Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Rayons de lait maternisé vides. Crainte de pannes d’électricité en été. Chute des actions boursières. Prédictions d’une généralisation de l’essence à 6 dollars le gallon. Nuages de récession à l’horizon. Pénuries alimentaires à venir. Flambée des prix des produits d’épicerie. Et refus d’une pandémie de relâcher son emprise. »

Stephen Collison, journaliste à CNN, amorçant une analyse de la conjoncture américaine actuelle et future qui contraste selon lui avec la « normalité » promise par Joe Biden lors de la campagne présidentielle de 2020.

P.S. : Un message que l’organisation conservatrice Club for Growth s’empressée de relayer sur Twitter en ajoutant : « Bienvenue dans l’Amérique de Joe Biden » :

(Photo Getty Images)

61 réflexions sur “La citation du jour

  1. marylap dit :

    Et rien de tout cela est la faute à Biden. Je veux même pas imaginer la situation si Trump avait gagné.

    1. Léo Mico dit :

      Si Trump avait gagné, toute ça serait de la faute des élus démocrates, voyons !

      1. gigido66 dit :

        Ce serait probablement la faute d’Obama…

      2. Benton Fraser dit :

        La faute des immigrants aussi!

        La situation est mondiale et les nationalistes ne regardent que leurs nombrils!

    2. Pierre Lesage dit :

      Non, c’est la faute à El Niño

      1. Capitaine B dit :

        Qu’on le renvoie au Mexique celui-là! Si seulement le mur avait été terminé…

      2. kruspepoq dit :

        encore !

  2. Bien dans l’Amérique où les Républicains s’opposent à toute solution des problèmes.

    1. Bienvenu…

  3. garoloup dit :

    Et puis, la variole du singe, sans doute aussi la faute à Biden!!! Bande de cons!

  4. Anne-Marie dit :

    Comme si Joe Biden avait le pouvoir de contrôler tout ça!

  5. Léo Mico dit :

    Oui, mais quel rapport avec Biden ?

  6. Loufaf dit :

    Se servir d’ une sitation économique mondiale problématique et tout mettre sur le dos de Biden , une vraie façon de faire républicaine…
    Bravo gens de mauvaise foi!!!!

  7. gigido66 dit :

    C’est connu, les USA fonctionnent en vase clos, ils sont auto suffisants et en nombriliques, il n’existe rien autour d’eux, même pas nous, le Canada.
    Pour ces ignares, tout ce qui est énuméré ici, n’a absolument rien à voir avec ce qui se passe dans le monde, sur la planète terre…alors le bouc émissaire pour les républicains est tout désigné. Bandes de profiteurs politiques.

    1. M.Rustik dit :

      @gigido66, il y a quelques années j’ai fait des contacts sur des sites de rencontres. Quelques fois avec des américaines vivant des les états voisins de ma province. Et pour la majorité (c’est tout de même un échantillon limité), ils pensaient que je pouvais travailler dans leur état sans trouble, et que le Canada était une sorte de PortoRico du nord.

      1. gigido66 dit :

        Une réponse à cette méconnaissance de ce qui existe autour de leur bulle: les medias canadiens, entre autres, ne passent pas vraiment de l’autre côté de la ligne imaginaire de la frontière entre nos deux pays. Il faut vouloir vraiment en se payant des VPN par exemple ou des antennes satellites et encore…
        De plus dans le choix de nouvelles à prioriser, celles venant du nord passent bien en deça de ce qui fait la manchette à sensation. Imaginez quand Trudeau est allé en Ukraine, ils n’en ont pas entendu parler aux nouvelles…pas assez important, mais le procès entre le « pirate des caraïbes » et son ex, ah, ça c’est quelque chose!

  8. Léo Mico dit :

    Les médias aux USA sont frileux de diffuser l’information que 94% des élus républicains à la Chambre ont voté CONTRE une solution pour le problème de manque de lait maternisé ?
    Pourquoi cette information n’est pas un immense scandale ?

  9. marie4poches4 dit :

    S’ils arrêtaient de se regarder le nombril peut-être verraient-ils que ces problèmes affectent également d’autres pays..
    2.03 le litre à Montréal ce qui fait environ 7.67$ le gallon!

    1. gl000001 dit :

      J’ai vu $2.14 l’Autre jour. Moi, je roule en électrique ou à vélo.

  10. March dit :

    Si je comprend bien c’Est la faute a Biden si:
    1) La Covid existe, ce qui a ralenti la chaine de provision
    2) L’ami du GOP, Poutine a envahi l’Ukraine, ce qui a ralenti la production mondiale de gaz
    3) La Chine retient volontairement certaine composante électronique, ce qui ralenti la chaine de provision.
    4) Si un imporant fabricant de lait condensé a du fermer une usine suite a un rappel de ses produits.

    Bref: finalement, si quelqu’un est malade sur la planete, c’Est 100% la faute de Biden. Au moins lui, il essaye de travailler pour les américains, tandis que l’Orange et le GOP ne travaille que pour eux.

  11. Stéphane dit :

    Let’s Go Brandon!

  12. ralbol dit :

    Ça va sûrement influencer le 50% d’américains contaminés au plomb qui ont perdu jusqu’à 6 points de QI.

    L’autre 50% va faire « BOF ! ».

    Et si jamais les républicains reprennent le pouvoir, à supposer qu’ils l’aient réellement perdu… ça va être amusant de voir la situation continuer d’empirer, fort probablement encore plus vite, vu leur incompétence crasse.

    Tout ça dans un contexte où, tel que calculé par le MIT en 1972, notre système financier et économique atteint sa limite de croissance et va péricliter quoi qu’on fasse.

    Mais bon… vivre dans le déni, c’est aussi un mode de vie !

  13. Alexander dit :

    Oui, ça va pas très bien. Et ça frappe les américains là où ça fait mal. C’est conjoncturel mais ça fait mal pareil.

    La question? Mettons qu’on remet les républicains au pouvoir, qu’ont-ils comme solutions à proposer pour régler tout ça ?

    À part bloquer, chialer, faire du gerrymandering pour contrôler le vote et enlever des droits fondamentaux aux femmes à coup de lois rétrogrades, qu’ont-ils à offrir?

    Rien.

    Mais ça prend un coupable. Toujours plus facile de congédier le coach que 25 joueurs.

    Ceci étant dit, on ne peut pas sortir d’une pandémie mondiale qui a tout bousillé les chaînes d’approvisionnement et se taper Poutine et sa monstrueuse guerre sans séquelles. C’est conjoncturel.

    Les démocrates passent au tordeur, mais Biden navigue pas si mal dans la tempête. Il doit garder le cap et calmer les projets trop divisibles et dispendieux.

    Les gens ne veulent pas autant l’école gratuite et des soins de santé payés par l’État que de l’argent pour payer le gaz et le lait maternisé.

    Tout est question de perspectives et de priorités.

    C’est gagnant pour lui de s’attaquer à l’inflation, aux russes et à l’avortement. Trois thèmes hyper payants.

  14. Laurent Pierre dit :

    Vivement le retour du Gros Moron 45 et son équipe du tonnerre pour rétablir la paix, la prospérité, la sérénité. C’était tellement merveilleux de voir aller les USA de 2016 à 2020. Plus de guerre en Ukraine, l’OTAN démembré, le Kamarad Putin qui retrouve le sourire, le prix de l’essence qui dégringole, l’inflation qui s’écroule devant le sérénissime 45, la pandémie qui s’évapore, le retour de la libaaaaarté tout azimut. Quel monde merveilleux ce sera. Ne manque qu’un amendement à la sacro-sainte Constipation pour interdire les démocrates et ce serait le Paradis sur terre garantie.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Laurent Pierre

      Amen!

  15. Pierre Lesage dit :

    et ils sont les seuls au monde à connaître cette situation….

    1. chrstianb dit :

      Ben, pour beaucoup d’américains quand ils se regardent le nombril, ils pensent avoir fait le tour du monde.

      1. Haïku dit :

        @chrstianb
        Superbe remarque ! 👌

  16. ghislain1957 dit :

    Comme si c’était de la faute de Biden. Tellement, mais tellement ridicules!

  17. Apocalypse dit :

    @marylap – 12:33

    ‘Et rien de tout cela est la faute à Biden.’

    Si rien n’est de sa faute, il n’est responsable de rien, alors à quoi sert un président? 🤔

    Certain(e)s sur ce blogue devrait essayer de développer un esprit critique.

    Cette présidence de Joe Biden est dans le ordinaire solide.

    Pour ceux et celles qui le trouve bon: expliquez-nous ce qui vous impressione tant? On veut une (longue) liste de ses bons coups? 🤔

    La seule chose notable qu’il a faite est la sortie de l’Afghanistan.

    Désolé, mais Joe Biden est complètement dépassé par la job de président.

    1. Bartien dit :

      Pourquoi ce besoin de toujours vous impressionner ? 🤦‍♂️

    2. Bartien dit :

      Encore du chialage sans le moindre début de piste de solution…commence à être lourd.

    3. Vous savez… il y a des gens qui lui reprochent tout ça et qui soutiennent qu’il n’est pas président…

    4. Kelvinator dit :

      Homme de paille.
      Personne ne dit que rien n’est de sa faute, seulement que Biden n’est pas responsable de l’économie découlant de la pandémie, de l’inflation lié aux aides économique donné aux américains durant cette même pandémie, des problèmes liés aux chaines d’approvisionnement, l’inflation lié à la nourriture, le prix de l’essence.

      Vous vous permettez aussi de faire la leçon aux autres sur l’esprit critique, alors qu’évidemment votre « critique » se résume à une accusation fortement subjective qui laisse de côté tout semblant d’objectivité et de factuel.

      Pourquoi vous n’expliquez pas en quoi c’est la faute de Biden, quel politique mis en place par lui et les démocrates ont créé ces problèmes? L’aide financière durant la covid? Vous allez dire que vous êtes contre et qu’il aurait du ne pas le faire pour éviter l’inflation?
      On voit bien à quel point vous êtes influencé par la dirtbag left du style TYT et Kyle, qui attaque les centristes démocrates autant que le GOP, sinon plus. On voit aussi que ces gens radicalise votre position.

      1. constella1 dit :

        Kelvinator
        Conne d’habitude
        8 heures plus tard….
        Bruit de criquet 🦗
        Avoir l’esprit critique c’est aussi savoir répondre et élaborer sur le sujet pour ainsi pouvoir donner un sens nos propos
        Là c’est le vide
        Comme d’habitude …

      2. constella1 dit :

        Oups comme et non conne

      3. Kelvinator dit :

        😀

    5. gl000001 dit :

      « Si rien n’est de sa faute, il n’est responsable de rien, alors à quoi sert un président?  »
      Sophisme !!
      « Pour ceux et celles qui le trouve bon »
      Personne n’a dit ça !! C’est la pensée binaire chez vous ??? Pas de nuance aucune.
      Joe Biden est totalement dépassé par le job de Superman que vous voudriez qu’il soit. Revenez de Krypton, elle va sauter bientôt.

    6. gigido66 dit :

      @Apocalypse
      Vos propos sont durs envers ceux qui ne partagent pas votre idée…
      Désolée de ne pas partager votre opinion cimentée… »Ordinaire solide »…peut-être, mais si on compare ce président à celui qui a voulu JOUER au président que pour avoir le titre, il me semble que le 46 rencontre plus de critères d’éligibilité que le 45.
      Qu’ont à proposer l’autre gang? Je ne vois que des refus sur tout, des blocages systématiques…c’est devenu tellement ridicule et déprimant.
      Ce n’est pas faute de ne pas essayer, mais les vetos et les refus des républicains font en sorte que rien ne bouge, et ça fait leur affaire…ils ont agi de la même façon avec Obama pour l’accuser ensuite de tous les problèmes du pays.
      Le 45 a laissé la merde à l’autre qui le suivait…si le veau d’or que j’appelle communément « La chose » était encore là…alors vous auriez à tenir votre tuque.
      L’Ukraine serait Russe, la pandémie se serait répandue pour laisser, pas un, mais des millions de morts, le charbon pollueur aurait la cote, les grands parcs nationaux ne seraient plus protégés, les femmes n’auraient aucun défenseurs face aux hommes qui veulent les maîtriser jusque dans leur utérus…..le dictateur en puissance et sa progéniture contrôleraient le pays pour mieux le voler et empocher des milliards de $…le Canada, à ses yeux, le pays minus serait regardé de haut et notre eau serait objet de convoitise, les migrants et les noirs seraient des persona non grata et des cibles pour cow-boys à la con.
      Peut-être que ce genre de chaos vous enchanterait et vous trouveriez qu’il y a quelque chose qui se passe d’absolument fantastique…eh bien pas moi.
      L’apocalypse, non merci!

    7. Gilles Morissette dit :

      @Apocalypse ( 20/05/2022 à 13:54(

      Encore en train de « râler » comme à l’habitude, à faire de vous-même un « expert autoproclamé en n’importe quoi » devant votre ordinateur, à jouer au gérant d’estrade qui n’est même pas foutu de proposer des solutions pratiques.

      Le président Biden n’est pas parfait. Personne n’a dit qu’il l’était.

      Pourtant 81 millions d’Américains ont voté pour lui en Novembre 2020.

      Il doit sûrement y avoir une raison.

      Il n’a pas toutes les solutions.

      Il fait ce qu’il peut avec les moyens dont il dispose tout en devant faire face à l’opposition systématique des « Répugnants » quand ce ne sont pas les dinosaures de son propre parti (Manchin, Simena, etc).

      Il doit ramasser la « merde » que lui a laissé son prédécesseur et tenter, du mieux qu’il le peut, de relancer la machine.

      Mais ça, vous n’avez même pas l’honnêteté intellectuelle pour le reconnaître.

      Rien de surprenant car ce trait de personnalité ne fait pas partie de votre ADN.

      Vous demandez aux autres blogueurs de développer leur esprit critique?

      Fort bien.

      Commencez par nous donner l’exemple. Dites-nous ce que vous feriez à sa place.

      Pour une fois, essayez de faire des critiques constructives au lieu de « chiâler pour chiâler » comme vous avez l’habitude de faire sur ce blogue.

      Biden est dépassé par la « job » ? C’est votre opinion.

      Dites-nous alors qui vous verriez à sa place.

      On vous prendra au sérieux lorsque vous serez capable de vous comportez en adulte responsable et non pas comme un gamin frustré qui « râle » après ses parents car il n’a pas reçu le jouet qu’il demandait.

      Voilà c’est dit. C’est mon opinion et je l’assume.

    8. AB road dit :

      Pi toé mon ApoCRAPlypse, tu es complètement dépassé par la complexité des problèmes de la politique américaine…

  18. “Empty baby formula shelves »
    Biden a contaminé du lait.

    « Feared summer power blackouts »
    Demandez à Abbott et Cancun Cruz comment on prévient ça, hiver comme été.

    « Plunging stocks ».
    Ça n’est jamais arrivé sous des Républicains

    « Predictions of widespread $6-a-gallon gasoline »
    Les Républicains sont une garantie contre le « price gouging » et le lobby du pétrole n’en finance aucun.

    « Recession clouds. »
    Ça non plus ce n’est jamais arrivé sous des Républicains.

    « Coming food shortages. Soaring grocery prices.”
    Demandez encore à Abbott comment ça se répare.

  19. Lorsque le bâteau coule, on a tendance à se tourner vers le capitaine.

    Je ne suis pas certain que l’OTAN (les États-Unis en tête) ont fait un réel effort diplomatique pour empêcher que ce conflit n’éclate. Je l’ai mentionné à plusieurs reprises lors de mes post précédents.
    Ce sont malheureusement les Ukrainiens qui en souffriront le plus.

    Bien entendu, le nerfs de la guerre est les ressources énergétiques, et Putin le sait.
    Si on a une inflation hors contrôle, cela est principalement dû au frais de transport qui deviennent de plus en plus élevé. On m’a dit qu’un voyage en camion entre Montréal et la Californie coûte maintenant 12 000,00$ en essence. Cela fait cher de la fraise.
    La Chine, alliée des russes, joue la carte Covid pour ralentir l’économie mondiale en maintenant coûte que coûte la politique du zéro covid, qui est impossible à rencontrer compte tenu de la très haute transmissibilité du variant Omicron. (BA 2,4,5)
    La Turquie (alliée des russes) s’oppose à la rentrée de la Finlande et la Suède dans l’OTAN.
    Et la Hongrie (proche de Putin) rejette la proposition de l’UE pour suspendre l’approvisionnement du gaz russe en Europe.
    De plus, l’UE a concédé sur le fait que les européens paieront dorénavant leur gaz et pétrole en rouble.

    La Fed aura beau haussé les taux d’intérêts, cela n’aura pas l’effet espéré pour contrer l’inflation.
    Au contraire, cela nous dirigera directement vers une récession, et il sera difficile de l’éviter.
    Le temps joue pour les russes, et non pour l’OTAN et l’Ukraine.

    1. chrstianb dit :

      Non, la Turquie n’est certainement pas l’alliée de la Russie. Dans le récent conflit du Haut-Karabagh, la Turquie a soutenu l’Azerbaïdjan alors que la Russie est du côté de l’Arménie. La même chose en Syrie, les Russes et les Turcs ont failli se taper un sur l’autre. En Libye, la Russie et la Turquie sont des opposants. la Turquie fournit l’Ukraine en armes dont les drones TB2.
      Où avez-vous lu que l’UE concède de faire des paiements en roubles pour le gaz russe? L’Italie pense le faire mais ce n’est pas certain que ça soit possible.
      Le temps ne joue pas pour les Russes, l’inflation est entre 17 et 20% là-bas, sans compter la fuite hors du pays de dizaines de milliers de jeunes…

      1. Concernant la relation Russo-turc.
        Les turcs ont acheté l’an dernier le système de missile S-400 des russes, incitant les américains à mettre un terme à la vente des avions F-35. C’est un signe évident d’un rapprochement entre ses deux pays.
        Cela a brassé en Syrie en 2020, mais il y a eu un cessez le feu entre imposé par Moscou.
        Je crois que la présence russe en Syrie sera de moins en moins importante, laissant ainsi la place aux iraniens et aux turcs.
        https://www.youtube.com/watch?v=zV96WImo4Fo
        Aussi, les Turcs n’ont jamais vraiment accepté le refus de l’UE de les intégrés dans leur groupe. Choisir entre Kiev et Moscou, le choix est de plus en plus évident depuis que les turcs ont apposé leur véto concernant l’entrée de la Finlande et la Suède dans l’OTAN.

        Concernant le paiement du gaz russe en roubles.
         » La Russie a déclaré jeudi que la moitié des 54 clients du géant gazier Gazprom ont ouvert des comptes à la Gazprombank, alors que les entreprises européennes approchent des échéances imminentes pour payer leurs approvisionnements en gaz.  »
        https://www.zonebourse.com/cours/action/PJSC-SBERBANK-6494829/actualite/Le-rouble-atteint-le-niveau-de-2015-par-rapport-a-l-euro-alors-que-l-UE-se-prepare-a-payer-pour-le-g-40484992/
        Les russes ont déjà coupé l’accès au gaz à la Pologne, Bulgarie et Finlande. D’autres suivront s’ils décidaient de ne pas se plier aux exigences des russes.

        Le temps joue pour les russes pour la simple et bonne raison qu’une dictature à meilleure chance de survie que nos gouvernements vivant en démocratie, lorsqu’arrivera la grande récession.
        Le premier gouvernement qui sautera sera Biden, et le prix à payer pourrait être très cher. Les billets de M. Hétu nous donne une bonne idée de ce qui nous attend.

      2. Autre texte concernant le paiement du gaz en rouble.
        L’UE aurait trouvé une façon de contourner ses propres recommandations.
        https://www.courrierinternational.com/article/energie-les-tours-de-passe-passe-de-l-ue-pour-ne-pas-payer-le-gaz-russe-directement-en-roubles

      3. Réponse courte puisque mon premier (long) message ne semble pas avoir passé.

        La relation russo-turc s’est amélioré de beaucoup depuis la vente des systèmes de défense russe S-400 aux turcs. Le rapprochement s’est confirmé lorsque les américains ont décidé de mettre fin à la vente de leur F-35. Entre deux maux, la Turquie semble avoir fait son choix.

  20. Capitaine B dit :

    1er constat: Les Américains souhaitent que le gouvernement légifère le moins possible pour laisser un maximum de liberté aux citoyens et aux entreprises.

    Mais quand la matière fécale heurte le ventilateur, le gouvernement aurait dû légiférer en amont pour éviter que cette situation ne se développe.

    2e constat: de par leur nombrilisme, les Américains s’imaginent être les seuls au monde dans pareille situation. Et de par leur exceptionalisme, ils auraient bien sûr dû en être épargné.

    3e constat: encore rien entendu de concret de la part du GOP pour régler un seul de ces problèmes. Car non, blâmer le président ne règle rien.

  21. anizev dit :

    LA solution républicaine : baisser les impôts des riches, et tout va bien aller

  22. Pierre S. dit :

    ———————

    La réponse des démocrates est simple ….

    À chaque fois qu`on reprend le pouvoir, on ramasse l’incompétence, les dégâts et
    les catastrophes que les républicains laissent derrière … en fait, les républicains n’exercent pas
    le pouvoir, ils en abusent et affaiblissent continuellement le pays ….

    D’ou la situation actuelle.

    Terrible de voir cette bandes de crapules y aller à fond dans la projection et le déni de la réalité.

  23. marie4poches4 dit :

    Viserait-elle la présidence?

    Rep. Marjorie Taylor Greene
    . ..
    @RepMTG

    If I were President right now, I’d rip
    the noose off American businesses &
    reward people who work.

    I would radically deregulate,
    incentivize, and build 100%
    confidence in our country’s
    businesses – large and small to
    unleash and rebuild the power of the
    American economy.

    https://pbs.twimg.com/media/FTNRFt1WAAEcMbD?format=jpg&name=medium

    1. Haiku dit :

      @marie4poches
      Merci pour le lien.
      ——
      Non mais….. absolument génial comme message ! 😨

    2. Madalton dit :

      Si elle était présidente, je voterais pour sa destitution.

      Fuc*ing jerk.

  24. Gilles Morissette dit :

    Voilà les résultats des années où LA CHOSE a squatté la MB.

    L’administration Biden doit essayer de recoller les morceaux d’un pays en lambeaux, comme l’administration Obama avait dû le faire après le départ de Bush.

    L’histoire se répète.

    Les « Répugnants » chiâlent, n’ont rien à proposer mais trouve le moyen d’enfoncer le pays en peu plus dans la dèche, une fois au pouvoir.

    Devinez qui va devoir réparer les dégâts après ça ?

  25. Les État d’uniens se croit vraiment le centre de l’univers et que c’est eux qui ont le controle de la planete.

    Il y avait un temps, il y a LONGtemps, que le president des US pouvait faire un commentaire du genre, si la monnaie US vas bien ce seras un probleme pour les autres, et si la monnaie US vas mal… et se seras aussi un probleme pour les autre (du temps que tout les banques du monde avait de la monnaie US dans leurs coffres)

    La situation a bien changer depuis, les US n’ont que très peux d’influence sur les marché mondiaux.
    Mais il se croient encore!

    Pour ce qui est de la pénurie du lait pour bébé… et du prix de l’insuline, et des couts des soins médicauxet des médicament, et du résaux electrique défailant (seulement dans les états ripous), la décrépitude des infrastructure, du manque d’eau dans le lac Mead, etc… ca c’est majoritairement le résultat des ripous qui bloquent absolument tout et dépense une fortune en guerre inutile (irak, Afghanistan).

  26. ralbol dit :

    Assez amusant de voir le déni généralisé.

    Le refus de voir et d’accepter que notre système économique et financier en est à ses derniers soubresauts avant l’effondrement.

    On peut voir ici, sur le site du Smithsonian, qui en passant n’est pas un site de cospirationniestes ni d’apôtres du Grand Cataclysme, on peut voir ici donc, la comparaison des projections du MIT de 1972 et les VRAIS chiffres jusqu’à l’an 2000 :

    https://www.smithsonianmag.com/science-nature/looking-back-on-the-limits-of-growth-125269840/

    Pour voir le graphique, cliquer sur la flèche au bas de l’image.

    Sur ce joli graphique, on voit que les chiffres jusqu’à l’an 2000 correspondent à la quasi-perfection aux projections de 1972, projections qui montrent que les systèmes économiques et financiers atteignent leur limite vers les années 2030.

    Ça peut être un peu avant, un peu après, mais aux alentours des années 2030, tout ça plante, ayant atteint sa limite.

    On ne peut plus produire plus dans un marché saturé où on ne peut consommer plus.

    Y’a une vérification plus récente des chiffres, jusqu’à 2014, qui arrive exactement au même résultat :

    https://www.vice.com/en/article/z3xw3x/new-research-vindicates-1972-mit-prediction-that-society-will-collapse-soon

    Mais… comme pour toute religion qui se ferait démontrer que son Dieu n’existe pas, les croyants refusent TOTALEMENT d’envisager la réalité, préférant regarder ailleurs et se rationaliser des excuses pour se convaincre que « c’est pas vrai, ça s’peut pas ».

    Heille le monde !

    On est dedans !

    C’est ce qui est en train de se produire, au ralenti, étant donné la durée de notre vie.

    Wake up !

    1. Kelvinator dit :

      Il faudrait donc en profiter avant que le système ne soit remplacé par l’anarchie.

      Pour ce qui est de l’exactitude, les données comparables jusqu’en 2014 représente bien une croissance constante? Comment être certain d’une prédiction de chute si les seuls données que nous avons sont en croissance?

      Avez-vous regardé les graphiques de Turner, FIG1, p8? Vous trouvez les courbes similaires? Il m’apparaît qu’aucune ne l’est!
      https://sustainable.unimelb.edu.au/__data/assets/pdf_file/0005/2763500/MSSI-ResearchPaper-4_Turner_2014.pdf

      1. ralbol dit :

        « Comment être certain d’une prédiction de chute si les seuls données que nous avons sont en croissance? »

        Comment être sûr qu’une balle dont la trajectoire est en ascension constante, va redescendre ?

        Parce qu’en analysant les différents facteurs qui influent sur sa trajectoire, genre la gravité, la friction de l’air, la force des vents, la pression, l’humidité, on peut avoir une bonne idée de sa trajectoire, et conclure qu’elle va descendre…

        Et le MIT n’a pas fait de prédictions. Ce sont des PROJECTIONS.

        La différence c’est qu’une prédiction affirme que « c’est ça qui va arriver » alors qu’une projection nous dit que « si la tendance se maintien, voilà ce qui a le plus de probabilités de se produire ».

        Après 50 ans, les projections du MIT sont à toutes fins pratiques « spot on ».

        « Vous trouvez les courbes similaires? Il m’apparaît qu’aucune ne l’est! »

        Elles le sont.

        Pour des projections faites il y a 50 ans, les déviations ne sont pas assez importantes pour altérer la tendance générale, et d’ailleurs, si vous lisez la conclusion de l’étude, on s’en va exactement vers ce que montraient les projections de 1972.

        Mais bon…

        Cherchez bien, vous trouverez sûrement un papier pour conforter le déni généralisé, comme ça se fait depuis 50 ans.

        Sauf qu’évidemment, depuis 50 ans, ça se dégrade de plus en plus, et de plus en plus vite…

      2. Kelvinator dit :

        Fausse analogie.
        L’économie n’a absolument rien de similaire à la gravité.

        Par exemple, la prédiction coupe de moitié la production de nourriture entre aujourd’hui et 2030, pour la ramener au niveau de 1900. Passant de 0,5 à 0,2 en à peine 10 ans, alors que la tendance réelle voit une augmentation supérieure de 0,05 par rapport aux prédictions. Vous ne voyez pas de contradiction ou de problèmes avec ces chiffres?

        Qu’est-ce qu’une projection sinon une prédiction du futur basé sur un modèle subjectif? Le modèle du MIT créé des paramètre de toute pièce, c’est pourquoi il est critiqué. Le service par capita est à la moitié de ce qu’avait prédit le MIT. LA pollution augmente moins, les ressources se dilapide moins.

        C’Est comme la décroissance, les gens croient voir un lien de causalité directe entre le niveau de consommation et le niveau de pollution, alors que plusieurs pays pollue proportionnellement plus lorsqu’ils sont plus pauvres. C’est normal, les gens pauvres utilisent de l’énergie bon marché, qui pollue bien plus comme du charbon en Chine.

        C’est certain que si vous faites simplement nier les chiffres qui contredisent vos conclusions, vous serez toujours convaincu d’avoir toujours raison, même si cette étude du MIT est fortement contesté depuis 50 ans.

  27. Igreck dit :

    Combien d’États-uniens vont-ils gober ce message❓Trop sans doute⁉️☹️😡

  28. ralbol dit :

    « Passant de 0,5 à 0,2 en à peine 10 ans, alors que la tendance réelle voit une augmentation supérieure de 0,05 par rapport aux prédictions. Vous ne voyez pas de contradiction ou de problèmes avec ces chiffres?»

    La température, ça monte, ça descend…

    Le climat lui, sur une longue période montre que ça se réchauffe.

    Même chose ici.

    « Qu’est-ce qu’une projection sinon une prédiction du futur basé sur un modèle subjectif?»

    Une projection regarde les chiffres réels du passé, regarde leur évolution selon les influences, et «projette» vers le futur ce qui pourraient être les chiffres.

    «Le modèle du MIT créé des paramètre de toute pièce, c’est pourquoi il est critiqué. Le service par capita est à la moitié de ce qu’avait prédit le MIT. LA pollution augmente moins, les ressources se dilapide moins.»

    Faux.

    Vous avez regardé les graphiques..?

    « C’est certain que si vous faites simplement nier les chiffres qui contredisent vos conclusions, vous serez toujours convaincu d’avoir toujours raison…»

    Tiens… j’allais justement vous faire remarquer la même chose…

    « …même si cette étude du MIT est fortement contesté depuis 50 ans. »

    C’est bizarre pareil, que ceux qui prennent VRAIMENT le temps et se donnent la peine de faire une étude approfondie des projections du MIT, arrivent tous à la conclusion qu’elles sont raisonnablement justes, et que la trajectoire de l’humanité nous mène EXACTEMENT vers le scénario «business as usual» décrit en 1972.

    Et accessoirement, y’a AUCUNE étude de l’ampleur de celle du MIT, pour la contredire.

    Les «contestations» viennent du clergé capitaliste qui balaie du revers de la main une étude sérieuse qui ose mettre en doute sa religion.

    Que vous ne vouliez pas que ce soit vrai, rien de surprenant, comme je le disais, c’est le déni généralisé.

    Mais avant le COVID, plusieurs grandes corporations avouaient avair atteint «peak stuff», c’est à dire le maximum de ce qu’ils peuvent produire dans un marché incapable d’acheter plus.

    Ça, c’est la courbe «Industrial Output per Capita» qui plafonne.

    Pour le reste des courbes, toujours pareil, ça monte, ça descend, mais la tendance, elle, rest la même.

    Quand vous serez en ligne à la soupe populaire, pour pouvoir manger, vous penserez à moi… et vous m’entendrez rire… mais rire !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :