Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Vladimir Poutine vient d’imposer la loi martiale dans les territoires que la Russie a annexés récemment en Ukraine, et ce, même si les soldats de son pays n’en ont pas le plein contrôle. C’est dire que la situation militaire demeure difficile pour les autorités pro-russes de ces régions, notamment à Kherson et ses environs. Mais l’homme fort du Kremlin pourrait bientôt recevoir l’aide d’une source inattendue, à savoir les États-Unis d’Amérique.

Le 8 novembre, les électeurs américains se rendront aux urnes et devraient confier aux républicains la majorité d’au moins d’une des deux chambres du Congrès américain, soit la Chambre des représentants. Ce faisant, ils pourraient compromettre le soutien humanitaire et militaire des États-Unis à l’Ukraine. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le représentant républicain de Californie Kevin McCarthy, remplaçant potentiel de Nancy Pelosi au poste de président de la Chambre, lors d’une entrevue accordée au site Punchbowl News.

« Je pense que les gens vont [se retrouver] dans une récession et qu’ils ne vont pas faire un chèque en blanc à l’Ukraine », a-t-il déclaré. « Ils ne le feront tout simplement pas. »

« Il y a des choses que [l’administration Biden] ne fait pas au niveau national », a-t-il ajouté. « Ne pas s’occuper de la frontière, et les gens commencent à soupeser cela. L’Ukraine est importante, mais en même temps, ça ne peut pas être la seule chose qu’ils font, et ça ne peut pas être un chèque en blanc. »

Jusqu’à présent, les élus des deux partis au Congrès ont largement appuyé les demandes de Joe Biden concernant l’Ukraine. Mais les républicains comptent plusieurs élus et candidats qui ont adopté le slogan « l’Amérique d’abord » de Donald Trump. Après les élections de mi-mandat, leur nombre ne risque pas d’augmenter seulement à la Chambre mais également au Sénat, où la majorité pourrait aussi passer aux mains du Grand Old Party.

En Ohio, par exemple, J.D. Vance, candidat républicain à l’élection sénatoriale de l’État, se promet d’adopter une approche semblable à celle de McCarthy vis-à-vis de l’Ukraine.

« Je pense vraiment que nous devons arriver à un point [où] nous devons arrêter le robinet d’argent pour l’Ukraine », a-t-il déclaré à la chaîne ABC de Toledo. « Nous ne pouvons pas financer un conflit militaire à long terme qui, je pense, a finalement des bénéfices décroissants pour notre propre pays. »

Et d’ajouter : « Je pense que nous sommes arrivés au point où nous avons donné assez d’argent à l’Ukraine. Les Européens doivent prendre le relais. Et franchement, si les Ukrainiens et les Européens savaient que l’Amérique n’allait pas payer la facture, ils pourraient vraiment s’engager. »

Pas besoin d’en rajouter pour savoir les résultats électoraux que souhaite Poutine aux États-Unis.

P.S. : À mi-chemin de la troisième et dernière campagne de financement de ce blogue en 2022, je lance un appel particulier aux habitués de ce blogue qui n’ont pas encore eu la chance, le temps ou les moyens de soutenir ce site depuis son inauguration, en 2018 : si c’est possible, faites-le dès aujourd’hui ! Et merci de tout coeur à ceux et celles qui sont déjà passés à l’action, ou qui s’apprêtent à y aller de leur contribution habituelle.

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Photo AP)







56 réflexions sur “Vladimir Poutine et le prochain Congrès des États-Unis

  1. anizev dit :

    Les Républicains sont assez caves pour envoyer des soldats et de l’armement combattre à côté des Russes afin de punir les le président de l’Ukraine qui n’aimait pas Trump (j’exagère mais à peine)

  2. Léo Mico dit :

    Le GOP, qui jouait à l’effarouché quand on parlait de l’impact de la Russie sur les élections de 2016, ne cache désormais plus être pro-Poutine…

    1. Haïku dit :

      Très bon point !

    2. galgator dit :

      Tout à fait d’accord. Je ne serais pas surpris que les hackers russes tentent de nouveau d’influencer le vote cet automne pour favoriser les républicains afin de de ralentir l’aide en armement aux ukrainiens. Si les républicains l’emportent alors les régimes autoritaires vont regagner du galon. D’ailleurs, ce parti a drôlement un penchant pour ce type de régime. Si l’Ukraine perd la bataille, alors ça sera une grosse défaite contre la démocratie et l’occident. Poutine vient de recevoir une tape dans le dos des républicains pour lui dire qu’à long terme il aura le dessus et carte blanche pour détruire l’Ukraine avec ses drones iraniens.

  3. Madalton dit :

    Quand les lobbyistes de l’industrie militaire vont appeler McCarthy, il va changer d’avis.

    1. Samati dit :

      Il ne faut pas oublier qu’une large portion des armements et munitions donnés à l’Ukraine proviennent des inventaires de l’armée, inventaires qui n’auraient possiblement jamais été utilisés par l’armée américaine.

      L’appui militaire américain, n’est pas que de l’argent neuf qui aurait pu être utilisé à d’autres fins, mais plutôt des dons en nature à partir de fonds déjà dépensés depuis longtemps.

      1. chrstianb dit :

        Le plus grand fournisseur de matériel à l’Ukraine est l’armée russe.

  4. gl000001 dit :

    Comme trump qui a fait ce coup de cochon aux kurdes !!

    1. Haïku dit :

      Bon rappel ! 👌

  5. Samati dit :

    Un reportage de Human Right Watch qui décrit la vie des résidents de Izium lorsqu’ils ont été « libérés » par les russes (*https://www.hrw.org/news/2022/10/19/ukraine-russian-forces-tortured-izium-detainees). La brutalité des envahisseurs envers les résidents de cette région n’est malheureusement pas unique. Toutes les régions nouvellement libérées par les troupes ukrainiennes font état des mauvais traitement subis par les russes aux populations locales, qui faut-il le rappeler sont majoritairement russophones.

    La brutalité semble être un composante de la culture russe, depuis les tzars, jusqu’aux soviets, et maintenant sous la dictature de la kleptocratie au pouvoir en Russie.

    La version twitter

    https://twitter.com/belkiswille/status/1582606453676060672

  6. Loufaf dit :

    Si les reps s’ emparent du congrès, c’ est deux années d’ enfer à vivre aux states.
    Si les reps coupent l’ argent et l’ armement à l’ Ukraine, aussi bien dire qu’ ils appuient le tsar psychopathe dans son invasion illégale. Et ils vont faire quoi avec l’ argent  » économisé »? Certainement pas l’ injecter dans des programmes sociaux pour aider leurs concitoyens.
    Et les Russes vont se mêler des élections encore une fois?
    Pas bien hâte de voir les résultats de cette élection.

    1. gl000001 dit :

      Ils ne pourront rien faire avec car la minorité démocrate va s’y opposer avec le filibuster. Un autre deux ans d’immobilisme à cause des repus !!

  7. Boozadvisor dit :

    Ces rouges imbéciles ont oublié une chose importante :
    De deux maux il vaut mieux choisir le moindre.
    Cesser d’aider l’Ukraine c’est risquer d’enlever un estifi de gros morceau Jenga à l’équilibre mondial déja périlleux.
    Je ne peux pas, et je refuse, d’imaginer les USA devenir aussi égoïstes.

    1. Le plus ridicule est qu’abandonné l’ukraine au russe ne vas pas aidé pour l’inflation.
      Arreter de supporté le Ukrainiens auras des effets plus néfaste sur l’économie mondiale que d’aidé l’Ukraine a se défendre contre l’attaque russe.

      1. gl000001 dit :

        Mais ça sera encore et toujours la faute des démocrates. On connait d’avance leur chanson !

    2. Duduche dit :

      @Boozadvisor: vous pensez que des Marjorie « Hog Killer » Taylor ou Herschel Walker sont capables de comprendre des notions complexes de géopolitique? Ils reflètent une bonne partie du public à qui s’adresse le slogan America First. L’ignorance mène facilement à l’égoïsme par peur ou inconscience.

  8. Grenouillage dit :

    Cela confirme ce que je lis et entends sur la twitosphère. Un changement de cap se dessine dans dans le soutien à l’Ukraine si Biden devait perdre une ou deux des chambres en novembre.

    Si cela devait se confirmer, qui paiera la note ?
    Les ukrainiens d’abord, et les européens qui auront été à fond dans les sanctions, les amenant à vivre un hiver des plus difficiles. En Europe, on commence à remettre en question certaines des sanctions qui semblent être plus pénalisantes pour eux que pour les russes.

    Si cela devait se confirmer, les américains perdront toutes crédibilités devant leurs alliés européens. On pourra dire que Trump aura gagné son pari. L’Amérique sera bel et bien isolé du monde extérieur. Une Amérique qui se replie sur elle-même est loin d’être réconfortant pour les défenseurs de la liberté, et pour nous leurs voisins.

  9. Boozadvisor dit :

    Contribution faite!

  10. chrstianb dit :

    Sont vraiment épais ces républicains.
    Du point des États-Unis et surtout du Pentagon, cette guerre est un cadeau extraordinaire de Poutine.
    Sans que ça coute la vie d’un seul soldat américain et de peu de matériel américain, l’armée russe est en train de détruire son potentiel offensif conventionnel pour les prochains 20 ans et même plus.
    Toute la technologie russe capturée est maintenant connue de l’OTAN.
    La tactique et la stratégie russe n’a plus de secret.
    Avec le transfert massif des armes soviétiques des anciens pays de l’est vers l’Ukraine, ces pays vont se réapprovisionner en armes occidentales et américaines en particulier. $$$$$
    Les iraniens ont l’air fou aussi: des drones iraniens fournis aux russes ont été capturés en parfait état et l’Ukraine va transférer cette technologie vers Israël en échange de moyens anti-aériens.
    Ne pas oublier que l’armée chinoise est un calque de l’armée russe en équipement. En formation, je ne sais pas.
    Et pour la Chine, c’est un allié très faible qu’elle a maintenant comme voisin.
    Et je le répète, tout ça sans la perte d’un seul soldat américain.

    1. Grenouillage dit :

       » Et pour la Chine, c’est un allié très faible qu’elle a maintenant comme voisin.  »

      Sur ce point, la Chine est gagnante. Elle n’a que faire de la  » dite puissance militaire de la Russie.  » Ce qui les intéresse, c’est leurs ressources.

      1. chrstianb dit :

        Oui, mais je parle au niveau des relations internationales, avoir la Russie comme alliée risque de devenir une épine dans le pied.

      2. Grenouillage dit :

        Tant qu’elle aura des ressources à revendre à l’Asie, l’Afrique, le Moyen-Orient, et tout les autres pays ne faisant pas partie du bloc occidental, (démocratie) les dirigeants de ces pays seront heureux de les voir à leurs côtés.

        Lorsqu’arrivera le printemps, on recommencera à parles des fertilisants, dont la Russie est une grande productrice.

         » La dépendance du marché des engrais à la Russie met en danger la production céréalière  »

        https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/04/14/la-dependance-du-marche-des-engrais-a-la-russie-met-a-risque-la-production-cerealiere_6122064_3234.html

      3. Exactement, la chine est bien contente de l’effondrement de l’image de la russie, elle vas la ramasser a la petite cuillère et s’accapareras de leurs ressource a rabais.

        Mais la chine ne voudras JAMAIS d’une guerre mondiale qui détruirait l’économie qu’elle tente de construire.

      4. el_kabong dit :

        @grenouillage
        « Lorsqu’arrivera le printemps, on recommencera à parles des fertilisants, dont la Russie est une grande productrice. »

        Ça n’arrivera pas, les marchés se sont ajustés, après une certaine panique au début de l’agression russe, et votre article de mauvais augure, qui date d’avril (justement au moment de la-dite panique), a très mal vieilli… renseignez-vous un peu sur la réalité actuelle…

        Par ailleurs, chaque fois que vous évoqués ce genre de « désagréments », on a la forte impression que c’est ce que vous souhaitez qui arrive… comme on a l’impression que vous souhaitez que les usa et l’europe laisse tomber l’ukraine…
        (aucune surprise ici évidemment)

      5. Grenouillage dit :

        Bonjour M. Kabong,

        Les marchés se sont ajustés vous dites. Le prix de notre panier d’épicerie a connu une hausse de plus de 10%, selon ce que vous achetez. Vous n’avez pas faux, le marché s’est ajusté. Tout comme le prix du GNL s’est ajusté, à la hausse bien entendu.

        Voici tout de même un article plus récent que j’ai trouvé sur Radio-Canada concernant notre principal sujet.

        https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1916965/tarifs-engrais-russes-agriculteurs-canada-freeland

         » Par ailleurs, chaque fois que vous évoqués ce genre de « désagréments », on a la forte impression que c’est ce que vous souhaitez qui arrive.  »

        Ce qui est triste, c’est qu’il arrive que les  »désagréments » dont je partage ici sur ce site, deviennent réalité. Mais cela n’a rien à voir avec mes souhaits personnels.

        Je ne suis certainement pas un fan de la version actuelle des républicains qui sont à la botte de Trump et cie, mais cela ne m’empêche pas de penser qu’ils gagneront les élections de mi-mandat, et qu’en cas de  »défaites » ils contesteront les résultats pour amener les États-Unis vers les bas fonds de la démocratie.
        Si cela devait se produire, les conséquences seront catastrophiques pour nous tous.

    2. MarcB dit :

      Tout à fait exact!!!
      L’aventure russe en Ukraine aura eu le même effet en six mois que 9 ans en Afghanistan, et même plus!
      Mais bon, les MAGAs vont voir en Poutine l’ennemi d’un ennemi (administration Biden), et voir en l’Ukraine l’allié d’un ennemi. Et comme dans tout bon Télé-Réalité, les alliances c’est fait pour être trahies…

  11. L’Iran qui avait dit ne pas avoir vendu de drone à la russie, vas envoyé des formateurs de drone en crimé pour l’armé russe.

    1. Grenouillage dit :

      L’Iran est sur le coup de fortes sanctions économiques depuis des décennies. Elle se finance du mieux qu’elle peut.

      Biden aurait pu faire revivre l’entente qu’avait signé Obama, mais que Trump avait déchiré sur le nucléaire, mais cela ne s’est pas concrétisé. Israel n’était pas très chaud à cette entente. Et avec l’arrivé possible de Netanyahu au pouvoir, on ne peut que s’attendre au pire dans cette région. L’Iran s’y prépare.

    2. MarcB dit :

      L’Iran ne les a pas vendus, mais « loués à long terme »…. On va probablement découvrir que les drones ont été vendus à une compagnie X, qui les a revendus à la Russie.

  12.  »Kevin McCarthy, remplaçant potentiel de Nancy Pelosi au poste de président de la Chambre »

    Je crois très peu a son potentiel d’avoir le poste.
    Les MAGAné ne voterons pas pour lui, pas assez extrémiste. Il a déjà condamné trumpidou.

    Les MAGAné vont tenté un coup d’éclat et tenté de mettre en place un névrosé total de la trempe de green.
    Ils vont être assez fou pour parlé d’y placé trumpidou.

    1. gl000001 dit :

      Ca va nous rappeler des 4 ans de trump avec toute leurs luttes intestines. Good times !! 🙁

  13. Gilles Morissette dit :

    Malheureusemnent, Putin a raison d’être optimiste.

    Les Républicains se préparent à laisser tomber l’Ukraine et à livrer ce pays au Despote, peu importe les conséquences.

    Ils vont couper les vivres à l’Ukraine afin de pouvoir donner du fric à leurs « tinamis » par le biais de baisses d’impôt et de déductions fisacles.

    Enlever à la classe moyenne afin de donner au « 1 »%

    Il n’ya qu’un mot pour décrire de tels salopards: TRAÎTRES.

    Les USA vont se retouver isolé et plus personne ne leurs fera confiance.

    « America First » veut tout simplement dire: « On ne veut plus rien savoir des autres. Qu’ils s’arrangent avec leur trouble. »

    On aura compris le message.

    La prochaine fois que le « shit hole country » sera dans la « merde » (et ça va arriver), il devra s’arangez avec ses troubles »

    1. jmaveja48a dit :

      C’est sincèrement ce que je souhaite pour ces connards arrogant, prétentieux, incultes… que leur pays s’enfonce dans les ténèbres que certains creuse et que les autres regardent creuser

  14. Pierre.s. dit :

    ———————————

    ALORS ……

    Que Zelensky prenne son courage à deux main et fasse tomber trump, Barr, Giuliani dans
    leur tentatives de corruption et de sabotage de l’élection américaine et de monter un frame up
    pour discréditer Biden

    Tout ca parce que Trump est incapable de gagner une élection à la régulière

    Contre Mme Clinton, ca lui a prit une intervention illégale du FBI à 11 jours des élections
    pour faire pencher le vote … en plus des attaques misogynes et des calomnies continuelles
    à l’égard de sa rivale.

  15. jeanfrancoiscouture dit :

    Cela fait déjà quelque temps que je fais état de cette crainte face à un retour des Trumpistes, voire du triste individu lui-même à la présidence. Et voilà qu’il y en a un qui a le culot de s’en confesser ouvertement. Je n’en suis aucunement surpris.
    Quand on constate l’insensibilité dont les Républicains ont fait preuve en sabotant les efforts de Barack Obama qui essayait de donner à ses compatriotes une couverture santé digne d’un pays riche et moderne le tout suivi par l’acharnement indécent des Trumpistes pour détruire le système minimaliste que son prédécesseur avait fini par leur arracher, on comprend vite que la liberté des Ukrainiens ne pèsera pas lourd dans leur balance populiste et pharisaïque.
    Je trouve que cette courte description écrite en 2007 dans un tout autre contexte par Ami-Jacques Rapin décrit bien les Trumpistes et leurs prétentions:
    «Honnête, pharisaïque, prompt à dénoncer le système, à clamer son bon droit et à blâmer les autres, c’est un rebelle plein de ressentiment qui se perçoit prioritairement comme une victime.»

    Seul le premier mot «Honnête» parait mal placé sauf si on comprend que dans leur bouche, il n’est qu’une vaniteuse prétention. Le reste leur sied parfaitement.

    Putin et surtout son bon ami le patriarche Kirill doivent prier tous les soirs pour que ce rêve devienne réalité aux «mid-terms».

  16. Chanounou dit :

    Un tout petit peu
    HS mais pas tant….
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-l-evacuation-de-kherson-debute-mercredi-selon-l-administration-d-occupation-russe_5427292.html

    Je crains fortement que cette evacuation des russophones/philes de Kherson soit non une forme de reconnaissance par Putin de son echec et donc un piteux repli mais bien plutôt une mesure préventive de protection de ses  » tinamis » et ce , en vue de l’attaque par une s*loperie de bombe ( nucléaire, biologique….) sur ladite ville…
    Qu’en pensez vous???

    1. Mona dit :

      @Chanounou … je le crains.
      Poutine pousse pour faire monter la guerre d’un cran.

    2. Je ne crois pas, ca ne fait pas de sense (comme si cette guerre pourrait faire du sense!!!), poohtine veut controler les ports de ces villes cotière et ainsi enclaver l’Ukraine.
      Ca ne fait pas de sens de radioactivé cette région… sauf si c’est un  »si je ne l’ai pas, personne ne l’auras » que je crois possible dans la folie de poohtine.

      De ce que j’ai pus comprendre de ses région, il n’y a qu’une très mince partie de la population qui est pro-poohtine, une grande partie qui sont russe sans vraiment de partie pris.
      Si la région était fortement pro-poohtine, il n’aurait pas besoin de déclaré la loi martial pour tenté de controler ces régions.

      Les 50 000 déplacés… considérant les exaction que les russe on fait au ukrainines dans les ville sous leur controle, j’aimerais pas en faire partie.
      Les russe ne sont meme pas capable de nourrir leurs armé, comment feront-il pour nourir ces 50 000 personnes?

      Ca ressemblent plus a une prise d’otage pour négotiation future.

      1. le_furote dit :

        Je dirais même plus, ça ressemble à un génocide.

        Où vont aller ces déplacés? Il n’y a rien entre Kherson et le sud de la Crimée. Et pour sortir de la Crimée, vu les dommages au pont de Kerch, ils vont sortir de là vers la Russie au compte-goutte (avec quelle priorité?). Hmmm, faites confiance au cancre qui perd une guerre? Ça a l’air parti pour un désastre. Les gens de Kherson ont intérêt à fuir vers l’Ukraine ou à se terrer dans leur cave. Mais évidemment les collaborateurs avec les Russes peuvent partir avec eux et servir de bouclier humain, conséquence de leur mauvais choix. Ceux qui partent vont se retrouver au milieu de nulle part en plein hiver, sans aide et rien à bouffer.

        Quand on y regarde de près, le diable est clairement dans le camp russe. Ah yai yai, ça veut (re)créer l’empire du Mal, et on est au fond con comme un balai. Du vrai Austin Powers sur l’acide! (Voyez la tête de l’imbécile en chef et surtout celle de son petit général tondu). Ça fait sourire un peu,… bien que beaucoup de gens souffrent et souffriront inutilement…

        Ciao

  17. Mona dit :

    Pardon, je sors de cette actualité prégnante pour vous offrir ma petite obole et répondre à Mr Hetu sur les séries politiques qui nous ont marqué.

    La série que j’ai le plus aimé ces dernières années se situe au beau milieu du gué entre politique et sociologie, posture transculturelle que j’adore, qui se rapproche le plus de l’humain, qui analyse les faits, et traduit les émotions.
    Dit en passant c’est la raison première pour laquelle j’aime tant le blog de Mr Hetu qui, en équilibriste de talent, se situe exactement à la marge, à la lisière, là où les questions peuvent encore être posées sans apporter de réponses canevas dont seules des croix sont à cocher.
    J’y viens à ma petite série japonaise trouvée sur Netflix de façon totalement aléatoire.
    Il s’agit de « Midnight diner ».
    Situé dans le Tokyo ancien dont les petites ruelles obscurs détonnent avec le Tokyo des buildings et des néons, il y a un petit restaurant traditionnel, presque une gargotte, dont le patron ouvre amoureusement les portes tous les jours à minuit.
    Et tous les jours ce chef philosophe et plein d’une bienveillante attention, reçoit, écoute, nourrit, console ou gronde ces clients mi ombres de la nuit, certains laissés pour compte, mi amis. Ces clients qui traduisent les difficultés de ce monde pour vivre à la marge, artistes, prostituées, veilleurs de nuit, traînent leur regard désabusé sur la modernité qui les entoure et traduisent les espoirs de ceux qui voudraient survivre différemment et qui savent qu’ils ne seront jamais compris.
    Cette humanité, cette lucidité, rythmée au fil de vingt épisodes avec une unité de lieu et de personnages, ce rythme du temps de l’écoute, de l’humain vibrant, sous le regard bon du chef transformé pour quelques heures en chef d’orchestre de la vie, est une satire douce et tendre de ceux qui, au pouvoir, dirigent leurs vies sans les écouter.

    1. Haïku dit :

      @Mona
      Superbe texte ! 👌
      Et merci pour le tuyau !

      1. Mona dit :

        @Haïku 🙂🤗
        Gracias !
        Oui vous nous direz ce que vous en pensez.

  18. Pierre.s. dit :

    ———————

    apres ca venez donc me dire que la Russie n’a pas financé l’élection de l’idiot Trump.

  19. treblig dit :

    Une fois la menace communiste enlevée ( celle qui en veut aux biens des riches), la Russie a tout pour plaire aux oligarques américains. Un régime de droite autoritaire qui s’allie avec les religieux pour gouverner, c’est du pain béni. En plus, si les réserves russe d’armes et de munitions sont trop bas, on peut s’arranger avec eux pour regarnir l’arsenal. Pas le matériel dernier cri bien sûr mais celui de base.

    Bref, bien mieux que ces européens ( et ces canadiens) geignards et socialistes aux entournures.

  20. Jean Létourneau dit :

    Et personne ne met dans la balance les millions économisés par le retrait des É.-U. en Afghanistan ?

  21. Igreck dit :

    HS
    Pendant ce temps dans le plusse beau pays 🇨🇦 sur 🌎

    Grosse… GROSSE … perte de temps et💲❗️😡

    https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2022-10-19/cerfs-du-parc-michel-chartrand/la-saga-judiciaire-devant-la-cour-d-appel.php

  22. Ziggy9361 dit :

    J’arrive encore sur le tard moi c’est pas grave ,mais les démocrates de Joe Biden doivent franchir les obstacles avant qu’il soit trop tard. Avec les armes comme le Himars les Césars et autres bébelles occidentales la face de la guerre a changé et les Ukrainiens ont l’avantage sur le terrain le problème de la défense antiaérienne est en passe de se régler. Ce qui leur manque c’est des missiles longues portés et j’ajouterais en passant une vingtaine de REAPER MQ9 pour passer un message à Poutine rayon d’action 1850 km,vitesse 480 kmh, armement 8 missiles air sol, 2 missiles air air, 2bombes à larguer très puissante .

    Et vlan dans le cul de l’Amiral Plum- Poutine toute une boîte à surprise.🤯

  23. Igreck dit :

    Si les Cons-servateurs (républicains) réussissent à contrôler les 2 chambres du Congrès à compter de janvier 2023, oubliez la Présidentielle de 2024… les carottes (couleur orange évidemment) seront cuites⁉️je crains fortement que des dizaines et des dizaines de millions de putin de crétins vont précipiter leur pays 🇺🇸 dans une situation en plus catastrophique dont vont davantage souffrir ces mêmes dizaines de dizaines de millions de putin d’imbéciles. Misère de misère☹️ Wake up📢

  24. Chanounou dit :

    S’il continue à  » descendre » les gens de son entourage à ce rythme, ils seront peut-être moins enclins à le servir?
    Fait pas bon le servir et déplaire au  » wouldlike Tzar… »!!!!

    https://www.news-explorer.fr/article/6182490/Russie%20:%20le%20chef%20de%20la%20mobilisation,%20Roman%20Malyk,%20retrouv%C3%A9%20mort

    1. Haïku dit :

      @Chanounou
      Merci pour le lien.
      Effectivement l’article est très intrigant !

  25. Nefer111 dit :

    MÊME si le parti des fascistes dégénéré remporte la chambre des représentants, kevin le lècheur de butthole du porc séditieux ne sera JA-MAIS président de la chambre !
    C’est le laidron de néandertal de la Géorgie qui prendra sa pitoyable place …

  26. sousmarin dit :

    De toute façon, un crédit de 40 milliards a déjà été voté, dont seulement la moitié a été utilisé par Biden, il peut donc donner encore 20 milliards à l’Ukraine sans passer par le congrès…
    De plus, même si les républicains deviennent majoritaires dans les 2 chambres, il y aura suffisamment d’entre eux qui soutiendront l’Ukraine face aux pro-russes pour inverser la majorité dans ce dossier. Par conséquent, le risque de voir un congrès majoritairement hostile à l’Ukraine me paraît très faible.

    Se désengager de l’Europe après le fiasco d’Afghanistan serait une grave erreur politique, un signal donné à la Russie, et surtout à la Chine, d’USA radins, faibles et timorés.
    On peut alors être sûr que la Chine passerait à l’action à Taïwan.
    La sphère d’influence étasunienne se réduirait alors comme peau de chagrin…
    Quant à la facture, il ne faut pas oublier qu’ils fournissent des armes étasuniennes de stocks de l’armée non utilisés, voir non utilisables, et qui va faire tourner l’industrie d’armement des USA pendant des années pour renouveler ce qui doit l’être mais, qu’en plus, il s’agit d’une gigantesque pub pour cette dernière, sans parler d’un marché d’informations gratuites sur les armes et les stratégies russes. Cerise sur le gâteau, ils vendent massivement, à un prix loin d’être honnête, leur gaz tout pourri !

    Les pleureuses magas peuvent donc remballer leur analyse à 2 balles et envisager plutôt de prendre quelques cours d’économie et de géopolitique, lire quelques livres ou du moins se faire conseiller par des vrais spécialistes en la matière car les actes ont des conséquences, Messieurs les « bas du front ».

    1. Grenouillage dit :

       » Par conséquent, le risque de voir un congrès majoritairement hostile à l’Ukraine me paraît très faible.  »

      Si la récession frappe durement les États-Unis, il n’y aura plus de cause ukrainienne à défendre. Mais pour le moment, on en est pas encore rendu là.

      1. sousmarin dit :

        Justement non, il est facile d’aider lorsque tout va bien pour l’aidant et l’aidé n’a pas besoin d’aide lorsque tout va bien pour lui…
        C’est lorsque tout va mal qu’il faut aider le plus, sinon on le paie très cher par la suite. L’exemple le plus parlant étant l’isolationnisme des USA pendant les années 30…le plan Marshall par contre a amené la prospérité, y compris pour l’aidant, pendant 30 ans !

        Même égoïstement parlant, aider est souvent la meilleure solution et c’est le cas en Ukraine avec un peuple courageux et motivé et un autre peureux et attentiste dirigé par un psychopathe ! Ce dernier doit absolument être mis hors d’état de nuire et les ukrainiens peuvent le faire avec un peu d’aide pécuniaire de notre part, ce n’est pas cher payé car ce travail est loin d’être facile…en fait, c’est l’Ukraine qui nous aide sur ce coup, vu le magnifique boulot qu’elle nous fait !

      2. Grenouillage dit :

        Voir le dernier billet de M. Hétu quant à la principale préoccupation des américains, et on pourra reparler de solidarité envers les ukrainiens.
        https://richardhetu.com/2022/10/20/cest-le-prix-de-lessence-idiot/#more-47281

        Même en Europe, la solidarité entre la France et l’Allemagne commence à avoir des ratés importantes.
        https://www.youtube.com/watch?v=14pWVuVt4RI

        Mais on est d’accord que le peuple ukrainien a énormément de courage, et mérite un sort honorable dans le conflit avec les russes.
        Plusieurs informations circulent à propos d’un retrait des russes de la ville de Kherson et de ses environs.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :