Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Même s’il continue à se dire confiant de voir les démocrates conserver leur majorité à la Chambre des représentants, Joe Biden se prépare déjà aux enquêtes que lui promettent les républicains après les élections de mi-mandat, qui devraient leur permettre de remplacer Nancy Pelosi par un des leurs. Mais il ne s’en inquiète pas trop, s’il faut se fier à Politico, qui consacre un article à ce sujet.

Ces enquêtes devraient notamment porter sur les affaires du fils du président, Hunter Biden, l’origine de la COVID-19 et les abus présumés du ministère de la Justice, et notamment du FBI, entre autres. Elles pourraient aussi cibler Joe Biden lui-même et mener à sa mise en accusation par la Chambre.

Et pourquoi donc ces enquêtes n’inquiètent-elles par le président démocrate outre mesure ? Parce qu’elles pourraient faciliter sa réélection en 2024, s’il décidait de solliciter un deuxième mandat à la Maison-Blanche en 2024, selon certains alliés de la Maison-Blanche cités par Politico.

L’un d’eux explique au site d’information que les élus MAGA se trompent sur ce que l’électeur moyen attend d’eux : « Leur perception de ce qui va résonner auprès des électeurs ordinaires [est fausse]. Ce ne sera pas le genre de performance extrémiste que ces auditions finiront probablement par être. Cela pourrait faire plaisir à la base, et cela donnera [aux représentants républicains] Matt Gaetz et Marjorie Taylor Greene quelque chose d’impressionnant à dire sur leurs réseaux sociaux, mais ce ne sera pas ce qui convaincra les femmes des banlieues du Michigan, du Wisconsin et de Pennsylvanie. »

Cela dit, Politico laisse entendre que Biden pourrait décider de ne pas se présenter de nouveau à la présidence pour éviter à son fils et à sa famille d’être traînés dans la boue pendant des mois par Jim Jordan et consorts. Mais le président semble quand même croire, à tort ou à raison, que cette enquête et les autres finiraient par nuire d’avantage aux républicains qu’à ses chances d’être réélu.

(Photos CNN)

30 réflexions sur “Pourquoi Biden ne craint pas trop les enquêtes d’une Chambre républicaine

  1. Dekessey dit :

    « Cela dit, Politico laisse entendre que Biden pourrait décider de ne pas se présenter de nouveau à la présidence…  »

    C’est ça le problème.
    Biden a probablement raison de dire que ces enquêtes se retourneraient contre les répourricains, mais s’il décide de ne pas se représenter, on pourrait penser qu’il donne raison aux débiles.

  2. Loufaf dit :

    Ce qui manque aux reps pour toutes leurs pseudos enquêtes , ce sont des preuves de malversations de la part des Biden. Comme il n’ y en a pas, ils trouveront rien!
    C’ est comme l’ élection volée. On accuse mais sans aucune preuve.
    Qui à la fin aura le plus l’ air ridicule? Assez facile à deviner.

    1. Léo Mico dit :

      @Loufaf :
      malheureusement les Républicains n’ont besoin d’aucune preuve pour attaquer des Démocrates.

      Regardez justement le grand mensonge de l’élection volée : il n’y a aucune preuve, mais ils ont réussi à convaincre une grosse partie des citoyens que cela a eut lieu.

    2. jmaveja48a dit :

      Le problème d’une enquête où pas dans l’esprit collectif c’est qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Et même si au final on peut prouver par A +B que Biden n’a reçu à se reprocher vous pouvez être sûr que ces fumiers de rep continueront à jouer avec la suspicion comme l’autre merde orange le fait si bien

  3. marylap dit :

    Il n’a surtout rien à craindre parce qu’il n’a rien à se reprocher. Les Républicons vont juste faire des fous d’eux, comme ils l’ont fait avec Hillary. Pendant ce temps, leur cher Leader est dans le trouble solide.

    1. Mona dit :

      @marylap « comme ils l’ont fait avec Hilary, oui « faire des fous » … et la chose orangée est passée !!
      Pas si fous ces fous 😉

  4. Apocalypse dit :

    Tout tourne rondement dans la société américaine, pas de problème majeur, important ou urgent; on va donc passé le temps en faisant des procès au président des Etats-Unis, Joe Biden, tu parles d’une idée? 🤔

    C’est cela qui arrive lorsqu’on donne du pouvoir aux gens les plus ordinaires d’une société et qui sont en fait des clowns obsédés par le pouvoir et l’argent; pire, il semble y avoir de plus en plus de ce type de politicien(ne)s. 🤦‍♂️

    Vous êtes à Washington pour travailler et représenter le « peuple » américain, pas faire les clowns!

    1. Je ne considère pas les maga ripous comme des gens ordinaire.
      Une personne ordinaire ferait définitivement un meilleur travail qu’eux!

  5. sousmarin dit :

    Nous avons de la chance que les Magas soient de pitoyables stratèges, espérons que cela reste ainsi.

  6. treblig dit :

    Si le taux de participation est supérieur à 50% pour les midterms, les chances sont meilleures pour les démocrates. Ce qui indiquera que les femmes de la banlieue sont sorties pour aller voter contre la restriction pour l’avortement. Un enjeu majeur avec lequel les républicains sont mal à l’aise.

    Si ça devient un référendum sur Biden, les démocrates seront en difficulté à la chambre des représentants mais conserveront le sénat. Le gerrymandering fera son œuvre.

  7. Apocalypse dit :

    HS – une curiosité dont je ne connaissais pas l’existence. Je vous passe cet article paru sur Cyberpresse parlant d’un document produit par la CIA qui parle de ce qui pourrait se produire d’ici 2040. Pour ceux et celles qui sont attentifs sur ce qui se passe dans nos sociétés, pas de surprise.

    https://www.lapresse.ca/affaires/2022-10-03/on-a-lu-pour-vous/le-monde-en-2040-vu-par-la-cia.php

    Le monde en 2040 vu par la CIA

    1. Article intéressant, qui résume ce que n’importe qui d’intéresser au enjeux mondiaux connais.

      Dans leur section economie, celle qui redige l’article, ne resume que les point positif.
      … expansion mondiale des services… en laissant de coté le sujet des biens matériels dont on s’attends a une diminution des échange (rapatriement d’une part de la fabrication a  »l’interne »).

      Pour ce qui est de l’environnement, l’article fait un impasse total sur la volonté des US de se mettre la tete dans le sable et attendre de frapper un mur… pas juste les US, réduire la consommation, réduire les PIB, réduire… c’Est a l’opposé de notre culture, de notre systeme economique et a quelque part de l’etre humain qui abien de la misere a se sentir valorisé dans un petite maison et dans une petite auto…

  8. dynopax dit :

    Avec pareil aéropage d’abrutis complètement débiles, m’est d’avis que Joe Biden n’a rien à craindre. Dès que ces singes hurleurs s’ouvrent la gueule, on ne peut que constater l’abyssale stupidité de leurs propos, publicité gratuite pour l’avortement préventif par ailleurs, question d’éviter la prolifération de cancrelats et autres coprophages qui semblent constituer le fer de lance des gopiens…

  9. Apocalypse dit :

    HS – pour ceux et celles qui auraient manqué le décryptage de M. Hétu sur Cyberpresse, je vous passe son texte – très intéressant et inquiétant – sur la fameuse Cour Suprême sur laquelle on commente souvent.

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-10-03/decryptage/une-cour-supreme-en-perte-de-legitimite.php

    Une Cour suprême en perte de légitimité

    Effectivement, en perte de légitimité et ça devrait lever de sérieux drapeaux rouges partout dans la société américaine. 😰

  10. gl000001 dit :

     » cette enquête et les autres finiraient par nuire d’avantage aux républicains »
    Ces temps-ci, être républicain nuit aux républicains.

  11. Pourquoi proposer un programme avec des solutions vis-à-vis l’inflation, le prix du pétrole, les frontières ? Pas question, ça demande du travail !
    Bien plus facile d’accuser les autres de tout et de rien. Accusons Biden de vouloir tuer des foetus et des embryons, pendant que leurs mères meurent en couches et que des enfants non désirés meurent de faim.

  12. Layla dit :

    « Ces enquêtes devraient notamment porter sur….l’origine de la COVID-19 … »

    L’enquête la plus courte selon moi sera sur l’origine de la Covid 19…

    Puisque DT nous a expliqué samedi à son rally pourquoi la Chine a répandu le Coronavirus aux États Unis…
    C’est simple, parce que la Chine n’aimait pas DT en raison de ses tarifs douaniers qui ont rapporté des millions et des millions et des millions.

    Ils ne vont quand même pas faire une enquête quand c’est le parti républicain qui en est responsable. 😉😜

    Quel con!

    « Cela pourrait faire plaisir à la base, et cela donnera [aux représentants républicains] Matt Gaetz et Marjorie Taylor Greene quelque chose d’impressionnant à dire sur leurs réseaux sociaux… »

    Très substantiel comme projet de société, surtout avec l’absence de substance au cerveau de ces sans génie.

    1. Léo Mico dit :

      @Layla :

      Bien vu !
      Trump reconnaît être responsable de la mort de 6 millions de personnes dans le monde !

  13. Jean Létourneau dit :

    Il y a quand même anguille sous roche

    Un article assez long et très fouillé, « La sordide saga de l’ordinateur portable de Hunter Biden » :
    https://nsmf01.casimages.com/f/2022/10/03//22100305572214553310596.pdf

    Traduction du texte original paru dans la section « The Intelligencer » du NY Magazine :
    *https://nymag.com/intelligencer/article/hunter-biden-laptop-investigation.html

    1. Jean Létourneau dit :

      Je retiens de cet article

      1. Le DOJ mènerait une enquête criminelle de grande envergure sur Hunter Biden, afin de déterminer s’il a enfreint diverses lois sur les impôts, le blanchiment d’argent et la divulgation des activités de lobbying.
      2. Le portable détaille l’implication de Hunter avec un producteur de gaz naturel ukrainien qui l’a payé des millions de dollars pour siéger à son conseil d’administration. Burisma, au cas où vous auriez oublié les arcanes de la première destitution de Trump, est un producteur de gaz naturel ukrainien dirigé par Mykola Zlochevsky, un oligarque et ancien ministre du gouvernement ukrainien qui a fait l’objet d’une enquête pour avoir prétendument utilisé son poste de ministre au profit de sa société. Malgré les apparences, Hunter Biden soutient que Zlochevsky était un innovateur à l’esprit occidental qui souhaitait bénéficier des conseils d’un expert juridique pour réformer le secteur énergétique de son pays. En 2014, Biden a rejoint l’entreprise en tant que membre du conseil d’administration, un rôle qui aurait rapporté 1 million de dollars pour la première année
      3. Selon, le repus-pis-pleins, le portable pourrait démonter comment une société énergétique chinoise a versé des millions de dollars en honoraires de conseil à Hunter et à son oncle.

      1. el_kabong dit :

        @jean letourneau

        J’avoue n’avoir lu qu’en diagonale très large, mais une phrase m’a accroché : « The most serious allegations remain unproved. ». C’est comme ça depuis le début de la saga Hunter Biden, des allégations farcies de suppositions et enrobées d’imagination, toujours des conditionnels comme dans « …un rôle qui AURAIT rapporté 1 million de dollars pour la première année. »
        Ça fait environ 3 ans qu’on « enquête » et toujours rien de significatif qui est sorti? Je ne retiendrais pas mon souffle ni ne perdrais le sommeil sur les conclusions éventuelles d’une enquête bidon mené par une bande de clowns du congrès; ce ne pourrait être que grotesque…

      2. Jean Létourneau dit :

        @el_kabong

        L’article sépare bien les allégations des repus vs l’inconfort de certains démocrates qui sont mal à l’aise avec les apparences de conflits. J’avoue que du côté des repus, on ne s’enfarge pas pas dans les apparences de conflits. De Barr, jusqu’à la CS (Ginni et son « best »), de nombreux sénateurs, représentants et le CataschTrumph Orange comme exemple idéal.

    2. Jean Létourneau dit :

      Je ne connaissais pas le NT Magazine, il semblerait que c’est un média très crédible :
      https://mediabiasfactcheck.com/new-york-magazine/

  14. le_furote dit :

    Les photos des trois zogotos disent tout. Trois clowns parfaits, dont l’un d’eux est sous enquête pour trafic de mineurs. On aurait droit à un vrai cirque à la Benghazi. Been there done that. Toutes les enquêtes commandées dans le passé par le Parti Républicain, via Trump par exemple, ont fini par foirer complètement.

    Ciao

    1. Jehan Lambert dit :

      @le_furote
      Les accusations contre Matt Gaetz ont été abandonnées.

      Ciao

  15. Duduche dit :

    « Cela dit, Politico laisse entendre que Biden pourrait décider de ne pas se présenter de nouveau à la présidence pour éviter à son fils et à sa famille d’être traînés dans la boue pendant des mois par Jim Jordan et consorts »

    C’est quand même une mauvaise raison. La bonne raison est qu’il a 80 ans. Il devrait prendre sa retraite pour laisser la place à plus jeune que lui (même 70 ans ferait l’affaire, même si plus jeune serait quand même appréciable).

    Le cirque MAGA va maintenir l’opinion MAGA sur le piton mais ça ne devrait pas attirer des gens moins fanatisés. Les Démocrates pourront toujours souligner à quel point c’est une perte d’argent et de temps. Ils pourront aussi souligner que ces manœuvres contrastent avec la manière dont les MAGAnés pardonnent des fautes graves et avérées à Has Been-45.

  16. anizev dit :

    À mon avis, Biden se trompe.
    Même si Biden ne se représente pas, les Républicains vont tout de même tenir de nombreuses enquêtes bidons sur Hunter et son portable, l’origine de la Covid-19, sur Fauci, sur Garland, le vol des dernières élections, etc.
    Bref, les Républicains sont des experts en tirage de boue mais n’ont aucune idée sur comment améliorer le sort des américains sauf ceux qui sont riches.

  17. NStrider dit :

    Une partie du billet de HRC porte indirectement sur les intentions de la tactique des républicains.
    « Après la Seconde Guerre mondiale, la philosophe politique Hannah Arendt a expliqué que les mensonges sont au cœur de la montée de l’autoritarisme. Au lieu de la réalité, les autoritaires mentent pour créer un « monde fictif par le mensonge à répétition  ». Les gens ordinaires ont accepté de tels mensonges parce qu’ils croyaient que tout le monde mentait de toute façon, et s’ils étaient surpris en train de croire à un mensonge, ils « se réfugieraient dans le cynisme », affirmant qu’ils savaient depuis le début qu’on leur mentait et admiraient leurs dirigeants « pour leur intelligence tactique supérieure. ” Mais les dirigeants ont utilisé les mensonges parce qu’ils ont renforcé leurs positions et leur ont donné du pouvoir sur ceux qui les ont crus. »

    « Et voilà madame pourquoi votre fille est muette » diront les républicains à la fin de leur cirque.

    https://heathercoxrichardson.substack.com/p/october-2-2022

  18. Jean Létourneau dit :

    Admettre les mensonges des dirigeants comme une intelligence tactique supérieure ! Ouf !
    À ce compte, sanctifions Nixon et béatifions le CataschTrumph Orange…

  19. Gilles Morissette dit :

    Le raisonnement du président Biden n’est pas faux.

    Cependant, avec des cinglés comme Gaetz, Jordan, MTG, Boebert, etc.on peut s’attendre à ce qu’ils fassent du millage avec des enquêtes-bidon basé sur des « preuves inexistantes ».

    Pendant qu’ils s’acharneront sur ça comme une meute de chiens enragés, ils négligeront l’essentiel; le mieux-être du peuple américain.

    Cependant, je me dis que si les Amerloques sont assez connards pour redonner le contrôle du Congrès aux Républicains, ils auront couru à leur perte.

    Ils mériteront toutes les calamités qui vont s’abattre sur eux et ils n’auront AUCUNE sympathie de ma part.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :