Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Vous pouvez suivre et commenter ici en direct la quatrième journée du deuxième procès en destitution de Donald Trump, qui est accusé devant le Sénat d’incitation à l’insurrection lors de l’assaut meurtrier du Capitole des États-Unis le 6 janvier dernier. Les avocats de l’ancien président devraient commencer et compléter ce vendredi la défense de leur client.

(Photo AP)

46 réflexions sur “Le procès en destitution de Trump en direct

  1. En moins de trois minutes, Van der Deen a prouvé une chose : il vit dans une réalité alternative.

    1. Mona dit :

      Ou plutôt dans une réalité de propagande dans laquelle le deni systematique, la contestation, la répétition, la collusion, l’entresoit…associés permet de créer un un autre réel cohérent, articulé, puissant d’apparente vérité.
      C’est le même mécanisme que le fou qui croit réellement aux éléments faux et incohérents qu’il assemble logiquement.
      La grande différence : le fou ne sait pas qu’il déraille, il n’a pas de but … eux savent pertinemment qu’ils falsifient les faits pour atteindre leur objectif.

      1. Ziggy9361 dit :

        👍👍👍bang dans les dents👍👍👊

      2. AB road dit :

        Il faut quand même admettre que « eux » sont pas mal « fous sur les bords », « eux » aussi…

  2. marie4poches4 dit :

    « Lord, infuse them with the spirit of nonpartisan patriotism » — Senate Chaplain Barry Black

    J’espère que sa prière sera entendue mais j’ai des gros doutes.

    1. gl000001 dit :

      LoKo Locass l’a bien dit dans sa chanson Groove Grave :
      Dieu est mort, faut bien qu’on l’remplace,
      Qu’on remplisse le vide qui prend toute la place

      Sauf que les républicains accros à Dieu ont rempli le vide par eux-même. Un concentré de vide !!

  3. est-ce que les avocat de bunker boy peuvent etre poursuivi pour mentir dans leur plaidoyer?

  4. Susan Prebinski dit :

    J’ai écouté seulement quelques minutes des propos des avocats de Trump jusqu’à maintenant et j’ai sérieusement la nausée. Tout comme je l’avais l’an dernier lors du premier procès. Comment peut-on mentir aussi effrontément?

  5. Ziggy9361 dit :

    Mme Yolande va être contente l’avocat de T**** dit qu’il n’a pas encore eu droit à un  » due process « 

  6. jeani dit :

    Lorsque Van der Veen a terminé son intervention en disant aux Démocrates que c’est le temps pour l’unité, la guérison et pour se concentrer sur l’intérêt de la nation. Il ajoute que c’est le temps pour la compassion et le temps de s’élever au dessus de la partisannerie.

    Franchement, mes larmes ont coulées 😭😭. Hey, mon ami, où étais-tu quand la drôle de créature a fait tout le contraire depuis 2 015?

    1. On sait bien que ce n’est pas tous les mots et les gestes de DT qui ont causé la division, c’est l’impeachment, Pour peu ils vont dire que l’impeachment est responsable des événements du 6 janvier. N’a-t-on pas suggéré que Pelosi était responsable.

  7. Cubbies dit :

    C’est mal parti: j’ai le goût de rire de leurs arguments ridicules. C’est vrai qu’il est impossible de défendre l’indéfendable.

    Ça va être pénible le temps que ça va durer.

    1. Ziggy9361 dit :

      D’après moi il a choisi des avocats à son image menteurs,incompétents et débiles certainement pas
      des génies stables deux mangeux d’hamberders.

      1. gl000001 dit :

        Bêtes à manger du foin. Des hamberders nourris à l’herbe !!

      2. Haïku dit :

        gl000001
        Touché !! 🤣

  8. Jusqu’ici l’argument de Van der Steen et Schoell se résume à « witch hunt ».

    D’où sort Van der Steen ? Ils engagent au fur et à mesure ? D’ailleurs, ils ont engagé Lee, Cruz et Graham, de nouveaux avocats qui ont le droit de vote.

  9. Les avocats de « DiaperDon » pataugent en pleine réalité alternative. Ce n’est que mensonges par-dessus mensonges, théories du complot par-dessus théories du complot

    Le Scélérat, sa bande de carpettes et les adeptes de la secte doivent être contents.

    La vérité? La réalité des faits? Bof en s’en « sacre ».

    Ce qui compte est de donner un bon « show » quitte à déformer le sens des évènements du 6 janvier, voire de les banaliser.

    Une vraie honte. À VOMIR !!

  10. jeani dit :

    Permettez-moi ce parallèle.

    Les avocats de l’amanchure sont en train de « prouver » que la fille qui s’est fait violer a couru après …

    1. Haïku dit :

      C’est pas mal ça !!

    2. gigido66 dit :

      Dans le Figaro,(2021/02/09

      À propos de Bruce Castor:
      « Ce n’est pas la première fois que cet avocat spécialisé dans les erreurs médicales et la défense des « personnes injustement accusées dans le cadre du mouvement MeToo » voit son nom associé à une affaire à portée nationale. Alors qu’il était procureur d’un comté de Pennsylvanie, Castor s’est fait connaître pour avoir refusé de poursuivre le comédien Bill Cosby en 2005 accusé d’agression sexuelle par une femme. La star de la télévision, par la suite mise en cause par des dizaines de femmes, avait fini par être condamné treize ans plus tard à de la prison pour ces faits. Mais lors du procès de Cosby en 2016, l’ex-procureur avait défendu son choix et ne s’est jamais repenti depuis. « Il n’y avait rien pour poursuivre, déclarait-il encore récemment. Je ne regrette rien. » »

      Et à propos de
      Schoen se vante d’avoir défendu « toutes sortes de gangsters », y compris des membres de mafias, des tueurs et des violeurs. Mais son client le plus connu, qui lui a servi de recommandation, était jusqu’à présent l’ami de longue date de Donald Trump, Roger Stone. Il l’a défendu dans son procès en appel pour parjure dans le cadre de l’enquête russe avant que Stone ne soit gracié par le président dans les toutes dernières heures de son mandat.

      Le nom de Schoen est aussi fréquemment associé à celui de Jeffrey Epstein depuis la mort du milliardaire accusé d’exploitation sexuelle sur mineurs, en août 2019. L’avocat, qui assure avoir été engagé par le financier, dit l’avoir rencontré peu avant qu’il ne soit retrouvé pendu dans sa cellule. « Je ne pense pas que ce soit un suicide » avait-il alors déclaré. Même après l’enquête confirmant cette thèse, Schoen a répété qu’il s’agissait d’un meurtre, sans apporter davantage d’éléments pour étayer sa thèse.

      Deux belles crapules…

  11. gigido66 dit :

    Fight…fight…fight…fight….figth..🔁♾🔄fight….

    1. Tellement pas d’arguments qu’il ne peuvent que répéter ad nauseam. Mais aucune des occurrences que Schoell montre ne s’est faite devant des gens armés, gavés de mensonges, et aucune n’a débouché sur une tragédie.

  12. xnicden dit :

    Yes Antifa!

    Il me manque juste AOC, Obama et
    Hillary pour compléter ma carte de bingo. 👀

    1. Guy LB dit :

      @ xnicden :
      Vous m’étonnez.
      Seriez-vous devenue cynique, comme le reste de nous, pauvres pécheurs, ainsi soit-il.

      1. xnicden dit :

        Amen

      2. xnicden dit :

        Aujourd’hui en ce beau jour de février je dirais que je n’ai jamais été assez cynique.

    2. gl000001 dit :

      Comptine pour enfant :
      Ainsi font, font, font / Les petites marionnettes,
      Ainsi font, font, font / Trois p’tits tours et puis s’en vont.

      Version républicaine :
      Anti fa, fa , fa / Les petites marionnettes,
      Anti fa, fa , fa / Trois p’tits tours et puis s’en vont.

  13. gigido66 dit :

    Pendant combien de minutes encore vont-ils nous montrer ces extraits ridicules? C’est vrai que pendant ce temps-là, ils n’ont pas à parler…wow…

    1. Madalton dit :

      En plus, ils facturent Trump à faire jouer des extraits vidéos. Easy money!

  14. Ziggy9361 dit :

    Il y a tu quelqu’un pour lui dire à l ‘avocat que c’est la grosse ordure qui est sur le banc des accusé
    et oui il a fallut qu’il se battre pour l’obliger à rendre des comptes et il est tellement lâche qu’il ne
    témoignera pas pour sa défense. En passant ça doit être l’ordure qui a fait le montage du
    « fight,fight,fight,fight, c’est dans ses cordes de répéter jusqu’à temps que ça devienne une vérité
    pour ses écervelés serviles.

  15. Guy LB dit :

    Je suis à 100% anti-T****…
    mais je suis bien forcé d’admettre aujourd’hui qu’il est bien défendu. Son avocat principal a le grand mérite de remettre sur le nez de la poursuite les mêmes arguments virés cul par-dessus tête, vidéos à l’appui, avec la même dextérité technique que celle employée par la poursuite.

    Difficile de défendre ses positions contre une contre-attaque aussi bien ficelée !

    Et difficile de cerner la vérité à travers tout ça. À mon grand étonnement, T**** m’apparaît soudain comme une victime, un pauvre martyr lancé tout nu dans la fosse aux lions. On est au Super Bowl : pour qui pensez-vous que je trépigne dans mon beau costume à paillettes avec pompons et gros ballons ?

    1. jeani dit :

      @Guy LB

      Vous avez remarqué que ses avocats ont beaucoup insisté sur « Law and order » martelé par le simili-en-chef lors de ses rallies.

      Sauf que l’ordre et la loi, pour le simili, c’est contre tous ces antifas, ceux de la mauvaise couleur et ces gauchisses dérangeants.

      J’imagine trump dans son bunker affirmer ceci: Si tous ces blacks acceptaient, comme dans le bon vieux temps, de se faire taper dessus, il n’y aurait pas de problèmes.

      Si les Gouverneurs, comme celle du Michigan, me louangeaient, j’aurais envoyé la Garde Nationale pour la protéger. Moi qui suis un grand défenseur de la loi et l’ordre je suis intervenu très rapidement pour déloger tous ces « antifas » armés au Capitole du Michigan (SIC).

  16. Guy Gibo dit :

    Faut quand même le faire de venir déclarer que la première personne arrêtée par la police ce jour-là fut un partisan ANTIFA.. Et ce nest qu’un exemple.

    Pour le reste il fallait s’y attendre. En Espagne on appelle ça la technique du « ventilateur ». On voit régulièrement cette technique dans les procès anti corruption contre un parti politique ou un autre. Les avocats n’hésiteront jamais à prétendre que L’adversaire a fait pire que l’accusé actuel. Vieille pratique et la plupart du temps ça fonctionne très bien dans l’opinion publique.

    1. Guy LB dit :

      Oh flûte !
      Je sautais de 30 secondes en 30 secondes à travers l’enregistrement des procédures, et j’ai manifestement raté ce moment et cet argument.
      Quoiqu’il en soit, l’hypocrisie de l’argumentaire de la défense ne m’a pas échappé.

  17. Guy LB dit :

    T**** doit trépigner de joie
    dans son bunker de Mar-a-Lago en se ré-entendant, sur la plateforme de 1ère classe que lui fournit son avocat Van Der Veen, reprendre au grand complet son discours séditieux du 6 janvier, tout ça sous le prétexte de montrer à quel point l’utilisation du mot « fight » était justifiée.

    Et Van Der Veen a le culot d’accuser les démocrates d’hypocrisie et de malhonnêteté intellectuelle ! C’est du travail de radio poubelle, ou les mots sont déformés, tordus, écrabouillés, pour leur faire dire exactement le contraire de ce qu’ils disent.

    Ils sont fous, ces Américains!

  18. Pierre S. dit :

    ————————-

    ce qui est fascinant c est de tolérer que deux avocats s’humilient comme ca en
    déposant une défense loufoque, mensongère et complètement déconnecté de la réalité.
    Par bonheur ;;; d,en faire un processus officiel et public permettra garder des preuves tangible
    de l’idiotie profonde du GOP dans cette folie Trumpiste alors que même dans leur rang des lumières
    rouges allument à chaque jour.

  19. Guy LB dit :

    @ jeani :
    Si, si, justement, j’ai remarqué.
    Meme si je soulignais l’habileté des avocats de la défense à retourner l’argumentaire démocrate cul par dessus tête, leur malhonnêteté intellectuelle ne m’a pas échappé.
    On peut très bien être admiratif devant un tour de passe-passe, mais être sidéré par son effet.

    1. hijoshima dit :

      Les managers démocrates ne devraient pas avoir beaucoup de difficulté cette défense basée sur le whataboutism.

  20. Gil Rod dit :

    La politique américaine: Big Show, mais quand c’est le temps No Show!!

  21. Apocalypse dit :

    @Guy Gibo – 13:59

    En anglais, on appelle cette technique, le ‘whataboutism’ ! On accuse Donald Trump de quelque chose et ses défenseurs/avocats disent que ceux qui l’accuse en ont fait autant, sinon pire!

    Les démocrates avaient de puissants arguments contre Donald Trump, alors que les avocats de Donald Trump, en plus d’être mauvais, n’ont absolument rien pour le défendre, alors … ‘whataboutism’ 😢.

  22. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Un ancien stratège républicain n’est pas impressionné par les faits alternatifs et les fausses équivalences présentés par les avocats de Trump pour défendre leur client à son 2e procès en destitution.

    Quote Tweet
    Matthew Dowd@matthewjdowd
    Seriously did Comedy Central produce this defense presentation as a crazy parody of Fox News?

    Ouch 🤣🤣🤣.

  23. Guy LB dit :

    La cerise sur le sundae
    de l’argumentaire de la défense, c’est qu’ils osent se plaindre que le processus est faussé et injuste (« no due process… ») alors qu’ils ont pu s’asseoir avec un nombre de sénateurs républicains (les jurés!) pour planifier et peaufiner leurs arguments et leur stratégie.
    Complètement tordu, ce procès, tout autant que ces avocats ! C’est tellement triste que le gros accusé trouillard n’ait pas été forcé de se présenter en personne devant cette cour.

  24. freddyf1977 dit :

    Les avocats pourraient carrément rien faire.. qu’ils gagneraient quand même. C’est un tribunal politique et non juridique..

  25. Pierre S. dit :

    —————————-

    freddy1977

    effecticvement

    Trump aurait pu envoyer a la barre un véritable castor qui aurait grugé un tron d’arbre
    pendant 3-4 heures que ca n’aurait absolument rien changé.

    la plupart des sénateurs républicains complices et corrompu vont
    voter contre la destitution de Trump simplement parce que de voter pour ce serait
    se rendre eux même coupable du désastre du 6 janvier auquel plusieurs sénateurs
    républicains ont prit part dont Cruz, Boebert, Tuberville, Hawley, Gaetz etc …..
    et c’est sans compter les tractation de Giuliani qui les relançait constament pour saboter
    l’approbation des grand électeurs en pleine émeutes au capitole

    le crétin Giuliani a même laissé un message a Tuberville …. sur la mauvaise boite vocale.
    Une belle preuve de tentative de sabotage et de corruption

  26. Pascale Vaillancourt dit :

    J’ai dit à mon fils de « muter » la télévision tellement les déblatérations des avocats de Trump étaient ridicules.

  27. citoyen dit :

    le procès va arrêter lorsqu’il ne sera plus médiatiquement rentable de le diffuser.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :