Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Neuf jours après l’élection présidentielle, les chaînes NBC et ABC sont arrivées jeudi soir à la même conclusion que l’Associated Press et Fox News le soir du 3 novembre : quand tous les bulletins de vote auront été dépouillés, Joe Biden deviendra le premier candidat présidentiel du Parti démocrate depuis Bill Clinton en 1996 et le deuxième depuis Harry Truman en 1948 à remporter l’Arizona, longtemps considéré comme un château fort républicain.

Après le dépouillement de 99% des bulletins de vote dans l’État de John McCain, le président désigné a une avance de 11 434 votes, ou 0,3%, sur Donald Trump. Si l’on tient pour acquis que le recomptage des voix de Géorgie ne changera rien à l’issue du scrutin dans cet État, il finira donc avec une récolte de 306 grands électeurs, soit le même total que Donald Trump en 2016.

En Pennsylvanie, où il a été déclaré gagnant samedi dernier, Joe Biden détient désormais une avance de plus de 60 000 voix sur le président, qui avait remporté cet État crucial par 44 000 voix en 2016.

Cela ne devrait pas remonter le moral de Donald Trump, qui est à son plus bas, semble-t-il :

Pendant que Donald Trump s’apitoierait sur son sort, l’épidémie de COVID-19 continue à faire rage aux États-Unis, où on a recensé jeudi 163 405 nouveau cas d’infection et 1 171 décès liés à la maladie.

(Photo capture d’écran)

107 réflexions sur “Des nouvelles d’Arizona et de Pennsylvanie

  1. FBeauchamp dit :

    Anxieux?!

    Il semblerait qu’il y ait plusieurs procureurs qui se bousculeraient aux portillons pour entamer des poursuites contre le futur pire ex-président que les États-Unis aient jamais connu!

    Tout-à-coup, je sens Une profonde joie m’envahir! Je ne sais trop pourquoi? 😎

    1. Toile dit :

      « Tout-à-coup, je sens Une profonde joie m’envahir! Je ne sais trop pourquoi? 😎« .

      Et bien moi, c’est different.
      A l’annonce de la victoire de Biden comme président élu, j’avais écrit Délivrance tout en redoutant la période de transition. Bien,je me sens pas vraiment délivré avec cet entêtement du dulce qui ne fait que galvaniser cette croyance d’usurpation et du coup, creuser davantage le clivage.

      La semaine derniere reportage d’Envoyé spécial en Arizona à 11 jours des elections:
      Le choc des deux Ameriques.

      L’Arizona, un champ de bataille entre le monde rural, ultra conservateur qui se sent assiégé par les villes, qui craint que son mode de vie ne soit éclipsé par des progressistes qui contrôlent à toutes fins pratiques l’état. Ils maudissent Phoenix qui grenouille de communistes et qui leur dicte leur vie. Un champ de bataille entre les blancs, racistes et vieillissants et les démocrates migrants de la Californie et la communauté des latinos fortement mobilisés contre les politiques migratoires de trump et surtout contre sa gestion du covid pour laquelle les latinos paient un très lourd tribut de morts.

      A Chino Valley, 10,000 habitants, fallait voir la réunion d’une des sections des Oath Keepers. 300 membres, une milice sur armée de retraités pour qui la défense de leur patrie est la mission. Faire ici le lien avec le billet « le spectre de la violence », même organisation. Une milice qui redoute la guerre civile et qui s’y prépare activement avec la conviction que leurs armes stopperont leur avancé, armes de toutes sortes y compris les gros calibres militaires. A leur réunion, leur chef local fait état de ces gauchistes qui brulent tout, des démocrates qui sont présentés sous l’appellation communiste, marxiste et léniniste ( comme s’il en connaissait vraiment le sens). Bref, des propos purement conspirateurs que les brebis boivent allègrement. Ils ont pourtant connu des gouvernements démocrates mais incapables actuellement de dissocier avec le communisme. Et Dieu sait que les démocrates sont somme toutes logés sur la droite de l’échiquier politique, pas du tout à gauche. Rien à faire.

      Le vrai Far west, celui où règne le cow boy épris de sa liberté qui ne saurait souffrir d’aucune entrave.

      Mettons que ça fait peur. Et là, ils vont se sentir complètement rejetés. Surtout aussi en raison de la marge qui va alimenter la conviction d’un vol.

      1. MarcB dit :

        Ce n’est pas eulement en Arizona où un tel clivage urbain-démocrate versus rural-républicain provoquiera des frictions. Dans un bastion républicain comme le Texas, Dallas (65%), Austin (71%), San Antonio (58%) et Houston (56%) ont appuyé Biden, alors que certains comtés ruraux peu peuplés sont Trump 95%. Ma règle du pouce: plus la densité de population est élévée, plus il y a exposition et échange d’idées et de culture, et plus la population acceptera le changement.
        Je ne vois malheureusement pas de solution facile à ce problème.

    2. Sueurs dit :

      Qui à péché par l’épée périra par l’épée…

    3. madjinka dit :

      Gardes-en un peu pour la suite car l’animal bouge encore. En plus il s’est reproduit …

  2. madjinka dit :

    POTUS demande même de l’argent à ses idiots de répugnants pour financer le recomptage en GEORGIE alors que ce processus est déjà financé par l’état.
    https://twitter.com/Warblefly/status/1327203451651186688

    1. Pascalsim dit :

      Je pense plutôt qu’il utilisera ces fonds pour sa défense personnelle…

  3. Carl Poulin dit :

    « De dire un ami du POTUS »…lequel?

    1. Sebb dit :

      Effectivement, j’ai déjà écouté un reportage de 6hrs sur la vie de Trump (3 épisodes de 2hrs). Plusieurs personnes ont témoignés qu’il n’a aucun ami. Il n’en a jamais eu. Juste des relations qui peuvent lui apporter qqch. Une fois que tu ne peux plus rien lui apporter de plus, il se débarasse de la personne.

      1. Isadulac dit :

        SEbb: il a au moins Guilliani comme ami…!

      2. chicpourtout dit :

        @Sebb
        Avez-vous déjà été en lien avec un narcissique? Moi si… C’est peine perdue, ne perdez pas votre jus. Il sont les premier à étaler qu’ils ont un QI de 142 etc. etc. Ils ne sont centré que sur eux-même et se pavanent comme des paons… Il faut lire ici «Je suis le centre de l’univers, le meilleur, le plus beau et moi je l’ai l’affaire…»
        J’ai eu un patron comme ça dans le passé… il n’y a rien à faire en terme relationnel et professionnel. Il va vous licencier dès que vous aurez fait ce qu’il (ou elle) voulait. Ils sont prêts à tout et peuvent briser votre carrière sans scrupules. Alors pour l’amitié…. Vous avez envie de faire confiance et prendre votre précieux temps libre avec une personne de la sorte?

  4. Gina dit :

    Bravo 🎈🎈🎈🎈
    Je me heureuse ce matin

    1. Réal Tremblay dit :

      Heureux n’est pas mon sentiment ce matin mais je me dis qu’il existe une certaine justice dans l’univers.
      Le pauvre petit Trump est rendu à l’étape de résignation du deuil. Soyez certain qu’il va vite passé cette étape et voir comment on peut faire du cash avec tout ça.
      Le virus? Les gouverneurs n’avaient qu’à faire leur job. Ces morts? Probablement la sélection naturelle qui élimine les plus faibles pour que les plus forts (lui) puissent continuer d’exister et ainsi perpétuer la race blanche. Ça va de soi.
      À suivre sur le prochain concurrent de FOX.

      1. Robert Giroux dit :

        Dans le cas de l’Andouille-en-chef, faudrait plutôt parler de la race « orange » … !

  5. danielm dit :

    « Les rumeurs de ma mort (politique) sont grandement … avérées! » dixit Donald Trump.

  6. Sjonka dit :

    Pôvre p’tite bête !

    maudit que ça part bien ma journée!

  7. marlo63 dit :

    « Il se déteste ». Vraiment? Un psychopathe peut se détester? J’en doute. Il est une victime, ça oui.

    1. Guy Pelletier dit :

      @marlo63

      Il déteste surtout sa plus grande défaite à vie sa perte de la Maison Blanche et tout ce que ça représente pour un narcissique comme lui d’être l’homme le plus puissant au monde. Il déteste surtout faire maintenant parti de la très courte liste d’ex présidents des États-Unis a avoir perdus leur ré-élection qu’il qualifiait de loser de première il n’y a pas si longtemps. Il déteste le fait qu’il sait que dorénavant partout où il ira les gens le regarderont comme un loser, il sait aussi qu’il perdra rapidement une fois parti de la Maison Blanche l’admiration sans réserve d’une bonne partie de son fan club qui ne voudront plus soutenir un perdant se chercheront un autre leader un autre gourou……..

      1. Madalton dit :

        Loser qui a fait l’objet d’un impeachment aussi.

    2. Achalante dit :

      C’est un narcissique, dont la plus grande peur vient de se réaliser: il n’est pas le meilleur, il est un perdant. Alors oui, il se déteste à cause de cet échec.

      Je devrais peut-être le plaindre; après tout, ce n’est pas vraiment sa faute s’il est narcissique; il est né avec cette tendance que ses parents n’ont pas su tempérer… Désolée, pas capable. Il s’est tellement réjoui de causer du malheur aux autres, qu’il apprenne ce que c’est. Qui sait, il en tirera peut-être une leçon?

      1. gigido66 dit :

        Attention là, vous reprenez les mots d’une sénatrice…Mme Collin…😉🤫

      2. Achalante dit :

        @Gigido: j’ai bien dit « peut-être ». Je n’ai pas beaucoup d’espoir, personnellement, mais certains croient aux miracles… 🤪

    3. Danton53 dit :

      @ marlo63
      Les grands narcissiques pathologiques sont incapables d’accepter l’idée d’une image négative d’eux-mêmes et lorsqu’elle leur est imposée comme c’est le cas actuellement, ils se replient, nient la réalité et souffrent (réellement, ce n’est pas une image) à tel point qu’ils ne peuvent le supporter. Je ne dis pas que ce sera son cas mais c’est un pronostic admis que cette pathologie peut mener au suicide.

      Ce type est malade… l’observateur le moindrement attentif peut rapidement en être convaincu…

  8. BrunoP dit :

    Est-il capable de remords?

    1. Toile dit :

      Absolument Zéro capacité de remords. Pour en avoir faut commencer par l’essentiel, une conscience avec des valeurs dont la reconnaissance qu’autrui respire . C’est une pathologie avec peu de capacité thérapeutiques. Fin de l’histoire.

    2. Guy Pelletier dit :

      @BrunoP

      Il n’en a aucun du moins pas en ce qui concerne toutes ces victimes directes et indirectes de la COVID-19 dans son pays. Il ne s’en fait que pour lui-même sa petite personne, la perte de prestige et puissance d’avoir perdu la Maison Blanche et surtout le fait qu’il sera dans l’histoire des États-unis mis sur le même pied que le petit nombre d’ex présidents des USA a avoir perdu leur ré-élection. Dorénavant toute sa vie il portera le titre de loser de première et c’est surtout cela qui lui fait très mal lui qui toute sa vie n’a chercher qu’a gagner à tout prix qu’importe les façons et ce qu’il fallait faire pour être un « winner ».

      1. gigido66 dit :

        Il se voyait tellement aux côtés de 4 grands présidents de l’histoire américaine au Mont Rushmore…fini, le rêve vient de s’effacer…il se voyait remporter le Nobel de la Paix…niet, ça non plus il ne l’aura pas.
        C’est très dur sur l’ego d’un narcissique…il est en dépression profonde…
        euh non!
        Il boude parce qu’on ne lui a pas donné son gros joujou! La faute ne vient jamais de lui…il faut s’en souvenir.

    3. lisois dit :

      NON

    4. chicpourtout dit :

      Non.

  9. Layla dit :

    Lu sur le Nymag…
    « il se sabote constamment parce qu’il se déteste et veut sortir. Il essaie toujours de se blesser. Ce type commet plus d’automutilation que quiconque que j’ai jamais rencontré. »

    Cet ami veut attirer la pitié sur DT, pour attirer la sympathie sur sa petite personne…mais il reste que je suis 100% d’accord…avec ses trois phrases.

    Oui il sabotait constamment. Oui c’est un grand malade.

    Cet ami était ami avec un grand malade, il était complice de ce grand malade, de cet homme qui a saboté le pays parce que saboter est ce qu’il fait de mieux.

    Cet ami fait pitié, il essaie de redorer l’image de DT pour se justifier lui-même d’avoir été derrière DT.

    Cet article est lamentable.

  10. kyrahplatane dit :

    Je crois que l’appuie de Madame Cindy McCain
    a beaucoup aidé M. Biden en Arizona.
    Tellement contente de voir que l’autocrate ne soit pas réélu.

    1. Loufaf dit :

      D’ accord avec vous kyrahplatane, Mme McCain a sûrement influencé le vote. Mais n’ oublions pas que le gros fêlé a déjà insulté M. McCain et que ce dernier avait interdit qu’ il se présente à son enterrement.
      Les gens de l’ Arizona s’ en sont souvenus.

  11. Louise dit :

    Bravo Joe ! Eh que je suis contente ce matin.

    La plus grande menace pour Trump à partir de maintenant, c’est qu’il chute dans une profonde dépression. S’il laisse tomber sa colère et ses combats futiles en plus de perdre son image de gagnant, il perd sa raison de vivre.
    C’est triste pour lui mais c’est un juste retour des choses après avoir détruit autant de vies.

    1. danielm dit :

      Comme on le voit ici, Donald Trump ne suscite pas beaucoup de compassion surtout en regard, comme vous le mentionné si bien, de celles et de ceux qui en ont subi les conséquences parfois jusqu’à la mort.
      Mais, au fond, je ne crois à son présumé auto-apitoiement sinon seulement dans les derniers instants avant sa mort s’il lui reste une étincelle de lucidité. « Rosebutt » pour paraphraser le citizen Kane/Orson Welles

  12. galgator dit :

    Aucune compassion pour cet être machiavélique et égoïste. Il mérite pleinement d’aller en prison.
    Mais je crains qu’il ne soit tenter de fuir le pays pour éviter justement les poursuites et les accusations.
    D’ailleurs, il avait déjà dit à ses partisans pendant les élections qu’il pourrait aller s’établir ailleurs s’il perdait.
    À partir du 20 janvier 2021, le département du recouvrement des impôts devra le surveiller !!!

    1. Guy Pelletier dit :

      @galgtor

      C’est surtout le fait que partout où il ira dans son pays il sait que les gens le regarderont comme étant devenu un loser de première d’avoir perdu sa ré-élection alors que s’il s’était comporté juste quelques instants comme un président des USA doit le faire en particulier dans la crise de santé publique de la COVID-19 il aurait probablement conservé la Maison Blanche. Trump exècre ceux qu’il qualifie de perdants de loser sait qu’il fait dorénavant parti de ceux-là. La vie dans son pays est et lui sera insoutenable, invivable, ça c’est certain d’autant qu’il sait qu’on lui dira de fermer sa grande trappe de loser de première s’il passe son temps a vomir sur le nouveau président des USA ce qu’il cherchera a faire ça ne fait de doutes……………….

    2. Madalton dit :

      Pas de danger pour l’IRS, il a payé des dizaines de millions $ d’avance qu’il a dit. 😉

  13. Toile dit :

    «Il n’a plus d’argent. Il craint d’être arrêté. Il craint d’être assassiné. Il a peur. C’est la personne la plus anxieuse, la plus effrayée qui soit. Il se déteste et veut s’en aller.»

    C’est aussi la personne la moins raciste dans la salle.
    Il a peur d’être arrêté: enfin
    Il a peur d’être assassiné: une solution finale au problème
    Il a peur: bravo, goûte à ta médecine. Savoure le sentiment et pense aux enfants.
    Il se déteste: 1 ere nouvelle à laquelle je n’adhère nullement.
    Il veut s’en aller. C’est quoi le problème. Fais le.

    Il ne quitte pas la maison brune croyant comme toujours qu’une porte coté jardin le sauvera encore.

    Et pendant ce temps, les morts s’empilent faque ta petite personne non précieuse…..

  14. Pierre s. dit :

    —————————–

    au dela de tout ….

    Trump est un peureux

    1. danielm dit :

      C’est sa personnalité fondamentale depuis probablement sa naissance.

  15. ghislain1957 dit :

    « Pendant que Donald Trump s’apitoierait sur son sort, l’épidémie de COVID-19 continue à faire rage aux États-Unis, où on a recensé jeudi 163 405 nouveau cas d’infection et 1 171 décès liés à la maladie. »

    Ça, ça ne lui fait aucun pli sur la différence le gros clown. En autant que les 1 171 américains décédés aient eu le temps de voter pour lui, c’est tout ce qui compte. Le reste il s’en fout totalement, c’est uniquement sa petite personne qui compte.

    Cest sans compter que son entêtement à nuire a la transition du pouvoir nuit à la sécurité nationale des zétats-zunis et de leurs alliés, mais ça, on en a déjà eu la démonstration de ce qu’il pense de ses alliés:

    Le refus de Trump de collaborer à la transition menace la sécurité nationale

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-11-13/le-refus-de-trump-de-collaborer-a-la-transition-menace-la-securite-nationale.php

    1. gigido66 dit :

      Depuis le début de son mandat il est une menace à la sécurité nationale de son pays…mais on a préféré se fermer les yeux, les oreilles et le clapet pour ne pas nuire à sa Grandeur! 🤬🤢

  16. Daniel dit :

    Il souffre d’anxiété?
    Et les familles des plus de 240,000 morts de la COVID et ceux qui espèrent désespérément à l’hôpital de retrouver la santé?
    Eux méritent le terme anxiété pas toi DT.
    Attention aux prochaines semaines pendant lesquelles déferlera sa vengeance vers ceux qui le rendent anxieux!

    1. Achalante dit :

      Les hôpitaux ont commencé à retourner des malades chez eux si ils ne sont pas « assez malades ». C’est ça aussi, la réalité derrière ces chiffres qui grimpent sans fin…

  17. P-o Tremblay dit :

    Haha si le message de Twitter est crai c’est un des plus beau jours de ma vie

  18. danielm dit :

    Avec la confirmation de la victoire en Arizona de Joe Biden, victoire qui fait vraiment chaud au coeur (Merci Mme McCain!), le show Trump prend de plus en plus une autre allure. Bien sûr, Donald Trump ne s’intéresse plus à l’exercice du son gouvernement, et cela depuis longtemps, mais maintenant il est entièrement et publiquement consacré à sa survivance personnelle. Le moins qu’on puisse, c’est que cela risque d’être… spectaculaire! (mais dangereux cependant)

  19. « Pendant que Donald Trump s’apitoierait sur son tort »…. oups « sort »

    Qu’il crève le …..

  20. ghislain1957 dit :

    Dire que si Coronavirus 1er aurait agi immédiatement aux messages de ses services de renseignements concernant la pandémie, il n’en serait pas là aujourd’hui S’il avait agi en président au lieu d’agir en clown, les zétats-zunis n’en seraient pas là non plus. Il n’a que lui à blâmer.

    1. gigido66 dit :

      Le minuscule mais très virulent virus aura eu la grosse bébête par la bande!
      Il a rencontré plus fort que lui et si petit à la fois!

  21. March dit :

    Il a beau crier sous tout les toits qu’il a été victime d’un vol, mais au final, il reçoit les rapports de ses avocats comme quoi ils perds tout ses recours judiciaire. Il reçoit les rapports des vérificateurs indépendants prouvant qu’il n’y a pas eu de fraude massive. Il voit qu’il est en train de perdre pas le même nombre de grand électeur que sa supposé superbe victoire en 2016, la plus grande victoire ever, believe me. Il voit le décompte des votes dans certain états clé comme la Pennsylvanie, le Michigan être plus élevé que sa victoire en 2016. Bref, a chaque jour, il reçoit un réality check et il sait qu’il va se faire sortir de la Maison Blanche. Bref, il va avoir l’étiquette de Loser, celle qu’il déteste.

    Il sait aussi toute les fraudes qu’ils a fait et qui sont sorti depuis 4 ans. il les connait, donc il sait qu’il va être poursuivi sans relache pendant 4 ans. Les gens se demandent ce que Dump va faire après sa présidence. J’ai l’impression qu’il va passer beaucoup de temps au téléphone avec ses avocats et dans les tribunaux. Il va brailler sur Twitter, déchirer sa chemise que AONN ou Faux news. Mais au final, il va se faire harceler ainsi que la Familia pour encore quelques années. De plus, toute ses tactiques passée ne pourront plus fonctionné, il est rendu trop médiatique pour que ses magouilles restent dans l’ombre comme avant sa présidence.

    1. Guy Pelletier dit :

      @March

      Tout à fait et s’il pense juste 5 minutes que les Républicains voudront encore de lui en 2024 il se goure jusqu’à l’os, il fait déjà parti du passé plus de l’avenir de ce parti encore moins celui de son pays. Il va assez rapidement perdre aussi l’appuie de la majorité de ses fidèles partisans qui se chercheront un nouveau prophète, un nouveau gourou, une nouvelle idole a idolâtrer gfanatiquement. Tant qu’à Tweeter et les autres réseaux sociaux en perdant son titre de président des USA il perdra l’immunité qu’ils lui avaient donnés d’écrire quasiment tout ce qu’il veut sans être censurer ni voir son compte bloquer et fermer, il devra comme tout autre citoyens du monde utilisant ces plate-forme de discussions suivre les mêmes règles que tous les autres.

    2. gigido66 dit :

      Et il va devenir célibataire en un temps trois mouvements…du moins on le croit fermement sinon, on avouera que Mélamine l’aimait vraiment!

  22. POLITICON dit :

    «Il n’a plus d’argent. Il craint d’être arrêté. Il craint d’être assassiné. Il a peur. C’est la personne la plus anxieuse, la plus effrayée qui soit.»

    C’est exactement ce qu’ont vécu les millions d’immigrants d’origine différente ainsi que la population noire depuis sa présidence. Cet homme a retiré une grande fierté dans la séparation des enfants de leur famille, fermer les portes à plusieurs pays dès le début de sa présidence, traitant les Mexicains de violeurs et de voleurs etc. C’est le retour du pendule chez l’Oncle Sam et jamais je n’aurai pitié de cet individu. Le fiel qu’il a pu déverser pendant 5 ans sur les gens défavorisés, son insouciance en rapport à la covid-19, Le violeur et le voleur, c’est lui!

    Que la chute soit longue pour cet individu infecte, raciste, sexiste, démagogue. Un rat, c’est ce qui le qualifie le mieux à mes yeux.

    1. Loufaf dit :

      @POLITICON 👍👍👍

    2. gigido66 dit :

      Encore qu’un vrai rat est capable d’apprendre…pas lui!

  23. Guy Gibo dit :

    Finalement on se doit de constater que les sondeurs n’étaient pas loin de la réalité que l’on connaît aujourd’hui.

    Jean-Marc Leger
    @JeanMarcLeger1
    ·
    1h
    Joe Biden obtient 51% du vote, plus de 5,4 millions de vote d’avance et entre 290 et 306 grands électeurs.

    Finalement les sondeurs sont dans la marge d’erreur au national et prėdit le gagnant dans 48 des 50 États mais à l’extérieur de la marge d’erreur dans 6 États clés.

    1. gigido66 dit :

      Les maisons de sondage doivent ētre soulagées…et celui qui avait prédit la défaite de Trump a encore visé juste! Un carton sur toute la ligne!

    2. March dit :

      Sauf la maison de sondage Trafalgar avec son président qui se pétait les bretelles d’avoir prédit correctement l’élection de 2016.
      Il a prédit l’élection de Dump et que Dump remporterait le Michigan, Pennsylvanie, Nevada, Arizona et Georgie. L’avance de Dump était de 3-4% dans ses états.

      Le mec surfait sur son succès de 2016 et sur le fait d’avoir prédit correctement la course sénatoriale de la Floride en 2018. Il avait oublié de mentionné qu’il avait incorrectement prédit plusieurs courses au congrès et au sénat cette même année.

      Ta méthode peut fonctionné une fois, mais ça peut être juste de la chance et ce n’est pas parce que quelqu’un s’est trompé 1 fois que sa méthode est mauvaise à 100%.

  24. noirod dit :

    The final gasp…est un papier intéressant auquel on voudrait souscrire. Pour toute la haine qu’ il a semée on voudrait qu’il en paye les conséquences de même que pour les 240,000 victimes Covid19. Mais moi si je suis conséquent avec ce que j’ ai souvent écrit ici, je ne crois pas qu’il ait la conscience pour réellement souffrir. Je l’ ai toujours cru sinon sénile au moins carencé. Je ne doute toutefois pas qu’ il se sente encerclé et que la fuite semble moins facile alors que l’incontournable face a face avec la justice semble dans son chemin.
    Pour toutes ces raisons je ne souscrit plus a la théorie d’ une éventuelle candidature en 2024. Plus les brown nosers du parti répulignants vont se rendre a l’ évidence, moins les instances du parti vont voir cette possibilité souhaitable aussi chicken shit et arriéré son membership soit il…

  25. Pietrovitch dit :

    La dépression dans ce cas est une déflation de l’ego narcissique.
    Souhaitons que ça lui soit utile pour faire des prises de conscience, ce qui serait très étonnant…

  26. richard311253 dit :

    « The Art of the Deal » n’est-ce pas le « best seller » écrit par 45 ? C’est de l’ironie.

    Voici ce que rapportait Richard Hétu sur son compte Tweeter.

    « De dire un ami de POTUS: «Il n’a plus d’argent. Il craint d’être arrêté. Il craint d’être assassiné. Il a peur. C’est la personne la plus anxieuse, la plus effrayée qui soit. Il se déteste et veut s’en aller. »

    Si je ne me réjouis pas de ses malheurs, force est d’admettre qu’il a couru au devant des coups. Pendant 4 ans, il a bafoué la loi et l’ordre. La diplomatie, les liens amicaux avec ses alliés naturels, tout a été mis en veilleuse pour rester poli. Ses associations complaisantes avec les pires despotes de la planète. Le régime de peur à l’intérieur même de son parti, ses impôts bref, les récriminations sont nombreuses et il est le principal responsable de son état.

    Une question demeure, peut-il se négocier une amnistie totale ou partielle ? Le peut-il ?

    Une autre tout aussi facile, dans son entêtement à refuser le résultat de l’élection, de refuser toute forme de collaboration avec la nouvelle administration, s’aide t’il ?

    Pour un gars qui se dit maître dans l’art du « deal » je trouve qu’il s’y prend bien mal mais qui suis-je pour dire cela, hein ? Faut dire qu’avec 45, la forme a peu d’importance, c’est le résultat qui compte.

  27. ghislain1957 dit :

    Rien pour remonter le moral du gros clown ce matin:

    MeidasTouch.com
    @MeidasTouch

    Gen. Mark Milley, the chairman of the Joint Chiefs of Staff: « We do not take an oath to a king or a queen, a tyrant or a dictator. We do not take an oath to an individual. »

    https://twitter.com/MeidasTouch/status/1327043123667562497

    1. Toile dit :

      Faque au pire les vidanges seront ramassés le 20 janvier. Que cette journée soit médiatisée, histoire de le voere pour le crere. Je mets ça à l’agenda ainsi qu’une autre bouteille.

      1. Dekessey dit :

        🤣

  28. Jacques dit :

    Pour demeurer poli, cet ami du potus aurait pu intituler son bref article dans le genre…

    Requiem pour un incompétent,
    Sonate au départ,
    Concerto du début de la fin

    Dans sa forme actuelle, l’ami en question doit faire partie d’une chorale paroissiale de petit village.
    Ça sonne faux.

  29. jeanfrancoiscouture dit :

    «Pendant que Donald Trump s’apitoierait sur son sort,….»

    Et voilà! Lui qui, publiquement du moins, ne s’est jamais apitoyé sur qui que ce soit, n’a jamais avoué de responsabilité, a systématiquement trouvé des coupables de ses propres erreurs, a chanté les louanges de dictateurs tout en traitant avec une arrogance et un mépris sans nom les alliés de son pays, goûterait maintenant à sa propre médecine.

    Durant les longues années qui ont abouti cette improbable arrivée à la Maison Blanche, à l’exception de ses relations tordues avec plusieurs femmes et les abus qui en auraient découlé, le fait qu’il ait eu des relations ardues en affaires, qu’il ait fait faillite, qu’il se soit amusé à crier «You’re fired» de même que toute espèce de noms d’oiseaux, cela faisait partie de cette sorte de jeu entre adultes majeurs et vaccinés sachant les risque encourus.

    Mais qu’il ait réussi à s’emparer de la présidence du pays le plus puissant de la planète et qu’il y ait implanté la gestion conflictuelle, antagoniste, à courte vue et orientée vers ses propres intérêts qui est la sienne, cela est impardonnable. Et tous les apitoiements au monde ne me feront pas verser une larme sur son sort, encore que je ne suis pas sûr qu’il ne trouvera pas le moyen de casser de la vaisselle avant de partir et surtout, comme il a toujours su le faire, rebondir d’une manière ou d’une autre et revenir chercher querelle à tous ceux et celles qu’il estimera seuls responsables de sa déchéance de fonction.

    1. Haïku dit :

      Fort bien formulé ! 👌👌👌

  30. Nefer111 dit :

    Je lui souhaite sincèrement, du plus profond de mon coeur, que toutes ses craintes se réalisent !!!!! 😈😁😁😁

    1. constella1 dit :

      Nefer111
      Hahaha
      La meilleure phrase de ce billet que je seconde 😬
      👌👏👏

  31. Madalton dit :

    Sa peur de se faire assassiner ne tient pas car il aura la protection des services secrets à vie. C’est sur qu’il doit y en avoir pas mal qui aimeraient lui faire la peau.

    1. gl000001 dit :

      Il ne vit pas dans la réalité. Il doit avoir trop vu de films d’espionnage ou des assassins sur-humains arrivent toujours à tuer leur proie !
      Ou il doit déjà avoir eu des menaces.

    2. constella1 dit :

      Madalton
      Moi je pense à tous ces agents qui devront le protéger pour les années à venir…. ce sont eux qui ont ma sympathie .
      Protéger celui qui a peut-être été l’auteur du décès d’un des leurs ( COVID)

  32. Madalton dit :

    « He likes showing people around the White House, but the actual day-to-day business of being president? It’s been pretty unpleasant for him ».

    It was pretty unpleasant for us too.

  33. lechatderuelle dit :

    ce clivage villes-régions existent partout… dans tous les pays du monde… simplement parce que les villes perdent plus vite leurs fameuses « traditions » entretenues et sublimées par les religions locales et les gouvernements des autres époques… toutefois rien n’est monolithique et dans les régions, où dans les secteurs ruraux, ce ne sont pas tous des milices d’extrême-droites…. les villes ne regroupent pas seulement des progressistes….

    Aux USA les regroupements de gars qui aiment ce la jouer en trippant avec des armes sont nombreux. Chaque fois qu’on en voit, ils sont très stéréotypés dans leur genre….
    Un peu comme ces conventions Star Trek ou autre…. les gens se déguisent et jouent un rôle….

    Il est possible, même probable que des éléments de certains groupes soient plus idiots ou psychopathes que les autres, mais en général, ces groupes se racontent des histoires entre eux, s’excitent et rentrent calmement à la maison….
    trump n’a pas le leadership pour pousser les exaltés à aller plus loin…. et les exaltés n’ont pas la fièvre d’aller plus loin….

    ça ne bougera pas car, en confrontation, ces groupes se feraient proprement massacrés par les gardes nationaux…..
    fantasmer en s’habillant en Rambo et en tirant sur des cibles dans un pit de gravelle, ou des écureuils, c’est une chose…..
    une confrontation civile nait quand des groupes n’ont plus rien sinon de l’oppression et de la peur… pas dans une société de fat cats….
    ces milices « jouent » à la résistance, ils ne sont pas des résistants…

    la saga trump tourne au ridicule….
    plus ça s’étirera et plus il en sortira comme un vieux con pathétique… il déboulonne sa supposée « image » d’homme fort qui veut renverser les politiciens et drainer le marécage….

    Que les milices s’excitent entre elles en allant déchirer leur chemise dans des émissions à la con comme celle de Jones, ne changera rien…
    ça ne doit pas dater d’hier ce genre de délire d’extrême-droite à cette émission et jamais rien n’a été plus loin que de gros rots de testostérone entre eux…
    Comme trump, ils s’isolent en dérivant lentement en se marginalisant…. Se faire une gang de gars pour aller tripper dans le bois, c’est super à 12 ans… quand t’es rendu adulte, ça démontre un petit blocage socio-affectif mal défini …

    1. richard311253 dit :

      Bien d’accord avec vous, il y a une différence entre posséder des armes et prendre les armes.

  34. ProMap dit :

    « I can alone fix it », qu’il disait.

    Ben, fix it, chose.

  35. jeani dit :

    La poule mouillée en déconfiture.

    Pour un Québécois que je suis, ce mot anglais lui va à merveille: chicken!

    1. gl000001 dit :

      La tradition, c’est le goudron et les plumes. Si vous voulez remplacer le goudron par de la confiture … pourquoi pas !
      😉

  36. Roger Allard dit :

    Au moment présent, ce qui importe le plus au Duce, c’est comment monnayer tous ses revers pour entretenir son image (dans sa réalité alternative) de gagnant.

    Le peuple, les devoirs, Fox, on s’en câl… tu qu’il se dit

    En 63, j’étais à l’école lorsque la maîtresse nous a annoncé le décès de JFK. Nous avions alors dit un chapelet (toutes les occasions étaient bonnes) en mémoire de ce président catholique.

    Si aujourd’hui, j’apprenais que le Duce s’est fait tirer, ma conscience me dicterait une certaine retenue puisqu’il s’agit de la vie d’un humain imparfait, tout comme moi. Mais ce diable de petit diable tapi au fond de ma conscience dirait « Yes Sir !!! »

  37. Madalton dit :

    Rions un peu. Des nouvelles de l’amoureux de Trump. La CDN a développé un vaccin efficace ce à…107%.😳😁

    http://complots-faciles.com/blog/2020/11/13/covid-19-la-coree-du-nord-annonce-un-vaccin-efficace-a-107/?fbclid=IwAR0yUmdw0v0ttri-A6cDoVW1-HI5Bkn4uB8S6aSdwlhk3whRyu7Zz27Bv9g

    1. gl000001 dit :

      107% ?
      Si tu as eu le vaccin et que tu touches à quelqu’un qui n’a pas eu le vaccin, dans 7% des cas, il sera immunisé lui aussi ? Un vaccin qui se transmet comme un virus !!!

      1. Madalton dit :

        😂

    2. ProMap dit :

      En CE, on ne meurt pas de la Covid. On meurt, point.

      1. ProMap dit :

        En CDN

      2. ghislain1957 dit :

        @ Promap

        En Corée du Nord, si tu attrape le virus, tu passe au peloton d’exécution. Aucune transmission possible.

  38. InfoPhile dit :

    Je crois en la réhabilitation, je crois au rétablissement. Même pour les septuagénaires.

    Ne serait-il pas merveilleux si cet homme en venait à vraiment, vraiment être contrit ? Les grands narcissiques ont un grand besoin d’amour, d’estime et de respect. Ils en ont probablement été carencés à des moments cruciaux de leur vie. Des gens plus compétents que moi pourraient expliciter le phénomène.

    Cet homme est la conséquence pas du tout amusante d’un père lui-même carencé; et aussi d’un grand mensonge américain. Néanmoins, je crois la société américaine suffisamment évoluée et compétente pour remettre dans le bon chemin ses citoyens parmi les plus égarés.

    Reste à espérer que ses larmes (si!) ne soient pas celles d’un crocodile. Ciel que j’en doute ! Nous sommes condamnés à l’espoir parce que c’est tout simplement la plus viable des attitudes. Un immense privilège en fait.

    Nous naissons avec une ardoise immaculée. D’autres écrivent les premières lignes. L’ultime liberté consiste à ce que nous écrivions la conclusion.

    1. richard311253 dit :

      InfoPhile,

      Sacrée conclusion qui porte à la réflexion.

  39. Lucien Dionne dit :

    Emprisonnez le ! Emprisonnez le ! (un slogan après la transmission pour avoir tué des américains)

  40. jeanfrancoiscouture dit :

    @InfoPhile: «Ne serait-il pas merveilleux si cet homme en venait à vraiment, vraiment être contrit ?»

    Je ne suis pas certain qu’il en soit capable. Comme l’écrivit Cioran: «Il n’y a rien de plus admirable humainement et de plus lamentable historiquement qu’un tyran démoralisé par ses scrupules.»
    Or, je crois Donald Trump incapable d’éprouver le moindre scrupule. Alors, comment pourrait-il être contrit puisque rien n’est de sa faute? Son sentiment est alors bien plus de la frustration que de la contrition. Je vais un peu plus loin en pensant que les seuls regrets dont il serait capable l’amèneraient juste à «regretter» de ne pas avoir poussé le bouchon encore plus loin. Le genre «j’aurais dû, ben dû, donc dû»

  41. Samati dit :

    Une photo d’une transition qui s’est bien passée, les filles Bush avec les filles d’Obama. À lire les commentaires…

    https://twitter.com/ceciliakang/status/1327084563617689605

    1. constella1 dit :

      Sur la même page de votre suggestion du fil tweeter
      On peut cependant voir aussi pour 2020 une autre image
      Quel contraste hahaha
      https://mobile.twitter.com/ceciliakang/status/1327084563617689605

  42. Samati dit :

    Âmes sensibles, veuillez ne pas regarder cette photo :

    https://pbs.twimg.com/media/EmsyJ0YW4AILMFR?format=jpg&name=large

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Samati: Pourquoi ne pas regarder cette photo? L’héritier a remué mer et monde pour retrouver ces enfants dispersés aux quatre coins des USA pour les ramener à leurs parents; et vous ne dites même pas merci? Ça c’est pas gentil. Et ne pas voir la bonté un vendredi 13, ça porte malheur. 🙂 🙂

      1. Madalton dit :

        Surtout qu’aujourd’hui le 13 novembre, c’est la journée de la gentillesse.

    2. gl000001 dit :

      Réflexion du petit gars au milieu : « J’espère que le trumpisme ou la cocaïnomanie n’est pas contagieuse ».

    3. constella1 dit :

      Samati
      Malgré mon âme sensible je n’ai pu résister !
      WoW
      Quand on dit qu’une photo vaut mille mots en vla une qui ne ment pas
      Hahaha
      Pauvres enfants ….
      Merci

  43. jeanfrancoiscouture dit :

    Une petite chanson pour adoucir les pensées tumultueuses qui agitent le bocal de Donald.

  44. Je dois avouer que l’article mis en lien par M. Hétu (« The final gasp of Donald Trump’ s presidency ») m’a rempli de joie en ce début de fin de semaine.

    https://nymag.com/intelligencer/2020/11/donald-trump-presidency-election-week.html

    Oui, il ya un Karma et on doit payer pour les fautes que l’on a commis.

    Le voir s’apitoyer sur sa petite personne alors que le pays est plongé dans un autre vague de cette terrible pandémie, que les victimnes s’accumulent à Vitesse Grand V (plusieurs d’entre elles sont ses électeurs), qu’il ne daigne même pas consacrer le moindre effort pour s’en occuper, en dit très long sur le genre d’individu qu’il est.

    Lui et sa famille sont une bande de salopards égocentriques qui n’ont JAMAIS démontré la moindre considération pour les autres.

    LOCK THEM UP !!

  45. Dekessey dit :

    Si ce que rapporte cet ami mystérieux est vrai, en temps normal j’aurais de la compassion… mais dans le cas de Trump, j’en suis incapable.
    Je repense au « birther mouvement » qu’il a créé, à ses propos racistes après sa fameuse descente de l’escalier mobile, ses incitations à la violence lors de ses rallyes, sa moquerie d’un journaliste handicapé, ses milliers de mensonges, ses insultes aux journalistes et adversaires politiques, son mépris des alliés et sa fascination pour les dictateurs, ses propos et ses actions diviseurs, sa vanité, son incompétence dans la gestion de la pandémie qui a provoqué tant de décès, et quoi encore…. j’oubliais les femmes qu’il a violé et toutes les personnes dont il a abusé…
    je repense à tout ça et je me dis qu’il mérite de souffrir un peu. J’espère qu’après le 20 janvier il y aura une suite à la demi-douzaine de recours judiciaires qui sont en cours.
    La société n’a pas a subir de tels individus.

  46. Madalton dit :

    Comme le dit le proverbe, Qui sème le vent, récolte la tempête.

  47. renalavo dit :

    Moi, ça me fait penser à Dylan (Like a Rolling Stone).

  48. constella1 dit :

    Je crois qu’un petit requiem de Mozart s’impose

    https://m.youtube.com/watch?v=mhYCaQkbkyw

  49. InfoPhile dit :

    @jeanfrancoiscouture

    La lucidité fulgurante et géniale de ce cher Émile ne pouvait pas ne pas être teintée d’un désespoir typiquement roumain, péri-soviétique et péri-nazi. Surtout chez un être enclin à la mélancolie neurasthénique.

    Un écueil que, perso, je n’aurais su éviter non plus.

    «Son sentiment est alors bien plus de la frustration que de la contrition»

    Vous avez très probablement raison, sinon que tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir; sans pour autant donner dans l’angélisme ou le déni des enfants. Cela aussi j’en conviens.

    Au plaisir, brillant commentateur !

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @InfoPhile: Merci. 🙂

  50. jaylowblow dit :

    S’il est vraiment aussi anxieux et a aussi peur d’être arrêté que ce que ce supposé ami dit, c’est qu’il est conscient qu’il n’a pas été le plus grand président ever et que ses actes furent assez répréhensibles pour lui valoir la prison (ou même d’être assassiné). Alors pourquoi il continue à foutre le bordel, à saboter tout ce qu’il peut et à mettre à mal la démocratie et la sécurité de son pays? Si tout ça est vrai, ça démontre à quel point ce type est dérangé, narcissique et dangereux et c’est vraiment une chance inouïe qu’il n’ai pas eu un autre 4 ans.

    Maintenant, j’espère que les républicains n’ont pas trop pris de notes et qu’ils ne nous en mettront pas un encore pire en 2024. Pour certains républicains, les élections sont une nuisance dont ils aimeraient bien se débarrasser mais Trump fut trop idiot et incompétent pour transformer les États-Unis en dictature et leur offrir le pouvoir à vie. Mais il nous a montré que ce n’est pas si difficile à faire et un deuxième round avec un meilleur pugiliste pourrait facilement sonner le glas de la démocratie américaine. Si Joe Biden avait pu compter sur un sénat démocrate, il aurait au moins pu tenter quelques réformes pour solidifier la structure afin qu’elle résiste mieux à la prochaine attaque mais malheureusement ce ne sera pas le cas et les républicains vont tout faire pour la fragiliser encore d’avantage.

    Et tout ça dans un contexte de potentielle crise climatique mondiale. Je suis vraiment pessimiste en ce vendredi matin.

  51. PROBERT dit :

    Les psychiatres sont contents. Trump a beaucoup fait pour sensibiliser les gens aux troubles de la personnalité.

  52. jeanfrancoiscouture dit :

    Petit extrait du «DIes Irae» (Jour de colère)

    Judex ergo cum sedébit, Quand le Juge donc tiendra séance,
    Quidquid latet apparébit, Tout ce qui est caché apparaîtra,
    Nihil inúltum remanébit. Et rien d’impuni ne restera.

    Avouez qu’il y a de quoi être inquiet et incité à se tenir loin des tribunaux. 🙂 🙂

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dies_ir%C3%A6

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :