Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Après avoir déploré sur Twitter les images « insoutenables » montrant des « centaines de civils lâchement assassinés » à Boutcha à la suite du retrait des forces d’invasion russes de cette ville située au nord d’Irpin, dans la banlieue nord-ouest de Kyiv, Emmanuel Macron s’est dit favorable sur France Inter ce lundi à de nouvelles sanctions contre la Russie, mentionnant notamment des mesures sur « le charbon et le pétrole ».

« Ce qui s’est passé à Boutcha impose un nouveau train de sanctions et des mesures très claires », a déclaré le président français, qui a évoqué des indices « très clairs de crimes de guerre ». « Donc, nous allons nous coordonner avec nos partenaires européens, en particulier l’Allemagne », a-t-il ajouté en précisant qu’« il est à peu près établi » que l’armée russe est responsable des atrocités.

D’autres dirigeants européens ont également appelé à de nouvelles sanctions contre la Russie, dont le premier ministre britannique Boris Johnson. « Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour affamer la machine de guerre de Poutine, a-t-il promis. Nous renforçons nos sanctions et notre soutien militaire, ainsi que notre programme de soutien humanitaire pour aider ceux qui en ont besoin sur le terrain. »

« Nous déciderons de nouvelles mesures entre Alliés dans les prochains jours », a déclaré de son côté le chancelier allemand Olaf Scholz, assurant que « le président Poutine et ses soutiens en subiront les conséquences ».

Le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, n’a laissé planer aucun doute sur les nouvelles sanctions qu’il voudrait voir. « J’exige de nouvelles sanctions dévastatrices du G7 MAINTENANT : embargo sur le pétrole, le gaz et le charbon, fermer tous les ports aux navires et marchandises russes, déconnecter toutes les banques russes de SWIFT », a-t-il tweeté.

Le Kremlin a rejeté toutes les accusations liées à la découverte des cadavres de civils à Boucha.

Après avoir assimilé les attaques russes en Ukraine à un « génocide », Volodymyr Zelensky a fait une apparition remarquée dimanche soir lors de la cérémonie des Grammy Awards. Dans une vidéo enregistrée 48 heures plus tôt, il a demandé aux téléspectateurs de soutenir l’Ukraine « de la manière que vous pouvez ». « Nos musiciens portent des gilets pare-balles au lieu de smokings. Ils chantent pour les blessés dans les hôpitaux », a-t-il dit en présentant John Legend, qui a chanté une nouvelle chanson en hommage à l’Ukraine, intitulée Free, avec l’aide de trois artistes ukrainiennes.

(Photo Reuters)

99 réflexions sur “Après Boutcha, l’Europe ciblera-t-elle le charbon et le pétrole russes ?

  1. Bob Inette dit :

    Et la chicane sur le blogue va reprendre ds 3 … 2… 1 …

    1. zcommezebulon dit :

      Du coup, je vais éviter de commenter avec ce genre de commentaire.
      Dommage j »avais un truc interessant à écrire sur le sujet.
      Excellente journée !

      1. Layla dit :

        @Zcommezebulon
        « Du coup, je vais éviter de commenter avec ce genre de commentaire. »

        Il y a un certain temps j’aurais applaudi à ce que je voyais comme de la sagesse, mais plus maintenant, il est clair pour moi maintenant que vivre et laisser vivre pour certains c’est à sens unique. S’imposer à outrance c’est malicieux. Il est facile de faire la différence entre des commentaires toxiques et honnêtes.
        Alors si vous avez des commentaires honnêtes à faire faites-les, vous ne porterez pas l’odieux d’être un instrument de « chicane »

        J’ai été absente sur le blogue d’hier une partie de la journée, je viens de lire je dirais en diagonale les commentaires.

        Est ce que les morts étaient des faux morts?

        Qui a intérêt à nous montrer des faux morts.?
        Qui a intérêt à nous démontrer que ce sont de faux-morts?
        Qui se complaît à nous montrer de faux morts?
        Qui se complaît à nous démontrer que ce sont de faux morts?

        Une tête a bougé…
        Why pi❓On fait bouger des dessins de nos jours. Mettre des sourires sur des face de carême, c’est de la routine pour des pros. Alors…

        J’ai vu à la WH une discussion disons très animée entre l’ex pseudo président et Jim Acosta, par le suite on voyait une « fausse vidéo » ou Jim Acosta agressait une femme.

        Un faux trait de sharpie sur une carte météo officielle.

        Les gens pour se défendre comme les DT de ce monde sont prêts à tout pour se justifier.

        Alors pour moi, jusqu’à preuve du contraire je n’ai aucune gêne à croire à cette tuerie.

        Je serais pas mal plus gênée de défendre Poutine et sa guerre, mais ça c’est moi.

    2. Guy Pelletier dit :

      BAH,,,,,,,,,,,,,,,Personne ici n’en mourra! Des échanges musclés peuvent se produire quand des sujets nous touchent plus personnellement que d’autres, venant de nos expériences de vie passés. Tous sommes des personnes « uniques » formées justement par nos propres histoires de vie, notre vécu. Tous ne pouvons partager les mêmes points de vue et c’est correcte comme cela.

      Personnellement je ne crois pas que ces nouvelles sanctions changeront quoi que ce soit à cette sale guerre d’autant que trop de grandes entreprises Européennes de France et d’Allemagne entre autre ne diminuent ou cessent leurs activités d’affaire$en Russie. Elles ne le feront pas ne voulant perdre leur busine$$ et marché. Le peuple russe encore bien peu touché continuera d’appuyer son « maître » d’autant qu’il est en sécurité loin des bombes et tueries, ne manque de rien ou si peu, ne sait ce qu’il se passe réellement en Ukraine le Kremlin contrôlant les médias et réseaux asociaux. Sa propagande solide même ici au Canada sur notre réseau national d’information dans ses forums de discussions par les commentaires pro russe. La bonne nouvelle c’est qu’ils sont plus rapidement dépistés par les intervenants, leurs arguments démontés.

      Comment arrêter cette sale guerre? Par une guerre contre la Russie. L’occident veut-elle aller jusque là? NON, et Poutine le sait. On fournira encore des armes et augmenterons encore la graduation des sanctions contre la Russie mais ça n’arrêtera pas le despote russe tant qu’il n’aura annexer l’est et le sud de l’Ukraine. Tant que son propre peule vivra en sécurité ne vivra ce que vivent les Ukrainiens il continuera. De toute façon il est trop tard pour lui pour reculer sans perdre la face, son pouvoir. Il serait immédiatement éliminé par son prochain remplaçant. Les dictatures supportent mal les « perdants ».

      L’occident a manqué son coup avec l’Ukraine il est urgent qu’elle fasse tout pour arrêter la Russie dans son désir de reconstruire la « grande Russie » du temps de l’ex URSS en ouvrant immédiatement les portes de l’OTAN à l’adhésion très rapide des pays limitrophes à la Russie et en engageant des troupes dans ces pays. L’ours russe criera que la méchante OTAN les occidentaux les USA……. l’étouffent, on n’en a rien à cirer. C’est le temps de le faire pendant que son armée est coincée en Ukraine ne pouvant ouvrir d’autres fronts.

      La Russie de Poutine ou ses successeurs voudront-ils entrer en guerre contre l’armée d’un trentaine ou quarantaine de pays « décidés », voir les bombes pleuvoir en sainte Russie lors qu’elle peine en Ukraine………………..NON. La menace nucléaire n’est que cela une menace de l’intimidation du Kremlin pour menotter l’occident, ces gens veulent-ils réellement vivre la catastrophe d’une guerre nucléaire dans leur propre pays?……………….

      1. Wulfy dit :

        C’est aussi un problème de religion.
        Le patriarche Kyrill chef de la religion orthodoxe russe à béni Poutine et lui a bourré la cervelle qu’il est un libérateur et un champion du peuple russe envoyé par Dieu. Il a encouragé la décision d’attaquer et il soutien la guerre. Les actions et la communication de Poutine ressemble très fortement à celle d’Hitler qui était soutenu par l’Église catholique et qui était présenté comme un sauveur envoyer par Dieu pour les Allemands.
        Et quand je vois le pape qui essaie de se présenter comme celui qui serait capable d’arrêter cette guerre je me dis qu’on est pas sorti de l’auberge.
        Tant que la religion sortira de son rôle et ne respectera pas la laïcité, tant qu’elle se mêlera de politique et continuera de bourrer le crâne des dirigeants et des peuples… les vieilles recettes donneront les mêmes résultats encore et encore, des massacres encore et encore.
        Il n’y a pas pire tortionnaire que celui qui se pense en mission divine de justice.

      2. M.Rustik dit :

        @Guy Pelletier, bien d’accord avec vous que c’est une guerre sale qui ne veut pas finir. Que les actions des russes sont ignobles. J’aime bien aussi votre portion du commentaire sur les russes eux-mêmes qui reste là sans connaître une grande partie de la réalité du conflit. Mais je dois avouer que j’aime bien les commentaires des blogueurs qui rapportent une autre version. Que cette « autre version » soit vraie ou fausse, je m’en ferai une idée, mais de savoir que celle-ci circule m’aide à comprendre ce qui se passe de l’autre côté.

        L’adhésion que vous proposez à l’OTAN est intéressante. Mais pour adhérer à l’OTAN il faut aussi que les pays demandeurs respectent des bases démocratiques pour être acceptés. Nous ne pouvons pas (OTAN) accepter tous les demandeurs juste parce que nous voulons les « protéger des russes ». Il y a des valeurs sur lesquelles nous ne devons pas plier. Et voyant que dernièrement nos valeurs ont été, et son encore trop souvent) à géométrie variable, j’espère que l’OTAN restera droite.

      3. Bob dit :

        @Wulfy Avez-vous des sources sur le fit que l’église catholique était du côté de hitler et l’encourager??? Je comprend que vous ayez la haine du religieux mais au point d’halluciner ???

  2. Toile dit :

    Sur le fond, les sanctions sont notre réponse à l’agression russe. Qu’elles s’accroissent en nature et en intensité va de pair avec une augmentation des mesures de répression. Logique imparable. Ca règle ti le problème ? Autre histoire.
    Dans 2,1 … et puis ? On se mettra pas à s’auto museler. Argumentez avec les faits. Point barre.
    J’assume

    1. Benton Fraser dit :

      Qui ne fait rien y consent!

  3. Toile dit :

    J’essaie en 2 envois.

    1 er envoi
    La Russie a demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour statuer sur les « provocations haineuses » commises selon elle par l’Ukraine à Boutcha, où les troupes russes sont accusées d’atrocités contre des civils.
    3avril 2022 confirmé

    Pou faire une telle démarche auprès du conseil de sécurité de l’ONU alors qu’une tres partie des pays membres dénoncent des crimes de guerre commis par la Russie, faut avoir une bonne dose d’assurance que la démarche enclenchée ne se retourne pas contre elle. Sinon, c’est proprement suicidaire.

    0r est-ce si suicidaire que cela ?

    Malheureusement non. Petite histoire.

    1- la Crimée et Alep . Contrainte de défendre l’indéfendable, la Russie demande une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU de façon à feindre l’indignation et à demander des comptes.
    https://www.un.org/press/fr/2016/cs12545.doc.htm

    Crimée: lecture fort interessante, même réthorique.
    https://www.un.org/press/fr/2018/ag12108.doc.htm

    Alep: deux textes concurrents ont été présentés respectivement par la France et l’Espagne et par la Fédération de Russie.Fait rarissime au Conseil de sécurité, l’organe de l’ONU garant de la paix et de la sécurité internationales, ces deux textes sur une même question à son ordre du jour n’ont pu être adoptés.  Ordre du jour !

    2-Structure du conseil de sécurité. Qui a un droit de véto ? Les 5 membres permanents. République de Chine, des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Union soviétique et France seraient des membres permanents.
    Suffit d’un droit de veto pour faire avorter.

    L’ukraine demande une réunion d’urgence pour statuer. On peut gager notre chemise que la Russie y appose son véto.

    Une réunion d’urgence demandée par la Russie. On présume que la Russie peut compter sur son vote. La Chine pourrait stratégiquement s’abstenir sauvant sa face et le tour est joué.

  4. Toile dit :

    2 eme envoi

    Quelques statistiques de l’usage du droit de véto
    En 15 ans (entre 1989 et 2004), 27 veto ont été mis dont:
    * États-Unis : 18 fois (14 fois par rapport à Israël, 1 fois par rapport à la Bosnie-Herzégovine, 1 fois par rapport au Panamá, 1 fois par rapport au Nicaragua, 1 fois par rapport à la Libye) ;
    * Union soviétique puis Russie : 3 fois (2 fois par rapport à Chypre, 1 fois par rapport à la Bosnie-Herzégovine) ;
    * France : 2 fois (1 fois par rapport à la Libye, 1 fois par rapport au Panamá) ;
    * Royaume-Uni : 2 fois (1 fois par rapport à la Libye, 1 fois par rapport au Panamá) ;
    * Chine : 2 fois (1 fois par rapport à l’Amérique centrale, 1 fois par rapport à la République yougoslave de Macédoine) ;

    Fin février 2022, le veto a été utilisé 263 fois avec, par ordre d’importance[3] :
    * 117 fois par l’Union soviétique/Russie;
    * 83 fois par les États-Unis ;
    * 29 fois par le Royaume-Uni ;
    * 18 fois par la Chine;
    * 16 fois par la France.
    Source : Wiki

    Il y a des choses pernicieuses dans les structures crées pour fin de protection qui ont besoin d’une solide mise à jour. Je pense ici à l’OTAN et l’ONU.

    La plus pernicieuse: être accusé de bourreau et agir comme juge et jury ! Drette là, ca manque de sens élémentaire de neutralité.
    ——
    Un apartheid : lu en consultant le site des nations unies.

    -Assemblée générale, 2019. Pour mettre fin à l’agression russe, le Président ukrainien demande le déploiement d’une opération de maintien de la paix de l’ONU
    https://www.un.org/press/fr/2019/ag12122.doc.htm

    L’Assemblée générale ( 2018) exhorte la Fédération de Russie à cesser la militarisation « progressive » de la Crimée et son occupation « temporaire » de l’Ukraine.
    https://www.un.org/press/fr/2018/ag12108.doc.htm

    Réuni d’urgence ( 2018), le Conseil de sécurité examine le regain de tension en mer d’Azov entre l’Ukraine et la Russie et appelle les parties à la retenue.
    https://www.un.org/press/fr/2018/cs13601.doc.htm

    Edifiant. Tous les astres du ciel annonçaient l’offensive russe de février! La réthorique: variation sur le même thème.

  5. Pierre dit :

    Ouais on dirait que la chicane attire la chicane. Il y a des pro Poutine et des pro Ukraine partout.

    1. Benton Fraser dit :

      C’est toujours bizarre d’avoir des pro-dictatures… faut croire que certains aiment l’ordre et la répression!

      1. Guy Pelletier dit :

        Il faut croire

      2. Guy Pelletier dit :

        Il faut croire que trop de démocratie, trop de libertés rend la vie misérable pour certains allant même à préférer un sale pantin de Poutine cherchant a affaiblir le gouvernement des USA et les États-Unis selon la doctrine du séditieux en chef Steeve Bannon la partie gauche du cerveau de Poutine, excusez sa marionnette personnelle Donald Trump. Évidemment qui profite de la division des Américains de leur perte d’influence sur le monde. Les autocraties et théocraties dictatures russe et chinoise.

  6. probert dit :

    Mikhail Gorbachev dans une entrevue à la BBC en 1991:

    Quand je suis devenu secrétaire du parti communiste soviétique, j’ai voyagé à travers le pays pour rencontrer les gens et me faire connaitre. Il y a une chose que les gens me disaient: Quelque soit les problèmes que l’on peut avoir, quelque soit les pénuries alimentaires, nous aurons assez de nourriture. On se débrouillera. Assurez vous seulement qu’il n’y ait pas de guerre.

    1. Benton Fraser dit :

      Là, il y a la guerre… et ils ont plus le garde-manger de l’URSS qu’était l’UKraine!

    2. Guy Pelletier dit :

      Tant que cette sale guerre, celles du passé et celles à venir parce qu’il y en aura d’autres seront portées par le Kremlin, qu’elles ne toucheront directement le peuple russe de Russie, qu’il pourra vivre quasiment normalement et en sécurité rien ne changera. Il faut enfermer l’Ours russe chez lui en l’entourant IMMÉDIATEMENT des forces de l’OTAN augmentées pendant qu’il est coincé en Ukraine.

  7. oeufoulepoussin dit :

    Les prochaines sanctions auront un impact important sur le niveau de vie des européens, d’ou l’hésitation.

     » La guerre en Ukraine lancée le 24 février par la Russie «accentue l’inflation et réduit la croissance simultanément», a souligné mercredi la présidente de la BCE, Christine Lagarde. »

    https://www.journaldemontreal.com/2022/04/01/la-guerre-en-ukraine-propulse-linflation-a-un-nouveau-record-en-europe

    1. Toile dit :

      -« Banque européenne de financement (BERD) a annoncé, lundi ( le 4 avril) « suspendre avec effet immédiat » l’accès de la Russie et de la Biélorussie à ses financements et à son expertise, dans la foulée de l’invasion en Ukraine. Cette décision « signifie qu’il ne peut y avoir de nouveaux financements de projets ou d’activités de coopération technique » de la BERD en Russie ou en Biélorussie, a précisé l’institution dans un communiqué. La banque, qui avait déjà annoncé être en train de fermer ses bureaux à Moscou et à Minsk, explique qu’elle « se réserve le droit de suspendre ou d’annuler de nouveaux versements de financements sur des projets existants ».
      Cette annonce est intervenue alors que l’Union européenne discutait, lundi, de sanctions supplémentaires contre Moscou, après la découverte d’un grand nombre de corps de civils dans la région de Kiev, notamment à Boutcha, après le retrait russe.
      La BERD dit se concentrer désormais sur le déploiement d’un programme de soutien de 2 milliards d’euros à l’Ukraine et aux pays de la région directement touchés par la crise des réfugiés, annoncé au début de mars. La banque s’est aussi engagée à participer à un programme de reconstruction de l’Ukraine dès que les conditions le permettront. »

      -Emmanuel Macron: « s’est dit « favorable » à ce que l’Union européenne décide de nouvelles sanctions vis-à-vis de la Russie, en évoquant le pétrole et le charbon. « Les scènes sont insoutenables. On est tous extrêmement choqués », a-t-il déclaré. « Il y a des indices très clairs de crimes de guerre » dans la petite ville de Boutcha, et il est « à peu près établi que c’est l’armée russe » qui y était présente, a ajouté M. Macron au micro de France Inter. « La justice internationale doit passer et donc celles et ceux qui ont été à l’origine de ces crimes devront en répondre », a encore dit le président de la République. »

      – L’Union européenne (UE) discute en « urgence » de nouvelles sanctions contre Moscou, réclamées notamment par la France et l’Allemagne, après la découverte d’un grand nombre de corps de civils dans la région de Kiev, a annoncé lundi le haut représentant de l’UE Josep Borrell. Un nouveau train de sanctions est en discussions entre les Vingt-Sept, mais l’unanimité est nécessaire pour l’adoption de nouvelles mesures.
      – Le président français, Emmanuel Macron, a évoqué lundi des sanctions individuelles et des mesures sur « le charbon et le pétrole », mais il n’a pas mentionné les achats de gaz, sujet de division entre les Européens. De son côté, le chancelier allemand, Olaf Scholz, avait lui aussi réclamé dimanche de nouvelles sanctions après la découverte des corps de civils à Boutcha.
      – Une réunion des ministres des affaires étrangères de l’UE est programmée le 11 avril à Luxembourg et un sommet européen extraordinaire consacré au conflit en Ukraine, à la situation économique et à la défense européenne est prévu « fin avril, début mai », ont précisé les services de M. Borrell ».

      Cf Le monde

      Hésitations ??? Entéka, manifestement pas sur la démarche.

      1. oeufoulepoussin dit :

        Il n’y a aucune hésitation à discuter du sujet des sanctions. La difficulté réside plutôt à ceci:

         » Un nouveau train de sanctions est en discussions entre les Vingt-Sept, mais l’unanimité est nécessaire pour l’adoption de nouvelles mesures.  »

        Quant on sait que la Hongrie et la Turquie font parties des 27, rien n’est joué.

    2. oeufoulepoussin dit :

       » les détaillants alimentaires allemands augmenteront leurs prix de 20 à 50% lundi, selon l’Association allemande des détaillants  »
      https://twitter.com/BNONews/status/1510680428587401219

  8. Louise dit :

    Après les massacres que nous avons vus à Boutcha, j’appréhende ce que la presse va nous faire découvrir à Marioupol. Ici nous voyons les images et nous sommes horrifiés, j’ose à peine imaginer ce que vivent ces gens qui sortent de leurs sous-sols et qui découvrent le carnage que l’armée russe a fait subir à leur ville et ses habitants.
    C’est vrai que les Ukrainiens sont un peuple martyr et qu’ils vont porter le poids de cette guerre pour le reste de leurs jours.
    Envoyer des pensées et des prières n’est pas suffisant, il faut que les sanctions touchent la Russie là où ça fait le plus mal, le gaz et le pétrole.
    Je ne peux pas croire que les pays occidentaux n’ont pas d’autres ressources que la Russie. Bon je sais que ça peut être long mais heureusement on est au printemps et en Europe il fait assez chaud pour ne plus avoir à chauffer, ça donne un peu de temps pour se réorganiser.

    Pendant ce temps-là « Le Kremlin a rejeté toutes les accusations liées à la découverte des cadavres de civils à Boutcha. »
    La déshumanisation à l’extrême ! 🤮 🤮 🤮

    1. oeufoulepoussin dit :

      Le problème à court et moyen terme pour l’Europe sera de faire face à l’inflation qui atteint des sommets datant de plus de 40 ans. (Allemagne)
      Les gouvernements de démocratie seront plus vulnérables aux troubles sociaux, car ils sont redevables à la population contrairement aux autocraties.

       » L’inflation a atteint 7,3 % en mars en Allemagne. Un niveau jamais vu depuis 1981. Conséquence notamment des prix de l’énergie en très forte hausse.  »

      https://www.letelegramme.fr/economie/allemagne-l-inflation-atteint-7-3-en-mars-du-jamais-vu-depuis-la-reunification-30-03-2022-12966209.php

  9. Cotenord07 dit :

    Que des militaires russes aient commis des exactions ou non en Ukraine, il est maintenant peu probable que la Fédération de Russie en vienne à être totalement isolée du reste du monde.

    Les pays occidentaux se donnent bonne conscience avec le programme de sanctions, mais ils n’ont tout simplement pas la détermination d’envoyer leurs propres soldats combattre la Fédération de Russie sur le sol ukrainien, compte tenu du risque d’escalade du conflit.

    Et les signaux les plus récents que la République populaire de Chine a envoyés indiquent clairement qu’elle ne se désolidarisera pas de la Fédération de Russie.

    « Bristling Against the West, China Rallies Domestic Sympathy for Russia »
    Sommaire : « China’s Communist Party is mounting an ideological campaign aimed at officials and students. The message: The country will not turn its back on Russia. »
    By Chris Buckley
    The New York Times
    April 4, 2022, 5:00 a.m. ET

    https://www.nytimes.com/2022/04/04/world/asia/china-russia-ukraine.html

    1. Achalante dit :

      Par ailleurs, il ne sera peut-être pas nécessaire d’envoyer des soldats, ou même plus d’équipement en Ukraine. Je lisais récemment que bon nombre de pièces de rechanges et de missiles que la Russie emploie sont fait… en Ukraine! L’armée russe est pratiquement à genoux, incapable de produire plus de tanks, éventuellement incapable de faire voler ses avions (pas de pièces de rechange pour les moteurs), et à court de missiles. Ils ont de l’essence (enfin, un peu moins depuis que leur dépôt s’est fait attaquer), mais sans les moteurs pour l’utiliser, ça sert à quoi? (Sans compter qu’ils ne peuvent pas l’envoyer sur pour ravitailler leur équipement déjà en Ukraine.)

      Pout!ne aura perdu sur toute la ligne, et révélé dans toute sa vicissitude l’incurie de son gouvernement. Reste à espérer que le prochain dirigeant de la Russie sera moins mégalomane, et s’occupera davantage de gérer son pays que son image.

  10. Toile dit :

    Sanctions nouvelles: charbon et pétrole?

    UNE CONTRIBUTION ESSENTIELLE À L’ÉCONOMIE
    A. LE PRINCIPAL PILIER DE L’ÉCONOMIE RUSSE
    1. Des ressources énergétiques colossales
    -Le charbon, l’héritage du passé
    -Les hydrocarbures, la source actuelle de puissance
    -Le troisième producteur et consommateur mondial d’énergie

    2. Une dimension politique marquée
    -La reprise en main par le pouvoir du secteur énergétique
    -Une contribution majeure aux finances publiques

    Le cadre contesté du traité sur la Charte de l’énergie2.
    https://www.senat.fr/rap/r09-182/r09-1821.html

    ——

    Traité de la charte sur l’énergie
    est un accord d’investissement international qui établit un cadre multilatéral pour la coopération transfrontalière dans le secteur de l’énergie. Le traité couvre tous les aspects des activités énergétiques commerciales, y compris le commerce, le transit, les investissements et l’efficacité énergétique. Le traité est juridiquement contraignant et comprend des procédures de règlement des différends[1].
    Signé à La Haye, janvier 2018
    Tous les 55 Membres ont ratifié le traité à l’exception de l’Australie, du Bélarus, de la Norvège et de la Fédération de Russie. Le Bélarus a accepté l’application provisoire du traité[25].
    Source Wiki.

    Note: si la Russie n’est pas signataire, elle en « promeut officiellement la mise en place d’un nouveau système de régulation de la coopération énergétique internationale, ses propositions reprennent cependant largement les principes contenus dans la Charte de l’énergie. » Donc pas soumises à des amendes.
    —-
    L’aspect déviant, toujours présent. Immanquable.

  11. Cotenord07 dit :

    En ce qui concerne l’attribution de la responsabilité pour le massacre de Boutcha, voici les explications que l’on trouve dans l’article « Live en cours » (mis à jour régulièrement du quotidien Le Monde.

    https://www.lemonde.fr/international/live/2022/04/04/guerre-en-ukraine-en-direct-posez-vos-questions-sur-le-travail-des-journalistes-en-ukraine_6120448_3210.html

    &&&&&

    « 13:30 VOS QUESTIONS

    Bonjour, pourra t-on savoir avec certitude l’origine de ce massacre à Boutcha ?
    Monica 83490

    Bonjour,
    Concernant la découverte de tous ces cadavres à Boutcha, comment les journalistes peuvent savoir s’il s’agit véritablement de meurtres effectués par les soldats russes ou par rapport au fait que la Russie veut une réunion de l’ONU sur ce sujet, est-il réellement possible qu’il y ait un horrible coup monté pour influencer les opinions publiques occidentales et nous faire entrer dans le conflit? Comment peut-on déméler le vrai du faux en ce moment?
    Géraldine

    Est-on sûr que le massacre de Boutcha n’est pas une mise en scène ?
    Anne

    Bonjour,
    Sans remettre en cause les atrocités commises, dans le cas de Boutcha, est-ce envisageable d’être dans un complet processus de manipulation ?
    Avez-vous des arguments pour évacuer toute trace de mise en scène, la manipulation faisant partie des armes à disposition des belligérants ?
    Merci d’avance
    Philippe

    Bonjour,

    Vous êtes nombreux à nous interroger sur le massacre de Boutcha et la difficile attribution de sa responsabilité. La Russie nie en être à l’origine et dénonce une « mise en scène » et une « provocation » des Ukrainiens. Nous ne pouvons pas, à cet instant, attribuer avec certitude la responsabilité du massacre. L’enquête prendra du temps.

    Toutefois, il est certain que les troupes russes, qui occupaient Boutcha et ses alentours depuis plusieurs semaines avant de s’en retirer, sont massivement accusées de ces exactions. Plusieurs témoignages recueillis par l’ONG Human Rights Watch documentent des exécutions sommaires par des forces russes à Boutcha ainsi que dans d’autres localités – des images prises par des drones ont notamment filmé des soldats russes tirant volontairement sur des civils sur l’autoroute E40. Un employé de la ville a expliqué à l’Agence France-Presse (AFP) que ses collègues et lui « n’avaient pas assez de bras pour enterrer les morts durant la brève période d’occupation russe ».

    Beaucoup de gens ont été tués par balles ou par des éclats d’obus. Mais on ne nous autorisait pas à les enterrer (…). Ils nous disaient de les laisser sur place, tant qu’il faisait froid.
    Des vidéos montrant des exécutions à Boutcha au moment de l’occupation russe circulent sur les réseaux sociaux et sont en cours de vérification par nos journalistes spécialisés dans ce domaine. Un des points cruciaux est d’identifier les lieux et la date, en croisant avec le moment de présence – ou non – des troupes russes. Un argument répété par la Russie et ses soutiens est ainsi d’interroger le délai entre la sortie des soldats russes des localités du nord de Kiev (officiellement le 30 mars) et l’apparition des premières images et accusations contre Moscou.

    En réalité, de premières vidéos, celles montrant des cadavres éparpillés en pleine rue à Boutcha, sont apparues en ligne dès le 1er avril, sur un groupe Telegram d’habitants d’Irpine. Au même moment, la télévision de l’armée, Zvezda, montrait encore le 1er avril des unités russes « contenant avec succès les forces adverses sur une ligne Hostomel-Boutcha-Ozera ». De son côté, l’agence officielle russe Interfax citait, à cette même date, un officier d’infanterie de marine expliquant que les forces russes étaient en train de conduire le « nettoyage » de plusieurs localités de la région de Kiev (non citées) avec l’objectif de s’y « renforcer ». »

    1. Toile dit :

      Comme le CPI est déjà saisi pour crimes de guerre, ce à quoi vous référez ici, fera partie de l’enquête. Savoir si c’est vrai ou pas à ce stade ci … « irrelevent » comme on dit. Cependant la force probante penche en faveur de crimes de guerre.

    2. Kelvinator dit :

      Une preuve que l’argument du « ils ont attendu 3-4 jours pour sortir les vidéos, c’est louche » est une fabulation anti-ukrainienne.

  12. Charlot dit :

    Un peu de sémantique ce matin.

    Dans les années 30, les chancelleries européennes parlaient, justement, du chancelier Hitler, ou de Monsieur Hitler. À partir d’un certain moment (disons septembre 1939) le « chancelier «  et le « Monsieur » sont rapidement disparus. Avec Poutine, faudra attendre quand pour balancer le « Président »?

    1. spritzer dit :

      Que diriez-vous de « putin de président » ? 😉

      1. Charlot dit :

        Insultant pour la poutine😉

      2. Une des pire insultes pour un autocrate, après d’être un perdant, est d’être un pantin.

        Alors je suis pour « le pantin de la russie ».

  13. Cotenord07 dit :

    À propos de l’impact du conflit russo-ukrainien sur l’approvisionnement de l’Europe en gaz naturel, et sur le marché mondial du gaz naturel :

    « How the Recoil From Russian Gas Is Scrambling World Markets »
    Sommaire : « Europe wants 50 billion cubic meters of additional natural gas, but supplies are tight. Prices will rise and other regions might have to do with less. »
    By Stanley Reed
    (« Stanley Reed, a longtime global energy correspondent, reported this article from London. »)
    The New York Times
    April 4, 2022, 5:00 a.m. ET

    https://www.nytimes.com/2022/04/04/business/russia-europe-natural-gas.html

  14. spritzer dit :

    Dans cet article Larry Johnson fait un résumé sommaire de la première phase de l’opération militaire, chose qu’on ne lit jamais dans nos médias, et parle de Boutcha et fait un retour sur d’autres accusations de crimes de guerre lancées contre la Russie et qui se sont avérées fausses. Il omet cependant l’épisode du théatre de Marioupol où les Russes et des témoins accusent Azov de l’avoir miné et fait sauté. Quelqu’un a vu des images des 300 morts, selon Kiev, sortis des décombres ?
    https://sonar21.com/bucha-massacre-a-ukrainian-false-flag/

    1. ProMap dit :

      spritzer – Avez-vous lu d,autres articles de ce Larry C. Johnson, « A Son of the New American Revolution » selon le titre qu’il se donne? Il est libre d’écrire, vous êtes libre d’y croire.

      1. Benton Fraser dit :

        Et comme spritzer aime plutôt croire que savoir….

    2. Kelvinator dit :

      Johnson est reconnu pour ses fausses déclaration et ses adhésions à diverses théories de conspiration. Entre autre, il prétend que la Russie n’a absolument rien à voir avec l’élection de 2016, même avec la montagne de preuves…

      Un exemple de son faible raisonnement :
      « If the city was liberated on 31 March why are the bodies still lying in place three days later? Why were they not gathered up by grieving relatives? »
      Pas fort comme analyse complotiste…
      C’est toujours le « ils auraient du faire ça, ils ne l’ont pas fait, donc c’est un complot »

      https://www.politico.com/story/2017/03/trump-gchq-spying-larry-johnson-intelligence-community-236220

      1. spritzer dit :

        @Kelvinator

        C’est vrai que la température est fraiche en Ukraine à ce temps-ci de l’année, alors pourquoi se dépêcher à ramasser les cadavres. D’autant plus que les habitants étaient occupés à fêter la libération de la ville.

      2. Kelvinator dit :

        Quels habitants? Vous avez vu beaucoup d’habitants dans les vidéos de libération de la ville?

    3. Guy Pelletier dit :

       » Il omet cependant l’épisode du théatre de Marioupol où les Russes et des témoins accusent Azov de l’avoir miné et fait sauté. Quelqu’un a vu des images des 300 morts, selon Kiev, sortis des décombres ? »

      Évidement que comme par hasard on ressort la propagande de Poutin et des supposés nazis ukrainiens alors qu’il n’y a qu’un agresseur en Ukraine, l’armée de la sainte, innocente si généreuse, démocratique et glorieuse Russie. En passant ceux qui vous prétendez des « nazis » sont de fiers patriotes « nationalistes » ukrainiens mais comme le dit Poutin le peuple ukrainien l’Ukraine n’existent tout simplement pas puisqu’ils sont Russes!!!!!! Alors quiconque en Ukraine est un nationaliste un fier patriote Ukrainien contrairement aux russophones est forcément un « nazi »!!!!!

    4. constella1 dit :

      Oui sur France 2

      1. constella1 dit :

        Spritzer
        Les journalistes n’avaient pas besoin de voir comme tel tous ces cadavres
        Ils ont ont clairement expliqué que l’odeur des cadavres sortant des soupirails de ce sous-sol était insupportable
        Un fichu de bon indice tant qu’à moi

  15. Cotenord07 dit :

    Un peu de trivia aéronautique :

    Le conflit militaire russo-ukrainien a vidé le ciel de l’Ukraine des avions qui y circulent normalement, mais il a aussi augmenté significativement le nombre de vols d’avions militaires de pays occidentaux qui volent le long de la frontière entre la Pologne et l’Ukraine, et le long de la frontière entre la Roumanie et l’Ukraine.

    Le lien suivant du site FlightRadar24 nous montre la trajectoire de vol d’un avion Northrop Grumman E-8 Joint Surveillance Target Attack Radar System (Joint STARS), indicatif d’appel (call sign) REDEYE6, qui a probablement décollé de la base américaine de Ramstein en Allemagne plus tôt ce matin, et qui effectue des circuits de surveillance et de collecte de renseignements dans le ciel de l’est de la Pologne.

    https://www.flightradar24.com/REDEYE6/2b608845

    Ont peut aussi régulièrement apercevoir sur l’écran de FlightRadar24 des avions de ravitaillement aérien américains (p. ex. call sign LAGR255), français et britanniques, et des avions de surveillance AWACS de l’OTAN (p. ex. call sign NATO01), qui effectuent eux aussi des circuits dans la région.

    Les avions de ravitaillement américains partent de bases américaines situées au Royaume-Uni où dans le sud de l’Espagne, près de Séville. Ils parcourent donc une bonne distance avant d’arriver à leur zone de patrouille.

    Des avions américains de surveillance de la US.Navy partent aussi de Chypre afin d’effectuer de la collecte de renseignement dans le ciel de la Roumanie.

    Si on est patient, FlightRadar24 nous permet aussi de voir le trajet des avions gros porteurs qui apportent de l’armement et des fournitures à la République d’Ukraine, via l’aéroport de Rzeszów, dans le sud-est de la Pologne. Hier soir, j’ai vu l’arrivée d’un Boeing 747 Cargo de la compagnie américaine Kalitta Air, qui était parti plusieurs heures plus tôt de la base militaire de Dover, au Delaware, et dont on peut penser qu’il transportait des fournitures militaires destinées à la République d’Ukraine.

    1. _renaud dit :

      Votre fascination pour cette guerre est plutôt étrange.

      1. Cotenord07 dit :

        _renaud :

        C’est lié au fait que j’ai servi pendant un certain temps dans les forces armées du Canada, et que les opérations aériennes et les moyens de collecte du renseignement technique (signaux radar, signaux radio, etc.) m’intéressent particulièrement.

        Dans ce cas-ci, je trouvais aussi pertinent de donner un exemple d’où est dépensée une portion des impôts que les citoyens des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni versent et qui sont affectés à la défense et à la sécurité nationales.

        Bonne journée.

      2. _renaud dit :

        J’ai servi également sauf que pour moi ça a eu l’effet inverse. Aujourd’hui je ne regarde même plus de films de guerre ou de documentaires.

        Bonne journée.

      3. Cotenord07 dit :

        @ _renaud :

        Merci pour votre service militaire, quel qu’il ait été.

        De mon côté, j’ai eu la chance de pas avoir été exposé dans ma carrière militaire à rien qui ait pu déclencher chez moi un stress post-traumatique.

        Sans nécessairement éviter totalement de regarder des photos et films de scènes de ravages causés par les opérations militaires et d’exactions sur des militaires et des civils, je tente de ne pas développer l’habitude compulsive de regarder de telles scènes, car cette habitude peut avoir pour effet : 1) de traumatiser ; ou 2) de désensibiliser.

        Un collègue de travail m’a déjà raconté que son fils adolescent avait pris l’habitude de regarder des vidéos de décapitations perpétrées par des membres de Daesh. Je lui ai alors fortement recommandé d’obtenir de l’aide de professionnels de la santé à ce sujet, car ce type de comportement n’est vraiment pas sain.

        Bonne journée.

      4. _renaud dit :

        J’ai fait quelques déploiements mais pas de stress post-traumatique de mon côté également. L’avantage de la Marine 😊, ce n’est pas là où tu t’exposes aux atrocités. Aux pires que tu te fais torpiller et tu finis tranquille aux fond de la mer.

      5. oeufoulepoussin dit :

        Ou on se retrouve dans un de nos sous-marins. Pas besoin de torpilles pour couler au fond.

  16. l’horreur de la guerre frappe, stupéfie les gens…

    incrédules, ils constatent ce que veut dire guerre…

    la Tempête du désert en 1991 avait impressionné les spectateurs… les images de nuits zébrées de flashes de lumière… des maisons ciblées par ce qui semblait un collimateur et puis pouf, cible atteinte nous donnait un « vrai » aperçu de la guerre…
    par la suite, des images de villages, de rues habitées relativement en bon état nous donnait une image de la « nouvelle guerre » plus technologique…
    on a su plus tard que c’était « organisé avec le gars des vues »… mais ça rassurait..

    En Afghanistan, ce fut surtout le traitement des prisonniers par les forces de la coalition, qui furent gênantes… puis les dommages collatéraux devenaient une réalité… de l’autre côté on voyait les dommages provoqués par les « méchants »… autos piégées, routes minées… l,horreur parmi les civils dans les marchés ou les mariages….
    un autre degré de l’horreur de la guerre…

    En Irak 2 ème partie, on a compris que les dommages collatéraux faisaient partie inhérente de la guerre… des bombes « intelligentes » ne pulvérisaient pas que la maison, mais souvent le pâté de maisons… il y avait des soldats américains un peu plus psychopathes qui s’en prenaient aux civils… plusieurs ont été cités à procès et condamnés… un groupe de mercenaires a eu de la mauvaise publicité… un soldat tueur a été gracié, au minimum par un président sans envergure….
    la guerre prenait une autre coche d’horreur, mais nous, occidentaux, on gérait… c’était une bonne cause et les gestes barbares étaient isolés ou faits par les méchants…

    En Syrie c’était plus « en direct »… des équipes de télé, surtout européennes, étaient sur le terrain avec les combattants des 2 côtés… on avait des images des citoyens syriens dans leur quotidien…. des images épouvantables de bombardement et surtout, de plus en plus de cadavres, de gens morts, réels, filmés…

    Cette fois, en Ukraine, on voit la guerre en direct. Littéralement. Ça heurte. Ça nous secoue dans notre confort coupable. On voit que la guerre tue des gens. Avant on l’entendait, on l’imaginait… cette fois, on voit….

    Notre premier réflexe est d’exiger d’y aller… de faire quelque chose…

    Envoyer des soldats ne terminera pas la guerre, ça ne provoquera qu’une escalade de la guerre.
    On est effrayé des images vues provenant de l’Ukraine…. en envoyant des troupes, ce sera la même chose par 1000…. parce que c’est la guerre….

    Des Boutcha et des Marioupol, il continuera d’en avoir…

    Maintenant, il faut viser les « mous ».
    La Chine entre autre. Les Indes. Quelques pays d’Afrique. Le Brésil.

    Avec les pays plus pauvres, il ne faut pas les rendre encore plus vulnérables, il faut plutôt leur trouver des solutions de remplacement.
    Avec la Chine, surtout, il faut y aller plus durement.

    ça ne se règlera pas avec des bombes.

    c’est le réflexe des adeptes de la peine de mort de répliquer avec la même violence….

    pour éteindre un feu, il faut couper l’oxygène…

    la guerre en Ukraine est inutile depuis le premier jour.
    Elle a été préparée de longue date.

    Celui qui peut arrêter cette guerre s’appelle poutine.

    peu importe nos gestes, c’est lui qui a les clés pour mettre fin au conflit.

    les sanctions le coincent dans un coin en l’isolant de ses soutiens financiers.
    Les bombes assurent l’escalade du conflit et réconfortera la Russie dans la pertinence de cette guerre.
    Il faut « hacker » les services et infrastructures russes …

    Il faut atteindre le peuple par de l’information… il faut rejoindre le peuple russe… la meilleure arme est à l’intérieur.

  17. Toile dit :

    Après Boutcha, Marioupol sur nos écrans Tv ? Méthode Grosny: annihiler

    L’heritage de Poutin.
    https://www.lapresse.ca/international/chroniques/2022-04-04/guerre-en-ukraine/l-heritage-de-poutine.php

  18. jeani dit :

    Immédiatement après avoir rejeté les accusations de boucherie à Boutcha par les Russe, ces mêmes Russes ont fourni des images « non trafiquées », contrairement aux « montages » des Ukrainiens Pour prouver leur innocence.

    Par la suite, les Ukrainiens se sont auto-bombardés à Odessa pour faire croire à une attaque de l’armée russe. Dans les faits, les agents de renseignement du très honorable poutine ont fourni des preuves que les Ukrainiens ont offert un spectacle pyrotechnique gratuit aux enfants d’Odessa et ont fait croire à un bombardement.

    Les Ukrainiens sont de vrais criminels de guerre et d’excellents comédiens. Ils tentent de démoniser le greatest président ever de la Russie. Celui-ci ne ferait pas mal à une mouche.

    Pour les non-informés sur ma position contre cette agression fomentée par le dictateur, criminel de guerre, j’ai décidé d’écrire ce texte qui n’est pas trop loin de ceux écrits par les défenseurs du dictateur. Ça me fait vomir!

    1. gigido66 dit :

      Et ce beau récit conforte Poutine…on lui dit encore ce qu’il veu entendre…

    2. Benton Fraser dit :

      Et pour ajouter au sarcasme, l’Ukraine n’a-t-il pas élu un comédien comme président!

      1. Haïku dit :

        @jeani
        @gigido66
        @Benton Fraser

        Fort bien dit ! 👌

  19. Alexander dit :

    Cibler le charbon et le pétrole russe?

    Question simple, où l’Europe va s’approvisionner en attendant?

    Ça va créer une spirale à la hausse de la demande mondiale. L’Ukraine ne pourra être le grenier qu’il était et la Russie a quoi, 40% de ses revenus qui proviennent de l’énergie?

    Cette guerre est stupide et insensée. Elle ne fait que des perdants.

    Curieux pareil que Vlad n’ait pas vu l’impact tellement négatif de ses besoins de conquête. Il tarit ses sources de revenus alors qu’il s’emplissait les poches à coup de milliards avant.

    Faudrait comprendre les tenants et aboutissants des territoires contestés de l’est de l’Ukraine pour mieux saisir la portée du conflit.

    1. Benton Fraser dit :

      Dans la tête de Vlad, seul la force compte et cela passe par un empire et pour lui, les démocraties sont faibles, d’où son invasion de l’Ukraine…

  20. Igreck dit :

    HS… quoique…
    Et la réponse des peuples face à l’autocratie… Misère⁉️☹️😡
    https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-04-04/hongrie/le-pouvoir-de-viktor-orban-renforce-par-une-ecrasante-victoire.php

    1. oeufoulepoussin dit :

      Au contraire, j’y vois nettement un lien avec le présent conflit.

  21. Gilles Gougeon dit :

    Le 10 juin 1944, alors que l’armée allemande était en déroute et que ses derniers bataillons se repliaient vers l’Allemagne, des soldats sont entrés dans le village français d’Oradour sur Glane (près de Limoges), ont entassé les habitants du village dans l’église à laquelle ils ont mis le feu. Tous ceux et celles qui tentaient de fuir étaient mitraillés. C’est aujour’hui un « village martyr » où rien n’a été déplacé afin que les visiteurs puissent imaginer le massacre.
    Lorsque nous avons emmené nos filles visiter la France alors qu’elles étaient encore adolescentes nous avons tenu à leur faire visiter Oradour afin qu’elles comprennent ce que pouvait être la guerre.

    J’ai l’impression que le massacre des habitants d’un village ou d’une ville est le réflexe final des armées en déroute. Lorsqu’on sent la victoire à portée de la main, on tente de préserver les lieux et de soumettre ses habitants plutôt que de tout raser et de massacrer les familles.
    Et si Boutcha était la démonstration que la guerre est perdue pour Poutine…

    1. Cotenord07 dit :

      @ Gilles Gougeon :

      Croyez-le ou non, il y a un lien entre le massacre d’Oradour-sur-Glane (le 10 juin1944) et l’Ukraine.

      En effet, un an auparavant, soit en 1943, la 2e division SS Das Reich, dont des membres ont perpétré le massacre d’Oradour-sur-Glane, combattait en URSS, en particulier à Koursk (Russie), Kharkiv ou Kharkov (Ukraine) et ailleurs en Ukraine.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/2e_division_SS_Das_Reich

      L’organisation paramilitaire nazie des SS, qui était distincte de l’armée régulière allemande (la Wehrmacht ou Heer en ce qui concerne l’armée de terre), était particulièrement fanatisée, et avait déjà commis beaucoup d’exactions sur le sol de l’URSS.

      1. Gilles Gougeon dit :

        Précision tout à fait pertinente. Merci.

  22. Mrmiketi dit :

    Ah! oui j’y pense , ou sont ceux qui dechiraient leur chemise parce que President Biden avait le Putin un Boucher!! Misere!!!

  23. gigido66 dit :

    On aimerait bien y croire. Malheureusement je ne pense pas que ce massacre s’arrête, il va y avoir beaucoup trop de scènes horribles encore et encore et encore…la tête du serpent n’est pas coupée.

  24. Jean Saisrien dit :

    Macron commence-t-il a vraiment voir ce qui se passe et comment Poutine est irrémédiablement irraisonnable?
    Il avait mis la table depuis longtemps et jamais il ne fera figure de perdant… jamais.

  25. poutine a déjà l’épithète de perdant…. à celui-là s’ajoutera « meurtrier », « boucher », « criminel »….

    poutine a déjà son nom dans les livres d’Histoire comme psychopathe sanglant…. Ils sont déjà une bonne douzaine en ce XXI ème siècle à faire partie de cette catégorie….

    pas certain que dans un avenir rapporté ce sera « winner » de s’appeler poutine en Russie….. même que Vlad ne sera plus autant choisi pour les nouveaux-nés pour quelques décennies….

    la prétention russe qui affirme que les massacres de civils sont des gestes de nationaliste ukrainiens est à tout le moins naïve….
    c’est « gros » comme affirmation… du genre complot pandémique….

    Croire que les troupes russes se soient retirées en UN jour le 30 mars et qu’aussitôt, la ville a été envahie para des extrémistes ukrainiens qui en ont profité pour tuer des leurs, comme ça en passant… et que tous les autres civils sur place n’aient rien vu, soient complices c’est une solide couleuvre à avaler….

    un moment donné on devine que les observateurs veulent croire ce qu’ils veulent… mais imaginer un tel scénario machiavélique est délirant…

    ça laisse supposer qu’en 2 ou 3 jours, les fous furieux extrémistes ont sillonné la ville pour abattre des gens pour donner mauvaise presse aux russes!
    Rien que ça….

    Vouloir à tout prix refuser l’évidence est un réflexe normal… le déni est un puissant anesthésiant… mais un moment donné… les théories du complot ça atteint une limite….

  26. Toile dit :

    « Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, marche dans la ville de Boutcha, au nord-ouest de Kiev, le 4 avril 2022. RONALDO SCHEMIDT / AFP«  photo à l’appui cf Le Monde.

    Une fonction présidentielle de respect, en autre. Ce qu’il y verra ne tiendra pas du « voir voir », en opposition à du ouie dire. Vlad, tu vois quoi au bout de ta table ?

    1. Benton Fraser dit :

      Assez paradoxale, c’est l’Ukraine que est bombardé et non Moscou: Zelensky se promène dans les rues et Poutine se terre dans son bunker au bout de sa table!

    2. richard311253 dit :

      Lechat 9h11

      Une partie de votre réflexion avec laquelle je suis 100% daccord

      « ça ne se règlera pas avec des bombes.

      c’est le réflexe des adeptes de la peine de mort de répliquer avec la même violence….

      pour éteindre un feu, il faut couper l’oxygène…

      Celui qui peut arrêter cette guerre s’appelle poutine.

      peu importe nos gestes, c’est lui qui a les clés pour mettre fin au conflit »

      Il y a la guerre et il y a cette guerre, semblable à toutes les guerres, dures, déloyales, brutales, sanguinaires.

      C’est loin de la guerre stratégique décrite dans les livres.

      En parlant de stratégie, je vous avoue ne pas comprendre la guerre et celle de tipout en particulier.

      La Russie a dénoncé, c’est un exemple, l’attaque par l’Ukraine d’un dépôt de carburant. Heu!!!!! C’est pas ça la guerre?

      Comment se fait il que la Russie n’est pas attaquée? Même pas 1 ou 2 petits missiles qu’on enverrait dans un champ, comprend pas.

      Tu es attaqué, tu te défends ça va mais tu ne répliques pas? Ça s’peux tu que tu n’ais pas le droit?

      Je demande aux mitaires de ce blog m’expliquer le pourquoi.

      Merci de le faire en français, mon anglais n’est pas bon du tout.

      1. Vous avez raison de ne rien comprendre, ca ne fait aucun sense.
        – Les russes qui se plaigne que les Ukrainiens ne se laisse pas massacré, ils osent répliqué!

        – Le dépôt de carburant qui explosent en russie… c’est extrêmement louche qu’un hélicoptère aurait pus se rendre jusqu’en territoire russe et bombarder seulement la réserve de carburant ET retourné tranquillement chez lui. Ca sent l’erreur humaine (quelqu’un a fumé au mauvais endroit?) ou le sabotage par un gars qui veut pas aller se faire tuer en Ukraine par son beau-frere, qui a été mis sur le dos de l’Ukraine.
        Quel que soit la raison de cette explosion, la russie a l’air fou dans cette histoire… ben… elle a l’air fou dans toute cette guerre.

        – Les russe tout comme les US sont habitué a faire la guerre hors de leurs pays avec aucun dommage a leur pays. Les US se mettent même a chigné quand les soldats qu’il envoient en guerre reviennent dans des boites (ils veulent des guerre sans mort de leur coté). D’avoir des attaques sur leurs terrain les traumatisent.

        – pantin a dit qu’il utiliseras la bombe atomique que si leurs pays était en danger / attaqué – d’où la raison de publié « l’attaque » du dépot de carburant.

  27. les troupes russes ont placé des mines sur des routes de la région, le gouverneur Tchaous a demandé aux résidents désireux de revenir dans la région d’être patients et d’attendre que l’armée ukrainienne procède à des opérations de déminage. (R-C)

    à quoi sert cette opération de miner les routes sinon de tuer des civils une fois les troupes russes parties??

    ça s’explique comment cet épandage de mines en quittant?? ça se justifie comment?

    1. Cotenord07 dit :

      @ lechatderuelle :

      Il est plausible de croire que les militaires russes ont posé des mines lorsqu’ils ont établi des positions défensives, une fois qu’il est devenu évident qu’ils ne pourraient pas facilement capturer Kiev (Kyiv), et qu’ils n’ont pas enlevé ces mines lorsqu’ils ont entrepris leur retraite de la région, la semaine dernière.

      En principe, ils devraient avoir cartographié les zones où ils ont posé des mines, et s’ils partageaient ces cartes avec les militaires ukrainiens qui ont repris le contrôle du territoire, le déminage devrait être facilité.

      Reste à voir si ce partage d’information aura lieu.

      1. Madalton dit :

        Et leur faire confiance que l’information est véridique. Mettons que je ne ferais pas confiance aux russes comme je ne ferais pas confiance aux talibans.

      2. Sérieux! Vous croyez que ceux qui massacre les habitant avant de partir vont fournir une carte de ou ils ont mis des mines sur les terrain qu’il viennent de perdre pendant qu’il se relocalisent et se ressource pour revenir attaqué plus tard???

        C’était vous qui disiez que vous aviez une formation militaire avec un intérêt pour la stratégie??? Votre insouciance me sidère!

    2. ProMap dit :

      Vous êtes à côté de la track. Les mines sont des armes défensives, donc c’est le bataillon d’Azov dépêché en vitesse du Donbas pour suivre les tanks russes se retirant et mettre des mines afin d’empêcher les retour des tanks. C’t’ivident.

      NB : Si vous pensez que je viens de l’inventer, je dirais qu’un complotiste professionnel y a pensé bien avant moi. Dans le magma du Web, on la verra peut-être, celle-là.

  28. Samati dit :

    D’autres photos du massacre de civils par les russes, incluant de jeunes enfants. Impossible de pardonner à ces barbares.

    https://twitter.com/Mariana_Betsa/status/1510966912724963328

    1. Haïku dit :

      Calisse !!!!!!!!! 😱👿🥶☠

    2. Samati

      ce bout-là de la guerre est incompréhensible… ça sert à quoi??

      c’est ça dénazifier l’Ukraine??
      ça ne fitte pas avec ce qui se passe en Ukraine… ni d’un bord ni de l’autre… ça ne fait aucun sens de tuer des civils gratuitement et de sang-froid….

      si tout cela est véridique, vérifiable et vérifié ça affirme que c’est un génocide…. une extermination ciblée d’un Peuple par un autre….

      les conséquences doivent être à la hauteur des crimes…. et ces crimes Tout le Peuple russe devra l’assumer….

      quand l’Humanité fout le camp, il ne reste plus rien…

      1. ProMap dit :

        Un tweet de M. Hétu : « Une autre enfilade qui glace le sang. »

        https://twitter.com/richardhetu/status/1510940045200564232

        Dans cette enfilade, d’une « An op-ed for state news agency RIA Novosti titled « What Russia should do with Ukraine » by pundit Timofei Sergeitsev has created quite a stir today », on peut lire :

        « Denazification is inevitably also deukrainisation – a rejection of the large-scale artificial inflation of the ethnic element of self-identification of the population of the territories of the historical Malorossiya and Novorossiya begun by the Soviet authorities »

        Et bien, la déukrainisation est bien rendue par ces images et celles à venir. Cette op-ed reprend les écrits de Putin et sa guerre, la manière de réaliser ses écrits.

    3. ProMap dit :

      Misère. Il faudra combien d’images comme celles-là pour cesser de tergiverser sur les responsables de ces massacres?

      Le bataillon d’Azov a le dos large.

  29. La chine ne renieras JAMAIS la russie, elle a la parfaite occasion d’avoir la russie et ces ressources a genous implorant pour un support. Ce serait stupide de la part de la chine (en tenant compte que c’est un autre pays totalitaire) de ne pas mettre la russie a dos.

    Pour ce qui est du pétrole gaz charbon, les européen vont se retirer de la russie. C’est juste qu’il ne peuvent pas se retourner rapidement. Développer une autre source d’énergie pour un pays au complet, ca prends plusieurs mois sinon des années a créer.
    L’allemagne a un plan de quelque année pour retirer completement de la russie de sa liste de fournisseurs.

    Je lisait des commentaire que putine avait des milliards pour soutenir son peuple contre les sanctions.
    Le probleme de la russie ce n’est pas aujourd’hui, c’est dans 6 mois, c’est dans un ans.
    Il y auras de moins en moins de personne qui vont faire affaire avec les russe. Moins de petrole et gaz qui s’acheteras.
    L’argent de putine s’épuiseras, les ressources (importation) manquerons…
    pantin a beaux se peter les bretelles qu’ils a dus cash MAINTENANT pour supporter son peuple, si il ne voient pas ce qui s’en vient dans quelque mois, soit qu’il vit au pays des licornes ou qu’il fait de l’aveuglement volontaire et fonce dans le tas et on verras après… le après seras brutale. Le réveil en tant que nouvelle province de la chine seras douloureux.

  30. anizev dit :

    L’Europe devrait cibler … Poutine

  31. philippe deslauriers

    pas d’accord…

    la Chine est le voisin de la Russie…
    Elle ramassera la Russie peu importe son soutien…. mais en soutenant la Russie, la Chine se place du mauvais côté de l’Histoire…. et les répercussions collatérales lui feront très mal économiquement…

    Car, si l’Occident se détourne de la Chine pour fabriquer ces bébelles, la Chine n’aura que la Russie comme « client »… un client à genoux….

    Si la Chine change de camp, elle se sauvera des répercussions collatérales économiques occidentales dont elle dépend très fortement…. et elle pourra tendre la main pour ramasser les ressources naturelles de la Russie moribonde….

    poutine avait amasser un trésor de guerre de 1000 milliards…. certains ont estimé que la guerre coutait 15 milliards par jour à la Russie… c’est quelque chose comme 65-70 jours de guerre….
    ajoutons environ 1 milliard par jour relié au pétrole et on voit que ça achève…..

    dans 3 semaines la Russie va devoir couper solide, un peu partout… déjà que ça ne roule pas sur l’or actuellement…. la suite sera pénible pour poutine et sa gang…

    L’Occident gagne la guerre avec l’Ukraine en minimisant les pertes de vie en étouffant économiquement la Russie….

    La Chine devra s’enlever les mains de ses poches… elle devra prendre position et cette prise de position sera déterminante pour les prochains 50 ans du pays….

    L’Amérique peut aisément sur 10 ans, effectuer un transfert de ses délocalisations en sol chinois vers l’Amérique du Sud et centrale…..
    L’Europe favorisera probablement l’Ukraine et qui sait un autre coin de l’Asie ou l’Afrique…

    La Chine peut se retrouver avec énormément de cash, énormément de capacité ouvrière mais devoir se créer un China Inc innovateur et fournisseurs des biens essentiels chinois sans le support des multinationales occidentales… ce qui pourrait freiner fortement la croissance de la Chine et ses visées impérialistes….

    1. Je suis tout a fait d’accord avec vous. Au « mieux » l’agonie commenceras plus tot que mes « prédictions ».

      1- La chine auras de la misère a désapprouvé la russie alors qu’elle fait la meme chose.

      2- Quoi qu’il arrive, la démondialisation des marché est entammé. Les bas prix des transport était basé sur une flotte de bateau datant des année 70 qui est, littéralement, en train de coulé. C’est bateau doivent etre remplacer et c’est très couteux, d’ou l’explosion des prix ajouté a la fambé du cout du petrole.
      Avec la crise des semi-conductuer qui a ammené plusieurs manufacturier a fermé leur ligne, et plusieurs compagnie qui se sont retrouvé a court de marchandise a vendre (délais) et l’augmentation significative des cout de transport… la sortie de l’asie est entammé et ne reculeras pas. Ca sonne plus ou moins la fin de l’impérialiste Chinois qui devras se rabattre sur le marché de l’asie seulement.
      Ce n’est pas pour rien que la chine veut construire la route de la soie -> transport par camion.

  32. ralbol dit :

    Tiens, je vais donner à manger aux Trolls…

    Durant ma vie, j’ai vu passer au moins 14 génocides, sans compter les invasions et une variété de guéguerres.

    Voici une liste non exhaustive de ces génocides:

    1962 – Génocide au Guatémala – 90 000 morts

    1972 – Génocide des Acholi et du peuple Lango sous Idi Amin – 200 000 morts

    1975 – Génocide d’Ikiza au Burundi – 150 000 morts

    1975 – Génocide Cambodgien – 2 000 000 morts

    1975 – Génocide du Timor – 30 000 morts

    1986 – Génocide d’Anfal en Irak – 120 000 morts

    1988 – Génocide d’Isaak en Somalie – 175 000 morts

    1992 – Génocide de Bosnie – 20 000 morts

    1996 – Massacres des Hutus – 200 000

    2002 – Génocide de Kivu au Congo – 65 000 morts

    2003 – Génocide au Darfour – 300 000 morts

    2014 – Génocide des Yazidis en Irak – 7 000 morts

    2017 – Génocide des Rohingya au Minamar – 25 000 morts

    En ce moment il se pourrait qu’on assiste au génocide Ukrainien.

    Un de plus.

    Vous savez pourquoi y’en aura d’autres ?

    Lisez les commentaires, et identifiez les fanatiques pro-russes et les fanatiques pro-ukrainiens, prêts à se taper sur la gueule pour défendre leur « opinion ».

    C’est pour ça que ça va continuer les génocides, les invasions et les guerres.

    Les fanatiques.

    Perso, en Ukraine, j’y suis pas, je sais pas ce qui s’y passe réellement, et je dois baser mon opinion sur des renseignements dont j’ignore la fiabilité.

    Alors, gardons la tête froide, prenons pour acquis la probabilité la plus « probable », soit que Putin veut reconstruire son fantasme de Grande Russie et est prêt à massacrer pour le faire, et calmement, coupons-lui les vivres le plus possible.

    C’est dangereux, parce que ça peut mener à une alliance plus forte des pays de la région aux gouvernements d’extrême droite avec la Russie, et/ou mener à un rapprochement Russie – Corée du Nord – Chine.

    Mais on ne peut faire que ça.

    Une intervention militaire directe ne mènera qu’à l’escalade et avec un halluciné fanatique comme Putin, ça peut rapidement déraper.

    Dans tout ça, et c’est tragique, l’Ukraine va se faire massacrer quoi qu’on fasse.

    Un autre génocide à ajouter à la liste…

    2022 – Génocide en Ukraine – ??? ??? morts

    1. gl000001 dit :

      … – 2022 Génocide aux USA – 20,000 morts par armes à feu à chaque année depuis trop longtemps

      1. ralbol dit :

        Ça aussi ça va continuer because l’intouchable Sainte Constitution.

        Au Texas, depuis 2021, les citoyens ont le droit de porter en public, une arme chargée.

        La folie…

    2. Autrement dit :

      1996 – Massacres des Hutus – 200 000 : GROSSIÈRE FAUSSETÉ

      PLUTÔT CECI: 1994 – MASSACRE DES TUTSIS – 800 000 À 1 000 000

  33. gl000001 dit :

    Joke plate: Poutine et les russes n’aiment pas le Kombucha !!
    Sans farces, j’ai de la misère à manger avec toutes ces images. On a un meeting d’équipe sur Zoom et il faut montrer que tout va bien. Le boss est en plein déni de la réalité.

  34. Toile dit :

    @Wulfy

    « Le patriarche Kyrill chef de la religion orthodoxe russe à béni Poutine et lui a bourré la cervelle qu’il est un libérateur et un champion du peuple russe envoyé par Dieu… »

    Mais diable sur quels faits vous appuyez vous pour prétendre que Vlad est victime d’un lavage de cerveau biblique de la part de ce « pape » orthodoxe?

    1. ralbol dit :

      « Le patriarche Kyrill chef de la religion orthodoxe russe à béni Poutine et lui a bourré la cervelle qu’il est un libérateur et un champion du peuple russe envoyé par Dieu… »

      Le sabre et le goupillon…

      https://www.youtube.com/watch?v=OxI57jbEBzo

      Dans les paroles:

      « C’était le temps rêvé de tous les militaires
      On leur offrait des guerres et des expéditions
      Que de manants joyeux sont partis chez Saint-Pierre
      Le cœur plein de mitraille et de bénédictions

      Du sabre et du goupillon »

      Pour ceux qui savent pas, un goupillon c’est l’instrument semblable à un bâton avec lequel les curés aspergent d’eau bénite leurs « fidèles ».

      1. Toile dit :

        Ah…
        dois-je comprendre que vous soumettez via YouTube une chanson à un soutient de votre propos concernant Cyrille dont la source n’est toujours pas identifiée?

      2. ralbol dit :

        @ Toile

        Non, je montre de façon ludique qu’au travers de l’Histoire, on se sert aussi bien pour tondre le mouton, du Sabre que du Goupillon.

        Que diable mon vieux, un peu de fantaisie !

  35. Gilles Morissette dit :

    Cette fois, l’Occident doit frapper fort, aller jusqu’où il est possible d’aller.

    Il doit sortir le « Bâton de baseball », « la barre de métal », et frapper (au sens figuré bien sûr) de façon à faire très mal à la Russie.

    Ces atrocités ne doivent pas demeurer impuni.

    Assez, c’est assez !!

    Lorsque les appels à la raison ne suffisent plus, il faut passer à une autre étape.

    « No more Mr. Nice Guy »

    Tant pis pour le coeurs sensibles.

  36. Toile dit :

    A la violence physique, une violence économique. Fessons fort alors.

  37. Toile dit :

    @Ralbol

    J’attends toujours votre source en soutien que Vald a été lessivé par Cyrille.

    1. ralbol dit :

      Z’allez attendre longtemps, c’est pas moi qui ai parlé de ça.

      J’ai simplement commenté.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :