Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Vendredi, l’Irak a connu sa journée la plus sanglante depuis le début des manifestations anti-gouvernementales en octobre qui ont fait plus de 400 morts et 15 000 blessés. Ces manifestations visaient, au départ, à dénoncer la corruption du gouvernement du premier ministre Adil Abdul Mahdi. Cette semaine, les évènements ont poussé l’Irak vers une crise diplomatique avec l’Iran, alors que les manifestants se sont attaqués à l’ambassade iranienne à Bagdad, dénonçant l’intervention du gouvernement de Téhéran dans les affairs irakiennes. Après l’appel de la rue et de figures politico-religieuses, le premier ministre a annoncé sa démission ce samedi.

Et depuis le début de ces manifestations, Washington est très discrète.

D’abord, un premier communiqué laconique le 10 novembre pour en appeler au droit de manifester et de «défendre son point de vue de façon pacifique». Ensuite, une visite surprise du vice-président Mike Pence le 23 novembre aux soldats américains, dont le contingent a été réduit depuis janvier 2019. Pence a été directement à Erbil, au Kurdistan irakien, rencontrant des représentants locaux. Bagdad a déclaré ne pas avoir été informée de cette visite, perçue comme une tentative d’éviter les élites politiques à Bagdad, jugée trop près de l’Iran.

Depuis le début de la crise, la Maison-Blanche a une position ambiguë. Si elle ne semblait pas vouloir un changement de gouvernement, elle était du moins favorable à une réforme du système électoral qui permettrait de passer outre les clivages ethniques. Mais rien n’est clair. Jusqu’à la démission du premier ministre, le message était un soutien effacé au gouvernement de Bagdad.

Les manifestations en Irak, comme celles au Liban, soulignent un changement dans deux pays où l’influence iranienne est forte, et où les citoyens demandent des réformes. Trump tente de mettre en oeuvre une politique de «pression maximale» contre l’Iran. Dans ce contexte, la position de Washington (ou son absence) est préoccupante alors que la rue semble avoir plus d’impact sur l’Iran que les sanctions américaines, comme le souligne le Washington Post. Washington a la possibilité d’influencer la donne politiquement, mais ne semble pas vouloir la saisir.

Trump a réitéré de multiples fois son intention de retirer les troupes du Moyen-Orient tout en annonçant vouloir garder contrôle du pétrole. De plus en plus de signaux laissent présager que, justement, les États-Unis perdent le contrôle de la ressource pétrolière, même en Irak, tout en se retirant.

La grande question est donc : mais quel est le plan de la Maison-Blanche? Pour le moment, l’administration est dans la réaction, explique Politico, ce qui n’augure rien de bon si une crise régionale majeure éclate. Et il semble de plus en plus que cette crise est une éventualité.

(Photo AP)

76 réflexions sur “Le silence de Washington sur l’Irak

  1. Layla dit :

    Je m’auto- proclame une grande spécialiste sur le plan de la Maison Blanche. A cette grande question à savoir qu’elle est le plan de la Maison Blanche, en passant c’est très bien d’écrire la phrase au singulier, parce que c’est sur qu’ils ne peuvent pas avoir de plan B n’ayant pas de plan À.😉

  2. jfk999 dit :

    Oui, enfin, si la MB avait le moindre plan sur un quelconque sujet autre que les sujets d’intérêts personnels du président … Je crois que ça se saurait !

  3. jeani dit :

    « Quel est le plan de la MB? »

    Ce que vous pouvez être drôle M. Boisvert!

    1. Henriette Latour dit :

      jeani

      😂

    2. kintouai dit :

      @jeani « Quel est le plan de la MB? »

      « C’est quoi un plan ? » réponse du Gros Taré.

  4. Ziggy dit :

    Un autre échec américaine après avoir saccager le pays ils se préparent à l’abandonner à son sort.La tentative de placer une marionnette à leur service à échoué le seul choix qui s’offre à eux se retirer la queue entre les jambes, du déjà vu.

    1. Réal Tremblay dit :

      À la défense des États-Unis, il faut constater que l’invasion de l’Irak sous de faux prétextes a rendu cette région explosive. Ça me semble être le plus gros test de la présidence Trump. Je ne vois aucune solution tellement cette région s’enflamme de tous les côtés. Est-ce que la poigne de fer(?) de Trump va se transformer vers une fuite vers l’avant?

      1. Igreck dit :

        Pendant ce temps, dans un ranch texan, il y a un criminel de guerre qui fait tranquillement de la peinture naïve et qui reçoit tant en temps un appel de son bon mononcle Dick.

  5. Henriette Latour dit :

    Comme d’habitude, pas de plan!

  6. lechatderuelle dit :

    Les Américains ont perdu leur ascendance d’antan depuis plus de 10 ans….

    Ils sont présents au Moyen-Orient mais sans capacité d’être un vecteur de changement….
    L’Irak, l’Afghanistan, la Syrie choisissent leur tangente sans le consentement ou l’aide des USA….

    trump ajoute à la futilité de la présence US au Moyen-Orient en avouant candidement que seul le pétrole les préoccupe….on imagine les sentiments des soldats à qui on radotait l’importance de leur mission pour la démocratie, pour permettre aux petites filles d’aller à l’école…. bla bla bla…

    la stratégie US ?? Nada… rien… déstabiliser et tenter d’implanter des entreprises US pour la suite des choses….
    Rien pour les peuples en question…. rien en fonction de la paix…. rien pour l’unité ….

    la suite??
    comme le reste… trump ira dans tous les sens… cherchant avant tout, son avantage …. et comme tout le reste, ça n’aboutira pas….

    La Russie est loin d’être une panacée, mais considérant les échecs retentissants des USA dans cette région du monde depuis 20 ans, on peut comprendre la Syrie de changer de « protecteur »…..
    La Russie n’a guère eu plus de succès dans ce coin du monde…. on devine la suite….

    1. chrstianb dit :

      on peut comprendre la Syrie de changer de « protecteur »
      Je ne comprend pas votre commentaire. La Russie est présente en Syrie avant même la chute de l’URSS.

  7. Martin cote dit :

    Les américains ne contrôlent plus rien au Moyen-Orient….avec les décisions à l’aveuglette prises par Trump…..il n’y a plus personne qui leur font confiance et maintenant plutôt que prévoir les coups..ils sont en réaction ……..et ils ne sont plus les maîtres du jeu…

    1. lechatderuelle dit :

      Martin cote je comprend votre volonté de tout mettre sur le dos de trump, mais les USA ont perdu leur superbe au Moyen-Orient depuis Clinton….
      Tous les autres après lui ont été aussi des échecs….

      trump n’est que le dernier de la file…..

      1. Benton Fraser dit :

        Je dirais même qu’ils ont commencés à predre leur superbe sous Nixon/Ford.

        Il y a Carter qui est l’instigateur de la perennité de l’Israël au moyen-orient mais a part ça, une descente inexorable.

        Trump lui, il fait passer la descente a vitesse grand « V »!!!

  8. Ziggy dit :

    Maintenant essayer d’imaginé comment l’Iran doit tremblé devant les menaces à peine voilé du t.d.c.en chef.Sà stratégie habituel
    fanfaronné avant de se retirer laissant ces partenaires insatisfait, exit l’accord sur le nucleàire= coît interrompu.
    Quel sera la suite?

  9. Banquier dit :

    Mr. Boivert dit : La grande question est donc : mais quel est le plan de la Maison-Blanche?

    Comme toujours, s’en mettre plein les poches !

  10. Le génie stable a sûrement proposé un plan…que personne ne veut suivre parce que…

    Soit il a proposé quelque chose de carrément stupide
    soit il a proposé quelque chose d’impossible qui d’ailleurs ne changerait à la situation
    soit il a proposé quelque chose de carrément illégal…

    Anonyme

    1. Henriette Latour dit :

      marie4poches

      Vous avez respecté les droits d’auteur. 👍😂

  11. Jean-Louis Charette dit :

    MB et Plan ne peuvent se conjuguer au présent

    1. c’est possible à la 3e personne du pluriel, voyez:

      Ils planent dans la MB

      1. Haïku dit :

        marie4poches
        Superbe conjugaison ! 😉👌

  12. marcandreki dit :

    Parlant de silence, Trump n’a pas tweeté de niaiseries depuis jeudi. Il doit faire comme Grosse Tétine: prier sa divine grâce pour qu’on le prenne enfin au sérieux.

  13. ghislain1957 dit :

    La grande question est donc : mais quel est le plan de la Maison-Blanche?

    Ma grande question: Ont-ils un plan? Connaissant le clown orange et sa grande connaissance des relations internationales, son plan est probablement dessiné à quelque part avec un Sharpie.

    1. Sergio dit :

      Pas de nouvelles de trump. Rumeur y es tu en si bonne santé il se fait remplacer a la Cop et de plus il est muet depuis un bout

  14. jcvirgil dit :

    Le plan américain est de contrer l’influence de l’Iran au Moyen-Orient du moins c’est ce que dit Pompeo.

    Mais comment le faire? Les sanctions economiques américaines sont contournées par plusieurs pays.

    Même l’Europe juge que se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien est une grave erreur du gouvernement americain et l’option militaire est trop risquée.

    Netanvoyou qui a bâti sa carrière politique sur la confrontation avec l’Iran est menacé de finir en prison.

    Il reste une option, la négociation mais les Iraniens ne sont plus intéressés du au manque de parole des Américains.

  15. treblig dit :

    Les colonialistes anglo-français sont à blâmer 100 ans plus tard.

    En 1916, les accords Sykes-Picot ont tracé des frontières artificielles par-dessus les différentes ethnies et religions que sont l’Iraq. ( et le moyen -orient ). Ce pays est ingouvernable sauf, peut-être, par un dictateur sanglant comme l’était Saddam Hussein. Le clivage chiite pro iranien et les sunnites pro-saoudien, deux ennemis mortels, est omniprésent dans ce pays.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Et c’est sans compter les Kurdes avec lesquels tout un chacun joue à «kick la kékanne».,

      1. Haïku dit :

        Bon rappel ! 👌

  16. jeani dit :

    Quel est le plan?

    À moins que vous vouliez écrire: Quel est le plant?

    Habituellement, c’est celui qui s’appelle le VP et il se place en arrière du simili avec son plus beau sourire niais.

    1. Henriette Latour dit :

      jeani

      😂😂😂😂😂

    2. Haïku dit :

      @jeani
      CQFD !
      👌👌👌

  17. MarcoUBCQ dit :

    Il est grand temps pour les citoyens états-uniens de s’occuper de leurs propres interminables problèmes à tous les niveaux: Infrastructures, système de santé, dictature des oligarchies, iniquités sociales, xénophobie (un comble dans ce pays d’immigrants), violence policière, violence tout court, éducation, etc. Ce pays est exsangue depuis des lustres parce que jouer à la guerre et à la police partout et nulle part a ruiné le peuple. Pour ce qui est de ceux qui ont peur du pouvoir de la Chine, étant donné sa dépendance au commerce international, et l’information si facile à trouver sur la toile, je ne m’en ferais pas tant que ça; regardez leur stratégie catastrophique à Hong-Kong. De toute façon, alea jacta est et on verra bien. Quand on sait que des millions de Chinois manifestent contre le Parti communiste au risque de leur vie, il sera intéressant de voir ce qui va s’y passer. Il fait beaucoup plus bon vivre dans un pays quand la « domination » terrestre est terminée. Vivement que les citoyens de ce grand pays accueillent plus d’immigrants du sud et partagent leur rythme de vie pas mal plus chill. Donald aura eu ce mérite, totalement involontaire et inconscient, de toute évidence, de mettre un terme à la tyrannie des États-Unis sur le monde entier. Vieux proverbe: À tes pires ennemis tu souhaites une vie intéressante. Il est grand temps que le peuple US s’emmerde royalement dans la paix, la douceur et la joie. Il est grand temps que le blogue de Richard devienne ennuyant car exempt des pitreries de Donald & co. Désolé Richard, je ne vous souhaite aucun mal, au contraire. Pour vous et vos êtres chers, ne vaut-il pas mieux que la vie politique de votre pays d’adoption devienne ennuyante et tranquille?

    1. Layla dit :

      @Marco UBCQ 17:23

      « Donald aura eu ce mérite, totalement involontaire et inconscient, de toute évidence, de mettre un terme à la tyrannie des États-Unis sur le monde entier. »

      Tous ces gens des autres pays qu’ils affament indirectement avec des répressions monétaires, des sanctions, gel par ci gel par là.

      1. Benton Fraser dit :

        Comme la nature a horreur du vide, ces pays passent d’une tyrannie sous influence démocratique à des tyrannies sous influence dictaroriaux!

        Tous ces gens vont souffrir encore plus!!!

      2. MarcoUBCQ dit :

        À Brenton Fraser: Vous considérez que le pays États-Unis est encore une démocratie? La démocratie vient de la volonté des citoyens de vivre en démocratie. Me semble que mes concitoyens états-uniens se foutent pas mal, pour plusieurs, de la démocratie. La Chine essaie de maîtriser son propre peuple et ils n’y arrivent pas si bien que ça, si vous vous informez aux bons endroits. À Hong-Kong leur prise sur le peuple est catastrophique si on se met dans leurs souliers. La Chine est essentiellement dépendante du commerce international dans son état actuel. Tout le monde, y compris les Chinois, a accès au monde entier aujourd’hui, dans ce qui est effectivement devenu un village global. Jimmy Carter l’a dit: Les USA sont contrôlés par des oligarques; me semble que c’est une dictature ça. Et que dire de ces dizaines/centaine(s?) de millions de personnes aux États-Unis qui souffrent dans ce grand pays aux idéaux déchus? La réalité est impossible à résumer ou vulgariser. Seule l’ouverture d’Esprit peut nous préparer, tel un pilote d’avion qui focalise entièrement sur la tâche à accomplir, à ce que nous réserve l’avenir.

  18. Layla dit :

    L’article du Politico se termine comme ceci

    « McGurk craint simplement l’incertitude d’un conflit majeur qui explose à l’étranger. » « If you think things are bad now, imagine how this administration would handle a major crisis,” he said. »

    ***

    Comment avoir la certitude que les USA vont faire les bonnes choses avec ce que nous avons vu depuis trois ans, je comprends que même les anciennes administrations ont fait des erreurs mais sur le coup on pouvait penser que cela avait été mûrement réfléchi, faire l’autopsie ensuite c’est une autre histoire. Mais on ne peut pas espérer le minimum de réflexions de « cette présidence »

    Quand tu lis… « Et certains craignent qu’avec une telle attention politique déviée vers la destitution et la réélection, l’administration Trump soit confrontée à des décisions aussi difficiles sans une planification adéquate. »misère sans une planification adéquate

    Quand tu lis… « La réponse de l’administration Trump est purement réactive et scattershot » misère… scattershot….traduction…disparate, aléatoire.

    Quand tu lis… « …lorsque nous portons notre attention à l’étranger, nous n’avons aucune stratégie cohérente » ??? C’est rassurant, et en plus on a la certitude que ce ne sont pas des fake news.

    Il doit être bien malheureux TinySissy de penser qu’il va peut-être être obligé d’ici les fêtes de jouer avec les vrais affaires autres que son train électrique ou ses blocs legos.

    1. Haïku dit :

      @Layla
      « …il va peut-être être obligé d’ici les fêtes de jouer avec les vrais affaires autres que son train électrique ou ses blocs legos. »

      😉👌 Délicieux !!

      1. Haïku dit :

        « Les bloques légaux et le train-train de ce bonhomme 7heures ne risquent pas de faire un court-circuit au SS Sénat.

      2. MarcoUBCQ dit :

        Warning: Un jeu de mots scabreux et politiquement incorrect va suivre. Bitch O’Connell aurait fait un très bon commandant nazi… Donald un Kapo. Rand Paul un… tapis nazi.

  19. fylouz29 dit :

    Ben quoi ? Y’a plus de pétrole en Irak ?

  20. Layla dit :

    La paix sur terre

    https://youtu.be/Pb955T-_4QE

  21. Danielle Vallee dit :

    @marcandreki: « Parlant de silence, Trump n’a pas tweeté de niaiseries depuis jeudi »
    Sans blague, il a engagé un conseiller de Clinton pendant la destitution de celui-ci qui lui a dit qu’il fallait qu’il travaille (ou qu’il fasse semblant).

    Alors il a fait une journée de travail Vendredi en Afghanistan, suivie par une fin de semaine de golf, lundi il va faire semblant de travailler, mardi et mercredi il va écoeurer un tas de gens qui ne veulent pas le voir à la réunion de l’OTAN.
    Dès qu’il embarque dans l’avion mercredi soir les tweets devraient recommencer, surtout que le processus de destitution recommence. Soyez patient.
    Chassez le naturel il revient au galop…

    1. marcandreki dit :

      en fait, il vient de tweeter qu’il va être trop occupé ces prochains jours à tenter de foutre la merde à Londres au sommet sur l’OTAN pendant que les Démocrates… devraient passer le temps en lisant son transcript parfait et cesser de tenter de lui foutre des coups de pieds dans les tibias, à lui, divine réincarnation supérieure à Lincoln, ce grand stable génie aux pectoraux de Rambo. C’est fatiguant, être Trump

      1. Richard Desrochers dit :

        « C’est fatiguant, être Trump »
        Pas autant que de l’avoir.

    2. Richard Desrochers dit :

      En Afghanistan, au lieu d’honorer les soldats, de parler de leur dévouement, de leurs sacrifices et de la peine qu’ils ont d’être loin de leur famille pour le Thanksgiving, il a fait étalage de ses mérites et de sa « performance » économique. Il n’était pas là pour leur rendre hommage, mais pour se faire aduler.
      Ces soldats devaient se sentir tellement réconfortés…

      1. MarcoUBCQ dit :

        Donald est là pour se faire rassurer/aduler et refléter l’image délirante qu’il a de lui-même. Il ne fait rien d’autre, ne sait rien d’autre, est incapable d’autre chose. La personne la plus impuissante de l’histoire de l’humanité est le président du pays le plus puissant de l’histoire de l’humanité. C’est fou, car ceux qui l’ont élu sont confus/perdus/foutus comme lui. Faut pas chercher de midi à quatorze heures. La réalité dépasse toujours la fiction. Vous remarquerez que dans la (bonne) fiction se trouve la cohérence qui manque au monde contemporain. Ce n’est pas un hasard…

      2. Haïku dit :

        @MarcoUBCQ
        J’appuie votre diagnostique !

  22. spritzer dit :

    Rien dans le bilan des États-Unis au Moyen Orient depuis 20 ans peut nous faire regretter qu’ils se désengagent. Comme si tout allait s’effondrer sans la présence et les interventions US, alors que c’est justement ce qu’on voit! La Russie a prouvé en Syrie que des problèmes pouvaient en bonne partie être réglés sans eux.

    1. spritzer dit :

      c’est ce qu’on voit depuis 20 ans AVEC la présence des US

  23. Samati dit :

    Pendant ce temps les russes bombardent volontairement des hôpitaux en Syrie contre toutes les lois internationales dont ils sont signataires.

    https://www.nytimes.com/video/world/middleeast/100000005697485/russia-bombed-syrian-hospitals.html?&module=tv-carousel&action=click&pgType=Multimedia&contentPlacement=0

    1. spritzer dit :

      Hautement condamnable même si les pertes humaines sont minimes selon le reportage.

      Ça n’enlève pas le fait qu’ils ont, avec d’autres, sauvé la Syrie et promettent de l’assister dans la reconstruction. C’est ce que j’appelle une contribution somme toute positive.

      1. Samati dit :

        Cibler volontairement les hôpitaux est un crime de guerre.

      2. P Lacerte dit :

        Et ils ont vraiment kické ISIS hors de la Syrie EUX… en qq mois…. les USA disaient y travailler depuis plus de 2 ans sans aucun progrès notable… (à part dépenser des munitions au profit de leur gargantuesque complexe militaro-industriel…!!??)

    2. MarcoUBCQ dit :

      Qui peut s’étonner de l’absence totale d’humanité de Vladimir? Vlad est une coquille vide, rusé comme un crocodile, et comme ce dernier il a faim (de pouvoir infini, pas de nourriture) et donc il mange/tue son prochain. C’est pas sorcier. Crimes de guerre? Pftt! Vlad a fabriqué de toutes pièces le terrorisme tchétchène (en tuant des citoyens russes pour les mobiliser à leur insu contre les Tchétchènes (voir CBC et PBS)), voir s’il va se formaliser de quoi que ce soit. Pour lui tuer des Russes ou des Syriens ça ne lui fait pas un pli. On parle ici d’un criminel de guerre de la trempe de Staline.

  24. Haïku dit :

    RE:
    « Le silence de Washington sur l’Irak »…
    —–
    Brève citation à l’endroit de DT45:

    « Le véritable supplice d’un égoïste est de prêter sermon d’allégeance à son égoïsme. »(M. Abderrahim).

    1. MarcoUBCQ dit :

      Et après ça on va se surprendre que Donald va se lancer lui-même dans une cage de crocodiles affamés?

  25. citoyen dit :

    il faudrait au moins un pays dans le monde sans gouvernement, sans armement militaire et sans religion.

    1. MarcoUBCQ dit :

      On appelle ça un gouvernement acéphale (terme anthropologique, me semble…). Il s’agit d’une société (il y en a déjà eue (encore aujourd’hui?)) dans laquelle chaque personne se connait très bien et connait aussi très bien les autres; ce faisant, quand une difficulté se matérialise, la/les personne/s approprié/es prend/prennent en charge le dit problème. Ça prend des adultes, des personnes autonomes, autrement dit. Dans un tel monde, où aucun « homme fort » à la Jair Bolsonaro ne pourrait survivre, personne ne cherche de telles personnes car le but d’un homme fort c’est de te sauver de tes responsabilités, et donc de ta vulnérabilité. Pour les Grosses Tétines de ce monde, un « Père » tout puissant comme Donald l’est seulement dans leur délire, car Donald parait séduisant pour GT & co., qui ont l’illusion que ça les rendrait invulnérables, tel ce qu’un enfant en bas âge ressent par rapport à son Papa si celui-ci est un bon père. Si l’humanité était mature nous n’aurions pas besoin d’armée, de religion ou de gouvernement bureaucratique. Le gouvernement de tous serait flottant, changeant, s’adaptant à chaque instant aux changements récurrents, ceci étant la nature de la réalité.

  26. Ziggy dit :

    L’armé des Étatsunis n’à pas quitté le moyen orient ,le plan concocté par le fidèle partenaire de la catastrophe orangé au moyen orient le très souriant Jared maître de cérémonie des bassesses réalisé dans cette région depuis trois ans,on parle ici de la nomination du jeune crosseur sans expérience pour régler le problème palestinien qui s’est employé plutôt à briser toute espoir en plantant le premier couteau dans le dos des palestiniens avec le transfert de l’ambassade à Jérusalem,suivi de l’amitié particulière entretenu avec le
    barbu Sàoudien qui lui doit sans doute une fier chandelle après le démembrement d’un américain dans une ambassade saoudienne en Turquie et le pardon que l »élu lui a accordé à l’encontre de l’avis de la reine de la torture, maîtresse de la CIA qui a enquêté
    Après la danse du sabre en Arabie Saoudite ou il a été reçu comme un roi son petit génie cupide comme son beau pére lui a certainement fait miroité que c’est là que se trouve leur profit.
    Malheureusement l’épisode de la guerre contre l’état islamique en Syrie à retardé leur idée de se consacré à plumer le riche états mais faisant mauvaise fortune contre bon coeur il garde assez de soldat en Syrie pour s’approprier le pétrole en guise de paiement pour service rendu et cela en sacrifiant ses plus proche allié les Kurdes en les livrant à la Turquie de son bon ami Récip.

    En fin de compte ce sera beaucoup plus payant en contractant l’armé américaine au Sàoudien qui ont le moyen de payer, ,sous prétexte de protéger Îsrael des méchants Iraniens qu’il se garde bien de démoniser à outrance .Vendre des armes pour soutenir la guerre au Yémen contre les alliés de l’Iran c’est de faire d’ une pierre deux coup les usines d’armes qui marchent à plein régime c’est bon pour contrer le chômage et la balance commercial et fu.. les vies humaines perdus.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Ouch! Je seconde votre analyse (spot-on!). Derrière la face de Jared se trouve toute la fourberie de son beau-père, et ce dernier est flatté d’avoir comme gendre un pti-gars comme Jared qui parait bien. Paraître est de toute importance pour ceux qui ne contiennent rien en leur for intérieur. Constamment ils cherchent à correspondre à l’image hallucinée qu’ils ont d’eux-mêmes, en passant complètement à côté de la vie. Ça me fait penser à tous ces gens qui prennent incessamment des selfies, nourrissant ainsi leur image et en affamant leur esprit. Vide de sens est la vie de ces gens. Vides ils le sont tous. Je crains pour eux car vont-ils disparaître dans le vide inter-sidéral?

      1. Haïku dit :

        @Ziggy et @MarcoUBCQ
        Double Ouch ! 👌👌

  27. Alexander dit :

    Laisser l’Irak au bord de la guerre civile, abandonner les kurdes aux mains des turcs, le désengagement américain va finir par amener d’autres problèmes. Les russes en Syrie vont finir par s’allier aux turcs et tasser les kurdes et possiblement l’OTAN dans la région.

    L’Irak est déchirée, ce qui pourrait amener la renaissance des vestiges de l’Etat Islamique, ou une poussée en puissance des chiites iraniens dans le pays, pourtant sunnite en partie.

    Si les russes s’allient aux turcs et aux iraniens, les EU et l’OTAN vont se faire sortir de la région, et ce n’est pas l’Arabie Saoudite ou Israël qui va pouvoir résister longtemps. Et l’Irak pourrait revenir vers l’EI sous une forme renouvelée.

    Le repli américain va laisser de nouveaux joueurs prendre le contrôle du Moyen-Orient. Avec beaucoup d’instabilité. Sunnites et chiites vont se tirer dessus.

    L’être humain a horreur du vide.

    1. MacoUBCQ dit :

      Oubliez-vous que la Russie, un pays pauvre en passant, est 1000 fois plus exsangue que les États-Unis à force de gaspiller le labeur et les richesses de son peuple, à force de nourrir une armée qui n’a aucun autre sens que de glorifier Vlad le Tsar? Que dire de la Turquie, appauvrie par Recep Tayyip, qui veut soumettre tout ce qui ne lui obéit pas à sa dictature? Où l’Iran, peuples de jeunes, qui en ont de plus en plus marre de la dictature des fourbes qui mènent présentement le pays. Les Turques, Russes, Chinois, Iraniens, etc, ont tous accès à la Toile ou d’autres médiums aujourd’hui. Quand on sait que même en Corée du Nord tout le monde peut se procurer des DVDs (voir CBC et PBS) illustrant clairement l’hypocrisie de leur leur dictateur « chéri ». Il faut oublier la guerre froide et le passé récent: La Toile a tout changé, et bien d’autres facteurs se sont profondément transformés. Si on adopte un point de vue obsolète, qu’on se nourrit uniquement d’informations et idées conventionnelles, je concède que l’avenir peut « paraître » sombre. Si par contre vous nourrissez votre esprit de nourriture fraîche, saine et bien choisie, votre point de vue sur l’avenir de l’humanité va vous éblouir. Alea jacta est.

  28. kintouai dit :

    «L’être humain a horreur du vide.»

    L’homme vit d’espoir (ce qu’on peut tout aussi bien prononcer : l’homme, vide espoir)

    1. Haïku dit :

      kintouai
      Vos propos font mal. Mais je suis d’accord avec votre prononciation.

      1. Alexander dit :

        Il faut combattre le désespoir par l’espoir.

      2. gl000001 dit :

        « Par l’espoir  » peut également se lire « par les poires « 

  29. AB road dit :

    Le plan de la Maison Blanche ???

    Tout faire ce qui est possible afin de trouver kekchose sur Hunter Biden.

    Le reste, on s’en fiche pas mal…

  30. March dit :

    Comme par hasard, DT ne condamne pas la corruption dans ce pays. Pourtant il est très préoccupé par la corruption en Ukraine. Par contre, Comme Biden est pas impliqué en Irak, pas grave la corruption en Irak, il n’y a pas de gain à faire a combattre la corruption en Irak pour DT.

  31. Haïku dit :

    « Pendant l’insomnie, je me dis, en guise de consolation, que ces heures dont je prend conscience, je les arrache au néant, et que si je les dormais, elles ne m’auraient jamais appartenu, elles n’auraient jamais existé. »(D. Trump via Twitter).
    —–
    (Merci Emil Cioran. 👌)

  32. Sage 2010 dit :

    J’aime bien certains articles écrits par le magazine Marianne.

    « Trump, Erdogan et la Syrie : misères de l’isolationnisme »

    « Personne n’ignore les ravages de l’interventionnisme. L’isolationnisme peut s’avérer tout aussi meurtrier. Le monde souffre lorsque l’Amérique intervient trop. Il ne se porte pas mieux lorsqu’elle se replie sur elle-même. Dans les années 30, alors que le fascisme tonnait et que les tyrans paralysaient la Société des nations, Roosevelt échoua à intéresser ses concitoyens au sort de l’Europe. L’actuel président américain n’essaie même pas. Il a convaincu ses « followers » que le sort du monde n’était pas leur affaire, qu’il fallait retirer ses « boys » de ces « guerres sans fin » . Sauf que ce retrait précipité de Syrie reproduit l’erreur fatale déjà commise en Irak : un chaos d’où naîtront les guerres de demain. L’élimination d’Al-Baghdadi n’y changera rien. »

    https://www.marianne.net/debattons/editos/trump-erdogan-et-la-syrie-miseres-de-l-isolationnisme

    Sur le plan international, je classe la présidence Trump comme l’une des pires, avec celle de Bush fils (interventinnisme sans discernement) et celles des républicains entre 1921 et 1933 (isolationnisme).

    Il y aura un sommet sur le climat à Madrid. Devinez quoi, il y aura deux délégations américaines, celle de l’administration Trump et celle dirigée par Nancy Pelosi.

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1412261/etats-unis-cop25-madrid-marcia-bernicat-nancy-pelosi

    Vu comment se comporte l’administration Trump, on devrait en profiter pour proclamer et reconnaître Nancy Pelosi comme présidente par intérim des USA.

    Trump devrait être considéré comme le James Buchanan du moment.

  33. Apocalypse dit :

    @Alexander – 21:59

    ‘L’être humain a horreur du vide.’

    Est-ce une nouvelle citation?

    Je pose la question, car celle que je connais est: ‘La nature a horreur du vide’.

    En fait, je dirais que les humains se contente souvent du vide … malheureusement :-(.

    1. Alexander dit :

      @ Apocalypse

      Variante sur un thème connu.

      « Se contenter du vide »… Triste, mais réel pour certains.

  34. Danielle Vallée dit :

    En fait j’ai lu il y bien longtemps un traité de sociologie qui disait que lorsque le gouvernement civil est faible, l’armée ou la religion prennent vite le contrôle.
    C’est ce qui se passe aux États-Unis, en Afghanistan et en Irak.
    La religion établit son pouvoir.

  35. Carl Poulin dit :

    UN PLAN? DE KOSSÉ ÇA?
    On entre en cette période de l’année des fameux bilans des différentes sphères de notre monde. À l’approche des élections américaines voici le miens sur les trois premières années du premier mandat d’EL-DESPOTUS et de sa fameuse équipe à tout les niveaux administratifs de son gouvernement.

    Bureau of Administration
    Office of Allowances
    Office of Authentication
    Office of Logistics Management
    Office of Small and Disadvantaged Business Utilization
    Office of Overseas Schools
    Office of Multi-Media Services
    Office of Directives Management
    Office of Commissary and Recreation Affairs
    Office of the Procurement Executive
    Bureau of Administration
    Bureau of African Affairs
    Bureau of Arms Control
    Bureau of Consular Affairs
    Bureau of Democracy, Human Rights, and Labor
    Bureau of Diplomatic Security
    Bureau of East Asian and Pacific Affairs
    Bureau of Economic and Business Affairs
    Bureau of Educational and Cultural Affairs
    Bureau of European and Eurasian Affairs
    Bureau of Human Resources
    Bureau of Information Resource Management
    Bureau of Intelligence and Research
    Bureau for International Narcotics and Law Enforcement Affairs
    Bureau of International Organization Affairs
    Bureau of Legislative Affairs
    Bureau of Near Eastern Affairs
    Bureau of Nonproliferation
    Bureau of Oceans and International Environmental and Scientific Affairs
    Bureau of Overseas Buildings Operations
    Bureau of Political-Military Affairs
    Bureau of Population, Refugees, and Migration
    Bureau of Public Affairs
    Bureau of Resource Management
    Bureau of South Asian Affairs
    Bureau of Verification and Compliance
    Bureau of Western Hemisphere Affairs
    Counterterrorism Office
    National Foreign Affairs Training Institute
    Office of International Information Programs
    Office of the Legal Adviser
    Office of Management Policy
    Office of Protocol
    Office of the Science and Technology Adviser
    Office to Monitor and Combat Trafficking in Persons
    Office of War Crimes Issues

    Pour tout ces différents secteurs de l’administration c’est un gros 0/10 qu’ils méritent, Et dans certains cas ce serait en négatif qu’ils pourraient être notés.
    Excusez la transcription anglaise des différents départements car je n’avais pas de temps à perdre pour ce gros imbécile qui semble vouloir un autre mandat…lui qui ne voulait pas devenir POTUS.

  36. Claude B dit :

    Une grande question “fondamentale” !
    Où est donc Jared et sa “sagesse” quand on a tant besoin de lui ? 😂😂😂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :