Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Venant de l’élue la plus puissante du Congrès des États-Unis, l’accusation à l’encontre du procureur général pourrait être lourde de conséquences. «Il a menti au Congrès des États-Unis. Si n’importe qui d’autre faisait cela, ce serait un crime. Personne n’est au-dessus de la loi, ni le président des États-Unis ni le procureur général», a déclaré Nancy Pelosi ce matin après une audition de la commission judiciaire de la Chambre des représentants annulée à cause du refus de William Barr de s’y présenter.

La présidente de la Chambre faisait notamment référence à une réponse de William Barr lors d’une audition remontant au 9 avril devant une commission de la Chambre. Le représentant démocrate de Floride Charlie Crist avait demandé au procureur général s’il savait de quoi retournaient les révélations des médias sur la frustration de l’équipe de Robert Mueller concernant sa lettre résumant le rapport de l’enquête russe. «Non, je ne le sais pas», avait répondu Barr.

Nancy Pelosi est l’une des démocrates qui accusent désormais Barr d’avoir menti ce jour-là. Comme ses collègues, elle appuie son allégation sur la lettre adressée par Robert Mueller à Barr le 27 mars dernier, dans laquelle le procureur spécial reproche au procureur général d’avoir diffusé trois jours plus tôt un résumé de quatre pages ne reflétant pas «le contexte, la nature et la substance» de son rapport.

Accusant William Barr de «parjure», Charlie Crist s’est dit en faveur de procédures de destitution ou d’outrage contre le procureur général. Nancy Pelosi s’est montrée plus vague sur la marche à suivre, laissant à la commission judiciaire de la Chambre la responsabilité de déterminer «comment nous allons procéder».

Cette commission doit d’abord décider comment réagir au refus de Barr de participer à l’audition à laquelle il avait été convoqué ce matin. Le procureur général a indiqué qu’il ne voulait pas se soumettre à environ 30 minutes de questions venant d’un avocat travaillant pour la commission. Cette ronde de questions aurait suivi celle des élus démocrates et républicains de la commission.

Jerry Nadler, le président de la commission, a menacé d’assigner le procureur général à comparaître si les négociations ne menaient nulle part dans les prochains jours.

(Photo Bloomberg) 

73 réflexions sur “Barr a commis un crime, selon Pelosi

  1. Robert dit :

    Lock him up.

    1. Pierre dit :

      J’irais le ramasser avec tout ce qui est de plus spectaculaire au FBI, un peu comme avec Stone… ensuite on lui coupe la tête et on en fait un pogo… LA DERNIÈRE PARTIE EST UNE BLAGUE, il doit pas être bon en pogo, il a plus l’air d’un gros saucisson 🥴🥴🥴

      1. papitibi dit :

        Quand Kamala Harris lui a posé sa première question et s’est mis à le ridiculiser (avec son énumération de synonymes: suggérer, inférer…), sa face de chevreuil qui sait pas où aller laissait entendre que Barr n’est sûrement pas le pogo le plus dégelé de la boîte.
        Remerciements à Manon Massé pour le spin…

  2. treblig dit :

    ouais bon, un peu tiré par les cheveux la réaction de Pelosi. Ce n’était pas un énorme mensonge qui mets la sécurité de l’état en jeu.

    Mais je suppose à la guerre comme à la guerre.

    M’enfin

    1. Richard Hétu dit :

      Le mensonge visait à cacher le mécontentement de l’équipe de Mueller entourant la décision de Barr de disculper Trump de l’accusation d’entrave à la justice dans sa lettre de quatre pages. Dans le contexte, il s’agit d’un mensonge pour le moins important.

      1. Jean Saisrien dit :

        En effet: vraiment pas banal ce mensonge…
        …mais, étant donné que Trump ment pratiquement toujours: ça banalise un peu.

      2. Henriette Latour dit :

        Richard Hétu

        👏👏

    2. Réal Tremblay dit :

      Il est vrai que ce n’est pas un énorme mensonge mais ça met en doute d’autres affirmations que M.Barr a dites. Bon spectacle en prévision et beaucoup de tapponages.

    3. ghislain1957 dit :

      De plus, le mensonge vient du procureur général, celui qui doit faire respecter les lois américaines.

    4. Claude Dallaire dit :

      Désolé, mais je trouve vraiment particulier de vouloir elativiser le mensonge de l’AG des Etats-Unis. Ça prend un mensonge qui aurait les proportions de menacer la sécurité nationale ???? Du sérieux svp .

    5. Benton Fraser dit :

      Dans le domaine du parjure, tous les mensonges sont égaux…. c’est-à-dire gros!

      On peut « dumper » des camions de sables partout… sauf dans l’engrenage du système, même pas une poignée de sables!

  3. Apocalypse dit :

    On aimerait bien voir William disparaître du paysage, mais si sa destitution passe par le Sénat, aussi bien oublier ça?

    En tout cas, pour le moment, il semble dans le gros trouble et ça, c’est plaisant :-).

  4. chrstianb dit :

    «30 minutes de questions»
    Quand je pense qu’Hillary Clinton a été questionnée durant 11 heures pour Bengazi et que Barr ne peut supporter 30 petites minutes…

    1. pp dit :

      Oui, mais 30 minutes pour un républicain est suffisant pour se parjurer 15 fois…

      1. Haïku dit :

        👌👌 !

  5. Apocalypse dit :

    @treblig – 13:06

    On fait une grosse histoire avec le mensonge de William Barr, avec raison d’ailleurs. On ne parle pas d’un simple citoyen dans une conversation banale, mais du AG des Etats-Unis répondant à une question dans un cadre formel, ce qui est très grave. S’il a menti sur ce point, on peut douter de tout ce qu’il dit, méchant problème de crédibilité pour quelqu’un a un poste aussi important aux yeux de la population.

    S’il a effectivement menti, ça devrait être la porte!

  6. Henriette Latour dit :

    chrstianb

    Cela prouve la résilience des femmes.

    1. constella1 dit :

      Henriette
      Absolument

  7. Jean Saisrien dit :

    Il n’a pas menti s’il n’a pas lu la lettre de Mueller…
    Il n’a pas menti non-plus dans son résumé de 4 pages s’il n’a pas lu le rapport avant !
    En fait: cette lettre de 4 pages était probablement déjà écrite d’avance par les avocats de Trumpy…so…

    Barr est innocent sur tous les fronts!
    MAGAAAAAAAAAAA !

    1. Alexander dit :

      Innocent dans le sens de « l’innocent »

  8. Apocalypse dit :

    @chrstianb – 13:11

    Après les quelques huit(8) minutes avec Madame Harris hier, William Barr s’est dit, pas vrai qu’on va refaire cela pour trente(30) minutes. Ca aurait sans doute été très corsé, mais il n’aura sans doute pas le choix, à moins de démissionner, ce qui serait fort surprenant.

    1. Achalante dit :

      Je pense aussi qu’il a eu peur des femmes démocrates du congrès. Elles sont intelligentes, combattives, imaginatives, et vont au fond des questions sans compromis. Il n’avait aucune chance de s’en sortir : soit il avait l’air (et peut-être la chanson) d’un incompétent, soit il se parjurait de façon évidente.

  9. Apocalypse dit :

    @chrstianb – 13:11

    ‘Quand je pense qu’Hillary Clinton a été questionnée durant 11 heures pour Bengazi et que Barr ne peut supporter 30 petites minutes…’

    11 heures avec Kamala Harris, William Barr se serait mis à pleurer bien avant la fin de l’exercice et aurait crié: ‘I want my mommy’ !

  10. jcvirgil dit :

    Quand bien même il serait congédié, il sera immédiatement remplacé par un autre pareil comme lui. Avec le roulement de personnel à la tête de ce gouvernement c’est facile de voir qu’ils ont une réserve inépuisable d’abrutis pour prendre la relève et prêter serment d’allégeance au président actuel.
    Le congédiement de Barr serait une victoire qui ne changerait donc pas grand chose en bout de ligne.

    Ça leur ferait seulement une occasion de plus pour crier au martyr.

  11. Moi dit :

    Pourquoi ne veut-il pas être interrogé par l’avocat de la comission alors que la dame qui accusait le candidat a la cours supreme d’agression sexuele avait, elle, été interrogé par une avocate???

    Il disait hier que c’était inusité de se voir interrogé par un avocat… En quoi les paramètres dans lesquels on l’interroge doivent-ils être different des autres témoignages? Parce qu’il est AG?

  12. Ziggy dit :

    @Apocalypse… on ne parle pas d’un simple citoyen mais du AG des états Unis. …vous êtes sur ?je croyais que c’était l’avocat de la grosse morue orange.

  13. ghislain1957 dit :

    Un bandit se plus dans la clique du gros clown 🤡

  14. Benjen Stark dit :

    Mais pourquoi diable les démocrates veulent-t-ils avoir recours à des gens non-élus pour faire leur travail? Ça n’a pas été fait depuis 230 ans aux États-Unis! Deux siècles! C’est du n’importe quoi à la puissance dix.

    1. V-12 dit :

      Trois mots:

      Christine Blasey Ford.

      Qui l’a interrogé?

      1. Pâquerette Palardy dit :

        @V-12
        C’est un cas où on soupçonnait qu’un crime avait été commis, ce n’est pas le cas en ce qui concerne Willam Barr, il n’est pas soupçonné d’aucun crime.

      2. V-12 dit :

        Pâquerette

        LOL

        Alors pourquoi c’est la victime qui a été interrogée par un avocat? Pourquoi pas l’accusé?

        Ah, oui, c’est vrai, la commission du Congrès était contrôlée par des Républicains.

        C’est pas les mêmes lois pour eux…

      3. Benjen Stark dit :

        @V-12 Blasey Ford a passée devant le Sénat, pas au congrès dans un contexte de surveillance ( Oversight)

      4. Benton Fraser dit :

        @Pâquerette Palardy

        Tabletter un possible crime, c’est comme cacher un crime, c’est criminel… et ça rends les gens encore plus soupçonneux!

        Bizarrement, les républicains peuvent enquêter des années sur des démocrates, qui collaborent toujours et répondent a tout les questions dans se défiler… et qui ne mêne toujours a rien!

        Cela fait vraiment louche lorsque cela arrive du côté républicain de toujours pratiquer l’obstruction et de ne jamais vouloir collaborer!

      5. simonolivier dit :

        Yo Benji! Zêtes vraiment nul en politique US. Le Congrès a deux chambres, le Sénat et la Chambre des Représentants. Alors oui Mme Ford a comparu devant le Congrès. Et ca prend du culot pour utiliser deux de vos pseudos dans la même réplique.

    2. Gilles Morissette dit :

      « Benjen Stark

      Il est vrai que « mentir au Congrès, surtout lorsqu’on est un Républicain et par surcroît AG, est une « chose banale » et tout à fait normal.

      Il semble bien que le fefans du TDC-En-Chef ne s’embarrassent pas de ce genre de nuance. Comme le disait Giuliani: « La vérité n’est pas la vérité ».

      Vous faites honneur à votre réputation. L’éthique, la recherche de la vérité et l’honnêteté intellectuelle ne font pas partie de votre ADN.

    3. Benton Fraser dit :

      En faite, ce sont les républicains qui font faire leurs mer… par des gens non-élus!!!

      1. Benton Fraser dit :

        … et aussi de les faire sortir de leurs merd…. par des gens non-élus!!!!

    4. Ziggy dit :

      En parlant de non élu directement de la forêt des mals aimés Yvanka,Jared responsable de restauré la paix au moyen orient entre palestinien et Israël la seul expérience connu de cette face à claque c’est d’avoir léchée c…Bibi et de M.B.S tandis que le moindre shérif au Zita unis se fait élire à dessous de bras éxposé.

  15. Syl20_65 dit :

    Parlant limogeage de crapule, la racaille, ou plutôt un rédacteur, vient d »annoncer le retrait de Moore

    https://www.rawstory.com/2019/05/trumps-fed-pick-humiliatingly-forced-to-withdraw-one-day-after-white-house-told-him-he-was-full-speed-ahead/

  16. Syl20_65 dit :

    @benjen stark

    Mais pourquoi diable les répulibans supportent-t-ils une bande d’incompétents menteurs pathologiques pour diriger le pays? Ça n’a pas été vu depuis 230 ans aux États-Unis! Deux siècles! C’est du n’importe quoi à la puissance dix.

  17. V-12 dit :

    Ce qui est pissant, c’est que le sommaire de Barr disait que Mueller ne trouvait pas de preuves de collusion mais que Mueller mentionne expressément dans son rapport que la collusion n’était pas un sujet de son enquête. Juste ça, c’est assez pour deux coups de pieds au derrière.

    Mais oui il a menti. Sous serment. Il a aussi carrément refusé de répondre aux questions et a démontrer tout son mépris envers le Sénat, branche égale du gouvernement.

    La Maison Blanche a placé ses pions. Ceux qui rejettent la bienséance des normes, us et coutumes, traditions et éthique.

    Le problème du message est que le Président n’est plus tenu à être tenu responsable de ces actes, because (insérer l’explication que vous voulez)… Même Barr l’a dit: si un Président se sent injustement traité, il peut renvoyer la personne. Pas besoin de preuves, de faits aggravants, de jugement de la part de ses pairs, non, juste parce que le Président n’est pas content. Si ce n’est pas de la graine de dctature, on se demande ce que c’est.

    1. ProMap dit :

      V-12 – Mais, un peut auparavant, il a affirmé en répondant à Graham que Mueller pouvait inculper le président parce qu’il l’a fait pour plusieurs autres personnes. Ça se contredit à toutes les cinq minutes, ces tites bêtes-là. Être procureur ayant en main une preuve de crime contre trump, je la retiendrais celle-là. Si Mueller pouvait le faire, je peux aussi, même si le crime est de portée fédérale. Le AG l’a même presque reproché à Mueller.

      1. V-12 dit :

        Ouais.

        En anglais on dit  » moving the goal posts ».

        Tout républicain ou troll style benjen et autres on le même nom de famille, ne le saviez-vous pas. Et ce nom de famille est Ouimet.

        Genre, Ouimet Hillary, Ouimet Obama, Ouimet Pelosi… 🙂

      2. Henriette Latour dit :

        V-12

        J’aime bien votre patronyme Ouimais!!!

      3. chrstianb dit :

        @V-12
        On peut comparer ça à un match de tennis: quand c’est les républicains qui envoient la balle, ils baissent le filet et quand c’est les démocrates, ils placent le filet plus haut…

  18. Pâquerette Palardy dit :

    Heureusement que par le temps où tout aura été réglé à travers divers tribunaux William Barr ne sera plus Attorney General et Trump aura fait ses deux termes comme président. Quel irresponsable cette Nancy Pelosi, serait -elle devenue sénile par hasard, accuser le AG William Barr d’avoir menti au congrès. C’est de la provocation et ça sert à détourner l’attention sur le fait que William Barr et le DOJ son entrain d’enquêter sur ce qui a déclenché l’enquête Mueller, les démocrates sentent la soupe chaude et essaient par tous les moyens d’étirer le rapport Mueller quand ils savent très bien que tout a été dit c’est fini!
    On passe à autres choses!

    1. Gilles Morissette dit :

      @Pâquerette Palardy (14h32)

      Décidément, votre empressement à enterrer cette affaire est on ne peut plus suspect.

      Oui, Barr a menti. C’est tellement évident qu’il faut être un fefan aveuglé par la mauvaise foi ou par la partisanerie crasse ou par les deux à la fois pour ne pas s’en rendre compte. Cependant, il semble que ce genre de détail ne vous dérange pas tant que ça. On se demande bien pourquoi !!

      Barr n’est qu’un autre de ces crosseurs qui fait parti d’une administration de fripouilles dirigé par un type qui se comporte comme un Parrain de la mafia. Le mensonge a été érigé en système de valeurs au point où il fait partie de la normalité des choses.

      La personne qui est sénile ici n’est pas celle que l’on pense. Vous avez beau essayer de détourner l’attention sur autre chose mais vous ne pourrez changer la réalité.

      Vous êtes tellement de mauvaise foi que vous en êtes pitoyable. Vous êtes une cause sans espoir pour l’humanité.

    2. Benton Fraser dit :

      Il aurait un sénile devant vous et vous entriez en collision dans Trump!

  19. noirod dit :

    J’ai compris que si t’es un lèche bottines (voyez ? je suis capable de retenue des fois!) du gros épais, des politiciens importants et influents auront beau t’ accuser a gauche et a droite, tu peux dormir en paix sans problème. Oui je sais certains n’ont pas méritée une telle clémence mais tout de même son schtroumpfissime jaune orange trouvera le moyen de détourner les projecteurs pas plus tard que d’ici 24 heures max.

    Il y a quand même des trucs qui me dépassent. Le boy est convoqué par le procureur général et il décide que non il n’y ira pas sans qu’il y ait des conséquences a craindre ?

    Et pis madame chose peut accuser le monsieur de mentir sans elle aussi avoir peur des conséquences ?

    En kek part des gars comme Al Capone ou John Gotty ca doit spinner dans leurs tombes hein ?

    Et que penser du fantôme de Nixon qui au soleil couchant doit bucoliquement boucaner 6 pieds sous terre !

  20. Danielle Vallée dit :

    @xnicden: Je vous ai laissé un message sur le dernier blogue. Bonne lecture

  21. kintouai dit :

    Un crime ? À quoi s’attendre d’autre de tous ces étrons qui tournoieront encore un peu dans cette grosse cuvette de vécé qu’est la Maison-Blanche…avant de disparaître à jamais (j’espère) ?

  22. Jean Saisrien dit :

    Pâquerette Palardy..
    >>On passe à autres choses!
    LOL!

    Vraiment monsieur Picotte, vous vous surpassez…
    Autre chose comme Benghazi ?
    Les emails « deletés » à Hillary ?
    Le BJ qu’a reçu Bill ???

    Ou le peepee tape?

  23. Lecume dit :

    Je suggère une dose de Pentothal maintenant avant chaque intervention du POTUS ou des membres de son cabinet

    1. jcvirgil dit :

      Impossible.Cette arme de vérité massive mettrait fin immédiatement à tous ses points de presse et ses délires sur Twitter.

  24. Martin Cote dit :

    Le bureau du ministère de la justice trouve hodieux la façon dont Mme Pelosi a traité William Barr……vraiment ils devraient plutôt regarder les tweets du gros moron pour voir de quel façon il traite tout le monde…………

  25. treblig dit :

    Bon, la punition ultime. Sembler être dans le même camp que Pâquerettes. Ça m’apprendra.

    Ce que je trouve un peu gros, c’est l’accusation d’avoir commis un crime. Je comprends que c’est l’Attorney general et qu ‘il doit être droit comme l ‘épée du roi mais quand même… un peu picky comme attitude. Et pas très convaincant.

    Allez, je me rallie. Un peloton de 10 tireurs au petit matin blème devraient faire l’affaire

    1. onbo dit :

      « crime ». C’est sans doute parce que dans les lois américaines, lorsqu’on pose un geste délictueux qui porte sur une matière grave et qu’on le fait en pleine connaissance de fait et de cause, on a commis un ….crime.

      Pour pouvoir être jugé selon la loi, il importe qu’il y ait une accusation de « crime ».

      Dans le cas de la chambre, l’immunité parlementaire permet ce genre d’accusation. De toute façon, la décision éventuelle d’appeler la démission ou d’invoquer la destitution n’exige pas de preuve hors de tout doute raisonnable. Cette décision doit cependant être fondée et reconnue par l’instance qui en décide.

      Je pense qu’il était primordial que Pelosi ramène Barr les deux pieds sur terre, afin qu’il réalise que mentir et commettre un délit qui cause grand préjudice au Congrès, autant qu’à l’équipe de Mueller, se doit d’être sanctionnée. D’ailleurs, n’est-ce pas ce qu’il veut, brasser du n’importe quoi, pour étirer la tire jusqu’à la ste-catherine… même Pâquerette vient de confirmer que les Républicains iront de procédés dilatoires en esclandres de pauvres petits enfants martyrisés.

      S’il faut chercher des martyrs, regardons plutôt le petit pays juste dessous de L’Arabie Saoudite, ou encore le Venezuela, où selon madame Lavallée 40,000 personnes ont perdu la vie des suites des embargos et des désastres de barrages hydro-électriques mis hors services pour punir la population, pendant que les grands et les riches causent partage des ressources et des profits entre eux. Observer et intervenir en faveur des populations par des secours de santé et d’alimentation directs et par la diplomatie, ça fait partie des tâches premières du Potus, bien des marches avant les bottes et les mousquets de la NRA.

  26. Léo Miquis dit :

    Ça va être intéressant de voir ce que va faire Trump.
    Va-t-il continuer à couvrir Barr ?
    Ou dans le but de se protéger va-t-il tout d’un coup sortir un tweet du genre «Barr vient de me donner sa lettre de démission, c’était une personne incroyable que les angry democrats ont fait tomber. Honte à eux» ?

  27. Benton Fraser dit :

    Rosentein lui a compris et a quitté le navire avant!

    1. Haïku dit :

      « A captain goes down with the sinking ship »? 😎

  28. Gilles Morissette dit :

    Pelosi a raison de dire que Barr est un menteur. À l’exception des tarés de la vase électorale du Mafieux-En-Chef et de quelques fefans perdus sur ce blogue (on sait de qui il s’agit), tout le monde possédant un minimum de jugement et de discernement ne peut que constater une telle évidence.

    Comme le disait si bien un autre intervenant du blogue (« chrstianb 13h11 »), Barr ne veut pas se soumettre à un interrogatoire de 30 minutes. Qu’aurait-il fait s’il avait été bombardé de questions par une bande d’élus républicains hystériques et enragés, et ce, pendant près de 11 heures, comme Hillary Clinton l’a été dans l’affaire de Benghazi?

    Le petit « snowflake » se serait sûrement désintégré sous nos yeux ou il aurait été se cacher sous son bureau au bout d’une heure pour brailler comme une mauviette.

    Pelosi a beau avoir raison mais il m’apparaît peu probable que Barr soit destitué comme AG. Le Taré-En-Chef a trop besoin de lui pour protéger son cul. Il va donc faire tout ce qu’il faut quitte à abuser de son pouvoir et à mentir (c’est devenu une habitude chez lui) pour que cela n’arrive pas.

    Que voulez-vous, dans cette administration de gangsters, on se protège mutuellement !!

  29. Gilles Morissette dit :

    HS

    Il semble que Facebook se soit enfin décidé à faire le ménage en bannissant pour de bon certains groupes extrémistes de « Droite » qui se servaient de cette plate-forme ainsi que d’autres ( Instagram qui appartient à Facebook) pour répandre leur haine contre des individus ou des groupes d’individus.

    Parmi les personnes visés, mentionnons Louis Farrakhan (le leader de « The Nation of Islam ») et Alex Jones (« InfoWar »). Notons que Jones avait déjà été banni une première fois de Facebook en août 2018 mais qu’il avait encore accès à Instagram, ce qui ne sera dorénavant plus le cas.

    Des personnes ou groupes britanniques d’extrême-droite sont également visés dont le « British National Party », le « Britain First » et le « English Defense League ».

    CNN a sorti cette nouvelle sur son site (« Facebook designates some high-profile peoples as « dangerous » and will purge them from its platforms May 2nd 2019″)

    Mark Zuckerberg a dit: »It’s time to regulate the Internet. ».

    Il était temps que Zuckerberg cesse de tergiverser et qu’il prenne ses responsabilités en passant de la parole aux actes. La pression était probablement très forte sur lui afin qu’il pose des gestes concrets en ce sens.

    Même si cela ne règle pas tous les problèmes et n’empêchera pas les personnes ou groupes visés de trouver d’autres plateformes pour répandre leur venin, il s’agit d’un pas dans la bonne direction.

  30. el_kabong dit :

    Pour ceux qui veulent relativiser les mensonges de Barr (ou tout autre membre de l’enclos du clown orange), rappelez-vous que les ripoux-libans ont voulu destituer un président pour avoir menti sur une histoire de cul entre 2 adultes consentants…

    1. Benjen Stark dit :

      @el_kabong Clinton a menti sous serment devant un grand juré, bonne chance à réussir à vous sortir de ça. Pis que ça, il était coupable de subornation de Monica Lewinski. C’était peut-être pour des niaiseries mais il a tout de même commis des crimes graves.

      1. Benton Fraser dit :

        C’est sûre que mentir sous serment pour une relation sexuelle en privé versus mentir sous serment sur une enquête qui touche la sécurité nationale, c’est dans le même « range »!

  31. Micheline dit :

    Un mensonge est un mensonge, à moins que la vérité ne soit pas la vérité.

  32. Micheline dit :

    Gardez-vous une petite gêne, quand votre escroc a dépassé les 10,000 mensonges, soyez franc avec vous même pour une fois, mais je doute que cela soit très difficile à faire pour vous.

  33. Pâquerette Palardy dit :

    Je trouve très drôle les gens qui répètent ce que les fake news mentionnent au sujet des mensonges de Donald Trump, c’est à croire que le Washington Post paie une personne cachée à la Maison Blanche avec un compteur à mensonges, vraiment très pathétique.

    1. Benton Fraser dit :

      Sérieux!?!?!

      C’est votre commentaire qui est vraiment très pathétique!

  34. PhilippeD dit :

    J’ai jamais vue les paquerettes se démener autant, comme un bon petit diable dans l’ea bénite. Ca fait acun doute, trump est dans la m….

  35. Layla3553 dit :

    Je rêve pourquoi pas? que William Barr écrit présentement une juteuse lettre de démission d’un AG victime des démocrates comme aucun autre AG a vécu du harcèlement et lui et sa famille ne méritait pas ça nous dira DT.

    Cela ferait un petit velours à des gars comme James Comey et Andrew McCabe, qui se sont fait montré la porte comme des parias.

    On s’entend que je n’aimais pas Jeff Sessions mais le harcèlement il a bien connu ça.
    Andrew Mac Cabe devait démissionner pour sauver l’honneur du FBI.

    N’a -t-il pas le devoir de sauver l’honneur du ministère de la Justice.

    Nancy Pelosi vient de le condamner publiquement, dans mes mots, elle est la troisième en liste pour être président des USA, ce me semble que c’est une grosse pointure.

    Il a dit quoi J.Comey… Un être amoral?

    1. Pâquerette Palardy dit :

      Nancy Pélosi , la 3e en ligne pour être présidente des EU, vraiment, sérieux?…elle ne fonira pas son terme, elle a l’air d’avoir vieilli de 10 ans depuis janvier.

  36. igreck dit :

    Barr a fourni à cet instant précis la preuve qu’il est sur le « pay roll » de la Trump organization (en tant que procureur du boss).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :