Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Sauf erreur, la gouverneure démocrate du Michigan Gretchen Whitmer est devenue la première responsable américaine à réclamer publiquement aux autorités canadiennes de prendre les mesures nécessaires pour mettre fin au blocus du pont Ambassador qui relie Détroit à Windsor. « Le blocus a un impact important sur les familles de travailleurs du Michigan qui essaient simplement de faire leur travail. Nos communautés et nos entreprises automobiles, manufacturières et agricoles en ressentent les effets. Les salaires et les chaînes de production sont touchés. C’est inacceptable », a-t-elle affirmé dans une déclaration.

« Il est impératif que les gouvernements canadiens locaux, provinciaux et nationaux désamorcent ce blocus économique, a-t-elle ajouté. Ils doivent prendre toutes les mesures nécessaires et appropriées pour rouvrir immédiatement et en toute sécurité la circulation afin que nous puissions continuer à développer notre économie, à soutenir des emplois bien rémunérés et à réduire les coûts pour les familles. »

Trois postes frontaliers entre le Canada et les États-Unis sont désormais bloqués par des camionneurs. Et la fin ne semble pas être proche.

P.S. : Nous sommes bien engagés dans l’avant-dernière journée de la première campagne de financement de ce blogue en 2022. Merci à tous ceux et celles qui ont déjà contribué, ainsi qu’aux autres qui passeront à l’action aujourd’hui !

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

(Photo AP)

62 réflexions sur “La gouverneure du Michigan interpelle les responsables canadiens

  1. gl000001 dit :

    Doug Ford, il fait quoi dans tout ça ?
    FDR ? FDR ? Un bon conservateur se cache ?

    1. Madalton dit :

      Il est caché avec Trudeau.

    2. Claude dit :

      Ford ne veut pas intervenir car beaucoup de ses électeurs sont favorables aux camionneurs (convoie de la liberté) et ses élections sont dans 4 mois … aveuglement volontaire

    3. Dekessey dit :

      Tous les paliers se renvoient la balle, en bons incompétents qu’ils sont.

      Le pire est le maire d’Ottawa. S’il avait mis ses culottes et agit après 2-3 jours d’occupation on en serait pas là.

  2. A force, les cie qui ont des usines ici, vont fermer et transférer toutes leurs productions aux USA, le Canada est un pays trop instable pour l’économie.

    1. Benton Fraser dit :

      Il y a pire… un pays politiquement instable!

  3. Franklin Delano Romanowski dit :

    « Et la fin ne semble pas être proche. »

    En fait, je pense qu’on est maintenant dans le dernier droit! On ne parle plus du maire d’Ottawa Jim Watson qui texte Trudeau à toutes les 5 minutes pour lui demander quand est-ce qu’il va venir sauver sa ville, la pression commence maintenant à venir des États-Unis.

    Trudeau ne pourra plus jouer les Ponce Pilate à dire qu’il ne négociera pas avec des « terroristes », Joe Biden va le forcer à le faire.

    1. Benton Fraser dit :

      Il n’y aura pas de négo, ils vont simplement les déloger…

      1. Franklin Delano Romanowski dit :

        @Benton Fraser Ah bon? Comment, avec l’armée?

      2. chicpourtout dit :

        C’est ce que je crois aussi… cela s’étire indûment.

      3. el_kabong dit :

        @franklin machin
        « Comment, avec l’armée? »

        N’est-ce pas ce que vous et votre minable orangé auriez voulu durant les manifestation de BLM en 2020?…

        N’est-ce pas ce qu’on a fait à Washington, dégager brutalement des manifestants pacifiques, pour que votre minable orangé puisse prendre une belle photo-op (avec une bible à l’envers) devant une église (où il ne va jamais)?…

    2. Bartien dit :

      Déjà de retour mon pauvre simon…ça a passé vite

  4. gigido66 dit :

    Il faudrait prendre les grands moyens, mais il semble que l’approche choisie pour désamorcer la crise soit une méthode douce pour ne pas frustrer davantage les déjà trop frustrés qui empoisonnent l’existence de millions de personnes au profit de leur liberté à retrouver.
    Ils enfreignent les lois sans vergogne, ils utilisent leurs enfants comme bouclier, ils assiègent des cilles, tiennent en otage des citoyens et ils crient leur colère en ne pensant qu’à eux et la liberté qu’ils ont perdue.
    Oui, nous aussi, madame, nous en pâtissons, nous aussi, madame, des familles écopent de cette grosse crise de sédition…ces gens-là sont encouragés par des fauteurs de troubles et des anti démocratie.

    Pourquoi, madame, ne contactez-vous pas Trudeau en privé pour essayer de pousser dans le même sens des deux côtés de la frontière? Elle doit aussi savoir que les dons qui tiennent cette manifestation bien vivante provient en grande partie de son côté de la frontière.

    1. gigido66 dit :

      Et de groupes de citoyens qui ont déjà fait une tentative d’enlèvement…

      1. ctbourgeois dit :

        Ce sont leurs manifestants de l’extrême droite qui ont provoqué l’invasion du Capitole et leurs républicains qui les appuient, cette mouvance de contestataires violents qui veulent renverser le gouvernement est un produit importé des États-Unis.

        Que font-ils de leur côté pour neutraliser ces révolutionnaires d’agir y compris les républicains de financer ces groupes ? La cause de faire cesser les mesures sanitaires n’est pas leur but ultime, on voit que c’est plus grave aussi que s’opposer à un passeport vaccinal. Le gouvernement les laisse prendre le contrôle comme ils veulent, aucune disposition ne les fait bouger, ce n’est pas normal.

    2. Madalton dit :

      Elle a peut-être essayé mais il ne lui répond pas ou ne donne pas suite à son appel. Plus facile de faire une déclaration publique en espérant que le gouvernement va réagir.

  5. MarcB dit :

    A Ottawa, aucun remorqueur professionel ne veut remorquer les camions. Ils ont peur des réprésailles des camionneurs.

    « Le président-directeur général de l’une des entreprises de remorquage sous contrat avec la ville, Pascal Loyer, a indiqué qu’il s’inquiétait pour la sécurité de ses employés et pour l’avenir de son entreprise. »
    *https://www.ledevoir.com/societe/671448/des-entreprises-de-remorquage-refusent-de-sortir-les-camions-lourds-d-ottawa

    A partir d’un certain point, il faut arrêter de prendre des gants blancs avec cette minorité qui veut imposer sa vision au moyen de leurs gros bras. Que les forces de l’ordre disent au camionneur qu’il a 15 minutes pour dégager, sinon son véhicule sera « dégagé », ou saisi, sans égards aux dommages causés au véhicule.

    1. Madalton dit :

      Il faudrait peut-être encercler les camionneurs et empêcher tout ravitaillement. Il faudrait les assiéger à leur tour.

      1. chicpourtout dit :

        C’est déjà fait @Madalton

  6. titejasette dit :

    Les sénateurs américains ont récemment félicité les manifestants camionneurs canadiens. Ils devaient unir leurs efforts pour venir discuter avec les camionneurs, nos politiciens n’ayant pas été capables de les raisonner.

    De la Nono, nommé médiateur en cheuff pour désamorcer le conflit ?

    Nono GO ! Nono GO !

  7. David Dole, un Canadien qui a une chaîne sur YouTube, interviewé par TYT, a dit quelque chose qui m’a vivement surpris : la majorité de ces truckers ne sont pas des employés, mais des employeurs, qui ont une belle feuille de route en termes de délits et d’exploitation de leurs employés.
    On peut se demander, si c’étaient des chauffeurs de camion qui protestaient pour de meilleures conditions de travail, si leur manifestation ne serait pas déjà matée.

    https://www.youtube.com/watch?v=dHvew2fTEN0

    Vers 6:00

  8. Daniel Legault dit :

    On s’enfarge dans les fleurs du tapis.

    Que la Police d’Ottawa, l’OPP et la GRC envoient leurs forces anti-émeutes autour d’un camion, qu’ils isolent ce camion, qu’ils avertissent le chauffeur du camion qu’il a 15 minutes pour partir sous escorte policière, si le chauffeur ne veut pas collaborer, qu’ils le sortent de force et à l’extrême qu’ils cassent une vitre du camion pour y lancer une grenade lacrymogène et ensuite qu’ils remorquent le camion en causant des dommages si nécessaire.

    En déplaçant les camions un par un, ils vont éliminer tous les camions. Ils n’ont qu’à les transférer sur un terrain ou n’y aura aucune nuisance causée à autrui.

    1. gl000001 dit :

      Ca va fonctionner pour les quelques premiers. Les suivants vont avoir eu le temps de s’organiser.
      Genre enlever la batterie du camion. Il ne pourra plus démarrer.
      Barrer les portes avec des chaines.
      Dessoufler les pneus.

      Tout pour retarder les forces de l’ordre !!

      1. R Boyer dit :

        Cela prendra le temps qu’il faut. Mais les premiers seront retissant, mais les autres oupss je crois qu’ils partiront

      2. Denis Dallaire dit :

        @gl0001 le problème que vous soulevé ne sera pas fait par les trucker à moins qu’ils soient complètements fous…..car leurs trucks coutent entre 125 et 150 K……faque scrappe-le mais tu va quand même le payer

      3. MarcB dit :

        @Denis Dallaire
        Malheureusement, certain sont fous….
        Extrait d’un article du Devoir (voir lien plus haut)
        « Mardi, M. Bell a indiqué que certains véhicules avaient été saisis et remorqués, mais la situation est devenue encore plus difficile : certains camions n’ont plus de pneus ou alors leurs freins ont été fendus afin de les rendre complètement immobiles. »

    2. J’avais dans l’idée que seule une intervention de l’armée en viendrait à bout, et que peut-être des tanks pourraient jeter un froid. À utiliser avec tact, si on ne veut pas jeter de l’huile sur le feu et voir des extrémistes sortir leurs guns. Mais votre suggestion me paraît une solution praticable.
      L’idée des tanks n’est pas de tirer sur eux, mais de pousser. Mais j’ignore quel effet ça peut avoir sur un dix roues.

  9. anizev dit :

    À Ottawa, les autorités, en particulier le chef de la police, l’ont vraiment échappé.
    Tu fais appel aux remorques de l’armée. Si les remorques de l’armée sont capables de remorquer un char d’assaut, elles doivent bien être capable de remorquer un poids lourd.

  10. ProMap dit :

    Tout le monde se tire la balle dans cette crise ontarienne. Il est où le lanceur de relève qui enfilera trois prises pour terminer le match?

  11. titejasette dit :

    Tassez-vous de là ! Je m’en viens avec ma Bible !

    1. Le passage de la Mer rouge ! Les camions qui s’écartent miraculeusement et écrasent tous les manifestants à pied !

  12. treblig dit :

    Ces «  camionneurs «  ont déjà déclaré qu’ils étaient prêt pour co-gouverner le Canada avec les conservateurs. Rien de moins après une élection parfaitement démocratique qui s’est tenue l’automne passé. Ce qui évidemment une tentative de coup d’état. Une tentative de coup d’état «  made in Canada ».

    Alors, pas de pardons pour les putschistes. Les étudiants ont subi bien pire pendant le printemps érable.

    1. ctbourgeois dit :

      Les policiers n’ont pas peur de jeunes avec des casseroles, mais c’est une autre paire de manche lorsqu’ils font face à des anciens de la GRC ou des forces militaires et qui ont possiblement des armes dans leur gros camions 18 roues remplis de n’importe quoi.

  13. Danielle Vallée dit :

    Il y a très peu de vrais camionneurs là dedans. Aucune personne qui a un travail ne va passer deux semaines sur un pont avec des pancartes.
    D’ailleurs la gang de Sept-Iles a fait passer une annonce dans les médias sociaux demandant è louer des camions non utilisés.

    Je parierais que la plupart sont des assistés sociaux qu’on fait vivre, qui ruinent notre système de santé, et qui maintenant vont ruiner l’économie.
    En plus ce matin dans la Presse on disait que les organisateurs sont en majorité des policiers à la retraite, et des anciens militaires.
    Notre propre petite version des Oath Keepers.

    Alors tu commences par les assistés sociaux. tu prends leur nom et leurs coordonnées et tu leur annonces que leurs chèques vont être suspendus.
    Ensuite tu fais résilier la validité de toutes les plaques automobiles qui sont là et tu enlèves les plaques, de force s’il le faut. Tu leur dis qu’ils vont avoir une plaque temporaire à leur départ et ce jusqu’à leur passage en Cour.
    Ce sont des criminels, alors tu les traites en criminels.

    1. loup2 dit :

      Les assistés sociaux RUINENT notre système de santé ?
      soupir
      Comment dire. J’ai comme l’impression de lire un commentaire qui sort de la bouche d’un animateur d’une radio poubelle de Québec.

    2. Je me demande bien d’où vous vient cette idée. De Reagan ?

      1. loup2 dit :

        @Richard Desrochers
        Ce n’est mon idée mais celle de Danielle Vallée.

  14. loup2 dit :

    Regardez les grands *patriotes*… admiré par le troll FDR

    – Afin de se prémunir de la forte intervention policière qui leur est promise pour les déloger, surtout pour éviter que cette éventuelle offensive prenne une allure trop musclée, des leaders de «convois» ont invité, par le biais de podcasts diffusés sur les médias sociaux, femmes et grands-mères sympathisantes à venir les rejoindre en leur suggérant d’y amener aussi les enfants, les bébés…

    La stratégie non dissimulée d’un tel manège étant d’embêter au maximum les policiers dans leur travail en tenant pour acquis qu’avec une telle présence ils n’oseront pas passer à la méthode manu militari contre eux, même s’ils refusent obstinément de faire bouger leurs poids lourds et de quitter les lieux.

    Il y aurait déjà au moins une centaine de poupons et de bambins à nourrir et à occuper sur Wellington.

    https://www.lenouvelliste.ca/2022/02/10/vers-un-nouveau-bloc-des-quebecois-f8ab1d3b849ac30ae7435313ab2119e2

    1. gl000001 dit :

      DPJ !! 😉

      1. Toile dit :

        Loi non applicable en dehors du Quebec. En Ontario: children’s aid society. Moins de dents.

    2. Prise en otage des citoyens et utilisation d’un bouclier humain. Crimes de guere.

    3. ghislain1957 dit :

      @ loup2

      « Il y aurait déjà au moins une centaine de poupons et de bambins à nourrir et à occuper sur Wellington. »

      Et ces morons étaient les premiers à jouer les vierges offensées et accuser Noovo et Julie Schnyder d’instrumentalisation des enfants.

  15. Claude B dit :

    L’armée pour sécuriser le périmètre, la police qui intervient et procède à des arrestations massives, la saisie des camions par de l’équipement lourd et après avoir passé devant un tribunal pour des accusations de nature criminelles, on exige $100,000 d’amande plus les frais pour récupérer leurs tas de ferrailles.

  16. Alain dit :

    Mettre un peu (beaucoup) de sucre dans les bidons de diesel qui ravitaillent ces camions ferait cela: bouziller les moteurs de quelques camions – passer le mot que des bidons éparpillés ici et là sont contaminés – cela sème un doute pour ces protestataires qui aurait crainte et ne ferait pas rouler leur moteur – nous sommes en hivers et donc, ils se doivent d’avoir de la chaleur dans leur petit lit douillet provenant de leur moteur. Ils devraient partir à la venue du prochain grand froid. Je sais que la police arrête l’arrivée de diesel mais, semer le doute est une arme passive

    1. gl000001 dit :

      « contaminés »
      Y’a rien là. C’est juste un moteur grippé !! Seulement 0,001% des camions en meurent !!
      😉

      1. Haïku dit :

        gl000001
        Génial ! 😂🤣

      2. MarcB dit :

        Moé j’ai confiance dans la fiabilité de mon moteur.
        Moé j’en mange du sucre pis ça me fait pas de mal
        😉

  17. ghislain1957 dit :

    La journée où des gens vont perdre leurs emplois en raison de ces barrages, que ce soit du côté canadien ou américain, il y en aura sûrement quelques-uns parmi ceux-ci qui vont leur offrir des claques sua yeule gratisses.

    Il est là le danger, que ça dégénère parce que les mitaines canadiennes ont peur de quelques centaines de manifestants qui bloquent les routes.

  18. ghislain1957 dit :

    La police se prépare à Paris pour recevoir les soit-disant convois de la libââârté. Bloquer une route en France peut vous valoir deux ans d’emprisonnement. Quelle est la peine ici au Canada pour le même crime? Quelqu’un est au courant?

  19. titejasette dit :

    Des poursuites de complotistes contre notre gouvernement qui n’ont jamais abouti – Mars 2021 – La Presse

    Je me demande si ces défaites en cours n’ont pas donné des mauvaises idées aux complotistes (lesquels se sont convertis par la suite en camionneurs ?)

    https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2021-03-05/mesures-sanitaires/une-fondation-proche-de-complotistes-intente-une-vaste-action-judiciaire.php

    Merci Danielle de vos commentaires de 16:01.

  20. le Canada fait figure de pee-wee….

    des terroristes intérieurs s’attaquent à l’économie du pays,la capitale nationale et un aéroport et que font les gouvernements provincial de l’Ontario et le fédéral… ???
    rien…
    ils jasent et tapent du pied….

    même un chihuahua continuerait de pisser sur le tapis…

    d’habitude les gouvernements sont pas mal plus fringants pour sortir l’anti-meute…..
    drôle de coïncidence qu’avec des hommes blancs caractériels, ce soit plus soft…..

    les conservateurs se sentent comment ce soir??
    Qui dénoncera en premier Poilièvre?? un agitateur sans cervelle…..

    1. marie4poches4 dit :

      Après les avoir soutenus, Bergen leur demande de partir

      « À tous ceux qui participent à la manifestation, je crois que le temps est venu de défaire les barricades, cesser les perturbations et s’unir, a déclaré Candice Bergen. L’économie que vous voulez voir rouvrir est mise à mal. Des agriculteurs, des manufacturiers, des petites entreprises et des familles souffrent. Je ne crois pas que c’est ce que vous souhaitez. »

      https://www.lapresse.ca/actualites/politique/2022-02-10/convoi-de-camionneurs-a-ottawa/les-conservateurs-demandent-aux-manifestants-de-partir.php

  21. titejasette dit :

    Voici comment les Français s’organisent pour « recevoir » les manifestants

    « Le préfet Didier Lallement a donné « des consignes de fermeté » aux policiers, selon le texte. La préfecture a rappelé que l’entrave à la circulation était passible de deux ans d’emprisonnement, et que l’organisateur «d’une manifestation interdite» encourait six mois de prison et 7500 euros d’amende. «Les participants seront verbalisés», a insisté la préfecture. »

    https://www.tvanouvelles.ca/2022/02/10/des-defiles-contre-les-restrictions-sanitaires-inspires-du-canada-interdits-a-paris-1

  22. Gilles Morissette dit :

    À force de vouloir être gentil et poli avec les « goons », sous prétexte de ne pas les indisposer (!!),on finit par leurs donner une légitimité et renforcer leur résistance.

    Il faut des méthodes plus « musclés », une démonstration de force comme l’a si bien fait la police de Québec en fin de semaine dernière.

    Le Code criminel et les différentes lois afférentes donnent aux autorités plein de moyens pour agir.

    Malheureusement, avec Trudeau et Ford, on a deux politiciens qui font dans leur froc et qui restent bien assis sur leur « steak » de peur de faire des vagues, de faire de la « pe-peine » aux malfrats.

    Cr…qu’on fait pitié.

    On a l’air d’une bande de ticounes incapables d’agir comme des adultes responsables.

    On laisse le pays aux mains d’une bande de « faux culs » qui jouent aux matamores en perturbant l’économie.

    On préfère laisser pourrir la situation, prendre le risque de provoquer des actes de violence de la part de contre-manifestants écoeurés de ne plus pouvoir travailler et d’apporter des revenus à leurs familles.

    Bienvenue dans la Maison de Fous !!

    1. MarcB dit :

      Vous blâmer Trudeau, mais pour la ville d’Ottawa, le gouvernement fédéral peut-il vraiment intervenir dans un domaine qui relève du municipal et du provincial. Les manifestations à Québec ont bien été encadrées par les gouvernements provincial et municipal.

      Pour ce qui est du pont entre Détroit et Windsor, vous avez probablement raison, un pont international relève probablement des compétences fédérales.

  23. Danielle Vallée dit :

    @loup2:
    Je parlais des des gens qui refusent de se faire vacciner
    Les mêmes qui vont ruiner l’économie, dont on a besoin pour pouvoir les soigner quand ils aboutissent à l’hôpital.
    Je n’ai aucune sympathie pour ces supposés patriotes qui bloquent les ponts et les centre villes.

    1. loup2 dit :

      Danielle Vallée a écrit à 16h01

      Extrait 1- «Je parierais que la plupart sont des assistés sociaux qu’on fait vivre, qui ruinent notre système de santé, et qui maintenant vont ruiner l’économie.»

      Extrait 2- «Alors tu commences par les assistés sociaux. tu prends leur nom et leurs coordonnées et tu leur annonces que leurs chèques vont être suspendus.»

      Où parlez vous des anti-vaccins ?
      En tk, bof…

  24. March dit :

    Quand tu n’as pas de colonne vertebrale avec ce genre de monde, ça fini comme ça. Il ne faut pas leur laisser un pouce. C’est interdit de s’arrêter sur la voie publique. ils ont la loi sur leur côté, ils ne veulent juste pas l’appliquer. Je ne connais pas la loi, mais moi, ça serait un avertissement, après, c’est le remorquage tout de suite après ainsi que le ticket qui va avec. Tu envoies la police et les compagnies qui ne veulent pas faire du remorquage, bien c’est bye bye ton contrat pour l’an prochain.

    Aucune pitié pour ces gens là. On est tous tannée des mesures, mais la majorité font le choix de supporté les infirmières, les proches des gens décédé de la Covid ainsi que les personnes vulnérables. Jamais je ne vais embarqué avec un groupe qui va dire que le je-me-moi est plus important que les libertés collectives. Ton corps, ton choix, les conséquences de tes choix.

  25. chrstianb dit :

    Le problème au Canada, c’est les occupations sont organisées tactiquement par d’anciens militaires et de la GRC.
    Mon hypothèse pour la facilité de l’installation à Ottawa est que ces anciens ont gardé leurs contacts dans l’armée et la GRC.
    Très inquiétants.
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1861166/manifestation-camionneurs-ottawa-grc-militaires-organisateurs

    1. Haïku dit :

      @chrstianb
      Merci pour le lien.
      ——-
      En effet, c’est très inquiétant !

  26. richard311253 dit :

    Point de vue

    Dans un premier temps, le silence de Trudeau.

    Jusqu’à maintenant, il a bien fait de ne pas se mêler de ça.

    Tout le monde ici semble oublier que le parti conservateur du Canada a encouragé les camionneurs dans leur moyen de pression.

    Pi c’était l’fun de servir du café et de prendre des « selfies » avec les camionneurs.

    Puis sont arrivés les commentaires des républicains, du perdant, encensants les patriotes sauveurs de la nation canadienne.

    Y a eu Elon Musk, pdg de Tesla qui s’est offert le plaisir d’un commentaire encourageant les sauveurs patriotes canadiens.

    Mais là………….

    Les patriotes sont aux portes du pays ami, pays qui rappelons le, les a encouragé dans leur récolte.

    Il y a une forte odeur de sale politique alors que toute cette magouille n’avait qu’un objectif, mettre à mal Trudeau et idéalement, si le mouvement se transporte aux USA, de passer la patate chaude à Biden.

    Dites moi, ou sont les instigateurs aujourd’hui et ce dès deux côtés de la frontière? Hein ou sont ils?

    Je reviens à Trudeau. Les conservateurs, avec leur bourde, n’ont pas le choix de travailler avec Trudeau et ils n’auront pas grand chose à dire après le bordel qu’ils ont encouragé.

    Maintenant c’est au tour de Trudeau de jouer.

    Il y a Ford aussi qui se doit de s’impliquer. Il y a un fort tribu politique qui se joue ici.

    Les camionneurs, les vrais sont les victimes, voire les marionnettes, de plusieurs faction qui se paye la traite à leur dépend.

    Comment ça va finir toute cette histoire. Je ne sais pas mais pour ma part je jouerais sur les permis de conduire de tous et chacun impliqué dans le foutoir.

    T’as 24 heures pour dégager sinon tu perd ton permis de conduire. Si on te retrace dans une autre manifestation du même genre, c’est automatique tu perds ton permis de conduire. Ça devrait dégager sans bousculade ni violence.

    Ça je se fera pas, dommage!

    Et pour finir, la société canadienne a quelques petits problèmes de définition.

    Tout d’abord il faut définir la société de droits puis de la liberté d’expression et finalement des règles sur le médias sociaux

    Il y a un mot qui devrait être la base de cette réflexion, la pertinence

  27. lairdutemps31 dit :

    y’a les camionneurs et une autre catégorie les CONmionneurs. Bien qu’adultes, cons mineurs leur irait comme un gant !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :