Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Ils semblent être motivés, en partie, par le fait que le président n’aime pas perdre et n’admet jamais sa défaite. […] Je suis plus troublé par le fait que d’autres responsables républicains plus conscients que lui sont d’accord avec cela, le confortent de cette manière. C’est un pas de plus dans la délégitimation non seulement de la nouvelle administration Biden, mais de la démocratie en général. Et c’est une voie dangereuse.»

Barack Obama, 44e président des États-Unis, s’exprimant sur les fausses allégations de fraude électorale portées par Donald Trump lors d’une entrevue à l’émission de CBS 60 Minutes dont cet extrait a été diffusé jeudi soir lors du téléjournal de la chaîne.

(Photo CBS News)

51 réflexions sur “La citation du jour II

  1. chicpourtout dit :

    Très juste…
    M.Obama est toujours aussi clairvoyant dans des propos.

  2. Guillaume Thérien dit :

    Je vous parie que, dès le 21 janvier, Mitch La Tortue et ses acolytes vont blâmer l’administration Biden pour la pandémie et affirmer que le nombre total de morts ne baisse jamais à cause de la faillite du plan Biden pour combattre le Corona virus. Et les déplorables vont gober tout ça.

    1. Réal Tremblay dit :

      Il est loin le temps que plusieurs pouvaient décrire le Parti Républicain comme un serviteur de la nation. Le dogmatisme religieux a tout balayé.

  3. Richard Desrochers dit :

    « Unfit for the job », ce n’est pas seulement pour le président.

  4. treblig dit :

    Je répète ce que j’ai écrit sur le billet précédent. Les anti-Biden ont sorti des statistiques absolument délirantes sur le résultat du vote. Et les « suiveux » républicains alimentent une controvere hallucinante sur les réseaux sociaux. Trump a perdu par environ 6 millions de votes. Le plus haut pourcentage depuis Roosevelt en 1932 tout juste après la grande crise.

    Trump a perdu. Par beaucoup. On se fait une raison s.v.p.

    1. Gilbert Duquette dit :

      Monsieur Obama a gagné par une plus forte marge en 2008 (7.27%)
      Franklin Roosevelt en 1944 (7.50%)
      Bush Père en 1988, (7.72)
      Bill Clinton 1996 (8.51%)
      Reagan 1980 (9.74%)
      Franklin Roosevelt en 1940 (9.96%)
      Dwight Eisenhower 1952 (10.85%)
      Dwight Eisenhower 1956 (15.40%)
      Franklin Roosevelt en 1932 (17.76%)

      Et j’en passe

      Pour ce qui est du plus grand écart en Nombre de votes il y a au minimum 14 élections où l’écart fut plus élevé que 6 Millions de votes.

      Source :https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_United_States_presidential_elections_by_popular_vote_margin

      Mais bon une défaite de Trump sera toujours savoureuse pour moi

    2. Benton Fraser dit :

      Faudrait user de psychologie et dire à Trump qu’il a gagné des vacances… et qu’il pourra jouer au golf comme il veut!
      (Quoique c’est qu’il a fait toute sa présidence!!!)

  5. Encore des paroles pleines de GBS de la part du président Obama.

    Si les choses continuent à déraper, les élus Républicains devront porter une très lourde responsabilité.

    On pourra, en effet, leurs reprocher de n’avoir rien fait pour dénoncer le comportement incendiaire d’un président qui a perdu non seulement la raison mais tout sens des responsabilités.

    Honte à ces couilons, à ces pleutres, à ces lâches pour avoir failli à leurs obligations envers les citoyens de ce pays et pour avoir manqué de respect envers la démocratie.

    L’Histoire se souviendra d’eux mais pas pour les bonnes raisons.

    1. gl000001 dit :

      Obama GBS = Gros Bon Sens.
      trump GBS = Grosse BullShit.

    2. Daniel Poulin dit :

      M.Morissette dit « qui a perdu (_) tout sens des responsabilités ». On ne peut perdre ce que l’on n’a pas. Trump, que l’on sache, n’a jamais démontré l’ombre d’un quelque sens du devoir.

  6. POLITICON dit :

    Pendant ce temps, Trump réalise qu’il a perdu et songe maintenant à s’accorder un pardon. S’autopardonner, c’est quand la Justice et la Démocratie n’ont plus d’importance. Un souverain ne ferait pas mieux.

  7. kintouai dit :

    HS, mais pas trop :

    SVP, éclairez-moi !

    Moi qui suis peu calé en politique américaine, j’ai lu hier un article du Guardian qui m’a déconcerté.

    Certes, le texte a été écrit par un partisan du colonel Sanders, mais ses arguments me semblent néanmoins se tenir.

    Je résume :

    Les Dems ont remporté l’élection grâce aux banlieusards blancs friqués, d’allégeance républicaine, qui ont décidé cette année de rejeter le président fou, mais qui ont malgré tout voté pour des représentants et des sénateurs républicains, d’où le décalage entre le très fort vote pour Biden, mais la perte de représentants démocrates et l’incapacité des Dems de décrocher le Sénat.

    D’après l’auteur, ces banlieusards voteront de nouveau Républicain à la prochaine élection, les Dems ne bénéficiant donc que d’un sursis de quatre ans s’ils ne changent pas d’orientation.

    Toujours selon l’auteur, malgré la démonisation du « socialisme » par les Républicains, les circonscriptions démocrates (et même penchant pour les Républicains) où le représentant en exercice a pris ouvertement fait et cause pour l’assurance-santé pour tous ont obtenu de meilleurs résultats que là où l’on a essayé de mettre sous le tapis cette question.

    Le fait que, dans certaines régions – notamment dans la vallée du Rio Grande –, le Gros Taré ait fait d’énormes gains auprès des minorités démontrerait que les Dems, au lieu de se rapprocher des travailleurs et des gagne-petits, sont en train de se mettre cette clientèle traditionnelle à dos.

    Les Américains – surtout, les minorités – seraient plus « socialisants » que ce qu’on pense généralement et les Dems (en particulier, l’establishment de ce parti) devraient en prendre conscience avant qu’il ne soit trop tard.

    D’où ma question : est-il possible que l’auteur ait raison et que le «populisme» économique de gauche axé sur les électeurs de la classe ouvrière soit vraiment la solution à une éviction permanente des Républicains de la scène nationale ?

    Source : https://www.theguardian.com/commentisfree/2020/nov/11/joe-biden-voters-republicans-trump

    1. gl000001 dit :

      Super intéressant. Les USA sont tellement polarisés sous plein d’aspects qu’un parti peut faire de gros gains dans un « pôle » en se disant « socialisant » comme il peut faire de grosses pertes dans l’autre « pôle ».
      Quelqu’un ici suggérait que ça prendrait deux nouveaux partis politiques pour vraiment représenter tout le monde. Ca remettrait beaucoup de choses en question !!

    2. kelvinator dit :

       » les circonscriptions démocrates (et même penchant pour les Républicains) où le représentant en exercice a pris ouvertement fait et cause pour l’assurance-santé pour tous ont obtenu de meilleurs résultats que là où l’on a essayé de mettre sous le tapis cette question. »

      Je n’ai pas vérifier les données, mais je doute fortement que cette relation soit une corrélation et non pas une causalité.
      On sait la différence entre se présenter dans un comté rural ou un comté urbain. Je soupçonne fortement qu’une majorité, probablement importante, de ces gagnant plus progressistes soit présent dans des comtés urbains. En étant urbain et ayant un comté largement démocrate, à 70% Biden par exemple, on peut se permettre d’avoir des revendications plus progressistes. Dans un comté rural, on tente d’être plus au centre, parce que c’est le reflet des électeurs locaux. C’est aussi plus facile de se faire battre dans un comté rural qu’urbain.

      Autant le progressiste urbain a plus de chance de gagner, il reflète une population plus progressiste et peut se permettre aussi d’avoir des revendications plus importante, n’ayant pas à se défendre contre les républicains.

  8. ProMap dit :

    Il est temps de dire les choses clairement. B. Obama le dit clairement. Alors, Républicains des USA. à vous de le dire clairement, maintenant, NOW, comme l’écrit votre chose. Et si vous maintenez cette attitude de mollusque, ne pleurnichez pas à la trumpienne que l’histoire écrite demain, au matin même, soit avant 2021, vous traite d’invertébrés. Le peuple vous a élus, rendez au peuple ce qui appartient au peuple, c’est-à-dire un avenir et non son passé. Le passé, il l’a déjà et depuis 4 ans, il en a mal a son âme à un point tel que les Terriens se demandent si Mars attaque.

    OK. Je vais me remplir un verre et je reviens en me calmant.

    1. onbo dit :

      @Promap 20h13

      Superbement dit !!!!!

      rendez au peuple ce qui lui appartient, son avenir, et non son passé….

  9. gigido66 dit :

    De voir ces élus républicains continuer de soutenir les propos délirants d’un homme foncièrement déconnecté de la réalité me sidèrent. Obama est très lucide.
    Ces républicains mettent en péril le fondement même de la démocratie américaine.
    À moin d’un sursaut lucide de cette bande de profiteurs et de lavettes, nous assisterons, en accéléré, au déclin de cet empire. Il n’aura suffit que de 4 ans pour noyauter ce parti orienté sur le profit , le pouvoir et la sainte piastre!

    1. lechatderuelle dit :

      gigido66les républicain s naviguent en eaux troubles depuis plus longtemps que 4 ans…

      déjà sous GW Bush, on a vu une mainmise sur le Président… était-ce le parti ou un groupe dans le parti? Mais les Rumsfeld et Cheney étaient le gouvernement….
      par la suite, le tea party a squatté le parti et depuis la dérive est de plus en plus profonde et rapide vers la droite profonde….

      trump fut un électron libre qui est arrivé du champ gauche et qui a profité des largesses et du manque d’encadrement pour s’établir en « propriétaire » du parti et du gouvernement…. il les a doublés à leur jeu….

      avec ce qu’on a vu lors de cette campagne électorale, le parti républicain n’a jamais été très chaud à soutenir trump….ils ont profité des retombées collatérales, comme des mouettes autour d’une poubelle pleine….

      ce parti se cherche une voie, une image depuis un sacré moment….
      il manque de relève, de jeunesse, de fraicheur dans ce parti …

      1. gigido66 dit :

        Vous avez raison, j’avais oublié les années Bush et omis, dans mon commemtaire de compter la mesquinerie déjà bien en selle sous les 8 ans de présidence d ‘Obama…le parti était assez mûr pour qu’un parasite s’y infiltre et s’y installe confortablement.

    2. xnicden dit :

      On a parfois comparé l’alliance Trump – GOP à un pacte faustien.

      Je suis en train de me demander si dans cette alliance le Diable n’était pas le GOP en fait.

  10. Madalton dit :

    Pendant ce temps, plus de 150 000 nouveaux cas de COVID aujourd’hui. Une semaine après avoir atteint les 100 000 cas. Ils ont perdu le contrôle.

    1. Math dit :

      « Ils ont perdu le contrôle. »
      On ne peut pas perdre ce qu’on n’a jamais eu.

      1. chicpourtout dit :

        Et dire qu’il disait qu’il mettrait l’Amérique «Great again»…!
        Faites moi rire…
        https://www.cnn.com/2020/11/12/opinions/trump-failure-covid-pandemic-surge-ghitis/index.html

  11. Tom de Boston dit :

    Beaucoup de ceux qui ont étudié l’histoire à quelque degré que ce soit se souviennent de la plainte selon laquelle les bonnes personnes n’ont rien fait pendant qu’Hitler et les nazis accédaient au pouvoir en Allemagne dans les années 1930. Ce qui se passe aujourd’hui aux États-Unis est étrangement similaire!

  12. MarcoUBCQ dit :

    Le fait est que les républicains ont simplement poussé l’hypocrisie plus loin. Ils sont des sophistes avérés et leur immoralité est simplement plus évidente maintenant. L’état profond c’est en fait eux, qui travaillent depuis des décennies pour appauvrir, dans tous les sens, ceux qui vivent sous régime républicain dans leur état. On sait que Donald projète sans relâche, mais les républicains font pareil.

  13. marcandreki dit :

    Je ne sais pas si ce pays s’en va vers un régime nazi, une guerre civile, ou seulement si ce pays se relèvera un jour de ce qui se passe en ce moment, mais il y a une chose de certaine: ce pays est dans un état à faire pleurer les pierres.

    L’american dream en 2020 ? No, thank you et que Dieu vous blesse

  14. renalavo dit :

    Ouf! M. Hétu

    Ça roule aujourd’hui! A’ planche comme on dit.

  15. Benton Fraser dit :

    Le problème qu’ont les républicains avec la démocratie c’est qu’il y a le mot démocrate… ce qui explique qu’ils n’ont aucun respect pour la démocratie qui les empêchent de gouverner.

  16. Apocalypse dit :

    HS – un autre aujourd’hui; je suis sur une lancée 🤣. Je vous passe ce lien sur un article qui ne va sans doute pas beaucoup vous surprendre:

    https://www.msn.com/en-us/news/politics/trump-counties-make-up-just-29-percent-of-u-s-economic-output-2020-election-study-shows/ar-BB1aXiBz?ocid=msedgntp

    Comme nous disions récemment, si la partie démocrate des Etats-Unis pouvait se séparer, la partie républicaine qui resterait vivrait dans la … misère.

    1. Madalton dit :

      Comme je l’écrivais la semaine passée, ce sont des États parasites comme Trump.

  17. 430a dit :

    La démocratie est encore le système le moins mauvais pour gouverner les hommes de bonne volonté. Plus que jamais, il faut s’y accrocher. Ce n’est pas un idéal en soi, mais un chemin.

    1. xnicden dit :

      Votre « bonne volonté » donne beaucoup à réfléchir.

  18. Haïku dit :

    RE:
    «Ils [les républicains] semblent être motivés, en partie, par le fait que le président n’aime pas perdre et n’admet jamais sa défaite… »(Obama).
    ————–
    -« On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite. »(Proverbe japonais).

  19. karma278 dit :

    @ Haïku

    « -« On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite. »(Proverbe japonais). »

    Tiny n’a rien appris de sa victoire, il n’apprendra pas plus de sa défaite.

    Tsé, quand té parfa, té parfa, ta pu rien à apprendre, tu sais toutte toutte toutte

    1. Haïku dit :

      OK.
      Très bonne réplique !!! 😉

  20. xnicden dit :

    HS

    Le juge de la Cour Suprême Alito était un conférencier de la Federalist Society.

    Il en avait beaucoup à dire sur cette organisation objet de diffamation, les armes à feu, la pilule du lendemain, le mariage gai, la « menace » démocrate de restructuration de la SCOTUS et le caractère discriminatoire de restrictions imposées à cause de la covid…

    Voir l’enfilade de tweets d’un journaliste de Slate:

    https://twitter.com/mjs_DC/status/1327055797176692737?s=19

    Pour se lâcher lousse comme ça, il faut qu’il soit plus que confiant que sa gang a le gros bout du bâton.

    J’ai bien peur que ce soit un rappel que même si Trump passe à la trappe de l’Histoire, ça va empire avant d’aller mieux.

    1. Samati dit :

      Alito, après ces commentaires n’a plus sa place à la Cour Suprême.

  21. Madalton dit :

    C’est officiel. Biden a gagné l’Arizona. Fox News avait raison mon Donald.

    1. Haïku dit :

      Bravo ! Une autre belle victoire pour Trump(svp lire sarcasme de bonne foi). 😉

  22. leonard1625 dit :

    Un air m’est revenu à l’esprit et je n’arrive pas à m’en débarasser … Le monde est fou … Beau Dommage.

  23. NStrider dit :

    Ecoutez. Je comprends, vous l’ayez détesté il y a 4 ans et que vous le détestez toujours maintenant. J’ai vu beaucoup de haine envers lui, mais ce type est un gagnant et un leader. C’est ce que les gens qui le soutiennent aiment en lui. Oui, il y a eu des scandales, oui il y a eu des mensonges, des tricheries et peut-être à plusieurs reprises il a déformé la vérité pour paraître mieux. Mais regardez, il est là tous les jours pour prouver à ces gens qui le haïssent qu’ils se trompent à chaque fois. Appelez cela de l’envie, appelez cela de la jalousie. Certaines personnes ne peuvent tout simplement pas accepter à quel point il réussit et combien d’argent il a… les gens pourraient même être jaloux parce qu’il a épousé un mannequin étranger. Vous ne l’avez peut-être pas voulu à ce poste, mais il est là maintenant et vous et moi ne pouvons rien y faire. Je sais que ça va peut-être empirer au cours des prochains jours – mais que vous l’aimiez ou pas, Tom Brady est vraiment en train de changer les choses pour les Buccaneers…

    1. xnicden dit :

      😅😅

  24. MarcoUBCQ dit :

    « Il se déteste… » (fil twitter de Richard). Tout est dit.

  25. Pierre s. dit :

    ————————

    Trump ????

    comme je le dit depuis toujours … il est mort de peur.

  26. Yolande C. dit :

    Je viens de terminer un article sur le site de FoxNews au sujet du second tour des sénatoriales de Géorgie.

    Le commentaire d’un lecteur (manifestement démocrate) me fait sourire :

    «If you believe that Democrats in power will prove they are incompetent, why not let them have a chance? If what you say is true, the public will turn against them. Plus, if you believe there is rampant fraud and they are going to win any way, why vote?»

  27. noirod dit :

    Le président Obama a toujours été un puissant orateur .Sa maitrise de cet art en aura charmé plus d’un et aura permis aux américains de croire en lui malgré toutes les obstructions auxquelles il aura eu a faire face pendant ses mandats. Alors que un se creuse une place parmi les plus infames créatures a avoir occupé la maison blanche, Obama aura été de mon vivant a moi le plus grand. Mais histoire de ne pas non plus jeter un regard aveugle sur lui ,quand il dit ;Je suis plus troublé par le fait que d’autres responsables républicains plus conscients que lui sont d’accord avec cela, le confortent de cette manière ‘ j’ aurais préféré naïvement qu’il laisse de coté la castrante rectitude politique pour mieux s’ exprimer en déclarant que les républicains sont des ostis de licheux de cul. Parce que ceux qui sont encore en soutien du führer sont des chicken shit opportunistes qui ne marchent qu’ a l’ argent et qui eux aussi doivent porter une part de responsabilité des 240,000 américains décédés par leur propre entêtement a ne pas voir la catastrophe au delà du gros incompétent. On en parle presque plus ou a tout le moins pas au niveau de ce qui se passe mais l’amérique se gangrène et le virus est en train de gagner le combat.

  28. madjinka dit :

    POTUS demande même de l’argent à ses idiots de répugnants pour financer le recomptage en GEORGIE alors que ce processus est déjà financé par l’état.

    1. madjinka dit :

      avec le lien c’est mieux :
      https://twitter.com/Warblefly/status/1327203451651186688

  29. Les États-Unis n’existent plus

  30. VTS155 dit :

    Laissons-nous rêver:
    . Trump perd doublement (avec ré comptage) et quitte honteux, il quitte même le pays
    . Les démocrates gagnent le sénat et prouvent la Russia gate
    . Le trumpisme disparaît comme le Tea party
    . Les États Unis et le monde entier guérissent aussi bien de la pandémie que des forces obscures..

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :