit, contre une réforme dont la popularité s’accroît au fur et à mesure que les attaques dont elle est la cible augmentent. Car elle contient des dispositions importantes, dont l’interdiction de refuser à un citoyen une assurance-maladie au prétexte de conditions médicales pré-existantes.

Tout en attaquant l’Obamacare, Donald Trump et les républicains ont toujours promis une solution de rechange qui inclurait cette disposition. Or, au moment où elle attaque l’Obamacare devant la Cour suprême, l’administration Trump n’a aucune solution de rechange. En pleine pandémie.

(Photo AFP/Getty Images)

88 réflexions sur “Obamacare : un ultime assaut, en pleine pandémie

  1. Sueurs dit :

    De plus en plus irrationnel cet individu… Vite au 3 novembre pour se débarrasser de homme en plein délire mental.

    1. Gilbert Duquette dit :

      Ce que vous dites est vrai. Mais moi c’est ceux qui dans sa garde rapprochée qui veulent cela aussi qui m’inquiète le plus

      1. Serge Montpetit dit :

        Car bien sur Domdom a aucunne idee de ce qui est en cause ici, manipuler par des promesses futurs.

      2. Fernand Beauchamp dit :

        Celle-là est incompréhensible. Comment les sénateurs républicains vont-ils pouvoir défendre cette action durant la campagne électorale? Qui a dit: « quand ton adversaire politique veut commettre un suicide, laisses le faire.🤷‍♂️

  2. NStrider dit :

    Il reste 130 jours avant que les citoyens des États-Unis n’aient l’opportunité de régler le problème

    1. franlabrecque dit :

      130 jours seront très longs, ce sera sa 7e faillite…..l’ignorant a beaucoup d’expérience en la matière.👎

  3. Jean dit :

    L’administration Trump n’a aucune solution qu’importe le problème.

    1. Gina dit :

      @Jean
      Mais ils sont le problème . En pleine pandémie ,ils veulent couper l’assurance santé aux plus démunis . Essayez de comprendre quelque chose . Ensemble ils forment un groupe de tueurs en série .

  4. ghislain1957 dit :

    « La pandémie de coronavirus a mis à nu les failles du système de santé des États-Unis, qui n’assure pas à tous les citoyens américains une couverture médicale. »

    Réglons le problème, enlevons la couverture médicale de tout le monde, comme ça ils seront tous égaux. Seulement les riches auront les moyens de se faire soigner et les riches sont ceux qui contribuent au parti ripoux-blicain. Voilà la ligne de pensée des truands du GOP.

    1. Daniel A. dit :

      @ghislain1957

      Je ne suis pas certain s’il s’agit de Staline ou de Lénine, mais pour diminuer le taux de pauvreté en URSS, on avait diminué le seuil qui établissait statistiquement la pauvreté. Abracadraba! Il y avait moins de pauvres en URSS.

      1. Nefer111 dit :

        Ils ont aussi réduit le nombre de pauvres en les fesant crever de faim, de froid et de fatigue, j’imagine que c’est ce que souhaiterait la grosse vermine dégénéré …

  5. Gascar dit :

    Quand tu es le roi des trou de cul,pourquoi ne pas faire plaisirs à toute sa gang de reptiles gluants et dégoulinants du marais de Washington qui lui lèche le cul depuis bientôt 4 ans.

  6. Marlo dit :

    Ça rejoint exactement ce que je disais cette semaine : le fou vise 3 choses, détruire le legs d’Obama, les immigrants et l’économie. Au diable les pandémies, les tornades, le taux de criminalité, et tout le reste, tout ce qui n’est pas lié à ces 3 objectifs ne représente aucun intérêt à ses yeux.

  7. Léo Mico dit :

    Je pense de plus en plus que Trump sait qu’il ne sera pas réélu.
    Il souhaite donc emporter dans sa chute le plus de citoyens americains possible. Et il y arrive très bien.

  8. Jacques dit :

    J’espère seulement, au vu des dernières décisions de la SCOTUS, que celle-ci dira au ShitUS :

    Pas de plan de de remplacement valable, pas d’invalidation.

    Mais je rêve…

  9. Loufaf dit :

    « L’ administration » du despote est en mode vente de feu il me semble. Il y a comme une urgence de  » scraper, les derniers morceaux de l’ ère Obama, tout ça probablement pour montrer que le king des zétats remplit ses promesses , pour pouvoir s’ en vanter lors de ses freak shows.
    Cependant, la cour suprême ne rendra pas son jugement avant les élections.

    1. constella1 dit :

      Un peu HS mais pas tant
      Quand je lisais hier que les indépendants voteraient pour Biden mais qu’ils restent convaincus que Trump est meilleur pour la portion économie j’étais sous le choc
      Avec l’injection d’argent pour La Défense ( ses chums sont contents ont le sait) les baisses de fonds dans les domaines de la santé etc comment une être normalement constitué ne voit pas cela???ca leur donne pas une maudite cent
      Comment une personne non décérébré peut-elle encore en venir à cette conclusion alors qu’il a tout faux également ds le domaine économique sauf pour les ultra riches qui ont vu leur impot baisser drastiquement ?? Quelqu’un peut m’expliquer sur ce blogue leur raisonnement ??
      C’est un minable qui a fait six sept faillites et fait son argent sur le dos de tout le monde en commençant par son père moi je suis complètement dépassée par ces raisonnements qui n’ont aucune logique aucun fondement valable bref je suis perdue solide

      1. chicpourtout dit :

        @constella1
        Vous n’êtes pas seule à avoir cette réflexion…
        Imaginez un peu, c’est comme si le Premier Ministre de la province décidait d’abroger l’assurance maladie pour les citoyens rien de moins…
        Un très vilain personnage…🧐

      2. Guy Pelletier dit :

        @constella1
        Cela a à voir avec le stéréotype que les *conservateurs* seraient plus fort en économie que les *libéraux* supposément plus versés dans le social que l’économie. Faudrait juste leur répéter le fait que l’ex président *libéral socialiste* Barak Obama a laissé un déficit budgétaire quasiment deux fois moins élevé que sous Trump qui est a battre les déficits d’un gouvernement américain en temps de prospérité. Mais voilà depuis l’élection du populiste et gourou Donald Trump ces conservateurs ont perdus tout sens critique du moins passablement d’entre eux faisant fit des faits pour tomber dans la propagande trompeuse et mensongère des réalités alternatives des Trump et McConnell……………

  10. treblig dit :

    Selon les mots de Trump lui-même ( je paraphrase)  » qui aurait pensé que la santé était si compliqué « a-t-il dit avant d’abandonner toute tentative de réformer ce système inadéquat.

    Améliorer les soins de santé sans revoir le fonctionnement du système d’assurance privé’, c’est la quadrature du cercle. Impossible d’y arriver. Alors les républicains attaquent Obamacare sans proposer une nouvelle formule pour la santé.

  11. Ça pourrait être le slogan du GOP

    Fuck les malades, fuck les vieux
    Ce que le GOP veut
    Dieu le veut

  12. jeanlouischarette dit :

    Fuck trump

  13. François dit :

    Tout ce qui positif 666 veut le détruire c.est le diable en personne cet animal là.Ton téflon commence à être égratigné mon Donald.On ne peut que te souhaité qu’une fin atroce…

  14. PROBERT dit :

    Lors de l’élection de Trump, j’ai connu des américains qui tenaient beaucoup à l’Obamacare et qui avaient voté pour Trump en se disant convaincus qu’il n’y aurait pas de changements! Fallait vraiment pas être informé ou très naïf. Probablement les deux.

  15. jeanfrancoiscouture dit :

    Le train fou roule de plus en plus vite. Vivement la courbe raide qui le fera dérailler de préférence sur un long viaduc au-dessus d’une gorge** suffisamment profonde pour l’engloutir au grand complet sans autre dommage collatéral. Vivement novembre 2020.

    **Bien entendu, «gorge» est ici pris au sens géologique du terme et non au sens du «Kamasutra» encore que celui qui fait semblant de piloter son train en folie préférerait sans doute cette dernière interprétation.

  16. Robert Giroux dit :

    On dirait que le GOP (Greed/Guns/Gawd Over People)
    a déjà jeter l’éponge et fait tout en son pouvoir pour être certain de ne pas être réélu !
    Être à leur place, c’est exactement ce que je ferais.
    L’Andouille-en-chef, sa famille et ses minions ont tout fait pour s’enrichir
    tout en réduisant l’impoortance du gouvernement fédéral américain !
    ILs ne pouvaient pas prévoir la pandémie mondiale mais leur réaction a été tellement en dessous de tout
    que le pays pourrait prendre des années à s’en remettre.
    Mieux vaudrait laisser les Démocrates se démerder avec ce bordel et tenter de sauver les meubles au niveau des états !

  17. titejasette dit :

    J’ai relu les commentaires de Commentaire et je viens de trouver les raisons pour lesquelles il veut mettre la hache dans l’Obamacare. Il bande et il jouit.

    Si vous êtes sceptique, vous pouvez le grabber pour voir si son moineau lève.

    Je ne vois pas d’autres façons pour vérifier si l’analyse psychologique de Commentaire est bonne ou non. J’attends de vos nouvelles. Allez Rachel, vous êtes choisie comme volontaire de première main.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Donald aime faire toute action qui est un rejet de son humanité. Cette façon telle que celle de Commentaire d’expliquer la psyché d’une personne en termes sexuels fait partie d’un paradigme qui pour moi est obsolète depuis longtemps. Il faut plutôt aller dans l’inconscient et voir ce que Donald cherche à détruire. La réponse est simple: Sa vulnérabilité. Lui qui est tellement insécure qu’il ne supporte aucun commentaire autre qu’une validation totale et abolue de sa personne, montre qu’il est manifestement vulnérable, en fait vulnérable comme un enfant d’un an (toddler). Les gens qui l’aiment s’identifient inconsciemment à lui dans ce sens, car eux aussi fuient leur vulnérabilité. Seule un être humain qui a confronté ses peurs, sa vulnérabilité, autrement dit, peut vivre dans une harmonie intérieure qui peut mener au bonheur. Un homme sûr de lui est calme et peut susceptible aux propos diffamatoires des autres. Donald est tout le contraire d’un homme sûr de lui.

  18. Apocalypse dit :

    Parmi les choses révoltantes dites et faites par Donald Trump, et on ne les compte plus, dire à la face de tous les américains qu’on allait remplacer l’Obamacare par queque chose de mieux est peut-être celle qui est la révoltante 😢😢😢; une qui nous fait crier de rage pour ces mêmes américains.

    On voit que l’objectif a toujours été, on se débarasse de l’Obamacare et le privé prend 100% de la place.

    On aimerait savoir combien d’argent ce privé met dans les poches des républicains, parier que ça doit se compter en millions de dollars; la corruption légalisée 😢.

    1. NStrider dit :

      Pas vraiment une question de millions, à peine un peu plus 🤭: « As of 2016, the US spent $3.3 trillion (17.9% of GDP), or $10,438 per person… » (Wiki) Et considérant la nature des contributeurs à l’élection du 45 vous avez sur le fond 100% raison.

  19. Madalton dit :

    Ça fait 10 ans que le GOP ne cesse de déblatérer contre l’Obamacare mais ils n’ont jamais soumis une alternative. Pourtant, en 2018, les démocrates ont gagné la chambre en grande partie à cause de la santé. Ça sera le sujet de l’heure pour les élections de novembre.

    Dernièrement, je lisais que des élus républicains recommandaient à leurs concitoyens de souscrire à l’Obamacare pendant la pandémie vue que plusieurs n’avaient plus d’assurance suite à la perte de leur emploi.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Les républicains ont toujours été contre l’assurance-maladie pour tous car ils sont contre la maladie. Pour eux toute faiblesse humaine est inaceptable et les menace. Vous remarquerez tous que Donald, Mitch, Cruz, Hannity, Coulter, etc, sont des caricatures vivantes. Ils rejettent tous leurs faiblesses, leur humanité, leur vulnérabilité donc. Donald étant la crème de la crème des personnes « fakes », toutes ses expressions faciales sont grotesques et figées. Une partie du peuple états-unien refuse la vulnérabilité qui fait partie intégrante de la vie de tout être vivant. Leur manie de se présenter comme les meilleurs du monde est une forme de refus de la mort, comme si être le meilleur voulait dire que tu deviens invulnérable et immortel.

      1. Haïku dit :

        Excellente réflexion. 👌

    2. Benton Fraser dit :

      C’est le libre choix version GOP, non pour l’avortement mais pour le choix d’être riche et en santé.

      Si tu as choisis d’être pauvre et malade, ce n’est pas a nous de payer… t’as rien qu’à travailler plus fort!

      1. Guy Pelletier dit :

        @Benton Fraser
        C’est exactement la pensée des Américains. La santé une affaire personnelle pas de l’État qu’ils disent. C’est du moins l’avis d’une grande partie des Américains qui ont la chance d’avoir une assurance santé payée par leur employeur qui n’ont pas a s’en payer une de leur poche. Ces gens ne veulent pas devoir par leurs impôt payer des soins de santé aux moins privilégiés qu’eux….Tant qu’aux autres devant se payer une bonne couverture santé ils veulent voir leur assurance santé privé diminué de coût l’Obamacare en forçant les assureurs a assurer TOUS les Américains faisant une demande même s’ils ont des conditions de santé les mettant à risque pour les assureurs a contribué directement à l’augmentation des primes d’assurances santé privé. Chacun pour soit au pays des cow-boys et libertariens…………

  20. MarcoUBCQ dit :

    Cette pseudo-présidence est une véritable attaque contre la vulnérabilité humaine. Tout ce qui n’est pas du groupe des plus forts, de ceux qui ont le plus de pouvoir, de fric, du groupe de ceux qui ont la peau de la bonne couleur, de ceux qui nient être vulnérables, etc, doit être abandonné à tout prix. Dans l’inconscient de ces gens se trouvent le désir de se débarasser de ce qui les a tant fait souffrir durant leur enfance: Leur vulnérabilité, qui a fait en sorte que ceux qui s’occupaient d’eux en ont profité pour les faire souffrir. Avant le régime nazi en Allemagne, la majorité des enfants étaient systématiquement frappés de manière à être « éduqués ». Cette rage contre leurs parents, se cachant dans leur inconscient car un enfant ne peux pas vivre avec cette conscience, s’est tranférée sur les juifs. Un phénomène similaire est à l’oeuvre ici. Le réveil va êre dur pour ces gens qui nagent dans l’inconscience, prenant la vie pour une pièce de théatre d’une médiocrité sans nom.

  21.  » y-on pas d’argent? Qu’y travaillent pour se faire soigner. Sinon, qu’y crèvent! De toute façon, y sont pas payant pour la société, y nous coûtent trop chère. » – @the true Donald J.Trump

    1. Daniel A. dit :

      @Réal Tremblay

      Version moderne de: Qu’ils mangent de la brioche (Marie-Antoinette).

      1. @Daniel A.

        Pas mal fendante la Marie-Antoinette…
        …et en 2020, il y en a sûrement qui n’en ont plus assez pour la brioche après avoir passé par la cash-santé de nos voisins.

  22. Louise dit :

    Trump voudrait perdre ses élections qu’il ne s’y prendrait pas autrement. Une véritable opération d’auto-destruction.
    Beaucoup de personnes sont désespérées et ont besoin d’aide. Réponse de Trump: on coupe.

    Au début de la pandémie il avait promis que tous les gens seraient soignés sans souci parce que les assurances allaient rembourser ou l’État allait payer.
    Mais ce n’est pas ce qui se passe parce que les assurances refusent de rembourser pour les complications dues à la Covid19. Quand les gens retournent à la maison ils reçoivent des factures salées qui peuvent aller de 20 000$ à 50 000$. C’est scandaleux !
    Trump voulait-il dire qu’il n’y aurait aucun souci pour les riches ?

    1. Madalton dit :

      Que penser de la facture de 1,1 M$ qu’a reçu un patient. Chance qu’il était couvert par une assurance.

      https://www.theguardian.com/commentisfree/2020/jun/16/coronavirus-hospital-bill-healthcare-america

  23. kyrahplatane dit :

    La méchanceté de trump n’as pas de limite.
    Tout pour défaire ce que l’administration Obama
    a mis en place, sa revanche n’a pas de limite.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Non, Donald se fiche de Barrack. Ce qu’il déteste c’est toute action ou programme destiné à aider les pauvres, les malades, les discriminés, tous ceux qui symbolisent pour lui la vulnérabilité, qu’il déteste profondément.

  24. ChrisC dit :

    Sa stratégie de réélection se précise, tuer le plus d’américains susceptibles de ne pas voter pour lui en abandonnant la lutte au coronavirus et en privant les plus pauvres de couverture médicale.

  25. Pirou dit :

    Le pire, c’est que les Américains pourraient le réélire.

  26. Jacques Rivard dit :

    Narcisse peut aller se coucher et disparaître des dictionnaires de psychologie.
    Narcisse n’est qu’un personne mythique qui décrit assez bien un grave défaut de personnalité.
    Aujourd’hui, nous avons beaucoup mieux et de loin, un personnage réel, qui illustre à la perfection ce défaut détestable qu’ont certains humains celui de s’aimer tellement qu’ils aiment faire du mal aux autres. Ils atteignent l’orgasme suprême lorsqu’ils détruisent des vies.
    Alors 45, continue. Beurre épais, mets-leur en plein la vue de ton trumpissime. Jouis à volonté. Ta nation va apprendre à ne plus jamais commettre la même erreur, soit d’élire une personne qui a ce grave défaut de personnalité : le trumpissime.
    Je t’encourage à beurrer ÉPAIS.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Donald aime l’image hallucinée qu’il a de lui-même. Le simple fait qu’il ne voit pas la moumoutte qu’il a sur la tête le montre bien. Les anorexiques se trouvent réellement « beau », entre guillemets car un anorexique défie la vie car il ne se croit pas capable de vivre. Tant qu’il reste en vie tout en se privant de se nourrir il croira à sa victoire. Donald est un peu comme ça: Tant qu’il arrive à se faire croire qu’il a du « succès » tout va bien. Ce qu’il déteste c’est la vulnérabilité en soi. Il n’a pas conscience de l’existence des autres, ils ne peut donc pas vraiment les haîr. Ce qu’il déteste c’est la vie, et lui qui est vivant il essaie de détruire la partie même de sa personne qui le garde en vie. Éliminer l’Obamacare pour lui c’est tenter d’éliminer la possibilité qu’il tombe malade. S’il perd les élections et que ses fidèles l’abandonnent en masse, il risque de se détériorer très rapidement, ou il va continuer à clamer à tous ses succès et sa magnificence, se rendant aux yeux de presque tous pathétique et grotesque.

      1. chicpourtout dit :

        @MarcoUBCQ
        Commentaire complémentaire:
        Non, les anorexiques ne se trouvent pas beau et ne s’aiment pas.
        Ils se trouvent Gros et ont une image complètement déformées d’eux-mêmes (ie. être gros comme un chat et se voir de la taille d’un immense lion…)
        Ce n’est pas juste un trouble alimentaire mais bien une maladie mentale selon les experts médicaux de Douglas.
        Il m’apparaissait pertinent d’apporter ces précisions pour le bénéfice des lecteurs.

      2. Roger Allard dit :

        @ MarcoUCBQ:

        Vous dites que Trump se trouve trop beau. Voyez ceci, vous serez convaincu.

      3. MarcoUBCQ dit :

        @ chicpourtout (11:28) Je précise ma pensée: Une personne anorexique va aimer se voir de plus en plus maigre, voire cadavérique. C’est une tentative désespérée et dangereuse de quête d’autonomie. C’es pourquoi j’ai mis le mot « beau » entre guillemets.

    2. Richard Desrochers dit :

      Néron : « Quel grand artiste meurt en moi ! »

      Trump : « Quel grand Narcisse meurt en moi ! »

  27. Cubbies dit :

    Gang de bandits crapuleux.

    VOTE!

  28. Duduche dit :

    Y en aura-t-il un seul de ces avides pour avoir le courage d’expliquer cette décision à la population, droit dans les yeux, et ce qu’elle apporterait de positif? Ce n’est certainement pas le bouffi-45 qui va offrir des explications (surtout sensées).

  29. titejasette dit :

    Donail représente une partie du peuple qui a voté pour lui, qui l’applaudit et qui approuve ses décisions.

    Mettre fin à l’Obamacare ne semble pas trop déranger grand monde. Je ne vois pas de problème. Si les Noirs manifestent c’est pcqu’ils n’acceptent pas les injustices et les inégalités imposées.

    Les pauvres sont trop pauvres et malades pour manifester ? Je vois mais je ne comprends pas.

    Ce n’est pas une décision qui relève uniquement de Donald. Cette décision relève des Répoux et une partie du peuple qui veut se débarrasser de son prochain.

  30. Gina dit :

    Ne chercher pas à comprendre , sa nièce Mary Trump a expliqué dans son livre l’attitude de donald trump envers son père lorsque celui-ci commençait à souffrir d’Alzheimer ; qu’ il était le fils préféré de son père . Il n’ a eu aucune pitié ,aucune reconnaissance ,ni compassion pour ce père dont il est le fils préféré

    1. Lecteur_curieux dit :

      Ouin mais il a été élevé ainsi et au départ c’est le père de Mary qui était supposé être le successeur.

      Mais il était vu comme un raté par le paternel ou un moins fort par le Donald aussi.

  31. Je ne crois pas qu’il faille blâmer seulement 45, c’est aussi la volonté d’une bonne partie du GOP et sûrement de quelques uns de ses conseillers….

    Plusieurs se servent de lui pour arriver à leurs fins et le temps presse car ils savent que s’en est fini pour eux en novembre. 45 n’est qu’une marionnette pour eux.

  32. Apocalypse dit :

    @Gina – 10:21

    Donald Trump est un sociopathe, il n’a de connexion avec rien, ni personne.

    Regarder les gens sur ce blogue, même s’ils ne sont pas américains, ils se soucient de ce qui arrive à ce peuple; autrement dit, ils se comportent comme des humains normaux.

  33. Jean11820 dit :

    tRump réélu ou pas est sans conséquence, le sénat est la clé et ce n’est pas gagné. Ça va se jouer (apparemment) à +/- 1-2 de majorité pour l’un au l’autre parti. Imaginer les sondages donnent encore gagnant une crapule comme M. McConnell. On croit rêver non plutôt un cauchemar.

    1. Samati dit :

      Les démocrates semblent vouloir choisir, selon les dernières primaires, un candidat beaucoup trop à gauche pour affronter McConnell. On offre à ce sinistre individu une réélection sur un plateau d’argent.

    2. constella1 dit :

      Jean11820
      vous avez absolument raison
      J’adhère à 100 pour 100% à votre commentaire

  34. lechatderuelle dit :

    de toute façon, la décision des juges sera rendue bien après le 3 novembre…

    trump croit raviver les forces de ses troupes en parlant de socialisme…. de frais et d’impôts occasionnés par ce programme….

    il a lancé son plan trop vite…

  35. Gina dit :

    @marie4poches@marie4poches3
    . Les conseillers de trump , eux ils s’en foutent parce qu’il savent qu’ils auront un emploi après dans la sphère des diaboliques Ce sont les sénateurs et les représentants républicains qui s’agenouillent devant trump et acceptent tout ce qui vient de lui , c’est cette attitude qui me rend perplexe . Je vous jure plusieurs d’entre eux ne seront pas réélus à cause de leur complaisance . Pendant les trois dernières années ,ils n’ont jamais défendu leurs électeurs , juste les gros bonnets .

    1. @Gina

      Vous croyez vraiment que les sénateurs républicains sont en faveur de l’Obamacare?

  36. papitibi dit :

    Le Golfeur Orange ne connait rien à rien, dit-on.

    En réalité, il sait très bien que Obamacare profite – proportionnellement – davantage aux démunis, dont la peau risque aussi d’être plus foncée que celle de ses suppôts Supremacists, Blancs et en moyenne mieux nantis.

    Ses chums lui ont demandé de cogner sur le clou, alors il cogne sur le clou. Ils lui ont demandé de favoriser les visages pâles, alors il les favorise. Ils font du cash quand il fait monter et redescendre les marchés boursiers, alors il leur donne ce qu’ils attendent de lui.

    Une marionnette, ça n’a pas de cerveau.
    Il n’en a pas.
    Et il n’en a pas besoin pour saccager…

    Que vienne Novembre, tabarnouche de tabarnouche!

  37. Vinndigo dit :

    Une telle décision en pleine pandémie va au-delà d’un geste désespéré pour récupérer des appuis. Les sondages défavorables et la grogne généralisé mettent hors de lui le narcissique en chef, il entame donc sa campagne de la terre brulée, s’il ne gagne pas alors tout le monde dois perdre. La vengeance est une partie intégrante de sa personnalité « they hit me and I hit them back harder and they disappear ». Le peuple américain ne l’adule pas alors ils doivent payer. Je m’attendais à ce qu’il manifeste sa vengeance au lendemain de l’élection, il faut croire que dans son cas la vengeance est un plat qui se mange comme du fast food, à toute heure du jour.

  38. Danielle Vallée dit :

    Il sait très bien que ça ne passera pas à la cour Suprême avant l’élection. Ce n’est pas inscrit sur le ‘docket’ et ça ne le sera pas avant l’automne.
    C’est un objet luisant.
    Donc il veut autre chose: faire parler de lui, faire oublier la pandémie, attaquer Biden qui était dans l’équipe d’Obama, solidifier quelques votes de déplorables, montrer que lui veut bien mais Nancy Pelosi ne veut rien faire, etc….
    Tout est mensonge et manipulation.
    Ça va avoir plus de conséquences pour ceux qui veulent se faire élire au Congrès et au Sénat par contre comme 2018 l’a démontré. En espérant que ça détruise complètement le parti républicain.

  39. Pierre s. dit :

    —————————-

    Tres distinctif de la présidence Trump … avoir des problèmes à toute les solutions.

    1. Haïku dit :

      Bien dit !

  40. Pierre s. dit :

    —————–

    Trump va tellement mettre le pays a genoux que le POTUS 46 va hériter d un désastre qu’il
    ne pourra pas réparer en seulement 4 ans …. voila la politique de la terre brulé de cette présidence
    de crapule.

    L’histoire ne sera pas tendre avec trump … et imaginez, on n,a pas accès au dizième de toute
    les folies qui se sont passé à la MB depuis 3 ans et demi. Et le pire est a venir

  41. lechatderuelle dit :

    https://www.facebook.com/NowThisPolitics/videos/979874739097682/UzpfSTEwNzE0MDY5MjY6MTAyMTk0MjE1NDAwNjM4MDM/

    c’est sidérant d’entendre certains américains « ordinaires »….

    c’est à eux que trump s’adressent….

    1. constella1 dit :

      le chatderuelle
      Quelle belle gang de morrons
      C’est vraiment mais vraiment décourageant
      J’ai comme un gros mal de coeur là🤢

  42. lechatderuelle dit :

    Pour la première fois depuis fin avril, la cellule de crise présidentielle sur le virus fera une conférence de presse vendredi à la Maison-Blanche, à 12 h 30.

    ah ???

    Que se dira-t-il lors de cette conférence ???

    la vision trumpienne ou l,autre??

  43. titejasette dit :

    @Commentaire (billet précédent) et MarcoUBCQ (9h59) – Plaisir sexuel versus vulnérabilité

    Je suis fascinée par vos deux analyses psychologiques respectives faites sur le Malade et je crois que vous avez raison tous les deux.

    D’une part, j’ai la conviction que Donald retire une plaisir sexuel à faire souffrir les gens. Au tout début, je croyais que Donald a posé les gestes immondes sur la séparation des familles, le renvoie des Dreamers, c’est pour plaire à sa Base. Mais sa Base, il l’a dans sa poche. Cette cruauté est injustifiée et elle n’a aucun rapport avec sa vulnérabilité. C’est le plaisir à faire du mal qui le rend heureux (lui donne l’orgasme)

    Par contre, sa vulnérabilité est évidente et frappante. Il se sent totalement vulnérable et ignorant en se comparant aux autres présidents (dans tous les domaines et il le sait qu’il n’arrive pas à la cheville d’un balayeur de rue.) Quand il se compare à Obama, il se sent vulnérable et tout ce qu’il peut faire c’est détruire tout de que Obama a fait. Comme ses destructions touchent les faibles et les pauvres, il en retire du plaisir dans la destruction.

    Là-dessus, je seconde chaque phrase et chaque mot écrit par MarcoUBCQ dans ses commentaries sur la Vulnérabilité (à 9h59). En même temps, je suis d’accord avec la notion de plaisir sexuel préconisé par Commentaire

  44. constella1 dit :

    On en revient toujours à son âge mental
    Imaginez un enfant d’un an qui dirige un pays
    C’est bien ce qu’un psychiatre de renom a dit dernièrement.
    Un an vous êtes excrément vulnérable comme on l’a mentionné hier
    Un enfant d’un an en est a l’étape de combler ses besoins primaires et n’a pas la,conscience des autres
    De mon point de vue c’est tout à fait son cas

    1. lechatderuelle dit :

      un autre genre de Kim Jung-Un finalement???? ou Bolsonaro???

      1. constella1 dit :

        Chaderuelle
        Si on se penchait sur leur profil ca pourrait peut être coller également en effet

    2. jeani dit :

      Trump et excréments, deux mots qui vont très bien ensemble.

      1. constella1 dit :

        Merci de le prendre ainsi jeani
        Ca me réconforte pour cette erreur 😉même si c’est la faute au correcteur hahaha
        Et puisque je parlais d’un enfant d’u an alors bien ça finit par coller à lui 🙄😊

    3. Madalton dit :

      Selon Freud, le stade anal est à 2-3 ans. 😉😁

      1. constella1 dit :

        Madalton
        Et bien on pourrait dire pour une fois qu’il était en avance pour son âge hahahahaha

  45. constella1 dit :

    Wow 😧extrêmement et non excr….désolée
    Je suis confuse 😞C’est comme si mon correcteur voulait se venger parce que je le fustige souvent 😤

  46. lechatderuelle dit :

    Lu hier mais me souviens plus où…. le remdesivir sera autorisé en Europe pour le traitement de la covid-19 chez les patients fortement atteints et le ou sera minime…
    aux USA, ce traitement couterait dans les 5 000 $…..

    et les républicains attaquent l’Obamacare…. et surtout permettent toujours axu assureurs de « déassurer » un client trop à risque, n’importe quand…

  47. Madalton dit :

    McConnell va sûrement recevoir un appel de son guru. Il dit qu’il faut tester plus pour vaincre le virus.

    https://www.politicususa.com/2020/06/26/mcconnell-we-need-more-testing-not-less.html

  48. Jacques Rivard dit :

    Mais n’oubliez jamais chers citoyens états-uniens, c’est votre fabuleux système de collège électoral qui choisit votre président.
    La vraie démocratie n’existe pas chez vous, et vous en payez le prix.
    Vive le système britannique ! C’est le meilleur des pires.

  49. gl000001 dit :

    La réponse de la cour suprême devrait être facile : « Avez-vous un plan de rechange ? Non ! On garde l’Obamacare » ! Tiens-toé !!

  50. Alexander dit :

    Me semble que la stratégie des trumpistes ces jours-ci n’est pas juste incohérente ou décousue, elle est totalement suicidaire.

    S’attaquer aux malades en période de pandémie, faut vraiment le faire.

    Comme si des penseurs républicains voulaient se faire hara-kiri pour se débarrasser de Trump et que ce dernier est juste trop con pour s’en rendre compte.

    Pas juste le Lincoln Project qui poignarde Trump, ses propres stratèges aussi.

    Ma lecture? Les républicains préfèrent Biden à la présidence et garder le Sénat et vont tout faire pour faire porter le chapeau à Trump.

    Le laisser se pendre par ses propres bêtises. Et dire à Biden de rester low profile.

    Biden n’est pas un génie, il est juste normal et humain, lui.

    America or Trump.

  51. fylouz29 dit :

    On va finir par croire que le Donald est VRAIMENT un agent de Poutine.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :