Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Bill de Blasio s’est trouvé une nouvelle vocation, ou plutôt un nouvel objectif. L’ex-maire de New York, dont la campagne présidentielle n’a pas décollé en 2020, a annoncé ce vendredi matin son intention de briguer un siège à la Chambre des représentants. Il se présentera dans la 10e circonscription de New York, dont les nouvelles frontières incluent la partie de Brooklyn où il vit ainsi que le sud de Manhattan.

« Les sondages montrent que les gens souffrent, qu’ils ont besoin d’aide, qu’ils ont besoin d’aide rapidement, qu’ils ont besoin de dirigeants qui peuvent réellement leur apporter de l’aide maintenant », a déclaré de Blasio sur MSNC. « Je sais comment le faire pour avoir servi pendant des années les habitants de cette ville. »

L’ancienne 10e circonscription de New York est représentée à Washington par Jerry Nadler, qui a annoncé son intention de briguer les suffrages dans la nouvelle 12e circonscription. Il affrontera la représentante sortante Carolyn Maloney, qui comme lui compte des décennies d’expérience à la Chambre.

Une juge de New York doit approuver ce vendredi la nouvelle (et controversée) carte électorale de New York, qui est susceptible de faire mal aux démocrates, comme je l’ai expliqué plus tôt cette semaine dans ce billet.

S’il remporte en août prochain la primaire républicaine, Bill de Blasio est assuré d’être élu en novembre. Mais plusieurs autres candidats démocrates devraient manifester leur intérêt pour le siège qu’il convoite.

(Photo AP)

4 réflexions sur “L’ex-maire de NY briguera un siège à la Chambre des représentants

  1. belwet dit :

    « S’il remporte en août prochain la primaire républicaine » erreur de parti?

  2. A. Jean dit :

    Vous voulez dire « S’il remporte en août prochain la primaire démocrate, Bill de Blasio est assuré d’être élu en novembre. » dans le dernier paragraphe…

  3. ralbol dit :

    « Les sondages montrent que les gens souffrent…»

    Quand t’as besoin de sondages pour savoir que les gens souffrent… t’es un VRAI politicien !

    Tu prends pas l’métro, tu vas pas t’asseoir sur un ban de parc, tu vas pas prendre une bière à la terrasse d’un resto de quartier.

    Tu restes bien assis dan ton fauteuil « Executive », et tu lis les sondages où on te dis que les gens souffrent.

    Si on te présentais un sondage disant que les gens réclament des patins à roulettes pour casques de vélo, tu ferais campagne pour ça.

    « Peuple, je t’ai compris !!! »

  4. Gilles Morissette dit :

    Mon opinion sur l’ex-maire Di Blasio n’est pas très bonne et je n’ai pas changé d’avis là-dessus.

    Un politicien retord, tordu, manipulateur qui vit sur une réputation très surfaite.

    Il y a beaucoup trop de politiciens de ce genre à Washington et il risque d’y en avoir encore plus après les Mid-Terms.

    Di Blasio ne devrait pas essayer de jouer une « game » dont il risque de ne pas comprendre les règles.

    Il va se rendre compte que ça « joue dur » dans les coins de patinoire à Washington.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :