Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Les États-Unis ont accusé jeudi la Russie de vouloir utiliser une fausse vidéo qui s’appuierait sur une récente campagne de désinformation pour justifier l’invasion de l’Ukraine par ses soldats massés aux frontières de ce pays. Selon des responsables américaines, la vidéo devait montrer la mise en scène d’une explosion, avec des images graphiques de cadavres et de lieux détruits. Le document devait en outre inclure du matériel militaire ukrainien factice et des acteurs jouant le rôle de personnes en deuil parlant russe.

Les États-Unis n’ont présenté aucune preuve de leurs allégations. Ils ont déclaré souhaiter torpiller le plan russe en rendant publics leurs renseignements. Le New York Times a affirmé de son côté qu’« une récente campagne de désinformation russe axée sur de fausses accusations de génocide et les récentes mesures politiques prises par le parlement russe pour reconnaître les gouvernements séparatistes en Ukraine [donnent] du crédit à ces renseignements ».

Le porte-parole du département d’État américain Ned Price a néanmoins fait face au scepticisme carabiné du journaliste de l’Associated Press Matt Lee lors d’une conférence de presse, comme l’illustre ce long échange dont vous pourrez tirer les conclusions que vous voulez :

(Photo Getty Images)

87 réflexions sur “Une fausse vidéo pour justifier l’invasion de l’Ukraine ?

  1. March dit :

    Le problème ici est que ni la Russie, ni les USA ont de la crédibilité dans ce genre de situation. La fause vidéo ou mise en scene peut venir des deux camps.

    1. Benton Fraser dit :

      La question est que dans la saga ukrainienne, a qui cela profit le plus ? Les États-Unis ? La Russie ? Poutine ?

      Disons qu’en une démocratie et une dictature, je penche plus du côté de la démocratie pour un peu de vérité…

      1. Achalante dit :

        Et surtout quand on sait que la Russie a envoyé ses troupes il y a déjà plusieurs semaines, que ce n’est pas la première fois, et qu’elle aimerait bien s’emparer de l’Ukraine, une justification d’invasion basée sur de fausses preuves est crédible.

        Honnêtement, je me passerais bien de cette guerre qui s’annonce. Il me semble qu’on va déjà avoir assez de problèmes à se remettre de la COVID…

      2. Robert dit :

        Combien de fois la Russie a menti pour envahir des pays ? Qui est le gros menteur ici?Les false flag et invasion de orchestrée par les us et la cia sont innombrables. Les vidéos de fausses attaque chimique en Syrie c’est qui encore ? Démocratie ? looollll

    2. Sabra dit :

      @March
      Je suis en total désaccord avec votre relativisme
      Dans le texte qui suit remplacer SS par Groupe Wagner et on peut faire un parallèle troublant.

      Un petit rappel historique:
      « Le 1er septembre 1939, l’Allemagne envahit la Pologne. La propagande nazie justifia cette décision en prétendant, à tort, que la Pologne prévoyait avec ces alliés britanniques et français d’encercler et de démembrer l’Allemagne, et que les Allemands ethniques subissaient des persécutions de la part des Polonais. La SS, de connivence avec l’armée, organisa une fausse attaque polonaise contre une station de radio allemande. Hitler s’en servit de prétexte pour lancer une campagne de « représailles » contre la Pologne »

      https://encyclopedia.ushmm.org/content/fr/article/invasion-of-poland-fall-1939

      Groupe Wagner:
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Wagner

  2. Kelvinator dit :

    Comment espère-t-il avoir une réponse s’il le coupe tout le temps ? Il ne comprends pas le but de cette déclaration non plus, en plus de la caractériser comme du « Alex Jones »… ça ne sert pas comme représailles mais plutôt comme moyen d’anticiper un coup possible.

    1. Kelvinator dit :

      En plus il compare ceci à l’Iraq et Kabul ?
      « I remember WMDs in Iraq. And I remember you saying that Kabul is not going to fall. »

      Si les russes utilise un tel prétexte de false flag pour attaquer, il sera trop tard de faire une telle déclaration une fois l’attaque commencé. Cette accusation est un dissuasion. Ce n’est aucunement une justification pour attaquer la Russie comme l’Iraq, c’est même le contraire. Qu’il ne comprenne pas non plus que des informations classifiés qui mettent en danger la vie et l’identité de source serait rapidement compromis en dévoilant les détails qu’ils connaissent. Matt est assez expérimenté pour le savoir. La Russie a déjà utilisé de nombreuses manières déceptives par le passés pour justifier une attaque, et Putin préfère envahir pendant que le monde a les yeux tourné sur les jeux olympique. Il l’a fait en 2008 en Georgie et en 2014 en Crimée.

      Putin a justement attaquer la Georgie en établissant des territoire autonomes qui divise la Georgie en prétextant le mauvais traitement des russophones dans certaines régions, exactement ce qu’il a fait en Ukraine. Tout ça parce qu’en 2008 l’OTAN s’était engagé à accueillir la Georgie et l’Ukraine dans son giron, dans un avenir lointain sans date précise, mais les membres avait approuvé la chose.

      La situation n’a aucun lien avec Kabul non plus… Rien de similaire. Ça me surprend que Matt Lee soit aussi mauvais pour comprendre le but de cette nouvelle et surtout l’importance de la sécurité des sources. C’est pour la même raison que la police ne dévoile pas les détails d’un enquête en cours, pour ne pas ébruiter les détails qui pourrait mener à la mort des sources, sachant à quel point Putin est prompt à tuer quiconque dévoile ses plans, comme Navalny, ou Politkovskaya, ou Limochenko. 21 journaliste en tout depuis que Putin est au pouvoir, et il serre encore plus la vis aux journalistes existant. J’ai l’impression que Matt voit les USA comme l’ennemi, et surtout une oportunité d’avoir son « gotcha moment »…

      1. onbo dit :

        @Kelvinator @8h35

        Bien d’accord avec vous. Le journaliste ne semble pas préparé. Il préfère
        son show de provocation. « Je veux des evidences.., des proofs.., tu as ‘nothing to back it off »… J’y vois aussi une senteur d’âgisme dans le ton de voix et l’impatience du journaliste: le vieux expérimenté qui s’en prend à un jeune d’allure jeune.

        La question n’est pas tant de savoir qui des USA ou de la Russie est plus crédible, mais d’établir comment jour le mobile dans cette histoire.Vous avez touché la cible. 😉

      2. Layla dit :

        @Kelvinator 8:35
        Je suis d’accord quand vous écrivez entre autres…
        « Si les russes utilise un tel prétexte de false flag pour attaquer, il sera trop tard de faire une telle déclaration une fois l’attaque commencé. Cette accusation est un dissuasion. Ce n’est aucunement une justification pour attaquer la Russie comme l’Iraq, c’est même le contraire… »

  3. probert dit :

    Je me souviens du soir où la première guerre du golfe a été déclenchée. Un reporter a dit « La première chose qui est perdue quand éclate une guerre c’est la vérité ».

    1. onbo dit :

      corection:. …comment joue le mobile…

  4. Louise dit :

    La photo pourrait provenir de Tchernobyl, cette ville abandonnée depuis 36 ans suite à un accident nucléaire de grande ampleur.
    Comme on ne connaît pas le plan de Poutine, on peut spéculer longtemps sur ses intentions.

    C’est la même chose pour les États-Unis. Est-ce qu’ils se préparent vraiment pour une riposte ou s’ils élaborent un scénario pour faire mal à la Russie ?

    Malheureusement c’est la méfiance qui s’installe et cela risque de faire mal aux deux principaux protagonistes de ce conflit larvé.

    1. chrstianb dit :

      Tchernobyl est en Ukraine…

  5. monsieur8 dit :

    C’est très détaillé comme accusation. Sans dévoiler toutes leurs sources, ce serait bien qu’on nous montre un début de commencement de preuve, ça appuierait leur crédibilité.

    Sinon, ça rappelle un peu l’histoire des armes de Saddam, de la poulinière au Koweït… Bof.

    1. monsieur8 dit :

      *pouponnière

      1. Benton Fraser dit :

        De mémoire l’histoire de la pouponnière au Koweit avait été monté par l’ambassadeur koweitien aux États-Unis. Je crois qu’il avait même utilisé sa fille…

    2. Kelvinator dit :

      Imaginez-vous qu’un pays aurait dit avoir des preuves que les USA allait créer un prétexte en accusant Saddam d’avoir des WMD, ou de l’accuser de tuer des bébés.
      Aurait-on aimé qu’un tel pays s’avance ainsi, quitte à ce que ce soit la Russie? Je crois bien que oui, ça aurait été bien qu’un pays lance une telle dénonciation.

      1. monsieur8 dit :

        «Imaginez-vous qu’un pays aurait dit avoir des preuves que les USA…».
        «quitte à ce que ce soit la Russie.»

        Vous l’auriez cru? Vous auriez cautionné une accusation des Russes contre les US sans voir la moindre preuve? J’en doute…

      2. el_kabong dit :

        @monsieur8

        L’idée n’est pas de savoir si on aurait cru ou pas, mais se demander si, AVANT que les usa présentent leur mise en scène, un représentant du gouvernement russe avait annoncé que « nous avons des informations que les américains préparent un scénario de présence d’adm en Irak, avec des photos satellites bidons et de faux achats d’uranium, pour justifier une invasion », vous croyez vraiment que Powell serait quand même allé faire un fou de lui à l’onu?

    3. chrstianb dit :

      Sauf que les ADM fantômes de Saddam étaient un prétexte pour envahir.
      Ici, que ça soit vrai ou faux, c’est pour couper court à toute tentative de désinformation de la Russie.

  6. luc morin dit :

    On dirait le film wag the dog…

    1. Haïku dit :

      Très vrai !

  7. Stéphane Hardy dit :

    ….mais ça me rappelle vaguement un peu l’excellent film de Barry Levinson datant de 1997: « Wag the Dog », où l’on mettait en scène une fausse guerre….

    1. Haïku dit :

      Tout à fait !

  8. Layla dit :

    Il y a une grosse différence entre l’article du NYT et cette vidéo avec l’intervention de ce Matt
    Lee.
    Vraiment important pour ne pas tomber dans le panneau de ce journaliste de lire l’article.

    C’est comme se faire une opinion pour discréditer Jen Psaki sur l’intervention d’un
    Peter Doocy le bullshitteux

  9. Toile dit :

    Monologues en parallèle…
    Valses bi parties d’informations, de désinformations, allez voir.

    1. J’en ai parlé à Alex Jones : il veut inviter Price et Lee pour avoir une discussion équilibrée.

      Au fait, Price et Lee, c’est le nom de deux acteurs connus !

  10. Haïku dit :

    RE: la conférence de presse…
    ——
    Patinage artistique ‘anyone’ ? 😉

  11. VTS155 dit :

    Eh bien, il est de plus en plus évident que la 5e colonne est en place et très active.
    J’espère que le FBI fait son travail. Des gens comme ce « journaliste », Tucker Carlson et plein d’autres agissent sans gêne comme des provocateurs et pour le moment tout inopinément.

    Et il y a beaucoup de gens naïfs qui acquiescent et qui se disent que oui, les États Unis sont certainement pareils s’ils envoient eux aussi des soldats près de l’Ukraine. Sans même comparer les 3,500 actuellement en route aux plus que 100,000 soldats russes amassés depuis des mois autour de l’Ukraine, ni tenir compte de la construction d’hôpitaux de brousse.

    Si l’opinion publique peut être si facilement influencée, cela n’augure rien de bon pour la démocratie.

  12. Apocalypse dit :

    HS – sérieusement hors sujet, mais il faut ce qu’il faut… Le CIO et l’indécence qui marche main dans la main … encore une fois; je vous passe cette chronique d’Yves Boisvert – Cyberpresse – qui n’est pas content de ce qu’il voit du CIO, mais pas du tout:

    https://www.lapresse.ca/sports/chroniques/2022-02-04/jeux-olympiques/le-cio-n-est-pas-neutre-il-est-complice.php

    Le CIO n’est pas « neutre », il est complice

    En ce qui me concerne, on ne devrait pas mettre les pieds dans ce pays pour quelques événements d’importance que ce soit. C’est une dictature dans tous les sens du mot et c’est LAID. 🤮

    1. Benton Fraser dit :

      La Chine a beaucoup d’argent, il se paie le CIO.
      La Chine a cotisé et s’est implanté dans plusieurs pays musulmans. Pourtant plus de 1 millions de musulman chinois sont dans des camps de concentrations en Chine, ce qui ne s’était pas vue depuis la deuxième guerre mondiale. Et là, il y a des pays musulmans qui se tournent la tête et accepte la présence chinoise dans leur pays… préférant haïr les États-Unis qui malgré quelques fois un discours anti-islamiste, n’enferme pas leur musulman dans des camps!

    2. Surlaclôture dit :

      Depuis que j’ai lu « Pour en finir avec l’olympisme » de Laurent Laplante (https://www.editionsboreal.qc.ca/catalogue/livres/pour-finir-avec-olympisme-698.html), toutes mes illusions sont tombées sur ce mensonge mercantile qui instrumentalise les rêves – bien réels – des athlètes sous couvert de beaux principes tous solubles dans l’argent.

      Ben trop gros pour être vrai, depuis toujours.

  13. el_kabong dit :

    Comment? La majorettes spritzer n’est pas encore là? Pour nus dire qu’en fait, en disant cela, ça permet de planifier une vrai attaque et on ne croira pas les pôvres russes quand ils voudront dénoncer…

    1. spritzer dit :

      @el kabong

      Je ne peux rien en dire, RT en parle pas aujourd’hui 😉 Mais ça fait une couple de jours que cette histoire est dans l’air et c’est complètement ridicule, un cas patent de projection de ce que eux font constamment. Les États-Unis s’humilie une fois de plus. On verra bien.

      Des officiels de la région du Donbass ont prévenu la semaine dernière que des préparatifs étaient en cours du côté du gouvernement de Kiev pour un false flag. Il était question de la livraison aux environ de la frontière entre les deux partis de produits chimique aux mains de mercenaires américains. On verra bien.

      1. Benton Fraser dit :

        On parle d’un histoire plus ou moins crédible et vous ramenez un histoire pas crédible du tout!

  14. _renaud dit :

    Ce qui est un peu décourageant c’est de voir que personne ne semble vraiment intéressé à la vérité dans ce conflit.

    On ne va jamais plus loin que la perspective du méchant Poutine qui veut envahir l’Ukraine mais il se passe des choses là-bas.

    On n’analyse jamais ce conflit selon la perspective ethnique mais c’est probablement le point le plus important. En fait c’est à partir de cette perspective qu’on devrait analyser cette histoire.

    Tenter de voir qu’est-ce qui se passe réellement dans les zones chaudes plutôt que de ramener ça a un bras de fer USA – Russie.

    S’il y a des crimes commis envers les citoyens Russes qui habitent en Ukraine il faut également que ce soit dénoncé.

  15. Gilles Morissette dit :

    Cela n’est pas sans nous rappeler le scénario d’in film produit en 1997 par Barry Levinson « Wag the Dog » (« Des hommes d’influence ») avec notamment en vedette Dustin Hoffman et Robert De Niro,

    Ce film raconte comment les USA ont orchestré une fausse guerre contrer l’Albanie afin de passer sous le radar un scandale sexuel inmpliquant le président.

    Il y a certaines similitudes entre le comportement de la Russie dans le dossier de l’Ukraine et le scénario de ce film.

    Des prétextes pour déclencher uine guerre à partir de preuves douteuses ne sont pas l’apanage des Russes.

    Rappelez-vous la pathétique performance de Colin Powell devant l’ONU afin de justifier la présence d’ADM en Irak et qui a servi de prétexte au déclenchement de l’invasion de ce pays.

    Les plus vieux comme moi vont également se rappeler le prétexte utilisé par les USA afin de justifier la guerrre du Vietnam.

    Une supposé attaque de torpilleurs nord-vietnamines contre deux destroyeurs américains (1964).

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Incidents_du_golfe_du_Tonkin

    Ce genre de pratiques douteuses est courantes lorsque vient le temps de justifier des guerres.

    Elles sont largement utilisés tant par les USA, la Russie, la Chine et combien d’autres.

    1. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Excellents parallèles ! 👍

  16. Donc, dorénavant, les US peuvent faire une attaque chez les russe et dire que ce que les Russe disent c’est une histoire inventé.

    Question comme ca?
    Si, comme Fox news le dit, la Russie aurait le droit de se protégé des Ukrainiens qui sont rendu trop proche de l’europe/OTAN… est-ce que les Kurdes ont le droit de faire une invasion préventive d’une partie de la Russie, la ou sont installé les 100 000 soldats pour se protégé?
    Ou ils doivent absolument attendre que les Russe lancent l’attaque, tue des centaines de civil, et là il auront droit de répliqué?

    Les Ukrainiens doivent attendre qu’il commencent a se faire massacré pour répliqué au Russe?

  17. Sabra dit :

    Un petit rappel historique:
    « Le 1er septembre 1939, l’Allemagne envahit la Pologne. La propagande nazie justifia cette décision en prétendant, à tort, que la Pologne prévoyait avec ces alliés britanniques et français d’encercler et de démembrer l’Allemagne, et que les Allemands ethniques subissaient des persécutions de la part des Polonais. La SS, de connivence avec l’armée, organisa une fausse attaque polonaise contre une station de radio allemande. Hitler s’en servit de prétexte pour lancer une campagne de « représailles » contre la Pologne »

    https://encyclopedia.ushmm.org/content/fr/article/invasion-of-poland-fall-1939

  18. Layla dit :

    Bon ce Matt Lee a attiré l’attention sur lui…mais il n’a pas réussi à m’impressionner sur sa personne.
    Si son intention en persistant de cette façon était de faire passer Ned Price pour un deux de pique et bien il n’a pas réussi avec moi.

    On peut lire « Avril D. Haines, la directrice du renseignement national, et d’autres hauts responsables de l’administration ont informé les membres du Congrès sur le matériel jeudi. »

    Et on peut lire que les deux républicains cités plus bas vont dans le même sens que Mark Warner un démocrate.

    On s’entend que Marjorie Taylor Greene aura sa propre version pas propre du tout, pour discréditer l’administration de Joe Biden mais c’est Marjorie Taylor Greene 😉

    Le sénateur Mark Warner, démocrate président de la commission sénatoriale du renseignement…
    « Trop souvent, nous intervenons après coup et disons qu’il s’agissait d’une opération sous fausse bannière »,… »En prévenant, cela diminue la crédibilité de la Russie et sa capacité à utiliser quelque chose comme ça comme excuse. » »

    Le sénateur Jim Risch de l’Idaho, le principal républicain de la commission sénatoriale des relations étrangères « Il est important, »que le monde comprenne qu’il s’agit d’une fausse opération pour tenter de les justifier dans une invasion ». »

    Le sénateur Thom Tillis, républicain a déclaré que « SI la Russie essayait de « créer un prétexte, il serait rejeté par la communauté mondiale ». »

  19. jeanfrancoiscouture dit :

    Voilà le weekend qui arrive et avec lui, le moment de détente et ses piques humoristiques. J’ai reçu ce qui suit il y a quelques jours. J’avoue ne jamais avoir pensé à cette étrange question des prénoms des ««Douze» et avoir souri une fois ma lecture complétée.

    «Notre éducation religieuse nous apprend que Jésus serait né à Bethléem, en Palestine, dans un environnement où les gens gens se prénomment Ahmed, Abdul, Mohammed, Mounir, Farid, Omar, etc. Or, Jésus a réussi à se trouver une douzaine de copains prénommés Pierre, Jean, Jacques, Paul, Thomas, Mathieu, etc…et qui buvaient du vin. Si ça c’est pas un miracle, je me demande bien ce que c’est.» 🙂

    Bon weekend tout le monde.

    1. MarcB dit :

      Puis les anglais ont magané les noms! Ils les appelent: John, Peter, Matthew,… Ils sont vraiment dans les patates ces anglophones! Ils vont certainement finir en enfer face à un tel sacrilège! 😉

    2. MarcB dit :

      En passant, j’étais curieux de savoir quels noms étaient populaire en Palestine il y a 2000 ans.

      Il semblerait que les noms étaient surtout d’origine grecque hébraique, ou latine, et non pas d’origine arabe tel que Ahmed, Abdul, Mohammed, etc…
      *https://www.familyeducation.com/life/religious-names/new-testament-boys-names

      1. Les Arabes n’étaient pas encore en Palestine à cette époque pour autant que je sache (ils sont venus du Sud), mais il y avait divers peuples, pour la plupart sémitiques, et évidemment des Juifs. Il y avait une élite grecque (ou hellénisée, comme saint Paul), et évidemment des Romains. Quant aux noms des Apôtres, il faudrait pour le savoir connaître les Évangiles originaux en araméen (langue sémitique aussi), lingua franca de l’époque dans la région, On n’a que des traductions en grec qui datent de plusieurs décennies plus tard, alors les noms véritables se sont perdus dans les traductions (et celle en latin de saint Jérôme a dû en latiniser quelques-uns),

  20. onbo dit :

    jeanfrancoiscouture

    10 sur 10 pour votre 10.10! Tu parles d’un adon!!! Mon préféré, bien en avant de son temps, c’est Matthieu le sceptique.

    La 2e caricature sur 45 du lien qui suit m’est tombé sous la main, par Toutatis ou par hasard, sinon par miracle …

    https://www.selection.ca/arts-et-culture/17-caricatures-pour-les-amateurs-de-blagues/

    1. Haïku dit :

      @jeanfrancoiscouture et
      @onbo
      ——
      Rigolo à souhait ! 😂

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        J’appuie le commentaire de Haïku.

  21. onbo dit :

    « Tu parls d’un adon » réfère aux noms francophones des apôtres. C’est quoi leurs noms dans la Bible allemande ou celte? J’avoue que je ne m’étais jamais arrêté à pareil détail! 🙂

  22. fylouz29 dit :

    Quel pit-bull ! Je suis sincèrement admiratif de la persistance de ce monsieur Matt Lee à refuser de s’en laisser compter sans preuves matérielles.
    Toutefois, j’ai une question : Où était-il lorsque le Donald était au pouvoir ? Où était-il lorsque Bush Jr était au pouvoir ?
    Après tout, il a plus de trente ans de carrière derrière lui.

  23. Igreck dit :

    L’établissement au Zétats et chez-nous de ce qu’on pourrait appeler un « National-populisme »⁉️(en référence à vous avez quoi😟 )
    https://www.lapresse.ca/actualites/chroniques/2022-02-04/braveheart-en-camion.php

    1. Igreck dit :

      … à vous savez quoi…

    2. Igreck dit :

      Parti conservateur en mutation vers le Parti républicain des U$A

      https://www.journaldemontreal.com/2022/02/04/vers-le-parti-republicain-canadien

      1. Igreck dit :

        depuis la création du PCC en 2003 par la fusion d’un Parti progressiste-conservateur moribond et de l’Alliance canadienne (AC) de Harper, l’aile harpérienne y domine fortement.
        Or, l’Alliance canadienne était l’héritière spirituelle du Reform Party dont les principaux piliers, dont Harper, étaient des penseurs de la droite ouest-canadienne et américaine. Tous branchés au Parti républicain par divers canaux politiques et universitaires. Les deux nichant à la droite de la droite traditionnelle au pays.
        Tout particulièrement par le truchement de l’université de Calgary. Là où Harper avait fait ses études et où se trouvaient plusieurs professeurs proches de la filière républicaine américaine.
        https://www.journaldemontreal.com/2022/02/04/lopposition-eternelle-pour-les-conservateurs

  24. Layla dit :

    HS
    Les joies de l’hiver…misère j’aurais été mieux de prendre la chance de mourir sur un banc de sable en Floride que sur un banc de neige au Québec.😜

    1. Igreck dit :

      Ne mourrez pas Layla, on vous aime trop❗️😉

      1. Layla dit :

        🙂

      2. Haïku dit :

        @Layla
        Je seconde Igreck ! 😉

      3. jeanfrancoiscouture dit :

        J@Layla: Je «seconde» tout le monde qui tient à vous. 🙂

  25. Le problème avec toutes les nouvelles de ce possible conflit, c’est que les deux sources d’information principales sont des agences nationales. Il n’y a pas de tiers parti crédible à ce que je sache pour une information plus neutre. Est-ce que journalistes sans frontières ont des représentants sur le terrain ?

  26. titejasette dit :

    Le porte-parole du département d’État américain Ned Price a avancé des choses très graves sur le gouvernement russe.

    La balle est maintenant dans le camp de Toutine (non ce n’est pas une faute de frappe. Quoi que ce matin, j’ai envie de frapper et de fesser sur quelqu’un !)

    Ned Price a répété X fois au journaliste de l’Associated Press Matt Lee qu’il ne peut pas révéler ses sources. Le soi-disant sourd devrait savoir que les sources sont sous protection du gouvernement US ? Qu’ils doivent être protégés pour avoir vendu la mèche ? Cave mais cave pas à peu près !

    Cette querelle verbale entre deux subalternes doit être déplacée (hissée) au niveau des deux dirigeants de chacune des 2 nations : Toutine et Biden

  27. Ceptik dit :

    HS itou, mais pour prévenir les gens de Québec de ce qui les attend à partir d’aujourd’hui, et pire demain.
    Ottawa, 11h30. J’arrive du centre-ville. Après une semaine, je suis devenu tellement programmé qu’au moindre coup de klaxon, j’ai le majeur qui se dresse de lui-même en doigt d’honneur. Très intimidant!

    1. titejasette dit :

      @Ceptik

      Suite à votre commentaire de 11h41, je vous invite à lire Patrice Legacé

      https://www.lapresse.ca/actualites/chroniques/2022-02-04/braveheart-en-camion.php

      1. Ceptik dit :

        C’est maintenant fait et je vous en remercie. Depuis, j’écoute Memory en boucle. J’habite à 1.5 kilomètres à vol d’oiseau du Parlement et j’entendais les klaxons dès 4 heures ce matin. Ce qu’ils semblent avoir perdu en nombre de participants, ils l’ont décuplé en sauvagerie. Et c’est un semblable fond de racaille qui envahira Québec en fin de semaine.

  28. titejasette dit :

    Ajout à 11h33

    Je crois que cette conférence de presse du département d’État américain a été convoquée dans le but de faire réagir le gouvernement russe.

    Envoye ! Faites des soldats de plomb de vous-autres ! Montrez vos dents et vos gosses (Traduction vos couilles)

  29. NStrider dit :

    HS – Biden n’est pas parfait
    Non,il est loin d’être parfait et on pourrait discuter longtemps de ce qu’il devrait faire de mieux et de plus, mais, la normalité qu’il amène fait tellement de bien.

    https://youtu.be/8xTdf55WtTA

  30. spritzer dit :

    Matt Lee a également interrogé Ned Price mardi sur la décision des US de rejeter en bloc le rapport d’Amnesty Internationale qui accuse Israël de pratiquer l’apartheid et d’opprimer les Palestiniens.

    De dire Price: « I think that it is important, as the world’s only Jewish state, that the Jewish people must not be denied their right to self-determination, and we must ensure there isn’t a double standard being applied. »

    Price méritait bien de se faire cuisiner par Lee qui se demandait pourquoi les rapports de AI sont toujours pris au pied de la lettre quand ils concernent les ennemis des États-Unis, Iran, Chine, Cuba, Syrie etc, mais balayés sous le tapis quand il est question d’Israël. À ma connaissance Lee est le seul qui ose poser ce genre de question, surtout concernant Israël.

    1. Le rapport d’AI ne nie en rien le droit d’Israël à l’auto-détermination. Écran de fumée.

  31. gl000001 dit :

    Matt Lee travaille pour le Journal de Montréal maintenant ?

    1. Benton Fraser dit :

      Price ne joue plus pour le Canadien maintenant ?

  32. Igreck dit :

    HS
    🏅Les Jeux olympiques ont définitivement perdu leur âme ❗️☹️

    https://www.lapresse.ca/sports/chroniques/2022-02-04/jeux-olympiques/le-cio-n-est-pas-neutre-il-est-complice.php

    1. Madalton dit :

      Pour se montrer inclusif, une athlète ouïgoure a allumé la flamme olympique. Elle est du Xinjiang mais on ne sait pas si elle est musulmane et si sa famille est dans des camps de réforme.

      https://www.lapresse.ca/international/asie-et-oceanie/2022-02-04/une-ouighoure/une-athlete-du-xinjiang-a-porte-la-flamme-olympique.php#:~:text=Ensemble%2C%20ils%20ont%20d%C3%A9pos%C3%A9%20la,Jeux%20le%20dimanche%2020%20f%C3%A9vrier.

      1. Benton Fraser dit :

        Au sujet des ouïgoure, le gouvernement chinois dit que ce ne sont pas des prisons mais des hôpitaux ou l’on rééduque les mauvais musulmans en bon communistes.
        Pour Xi, l’Islam est une maladie pandémique ou il fait confiner les gens….

      2. Igreck dit :

        Fait Xi(er) = Fait Chi(er)😡

  33. Louise dit :

    La raison pour laquelle Poutine risquerait la guerre.

    https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2022/02/putin-ukraine-democracy/621465/

    1. Samati dit :

      @ Louise

      Merci pour cet excellent article que tous ceux qu’intéresse la Russie d’aujourd’hui devrait lire, …et dans le cas de spritzer de le relire plusieurs fois.

      1. spritzer dit :

        Vous avez ma réponse cher ami…

    2. spritzer dit :

      @Louise

      Cet article est de la pure propagande. Il faudrait que je passe la soirée à réfuter avec liens à l’appui chacun des points qu’elle fait, et vous comprendrez que je n’ai pas cet énergie… J’ai croisé quelque fois le nom de Anne Applebaum dans mes lectures mais c’est la première fois que je lis un de ses textes et je confirme qu’elle est une propagandiste vulgaire. Mais vous n’êtes pas obligée de me croire. 😉

      Bonne soirée

      1. Benton Fraser dit :

        Vous êtes au courant que la « propagande » est le propre d’une dictature et non d’une démocratie ?!?!?

      2. spritzer dit :

        Pauvre fou. Allez lire Manufacturing Consent de Chomsky. Cet article est de la pure propagande.

      3. el_kabong dit :

        @spritzer

        Vous avez raison, je ne vous crois pas…

        Rarement vu un cas de projection aussi fort…

      4. Benton Fraser dit :

        J’ai lu Chomsky et pour le citer:
        « La « fabrication du consentement » au service du monde des affaires, »

        Dans une démocratie, la propagande est surtout utilisé pour le monde des affaires alors que dans une dictature, est est au service du gouvernement.

        C’est la différence entre une démocratie et une dictature.
        Dans une démocratie, la propagande gouvernementale a peu d’impact dans les médias de masses, ces derniers peuvent critiquer le message gouvernemental. Par contre, les médias de masses critiquent peu leur publicitaires, parce qu’ils dépendent des revenues en publicité.
        Dans une dictature, les médias de masses sont au service de gouvernement parce qu’ils dépendent exclusivement du gouvernement, tout au moins le gouvernement a le droit de vie ou de mort des médias de masses.

        Nonobstant cela, Chomsky dit en gros que la propagande dans les dictatures est peu subtile et grossière, ce qui ne veut pas dire qu’elle n’existe pas dans les démocraties. Simplement qu’elle est plus subtile et vise d’autres intérêts.

        N’empêche que si vous ne voyez pas la propaganda grossière et peu subtile d’un dictateur tel que Poutine, je doute que vous voyez et comprenez la propagande subtile que l’on retrouve dans les médias de masses des démocraties!!!

  34. spritzer dit :

    @Benton Fraser

    « Dans une démocratie, la propagande est surtout utilisé pour le monde des affaires alors que dans une dictature, est est au service du gouvernement. (…) Dans une démocratie, la propagande gouvernementale a peu d’impact dans les médias de masses, ces derniers peuvent critiquer le message gouvernemental. »

    Je ne sais pas si vous avez raison mais en temps de conflit, de guerre, c’est différent et les médias suivent de très bonne grâce la direction que donne le gouvernement malgré tous les exemples récents de manipulation, et il y a un conflit avec la Russie – même si vous allez me dire le contraire – depuis au moins 2014.

    1. Benton Fraser dit :

      Je dis que dans une démocratie, la propagande est moins efficace.
      Certes les grands médias peuvent être « nationaliste » mais ils en gardent un esprit critique envers le gouvernement, ce qui n’est pas le cas pour une dictature.

      Exemple: L’histoire des armes de destructions massive d’Irak de Powell. Elle n’a pas tenu longtemps dans les médias occidentaux….

      1. spritzer dit :

        Ça change quoi que ces mensonges soient reconnus APRÈS que le pays visé soit détruit. C’est une opération de marketing pour se redonner un vernis de crédibilité. Des médias font leur mea culpa, jusqu’à la prochaine fois… Quand le mensonge n’est plus utile, on peut le reconnaitre en s’excusant sincèrement…

        Les méfaits des États-Unis ont été infiniment plus grands que ceux de la Russie ces 20 dernières années, et les médias n’ont rien dénoncé sur le coup, n’ont rien empêché. Pourquoi continuer à leur faire confiance aveuglément.

      2. Benton Fraser dit :

        Reste que Poutine est dictateur depuis 20 ans et un dictateur fait infiniment plus de méfaits qu’une démocratie… même américaine! (Et malgré les 4 ans de Trump.)

        P.S.: et plus de mensonges aussi, la dictature étant basé de A à Z sur le mensonge! Certes Trump ment beaucoup plus, mais avec une incompétence trash que la majorité des gens ne croient pas!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :