Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

17572470d7a94d7abda539f3644d2bf3_18.jpg

Le président de la Turquie a promis de dire toute la vérité sur la mort du journaliste et dissident saoudien Jamal Khashoggi dans le consul d’Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre dernier. «Nous cherchons la justice ici, et toute la vérité sera révélée (…), la vérité nue», a lancé Recep Tayyip Erdogan lors d’un rassemblement à Istanbul. L’homme fort d’Ankara devrait passer à l’action mardi devant le parlement turc. Selon le chroniqueur Mahmut Ovur du quotidien pro-gouvernement Sabah, le prince héritier Mohammed ben Salmane «n’a aucune chance de sortir avec sa réputation intacte» du déballage promis. Mais ce n’est pas l’information la plus explosive publiée aujourd’hui par la presse turque.

Yeni Safak, un autre quotidien pro-Erdogan, a affirmé dans un article que Khashoggi avait parlé au téléphone avec MBS tout juste avant d’être tué par les agents saoudiens dépêchés à Istanbul pour le rapatrier ou l’assassiner. Si le président turc confirmait cette version mardi, ce serait vraisemblablement la fin du prince héritier, qui contrôle à peu près tous les leviers du pouvoir saoudien.

Notons que le ministre des Affaires étrangères saoudien Adel al-Jubeir a déclaré à Fox News ce matin qu’une «monumentale erreur» avait mené à la mort de Jamal Khashoggi au cours d’une opération dont MBS n’avait pas été informé.

(Photo Reuters)

49 réflexions sur “En attendant la «vérité» du président turc

  1. Niouininon dit :

    Le POTUS est ami avec Erdogan et aussi avec MBS. L’un va dénoncer l’autre. Le POTUS va-t-il s’instaurer intermédiaire et se vanter de régler la question? Regardez – le aller, il va nous faire une pirouette diplomatique et mettre le tout à son avantage… Plus rien ne nous étonne.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      «il va nous faire une pirouette diplomatique…»

      Qu’il fasse une pirouette, une volte-face, un demi-tour à droite, un salto arrière, ou quoi encore, ça on peut s’y attendre. Mais quelque chose de «diplomatique» de la part de cet homme? Sait-il m même que le qualificatif «diplomatique» figure au dictionnaire? Ce triste sire est tout sauf «diplomatique» et le pire, c’est qu’il n’en a rien à cirer. Il en tire plutôt une immense satisfaction narcissique. Et en ajoutant à cela le fait qu’il n’est absolument pas non plus «présidentiel»,le compte est complet. Vivement 2020.

      1. Michèle dit :

        Bien résumé, jeanfrancoiscouture

  2. Pile-Poil dit :

    Il ne faut pas s’attendre à une autre conclusion que l’erreur. Si le président turc confirmait l’autre version, lui aussi serait en danger. Finalement, que ce soit aux E.U., en Turquie ou en Arabie maudite, on fait ce que l’on veut avec la vérité. Il faut juste apaiser la communauté internationale.

    Si cela se conclut différemment, bien coudonc…il n’y a que l’univers de Tiny qui est sous son contrôle total. Envoyons-le faire un tour à l’ambassade maudite.

    Autrement dit, peut-on encore croire à quelque chose? Honnêtement, nous sommes devenus désabusés avec la bête américaine,

  3. kintouai dit :

    Erdogan, MBS, Duterte, Putin, Trump, Netanyahou et, bientôt, Bolsonaro : le Club des EX(créments) !

  4. Martin cote dit :

    Attendons à mardi pour voir çe que Erdogan va sortir…il va avoir toutes sortes de tractations d’ici çe temps…peu importe MBS est cuit et qu’il reste en poste ou pas, son pouvoir va etre beaucoup érodé…en attendant, l’Allemagne a annulé ses contrats militaires avec l’Arabie…..le potus va etre sur la corde raide bientôt et s’il n’annule pas ses contrats, le congrès va agir à sa place…..quant au petit ami de MBS, le gendre du potus, Kouchner…j’ai l’impression que son auréole n’a pas fini de pâlir…..

  5. T.t Rolais dit :

    Les leaders militaires américains ne veulent pas perdre, selon moi, ni l’appui de la Turquie ni celui de l’Arabie saoudite. Par ailleurs, les vendeurs américains d’armes me semblent très intéressés à conserver de bons liens avec l’Arabie saoudite. L’impact avec la situation actuelle concernant l’assassinat de monsieur Kashoggi? Acheter un « gros mensonge » du président Erdogan moyennant…une vente d’armes « à prix d’amis? L’admission dans l’Union européenne? Forcer le départ du prince héritier me semble tellement contre la volonté du roi Salmane…

  6. A.Talon dit :

    «Khashoggi avait parlé au téléphone avec MBS tout juste avant d’être tué par les agents saoudiens dépêchés à Istanbul pour le rapatrier ou l’assassiner.»

    Voilà qui devrait pouvoir se confirmer facilement auprès des fournisseurs de services téléphoniques stambouliotes, non? D’autant plus que la police turque n’aura sûrement pas à s’embarrasser de toutes ces précautions juridiques si embêtantes en Occident…

    https://gizmodo.com/5795861/how-the-police-get-your-phone-records

    1. spritzer dit :

      Les Turc auraient un enregistrement audio et un autre vidéo. C’est certain que les appels téléphoniques étaient sous écoute.

      1. A.Talon dit :

        @ spritzer 19h27

        Ce qui importe, ce sont les méta-données prouvant qu’il y ait eu communication entre le consulat d’Istanbul et le palais royal de Riyad. Ou entre le téléphone personnel de Khashoggi et celui du petit prince sanguinaire. L’enregistrement de l’appel ne serait pas mal non plus mais il serait toujours possible pour le suspect #1 de prétendre que ce n’est pas véritablement sa voix qu’on y entend. Vous souvenez-vous des récentes dénégations du Menteur-en-Chef au sujet du fameux enregistrement d’Access Hollywood?

        https://www.washingtonpost.com/news/the-fix/wp/2017/11/27/trump-is-reportedly-saying-the-access-hollywood-tape-was-fake-news-he-should-talk-to-2016-trump/?noredirect=on&utm_term=.1bb794f2cb2e

      2. spritzer dit :

        @A.Talon 19h59

        S’ils ont parlé au téléphone, Khashoggi n’a pas du lui donner du « Mohamad » mais plutôt du « votre Excellence » ou un truc du genre. Votre Sainteté peut-être dans les circonstances…

  7. spritzer dit :

    Si MbS a parlé avec Khashoggi avant son exécution, il est encore plus fou que je pensais. Et je le dis ici dans le sens d’imbécile.

  8. Peace&Love dit :

    « MBS ne savait pas, la réputation de MBS est/sera entachée, le pouvoir de MBS sera diminué…. » Allez, on distrait la galerie.

    Ça me rappelle toutes les prédictions dites au sujet de Trump, » ne sera pas le chef du parti républicain, ne sera pas élu, impeachment… »

    Moi j’ai envie de dire, on verra.

    So far, après quoi 19 jours + ou -, le corps pas retrouvé d’un de ses ex-proches, le prince fait pas mal ce qu’il veut dans cette affaire. Il run pas mal le show je trouve. Fa que avant de lui jeter un sort pour son mauvais comportement, je me garde une p’tite réserve. D’après ce que je constate, il est archi-puissant. Ça me rappelle la citation de Trump au sujet du fait qu’il pouvait tuer quelqu’un sans être importuné. C’est ce qui se passe sous notre nez avec l’affaire de la mort de Jamal Khashoggi, non ?

    1. Pile-Poil dit :

      peace

      Oui, tout à fait . Comme ce qu’a dit Tiny, exactement. Peut tuer sans problème.

  9. monsieur8 dit :

    Je crois que MBS est cuit.

    La question maintenant : comment faire une sortie honorable. Comment le déchoir de son titre sans que les Saouds ne perdent la face. Ils ont besoin d’un peu de temps, histoire de faire retomber la pression, attendre que l’affaire Khashoggi ne soit plus à la une des journaux du monde. Quand les projecteurs ne seront plus braqués sur eux, ils vont bouger, en douce.

    Je pense que c’est le message que Riyad va envoyer aux Américains. « Nous reconnaissons nos torts et allons les réparer. Nous le ferons seuls, donnez nous un peu de temps. Si vous le pouvez, détournez l’attention de vos média pour qu’ils nous oublient. Pourquoi ne pas faire intervenir Mme Clifford, tiens? Vos média sont obnubilés par elle, elle serait parfaite pour détourner l’attention de nos affaires.
    Salaam Alaikum. »

  10. A.Talon dit :

    «Si le président turc confirmait cette version mardi, ce serait vraisemblablement la fin du prince héritier, qui contrôle à peu près tous les leviers du pouvoir saoudien.»

    Cela confirmerait l’implication directe de Monsieur Beau Salaud dans l’assassinat de Jamal Khashoggi, il est vrai. Les choses étant ce qu’elles sont dans le royaume wahhabite, le petit prince ne risquerait pas pour autant de perdre son poste à la tête de l’État saoudien. Mais cela serait toutefois suffisant pour en faire un paria international jusqu’à la fin de sa carrière. Seul l’idiot du village planétaire voudra continuer à le fréquenter.

  11. spritzer dit :

    Ce qui me surprend cependant c’est qu’ils – les États-Unis surtout – ne réussissent pas à faire taire Erdogan par un deal quelconque. On verra bien ce qu’il aura à dire mardi, mais si c’est aussi explosif qu’annoncé, les relations avec les US de Trump vont en pâtir.

    1. monsieur8 dit :

      Les États-Unis n’ont pas intérêt à faire taire Erdogan. Ils veulent continuer à faire des affaires avec Riyad, mais ont compris qu’avec MBS, ce ne serait pas facile. Erdogan détient des informations qui pourraient forcer les Saouds à tasser MBS. Les Américains seraient sûrement très heureux si ça arrivait, ils laissent donc aller Erdogan.

      1. spritzer dit :

        C’est fort possible, tant qu’un changement dans la lignée de succession n’entraine pas une crise majeure et que le nouveau clown prince soit aussi accommodant avec Israël et prêt à dépenser son argent en bébelles militaires made in USA.

      2. monsieur8 dit :

        @spritzer : Exactement, accommodant avec Israël, agressif avec Téhéran, et acheteur compulsif d’armes Yankees. C’est le portrait type de l’homme qui doit régner à Riyad. MBS a ces «qualités», mais il fait trop de vagues, le jeunot est pas mal trop impulsif. Les Américains ont besoin d’une version «sage» de MBS. Il y a en sûrement plusieurs disponibles dans le royaume.

    2. A.Talon dit :

      @ spritzer 19h37

      Erdogan a un très gros «bargaining power» avec les États-Unis. De nature géostratégique. Ça serait purement catastrophique pour les États-Unis si la Turquie passerait dans le camp russe, par exemple.

  12. ProMap dit :

    «Nous cherchons la justice ici, et toute la vérité sera révélée (…), la vérité nue» quand je lis ça venant d’Erdogan, j’ai l’impression d’entendre Tiny en personne ou MBS Le Voilé. Le seul qui manque dans cette confrérie de menteurs sur cette affaire, c’est Vlad Le Vaporeux.

    Ceci dit, si Erdogan réussit à prouver l’intervention de MBS en plus d’étayer le modus operandi de ce meurtre, eh bien MBS devra s’initier à l’essuyage de vaisselle. Il y a beaucoup de pions qui se font pousser dans ce ballet supra-diplomatique. Des guerres sont en jeu. DTiny n’est plus le seul à jouer de la clarinette médiatique. Bizarre qu’Erdogan se comporte comme si Vlad n’existait pas. De quoi ont-ils discuté ces deux-là?

    Dans tout ça, je plains les parents (parenté) et la fiancée de M. Khashoggi.

  13. Layla3553 dit :

    *Khashoggi avait parlé au téléphone avec MBS tout juste avant d’être tué par les agents saoudiens *

    Pourquoi? MBS voulait quoi au juste? L’entendre pleurer, supplier d’épargner sa vie?

    Être à la place de la conjointe de Khashoggi, j’aurais besoin de voir son corps pour être certaine qu’il est bien décédé et qu’il ne fait pas l’objet de cruauté, en étant torturé au quotidien,

    Si MBS perdait son poste, rien ne me ferait plus plaisir qu’il entraîne DT dans sa chute avec son Jared.

    1. A.Talon dit :

      @ Layla3553 19h57
      «j’aurais besoin de voir son corps pour être certaine qu’il est bien décédé et qu’il ne fait pas l’objet de cruauté, en étant torturé au quotidien»

      Euh, on parle d’un corps découpé en morceaux, probablement dispersés ou détruits. Même si toutes les pièces du puzzle étaient réunies dans un même tiroir de la morgue, croyez-vous VRAIMENT que ce serait une bonne chose que de vous laisser contempler les restes de votre époux? De quoi vous traumatiser gravement jusqu’à la fin de vos jours…

      1. Layla3553 dit :

        Effectivement , tel que je me connais je ne serais pas capable de voir ça. Layla.

    2. T.t Rolais dit :

      @ Layla3553: Je n’avais pas du tout pensé à cette possibilité: et si monsieur Kashoggi n’était pas mort mais subissait encore de la torture dans le consulat…Si on le soupçonnait de complot visant le prince héritier, c’est possible qu’on ait voulu le torturer longuement, pour le faire « avouer » et « détailler » ses aveux… Mais l’équipe de tortionnaires étant repartie, ça m’apparaît impossible.

  14. A.Talon dit :

    «Bizarre qu’Erdogan se comporte comme si Vlad n’existait pas. De quoi ont-ils discuté ces deux-là?»

    Ils s’entendent de mieux en mieux ces deux-là. Erdogan aurait même décidé de s’équiper de nouveaux missiles russes, au grand dam du commandement de l’OTAN.

    «Russia to deliver S-400 missiles to Turkey in 2019»
    https://www.aljazeera.com/news/2018/08/russia-start-400-missile-deliveries-turkey-year-180821152148502.html

    Voilà donc un résultat concret de la stratégie de séduction entreprise depuis déjà plusieurs années par Poutine. On dirait bien maintenant qu’Erdogan veuille de plus en plus jouer sur les deux tableaux et que l’alliance avec les pays occidentaux soit en train de s’effriter. Washington n’a pas intérêt à bousculer Ankara.

    1. A.Talon dit :

      OUPS! Réponse à ‘ProMap’ 19h57

  15. Gilles Morissette dit :

    Je préfère attendre de voir ce que Erdogan va sortir comme « lapin » de son chapeau. N’oubliez pas que ce salopard est fait du même moule que Duarte, Putin, Kim Jumg Un, etc, bref touts ces brutes sanguinaires qui pont assis leur pouvoir sur la répression et la violence. Ils ont un point en commun. Ce sont tuus de grands amis de Tiny.

    Cependant, si Erdogan est en mesure d’apporter des preuves qui incrimineraient de façon non équivoque MSB, Tiny n’aura d’autres choix que de le larguer car il ne sera plus défendable. L’AS l’enverra sur une voie de garage pour donner l’impression qu’elle a agi. Tout le monde sera content et les contrats militaires seront sauvés.

  16. Cubbies dit :

    Quand on compte sur Tayyip Erdogan pour apporter un éclairage qui s’approche de la vérité c’est dire à quel point on s’enfonce dans le côté surréaliste de toute cette histoire. Ce qui est pire encore c’est que le Bully qui a peur de son ombre fait tout pour brouiller les pistes.

    Trump a tellement d’intérêts à protéger (les siens et ceux de Jared) que les intérêts de la nation passent loin derrière. Un bel exemple pourquoi il ne devrait pas occuper ses fonctions. Il est compromis. Cet Imposteur n’a aucune qualification pour être POTUS.

    Ce serait amusant de voir le Congrès ou le Sénat fouiller pourquoi il gobe toutes les justifications présentées par Ryad.

    Le Roi de la Bullshit à l’oeuvre dans toute sa grandeur.

    1. T.t Rolais dit :

      Peut-être suis-je cynique, mais je ne crois pas que le pouvoir actuel du Congrès ni du Sénat, qui est détenu dans les deux cas par les leaders des républicains, soit plus intéressé par les intérêts de la nation que monsieur le président Trump. À mon avis, ils ont leurs propres objectifs (comme je le « rabâche » de temps à autre: s’enrichir ainsi que leurs copains et divers supporteurs, augmenter leur pouvoir sur le pays, et, par le pays, sur le monde…), la poursuite apparente du bien-être de la nation étant pour eux un mal nécessaire pour qu’on les laisse faire leurs manigances en paix…

      1. T.t Rolais dit :

        @cubbies: effectivement, c’est irréaliste, un show de télé-irréaliste. Je ne pensais pas voir ça au cours de ma vie. Les États-Unis dirigés par un imposteur-acteur de séries B, la Russie par un président qui déclare que la Russie n’a aucune règle prévoyant une frappe nucléaire préventive de sa part, et que si les Russes meurent d’une attaque nucléaire, ils iront au paradis car ce seront des saints, un leader nord-coréen qui prouve sa volonté de dénucléarisation en envoyant deux chiens au président américain (qui lui a dit son amour)…Les leaders ont-ils abusé du cannabis avant la date prévue?

  17. Peace&Love dit :

    Lu dans La Presse, HS: Environ 3000 Honduriens poursuivent leur marche vers les Etats-Unis.

    Une autre crise à l’horizon. Comment TinyTrumpy nous surprendra-t-il cette fois-ci? Vers quelles profondeurs va-t-il encore descendre?

    Faut-il que ces gens aient de l’espoir dans le cœur et tellement de courage pour continuer ainsi vers un horizon si incertain.

    1. T.t Rolais dit :

      @ Peace&Love: Je partage votre point de vue à l’égard des honduriens: leur espoir et leur courage pour marcher vers un horizon si incertain. Il y a tellement de jeunes parmi eux. N’ont-ils pas plein de potentiel et d’énergie qui pourraient nous être utile au Québec? Après quelques années de formation (le français plus un métier), ne seraient-ils pas une aide pour notre pays? Évidemment, comme dans toute société, un petit pourcentage (2 ou 3%?) risque de se criminaliser. Mais il en est de même parmi notre propre peuple. C’est pratiquement inévitable, à ce que je sache. Mais, de façon globale, il me semble qu’en accueillir serait bénéfique. Tout le monde devrait mettre la main à la pâte pour faciliter leur formation et leur intégration.

      1. Peace&Love dit :

        T.t Rolais: « N’ont-ils pas plein de potentiel et d’énergie qui pourraient nous être utile au Québec? »

        Excellent idée!

        Si on s’y mettait, comme chantait Ferland, si on s’y mettait à regarder vers un horizon commun dans un but commun et pour le bien de la majorité de la communauté, présente et future, et non pas pour le bien de seulement 1% ( + ou – ) de cette communauté. Mais je rêve…

  18. 430a dit :

    Quelqu’un, ici, connaît le réseau Voltaire? On y prétend que Khashoggi faisait partie d’un complot visant à éliminer MBS… Il se dit – et se trame – tellement de choses qu’on en arrive à ne plus trop savoir le vrai du faux. Rassurez-vous: dans tous les cas de figure, sa sérinissime trumpette demeure un minus habens. Pour notre plus grand malheur.

    1. monsieur8 dit :

      @430a : « Quelqu’un, ici, connaît le réseau Voltaire? »

      C’est Thierry Meyssan, le pendant français d’Alex Jones. Tenez-vous loin de cette merde.

    2. papitibi dit :

      Le Voltaire est né d’une bonne intention, mais bon, j’ai lu Meyssan et, comme Monsieur 8, je ne le tiens pas vraiment pour digne de foi.

      Faque…

  19. De toute façon, Trump va dire comme MBS, car MBS is Strong on crime, Border and 2nd A, likes our Military, Vets, Low taxes. Un con fini

    1. papitibi dit :

      MBS is Strong on crime…

      Il a bien raison, le Dohnald.
      Eut-il fait faillite au Royaume aussi souvent qu’il l fit en Amérique, il serait déjà mort!

      Lui, c’est un mâle, qui a trUmpé sa première épouse avec la deuxième, la deuxième avec la troisième, et la troisième avec Stormy (que finalement il n’épousera pas en quatrièmes noces).

      Au pays du Bon Prince tough on Crime, c’est les femmes adultères qui sont lapidées. Heureusement pour Dohnald, lui, il a un pénis – aussi microscopique soit-il. Take care, Big Fat Boy. Ils pourraient te confondre avec une femelle et punir tes adultères de la peine de mort!

  20. Laurent Emond dit :

    L’orage se prépare. Il faudra voir l’affaire MBS dans le contexte plus large de l’influence des É-U au Moyen-Orient. https://www.zerohedge.com/news/2018-10-21/saudi-crown-prince-spoke-khashoggi-phone-moments-he-was-killed-report

  21. Laurent Emond dit :

     »Meanwhile, as Western firms and high-ranked officials scramble to avoid any Saudi involvement, Russia is more than happy to step in and fill the power vacuum void left by the US. As a result, Russian businesses are flocking to attend the investment forum in Saudi Arabia, as Western counterparts pull out.

    Russian President Vladimir Putin has had considerable success boosting Moscow’s influence in the Middle East at U.S. expense, by standing by regimes that fall afoul of the West, including in Syria and Iran. Last week Putin signed a strategic and partnership agreement with Egypt’s President Abdel-Fattah El-Sisi, backed by $25 billion in loans to build nuclear reactors. Until El-Sisi came to power, Egypt had been closely allied to the U.S. »

  22. T.t Rolais dit :

    @Laurent Edmond. Ce que vous écrivez m’était complètement inconnu. Je serais très intéressé d’avoir la/les source(s) de cette information. Par ailleurs, il s’agit d’une façon de faire normale de la Russie, tout comme de la Chine. Par le passé, nous avons blâmé les USA pour leur liens avec des régimes dictatoriaux comme le Chili de Pinochet, et plusieurs autres dictatures d’Amérique latine, ainsi que les Philippines de cette même époque, et autres. De nos jours, on tolère mal les liens entre les pays de l’OTAN et les dictatures. On se montre « fussy », on lève le nez sur de telles relations qui sentent mauvais. Et avec raison. Les « niches » laissées vides par nous seraient donc remplies par des dictatures qui se moquent des mauvais agissements de ces pays cruels et oppresseurs? Avons-nous raison de cesser de soutenir des dictatures en sachant que la Chine et la Russie vont se faire une joie de prendre notre place?

  23. T.t Rolais dit :

    @Laurent Edmond. Pour le réacteur nucléaire en Égypte, comme je le mentionnais, j’ignorais cela. Je comprend qu’aucun pays de l’Ouest n’ait voulu s’engager dans un tel contrat qui doit probablement être mal vu par Israël. On a laissé une niche vide là encore. Mais à moins de pouvoir garantir qu’aucun matériel radioactif en lien avec ce réacteur ne serve jamais contre Israël, avions-nous le choix?

      1. T.t Rolais dit :

        @ Laurent Edmond: merci d’avoir fourni la source d’informations que vous avez mentionnées!

  24. jcvirgil dit :

    @Laurent Emond 6h54

    Voulant diversifier mes sources d’information j’ai lu l’article de *zerohedge.com* que vous avez mis en lien pour subir finalement une attaque d’intrusion. Les sites non sécurisés sont à consulter à nos risques et périls !!!

  25. Pierre s. dit :

    ————————

    Concernant MBS ….

    le topo de cet opération couarde de meurtre sur la personne
    de Jamal Khashoggi est en train de le faire passer pour un sombre abrutit.

    L’Arabie Saoudite est non pas en mode  »damage control » mais plustot en
    mode DAMAGE tout court. Pour sauver les fesse du prince MBS, ils
    nous réinvente au quotidiens des histoires toute plus invraisemblables les
    unes que les autres.

    Qui plus est, dans l’espèce de purge des ‘agents spéciaux » impliqués dans
    cette opération tout croche y en a pas un seul qui est capable de nous dire
    ou est le corps de la victime. En fait l’Arabie Saoudite dans cette histoire
    donne l’impression d’être dirigé par une bande de tarés complètement
    incapable d’afficher un minimum de transparence et d’honnêteté.

    Et de voir Trump ( avec le rat à Jared pas loin derriere) tenter de les couvrir
    me donne la nausée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :