Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Quatre médias différents – le Wall Street Journal, Politico, le Washington Post et CNN – ont publié des fuites depuis la fin d’avril concernant les délibérations de la Cour suprême sur l’avenir de l’arrêt « Roe c. Wade » légalisant l’avortement aux États-Unis depuis 1973. Politico revient à la charge ce mercredi avec une cinquième fuite, affirmant que le brouillon du juge Samuel Alito abrogeant l’arrêt historique demeure la seule opinion qui circule au sein de la plus haute juridiction américaine. Le site ajoute que les cinq juges ayant voté pour l’annulation de l’arrêt n’ont pas changé leur position depuis le 10 février dernier.

Ces détails sont surprenants à plus d’un égard. D’abord, plusieurs observateurs s’attendaient à ce que d’autres versions du document soient produites depuis février, comme c’est souvent le cas en pareilles circonstances. Des opinions divergentes auraient également pu être présentées par les juges de la minorité, histoire d’arracher des compromis, des modifications ou même des votes.

La nouvelle fuite de Politico étonne également par le venin qu’un juriste proche des juges conservateurs de la Cour suprême exprime à l’endroit de John Roberts, le président du tribunal. Selon la fuite publiée par Wall Street Journal fin avril, ce dernier tenterait de convaincre au moins un juge conservateur – Brett Kavanaugh ou Amy Coney Barrett – à appuyer un compromis par lequel la Cour suprême maintiendrait « Roe c. Wade » tout en validant la loi du Mississippi qui interdit l’avortement après 15 semaines de grossesse.

Ce juriste laisse entendre que les juges conservateurs de la Cour n’ont pas pardonné à Roberts d’avoir changé son opinion à la dernière heure concernant la loi sur la santé de Barack Obama (Affordable Care Act), qu’il a validée en 2015 avec les quatre juges progressistes de l’époque. Roberts se buterait ainsi aujourd’hui à quelque chose qui ressemble à de la vengeance.

« Il y a un prix à payer pour ce qu’il a fait. Tout le monde s’en souvient », a déclaré à Politico ce juriste anonyme.

Le nombre de fuites illustre peut-être la farouche détermination des conservateurs de tout faire ce qui est en leur pouvoir pour ne pas voir se répéter le même scénario qu’en 2015. Mais il y a dans cet effort une fébrilité qui illustre peut-être aussi un combat interne qui n’est pas encore gagné. De commenter sur Twitter le professeur de droit de l’Université du Texas Steve Vladeck : « Il est difficile d’exagérer à quel point cela signifie que les choses doivent être brutales dans les coulisses. »

(Photo AP)

39 réflexions sur “Avortement : à quoi riment toutes ces fuites ?

  1. Maximilien dit :

    C’est laid.

  2. Maximilien dit :

    Roberts devrait démissionner en signe de protestation et permettre à un autre « libéral » de prendre sa place.

  3. Roger Allard dit :

    En plus d’être politisée, la Cour Suprême serait ébranlée par les égos de juges montés sur leurs ergots.

    Et le peuple ? Et les femmes ? Ben, qu’ils mangent ce que vous savez.

    La notion de droit, la notion de justice, la constitution, c’est malléable selon l’égo des juges.

    1. belwet dit :

      Du gâteau?

  4. gl000001 dit :

    « Venin », « brutales », « couilisses », « vengeance » …
    Ce n’est pas de la justice mais de la politique !! Les colonnes du temps craquent !

  5. Youno dit :

    Et les républicains et Faux News qui jouent le tout comme un scandale car les fuites seraient des gestes d’une personne Démocrate et ainsi éviter au max de devoir répondre aux questions sur le droit à l’avortement

  6. marie4poches4 dit :

    Everything trump touches dies. Voilà, la justice à la CS vient de mourir.

    1. Guy LB dit :

      @ marie4poches : 👌

  7. comment des juges sensés avoir un regard posé basé sur des textes de lois, peuvent-ils jouer une « game » d’influence et de vengeance de cour d’école…
    Ils se rendent compte que leur petite vengeance aura des impacts immenses sur 50 % de la population américaine !?

    Juste cette révélation, si fondée, serait suffisante pour les congédier toute la gang!!

    Comment des juges peuvent-ils y aller de vendetta personnelle???
    Ahurissant…
    Les USA sont d’une saloperie sans nom….

    Houston?? …. on a perdu le signal radio…. Houston??….

    1. gigido66 dit :

      On a perdu le GPS…non le GBS!

  8. Youno dit :

    « Il est difficile d’exagérer à quel point cela signifie que les choses doivent être brutales dans les coulisses. »

    Comme tous les débats qui se passent dans la société, je ne doute pas que les échanges et tractations afin d’enn arriver à une décision et la rédactions des opinions majoritaires et dissidentes, cela peut jouer dur derrière les portes closes

  9. Duduche dit :

    Dans le monde de la US Wrestling Supreme Court (USWSC), les jeux de pouvoir et l’incontinence (à différents niveaux) maintiennent le suspense.

  10. Pierre Lesage dit :

    A Ottawa, un juriste québécois soulignait que la Cour suprême (du Canada) penchait toujours sur un côté, laissant une image de Tour de Pise à dans nos esprits.

    Si la Tour de Pise est utilisé comme métaphore pour exprimer les penchants de notre Cours, les ruines du Colisée de Rome pourrait être celles de cette Cour suprême des E.U, illustrant peut-être le déclin de l’empire, à quand la chute?

    1. gl000001 dit :

      Et à la Fontaine de Trévi ou ça coule beaucoup.

  11. Apocalypse dit :

    ‘Roberts se buterait ainsi aujourd’hui à quelque chose qui ressemble à de la vengeance.’

    On ne serait pas surpris! 🤦‍♂️

    Pour ce qui est des fuites, j’irais avec un des membres conservateurs – ou quelqu’un proche – qui veut s’assurer qu’aucun des juges en faveur de l’abrogation de Roe vs Wade ne va changer d’idée. 🤔

    1. Comme j’ai fait observer la semaine dernière. la fuite avantage les Républicains puisqu’ils peuvent détourner l’attention sur le scandale au détriment de la substance. Les Démocrates auraient trouvé plus avantageux que la nouvelle soit apprise plus près des midterms.

      Mais la personne qui a fuité n’a peut-être pas fait ce calcul.

      Mathématiquement, il devrait y avoir plus de gens au service de juges conservateurs. (Ou c’est le plombier ?…)

      On peut aussi faire comme Donald Jr et trouver un lien (évanescent… ) entre cette fuite et l’achat de Twitter par Musk !

  12. Léo Mico dit :

    Quel président aura le courage de réformer la Cour Suprême ?
    Arrêter de nommer les juges à vie, les obliger à être impartiaux, en augmenter le nombre, …

    Plus j’en apprends sur la politique des USA, plus je me rends compte à quel point elle est biaisée et anti-démocratique.

    1. Richard Hétu dit :

      La décision relève du Congrès. Mais elle peut-être encouragée par le président et doit être soutenue par ce dernier au bout du compte.

  13. Les media de droite s’inquiètent de la violence (sic) des manifestations devant les résidences des juges, alors qu’il y a plus de violence à l’intérieur de la Cour suprême.

    Des juges fomentent une insurrection !

    1. gl000001 dit :

      Kavanaugh est surement le plus dangereux. Il n’a qu’à casser le goulot d’une bouteille de bière et il a toute un arme !!

    2. Haïku dit :

      @Richard Desrochers
      Excellente observation ! 👍

  14. 5 fuites…
    4 médias….

    une vendetta orchestrée par des juges conservateurs, choqués du volte-face du « boss » de la Cour Suprême….

    Un mauvais scénario de film à série B aurait pu avoir une scène semblable et les gens se seraient désintéressés de ce navet tellement loin de la réalité, de cette éthique qui devrait être le premier critère d’une cours de justice…

    et pourtant, c’est l’invraisemblance qui se joue, en ce moment aux USA….
    des juges se font des jambettes et des pieds-de-nez pour soulager leur petit égo meurtri…. sans même tenir compte des citoyens….

    c’est fou de constater sur quoi sont basées, parfois, les décisions les plus importantes pour les gens…

    parce que 1 ou 2 juges frustrés veulent une petite vengeance, sans tenir compte de la rigueur de leur job, des centaines de milliers de femmes verront leur vie devenir un tourment si, par malheur, elles tombent enceintes sans le vouloir… toujours avec zéro conséquences pour les mecs…

    la partisanerie aux USA dépassent l’entendement…
    ça sombre dans le ridicule le plus complet….

    Mais alea jacta est….

    Les USA obtiennent ce qu’ils veulent obtenir…. ils ont voté pour ça, ils auront ça….

    on applaudit très fort les participants à ce derby social de démolition….

  15. Madalton dit :

    Ce n’est pas Roberts qui a mandaté Alito pour étayer les arguments dans ce dossier?

    1. Youno dit :

      Non, c’est le juge le plus ancien, qui est dans la majorité lors du premier vote des juges, après les plaidoiries, qui désigne le juge qui va rédiger l’opinion pour la majorité.

      Ce qui indique, que lors du premier vote, le juge Roberts n’était pas dans la majorité.

  16. Gilles Morissette dit :

    Pour employer une expression bien connu dans le monde du hockey, surtout en cette période des Éléminatoires:

    « Ça joue du coude dans les coins de patinoires ».

    Les « néo-cons » ne reculeront devant RIEN pour abroger Roe v. Wade, même s’il faut pour cela jeter le doute sur l’intégrité de la SCOTUS.

    On fait passer son ego meurtri devant le sort de milliers de femmes qui seront touchés par une telle décision.

    Voilà où en est rendu le « shithole country ».

    Un pays en pleine décomposition au plan moral et éthique.

    Bienvenue dans la Maison de Fous !!

  17. NStrider dit :

    Remarque non sur la fuite mais, sur le fonds de ce débat:

    “It’s funny- if you ask a Republican in Congress if they believe in climate change, they say, ‘Well, uh, I’m not a scientist.’ That’s what they say. But when it comes to a woman’s right to choose, suddenly they’re a doctor.”

    –BARACK OBAMA
    Ier novembre 2014

  18. Chanounou dit :

    HS mais…. nous parlions de lui il y a qques heures…
    La traduction fonctionne.

    https://www.welt.de/politik/ausland/article238639099/Russland-droht-Elon-Musk-der-scherzt-ueber-seinen-nahenden-Tod.html

    1. Haiku dit :

      @Chanounou
      Merci pour le lien.

      C’est une des rares fois où Musk a dit quelque chose d’intelligent.

  19. Loufaf dit :

    Tant qu’ aux fuites, je gagerais sur la sans( Ginnie) du juge Thomas. Elle aime faire son intéressante et comme elle semble porter la culotte dans le menage, si elle somme son mari sous influence de tout lui conter, il doit obéir.
    Si le juge Roberts tente de persuader deux des juges de l’ ex 45, de réviser leur point de vue; Cavanaugh( un prédateur sexuel) connaissez- vous un prédateur sexuel qui se préoccupe du droit des femmes) ? Moi, non, et la fanatique religieuse(ACB) , il prêche dans le désert.
    Ce débat n’ a pas fini de faire couler beaucoup d’ encre et peut- être aussi de sang.

    1. constella1 dit :

      Loufaf
      D’accord avec vous
      J’ai pensé la même chose
      D’autant que le monsieur a fait son discours vide et de con peu après les événements

  20. ralbol dit :

    Aux glorieux US of A, la Justice, c’est PAS la Justice.

    Noooonnn !

    La Justice, ça dépend de ton idéologie, de ta religion, et de ta santé mentale…

    Est pas aveugle, la Justice, y’a des trous en fome de dollars dans son bandeau, les plateaux de sa balance sont soit rouges, soit bleus, et son glaive si bien aiguisé, ne sert qu’à fendre les cheveux en quatre.

    Oui, la Justice aux USA, c’est maintenant un cirque dans le grand chapiteau de la Cour suprême et dont l’unique spectacle n’est donné que par 9 clowns même pas drôles dont les farces plates sont écrites par le groupe de spectateurs criant le plus fort.

    Ce pays est un phare de la civilisation, seulement à cause de son pognon.

    Enlève ça, et ça vole pas haut…

  21. Bob Inette dit :

    L’avortement a été décriminalisée et/ou légalisée dans nos sociétés
    parce que les juges ont finalement constaté que les femmes se faisaient avorter,
    au péril de leur liberté, de leur santé et parfois de leur vie, même si l’avortement était illégal.

    Et elle vont continuer à y avoir recours même si on criminalise à nouveau la procédure.
    La preuve étant qu’il n’y a pas MOINS d’avortements dans les pays où l’avortement est illégal !

    La discussion sur l’avortement implique une inter-relation entre la science et la société.
    C’est une question qui doit être décidée par la société, mais la décision doit être éclairée par la science.

    Cependant, souvent, les personnes qui discutent de la question ne savent pas grand-chose des aspects scientifiques du développement embryonnaire humain, ou du contexte des points de vue éthiques (philosophiques) des différentes communautés de la société, ou les deux.

    Il n’y a rien que nous puissions faire ou dire pour convaincre ces fanatiques des naissances forcées (peu importe les circonstances).

    Ce qui irrite le plus les « God Trekkies » dans le débat sur le suicide médicalement assisté, les droits à la contraception / l’avortement en particulier et la sexualité en général, c’est que les « simples » humains ont désormais les moyens et la liberté de se substituer à leur dieu et de décider eux-mêmes de moment où ils apporteront une nouvelle vie dans ce monde (ou y mettront fin selon leurs propres termes) et que la sexualité pourra être insouciante et éloignée de la procréation.

    Les femmes peuvent désormais décider elles-mêmes quand et avec qui elles auront un enfant et avoir encore des relations sexuelles sans aucune conséquence indésirable… conséquences dont elles seraient seules responsables de toute façon !

    Les personnes qui font confiance à une entité surnaturelle ne devrait pas avoir besoin de médecins de toute façon !
    Pas de vaccins, pas d’antibiotiques, pas de cliniques de fertilité et pas d’incubateurs pour bébés prématurés…

    Il suffit de prier et de laisser le « Big Bang Dude » décider de qui vit et qui meurt !

    Quoi qu’il en soit, le principal argument contre les fanatiques des naissances forcées est qu’ils semblent supposer que l’interdiction de l’avortement conduira les femmes à donner naissance à des bébés non désirés.
    Le niveau de souffrance augmentera à mesure que davantage de femmes se blesseront et même mourront.
    Les niveaux réels d’avortement ne sont pas affectés par l’interdiction des avortements légaux et sécuritaires. :

    1. Youno dit :

      ce qui, est autant plus vrai car la décision Roe v. Wade en 1973 a été rendue par une SCOTUS entièrement masculine et à la majorité conservatrice je crois.

    2. Gérard Séguin dit :

      @Bob inette, par ce court commentaire. Vous définissez exactement, ce qu’est l’imaginaire humain. Je dénonce et dénoncerai, toujours le mäle, qui se croit supérieur. Maudite nature humaine. quoique le nature en général s’occupe très bien, a son rythme, de ce qui ne va pas.

  22. Apocalypse dit :

    @Richard Desrochers – 11:10

    ‘Comme j’ai fait observer la semaine dernière. la fuite avantage les Républicains…’

    Je suis bien d’accord!

  23. Apocalypse dit :

    @Richard Hétu – 10:58

    ‘La décision relève du Congrès. Mais elle peut-être encouragée par le président et doit être soutenue par ce dernier au bout du compte.’

    Est-ce que M. Biden encouragerait une telle initiative?

    J’ai comme un petit doute…

  24. Boozadvisor dit :

    Hs mais pas tant:
    M’a dire comme Kimmel, Manchin a voté avec ses fellow republicans.

    Esti de piece of shiet.
    Je ne peux pas l’écrire sur FB, je suis à un avertissement d’aller danser un mois de temps avec les flos sur une autre app pour passer le temps!
    Je me demande si Elon me laisserait l’écrire et même le taguer, la vidange.

    1. Haiku dit :

      @Boozadvisor
      Merci pour votre témoignage.
      C’est très révélateur ! 👌

  25. sousmarin dit :

    Clarence Thomas, c’est le bon moment pour mourir…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :